La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « simplicité »

Simplicité

Variantes Singulier Pluriel
Féminin simplicité simplicités

Définitions de « simplicité »

Trésor de la Langue Française informatisé

SIMPLICITÉ, subst. fém.

A. − [À propos d'une pers. ou de son comportement]
1. Façon d'être naturelle et spontanée, sans affectation ni prétention; caractère de celui qui a des goûts simples, sans excès de luxe, de raffinement. Synon. naturel, (vx) simplesse; anton. affectation, prétention.Jouer la simplicité; manquer de simplicité; simplicité de l'âme, de caractère , du cœur, de manières, de mœurs. Avec son air de simplicité Françoise était pour les cuisiniers célèbres une plus terrible « camarade » que ne peut l'être l'actrice la plus envieuse et la plus infatuée (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 485).Il était terrifié par cette vieille femme râblée et placide. Le fait est qu'elle ne disposait pas des expressions et des gestes artificiels de la bonne société: elle était d'une simplicité d'œuf (Giono, Angelo, 1958, p. 25).
Expressions
En toute simplicité. Avec naturel, sans recherche(s) ni détour. Pourquoi ne pas dire à ce digne homme, en toute simplicité, l'état des choses? (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 3, 1848, p. 594).
Avec simplicité. Simplement, naïvement. Comprenant alors qu'il n'y a pas un centime à espérer (...), je réponds avec simplicité: « C'est trop difficile! » (Bloy, Journal, 1898, p. 270).
THÉOL. [À propos de ce qui est d'essence divine] Caractère de ce qui, étant de nature unique, ne peut être que d'une totale pureté. On ne saurait comprendre la défense sans tenir compte de l'attaque. L'arien Candide, qui avait composé un petit écrit, rejetait la génération du Verbe, comme incompatible avec l'immutabilité divine. Il insistait naturellement, comme les théologiens de sa secte, sur l'absolue simplicité de Dieu (Théol. cath.t. 41920, p. 11-4).
P. méton. Synon. de modestie.Je me contenterai (...), de ces succédanés mieux en harmonie avec la simplicité de ma condition, la banalité de mon destin (Arnoux, Calendr. Fl., 1946, p. 81).
2. Caractère de candeur ou d'ingénuité naïves, confinant parfois à la crédulité. Pourquoi voudrions-nous (...) suivre avec une simplicité d'enfants de chimériques vertus dont tout le monde parle et que personne ne pratique? (Guéhenno, Jean-Jacques, 1950, p. 172).
Expr. Avoir la simplicité de. Ce sont là les rares priviléges que vendaient les orphéotélestes [« disciples d'Orphée »] aux sots qui avaient la simplicité de les acheter, et toujours comme chez nous, sans autre garantie que la crédulité (Dupuis, Orig. cultes, 1796, p. 483).
En partic. Simplicité d'esprit. Manque de jugement. La simplicité d'esprit et la subtilité se touchent (Renan, Vie Jésus, 1863, p. 358).
B. − [À propos de choses]
1. Qualité de ce qui n'est pas composé ou décomposable. Anton. complexité, complication.Simplicité d'une œuvre, d'un roman. Du reste, gardons-nous de confondre l'unité avec la simplicité d'action (Hugo, Préf. Cromwell, 1827, p. 23).Ce long roman dialogué, bavard, moralisateur, se sauve toujours par un accent inoubliable, par la simplicité d'action unie à la complexité de l'analyse (Brasillach, Corneille, 1938, p. 62).
2. Qualité de ce qui est facile à comprendre; caractère de ce qui est facilement utilisable ou réalisable. Synon. commodité, facilité; anton. difficulté.L'intérêt de l'étude, la simplicité et la clarté de la méthode m'ont paru exiger cette réduction, qui ne va pas au point de nuire à la connoissance des objets (Lamarck, Philos. zool., t. 1, 1809, p. 299).Si de nombreux géomètres admiraient la simplicité apparente d'emploi, la généralité et l'élégance de la géométrie énumérative, des analystes, comme Hilbert, ne pouvaient admettre le recours à l'intuition géométrique et l'emploi de principes généraux aux conditions de validité mal précisées (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 27).
3. Qualité de ce qui est dépouillé d'éléments non indispensables. Anton. raffinement, recherche.Retour à Paris. Nous nous sommes arrêtés à Tournus pour visiter l'abbaye d'une simplicité exemplaire. De lourds piliers de brique, pas ou peu d'ornements. C'est l'Église dans toute sa force et telle que je l'aime (Green, Journal, 1954, p. 259).
En partic. Caractère de ce qui produit des effets esthétiques sans recherche, et avec peu de moyens. La première sculpture des Grecs se distingue par un style tranquille et une grande simplicité de composition. On rapporte que Périclès, au plus bel âge de la Grèce, voulut que dans toutes les statues, on conservât cette simplicité du premier âge, qui lui paraissait appeler l'idée de la grandeur (Stendhal, Hist. peint. Ital., t. 2, 1817, p. 19).
Prononc. et Orth.: [sε ̃plisite]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1remoit. xiies. « naïveté (de celui qui a la foi) » (Psautier Cambridge, éd. Fr. Michel, XXV, 1); b) ca 1240 « humilité » (St François, 3012 ds T.-L.); c) 1538 p. ext. « naïveté trop grande, facilité à se laisser tromper » (Est., s.v. tyro); 2. a) 1484 « qualité du nombre parfait » (Nicolas Chuquet, Triparty, éd. A. Marre, p. 69); b) 1516 « qualité de ce qui n'est pas composé, multiple » (J. Perréal, Réponse de l'Alchymiste à Nature ds Rose, éd. Méon, t. 4, p. 195); 3. a) 1559 « qualité d'une personne qui ne recherche ni le faste ni l'apprêt » (Amyot, Agis et Cléom., 25 ds Littré); b) 1579 « qualité de ce qui est sans recherche » (H. Estienne, Precellence, éd. E. Huguet, p. 248: simplicité de langage, conjointe toutesfois avec une grande propriété). Empr. au lat.simplicitas « qualité de ce qui est un, non complexe » et « qualité de celui qui a une nature ingénue, naïve ». Fréq. abs. littér.: 2 775. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 5 053, b) 2 675; xxes.: a) 3 420, b) 3 999. Bbg. Manessy (G.). Simplification et simplicité. Trav. C.L.N. 1979, n o1, pp. 71-81.

