Désobéir : définition de désobéir


Désobéir : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉSOBÉIR, verbe trans. indir.

Ne pas obéir à quelqu'un, en refusant ou négligeant de faire ce qu'il demande, ou en faisant ce qu'il défend. Oser désobéir :
1. « Sténio! Vous m'avez désobéi, dit Lélia. Je vous avais défendu de chercher à me revoir avant un mois et voici déjà que vous couriez après moi. (...) » Sand, Lélia,1833, p. 214.
Emploi abs. Obéissez! Quoi! Des religieuses désobéissantes à leur archevêque! Cela fait horreur. Obéissez (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 4, 1859, p. 120):
2. Une trop grande liberté, un fais ce que tu veux commode, met la jeunesse dans l'impossibilité de désobéir alors que rien d'audacieux n'existe sans la désobéissance à des règles. Cocteau, Poésie critique 2,Monologues, 1960, p. 206.
P. méton. [L'obj. désigne une loi, une règle, une discipline] Ne pas se soumettre à. Désobéir à la loi. Synon. enfreindre, transgresser, violer.Désobéira-t-elle [Prouhèze] à ces ordres que le roi même m'a chargé de lui porter? (Claudel, Soulier,1944, 2ejournée, 2, p. 754).
Rem. 1. Employé autrefois comme trans. dir., le verbe se rencontre encore parfois à la voix passive. Cette loi est désobéie (Constant, Journaux, 1804, p. 169). Pour n'être pas toujours désobéi, j'ai fini par ne me donner aucun ordre (Amiel, Journal, 1866, p. 333). Les résidents généraux n'obéissent pas au gouvernement et sont désobéis de leurs propres subordonnés (Doc. hist. contemp., 1953, p. 194). 2. On rencontre également désobéi, ie, rare, en emploi adj. À sa colère de père désobéi s'alliait sa colère d'ambitieux (Duranty, Malh. H. Gérard, 1860, p. 260). Hanse 1949 précise, comme Ac. 1878 et 1932 : ,,On peut employer désobéir au passif, sans exprimer de complément d'agent : Je suis désobéi.``
Prononc. et Orth. : [dezɔbei:ʀ], (je) désobéis [dezɔbei]. Ds Ac. dep. 1694. Enq. : /dezobei/ (il) désobéit. Étymol. et Hist. 1283 adj. désobéissant [à son commandement] (Ph. de Beaumanoir, Coutumes de Beauvaisis, éd. Am. Salmon, 193); fin xiiies. désobei Aves (Mathieu le Poirier, Jeu Capete Martinet, 286 ds T.-L.). Dér. de obéir*; préf. dé(s)-*. Fréq. abs. littér. : 205. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 313, b) 245; xxes. : a) 303, b) 288.

Désobéir : définition du Wiktionnaire

Verbe

désobéir \de.zɔ.be.iʁ\ intransitif ou transitif indirect : 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Ne pas obéir, refuser d’obéir à quelqu’un, soit en faisant ce qui est défendu, soit en ne faisant pas ce qui est commandé, refuser de se soumettre à une volonté.
    • Désobéir à son supérieur, à ses parents.
    • (Par extension) Désobéir à la loi.
    • Désobéir d’un commandement, à des ordres.
    • (Absolument) Cet enfant a désobéi.
    • Il est ainsi des cas où, non pas d'ailleurs une obligation, mais un droit de désobéir a été, à moins de frais, reconnu. — (René Chapus, Droit administratif général: Volume 2, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Désobéir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉSOBÉIR. v. intr.
Ne pas obéir, refuser d'obéir à quelqu'un, soit en faisant ce qui est défendu, soit en ne faisant pas ce qui est commandé. Désobéir à son supérieur, à ses parents. Par extension, Désobéir à la loi. Désobéir d'un commandement, à des ordres. Absolument, Cet enfant a désobéi. Bien qu'intransitif, ce verbe a gardé la voix passive qu'il avait anciennement, Je ne veux pas être désobéi.

Désobéir : définition du Littré (1872-1877)

DÉSOBÉIR (dé-zo-bé-ir) v. n.
  • 1Ne pas obéir à quelqu'un. Cet enfant désobéit sans cesse à sa mère. Qui m'a désobéi mérite le trépas, Rotrou, Antig. IV, 6. Quoi ! vous craignoz si peu de me désobéir ! Racine, Bérén. III, 3. [Je] Fis vœu sur leurs autels de leur désobéir, Racine, Iphig. I, 1.

    Absolument. Le roi vous aime encor ; apaisez son courroux ; Il a dit : je le veux ; désobéirez-vous ? - Monsieur, pour conserver tout ce que j'ai d'estime, Désobéir un peu n'est pas un si grand crime, Corneille, Cid, II, 1. Égisthe va se perdre à force de courage : Il désobéira : la mort est son partage, Voltaire, Mérope, V, 5.

  • 2Ne pas se soumettre, enfreindre. Désobéir à la loi. Il fut contraint malgré lui de désobéir à l'oracle, Perrot D'Ablancourt, Arrien, liv. VII, dans RICHELET.

HISTORIQUE

XIIIe s. Orguel desobeist, orguel fiert [frappe] et desroie ; Orguel vuelt achever quan qu'il pense et enroie, J. de Meung, Test. 1705.

XIVe s. À tous ceus qui estoient desobeis, le cuer leur douloit, Ménagier, I, 6.

