La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « défalquer »

Défalquer

Définitions de « défalquer »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉFALQUER, verbe trans.

A.− Déduire, retrancher une fraction déterminée d'une somme, d'une quantité :
... je devrais arriver à me faire avec Pickman, Le Gaulois, L'Opinion, et les journaux anglais et américains, 3.750 : défalquons 250 pour les dimanches où je ne pourrai pas travailler pour Pick, ajoutons les 500 francs mensuels de mon père, il est donc établi que je devrais pouvoir gagner 4 000 francs par mois : ... Du Bos, Journal,1922, p. 191.
Emploi pronom. à sens passif. ,,Les frais de justice se défalquent avant toute autre chose, dans le produit d'une vente`` (Lar. 19e).
B.− Au fig.
1. [Le compl. d'obj. dir. désigne une chose abstraite] Pour tâcher d'isoler ce talent, je défalquais en quelque sorte de ce que j'entendais le rôle lui-même (Proust, Guermantes 1,1920, p. 47).
2. Rare. [Dans un emploi pronom. à sens réfl.] Amplifier la mort en ce quelqu'un d'entre nous qui se défalque (Claudel, Messe là-bas,1919, p. 502).Comment lâcher ça? il faut alors se défalquer et ce n'est plus drôle (Desaymard, Chabrier,1934, p. 106).
Prononc. et Orth. : [defalke], (je) défalque [defalk]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1384 deffalquer « déduire d'une somme » (ds. Varin, Arch. adm. de Reims, III, 584 d'apr. DG). Empr. au lat. médiév. defalcare « id. » (1288 ds Du Cange; hyp. de Dauzat 1973 et EWFS2) plutôt qu'à l'ital. diffalcare (REW3, no2516; FEW t. 3, pp. 378-379; Bl.-W.5) qui n'a ce sens que dep. 1494 (Paciolo ds Batt.; « diminuer » dep. 1351-74, Pétrarque, ibid.). Defalcare est prob. dér. de *falcare (faucher*). Fréq. abs. littér. : 19. Bbg. Hope 1971, p. 36.

Wiktionnaire

Verbe - français

défalquer \de.fal.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Soustraire telle ou telle fraction d’une somme ou d’une quantité.
    • Si l’on défalque ses frais généraux, ce commerçant a fait un bénéfice net de cent mille francs.
    • Dans toute pesée de marchandises, on défalque la tare.
    • Je vous dois trois mille francs, mais il faut en défalquer ce que j’ai payé pour vous.
    • Elle m’a affirmé que, bon an mal an, tous frais défalqués, si on calculait sur une période de dix années, ses propriétés lui rapportaient du quatre et demi et jusqu’à du cinq. — (François Mauriac, Le Mystère Frontenac, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 189)
    • Les fonctionnaires voient leurs salaire défalqué d’une contribution, des collectes sont même organisées auprès des écoliers invités à donner « librement » une obole. — (Mikal Hem, Et si je devenais dictateur, traduit du norvégien par Jean-Baptiste Coursaud, Gaïa, 2017, page 172)
  2. (Par extension) Ne pas tenir compte.
    • En somme, sauf la friponnerie naturelle et les grandes filouteries en haut lieu, bref, en défalquant les Rastignac et en ne prenant les choses qu’en gros, ce pays-ci a atteint un haut degré de justice et de bien-être. — (Hippolyte Taine, Carnets de voyage : Notes sur la province, 1863-1865, Hachette, 1897)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉFALQUER. v. tr.
Soustraire dans une supputation telle ou telle fraction d'une somme ou d'une quantité. Si l'on défalque ses frais généraux, ce commerçant a fait un bénéfice net de cent mille francs. Dans toute pesée de marchandises, on défalque la tare. Je vous dois trois mille francs, mais il faut en défalquer ce que j'ai payé pour vous.

Littré (1872-1877)

DÉFALQUER (dé-fal-ké) v. a.
  • 1Retrancher d'une somme, d'une quantité. On réduisit Madame à toucher de l'électeur palatin 300000 écus romains, en défalquant même ce qu'elle pouvait avoir déjà reçu de ce prince, Saint-Simon, 105, 122. L'impôt qu'il n'a pu défalquer sur le prix de la vente, Rousseau, Écon. 3. À mesure que l'on prend des points [au jeu d'osselets], on en défalque autant sur la partie de l'adversaire, Chateaubriand, Amér. 85.
  • 2 Terme de fonderie. Rabattre l'humidité.
  • 3Se défalquer, v. réfl. Être défalqué. Cela se défalquera quand nous réglerons le compte.