Wiktionnaire

Nom commun - français

simplicité \sɛ̃.pli.si.te\ féminin

  1. Qualité de ce qui n’est pas composé.
    • Le lendemain, j’ai vu la chambre dans la simplicité de la lumière du jour. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
  2. Caractère de ce qui n’est pas compliqué.
    • Le mécanisme de ce cylindre, quoique de la dernière simplicité, ne fut d'abord que très-embrouillé dans ma tête; mais, en attendant que mes premières idées se nettoyassent, je fus si aise de les avoir eues, que j'en tressaillis, […]. — (« Quatrième mémoire : Projet d'un nouvel orgue... », dans les Œuvres complètes de Diderot, tome 9, Paris : chez Garnier frères, 1875, page 158)
    • Quels termes saurai-je trouver, suffisamment simples dans leur sublimité, — suffisamment sublimes dans leur simplicité, — pour la simple énonciation de mon thème ? — (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire)
    • Même s’ils en font rêver plus d’un, tout le monde n’investit pas des tracteurs high-tech. À tous ceux qui recherchent la simplicité et l’efficacité avant tout, cet essai est fait pour vous. — (« Essais de tracteurs : John Deere 6195 M contre 7810 : le choc des générations », le 8 novembre 2017, sur le site de La France agricole (www.lafranceagricole.fr).)
  3. Caractère de ce qui est sans apprêt, sans recherche.
    • Il est d’une grande simplicité dans ses vêtements, dans ses manières, dans son langage.
    • Cet écrivain a une grande simplicité de style.
  4. Qualité de ce qui est sans détours, sans déguisement.
    • Pendant un moment, la morgue germanique lutta en lui avec la simplicité anglaise, et aussi avec sa bienveillance naturelle et sa loquacité, et elle eut le dessous. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 174 de l’édition de 1921)
    • La simplicité d’un enfant.
    • Simplicité de cœur.
    • Aimable simplicité.
    • La simplicité a deux sœurs : la grâce et la dignité. — (Mustapha Fahmi, La leçon de Rosalinde, éditions La Peuplade, Chicoutimi (Québec), 2018, p. 76)
  5. Naïveté, trop grande facilité à croire, à se laisser tromper.
    • Je ne vis jamais une si grande simplicité.
    • C’est une grande simplicité de croire cela.
    • Il y a de la simplicité dans son cas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SIMPLICITÉ. n. f.
Qualité de ce qui n'est pas composé. La simplicité de la substance de Dieu. Il signifie plus ordinairement Caractère de ce qui n'est pas compliqué. La simplicité d'un plan, d'une méthode. La simplicité de l'action d'une pièce. Il désigne aussi le Caractère de ce qui est sans apprêt, sans recherche. Il est d'une grande simplicité dans ses vêtements, dans ses manières, dans son langage. Cet écrivain a une grande simplicité de style. Il désigne aussi la Qualité de ce qui est sans détours, sans déguisement. La simplicité d'un enfant. Simplicité de cœur. Aimable simplicité. Il signifie aussi Naïveté, trop grande facilité à croire, à se laisser tromper. Je ne vis jamais une si grande simplicité. C'est une grande simplicité de croire cela. Il y a de la simplicité dans son cas.