XVe s. Si ne l'ose desobeir Pour dobte de le courroucier ; Aussi je laisse le dormir, Orléans, Bal. 8.

XVIe s. Car j'ayme mieux dueil en obeissant, Que tout plaisir en desobeissant, Marot, I, 373.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « désobéir »

Étymologie de désobéir - Littré

Dés… préfixe, et obéir ; provenç. desobedir ; cat. desobeir ; espagn. et portug. desobedecer ; ital. disubbidire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de désobéir - Wiktionnaire

(XIIIe siècle)[1] dérivé de obéir avec le préfixe dés-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « désobéir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désobéir desɔbeir play_arrow

Conjugaison du verbe « désobéir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe désobéir

Évolution historique de l’usage du mot « désobéir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « désobéir »

  • Dès la fin de 1939, il décide de désobéir et fournit quelques visas dont un au rabbin polonais Jacob Kruger, réfugié à Bordeaux avec toute sa famille. L’avenir s’assombrissant au fil des semaines, il décide d’en donner à tous les réfugiés. « Désormais, je donnerai des visas à tout le monde, il n’y a plus de nationalité, de race, de religion« , déclare-t-il le 16 juin 1940. « Aidé de deux de ses enfants et neveux, ainsi que du rabbin Kruger, il tamponne les passeports à tour de bras, signe des visas sur formulaires, puis sur des feuilles blanches et tout morceau de papier disponible », rapporte l’association des Anonymes, Justes et persécutés durant la période nazie (AJPN). Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, Aristides de Sousa Mendes, juste aux yeux de Dieu et des hommes
  • Nos chiens, on les aime ! Ils sont gentils, câlins et savent qu’il ne faut pas désobéir au risque de se faire gronder. Mais parfois, certains n’en font qu’à leur tête. Surtout quand on les emmène au parc et qu’ils refusent de rentrer. StarMag.com, Cute : Ce chien est prêt à tout pour ne pas avoir à rentrer de sa promenade ⋆ StarMag.com
  • Un panel d’églises dans la ville d’Ekaterinbourg dans les montagnes de l’Oural a décidé de défroquer le père Sergiy, 65 ans, qui a attiré l’attention du pays en exhortant les croyants à désobéir à la direction de l’église et à ignorer les fermetures d’églises pendant la pandémie. News 24, L'Église orthodoxe russe défroque un moine qui refuse le coronavirus - News 24
  • Pour l’heure, les différents acteurs seront dans une sorte de « bulle » à Orlando, à côté de Disney World. Pas question d’aller visiter les attractions, mais un joueur pourrait toujours réussir à désobéir aux règles. Que risque-t-il dans ce cas précis ? Eh bien selon les dernières informations de Shams Charania, on pouvait s’attendre à pire. Parlons Basket, NBA - Quelles sanctions pour un joueur désobéissant aux règles ?
  • Enfin, que devons-nous dire et enseigner de la possibilité qu’on doit s’accorder à désobéir… Si on pense bien entendu que la désobéissance est parfois légitime. France Culture, Faut-il apprendre à obéir ou à désobéir?
  • Pontain l’écluse, petit village du centre de la France vit depuis des longs mois sous l’occupation allemande mais deux écoliers Eusèbe et François ont décidé de résister. Lisa une jeune allemande rejoint leur groupe. Alors que la collaboration s’organise, jusqu’où peuvent aller ces enfants pour désobéir ? , YOZONE : Enfants de la résistance (Les) (T6) Désobéir ! - (Cyberespace de l'imaginaire
  • Mais cet enseignement, pour ne pas dire cette injonction à faire ce que l’on nous demande de faire, est-il le meilleur cadeau à faire à son enfant ? Dans un sens, oui. Mais dans un autre, non. Pour trouver le bon équilibre, pour qu’un enfant obéisse à bon escient, il faut absolument qu’il garde en tête que l’idée de désobéir reste une possibilité. POSITIVR, VIDÉO. "Désobéir, c'est un passage obligé pour devenir soi-même"
  • Une fois que vous avez commencé à désobéir, il est plus facile de continuer, et tôt ou tard une catastrophe arrive. De Laura Ingalls Wilder / La petite maison dans la prairie
  • Voisin. Personne qu'on nous demande d'aimer comme nous-mêmes, et qui fait tout ce qu'il peut pour nous faire désobéir. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Il faut si souvent désobéir pour vivre une enfance décente. De Suzanne Paradis / Un portrait de Jeanne Joron
  • Quand le mystère est trop impressionnant, on n’ose pas désobéir. De Antoine de Saint-Exupéry / Le Petit Prince
  • Chacun a la responsabilité morale de désobéir aux lois injustes. De Martin Luther King
  • Dans une société permissive, ne pas savoir à qui désobéir est le plus affreux des maux. De Philippe Bouvard
  • Chercher à comprendre, c'est commencer à désobéir. De Jean-Michel Wyl / Québec Banana State
  • Les vrais chefs doivent savoir désobéir. De Proverbe tibétain

Images d'illustration du mot « désobéir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « désobéir »

Langue Traduction
Corse disubbidinu
Basque obeditzen
Japonais 従わない
Russe слушается
Portugais desobedecer
Arabe عصى
Chinois
Allemand ungehorsam
Italien disobbedire
Espagnol desobedecer
Anglais disobey
Source : Google Translate API

Synonymes de « désobéir »

Source : synonymes de désobéir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « désobéir »


Mots similaires