Rétablir : définition de rétablir


Rétablir : définition du Wiktionnaire

Verbe

rétablir \ʁe.ta.bliʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se rétablir)

  1. Remettre une personne ou une chose en son état antérieur.
    • Rétablir un homme dans son emploi, dans tous ses droits.
    • Le Concile de Trente a rétabli la discipline de l’Église.
    • Rétablir un passage d’un auteur, Le restituer, le remettre dans l’état où il était avant d’avoir été altéré par les copistes.
    • Ce philologue a rétabli beaucoup de passages des auteurs anciens.
    • Rétablir des faits, Les présenter sous leur jour véritable.
  2. Remettre en vigueur ; faire exister de nouveau.
    • L'Islande a son parti de Home Rulers qui veulent affranchir leur pays de la tutelle du Danemark et rétablir l'ancienne république islandaise. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 3)
    • En 1096, le pape Urbain II vint à Carcassonne pour rétablir la paix entre Bernard Aton et les bourgeois qui s’étaient révoltés contre lui et il bénit l’église cathédrale (Saint-Nazaire),[…]. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Admettre cette préséance, c’est léser l’esprit républicain, porter atteinte aux principes de 89, faire fi des sacrifices consentis par les révolutionnaires de 1830 à 1871, c’est accepter de voir rétablir les iniquités qu’ils ont combattues au prix de leur sang ! — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • […]; les taxes impopulaires, abolies en juin 1908 en don de joyeux avènement, avaient été rétablies et considérablement renforcées. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 194)
  3. Remettre en bon état ou en meilleur état.
    • Il a rétabli ses forces. Il a bien rétabli ses affaires, son crédit, son commerce, sa réputation, son honneur.
    • On rétablit le commerce par cette mesure. — Il est parvenu à se rétablir dans l’esprit de ses chefs. — La confiance commence à se rétablir.
  4. (En particulier) Remettre dans une situation de stabilité.
    • La deudeuche fit une embardée, partit brouter quelques mètres de sillon du champ labouré, se cabra, se rétablit en grognant de toute la puissance chevrotante de son moteur, reprit enfin sa danse sur le chemin. — (Gilles Laporte, Sous le regard du loup, Terres de France/Presses de la Cité, 2016, chap. 1)
  5. (En particulier) (Pronominal) Recouvrer la santé.
    • Le vieux von Winterfeld entra bientôt dans le coma ; parmi les blessés, trois se rétablissaient assez rapidement, alors que l’état des autres empirait, par suite du manque de bonne nourriture. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 249 de l’éd. de 1921)
    • Il en arrivait à négliger Geneviève qui se rétablissait lentement des suites de son opération […]. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 89)
    • Depuis ce moment, je fus traité avec un intérêt et des attentions infinis; j'eus cependant beaucoup de peine à me rétablir, et l'on dut me transporter à une annexe de l’hospice, dans l'intérieur de l'île, au quartier de Flic-en—Flac, pour y achever ma longue convalescence. — (Joseph de Villèle, Mémoires et correspondance, vol. 1, Paris : chez Perrin, 1888, p. 104)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rétablir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉTABLIR. v. tr.
Remettre une personne ou une chose en son premier état. Rétablir un homme dans son emploi, dans tous ses droits. Il voulut rétablir le culte des idoles. Le Concile de Trente a rétabli la discipline de l'Église. Rétablir un passage d'un auteur, Le restituer, le remettre dans l'état où il était avant d'avoir été altéré par les copistes. Ce philologue a rétabli beaucoup de passages des auteurs anciens. Rétablir des faits, Les présenter sous leur jour véritable. Rétablir l'équilibre, Ramener l'équilibre.

RÉTABLIR signifie aussi Remettre en bon état, en meilleur état. Ce remède l'a bien rétabli. Rétablir sa santé. Il a rétabli ses forces. Il a bien rétabli ses affaires, son crédit, son commerce, sa réputation, son honneur. On rétablit le commerce par cette mesure. Il est parvenu à se rétablir dans l'esprit de ses chefs. La confiance commence à se rétablir. Se rétablir en santé ou simplement Se rétablir, Recouvrer la santé. Il se rétablit à vue d'œil. Il s'est bien rétabli.

