La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « secrète »

Secrète

Définitions de « secrète »

Trésor de la Langue Française informatisé

SECRÈTE, subst. fém.

A. − ARM. ANC. Calotte de fer, dérivée de l'ancienne cervelière, qui était cousue sous le chapeau. Secrète (...). On la perça souvent de trous pour éviter la transpiration. On en fit hérissées de pointes pour donner des coups de tête (Leloir1961).
B. − HIST. DU COST. ,,Au xviiesiècle, (...) jupon de femme porté directement sur la chemise`` (Leloir 1961).
C. − LITURG. CATH. ,,Prière qu'on faisait sur l'oblation après qu'on avait séparé (secretio, séparation) d'avec le reste ce qu'on en avait réservé pour le sacrifice`` (Guérin 1892).
Au plur. ,,Oraisons que le prêtre récite à la messe avant la Préface, à voix basse (d'où ce nom; à moins que ce ne soit à cause de la séparation − secretio − des catéchumènes et des pénitents publics d'avec les fidèles, qui se faisait alors)`` (Marcel 1938).
D. − POLICE. La secrète. La police secrète (v. secret1B 1). Ces innombrables ramifications expliquent la terreur exercée dans le populo, comme dans les salons (...), par ce qu'on appelle « la Secrète » et qui est, en effet, une filiale de la secte secrète, dite Maçonnerie (L. Daudet, Police pol.,1934, p. 155).
Prononc. et Orth.: [səkʀ εt]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. A. 1286 segrete « trésorerie du prince » (Bans et ord. du roi de Chypre ds Assises de Jérusalem, éd. A. Beugnot, t. 2, p. 372). B. 1680 liturg. (Rich.). A fém. subst. de secret1*, cf. le lat. médiév. secreta, de même sens (1251 Nicosie ds Du Cange). B. empr. au subst. lat. chrét. secreta [s. -ent. oratio] (viies., Blaise Lat. chrét.), ces oraisons étant ainsi dénommées soit parce qu'elles se disaient à voix basse, soit, moins prob., parce qu'elles étaient récitées sur les oblations (pain et vin) séparées, distinctes des offrandes apportées par les fidèles pour s'unir au Sacrifice (v. Archéol. chrét. t. 11, col. 726-727 et t. 15, col. 1129-31); cf. le subst. masc. a. fr. segrei « canon de la messe dit à voix basse » (2emoit. xiies., Adgar, Miracles N.-D., XI, 47 ds T.-L.); secree fém. « id. » (1310-40, Jean de Condé, Poésies, II, 11, 318, ibid.), ce dernier étant à rapprocher du lat. chrét. secreta « id. » (ixes. ds Blaise Latin. Med. Aev.; cf. Archéol. chrét. t. 15, col. 1130).

Wiktionnaire

Nom commun - français

secrète \sə.kʁɛt\ féminin

  1. (Liturgie catholique) Oraison que le prêtre dit tout bas à la messe, immédiatement avant la préface.
  2. Calotte métallique située à l'intérieur d'un heaume pour protéger le crane.
    • Bayard les décris ainsi: « armés de cimeterres, coiffés comme des demoiselles de chaperons garnis de cinq ou six papiers épais collés ensemble de telle façon qu'une épée n'y faisait pas plus de mal que sur une secrète » (cotte d'acier placée sous le heaume). — (Guillemette de Beauvillé, Jules II, sauveur de la papauté, Éd. Tolra, 1965)
  3. (Habillement) Jupon autrefois porté par les femmes.
    • « Tu vois, les jupons vont par trois. Celui-ci s’appelle la secrète parce qu’il est près du corps et le touche, celui du milieu c’est la friponne et le dernier, la modeste. Quand tu sera grand, toi aussi tu offriras de beaux jupons à ta femme, comme ton père en offre à ta mère ! » — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 49.)
    • Jeanne porte ainsi trois jupons : le premier, baptisé « la secrète' » est en tulle et réservée à l'attention du jeune époux, sur le second « la discrète » Marguerite à brodé le nom de Jeanne et la date du mariage ; elle a décoré le troisième « la coquette » de fine tiges d'olivier — (France Cavalié, Jeanne Calment: L'oubliée de dieu, Éd. TF1, 1995)
    • La Société élégante où on avait donné un nom à chacune des trois jupes que les dames portaient: la modeste, la friponne et la secrète. — (Bernard Audet, Le costume paysan dans la région de Québec au XVIIe siècle, Éd. Leméac, 1980)
  4. (Argot)(Vieilli) Police secrète.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SECRET, ÈTE. adj.
Qui n'est connu que d'une personne ou de fort peu de gens; que l'on tient caché, dont on dérobe la connaissance aux autres. Affaire secrète. Résolution secrète. Négociation secrète. Entrevue secrète. Traité secret. Mariage secret. Les articles secrets d'un traité. Une passion secrète. Une secrète envie. Un commerce secret avec l'ennemi. Il a des raisons secrètes qui l'empêchent d'agir. Des vues secrètes. On ne peut pénétrer dans les desseins secrets de la Providence. Dieu connaît nos plus secrètes pensées. Faire jouer des ressorts secrets. Sciences secrètes se dit de Doctrines et pratiques occultes telles que l'astrologie, la magie, la nécromancie, etc. Maladie secrète, Maladie vénérienne. Escalier secret, Escalier dérobé. On dit dans la même acception : Porte secrète. Comité secret se dit des Assemblées lorsqu'elles excluent le publie de leur salle pour délibérer en secret. La Chambre des députés s'est formée en comité secret. L'Académie des Inscriptions se forma en comité secret après la séance. On a demandé le comité secret. Fonds secrets, Fonds dont un gouvernement use sans être tenu d'en rendre compte. Ennemi secret, Ennemi caché, qui se dissimule.

