La langue française

Apparat

Sommaire

  • Définitions du mot apparat
  • Étymologie de « apparat »
  • Phonétique de « apparat »
  • Évolution historique de l’usage du mot « apparat »
  • Citations contenant le mot « apparat »
  • Images d'illustration du mot « apparat »
  • Traductions du mot « apparat »
  • Synonymes de « apparat »
  • Antonymes de « apparat »

Définitions du mot apparat

Trésor de la Langue Française informatisé

APPARAT1, subst. masc.

Déploiement de pompe ou de faste.
A.− [En parlant d'inanimés concr. considérés comme éléments de luxe] Dîner d'apparat (Littré, DG), costume d'apparat (Ac. 1878-1932) :
1. Il me semblait que la cour s'était résignée à une simplicité trop démocratique, et que cela devait lui faire du tort dans l'esprit des populations. J'aurais voulu plus de faste, plus d'apparat, quelque chose de cette magnificence que Louis XIV déploya devant les ambassadeurs du roi de Siam, de cette prodigalité orientale qui distinguait le kalife Haroun-el-Raschid; ... Reybaud, Jérôme Paturot,1842, p. 223.
2. ... sous l'apparat de sa tenue [de Barroux], sous la pompe de son éloquence, il y avait un hésitant, un attendri, un bon homme qui pleurait en relisant les vers de Lamartine. Zola, Paris,1898, p. 60.
3. Si les pièces de réception et d'apparat sont parfois tendues de courtines, de larges tapisseries, qui les ornent tout en rendant les parois moins froides, il n'y a point généralement de tapis à terre, et le sol est seulement garni, selon le temps et la saison, de verdure fraîche ou d'herbes sèches. Faral, La Vie quotidienne au temps de saint Louis,1942, p. 160.
Vx. [En parlant de pers] .
Maîtresse d'apparat :
4. Naturellement il [Lucien] tient et à sa maîtresse d'apparat et à sa fiancée. Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes,1847, p. 163.
Factoton d'apparat. Chargé de régler l'apparat :
5. ... j'appris que c'était un de ces factotons d'apparat, de ces commensaux honorifères qui ont tout juste assez d'esprit pour régler le cérémonial et l'étiquette dans la maison d'un grand seigneur ... Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 2, 1812, p. 210.
ARTS GRAPH. Lettre d'apparat. Lettre coloriée, dorée, chargée d'arabesques, que l'on mettait au commencement des chapitres dans les manuscrits (cf. Lar. 19e).
Rem. Attesté ds Lar. 19e-Lar. encyclop., Guérin 1892.
B.− [En parlant de la somptuosité de certaines formes d'expr., intellectuelles ou artistiques] :
6. Ce n'est plus ici [Véronèse, dans le Jupiter foudroyant les crimes] seulement un merveilleux peintre d'apparat, déployant pour la fête des yeux de grandioses ordonnances revêtues des plus belles couleurs... T. Gautier, Guide de l'amateur au Musée du Louvre,1872, p. 45.
7. ... pour donner plus d'apparat à cette musique où il glorifiait la venue prochaine du Messie − il [Bach] emprunte la majesté de l'ouverture française. A. Pirro, Jean-Sébastien Bach,1919, p. 92.
RHÉT. Discours d'apparat (Ac. 1835-1932) :
8. M. de Fontanes excellait davantage dans cette éloquence d'apparat que Napoléon lui faisait déployer dans les grandes cérémonies de son règne, comme la pompe de l'Empire. Lamartine, Nouvelles Confidences,1851, p. 294.
C.− Gén. péj. Affectation, ostentation. Il ne dit rien, ne fait rien qu'avec apparat; il y a dans tout ce qu'il fait un air d'apparat (Ac.1835-1932) :
9. ... tu ne comprendras jamais Suarès et pourquoi il a pu me troubler. Il y a dans son œuvre (et en lui je ne sais pas mais peu m'importe) une puissance de désespoir effroyable. Jamais on n'a mis un tel apparat; une telle grandiloquence, une telle affectation à dire que : rien n'est. J. Rivière, Correspondance[avec Alain-Fournier], 1907, p. 251.
10. Tel homme que je connais est dénué d'humilité vraie, mais il a une modestie d'apparat, une modestie ostentatoire qui est pire que tout et qui m'inspire le plus violent dégoût. Green, Journal,Le Bel aujourd'hui, 1955-58, p. 235.
PRONONC. ET ORTH. : [apaʀa]. Poit. 1860 transcrit le mot avec [pp] géminées. Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. aparat avec un seul p.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1280 « action de s'apprêter, préparatifs (de toilette) » (Clef d'amour, éd. Doutrepont, 2229 ds T.-L. : Nous creon que l'apparat fache Souvent coulour venir en fache), attest. isolée; av. 1553 « préparatifs » (Rabelais, Lettres III, 354 ds Hug.) − 1611, Cotgr.; 2. a) 1547 « solennité » (Noël du Fail, Propos rustiques, p. 96, éd. J. Assézat, Paris, 1874 ds IGLF Techn. : les receurent en magnifique apparat); b) 1718 péj. « affectation » (Ac.); 3. 1751 lettres d'apparat, calligraphie (Encyclop.). Empr. au lat. apparatus au sens 1 (César, Gall., 2, 15, 1 ds TLL s.v., 256, 63); au sens 2 (Varron, Men., 335, ibid., 258, 11).
BBG. − Duch. Beauté 1960, p. 116, 126, 127. − Goug. Mots t. 2, 1966, p. 146.

