Poursuivre : définition de poursuivre


Poursuivre : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

POURSUIVRE, verbe trans.

I. − Chercher à atteindre.
A. − [Le suj. et le compl. d'obj. désignent un animé] Suivre avec ardeur pour rattraper, rejoindre (un animé qui fuit). Poursuivre un ennemi, du gibier, une proie; poursuivre qqn à coups de pierres; être poursuivi par les douaniers, les gendarmes. Westermann (...) continua de poursuivre les Vendéens en déroute, et les surprit à Beaupréau (Erckm.-Chatr., Hist. paysan,t.2, 1870, p.223).Un des (...) boucliers de bois à l'abri desquels les toreros poursuivis de trop près trouvent refuge (Montherl., Bestiaires,1926, p.441).V. coxalgie ex.:
1. Il possédait chiens pour plumes et chiens pour poil: ceux-ci, venus parfois de loin, des pays de vautraits, car il poursuivait aussi le grand poil, le sanglier et le loup. Pesquidoux, Livre raison,1928, p.124.
Empl. abs. Cette troupe (...) accoutumée à poursuivre plutôt qu'à combattre (...) n'ayant jamais goûté l'ivresse de la victoire, le nom de ses chefs ne l'entraînera point au-delà de ses devoirs (Constant, Princ. pol.,1815, p.110).
Empl. pronom. réciproque. Deux fillettes (...) se poursuivaient au milieu des vieilles colonnes, s'atteignaient, luttaient comme de petites chèvres folles et finissaient par rouler sur le sol (Farrère, Homme qui assass.,1907, p.258).Un émouchet et un corbeau se poursuivaient à coups de bec, sauvagement (Dorgelès, Croix de bois,1919, p.42).
Littéraire
[Le suj. et le compl. d'obj. désignent une allégorie] Une métaphore, comme sont, dans le tableau célèbre, la justice et la vengeance célestes poursuivant le crime (Alain, Propos,1921, p.312).
P. anal. [Le suj. et le compl. d'obj. désignent des choses qui se déplacent] Une vieille lune usée se promène dans le bas du ciel, poursuivie par un petit nuage surprenant de netteté (Colette, Naiss. jour,1928, p.33).V. incliner I B 1 ex. de Romains.
[Le compl. d'obj. désigne une chose immobile] Ursule toujours en tablier et poursuivant la poussière qui aurait pu tomber sur un meuble (Estaunié, MmeClapain,1932, p.4).
B. − [Le suj. et le compl. d'obj. désignent une pers.]
1. Chercher avec ardeur à atteindre, à rejoindre (quelqu'un qui se dérobe) pour obtenir quelque chose de lui. Depuis huit jours, elle poursuivait Léon, sans parvenir à le voir (Zola, Pot-Bouille,1882, p.327).Tu peux vivre toute ta vie dans le dénuement et la misère (...) comme celui qui est poursuivi par les créanciers (Saint-Exup., Citad.,1944, p.622).
2. En partic. [Le suj. désigne un homme, le compl. d'obj. désigne une femme] Chercher avec assiduité à obtenir les faveurs amoureuses d'une femme, à l'épouser. Elle s'attendrissait, lui communiquait tout bas (...) des histoires de messieurs très bien qui la poursuivaient encore (Zola, Nana,1880, p.1290).D'autres (...) ont poursuivi des femmes mariées que l'ennui livrait aux adultères de province (Nizan, Conspir.,1938, p.76):
2. Trop niaise pour être perverse, cela doit l'amuser, tous ces hommes échauffés qui la poursuivent, la relancent jusque dans l'écurie. Dorgelès, Croix de bois,1919p.116.
Rem. Le syntagme poursuivre une femme de ses assiduités (v. assiduité ex. 5) est très proche de l'empl. I B 4.
3. DR. Chercher à faire condamner en justice. Poursuivre un criminel; poursuivre qqn en justice, devant les tribunaux; poursuivre qqn au civil, au criminel, au pénal; être poursuivi pour (avoir commis) un crime, un délit. Vous ne sauriez poursuivre l'acquéreur sans faire mettre en cause votre femme (...) je crois que vous aurez tort de contester la légalité de cette vente (Balzac, Gobseck,1830, p.417).Il poursuivait la Forestière pour infractions graves aux clauses du règlement et de la convention (Gide, Voy. Congo,1927, p.774):
3. ... Andrée se répandait en propos diffamatoires, souhaitant être poursuivie en dénonciation calomnieuse pour pouvoir articuler contre son père des faits déshonorants dont il n'aurait pu prouver la fausseté. Proust, Fugit.,1922, p.603.
Empl. abs. L'huissier devait poursuivre jusqu'à ce que le négociant fût en faillite; César cessait alors toute procédure (Balzac, C. Birotteau,1837, p.67).Le gouvernement (...) refusa de poursuivre, et Picquart, qui ne doute de rien, poursuivit de son chef (...) il trouva un juge (...) qui voulut juger, non servir (Clemenceau, Vers réparation,1899, p.27).
[P. méton.]
[Le compl. d'obj. désigne un délit, un crime ou ce qui le constitue] Chercher à obtenir en justice la condamnation de quelque chose, la réparation d'un dommage. Poursuivre la contrefaçon, un pamphlet. Un avertissement donné par le législateur aux fonctionnaires chargés de poursuivre les délits, un avertissement de ne point intenter d'accusations téméraires (Courier, Pamphlets pol.,Procès, 1821, p.110).
