La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « suivre »

Suivre

[sµivr]
Ecouter

Définitions de « suivre »

Suivre - Verbe

  • Se déplacer ou agir après ou derrière quelqu'un ou quelque chose.

    Pour la troisième fois, et sur un ton intolérablement agressif, il réitéra son insolente question. Un silence gros de danger suivit.
    — H. G. Wells, La Guerre dans les airs
  • Manifester de l'intérêt pour quelque chose; porter attention à son évolution.

    Bert avait suivi les péripéties de la catastrophe, depuis la séparation des eaux jusqu’à la culée du pont.
    — H. G. Wells, La Guerre dans les airs
  • (En particulier) Poursuivre avec l'intention d'atteindre, capturer ou obtenir.

    Quand le gars arrive pour prendre son matos, on le laisse partir et on le suit jusqu'à sa planque où on le prendra en flag avec le matos. Le plus important à retenir, est que tout devra être expédié en moins de trente minutes !
    — Gilles Horsa, Première Âme
  • (Par extension) Accompagner quelqu'un dans ses déplacements.

    Ses économies sombraient, son ventre poussait, mais il ne s'en préoccupait guère; il buvait à longueur de temps avec ceux qui voulaient bien le suivre.
    — Michaël Perruchoud, Poil au temps
  • Observer attentivement ou surveiller quelqu'un ou quelque chose.

    Marandier alluma une cigarette et suivit d'un regard rêveur les volutes bleues qui serpentinaient vers le plafond.
    — Maurice Ciantar, La Mongolique
  • Se déplacer dans la même direction que quelqu'un ou quelque chose, adopter la même voie, au sens propre comme au figuré.

    Je ne fais pourtant de tort à personneEn suivant les chemins qui ne mènent pas à Rome,Mais les braves gens n´aiment pas queL´on suive une autre route qu´eux.
    — Georges Brassens, La Mauvaise Réputation
  • (Figuré) Comprendre le raisonnement, l'enchaînement des idées, les implications et sous-entendus d'une personne.

    Bob Vandick : Ah, vous êtes de la police ? Et M. le curé aussi, peut-être ?Antoine Carco : Non, monsieur m’accompagne. Et pratique de temps en temps des extrêmes-onctions en cas de bavure… Si vous me suivez…
    — Jean-Marie Poiré et Christian Clavier, Les Anges gardiens
  • Participer passivement à un événement ou une activité en tant qu'observateur.

    Quand il suivit un peu plus tard comme externe les classes du collège d'Arbois, il appartint tout d'abord à la catégorie des élèves que l’on pourrait appeler bons-ordinaires.
    — René Vallery-Radot, La vie de Pasteur
  • (Internet) Inscrire son compte personnel à la liste des abonnés d'un autre compte sur une plateforme de réseaux sociaux afin de recevoir des notifications concernant les nouvelles publications ou mises à jour.

    Dans le monde numérique actuel, suivre une personne n'est plus un acte de filature, mais plutôt une action qui consiste à inscrire son compte personnel à la liste des abonnés d'un autre compte sur une plateforme de réseaux sociaux, afin de recevoir en temps réel ses nouvelles publications ou mises à jour.
    (Citation fictive)
  • Se déplacer derrière quelqu'un ou quelque chose, en conservant une certaine distance, soit physiquement soit dans le temps.

    Jusqu’après Valpuiseaux, sur plus d'une lieue, les groupes de fermes se suivent. Ensuite le vallon est solitaire, pli étroit et profond dont les côtés sont striés par une infinité de vaux très courts.
    — Victor E. Ardouin-Dumazet, Voyage en France
  • Adopter volontairement comme guide ou modèle; se soumettre à l'influence ou aux directives de quelqu'un.

    J'ai beau savoir qu'au fond de ce regard, tout est calcul et complaisance, où qu'il m'entraîne, je le suivrai.
    — Francis Carco, L’Amour vénal
  • (Figuré) Occuper une position postérieure dans le temps, l'espace, la hiérarchie ou toute autre séquence ordonnée.

    En politique comme en journalisme, on ne mène pas, on suit. On suit l'événement, on suit l'opinion, on suit le vent. - Albert Camus
    (Citation fictive)
  • (Fig.) Être l'effet ou la conséquence directe d'un fait; survenir naturellement.

