Compléter : définition de compléter


Compléter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

COMPLÉTER, verbe trans.

A.− Emploi trans.
1. [Le compl. d'obj. dir. est un tout inanimé concr. ou abstr. constitué d'un assemblage d'unités distinctes] Rendre complet en ajoutant ce qui manque. Compléter un nombre, une somme, une collection, un mobilier, un ouvrage; compléter une information, sa formation. (Quasi-) synon. achever, terminer.Elle s'arrêta et ne daigna point compléter sa pensée (Ponson du Terrail, Rocambole, t. 3, Le Club des valets de cœur, 1859, p. 81).Elle ajoutait l'appoint nécessaire pour compléter les vingt francs (Zola, L'Assommoir,1877, p. 537).Plus tard, on tailla dans des fromages, et des fruits complétèrent le repas (Queneau, Pierrot mon ami,1942, p. 165):
1. [Tolède] Un admirable coucher de soleil complétait le tableau : le ciel, par des dégradations insensibles, passait du rouge le plus vif à l'orange... T. Gautier, Tra los montes,Voyage en Espagne, 1843, p. 144.
Rem. On rencontre chez Balzac pour désigner l'action de compléter ou le résultat de cette action le subst. fém. compléture, synon. de complètement2et de complétion. Mon échauffourée de travail, de janvier à mars, est une dernière bataille à livrer, et vous savez que les livres qui en doivent sortir sont indispensables à la compléture des douze premiers volumes de la grrrrande Comédie Humaine (Lettres à l'Étrangère, t. 2, 1850, p. 261).
2. Au fig. Rendre achevé, parfait, porter à la perfection en comblant les lacunes, les insuffisances (d'un inanimé abstr. ou concr.). Synon. couronner, parachever, parfaire.Un bras en écharpe qui complétait la gaucherie du rôle (J.-J. Ampère, Correspondance,1827, p. 416):
2. Quelques voix de femmes et des voix d'enfants complétaient l'illusion; j'aurais pu me croire couché dans la chambre de bois d'une cabane de paysans, sur les bords du lac de Zurich ou de Lucerne. Lamartine, Voyage en Orient,t. 1, 1835, p. 47.
B.− Emploi pronom. Se compléter.
1. Sens réciproque. [En parlant de deux ou plusieurs inanimés concr. ou abstr.] Former un tout harmonieux en s'unissant. Les deux fonctions se complètent; leurs caractères se complètent. Synon. s'harmoniser :
3. Lequel des deux, de l'employé ou du bureau, était le fruit naturel de l'autre, sa sécrétion obligée? C'est ce qu'on n'eût su préciser. Le fait est qu'ils se complétaient mutuellement, qu'ils se faisaient valoir par réciprocité, étant au même titre sordides et misérables. Courteline, Messieurs-les-Ronds-de-cuir,1893, 2etabl., 1, p. 56.
Spéc. [En parlant de deux pers.] Constituer une unité parfaite en s'associant. Nous ne nous sommes attachés que par nos différences, que parce que nous nous complétions avec exactitude (J. Rivière, Correspondance [avec Alain-Fournier], 1910, p. 187).
2. Sens passif. [En parlant d'un obj. concr., souvent collectif] Être complété progressivement (par quelqu'un), devenir plus complet. Une collection, une documentation qui se complète :
4. ... les parents durent (...) laisser Bernadette aller à la grotte (...) Elle revit la clarté, la figure qui se complétait, qui souriait... Zola, Lourdes,1894, p. 104.
3. Sens actif réfl. [En parlant d'une pers., à la fois suj. et compl. d'obj. du verbe] Tout collectionneur voudrait se compléter. Compléter la collection qu'il possède (cf. Nouv. Lar. ill.).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃plete], (je) complète [kɔ ̃plεt]. Fait partie des verbes qui changent [e] fermé en [ε] ouvert écrit è accent grave devant [ə] muet sauf au fut. et au cond. : je compléterai je compléterais, ce qui, pour Littré, est une ,,anomalie inutile``. Passy 1914 donne la possibilité de prononcer [ε] ouvert à l'inf. [kɔ ̃plεte] sans doute p. anal. avec complet. Enq. : /kõplet/ (il) complète. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1733 (Mém. de Trév. ds Trév. 1752). Dénominatif de complet1*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 1 890. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 719, b) 3 476; xxes. : a) 2 733, b) 2 202. Bbg. Mat. Louis-Philippe 1951, p. 242.

Compléter : définition du Wiktionnaire

Verbe

compléter \kɔ̃.ple.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre complet.
    • Ces diverses opérations pourraient être complétées par l’épandage de scories pulvérulentes à faible dose qui continueraient l’action de la chaux ; à dose plus élevée, ces scories amèneraient la destruction des Mousses. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 99)
    • Mais nous obtenons le même rendement en complétant le désherbage par une simple application de 2,4-D, ceci en l’absence de dicotylédones ! — (Compte rendu de la Conférence du COLUMA, Comité français de lutte contre les mauvaises herbes, 1977, vol.4, page 1096)
    • Compléter un ouvrage dépareillé.
    • Cette nouvelle perte a complété sa ruine.
  2. (Topologie) Construire le complété d’un espace métrique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Compléter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPLÉTER. (Je complète ; nous complétons.) v. tr.
Rendre complet. Compléter un nombre, une somme. Compléter un régiment. Compléter un ouvrage dépareillé. Cette nouvelle perte a complété sa ruine.

Compléter : définition du Littré (1872-1877)

COMPLÉTER (kon-plé-té. La syllabe plé prend l'accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je complète, excepté au futur et au conditionnel : je compléterai, je compléterais, avec l'accent aigu ; ce qui est une anomalie inutile) v. a.
  • 1Rendre complet. Compléter une somme. Cela complétera sa ruine.

    Fig. Je t'adore ange et t'aime femme ; Dieu, qui par toi m'a complété, A fait mon amour pour ton âme, Hugo, Crép. 23.

  • 2Se compléter, v. réfl. Devenir complet Le régiment se compléta rapidement.

    Terme de librairie. Prendre les livraisons destinées à compléter un ouvrage.

    Populairement. Se compléter, achever de s'enivrer.

REMARQUE

Compléter, qui n'est ni dans Furetière ni dans Richelet, ne se trouve dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1762.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « compléter »

Étymologie de compléter - Littré

Complet ; espagn. completar.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de compléter - Wiktionnaire

Dénominal de complet[1].
Du latin classique completus, participe passé adjectivé de complere (« remplir, compléter, achever »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « compléter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
compléter kɔmplete play_arrow

Conjugaison du verbe « compléter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe compléter

Évolution historique de l’usage du mot « compléter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « compléter »

  • Le « Dernières Paroles », le revolver exotique fait son retour dans Destiny 2. Retrouvez comment compléter toutes les étapes de la quête « Tirage au sort » afin de l'obtenir. Breakflip, Destiny 2 : Dernières Paroles, comment compléter la quête Tirage au sort pour obtenir le revolver exotique - Breakflip - Actualité, Guides et Astuces - eSport et Jeu Vidéo

Images d'illustration du mot « compléter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « compléter »

Langue Traduction
Corse cumpletu
Basque osoa
Japonais コンプリート
Russe полный
Portugais completo
Arabe كمل
Chinois 完成
Allemand komplett
Italien completare
Espagnol completar
Anglais complete
Source : Google Translate API

Synonymes de « compléter »

Source : synonymes de compléter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « compléter »



mots du mois

Mots similaires