[Le compl. d'obj. désigne ce qui est demandé] Chercher à obtenir (quelque chose) en justice. Poursuivre une expropriation, un arrêt (Ac.). L'expropriation des immeubles qui font partie de la communauté, se poursuit contre le mari débiteur, seul, quoique la femme soit obligée à la dette (Code civil,1804, art. 2208, p.405).Bien que le capitaliste n'eût pas voulu en poursuivre le recouvrement [de billets], il avait fait prononcer par le tribunal de commerce (...) la condamnation d'Arnoux (Flaub., Éduc. sent.,t.2, 1869, p.264).
Vendre un immeuble tel qu'il se poursuit et comporte. V. comporter II C.
4. Au fig. [Avec un compl. prép. introd. par de désignant une manifestation de l'activité humaine, le plus souvent un sentiment agressif] Se montrer hostile contre quelqu'un, l'importuner avec obstination. Poursuivre qqn de ses calomnies, de sa haine, de ses malédictions, de sa présence, de ses quolibets, de ses rires. «À boire, à boire!» ce cri d'avidité douloureuse, dont les blessés poursuivent les passants, au moindre bruit de pas qui les tire de leur somnolence (Zola, Débâcle,1892, p.428).Je ne prends (...) parti pour aucun des spirituels que Nicole a poursuivis de ses anathèmes (Bremond, Hist. sent. relig.,t.4, 1920, p.493):
4. ... mon voisin M. Ménage (...) se plaignit de la décadence des arts, poursuivit de ses invectives les philistins, ennemis nés du génie, vomit longuement la peinture chlorotique d'Ary Scheffer... A. France, Vie fleur,1922, p.392.
[Le compl. d'obj. désigne une manifestation de l'esprit humain] La haine dont vous poursuivez la malignité, le mensonge ou la perfidie (Boylesve, Leçon d'amour,1902, p.151).Renan (...) poursuit de son ressentiment cette théologie, dont rien ne lui a fait découvrir les vivantes richesses (Massis, Jugements,1923, p.76):
5. Nietzche poursuivit de ses sarcasmes étincelants tous les vestiges du Moyen-Âge. Il réserva ses coups les plus durs au christianisme. Il s'acharna ensuite sur les dernières restrictions morales qui retardaient la libération définitive de la puissance humaine. J.-R. Bloch, Dest. du S.,1931, p.262.
Vx. [Sans compl. prép. introd. par de] Synon. pourfendre.Une classe d'hommes (...) qui, se dévouant à poursuivre les préjugés (...) mirent leur gloire à détruire les erreurs populaires (Condorcet, Esq. tabl. hist.,1794, p.159).
[Le suj. désigne une chose abstr.]
Ne pas cesser d'accabler. Être poursuivi par le besoin, la fatalité, la malchance, le malheur. Une sorte de délire de terreur, où il était poursuivi par des hallucinations et voyait des prêtres qui voulaient l'empoisonner (Goncourt, Journal,1864, p.62).Poursuivi par la haine d'un père, je n'ai tenté aucun geste de défense (...) sans en éprouver de l'inquiétude (Mauriac, Noeud vip.,1932, p.299):
6. Pour apitoyer mon père, je lui représentai la malédiction qui poursuivait Silbermann, son martyre secret, les transes où il vivait actuellement. Lacretelle, Silbermann,1922, p.130.
Occuper sans cesse l'esprit de quelqu'un, l'obséder. La crainte des créanciers le poursuivait sans cesse (Vallès, Réfract.,1865, p.12).Elle était souvent poursuivie d'idées fixes qui l'obsédaient (Maupass., Une Vie,1883, p.253):
7. Hier, avec Em. au musée anatomique et au musée paléontologique; poursuivi par la phrase des Goncourt: «Au jardin des Plantes... peu de dépense d'imagination de la part du Créateur. Beaucoup trop de répétitions de formes chez les animaux.» Gide, Journal,1902, p.124.
C. − [Le suj. désigne une pers.; le compl. d'obj. désigne le plus souvent une chose abstr.] Chercher d'une manière tenace à obtenir, à trouver quelque chose de difficile à atteindre. Poursuivre le bonheur, un but, une chimère, la fortune, la gloire, le profit, un rêve, la richesse, une vengeance. Le penseur olympien (...) poursuivant en toute chose la vérité critique (Renan, Avenir sc.,1890, p.440).Problème dont il poursuivait la solution (Bernanos, Crime,1935, p.812):
8. ... cette recherche d'accord entre son milieu et sa race (...) est, pour le créateur, à ce point despotique qu'il la poursuit dans toutes ses formes d'expression... Faure, Espr. formes,1927, p.100.
[P. méton., le suj. désigne une manifestation, une activité de l'esprit humain] La théorie que poursuit la science (Renouvier, Essais crit. gén.,3eessai, 1864, p.78).Ces recherches que je trouve peu fructueuses ont du moins le mérite de poursuivre la précision (Valéry, Variété III,1936, p.40).Le langage des images devient art si dans sa forme il poursuit la qualité (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p.101).
II. − Continuer sans relâche. Le rossignol poursuivait tranquillement sa chanson commencée (About, Roi mont.,1857, p.127).Cette route incessamment rongée par la gelée, la neige, le soleil, la lente action des eaux secrètes qui poursuivent été comme hiver leur travail souterrain (Bernanos, Crime,1935p.733):