Rétablir : définition du Littré (1872-1877)

RÉTABLIR (ré-ta-blir) v. a.
  • 1Établir de nouveau. On fut contraint, sous le consulat de Hirtius et de Pansa, de rétablir les tributs, Montesquieu, Rom. 16.
  • 2Remettre une personne en son premier ou dans un meilleur état. Son jeune frère qu'il rétablit dans le trône, Corneille, Pomp. Examen. Les lois qu'il [Charles II] a protégées, l'ont rétabli presque toutes seules, Bossuet, Reine d'Angl. Les rois de Perse, qui les rétablirent [les Juifs], Bossuet, Hist. II, 10. Endurcis dans leur crime, il [Dieu] ne les peut plus supporter, et les chasse de la Terre promise, sans espérance d'y être jamais rétablis, Bossuet, ib. II, 4. Je ne vous oublierai pas, ô prince [de Conti], son cher neveu…ni la lettre qu'il [Condé] écrivit en mourant pour vous rétablir dans les bonnes grâces du roi, Bossuet, L. de Bourbon. Nous jurons… De rétablir Joas au trône de ses pères, Racine, Ath. IV, 3. On le rétablit dans tous les droits dont il était déchu, Massillon, Carême, Enf. prod.

    Ancien terme de jurisprudence. Rétablir un homme dans sa bonne fâme et renommée, effacer, par un jugement, l'infamie dont il avait été noté.

  • 3Il se dit des choses en un sens analogue. Vous lui conterez un peu [à l'abbé de Bruc] l'état de nos affaires et tout ce que vous faites pour les rétablir, Sévigné, à d'Hérigoyen, 23 avr. 1687. Enfin, fléchi par ses vœux et par son humble patience [de la reine], il [Dieu] a rétabli la maison royale, Bossuet, Reine d'Anglet. Quand on regarde la facilité incroyable avec laquelle la religion a été ou renversée, ou rétablie par Henri, par Édouard, par Marie, par Élisabeth, Bossuet, Reine d'Anglet. Il [Turenne] les arrête [les ennemis] par des coups hardis, quand il faut rétablir la réputation ; par la modération, quand il ne faut que la conserver, Fléchier, Turenne. Le discernement de ce cardinal [Mazarin] fit reconnaître la prudence de M. le Tellier, et la prudence de M. le Tellier servit à rétablir l'autorité de ce cardinal, Fléchier, le Tellier. Ce discours, que soutient l'embonpoint du visage, Rétablit l'appétit, réchauffe le courage, Boileau, Lutr. IV. Puisse-t-il rétablir l'amitié dans leur cœur ! Racine, Théb. II, 1. Les rois de Perse avaient détruit les temples des Grecs, des Babyloniens et des Égyptiens : Alexandre les rétablit, Racine, Esp. X, 14. Vers l'an 226 de notre ère, un simple soldat persan, qui prit le nom d'Artaxerce, enleva ce royaume aux Parthes, et rétablit l'empire des Perses, dont l'étendue ne différait guère de ce qu'elle est de nos jours, Voltaire, Mœurs, 5. Il est remarquable que deux femmes aient rétabli les images ; l'une est l'impératrice Irène, veuve de Léon IV, et l'autre, l'impératrice Théodora, veuve de Théophile, Voltaire, Mœurs, 29. Le célèbre Monk, officier général sous Cromwell, fut celui qui rétablit le trône, Voltaire, Mœurs, 182. Ce mariage rétablirait ses affaires et payerait ses dettes, Saurin, Mœurs du temps, 1. Lorsqu'il [Valérien] fut pris par les Perses en 259, Gallien, son fils, rétablit la paix ; et l'Église en jouit jusqu'en 302, la dix-huitième année de Dioclétien, Condillac, Hist anc. XV, 8. Law promit de rétablir les finances, et fit aisément goûter à ce prince [le régent], dissipateur et ingénieux, un plan qui lui faisait espérer de l'argent et de la gloire, Raynal, Hist. phil. IV, 18.

    Rétablir une terre, la remettre en valeur. Une terre… qui vient à rien, si la capacité de l'abbé Charrier et ma présence ne la rétablissent, Sévigné, 18 févr. 1689.

