Bavard : définition de bavard, bavarde


Bavard, bavarde : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BAVARD, ARDE, adj. et subst.

I.− Emploi adj.
A.− Assez souvent avec une nuance péj. [En parlant d'une pers., d'une collectivité, parfois d'un attribut de la pers.] Qui parle beaucoup, familièrement ou, souvent, inutilement :
1. Vous n'aimez pas les femmes bavardes, il est heureux que vous ne l'ayez pas épousée; elle jacasse comme une pie, elle ne fait que babiller du matin au soir. A. France, La Comédie de celui qui épousa une femme muette,1912, II, 2.
Spéc. péj. Qui parle ou s'exprime (par des écrits, des gestes, etc.) de façon indiscrète, allant parfois jusqu'à la médisance ou la calomnie :
2. À MlleAdèle de Maistre. (...). Dans la première lettre que tu m'écriras, il faudra être un peu bavarde et serrer les lignes... J. de Maistre, Correspondance,1796-1821, p. 393.
3. Ah! (...), nous disons : « Si les femmes s'en mêlent, avec leur mauvaise langue! » Mais, nous aussi, les hommes, nous sommes bavards et méchants. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Désert de Bièvres, 1937, p. 236.
Emploi factitif, rare. [En parlant d'une boisson, etc.] Qui conduit à parler abondamment, indiscrètement. Boire un vin bavard (cf. G. d'Esparbès, La Légende de l'Aigle, 1893, p. 12).
B.− P. anal.
1. [En parlant d'un animal, de la nature ou d'un phénomène naturel] Qui s'exprime dans son langage propre :
4. Il faut croire qu'il y a chez elles [les abeilles] les mêmes différences de caractère que chez les hommes, qu'on en trouve qui sont silencieuses et d'autres bavardes. Maeterlinck, La Vie des abeilles,1901, p. 116.
Spéc., VÉN. Chien bavard. Chien criant d'ardeur, hors la voie.
Rem. Attesté dans Lar. 19e, Lar. encyclop., Guérin 1892.
2. [En parlant d'un inanimé concr. ou abstr.]
a) Qui révèle quelque chose, expressif, expansif :
5. Ils [les pieds d'une femme] avaient l'air de se raconter tout bas ce qui se passait dans la maison. C'est si bavard un pied de femme, si indiscret même! A. Dumas Fils, L'Ami des femmes,1864, II, 3, p. 117.
b) [En parlant d'une réalisation hum., en partic. d'une œuvre artistique ou littér.] Qui comporte des détails superflus :
6. ... Trop fière, trop concise, elle [la sculpture] n'est pas assez bavarde, ... Moreau-Vauthier, La Peint.,1933, p. 82.
II.− Emploi subst.
A.− Souvent avec une nuance péj. [Le subst. désigne une pers., parfois une collectivité ou un attribut de la pers.] Celui, celle qui parle beaucoup, familièrement ou, souvent, de choses inutiles; personne d'une éloquence excessive :
7. Les discours l'amusaient [Christophe]. (...); il était peu sensible aux ridicules du langage. Pour lui, un bavard en valait un autre. Il affectait un mépris général de l'éloquence. R. Rolland, Jean-Christophe,Le Buisson ardent, 1911, p. 1279.
Un bavard de qqc. Celui qui parle longuement d'un sujet :
8. « M. de Lamartine a déduit avec éloquence ce qu'on peut objecter contre l'embastillement : on pourrait ajouter à son discours des volumes de commentaires. Quoi! La contrainte des baïonnettes que Mirabeau repoussait avec énergie, ne nous ferait pas peur pour nos institutions! N'aurions-nous été que des bavards de liberté? » Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 4, 1848, p. 777.
Spéc. péj. Celui, celle qui parle avec indiscrétion, allant parfois jusqu'à médire ou calomnier :
9. Prudence est une bavarde. Qu'avais-je besoin de ces chevaux! J'ai fait une économie en les vendant; je puis bien m'en passer, (...). − Mais, ma bonne Marguerite, répondis-je (...), tu savais bien qu'un jour j'apprendrais ce sacrifice, ... A. Dumas Fils, La Dame aux camélias,1848, p. 205.