REMARQUE

Au XVIIe siècle, défalquer était un mot mal reçu : " Défalquer, pour dire rabattre ou déduire en matière de compte, est un mot italien qui est barbare parmi nous, " VAUGEL. Nouv. rem. p. 82, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XIVe s. Avoir vendu à leur profit le dit sel ainsi defalqué [privé de son humidité ?] sans gabeler, Du Cange, gablum.

XVIe s. Le temps de l'enfance, vieillesse, dormir, maladies d'esprit ou de corps, et tant d'autre inutile et impuissant à faire chose qui vaille, estant defalqué [de la vie humaine] et rabattu, le reste est peu, Charron, Sagesse, I, 36.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉFALQUER. - HIST. XIVe s. Ajoutez : De laquelle somme fault deffalquer XXX livres par an pour la fondacion d'une messe perpetuelle (1384), Varin, Archives administr. de la ville de Reims, t. III, p. 584.

XVe s. Maistre Nicolle Ballue… deffalqué du roole de la dite chambre [des comptes] et mis hors d'icelle sans cause, Procès-verbaux du conseil de régence de Charles VIII, p. 154.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « défalquer »

Dé… préfixe, et un verbe latin hypothétique falcare, tiré de falx, faux (voy. FAUX, s. f.), mot à mot : retrancher avec la faux ; provenç. defalquar ; espagn. defalcar ; portug. desfalcar ; ital. diffalcare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin defalcare (« couper, trancher, élaguer ») attesté depuis 1288 et dérivé de falcare (« faucher »), avec le préfixe de- → voir falx, falcito et falcatus en latin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « défalquer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
défalquer defalke

Évolution historique de l’usage du mot « défalquer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « défalquer »

  • "Pour la prochaine période de financement, la Commission doit améliorer sa méthodologie, être plus précise, ne compter que ce qui est véritablement de l’action climat et défalquer tous les subsides nuisibles au climat", souligne Markus Trilling, expert budgétaire à la plateforme d’ONG environnementales Climate Action Network. L’exécutif européen doit présenter d’ici la fin de l’année un acte délégué (précision technique de la législation) sur la méthodologie de suivi climatique. "Là, ils montreront s’ils sont sérieux sur le Pacte vert ou s’ils poursuivent un exercice de greenwashing, ce qui serait très mauvais pour la réputation du budget européen." L'Echo, La Commission européenne accusée de greenwashing | L'Echo
  • On arrive à 15 900 € auxquels vous pouvez défalquer l’aide départementale éventuelle. , Magazine Automobile | Primes, aides : quel est le juste prix de votre voiture électrique
  • Par ailleurs, le président du conseil d’administration a fait savoir qu’il ne pourra pas y avoir défalcation de point à son club. “légalement, personne ne peut défalquer les points au club. On a fourni les explications à la commission de discipline concernant cette affaire par l’intermédiaire de notre avocat, a-t-il expliqué. INTERLIGNES Algérie, Placé sous mandat dépôt, Fahd Halfaïa suspendu par la direction de l'ES Setif
  • La preuve, expliquent nos confrères, le coût du sac de vermicelle à Nma est estimé à 14 850 F Cfa. Là où l’Etat achète auprès des fournisseurs entre 14.800 F Cfa et 14.875 francs TTC, le sac de 25 kg, soit 592.000 F Cfa ou 595.000 F Cfa TTC, la tonne. Pire, à ce prix, ajoute le journal, il faudrait défalquer la TVA de 18% à reverser à l’Etat. SeneNews.com, Seconde phase de distribution des denrées : Les fournisseurs de pâtes alimentaires se détournent du marché
  • "Des représentants du ministère de la Culture, certains acteurs culturels et quelques membres de la Société du droit d'auteur et des droits voisins (Sodav) proposent de défalquer 50 millions de per diem et frais de coordination sur le milliard et défalquer 85 millions pour l'audit, soit 135 millions soutirés du milliard. Et pour distribuer les 865 millions de francs CFA aux artistes et acteurs culturels'', lit-on dans la note. Des révélations qui ont choqué. En réalité, il n'en est rien, selon nos informations. Car la Sodav a décidé d'effectuer la distribution de l'aide aux artistes sans contrepartie financière, à la grande satisfaction de tous les participants. news.sen360.sn, Sodav/Omart | SEN360.SN

Traductions du mot « défalquer »

Langue Traduction
Anglais write off
Espagnol pedir por escrito
Italien cancellare
Allemand abschreiben
Chinois 注销
Arabe لا تصلح
Portugais eliminar
Russe списать
Japonais 帳消し
Basque idatzi
Corse scrive
Source : Google Translate API

Synonymes de « défalquer »

Source : synonymes de défalquer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « défalquer »

Défalquer

Retour au sommaire ➦

Partager