APPARAT2, subst. masc.

A.− LITT., vx. Sorte de table de concordance destinée à faciliter l'étude d'un texte, d'un auteur, d'un ensemble d'œuvres. L'Apparat de Cicéron :
1. La Défense et Illustration de la Langue française de Du Bellay, et les travaux des grammairiens de l'époque montrent quel apparat puissant se dressait derrière la floraison amoureuse et civique [de la Pléiade] ... L. Daudet, Études et milieux littér.,1927, p. 4.
P. ext.
1. Petit dictionnaire pour commençants. L'Apparat [français-latin] royal.
2. ,,Recueil de morceaux choisis de poésie en usage aujourd'hui dans nos écoles`` (Lar. 19e).
B.− PHILOL. Apparat (critique). Relevé des variantes textuelles et des conjectures figurant généralement en bas de page dans une édition critique. Synon. moins cour. appareil critique :
2. L'essentiel (...) est que l'apparat critique soit exact et mette sous les yeux du lecteur le moyen de contrôleur tout ce qu'il lit. L'Histoire et ses méthodes,1967, p. 1275 (encyclop. de la Pléiade).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1417-35 « livre rédigé en forme de dict. pour faciliter l'étude » (Clément de Fauquembergue, Inventaire de ses biens, t. 3, p. 85, éd. Tuetey, Paris, 1910 ds IGLF Techn. : Item un sixiesme ... avec ... l'aparat de Jehan Andrieu sur les clementines, tout en ung volume); 1866 (Lar. 19e: On donne encore le nom d'apparat [...] à tout l'attirail d'érudition dont les philologues allemands enrichissent les éditions d'auteurs de l'antiquité); d'où 2. 1922 apparat critique (Lar. univ. : Apparat critique; ensemble des remarques critiques dont on accompagne une édition). Empr. au lat. apparatus « ce qui est préparé, instrument » (Cicéron, Epist., 12, 6, 2 ds TLL s.v., 257, 20), spécialisé au sens de « gloses et commentaires » en lat. médiév. (1269, Chartae Turicenses XIII, 1414a ds Mittellat. W. s.v., 772, 47), 2 peut-être par l'intermédiaire de l'all. kritischer Apparat « id. », les Allemands bénéficiant d'une avance dans ce domaine.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 148.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − Gramm. t. 1 1789. − Mar. Lex. 1933. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Springh. 1962.