Être d'un bavard. Parler beaucoup, indiscrètement :
10. Il [Descaves] m'a répondu que ce pourrait bien être Mau, et les Rosny, qui sont d'un bavard, paraît-il! Léautaud, Journal littér.,t. 1, 1893-1906, p. 360.
P. anal. Oiseau qui chante sans arrêt :
11. Le merle, oiseau leste et braque, Bavard jamais enrhumé, Est pitre dans la baraque Toute en fleurs, du mois de mai. Hugo, Les Chansons des rues et des bois,Pour d'autres, 1865, p. 111.
B.− P. anal. Artiste ou écrivain qui ajoute des détails, des développements superflus à son œuvre. Un grand bavard :
12. ... mais Lastman n'a pas l'humanité d'Elsheimer : c'est un peintre d'arrangements adroits, et parfois un bavard assez fastueux, ce n'est pas un sensible... H. Focillon, Maîtres de l'estampe,1930, pp. 59-60.
C.− Argot
1. Subst. masc.
a) Avocat :
13. − Mais voyons, fit-elle (...). Je suis MmeAnjoulbert, la femme de votre avocat. La donzelle était la femme du « bavard »! P. Vialar, La Chasse aux hommes,Le Débucher, 1953, p. 99.
b) [Différentes sources de bruits ou de nouvelles.] ,,Grelot`` (A. Bruant, Dict. fr.-arg., 1905, p. 247), ,,pistolet`` (Esn. 1966), ,,revolver`` (Esn. 1966); ,,journal`` (Esn. 1966), ,,feuillet de punition`` (L. Merlin, La Lang. verte du troupier, 1886-88, p. 15), ,,livret`` (attesté dans Lar. encyclop.).
2. Subst. fém.
a) Langue.
Rem. Attesté dans Lar. 19e, Lar. encyclop., Rob. Suppl. 1970.
b) Bouche :
14. ... saute dessus, une main autour de son colas (...) et l'autre dans sa bavarde... E. Sue, Les Mystères de Paris,t. 3, 1842-43, p. 25.
Rem. 1. Attesté dans Lar. 19e, Lar. encyclop. 2. On rencontre dans la docum. le néol. bavardement, adv. (E. et J. de Goncourt, Journal, 29 avr. 1853 dans M. Fuchs, Lex. du Journal des Goncourt, 1912; absent dans l'éd. crit. de Ricatte). De façon bavarde.
PRONONC. : [bava:ʀ], fém. [-aʀd].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1532 subst. masc. « celui qui parle beaucoup » (Rabelais, Pantagruel, éd. Marty-Laveaux, t. I, p. 276 : chauffer la cyre aux bavars de godale); 1559 adj. (O. de Magny, Odes, éd. Courbet, t. 2, 168); 1842-43 subst. arg. « avocat » (Sue, Les Mystères de Paris, t. 1, p. 93); 1842 arg. bavarde « langue, bouche », supra ex. 14; 2. 1577 « indiscret » (R. Belleau, Reconnue, III, 2 dans Œuvres, éd. Marty-Laveaux, t. 2, p. 399 : Ou c'est nouvelle inimitié Ou quelque bavarde secrette Vous a dit que i'aime Antoinette). Dér. de bave* étymol. 1; suff. -ard*; le subst. fém. bavaraisse (xves., Coquillard, Les Droits nouveaux dans Littré) est la forme fém. de baveur* « bavard ».
STAT. − Fréq. abs. littér. : 491. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 513, b) 801; xxes. : a) 770, b) 757.
DÉR.
Bavardise, subst. fém.Synon. vieilli de bavardage (cf. Giraudoux, Siegfried, 1928, p. 80; attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes.). Dernière transcr. dans DG : bà-vàr-diz. 1reattest. 1562 (Du Pinet, Pline, XXVIII, 19 dans Gdf. Compl.); attest. isolée, à nouv. empl. au xviiies. par J.-J. Rousseau dans Littré; dér. de bavard, suff. -ise*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Breslin (M. S.). The Old French abstract suffix -ise. Studies in its rise, internal diffusion, external spread, and retrenchment. Rom. Philol. 1969, t. 22, p. 418 (s.v. bavardise). − Gottsch. Redens. 1930, p. 93. − Goug. Lang. pop. 1929, p. 138. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 273.