9. ... en décidant de ne pas poursuivre l'ascension, et de retourner de l'Alte Hütte, il n'avait fait qu'obéir à la prudence du guide. Peyré, Matterhorn,1939, p.221.
SYNT. Poursuivre une action, une analyse, sa carrière, son chemin, une comparaison, une conversation, sa course, son effort, une enquête, ses études, son évolution, un examen, une expérience, la guerre, sa lecture, la lutte, sa marche, son oeuvre, une politique, sa promenade, une publication, ses recherches, son récit, sa route, sa tâche, son travail.
Fam., vx. Poursuivre sa pointe. ,,Continuer son dessein, l'entreprise qu'on a faite, avec la même chaleur, la même vigueur qu'on l'a commencée`` (Ac. 1835, 1878). Je ne poursuis plus ma pointe dans l'hétérodoxie, et pourtant tout en me taisant, je ne peux pas m'empêcher de vous trouver injuste contre l'islamisme et contre moi (Gobineau, Corresp.[avec Tocqueville], 1843, p.71).
En partic. [Le compl. d'obj. est un propos au style dir.] Continuer de parler, de raconter; reprendre après une brève interruption. Un écrivain bien supérieur à Buffon, poursuivait Rivarol sans s'interrompre, c'est Montesquieu (Chênedollé, Journal,1822, p.115).Lorsque son mobile s'est évanoui, poursuit Ansermet, l'art ne peut rendre quelque fermeté à son propos que par le dogmatisme et le formalisme (Schaeffer, Rech. mus. concr.,1952, p.123).
Empl. abs. Il s'interrompit un instant et nous nous tûmes tous deux, car je n'aurais pas osé dire un mot, voyant qu'il allait poursuivre (Vigny, Serv. et grand. milit.,1835, p.175).Il sembla hésiter à poursuivre. Mais il était visible qu'il souhaitait dire encore quelque chose (Genevoix, Raboliot,1925, p.192).
Empl. abs. Continuer, aller plus loin. Ce journal a été interrompu hier par le déjeuner et il ne m'a pas été possible de le reprendre (...) je veux profiter de la demi-heure jusqu'à l'arrivée des Schnitzler pour poursuivre (Du Bos, Journal,1927, p.229):
10. Je ne sais si l'imagination peut aller plus loin; mais l'esprit poursuit quand elle s'arrête; l'étendue se présente à lui, la toute-puissance, l'infinité... Joubert, Pensées,t.1, 1824, p.97.
En partic. Continuer d'avancer, de marcher. Tu vas, dit-il au domestique, poursuivre jusqu'à la ferme; moi, j'ai affaire à Juvigny, et j'y retourne (Theuriet, Mariage Gérard,1875, p.122).Comme la bourrasque s'était calmée, Albertine me demanda de poursuivre jusqu'à Saint-Cloud (Proust, Guermantes 2,1921, p.389).
Empl. pronom. passif. Commencées dans l'après-midi du 4, les attaques allemandes se poursuivirent dans la journée du 5 (Joffre, Mém.,t.1, 1931, p.398).Je réponds en peu de mots et ce préambule qui se poursuit dans l'escalier (...) prend fin au premier étage (Billy, Introïbo,1939, p.200):
11. L'oeuvre se poursuivit avec beaucoup de chaleur jusqu'à ce qu'on y eût mis la dernière main et qu'on l'eût portée au plus haut degré de la perfection... Gautier, Tra los montes,1843, p.149.
Prononc. et Orth.: [puʀsɥi:vʀ ̥], (il) poursuit [-sɥi]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.I. Le suj. désigne une pers. A. L'obj. désigne une pers. 1. Ca 1160 trans. «suivre vivement pour atteindre (le plus souvent, des ennemis)» (Eneas, 5122 ds T.-L.); ca 1165 (Benoît de Ste-Maure, Troie, 11599, ibid.); ca 1200 réfl. «courir les uns après les autres pour se rattraper» (1reContinuation de Perceval, 5474, éd. W. Roach, t.1, p.149); ca 1275 part. prés. adj. «(en parlant d'un cheval) bien fait pour la poursuite» (Adenet le Roi, Enfances Ogier, éd. A. Henry, 3761); 1690 id. subst. (Fur.); 1919 id. cycl. (Vélo-Sport, 27 juil. in Lapaille, 9 ds Quem. DDL t.10); 2. ca 1170 fig. «persécuter» (Rois, I, 1, 2, éd. E. R. Curtius, p.1); fin xiies. (Sermons de St Bernard, éd. W. Foerster, 117, 25: nostre sires li respondit [à Paul]. Je suys Jhesus de Nazareht cui tu porseus); 1674 poursuivre de «importuner par» (Boileau, Art poétique, IV ds OEuvres, éd. F. Escal, p.181: ... Et poursuit [ce rimeur furieux] de ses vers les passans dans la ruë); 3. ca 1200 «suivre, escorter (quelqu'un)» (Aiol, 947 ds T.-L.); 1318-20 part. prés. subst. «second du héraut d'armes dans un tournoi» (Watriquet de Couvin, Dits, 242, 32, ibid.); 4. ca 1228 «harceler (quelqu'un) pour en obtenir quelque chose» (Gerbert de Montreuil, Roman de la Violette, 5271, ibid.: ... les gens vous porsivirent, Li un pour avoir a mangier, Et li autre pour prëechier); 5. ca 1260-72 «s'empresser auprès d'une femme» (Jean Bretel à Adam de La Halle ds Jeux-partis, éd. A. Långfors, CXIX, 11); 6. 1271 «agir en justice contre quelqu'un» (doc. Bibl. nat. 10967, fol. 59 rods Gdf. Compl.); 1347-48 (ds Doc. relatifs aux comtés de Champagne et de Brie, éd. A. Longnon, t.3, p.399, O). B. L'obj. désigne un inanimé 1. a) 1188 «chercher à atteindre, à attraper, à obtenir» (Aimon de Varennes, Florimont, éd. A. Hilka, 6392: Que guerre fut, ele le chasce; Que la porsut, ele se quasce); 1erquart xiiies. inf. subst. (Renclus de Molliens, Miserere, 228, 11 ds T.