Wiktionnaire

Nom commun

apparat \a.pa.ʁa\ masculin

  1. Éclat qu’on donne à certains actes, à certains discours.
    • Au lieu de combattre, elles allaient donc en être réduites à fournir des escortes d’apparat et à faire la haie ! C'est un véritable désenchantement. — (Bernard Brizay, Seconde guerre de l'opium : Le sac du Palais d’Été, Éditions du Rocher, 2003, 2009, 2011)
    • Cause d’apparat.
    • Dîner, festin d’apparat.
    • Voiture, costume d’apparat.
    • Il est venu dans un grand apparat.
    • Haranguer avec apparat.
    • Discours d’apparat.
    • Lʼartiste, à lʼorigine du carton, donne à cette demeure du Désir une somptuosité si irréelle qu'il en fait lʼarchétype de la tente dʼapparat. — (Christian Dupavillon, La tente et le chapiteau, 2004)
  2. (Péjoratif) (Ironique) Ostentation.
    • La foule était considérable. En tête, dans sa tenue d’apparat, coiffé d'un bicorne, hallebarde sur l'épaule, le bedeau ouvrait le ban. — (Nathalie de Broc, La Tresse de Jeanne, Place des éditeurs, 2012, chap.2)
    • Il ne dit rien, il ne fait rien qu’avec apparat.
    • Il met de l’apparat dans ses moindres actions.
    • Il y a dans tout ce qu’il fait un air d’apparat.
  3. (Littéraire) Synonyme de appareil.
    • La Défense et Illustration de la Langue française de Du Bellay, et les travaux des grammairiens de l'époque montrent quel apparat puissant se dressait derrière la floraison amoureuse et civique [de la Pléiade].
    • L'essentiel (...) est que l'apparat critique soit exact et mette sous les yeux du lecteur le moyen de contrôleur tout ce qu'il lit. — (L'Histoire et ses méthodes,1967, p. 1275)
    1. Table de concordance destinée à faciliter l'étude d'un texte, d'un auteur, d'un ensemble d'œuvres.
      • L'Apparat de Cicéron.

Nom commun

apparat neutre

  1. Appareil.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPARAT. n. m.
Éclat qu'on donne à certains actes, à certains discours. Cause d'apparat. Dîner, festin d'apparat. Voiture, costume d'apparat. Il est venu dans un grand apparat. Haranguer avec apparat. Discours d'apparat. Il se prend quelquefois en mauvaise part, avec le sens d'Ostentation. Il ne dit rien, il ne fait rien qu'avec apparat. Il met de l'apparat dans ses moindres actions. Il y a dans tout ce qu'il fait un air d'apparat.

Littré (1872-1877)

APPARAT (a-pa-ra) s. m.
  • 1Pompe et solennité. Discours, festin d'apparat. Il fait tout avec apparat. Le second fils de M. de Bouillon était élevé pour l'Église, et soutenait une thèse en Sorbonne en grand apparat, Saint-Simon, 110, 186. On opina d'apparat, et il est constant que cette matière [admettre ou non la récusation du premier président] fut épuisée, Retz, III, 48.
  • 2Livre rédigé en forme de dictionnaire pour faciliter l'étude d'une langue, et surtout d'un auteur classique. L'apparat de Cicéron, le dictionnaire des mots et des locutions qu'il a employés. On dit aussi apparatus.

    Apparat royal, Petit dictionnaire français-latin à l'usage des commençants.

SYNONYME

APPARAT, APPAREIL. Ces deux mots n'ont rien de commun par l'étymologie, le premier venant de parare, préparer, et le second de pareil, disposition des choses pareilles, appareil pour une opération. Ils se rencontrent dans le sens de magnificence. Mais en raison de leur étymologie, apparat, signifiant préparation, indique le soin qu'on a pris, la recherche, et un certain excès qu'on est disposé à blâmer. Rien de semblable n'est dans appareil. Un festin d'apparat, c'est un festin où l'on déploie sa magnificence. L'appareil d'un festin, c'est la disposition d'un grand festin.