    La crise économique majeure qui a frappé le pays a suivi de près le scandale politique.
    (Citation fictive)

Expressions liées

  • (affaire) à suivre (affaire dont il convient de suivre attentivement le déroulement ou le développement.)
  • Comme il suit
    L’éjarrage manuel est une opération qui s'effectue comme il suit : l’ouvrier (ou l'ouvrière), assis sur un escabeau généralement bas, fixe au moyen du genou la peau à éjarrer en la serrant contre le rebord de l’établi. Le travail industriel des peaux des poils et des crins: Étude d’hygiène professionnelle. Rapport d'enquête présenté à M. le ministre de l’industrie
  • Coup de pied à suivre (Tactique du porteur de la balle qui, mal soutenu ou menacé, envoie le ballon, d'un coup de pied de volée, par-dessus le rideau défensif adverse.)
    Le coup de pied à suivre reste un coup de surprise
  • Faire suivre le courrier (faire en sorte que le courrier parvienne à son destinataire, alors que ce dernier a changé d'adresse de manière temporaire ou définitive.)
  • Faire suivre quelqu'un
  • Il a l'air de suivre
  • Il ne peut pas suivre
  • Il s'en suit que
    De ce que vous êtes d'accord sur ce que vous connaissez avec certitude, il s'en suit que vous n'êtes discordans que sur ce que vous ne connaissez pas bien
    — Constantin-François Chassebœuf, comte de Volney, Les Ruines, ou Méditations sur les révolutions des empires
  • La chambre suit le salon
  • La route suit la côte, la rivière
  • Les jours se suivent mais et ne se ressemblent pas
  • Les jours suivaient les jours
  • Lettre suit
    Le télégramme se terminait par ces mots: « lettre suit »
    — Duhamel, Suzanne
  • Marche à suivre
    Les détails généraux et particuliers relatifs à la composition sont ordinairement résumés dans une marche à suivre spéciale à chaque imprimerie
    — E. Leclerc, Nouveau manuel typographique
  • Pendant l'hiver qui a suivi
  • Qui m'aime me suive
  • S'en suivre
  • Suivez mon regard (En fin d'énoncé, pour évoquer quelqu'un ou quelque chose qui est impliqué ou décrit dans ce qui précède l'emploi de la locution instaure une relation de connivence entre l'auteur et son lecteur, le locuteur et son interlocuteur)
    Il ajoute: « Le pire, c'est de se prendre au sérieux. Il faut avoir de la distance par rapport à ce que l'on fait, même si certains arrivent à être leurs personnages et croient pouvoir changer la face du monde. » Suivez mon regard...
  • Suivi d'application
  • Suivi d'effet
    Peu à peu s'impose dans les milieux de la promotion du travail − même si cela n'est pas partout suivi d'effet − l'idée que la culture n'est pas un luxe destiné à quelques privilégiés
  • Suivi de la mort
  • Suivre (le texte) (lire (le texte).)
  • Suivre de près
  • Suivre l'actualité, une affaire
  • Suivre l'exemple de
  • Suivre l'évolution, la progression de quelque chose
  • Suivre la carrière des armes
  • Suivre la mode
    On se défend de suivre la mode et on méprise le « snobisme »
    — Larbaud, Journal
  • Suivre le cours de l'eau
  • Suivre le fil de ses idées
  • Suivre le guide
  • Suivre le jeu, le manège de quelqu'un
  • Suivre le regard de quelqu'un
  • Suivre les anciens
  • Suivre les explications de quelqu'un
  • Suivre les flèches
  • Suivre par la pensée
  • Suivre pas à pas
  • Suivre quelqu'un dans + subst abstr
  • Suivre quelqu'un dans la mort, dans la tombe
  • Suivre quelqu'un dans ses explications
  • Suivre quelqu'un quelque part
  • Suivre quelqu'un à paris, chez quelqu'un
  • Suivre sa destinée
    Il faut, bon gré mal gré, suivre l'ardente nue Qui marche devant soi sur la voie inconnue; Il faut courber la tête, et le long du chemin, Sans regarder à qui l'on peut tendre la main, Suivre sa destinée au grand jour ou dans l'ombre
    — Barbier, Ïambes
  • Suivre sa nature
    Ne rien faire d'artificiel, suivre sa nature, et quand on se sent né pour créer, se considérer comme ayant en ce monde la plus grave et la plus belle des missions, un grand devoir à accomplir
    — Martin du G., Thib., Cah. gr.
  • Suivre son devoir (accomplir son devoir.)
  • Suivre son premier mouvement
  • Suivre son train-train fam (se conformer à la routine, aux habitudes.)
  • Suivre son une idée (se tenir à quelque chose avec persistance.)
  • Suivre un entraînement
  • Suivre un le mouvement
  • Suivre un malade
  • Suivre un précepte
  • Suivre un raisonnement
  • Suivre un stage
    Si un remplaçant débutant ne peut participer, dans le premier semestre, au stage prévu, il est tenu de suivre un stage d'information de 8 jours
  • Suivre un style
  • Suivre un élève, un enfant (Grâce à la continuité d'une observation réfléchie s'étendant sur une longue période, constater les changements qui se produisent et prévoir ceux qui vont se produire dans le psychisme d'un sujet auquel on s'intéresse, afin de contribuer, autant que possible, à la bonne orientation de son développement)
  • Suivre une filière
  • Suivre une influence
  • Suivre une règle
  • Suivre à distance
  • Suivre à pied
  • Une conférence suivie de discussion
  • À suivre
    Le coup de pied à suivre reste un coup de surprise
  • Élève qui ne suit pas