-L.); ca 1370 (Nicole Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, VI, 2, p.332: que l'appetit poursuive ce que la raison ou entendement dit estre bon); b) α) 1255 dr. «réclamer, chercher à obtenir par voie judiciaire» poursivre le droit (d'une chose) en la court (Trésor des chartes du comté de Rethel, éd. G. Saige et H. Lacaille, t.1, p.263); 1290 porsivir l'apel (Cart. de l'év. de Laon, Arch. Aisne ds Gdf.); 2emoit. xiiies. porsuir son droyt (doc. Arch. Vat., ibid.); β) 1287 «quêter, recueillir» poursuidre le droit de la novelle coustume (Doc. relatifs aux comtés de Champagne et de Brie, t.3, p.50, O); 2. a) ca 1200 «continuer en menant à bien, accomplir, exécuter» empl. abs. (1reContinuation de Perceval, 2945, éd. W. Roach et R. H. Ivy, t.2, p.87: Et or commandez! Je ferai De tot mon pooir a porsivrre); fin xvies. poursuivir l'histoire armoriale (Vauquelin, Sat., A Chiverny ds Hug.); b) ca 1274 «continuer son chemin, continuer à marcher» empl. abs. (Adenet le Roi, Berte, éd. A. Henry, 2395: Tant ont par lor jornees alé et pourseü...); c) 1283 possievre a + inf. (doc. Arch. nat. J 407, pièce 5 ds Gdf. Compl.); d) 1655 empl. abs. «continuer un récit, un discours» (Molière, Étourdi, III, 2). II. Le suj. désigne un inanimé 1. fin xiiies. «ne pas cesser d'accabler, persécuter» (Dialogus animae conquerentis et rationis consolantis, II, 9, éd. F.Bonnardot ds Romania t.5 1876, p.275: où que je füi, mé mal me porsoeve); 2. 1268 réfl. «se continuer dans le temps» (Claris et Laris, 71 ds T.-L.: ... la guerre d'oir en hoir Se porsuit et se porsivra); 3. ca 1276 id. «se continuer dans l'espace» en parlant d'un tracé; ici, d'un trait du visage (Adam de La Halle, Jeu de la feuillée, éd. O.Gsell, 126: Li bouche apres se poursievoit, Graille as cors et grosse ou moilon, Fresche, vermeille comme rose). Du b. lat. prosequi, relevé au vies. (Lex sal. Tit. 57, § 1 ds Nierm.) dans le syntagme prosequi causam «former une instance, poursuivre une cause»; en 884-885 au sens de «exécuter»; en 1070 à celui de «donner suite à»; av. 1132 à celui de «tenter, chercher à» (Nierm.); ce verbe est att. sous la forme prosevere en 514 [ms. viiies.] (Formulae andecavenses, 4, 33, terme de dr., d'apr. J.Pirson ds Rom. Forsch. t.26, 1909, p.920; v. aussi Du Cange) et sous la forme prosequire en 720-730 (Formulaire de Marculf, terme de dr. ds Nierm.) cf. suivre. Les sens de prosequi sont, à l'époque class., exprimés par le verbe persequi (devenu *persequere), type qui domine dans la partie sud du domaine gallo-rom. (cf. a. prov. persegre ca 1180 Rouergue «observer, exécuter» ds Brunel, no179, 12, t.1, p.167) et dont les représentants seront finalement évincés par ceux de prosequi dans la partie nord, FEW t.8, p.264b; de persequi, l'a. fr. parsivre (ca 1130 Lois de Guillaume, éd. J. E. Matzke, art.21, p.18: parsivre sun apel; ca 1140 «courir après, chercher à atteindre quelqu'un» Gaimar, Estoire des Engleis, éd. A. Bell, 5915; 1remoit. xiies. «persécuter» Psautier d'Oxford, éd. Fr. Michel, VII, 1; 1269-78 parsuivre l'estoire Jean de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 3487). Fréq. abs. littér.: 8093. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 10235, b) 12859; xxes.: a) 10135, b) 12698.
DÉR. 1.
Poursuivable, adj.,rare. Qui peut être poursuivi. a) [Corresp. à supra I B 3] Un homme de lettres déjà poursuivi et qui se sent poursuivable toute sa vie (Goncourt, Journal,1856, p.285).b) [Corresp. à supra II] Cette idée lui parut singulière, peu réalisable, guère poursuivable (Maupassant ds Lar. encyclop.). [puʀsɥivabl̥]. 1reattest. 1540 dr. «qui peut faire l'objet d'une poursuite» vassaux poursuivables (Placard de l'emp. Charl. V contre les banquerout. fugitifs, Coust. gén. du comté d'Artois ds Gdf.), rare; de poursuivre, suff. -able*.
2.
Poursuiveur, subst. masc.,synon. rare de poursuivant.a) [Corresp. à poursuivant A] Pas élastique d'un poursuiveur de proie (Rosny ds Lar. Lang. fr.). b) [Corresp. à poursuivant B 1] Un jeune duc, grand poursuiveur de belles (Besch.1845-46).Un poursuiveur de femmes (Lar. 19e-Lar. encyclop., Lexis1975). [puʀsɥivoe:ʀ]. 1resattest. a) 1remoit. xiies. «celui qui persécute» (Psautier de Cambridge, éd. Fr. Michel, 141, 6: delivre mei de mes pursewëours [a persecutoribus meis; cf. ibid., 118, 150: mi parsiwëur]), b) 1788 «celui qui poursuit une femme de ses assiduités» (Fér. Crit.: un jeune duc, grand poursuiveur de belles −l'auteur considère le mot comme appartenant au ,,style burlesque``), rare; de poursuivre, suff. -eur2*. L'a. fr. parsiwëur est dér. du verbe a. fr. parsivre, v. poursuivre.
BBG.Gohin 1903, p.242 (s.v. poursuiveur).