HISTORIQUE

XVIe s. Il alla à la messe à S. Denis le vingt-uniesme juillet, avec tout l'aparat que le lieu et le temps permettoient, D'Aubigné, Hist. III, 294.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

APPARAT, s. m. est usité en Littérature, pour designer un titre de plusieurs livres disposés en forme de catalogue, de bibliotheque, de dictionnaire, &c. pour la commodité des études. V. Dictionnaire.

L’apparat sur Cicéron, est une espece de concordance ou de recueil de phrases Cicéroniennes.

L’apparat sacré de Possevin est un recueil de toutes sortes d’Auteurs ecclésiastiques, imprimé en 1611 en trois volumes. Les gloses, les commentaires, &c. ont été aussi sort souvent appellés apparats. V. Glose, &c. L’apparat poëtique du P. Vaniere est un recueil des plus beaux morceaux des Poëtes Latins sur toutes sortes de sujets. (G)

Apparat, s’employoit autrefois comme synonyme à commentaire, & on s’en est servi singulierement pour designer la glose d’Accurse sur le Digeste & le Code. Voyez Digeste & Code. (H)

Apparat ou Ornement (Lettres d’), se dit, en Ecriture, de celles qui se mettent au commencement des pages ; elles sont ordinairement plus grosses que les majuscules, & se font plus délicatement avec la plume à traits. On peut les faire plus sûrement avec la plume ordinaire.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « apparat »

Apparatus, préparation ; de ad (voy. À) et parare, préparer (voy. PARER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIIe siècle) Du latin apparatus (« apparat, appareil »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin apparatus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apparat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apparat apara

Évolution historique de l’usage du mot « apparat »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apparat »

  • L'âge d'or ? Un vieux fantasme, une nostalgie d'apparat. De Jacques Chancel / Les Dossiers de l’audiovisuel
  • Il est des modesties ou des sincérités d'apparat qui flattent l'orgueil personnel plus que les louanges. De Lyse Longpré / La magie des ruines
  • Des militaires en tenue d'apparat, une belle Américaine décapotée mais pas de public... Le président malgache Andry Rajoelina a célébré vendredi le 60e anniversaire de l'indépendance de son pays en grande pompe et à huis clos, pandémie oblige. VOA, Madagascar fête les 60 ans de son indépendance en grande pompe
  • Les soldats soviétiques "ont libéré les pays d'Europe des envahisseurs, ont mis fin à la tragédie de l'Holocauste, et ont sauvé du nazisme, cette idéologie mortelle, le peuple d'Allemagne", a souligné le président russe face à ses troupes en uniformes d'apparat, et sans masques malgré l'épidémie. L'Obs, Défilé militaire et patriotisme russe à l'aube du référendum de Poutine
  • «Il n'est même pas possible d'imaginer ce que le monde aurait été, si l'Armée Rouge n'était pas venu pour le défendre», a proclamé Vladimir Poutine. Les soldats soviétiques «ont libéré les pays d'Europe des envahisseurs, ont mis fin à la tragédie de l'Holocauste, et ont sauvé du nazisme, cette idéologie mortelle, le peuple d'Allemagne», a souligné le président russe face à ses troupes en uniformes d'apparat, et sans masques malgré l'épidémie. RT en Français, Poutine : «Impossible d'imaginer ce que le monde serait devenu si l'Armée Rouge n'avait pas été là» — RT en français
  • En travaux depuis janvier, le salon d’apparat de l’hôtel de ville sera bientôt rendu à la contemplation des visiteurs. La Voix du Nord, Le salon d’apparat de la mairie de Calais en cours de finition

Images d'illustration du mot « apparat »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « apparat »

Langue Traduction
Anglais pageantry
Espagnol pompa
Italien spettacolo sfarzoso
Allemand prunk
Chinois 选美
Arabe أبهة
Portugais pompa
Russe фикция
Japonais ページェントリー
Basque pageantry
Corse pageantry
Source : Google Translate API

Synonymes de « apparat »

Source : synonymes de apparat sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « apparat »

Partager