Bavard, bavarde : définition du Wiktionnaire

Adjectif

bavard \ba.vaʁ\

  1. Qui a l’habitude de bavarder.
    • Mettons dans la même classe les dialecticiens et les sophistes, gens qui font plus de bruit que tous les chaudrons de Dodone, et dont le moins babillard pourrait tenir tête aux vingt plus bavardes commères qu'on puisse trouver sous le ciel. — (Érasme, Éloge de la folie, 1509, traduction de Thibault de Laveaux en 1780)
    • Tout en procédant à sa toilette, elle parle toute seule, bavarde, gaie, animée, à cause qu’on est encore au printemps de la journée. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)

Nom commun

bavard \ba.vaʁ\ masculin (pour une femme on dit : bavarde).

  1. Homme qui parle beaucoup
    • Les autres s'accroupirent en cercle et quelques-uns se postèrent à mi–chemin du village pour que nul bavard indiscret ne vînt aux nouvelles avant de savoir ce qui motivait ce retour nocturne. — (Henry de Monfreid, « Karembo passe le Tana », chap. 16 de Karembo, Editions de La Table Ronde, 1949)
  2. (Argot) Avocat.
    • Je dois aussi m'enfoncer dans la turbine les conseils de mes deux bavards – conseilleurs nabots –, qui ne sont pas du tout chaudards, du tout, pour me laisser balancer les vrais patronymes. — (Gérard Vincent, Merci monsieur le juge !: Un témoignage captivant, Le Texte Vivant, 2016)
  3. (Régionalisme) Chabot commun, poisson des rivières et lacs bien oxygénés.

Nom commun

bavarde \ba.vaʁd\ féminin (pour un homme on dit : bavard)

  1. Femme qui parle beaucoup.
    • Parce que, après, j’ai du mal à parler autant que je veux, je m’embrouille, ça part dans tous les sens, comme une idiote plus que comme une bavarde, explique Juliette. — (Hortense Cornin, La Bavarde, Paris, P.O.L., 2013).

Forme d’adjectif

bavarde \ba.vaʁd\

  1. Féminin singulier de bavard.
    • Tout en procédant à sa toilette, elle parle toute seule, bavarde, gaie, animée, à cause qu’on est encore au printemps de la journée. — (Henri Barbusse, L’Enfer, éditions Albin Michel, Paris, 1908)

Forme de verbe

bavarde \ba.vaʁd\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bavarder.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bavarder.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe bavarder.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe bavarder.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe bavarder.

Nom commun

bavarde \ba.vaʁd\ féminin (pour un homme on dit : bavard)

  1. Femme qui parle beaucoup.
    • Parce que, après, j’ai du mal à parler autant que je veux, je m’embrouille, ça part dans tous les sens, comme une idiote plus que comme une bavarde, explique Juliette. — (Hortense Cornin, La Bavarde, Paris, P.O.L., 2013).

Forme d’adjectif

bavarde \ba.vaʁd\

  1. Féminin singulier de bavard.
    • Tout en procédant à sa toilette, elle parle toute seule, bavarde, gaie, animée, à cause qu’on est encore au printemps de la journée. — (Henri Barbusse, L’Enfer, éditions Albin Michel, Paris, 1908)

Forme de verbe

bavarde \ba.vaʁd\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bavarder.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bavarder.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe bavarder.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe bavarder.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe bavarder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bavard, bavarde : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BAVARD, ARDE. adj.
Qui a l'habitude de bavarder. Méfiez-vous des gens bavards. On l'emploie aussi, et plus ordinairement, comme nom. Ce bavard m'a fait perdre mon temps. Ne lui confiez pas de secret, c'est une bavarde.

Bavard, bavarde : définition du Littré (1872-1877)

BAVARD (ba-var, var-d' ; le d ne se lie pas au masculin : un bavard ennuyeux, dites : un bavar ennuyeux ; au pluriel l's ne se lie pas : des bavar ennuyeux ; cependant plusieurs disent, en liant : des ba-var-z ennuyeux) adj.
  • 1Qui parle beaucoup. Je vous écrirais bien au long si j'en croyais mon cœur, qui est bavard de son naturel, Voltaire, Lett. Rochefort, 4 fév. 1767.

    Indiscret, qui dit ce qu'il faudrait taire. En ce sens, on peut être bavard sans parler beaucoup.

  • 2Substantivement, un bavard, une bavarde. Faire taire les bavards.

HISTORIQUE

XVe s. Ça, mes mignonnes danceresses, mes très plaisantes bavarraisses, Delaissez vos amoureux traitz, Coquillart, Les droits nouveaux.

XVIe s. J'esperois qu'en bref ceste resverie, ne trouvant nul adherent, s'evanouiroit, ou bien demeureroit cachée entre un tas de baveraux seulement, Calvin, 25. Si on veut croire ces bavars, l'essence de Dieu ne conviendra qu'au Père seul, Calvin, Instit. 92. Ce n'est donc pas son intention de detracter en rien qui soit de la vraye foy ; mais declairer combien estoyent ineptes tels baveurs, de tant attribuer à une vaine apparence de foy, Calvin, ib. 642.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BAVARD. - HIST. XVIe s. Ajoutez : Si je parle diversement de moy, c'est que je me regarde diversement ; toutes les contrariétés s'y treuvent selon quelque tour et en quelque façon : honteux, insolent, chaste, luxurieux, bavard, taciturne…, Montaigne, II, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bavard »

Étymologie de bavard - Littré

Bave ; provenç. bavec, bavet, bavard.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de bavard - Wiktionnaire