    Rétablir la bataille, le combat, les affaires, redonner l'avantage à des troupes qui l'avaient perdu. Je sais que sa brigade, à peine descendue, Rétablit à nos yeux la bataille perdue, Corneille, Tois. d'or, I, 1. La gendarmerie de la maison du roi a rétabli les affaires, Pellisson, Lett. hist. t. III, p. 344.

  • 4Rétablir un passage d'un auteur, le restituer, le remettre dans l'état où il était avant d'avoir été altéré par les copistes.
  • 5Rendre ce qu'on avait ôté. M. le duc d'Orléans rétablit au roi devenu plus grand les 5000 livres par mois qui lui avaient été retranchées depuis quelque temps, Saint-Simon, 507, 180.
  • 6Remettre en santé. Le lait l'a rétablie, Sévigné, 129. Ils continuaient à mettre paisiblement leurs malades à terre, où la salubrité de l'air, l'excellence des fruits, des vivres et de l'eau les rétablissaient bientôt, Raynal, Hist. phil. III, 32.

    Guérir. On espère que le temps rétablira ce désordre [causé par une maladie du foie], Sévigné, 20 sept. 1695.

  • 7Se rétablir, v. réfl. Revenir à son premier état. Le crédit commence à se rétablir. Le bois a un ressort qui se rétablit jusqu'à un certain point, Buffon, Hist. nat. Introd. Œuv. t. VIII, p. 236.
  • 8Reprendre le crédit, la faveur dont on jouissait. Métophis avait eu l'adresse de sortir de prison, et de se rétablir auprès du nouveau roi, Fénelon, Tél. II.
  • 9Recouvrer la santé. Mon mari se rétablira ; vous n'ignorez pas qui nous sommes et le besoin extrême que nous avons de votre protection, Marivaux, Paysan parvenu, 4e part.

    Il se dit, dans le même sens, de la santé. En revenant de la campagne où j'avais été passer quelques semaines pour rétablir ma santé, qui ne se rétablit guère, D'Alembert, Lett. au roi de Pr. 22 sept. 1777.

HISTORIQUE

XIIe s. Sire, restablis la meie aneme [mon âme] de la malignitet d'els, Lib. psalmorum, p. 44. La sainte mere iglise… Restablissiez del tut à cele dignité E en icel estat… Qu'el out as ancessurs e par antiquité, Th. le mart. 80.

XIIIe s. Paien uslent et braient, grans i fu la bondie ; La perte qu'il ont faite n'iert jamais retablie, Ch. d'Ant. III, 182. En mout de menieres avoit l'en domage, en ce que l'en n'estoit restabliz des choses don aucuns estoit mis en sesine sanz droit qu'il il eust, Liv. de jost. 110. Quikonques emmaine feme d'aucun home, il doit estre banis sept ans ; et, se puis revient, il convenra qu'il restaulisse à l'ome toutes les coses qu'il emporta avoekes se [sa] feme, Tailliar, Recueil, p. 51. Et furent ses piez [d'un infirme] dessevrez [séparés] et ses genouz l'un de l'autre, et ses autres membres restabliz à leur office, Miracles St Loys, p. 164.

XIVe s. Je ne soufferoy point que l'en me continue ou que l'on me restablisse en consulat, Bercheure, f° 58, recto.

REMARQUE

Re…, et établir ; provenç. restablir ; espagn. restablecer ; ital. ristabilire.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RÉTABLIR. Ajoutez :
10Rétablir le désordre, le faire cesser, remettre en ordre ce qui est en désordre. La honte de mourir sans avoir combattu Rétablit leur désordre, et leur rend leur vertu, Corneille, Cid, IV, 3. Le prince de Conti fut le premier qui rétablit le désordre, ralliant des brigades, en faisant avancer d'autres, Voltaire, Siècle de Louis XIV, XVI.