Poursuivre : définition du Wiktionnaire

Verbe

poursuivre \puʁ.sɥivʁ\ transitif ou pronominal 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Suivre quelqu’un avec application, avec ardeur, courir après quelqu’un dans le dessein de l’atteindre, de le prendre.
    • Et il fuit, il fuit toujours, et il bute contre les pierres, contre les mottes de terre, contre les touffes d’herbe, poursuivi sans cesse par les cris de mort. — (Octave Mirbeau, « La Mort du chien » dans Lettres de ma chaumière, 1886)
    • Le chien poursuit le gibier.
  2. (Figuré) Persécuter, obséder, tourmenter avec obstination.
    • Ah ! si l’homme, [...], au lieu de poursuivre systématiquement de sa haine ou de sa cupidité l’ornement naturel de la terre, le papillon le plus diapré, l’oiseau le plus charmant, la plus large fleur, s’il portait son ingéniosité à protéger, non à détruire, à favoriser. — (André Gide, Journal 1889-1939, Bibliothèque de la Pléiade, Éditions Gallimard, 1951, page 301-302)
    • La calomnie le poursuit.
    • La critique poursuit sans cesse, sans relâche cet écrivain.
    • Le sort, le malheur qui le poursuit.
    • Le remords qui le poursuit.
    • Ce douloureux souvenir me poursuit nuit et jour.
  3. Rechercher avec ardeur quelque chose, employer ses soins assidus pour l’obtenir.
    • Poursuivre un but, un avantage, un résultat, une entreprise.
    • Poursuivre sa vengeance, sa réhabilitation.
    • Il poursuit la réalisation de son projet.
  4. Continuer ce qu’on a commencé.
    • Nos troupes piétinantes, hommes, chevaux, canons, poursuivaient lentement leur retraite. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, Plon-Nourrit & Cie, 86e éd., p. 168)
    • Il y eu certes des juifs qui s’adonnèrent au commerce, et qui poursuivirent des négoces importants. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Puis, d'autorité, il apporte une piste de 421. Vissés au zinc, les deux vieux compères poursuivent leur conversation. — (Franck Maubert, Ville close, Éditions Écriture, 2013)
    • Le pauvre n'est plus tout à fait l'image du Christ sur terre mais un profiteur sans vergogne et paresseux, dont la paresse est fortement combattue ; une ordonnance de 1351 de Jean II condamne les vagabonds qui refusent de poursuivre une activité salariée. — (Dominique Ancelet-Netter, La Dette, la dîme et le denier: Une analyse sémantique du vocabulaire économique et financier au Moyen Âge, Presses Univ. du Septentrion, 2010, p. 82)
    • Après avoir signalé (8, 9) les résultats de nos premiers essais de chloration du kerdane et de l’heptane normal, nous avons poursuivi ces essais en travaillant soit à des températures plus élevées, soit sous pression. — (Bulletin de la Société chimique de France, Masson et Cie, 1963, p. 306)
  5. (Absolument) Continuer.
    • La leçon de droit débute par la dictée des cahiers du professeur, et se poursuit par une explication, voire des interrogations. Cette procédure didactique n'est pas sans rappeler l'enseignement du droit tel qu'il se développe depuis le Moyen Âge. — (Nader Hakim, L'autorité de la doctrine civiliste française au XIXème siècle, éditions L.G.D.J., 2002, p.177)
    • Vous avez bien commencé, poursuivez.
    • Pardon si je vous ai interrompu, poursuivez.
    • L’orateur poursuivit, poursuivit en ces termes.
    • L’enquête se poursuit.
  6. (Droit) Agir contre quelqu’un par les voies de la justice.
    • Au lieu du Décret pour la défense du royaume qui, en Angleterre, réglementait la répartition des denrées, poursuivait les défaitistes, les espions, les profiteurs, etc., nous voyons en Russie la Commission extraordinaire. — (Herbert George Wells, La Russie telle que je viens de la voir, chap. 2, traduit de l'anglais, Éditions du progrès civique, 1921, p. 60)
    • […] on chercha, dans le Midi, à les déposséder des biens immeubles qu’ils détenaient […] La tactique consistait à les accabler d’impôts exorbitants et à en poursuivre le recouvrement d’une manière impitoyable. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Poursuivre quelqu’un devant les tribunaux, devant tel tribunal.
    • Il faut le poursuivre sans lui laisser aucun répit.
    • Absolument, Il s’est décidé à poursuivre.
  7. (Par extension) Faire les procédures, les diligences nécessaires pour faire juger.
    • Poursuivre un procès, une affaire, une expropriation, un arrêt, etc.
  8. (réciproque) Essayer de s’attraper mutuellement.
    • Autour de la chambre, le long de la plinthe, des belettes courent, bondissent, se poursuivent — (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • Cependant, au milieu de la chaussée, des nègres se poursuivaient à coup de boules de neige et parfois, une de ces boules, manquant son but, s’écrasait contre une devanture […] — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 51)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Poursuivre : définition du Littré (1872-1877)

POURSUIVRE (pour-sui-vr') v. a.