(Adjectif) De l'ancien français baver, dans le sens de « bavarder », et du suffixe péjoratif -ard.
(Nom) Pour le nom, l’acception est due à une caractéristique du chabot mâle dont les os crâniens émettent des sons en tambourinant sur la ceinture pectorale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bavard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bavard bavar play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bavard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bavard »

  • Il y aurait bien moins de bavards, s'il y avait plus de faces parlantes. Malcolm de Chazal, Sens plastique, Gallimard
  • Une montée sablonneuse sous les pas d'un vieillard : telle est une femme bavarde pour un homme tranquille. , Ancien Testament, Ecclésiastique XXV, 20
  • Un bavard est abominable devant Dieu. Geoffrey Chaucer, Contes de CantorbéryCanterbury Tales
  • Si les poissons sont muets, les poissonnières sont bavardes pour eux. De Georg Christoph Lichtenberg
  • Le hasard bavarde, le génie écoute. De Victor Hugo / Faits et croyances
  • La corneille noire, la pie bavarde et la palombe se portent bien, merci. Et même un peu trop bien dans certaines zones où elles viennent faire des razzias sur les semis de maïs et, pour la palombe, sur les semis de tournesol. Bref, il y a besoin de régulation et celle-ci peut être effectuée jusqu’à fin juillet. Ainsi, concernant la corneille noire : "Elle peut être détruite à tir sur autorisation individuelle du 1er avril jusqu’au 31 juillet" afin de prévenir des dommages importants aux activités agricoles, rappelle en substance Fabrice Aliacar, à la FDC 31. ladepeche.fr, Tirs d’effarouchement pour protéger les semis des oiseaux - ladepeche.fr
  • Au téléphone, elle m’avait prévenue, facétieuse : « J’espère que vous avez du temps, je suis très bavarde. » Pourtant, pendant longtemps, Ginette Kolinka, 95 ans, s’est tue. Elle n’a rien dit de ces mois passés à Birkenau, en 1944, en Pologne, où son père et son frère ont péri, dès leur arrivée, dans une chambre à gaz, ni de son passage à Bergen-Belsen ou de son travail à l’usine de Raguhn, en Allemagne. Ni à sa mère, ni à ses sœurs, qui n’ont pas été déportées et qu’elle a retrouvées à Paris à son retour des camps. Elle avait alors 20 ans et pesait 26 kilos. Elle n’a rien dit non plus à son mari, à son fils, à ses amis... Jusqu’aux années 2000, où l’Union des Déportés d’Auschwitz lui demande de remplacer un de ses membres pour accompagner un groupe scolaire à Birkenau. Depuis elle n’a plus cessé de parler. Dans les lycées, les collèges, les écoles primaires… En 2019, son témoignage a fait l’objet d’un livre bouleversant, Retour à Birkenau, (éd. Grasset), écrit avec Marion Ruggieri. National Geographic, Ginette Kolinka, rescapée de Birkenau, passeuse de mémoire : « Il ne faut jamais oublier que c’est la haine qui a engendré cela. » | National Geographic
  • Leur cousine la pie, un corvidé elle aussi, partage leur couleur noire excepté sur son ventre où le plumage est blanc. La pie peut également se reconnaître à sa démarche caractéristique : elle fait plusieurs pas suivis de petits bonds. En dépit de ce que l’on dit d’elle, la pie n’est qu’à moitié voleuse. En effet, elle chaparde volontiers les proies de ses congénères : se nourrissant aux dépens d’autres animaux (c’est du cleptoparasitisme), elle a longtemps été considérée comme un nuisible, mais elle est aujourd’hui protégée dans plusieurs pays européens (comme la Belgique). En revanche, elle porte bien son nom de "bavarde" car elle jacasse en permanence, il est donc aussi facile de la voir que de l’entendre ! ladepeche.fr, Curiosités de votre région : les oiseaux des jardins - ladepeche.fr
  • CRITIQUE - Dans ce film, le cinéaste dénonce les ravages de la guerre du Vietnam sur la communauté afro-américaine. Mais s’embourbe dans une aventure bien trop bavarde. Le Figaro.fr, Da 5 Blood, Spike Lee perdu dans la jungle sur Netflix
  • Relevant d'une bonne idée sur le papier - raconter la vie d'un homme sur trois nuits qui l'ont marqué - « Face à la nuit », vainqueur du Grand Prix au dernier festival du film policier de Beaune, pèche hélas par un côté confus et surtout par des bavardages incessants qui finissent par plonger dans l'ennui, jusqu'à désintéresser le spectateur du sort du personnage principal. Dommage… leparisien.fr, «Face à la nuit» : confus et bavard - Le Parisien