Littré (1872-1877)

SIMPLICITÉ (sin-pli-si-té) s. f.
  • 1Qualité de ce qui est simple, non composé. Comme si notre vaine pompe et notre grandeur artificielle pourraient donner quelque envie à celui qui possède tout dans l'immense simplicité de son essence, Bossuet, 1er sermon, Nativ. de N. Seigneur, 3. Il ne reste pour tout bien en lui [le réprouvé] que la simplicité de son être ; et c'est son malheur extrême, parce que Dieu le conserve pour être en butte éternellement à ses vengeances et le sujet de toutes les misères possibles, Bossuet, Pensées chrét. 9.
  • 2Qualité de ce qui n'est pas compliqué. Il y avait longtemps que je voulais essayer si je pourrais faire une tragédie avec cette simplicité d'action qui a été si fort du goût des anciens, Racine, Bérén. Préf. On n'admire point la nature de ce qu'elle n'a composé tous les visages que d'un nez, d'une bouche, de deux yeux ; mais on l'admire de ce qu'en les composant tous de ces mêmes parties, elle les a faits fort différents : voilà la simplicité et la diversité qui plaisent par leur union, Fontenelle, Réflex. poét. 28. La simplicité ne plaît point par elle-même, elle ne fait qu'épargner de la peine à l'esprit ; la diversité, au contraire, par elle-même est agréable, Fontenelle, ib. La simplicité est un des principaux caractères de la beauté ; elle est essentielle au sublime, Diderot, Pensées sur la peint. Œuv. t. XV, p. 230. Ce qui caractérise les hommes supérieurs, c'est le talent de réduire les questions au plus grand point de simplicité, Bailly, Histoire de l'astron. moderne, t. II, p. 507. Tout annonçait dans ce système [de Copernic] cette belle simplicité qui nous charme dans les moyens de la nature, quand nous sommes assez heureux pour les connaître, Laplace, Expos. V, 4.
  • 3Qualité du style simple. La seule simplicité d'un récit fidèle pourrait soutenir la gloire du prince de Gondé, Bossuet, Louis de Bourbon. Le style qui est à la mode me porte plus que jamais à écrire avec la plus grande simplicité, Voltaire, Lett. Mme du Deffant, 11 oct. 1763.

    Au plur. Je ne prendrai pas votre P. Senault [auteur d'un livre sur l'Usage des passions] ; où allez-vous chercher cet obscur galimatias ? que ne demeurez-vous dans les droites simplicités de votre père [Descartes] ? Sévigné, à Mme de Grignan, 9 juin 1680.