Il se conjugue comme suivre.

  • 1Suivre quelqu'un avec vitesse pour l'atteindre. Elle partit des ports d'Angleterre à la vue des vaisseaux des rebelles, qui la poursuivaient de si près, qu'elle entendait presque leurs cris et leurs menaces insolentes, Bossuet, Reine d'Anglet. En 1770, temps auquel nous écrivons, Catherine II poursuit en Europe et en Asie les Turcs fuyants devant ses armées, et les fait trembler dans Constantinople, Voltaire, Mœurs, Introd. L'hiver, ce terrible allié des Moscovites, leur avait vendu cher son secours ; leur désordre poursuivait notre désordre, Ségur, Hist. de Nap. XII, 4.

    Il se dit aussi des animaux. Le chien poursuit le gibier.

    Fig. Mais tout fat me déplaît et me blesse les yeux ; Je le poursuis partout comme un chien fait sa proie, Boileau, Sat. VII.

  • 2Être après quelqu'un en l'importunant. Gardez-vous d'imiter ce rimeur furieux Qui, de ses vains écrits lecteur harmonieux, Aborde en récitant quiconque le salue, Et poursuit de ses vers les passants dans la rue, Boileau, Art p. IV.
  • 3 Fig. Persécuter, tourmenter. Je ne sais de tout temps quelle injuste puissance Laisse le crime en paix et poursuit l'innocence, Racine, Andr. III, 1. Des ennemis cruels ont poursuivi mes jours, Voltaire, Oreste, III, 6. On le poursuit [un avocat] pour vingt libelles, on le déchire encore plus qu'on n'insulte son client, Voltaire, Pol. et lég. Procès Morangiès Il poursuivit ceux des habitants dont le crédit lui faisait ombrage, Barthélemy, Anach. ch. 37.

    Agir contre. Cicéron avait passé sa vie à attaquer ou à défendre ; mais les trois hommes qu'il poursuivit avec le plus d'ardeur, furent Verrès, Catilina et Marc Antoine, Marmontel, Œuvr. t. VI, p. 416.

    Il se dit aussi des choses qui exercent une sorte de persécution. Je suis un malheureux que le destin poursuit, Racine, Mithr. IV, 2. Un songe… Je l'évite partout, partout il me poursuit, Racine, Ath. II, 5. À quelque heure que j'entre, Hydaspe, ou que je sorte, Son visage odieux [de Mardochée] m'afflige et me poursuit, Racine, Esth. II, 1.

  • 4Rechercher, tâcher d'obtenir. Sénat impérieux qui n'aime que la guerre, Et dont l'orgueil poursuit l'empire de la terre, Mairet, Mort d'Asdrub. III, 4. Le dessein de ceux qui poursuivent ces nouvelles protestations qu'on nous demande n'est autre que de renverser finement les maximes fondamentales de cet État, Pascal, Prov. XIX. Il [César] demandait qu'on lui continuât son gouvernement, comme on avait fait à Pompée, ou qu'il lui fût permis, sans être dans Rome, de poursuivre le consulat, Vertot, Révol. rom. XIII, 259. Les plaisirs mêmes, dans le temps que je les poursuivais avec le plus de fureur, m'ont toujours laissé vide, triste, inquiet, Massillon, Carême, Inconst. N'a-t-elle pas poursuivi la gloire sous toutes les formes ? Staël, Corinne, VI, 3.

    Avoir en vue. Vous voyant ici à consulter, j'ai pensé que vous poursuiviez le même objet, Beaumarchais, Barb. de Sév. III, 5.

  • 5Poursuivre une femme en mariage, la rechercher en mariage. De deux filles que j'ai, si l'on m'a bien instruit, Vous en poursuivez l'une, et l'autre vous poursuit, Desmarets, Visionn. IV, 7.

    En termes de dévotion. Vous fuyez l'époux, mais il vous poursuit par une secrète miséricorde, Fénelon, t. XVII, p. 251.

    Il se dit aussi d'entreprises amoureuses, sans avoir en vue le mariage. Il m'a été rapporté, monsieur, que vous aimiez et poursuiviez une jeune personne…, Molière, G. Dand. I, 5.

  • 6 En termes de procédure, agir contre quelqu'un par les voies de droit. Poursuivre quelqu'un devant les tribunaux. Le poursuivre, le perdre et mourir après lui, Corneille, Cid, III, 3. Quand on me poursuit, ou quand on me décrète, quand on me déshonore pour avoir dit ce que je n'ai pas dit, Rousseau, Lett. de la Montagne, 3.

    Poursuivre un procès, une affaire, une expropriation, etc. faire toutes les procédures, toutes les diligences nécessaires, pour obtenir le jugement d'un procès, la conclusion d'une affaire, la vente d'un immeuble, etc. Et que puis-je espérer qu'un tourment éternel, Si je poursuis un crime, aimant le criminel ? Corneille, Cid, III, 3. On traite un homme de misérable parce qu'il demande son bien, et ce misérable est contraint de poursuivre une dette comme une grâce, Bourdaloue, Dominic. IV, Restitution, 366. Nous verrons bientôt si le Conseil voudra bien revoir et réformer le procès des Sirven ; il y a cinq ans que je poursuis cette affaire, Voltaire, Lett. Servan, 13 janv. 1768. L'exécution du chevalier de la Barre consterna tellement tout Abbeville, et jeta dans les esprits une telle horreur, que l'on n'osa pas poursuivre le procès des autres accusés, Voltaire, Pol. et lég. Chev. de la Barre. Saint-André et Minard, présidents aux enquêtes, poursuivirent la mort d'Anne du Bourg, Voltaire, Hist. parl. XX.