  • Mike Tindall, le mari de Zara un peu trop bavard ? La famille royale le surveille de près Gala.fr, Mike Tindall, le mari de Zara un peu trop bavard ? La famille royale le surveille de près - Gala
  • Avoir l’habitude de bavarder pourrait aider notre cerveau à rester jeune. Cette déclaration a été faite après une recherche menée aux États-Unis en examinant 144 personnes de plus de 80 ans, qui n’avaient pas de problèmes particuliers de dégénérescence cérébrale malgré leur âge. L-FRII, Selon les recherches, être un peu bavard pourrait être bénéfique pour la santé de notre cerveau - L-FRII
  • Il y a les bavards impénitents, ceux qui adorent s'écouter parler, ou encore ceux qui confondent donner son avis et faire un discours. Leur point commun ? Ils mettent nos nerfs à rude épreuve et sont difficiles à interrompre. La psychothérapeute et psychanalyste américaine Diane Barth nous donne cinq conseils pour leur faire barrage. , 5 clés pour interrompre les bavards | Psychologies.com
  • On le sait, la langue française fourmille de synonymes, notamment pour désigner la façon dont nous nous exprimons. Alors plutôt que d’employer le traditionnel "bavard", qui offre peu de nuances, allez donc piocher dans la liste suivante ! Ce sera toujours l’occasion d’une discussion... , Éloquent, volubile, taciturne : quel "parleur" êtes-vous ? - L'Etudiant
  • L’isolement, qu’il soit à domicile ou en structure (Ehpad, hôpital), Martine connaît, pour avoir fait toute sa carrière auprès de personnes âgées. Aujourd’hui, elle est bénévole à Bavard’âge. « J’avais envie de m’engager, mais besoin d’un cadre ». Elle rend visite à une dame de presque 90 ans. « Elle avait déjà des intervenants à domicile, mais qui n’avaient pas forcément le temps de se poser. J’ai senti qu’elle avait surtout envie de bavarder et, petit à petit, on a créé un lien de confiance. Quand elle a fait une chute, j’ai continué à aller la voir à l’hôpital et en soins de suite. Ça me fait plaisir de faire plaisir ». Le Telegramme, Le Télégramme - Lannion - Seniors. Le réseau Bavard’âge recherche encore des bénévoles
  • Brigitte Macron a raison : Emmanuel Macron plus bavard que les anciens présidents Gala.fr, Brigitte Macron a raison : Emmanuel Macron plus bavard que les anciens présidents - Gala
  • « Trop de bavards » : pourquoi Edouard Philippe a repris la main sur le déconfinement Gala.fr, « Trop de bavards » : pourquoi Edouard Philippe a repris la main sur le déconfinement - Gala
  • Kessler a eu son « heure de gloire » en août 2017. Il a organisé le meeting des groupuscules d’extrême droite les plus infréquentables, Unite the Right, à Charlottesville, toujours en Virginie. Harry Rogers y a évidemment participé… L’événement a tourné à l’émeute et au drame quand un militant néonazi a lancé son coupé Dodge sur des contre-manifestants, tuant une jeune femme. Pour la bonne raison qu’ils votent tous pour lui, Donald Trump avait refusé de condamner clairement ces extrémistes, dont certains exhibent des brassards à croix gammée. Aujourd’hui, Jason Kessler croule sous les poursuites judiciaires, « très coûteuses en frais d’avocats », précise-t-il. Mais le week-end dernier, quand nous l’avons appelé pour lui demander ce qu’il pensait de l’actuel mouvement de révolte, il est redevenu très bavard. George Floyd, selon lui, était « un animal, un dangereux criminel ». Le policier Derek Chauvin « n’a fait que son devoir » en lui écrasant la nuque avec son genou, « une procédure normale dans la police ». « D’ailleurs, insiste-t-il, rien ne prouve que Floyd soit mort de ça : il avait le Covid. » Et le mouvement Black Lives Matter ne serait qu’« une organisation terroriste qui tue des policiers, noirs comme blancs ». Jason Kessler prédit maintenant qu’« il va y avoir des morts », car l’Amérique serait dans une situation comparable à celle de la Russie, au bord de sombrer dans la révolution bolchevique. Mais à Richmond, on n’aime pas les révolutions. On veille même consciencieusement à protéger « le charme d’antan » pour mieux glorifier le passé sudiste. , Etats-Unis : autant en emporte la colère à Richmond
  • Le message rédigé par Magic Johnson sur son compte Twitter est certainement le plus notable. Très actif et bavard sur la toile au sujet de l’actualité récente, le meneur mythique et ancien dirigeant des Purple & Gold a salué la démarche de son ancienne collaboratrice. Parlons Basket, NBA - Magic et LeBron réagissent fermement à l’ignoble lettre d’un fan des Lakers