Étymologie de « suivre »

Du moyen français et de l'ancien français suivre, initialement sivre, refait à partir de la troisième personne du singulier de l'indicatif présent suit, initialement siut. Provenant du latin sequi qui est devenu sequere en latin populaire. Les formes régionales incluent le bourguignon seugre, le mayennais et sarthois sieudre, le tourangeau sieugue, le gallo sieudr, le picard suire, le normand suure, l'occitan sègre et l'arpitan siugre ou siudre. Également lié à l'espagnol et portugais seguir, l'italien seguire, et le provençal seguir, segre. Dérive d'une forme barbare sequere ou sequire, du latin sequi, qui est le même que le grec ἕπειν, d'une racine originelle sac, qu'on trouve en sanscrit sous les deux formes sāc et sap.

Usage du mot « suivre »

Évolution historique de l’usage du mot « suivre » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « suivre » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « suivre »

Antonymes de « suivre »

Citations contenant le mot « suivre »

  • J’ai fait un voyage sur le plus beau bateau qui ait jamais été construit ; particularité étrange, à bord de ce transatlantique, passagers et hommes d’équipage étaient à cheval !Le capitaine, cavalier émérite, montait un pur-sang de courses, il portait un costume de chasse et sonnait du cor pour diriger la manœuvre, quant à moi, ayant horreur de l’équitation, j’avais pu obtenir de passer mes journées sur le cheval de bois de la salle de gymnastique. Nous débarquâmes sur une terre nouvelle où les chevaux étaient inconnus ; les indigènes prirent pour un animal à deux têtes les passagers montés de notre navire, ils n’osèrent s’en approcher en proie à la terreur ; moi seul, reconnu semblable à ces êtres primitifs, je fus fait prisonnier par eux. C’est de la prison ou l’on m’enferma que j’écrivis les lignes qui vont suivre. Cette prison était une île absolument déserte le jour, mais la nuit, les habitants d’une grande ville continentale ou le mariage et l’union libre étaient également défendus, s’y donnaient rendez-vous pour faire d’amour, j’ai pù ainsi rapporter de mon exil la plus splendide collection de peignes de femmes qui soit au monde, depuis le triste celluloïd jusqu’à l’écaille la plus transparente, couverte de pierres précieuses. J’ai offert cette collection à l’un de mes oncles, conchyliologiste distingué, chez lequel elle fait pendant à une vitrine de coquillages indiens.
    Francis Picabia — Jésus-Christ Rastaquouère
  • Salius le suit ; il est le plus proche de lui, mais le plus proche à une longue distance.
    Virgile en latin Publius Vergilius Maro — L'Énéide, V, 320
  • On va d'un pas plus ferme à suivre qu'à conduire.
    Pierre Corneille — Imitation de Jésus-Christ, I, ch. IX (Traduction)
  • Il est des coutumes qu'il est plus honorable d'enfreindre que de suivre.
    William Shakespeare
  • La recette du succès : suivre sa propre voie.
    Moses Isegawa — Chroniques abyssiniennes
  • La route des enfers est facile à suivre ; on y va les yeux fermés.
    Bion de Boristhène
  • KADIDJA, montrant Pierre. Mais. celui-là, là, c’est celui qu’elle traîne PIERRE Elle ne pouvait pas suivre. Elle tient bon à la terre, la garce. Moi, j’ai raléjé dare-dare.
    Jean Genet — Les Paravents
  • Enfin ! Étourdissons-nous avec le bruit de la plume et buvons de l’encre. Ça grise mieux que le vin. Quant à suivre les conseils du père Sainte-Beuve, « ménager la chèvre et le chou, mettre de l’eau dans son vin, s’arranger en un mot pour réussir près du public », c’est trop difficile et trop chanceux.
    Gustave Flaubert — Correspondance

Traductions du mot « suivre »

Langue Traduction
Anglais to follow
Espagnol seguir
Italien da seguire
Allemand folgen
Chinois 跟随
Arabe للمتابعة
Portugais seguir
Russe следовать
Japonais フォローする
Basque jarraitu
Corse seguità
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.