  • 4Qualité de ce qui est sans faste, sans recherche, sans apprêt. M. le Tellier goûtait un véritable repos dans la maison de ses pères, qu'il avait accommodée à sa fortune présente, sans lui faire perdre les traces de l'ancienne simplicité, Bossuet, le Tellier. La princesse change en un moment tout entière : nulle parure que la simplicité, nul ornement que la modestie, Bossuet, Anne de Gonz. Le plaisir de voir à la messe le roi très aimable et très chrétien ne saurait vous manquer quand vous viendrez ici, non plus que de voir la simplicité de ma chambre, Maintenon, Lett. à l'abbé Gobelin, 2 juin 1682. La simplicité plaît sans étude et sans art, Boileau, Ép. IX. Le philosophe fut heureux de n'avoir pas perdu dans une situation passagère le goût de simplicité, qui lui devait être d'un plus long usage, Fontenelle, Lagny.
  • 5Qualité des personnes qui ne recherchent ni le faste ni l'apprêt. Le monde est-il donc devenu, par ses vains et ridicules raffinements, plus délicat, plus honnête, plus pur que ne l'a été jusqu'à présent la sage simplicité des fidèles ? Bourdaloue, Dim. de la Sexag. Dominic. t. I, p. 408. Souvenez-vous de la sainte simplicité de nos pères : chacun mesurait ses emplois à ses propres forces, Fléchier, le Tellier. Il [Viviani] avait cette innocence et cette simplicité de mœurs que l'on conserve ordinairement, quand on a moins de commerce avec les hommes qu'avec les livres, Fontenelle, Viviani. Il [Virgile] faisait les délices de ses amis par cette simplicité qui s'accorde si bien avec le génie, et qui semble être donnée aux véritables grands hommes pour adoucir l'envie, Voltaire, Ess. poés. ép. 3.
  • 6Caractère d'innocence sans déguisement et sans malice. La simplicité affectée est une imposture délicate, La Rochefoucauld, Max. 289. Je vous ai offert toutes ces choses dans la simplicité de mon cœur et avec joie, Sacy, Bible, Paralip. I, XXIX, 17. Ces petits et ces humbles que la simplicité de croire met dans une entière sûreté, Bossuet, 1re instr. past. 43. La reine a dit souvent, dans cette bienheureuse simplicité qui lui était commune avec les saints, qu'elle ne comprenait pas comment on pouvait commettre volontairement un seul péché, pour petit qu'il fût, Bossuet, Mar.-Thér. Je ne crains point d'assurer que, pour bien régler notre conscience sur la plupart des devoirs du christianisme, la simplicité et la bonne foi sont de grands docteurs, Bossuet, 2e sermon, Dim. de la Passion, 1. Cette simplicité naïve qui dit le sentiment avant la pensée, et fait si bien valoir ce qu'elle dit, Rousseau, Hél. VI, 5. Fénelon a caractérisé lui-même en peu de mots cette simplicité qui le rendait si cher à tous les cœurs : La simplicité, disait-il, est la droiture d'une âme qui s'interdit tout retour sur elle et sur ses actions, D'Alembert, El. Fén. La modestie est quelquefois hypocrite, et la simplicité ne l'est jamais, D'Alembert, Dial. Christ. et Descart. La simplicité consiste à montrer ce que l'on est ; la modestie à le cacher, D'Alembert, Synon. La simplicité tient plus au caractère ; la modestie, à la réflexion, D'Alembert, ib. Ma fille aînée, bonne, jolie, simple ; simplicité n'est pas sottise, Picard, Filles à marier, I, 7.
  • 7Manque de lumière, crédulité trop grande, niaiserie. Et j'en sais tel qui croit, dans sa simplicité, Que, pour punir Phocas, Dieu l'a ressuscité [Héraclius], Corneille, Héracl. II, 1. Un trait hardi qu'a fait cette jeune beauté, Et qu'on n'attendait pas de sa simplicité, Molière, Éc. des femm. III, 4. M. de Tressan a la simplicité de me croire l'auteur de cette rhapsodie [une épître], dans laquelle il est très ridiculement loué, Voltaire, Lett. d'Argental, 1er mai 1775. Malheureusement celui qu'elle [l'Académie] proposait avait eu la simplicité de prendre quelque part aux querelles du jansénisme, auxquelles on attachait encore, il y a trente ans, quelque espèce d'importance, D'Alembert, Éloges, St-Aulaire.
  • 8 Au plur. Choses simples, naïvetés. Dans ses simplicités à tous coups je l'admire, Et parfois elle en dit dont je pâme de rire, Molière, Éc. des femm. I, 1. Voyez si vous ne reconnaissez pas votre mère à ces sottes simplicités qui vous ont tant divertie à Livry, Sévigné, 21 juin 1680. Sa vanité l'a fait tomber dans des faiblesses pitoyables et en mille simplicités qui inspirent pour lui du mépris, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 229. À ces simplicités qui sortent de sa bouche, à cet air si naïf, croirait-on qu'elle y touche ? Regnard, le Distr. I, 4. Les simplicités nous délassent des grandes spéculations, Vauvenargues, Nouv. max. 291.