  • Toujours aussi bavard et avec pleins de choses à raconter, Marcin Bulka livre maintenant une anecdote sur Marco Verratti et sa réputation de fêtard : «Une fois, nous étions de retour d'un match, on était assis à l'aéroport devant un écran annonçant les départs. Quand un vol pour Barcelone s’est affiché, l'entraîneur nous a dit : ‘Les gars, surveillez Neymar’. Quand un autre est parti pour Ibiza, il a sorti: ‘Les gars, surveillez Marco’». CulturePSG, Club : Mbappé «bavard», Neymar «différent» : quand Bulka décrit ses coéquipiers | CulturePSG
  • Il a déclaré que Trump ne devrait pas essayer d’utiliser le même discours bavard et dur qui a fonctionné il y a quatre ans lorsqu’il a secoué l’establishment politique en battant Hillary Clinton. “Hillary Clinton était très facile à détester. Donald Trump avait son numéro.” News 24, Les élections de 2020 `` Biden va perdre '' alors que Trump aliène les électeurs - News 24
  • Charlie Watts était aussi impénétrable que sa mécanique est inébranlable. Son univers est indiscernable au-delà des baguettes. Bill Wyman, bel hidalgo peu bavard, restait dans son coin. Cynique. Toutes les ruses, même les plus éculées, étaient bonnes pour éloigner Madame Wyman. Pas loin derrière, c’était le harem: des filles humides, prêtes à se disputer ses genoux. Libération.fr, Les “Rolling Stones”: au bout de la nuit, le voyage - Culture / Next
  • Emmanuel Macron trop bavard ? « Pas besoin de donner 25 interviews par semaine ! » Gala.fr, Emmanuel Macron trop bavard ? « Pas besoin de donner 25 interviews par semaine ! » - Gala
  • Elles cachent un agenda politique bavard, indubitablement trop ambitieux et démesurément présomptueux. Xibaaru, Djiby Sy attaqué...Populations de Thiès et politiciens le
  • Ni Marie-Célie Guillaume, ni Georges Siffredi, ni Emin Iskenderov n’ont souhaité commenter cette affaire. Contacté, le promoteur russe nous a répondu par un simple « pas de commentaires » par sms. Il a en revanche été un peu plus bavard avec nos confrères de Libération en affirmant ne pas avoir assisté à la réunion et dénonce par ailleurs les accusations proférées par Marie-Célie Guillaume. « Pure provocation de la part de MCG (Marie-Célie Guillaume, ndlr) qui essaie de nuire à l’image du groupe depuis un certain temps, par tous les moyens, imaginables et inimaginables !!! ». Defense-92.fr, Menace et main courante, les tours Hermitage s’offrent une énième polémique - Defense-92.fr
  • Antoine Berland, Portrait sonore n°102 = « Je suis bavard très très lentement », Port Leucate, Festival Voix d'étoiles, le 22 novembre 2019 à 11h45, enregistré dans la cabine de Portraits Sonores (1:27) France Musique, « Je suis bavard très très lentement »
  • Le jeune homme ne s’est pas montré très bavard, lors de son audition au commissariat de Mantes-la-Jolie. Mercredi 3 juin, en début de soirée, ce Gargenvillois, âgé de 19 ans, a été interpellé alors qu’il transportait sur lui « douze sachets de résine de cannabis, ce qui représente environ 800 euros de produit, indique une source policière. Malgré les soupçons évidents de trafic, il a assuré qu’il s’agissait de sa ­consommation personnelle. » La Gazette en Yvelines, Gargenville - Huit-cents euros « de consommation personnelle » | La Gazette en Yvelines
  • Il existe trois niveaux de bavards : un premier niveau est formé par ceux qui tiennent des propos pertinents, sous forme de monologues, ne nous laissant pas en placer une. Plus ils parlent, plus ils sont soulagés. Un deuxième avec ceux qui parlent tellement qu’ils ne se rendent même pas compte qu’on ne les écoute plus. Et le troisième niveau avec ceux qui ont tellement de choses à raconter qu’une fois la pseudo-conversation terminée, font tout pour nous conter un détail oublié, histoire de relancer la discussion. Glamour, Comment savoir si vous êtes trop bavard ? | Glamour
  • Vous l'avez compris : dans le Zodiaque, ce sont les Gémeaux qui sont les plus bavards ! Alors comment cela se traduit au quotidien ? Un ami Gémeaux sera toujours celui qui met l'ambiance. Avec sa langue bien pendue, il est aussi à l'aise pour plaisanter avec des personnes qu'il connaît à peine ou avec les débats et joutes verbales entre amis. Attention néanmoins : s'étendre sur ses sentiments, ce n'est pas son truc. Il préfère rester en surface et survoler les sujets. Cosmopolitan.fr, Quel est le signe astrologique le plus bavard ? - Cosmopolitan.fr