Rétablir le désordre n'est point une expression à imiter, à cause de l'amphibologie qu'elle présente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Rétablir : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « rétablir » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « rétablir »

Étymologie de rétablir - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de établir avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rétablir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rétablir retablir play_arrow

Conjugaison du verbe « rétablir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe rétablir

Citations contenant le mot « rétablir »

  • Mais la confusion vient aussi d’une ambiguïté – délibérément entretenue ? – due au sens courant du mot « restauration » : restaurer, c’est rétablir, remettre en place, restituer dans son état d’origine. En ce cas, « restaurer Notre-Dame » et « reconstruire à l’identique » signifient la même chose : rendre au monument défiguré son identité. Quelle est-elle ? Il suffit de revenir à l’instant précédent l’incendie pour la trouver : « son dernier état complet, cohérent et connu ». Le Monde.fr, Notre-Dame : « Rétablir la cathédrale de Viollet-le-Duc, sur la base des plans et dessins qu’il a laissés, revient à arrêter le temps »
  • Kate et William menteurs ? Harry et Meghan font rétablir une vérité stupéfiante Gala.fr, Kate et William menteurs ? Harry et Meghan font rétablir une vérité stupéfiante - Gala
  • Depuis 2014 et l’entrée en vigueur de la loi Didier, l’entretien des ouvrages d’art construits pour rétablir une voie appartenant à une collectivité locale, et interrompue par une infrastructure de l’Etat (réseau ferré, routier ou fluvial) est partagé entre la collectivité et l’Etat par une convention. Ce texte s’applique aussi bien pour les ouvrages d’art construits après 2014 que ceux existants. Un recensement était donc nécessaire. C’est l’objet de l’arrêté – très attendu dans les collectivités ! – publié le 22 juillet 2020. La Gazette des Communes, Recensement des ouvrages d’art de rétablissement des voies des collectivités : la liste est publiée
  • Le réseau fixe et mobile des clients Orange s'en trouve perturbé à Rouen et sur plusieurs communes alentour. Les équipes d'Orange sont mobilisées pour rétablir dans les meilleurs délais la partie du réseau endommagée. , Rétablissement du réseau Orange | Rouen.fr
  • Le retrait d'un groupe de scientifiques, sélectionné par l'Anses pour réaliser une étude sur la toxicité du glyphosate interroge sur la perte de confiance dans la production de données scientifiques et les moyens pour la rétablir. Tour d'horizon. Actu-Environnement, Études sur le glyphosate : comment rétablir la confiance dans les données scientifiques ?
  • Cette insatisfaction et ce sentiment de quelque chose d'inaccompli vous poussent à écrire le livre suivant pour rétablir l'équilibre, sans que vous y parveniez jamais. De Patrick Modiano / Discours de réception de son prix Nobel de littérature
  • Ceux qui s'accrochant au pouvoir après avoir été désavoués lors d'une consultation nationale et profitent de la confusion qu'ils ont créée pour tenter de se rétablir appartiennent à la confrérie des politiciens habiles, désinvoltes et cyniques. De Pierre-André Wiltzer
  • Il y a dans les gestes lents, dignes, mesurés du fumeur de cigare une cérémonie qui permet de retrouver des rythmes oubliés et de rétablir une communication avec soi-même. De Zino Davidoff / Le livre du connaisseur de cigares
  • Le rôle de l'historien n'est pas de prévoir l'avenir mais de rétablir la lucidité à l'égard des processus en cours, grâce à sa pratique de la distance temporelle. De Alain Corbin / Libération - A quoi pensez-vous ?
  • L'humanité est constamment aux prises avec deux processus contradictoires dont l'un tend à instaurer l'unification, tandis que l'autre vise à maintenir ou à rétablir la diversification. De Claude Lévi-Strauss / Race et histoire
  • Avez-vous remarqué que, lorsqu’on fait rétablir une conversation téléphonique coupée, on s’aperçoit qu’on s’était tout dit. De Sacha Guitry
  • Il est presque toujours en notre pouvoir de rétablir notre réputation. De François de La Rochefoucauld
  • On rétablira la morale publique, pas seulement en donnant l’indépendance au juge. On la rétablira en réhabilitant l’éducation civique. De Jacques Chirac / 12 Décembre 1996

Images d'illustration du mot « rétablir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rétablir »

Langue Traduction
Corse restaurà
Basque leheneratu
Japonais 戻す
Russe восстановить
Portugais restaurar
Arabe استعادة
Chinois 恢复
Allemand wiederherstellen
Italien ristabilire
Espagnol restaurar
Anglais restore
Source : Google Translate API

Synonymes de « rétablir »

Source : synonymes de rétablir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rétablir »


Mots similaires