    Absolument. Ne voulez-vous pas poursuivre ?

  • 7Continuer. Il poursuivit en liberté son discours, Pascal, Prov. VIII. Je poursuis cette morale de Nicole, que je trouve délicieuse, Sévigné, 85. Annibal, au lieu de poursuivre sa victoire, ne songeait durant quelque temps qu'à en jouir, Bossuet, Hist. III, 6. Il veut voler à Troie et poursuivre sa route, Racine, Iphig. I, 3. Un poignard à la main, l'implacable Athalie Au carnage animait ses barbares soldats, Et poursuivait le cours de ses assassinats, Racine, Athal. I, 2. Il [Turenne] fit, avec le peu qui lui restait de troupes, des mouvements si heureux, profita si bien du terrain et du temps, qu'il empêcha Condé de poursuivre son avantage, Voltaire, Louis XIV, 5. Il est aisé de voir en poursuivant cette progression, que les espaces parcourus…, Voltaire, Phys. Mes. des forces motrices.

    Poursuivre sa pointe, continuer son dessein, l'entreprise qu'on a faite.

    Absolument. Continuer un propos. De plus, poursuivit-il, nous avons une question importante à traiter. Mais tout n'est pas détruit, et vous en laissez vivre Un… votre fils, seigneur, me défend de poursuivre, Voltaire, Phèdre, V, 3. Il poursuit, et déjà les antiques ombrages Mollement en cadence inclinaient leurs feuillages, Chénier, l'Aveugle.

    Continuer à agir comme on a commencé. Je ne laissais pas de poursuivre en mon dessein, Descartes, Méth. III, 6. Pourtant je veux poursuivre, et, malgré tous ses coups, Voir qui l'emportera de ce diable ou de nous, Molière, l'Ét. V, 2. Poursuis, Néron ; avec de tels ministres Par des faits glorieux tu vas te signaler ; Poursuis ; tu n'as pas fait ce pas pour reculer, Racine, Brit. V, 6. Vois qui tu peux haïr, et poursuis si tu l'oses, Voltaire, Mort de César, II, 5. Ma fille, c'est bien fait ; poursuis toujours ainsi, Chénier, Idylles, le Mendiant.

    Avec un infinitif et de ou à. Métaphraste : Poursuivez. - Albert : Je veux poursuivre aussi ; Mais ne poursuivez point, vous, d'interrompre ainsi, Molière, le Dép. II, 7. Il ne faut que poursuivre à garder le silence, Molière, Mis. V, 3.

  • 8 Terme de pêche. Poursuivre un filet, continuer à faire les mailles.
  • 9Se poursuivre, v. réfl. Être continué, en parlant d'un procès, d'une affaire, etc. Cette affaire se poursuit.
  • 10Dans le style des notaires. Tel qu'un immeuble se poursuit et comporte, c'est-à-dire sans en faire un plus long détail, une plus ample description. Vendre, acheter, louer une maison, une terre, une ferme telle qu'elle se poursuit et comporte.

HISTORIQUE

XIe s. [Que] il volge [veuille] doner wage et trover plege à persuir son apel, Lois de Guil. 25.

XIIe s. Joab et Abisaï pursewirent Abner ki s'enfuieit, Rois, p. 127.

XIIIe s. Ensi furent tout ce jor en la cité jusques à la nuit, et Johannis li Blas les ot toute jor pourseüs, Villehardouin, CXLVI. Et commença les Commains à porsivre, et manda à l'empereour qu'il le sivist, Villehardouin, CXLIII. Si [elle] l'a tant porsivi [le sentier] et tant acheminé…, Berte, LXV. Tant [ils] ont par leur journées alé et pourseü, Que sont droit en Hongrie leur païs revenu, ib. CI. Lors descouvri mon desconfort, Et respondi comme esmeüs : Tielx [telles] paroles ne font confort à homme qui est porsegus [poursuivi], Du Cange, prosecutio. Et quant les paroles se porsivent miaus [mieux], plus bel est, Ass. de J. I, 59. Si que il ne lessent pas à poursuivre leur droit pour travail ne pour despens, Joinville, 296.

XIVe s. Les biens que l'en poursuit et desire pour eulx meismes, Oresme, Eth. VI, 11.

XVe s. Et qui eust voulu poursuir, on eust chassé lesdits Anglois jusques à la mer, Bibl. des chartes, 2e série, t. III, p. 507.

XVIe s. Picrocholle de jour en jour poursuyct sa furieuse entreprinse, Rabelais, Garg. I, 29. Alors dist Pantagruel : Tout beau, mon ami, tout beau… j'entendz le cas ; poursuyvez, Rabelais, Pant. II, 11. Espoir m'admonesta de poursuyvir…, Marot, I, 167. Paris, tu m'as fait maints alarmes, Jusqu'à me poursuivre à la mort, Marot, Epigrammes à la ville de Paris. Une dame qui avoit esté poursuyvie [recherchée en mariage] de tel qui…, Montaigne, I, 94. Poursuyvre sa poincte, Montaigne, I, 204. Poursuyvre la vengeance d'une injure, Montaigne, I, 271. Entreprenez froidement, mais poursuyvez chauldement, Montaigne, IV, 169. Or ayant discouru du premier et plus salutaire remede, je poursuivray de parler des autres, qui aussi sont necessaires, Lanoue, 32. Je poursuyvray à parler des abus, Lanoue, 232. Ceulx qui poursuivoient aucun magistrat [magistrature] et office public…, Amyot, Cor. 19. Marcius descendit sur la place, ayant tous les plus nobles de la ville à l'entour de luy qui poursuivoient de le faire elire consul, Amyot, ib. 20. Sans estre poursuivi, le meschant prend la fuite, Cotgrave Si bestes sont trouvées, à garde faite, faisant dommage à autruy, y a soixante sols tournois d'amendes avec restitution du dommage ; et si c'est par eschappée, non poursuye et sans garde, y a seulement cinq sols tournois d'amende avec restitution du dommage, Coust. gén. t. I, p. 423.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