  • Le Store Xbox est décidément bien bavard aujourd’hui. Après l’apparition du Remaster des Royaumes d’Amalur, place cette fois à deux compilations tirées des réserves de Bandai Namco. Xbox One Mag, Namco Museum Archives Vol. 1 & Vol. 2 en fuite sur le Store Xbox One - Xbox One Mag
  • Merci à Jean-Pierre Le Goff d'agrandir les murs du confinement et nous tendre la main pour sortir de l'infantilisation dans laquelle nous plongent les hordes de médecins, scientifiques et analystes en stratégies. Ces bavardages des plateaux TV qui nous collent devant "des choix impossibles" nous évitent les interrogations utiles sur le sens à donner à nos désirs dans le présent et le futur proche."L'intermonde" concept de circonstance. A garder. Le Figaro.fr, Jean-Pierre Le Goff: «Sortir d’un intermonde angoissant et bavard»
  • Ethereum a été très bavard hier, et ce, dès la publication de la quotidienne : on pouvait lire sur le graphique une énorme bougie verte. Celle-ci n’était bien sûr pas étrangère au comportement de Bitcoin contre le dollar, mais ce qu’il fallait remarquer… c’est que l’on avait la même sur la paire ETHBTC ! Journal du Coin, Acheter Ethereum (214 €) le mardi 23 juin 2020 ? Record de prix de 54 jours ! - Journal du Coin
  • "En réaction aux révélations du Point, je n'exprime qu'une seule demande : le respect de l'Etat de droit", a tweeté l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy ce jeudi. L'ex-chef de l'Etat, peu bavard sur le réseau social, a tenu à réagir aux révélations de l'hebdomadaire. Mercredi, il a révélé que plusieurs ténors du barreau parisien avaient été espionnés par le Parquet national financier (PNF) pour identifier la "taupe" éventuelle qui aurait informé Nicolas Sarkozy et son avocat Maître Thierry Herzog qu'ils étaient sur écoute.  LCI, Avocats surveillés dans l'affaire des "écoutes" : Sarkozy demande "la vérité" sur ces "manquements" | LCI
  • Il a toujours souhaité garder la main sur sa communication. Le président de la République a toujours voulu rompre avec le mandat ô combien "bavard" de son prédécesseur, ainsi que le rappelle Challenges. C'est qu'Emmanuel Macron a été très largement troublé par cette parole abondante, "normale", au point de souhaiter s'en éloigner, un temps au moins. Il fait partie de celles et ceux qui estiment que le propos du chef de l'Etat se doit de rester rare. Et c'est l'une des raisons qui expliquent sa récente colère… Planet, Furieux, Emmanuel Macron incendie ses ministres : pourquoi le président est-il aussi en colère ?
  • Pour la toute première fois depuis trois mois, Thomas Tuchel retrouvait les honneurs d'une conférence de presse. Organisée dans des conditions un peu particulières, post-coronavirus oblige, l'entraîneur du Paris Saint-Germain (46 ans) s'est montré plutôt bavard, surtout sur les sujets liés au mercato. Le technicien allemand est notamment revenu, non sans peine, sur les départs programmés des jeunes Adil Aouchiche (17 ans, milieu de terrain offensif) et Tanguy Kouassi (18 ans, défenseur central ou milieu de terrain défensif), qui, dans quatre petits jours, ne seront plus des joueurs parisiens. En effet, en fin de contrat aspirant au 30 juin, le premier nommé a refusé de signer pro chez les Rouge-et-Bleu, pour des raisons essentiellement sportives et de temps de jeu, qu'il cherchera ailleurs. Une envie que Thomas Tuchel dit comprendre. Le second, également en fin de bail aspirant, a pris tout le monde de court en annonçant sa décision de quitter le club pour, vraisemblablement, prendre la direction de l'Allemagne et du Bayern Munich. Un choix totalement incompréhensible pour l'ancien entraîneur du BvB. www.madeinfoot.com, Mercato - PSG : Tuchel ne digère pas les départs de Kouassi et Aouchiche