SECRET se dit aussi des Personnes qui savent se taire et tenir une chose secrète. C'est un homme à qui vous pouvez tout confier, il est fort secret.

Littré (1872-1877)

SECRÈTE (se-krè-t') s. f.
  • 1 Terme de liturgie catholique. Oraison que le prêtre dit tout bas à la messe avant la préface. Soit qu'on regarde l'action de la liturgie et le sacrifice, ou qu'on repasse sur les hymnes, sur les collectes, sur les secrètes, sur les post-communions, Bossuet, Ét. d'orais. VI, 1.
  • 2 Anciennement. Calotte d'acier qui se portait en dessous du heaume.

HISTORIQUE

XIIIe s. Chascun de ciaus ou de celles qui ont chartres des parties, deivent prier le seignor que il face escrire en la secrete [trésor du prince] les parties si come elles sont escrites en leur chartre, Ass. de J. I, 227.

XVIe s. Armé à la secrecte, Bonivard, Chron. de Genève, IV, 25.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « secrète »

Secret 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin secreta.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « secrète »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
secrète sɛkrɛt

Citations contenant le mot « secrète »

  • C’est à cette personnalité assez secrète que Claire Laborey consacre le documentaire Kate Bush, la sorcière du son. Dans une construction classique avec des éléments biographiques, des témoignages de musiciennes et musiciens, photographes et producteurs, qui toutes et tous louent le talent de Kate Bush, et quelques documents, apparitions fugitives de la chanteuse tirées de passages à la télévision et d’un documentaire que la BBC avait consacré à sa seule tournée, en 1979. Le Monde.fr, « Kate Bush, la sorcière du son », portrait d’une musicienne secrète
  • C'est un véritable succès. Les visites secrètes organisées par l'office de tourisme à Châteauroux affichent complet depuis le début de l'été. La quatrième visite dans l'ancienne usine Le Flockage, à deux pas du futur site aquatique Balsan'éo, a été surprenante et apprenante. France Bleu, Visites secrètes : l'usine Le Flockage à Châteauroux ouverte une dernière fois au public
  • Voix grave sur écrin de cordes, pop calme aux accents anachroniques, charme minimaliste… Découvrez chaque semaine “Mes années 10”, la playlist secrète de huit morceaux arrachés aux oubliettes des dix dernières années. Télérama, Mes années 10, #100 : Teho Teardo, The Olms, Bigott… La playlist secrète de François Gorin
  • Depuis son inauguration en 1909, le Grand Boulevard, où se déploie en ce moment l’autoroute de la chaleur, n’avait pas connu de tels travaux en dehors des années 70 pour le percement des mini-tunnels. Il est l’axe fondateur de la métropole lilloise. Premier volet de notre série sur « L’histoire insolite et secrète du Grand boulevard ». La Voix du Nord, «Histoire insolite et secrète du Grand Boulevard»: naissance d’un modèle d’urbanisme
  • Un lieu hors du temps, à l’abri des vicissitudes du temps et bien dans l’esprit actuel, de trouver une adresse secrète en pleine nature, à l’abri de l’humanité pour se mettre sur pause. Forbes France, La Villa Baulieu, Une Demeure Presque Secrète A Découvrir | Forbes France

Images d'illustration du mot « secrète »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « secrète »

Langue Traduction
Anglais secret
Espagnol secreto
Italien segreto
Allemand geheimnis
Chinois 秘密
Arabe سر
Portugais segredo
Russe секрет
Japonais 秘密の
Basque sekretua
Corse secretu
Source : Google Translate API

Antonymes de « secrète »

Secrète

Retour au sommaire ➦

Partager