POURSUIVRE.
7Poursuivre, suivi d'un infinitif avec de. Ajoutez l'exemple suivant : Monsieur de Mazarin poursuit de vous braver, Et fait courir le bruit qu'il veut vous enlever, Mémoire de Mme la duchesse de Mazarin, dans Mélanges curieux des meilleures pièces attribuées à de Saint-Évremond, t. I, p. 230, Cologne, 1708.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Poursuivre : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

POURSUIVRE, v. act. (Gramm.) courir après quel qu’un ou quelque chose. On poursuit un ennemi, un lievre, son chemin, sa pointe, son récit, une place, une femme, un procès, un criminel. D’où l’on voit que poursuivre se dit des choses & des personnes, & qu’il est quelquefois synonyme à continuer.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « poursuivre »

Étymologie de poursuivre - Littré

Pour (dans plusieurs formes per), et suivre (voyez ce mot) ; picard, porsuire, poursuire ; Berry, poursuire, porsuire, porsuve, persuire, persuvre, persure ; wallon, porsûr ; provenç. perseguir, persegre ; espagn. perseguir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de poursuivre - Wiktionnaire

(XVIe siècle) Du latin prosequor, prosequi, d’après por, « pour », et suivre. (XIIIe siècle) porsuivir ; (XIIe siècle) pursivre. → voir ancien français persuir, du latin persequi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « poursuivre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
poursuivre pursµivr play_arrow

Conjugaison du verbe « poursuivre »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe poursuivre

Citations contenant le mot « poursuivre »

  • L'actrice américaine Ashley Judd peut finalement poursuivre pour harcèlement sexuel le producteur déchu Harvey Weinstein, qu'elle accuse d'avoir ruiné sa carrière pour avoir résisté à ses avances, a jugé mercredi une cour d'appel de Californie. RTL Info, Ashley Judd autorisée à poursuivre Harvey Weinstein pour harcèlement sexuel - RTL Info
  • La Cour suprême, 4-2, a déclaré que les résidents de Flint pourraient poursuivre une réclamation de diminution de la valeur des propriétés. Les résidents peuvent également soutenir que leur droit à l’intégrité corporelle a été violé par l’utilisation de l’eau corrosive de la rivière Flint. Garçonne Magazine, Cour: le recours collectif de Flint peut se poursuivre sur le plomb dans l'eau - Garçonne Magazine
  • Affaire Weinstein : Ashley Judd autorisée à le poursuivre pour harcèlement sexuel Le Monde.fr, Affaire Weinstein : Ashley Judd autorisée à le poursuivre pour harcèlement sexuel
  • Parole de nonagénaire : "J'ai des troubles de mémoire. Par exemple, il m'arrive de poursuivre les jolies femmes. Je ne me souviens plus pourquoi". De Pierre-Jean Vaillard
  • Il est trop certain que la vie n'a pas de but et que l'homme pourtant a besoin de poursuivre un rêve. De Maurice Barrès / Le voyage de Sparte
  • La jeunesse est plus apte à inventer qu'à juger, à exécuter qu'à conseiller, à lancer des projets nouveaux qu'à poursuivre des anciens. De Francis Bacon / Les Essais
  • Parfois, la seule façon de réussir, c'est de poursuivre même si le corps et l'esprit protestent. De Stephen King / La ligne verte
  • Qu'est-ce que la fidélité sinon le désir de poursuivre le même combat avec le même ennemi ? De Roland Jaccard / Une fille pour l'été
  • Ceux qui aperçoivent la lumière avant les autres sont condamnés à la poursuivre en dépit des autres. De Christophe Colomb
  • Prendre le temps de réfléchir, telle est la manière courtoise et vraie de commencer et de poursuivre une conversation. De Luther Standing Bear
  • A quoi bon poursuivre de vains fantômes ? Le sort se plaît à faire échouer les plus ardents projets des hommes. De Hector Carbonneau / Gabriel et Geneviève
  • La bassesse du socialisme, c'est de poursuivre, non pas le plus grand bien, mais le moindre mal. De Paul-Jean Toulet / Les trois impostures
  • Faire demi-tour, c'est une mauvaise manière de poursuivre un voyage. De Per Olof Sundman / L'Expédition
  • L'agréable sentiment d'avoir quelque chose à faire, un but à poursuivre. De Hermann Hesse / Fiançailles
  • L'amour est une chasse où le chasseur doit se faire poursuivre par le gibier. De Alphonse Karr
  • Une femme doit suivre son mari, pas le poursuivre. De Alfred Capus
  • Mieux vaut tenir un lapin que poursuivre, un lièvre. De Proverbe occitan

Images d'illustration du mot « poursuivre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « poursuivre »

Langue Traduction
Corse perseguite
Basque jarraitzea
Japonais 追求する
Russe преследовать
Portugais perseguir
Arabe للمتابعة
Chinois 追求
Allemand zu verfolgen
Italien perseguire
Espagnol perseguir
Anglais to pursue
Source : Google Translate API

Synonymes de « poursuivre »

Source : synonymes de poursuivre sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « poursuivre »


Mots similaires