HISTORIQUE

XIIe s. Et si tu me serfs cume fist tis peres [ton père] en simplicited de son quer [cœur] et en equited, Rois, p. 268.

XIVe s. Car sçavez de simplicité Eduire multiplicité, L'alch. à nat. 699.

XVIe s. Il se fioit de toutes choses à ses gens par une grande simplicité qui estoit en luy, Amyot, Ant. 28. Né à la temperance et à la simplicité et suffisance de peu, Amyot, Agis et Cléom. 25. Le cardinal prenant plaisir en la simplicité de la bonne femme, Despériers, Contes, XVIII.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « simplicité »

(Siècle à préciser) Du latin simplicitas, dérivé de simplex (« simple »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. simplicitat ; espagn. simplicidad ; ital. semplicità ; du lat. simplicitatem, de simplex, simple. L'ancienne langue disait aussi sempleté, tiré directement de simple.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « simplicité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
simplicité sɛ̃plisite

Fréquence d'apparition du mot « simplicité » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « simplicité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « simplicité »

  • L’enfer c’est la simplicité.
    Jean-Michel Ribes
  • La simplicité de la vie est le signe de la vraie prospérité.
    Swâmi Râmdâs
  • La complication est un effet de la simplicité mal acquise.
    André Brochu — Adéodat I
  • La simplicité suffit pour mener une vie pauvre.
    Serge Bonnet et Bernard Gouley — Les ermites
  • La simplicité est l'habit de la perfection.
    Wladimir Wolf-Gozin
  • Cette semaine du 27 au 31 juillet 2020, nous proposions une recette ou astuce chaque jour "zéro déchet" à faire à la maison en toute simplicité : liquide vaisselle, tablette de lave-vaisselle, nettoyant vitre, bee wrap, lessive...
    macommune.info — Liquide vaisselle, nettoyant vitre, bee wrap… Des recettes « zéro déchet » à faire à la maison • macommune.info
  • Sous le masque de la complexité, la simplicité se questionne.
    Monique Keurentjes
  • La simplicité est la réussite absolue. Après avoir joué une grande quantité de notes, toujours plus de notes, c'est la simplicité qui émerge comme une récompense venant couronner l'art.
    Frédéric Chopin — Chopin, Arthur Hedley, 1947
  • Diplômé de l'École supérieure des arts appliqués Duperré à Paris, Philippe Huger, dit UG, est un artiste protéiforme, tour à tour, sérigraphe, imprimeur, enseignant, ingénieur papier.Il crée de formidables livres animés qui nous enchantent par leurs explosions de formes et de couleurs.Tantôt inspiré par les univers urbains, la culture rock, les robots, le jeu vidéo, tantôt par la tendre simplicité de la nature, chacun de ses ouvrages recèle de véritables sculptures de papier qui allient prouesses techniques et poésie. 
    Des couleurs et des formes à la Médiathèque - Le journal du Gers
  • La simplicité décourage. Elle ne s'acquiert qu'à force de détachement.
    Dominique Blondeau — Les errantes
Voir toutes les citations du mot « simplicité » →

Traductions du mot « simplicité »

Langue Traduction
Anglais simplicity
Espagnol sencillez
Italien semplicità
Allemand einfachheit
Chinois 简单
Arabe بساطة
Portugais simplicidade
Russe простота
Japonais シンプルさ
Basque soiltasuna
Corse simplicità
Source : Google Translate API

Antonymes de « simplicité »

Combien de points fait le mot simplicité au Scrabble ?

Nombre de points du mot simplicité au scrabble : 15 points

Simplicité

Retour au sommaire ➦