  • La disparition brutale du Figeacois Serge Urena, décédé dans un accident de moto samedi soir suscite une vive émotion. En ce dernier jour du printemps, victime de sa passion au détour d’une petite route aveyronnaise, Sergio comme le surnommaient ses amis a perdu la vie. Cadre à la Poste, il était arrivé à Figeac il y a une vingtaine d’années. À 66 ans, il venait de prendre sa retraite pour profiter enfin de sa famille, de ses petits-enfants et de sa passion pour la moto. Un amour du deux-roues et des machines anciennes qu’il partageait avec ses amis du club Auto-Moto Rétro dont il a longtemps été le secrétaire. Il était resté un membre actif et particulièrement dynamique. Soucieux de s’investir dans la vie associative locale, il a également fait partie du comité des fêtes de Figeac. La nouvelle équipe "sous le choc" tient à lui rendre hommage : "Que de bons moments passés en sa compagnie : plutôt bavard et distrait pendant nos réunions, il était très drôle et s’impliquait vraiment pendant les diverses manifestations. Il avait aussi cette passion pour les sorties moto et l’association auto moto rétro. Nous nous joignons avec peine à tous ceux qui le pleurent et nous avons une pensée particulière pour ses enfants et sa famille. Nous garderons en mémoire ce visage souriant". ladepeche.fr, Figeac. L’Aurevoir à Serge Urena - ladepeche.fr
  • René, lui, est plus bavard. Proche de la soixantaine, deux embauches déjà chez BorgWarner il y a quelques années et une troisième maintenant, pour le compte d’un prestataire. www.lamontagne.fr, Le jour d’après pour les salariés de BorgWarner, à Eyrein (Corrèze) - Tulle (19000)
  • Raitala a été plus bavard quand est venu le temps de discuter de sa formation en vue du tournoi de reprise de la MLS, qui aura lieu à Orlando dès le 8 juillet. Il estime que la l'équipe actuelle est l'une des meilleures qu'il a vues. Radio-Canada.ca, Le capitaine Jukka Raitala croit aux chances de l'Impact | Radio-Canada.ca
  • Le physicien Pierre-Gilles de Gennes est le plus bavard. Prix Nobel de physique 1991, il  relate, pendant près d’une demi heure,  des anecdotes, des souvenirs sur sa vie de chercheur et ses découvertes, alors qu’on le  surnomme le nouveau Newton. La vidéo consacrée à Georges Charpak, retransmet la conférence de presse que le physicien a tenue en 1992, à l’issue de la remise de son prix. Autre vidéo concernant un lauréat de physique, Claude Cohen-Tannoudji, en 1997 qui partage le prix avec les chercheurs américains Steven Chu et William Phillips pour une méthode permettant de ralentir et d’isoler les atomes. En 2005, c’est un français qui reçoit le prix Nobel de chimie et fait part de ses impressions à l’issue de cette récompense. 2007 une nouvelle année de succès pour la France en physique, Albert Fert reçoit le prix quelques mois après la disparition de Pierre-Gilles de Gennes et reprend ainsi le flambeau de l’école française de physique. En 2008, le professeur Luc Montagnier reçoit le Nobel de médecine, avec Françoise Barré-Sinoussi, pour la découverte du virus de l’immunodéficience humaine, chacun a tenu à s’exprimer sur les recherches.  2011, nouvelle récompense en médecine pour la France, le lauréat Jules Hoffmann, qui partage le prix avec les américains Bruce Beutler et Ralph Steinmam, explique ce qu’est l’immunité innée. Autre récompense en 2011 : le prix Nobel de chimie est attribué à Daniel Shechtman, qui est filmé lors d’une conférence qu’il donne au Palais de la découverte. La onzième vidéo relate l’entretien que Serge Haroche, prix Nobel de physique en 2012, avait accordé en 2009, lorsqu’il avait reçu la médaille d’or du CNRS. La dernière vidéo de la série, est consacrée au boson de Higgs : elle présente un entretien avec le physicien Étienne Klein qui fait le point sur cette découverte majeure, récompensée en 2013 par le Nobel de physique attribué aux scientifiques François Englert, et Peter Higgs.  , Les prix Nobel scientifiques français se racontent
  • Et pour cause, dès 17 ans, il est désigné comme le Chopin noir, notamment au cours d'un spectacle à l'auditorium du collège Notre-Dame. Louis Mercier, qui lui a consacré un texte biographique en 2008 et qui a été mis à jour en 2015, décrit cette soirée en ces termes : « Il exécute avec une rare maestria "Les Polonaises" de Chopin. Il faut dire que de Chopin, le timide et mélancolique Nikol connaissait tout le répertoire : les impromptus, les ballades, les préludes, les nocturnes, les sonates, les mazurkas, les scherzos, les valses, etc. Le maître de cérémonie, Gérard Agénor, se rappelle qu’au moment où il vantait les qualités du jeune virtuose, après qu’il eut exécuté "La Polonaise Héroïque", celui-ci l’arrêta net, lui arracha le micro, pour dire : « Le speaker est trop bavard. » Le Nouvelliste, Ticket | Nikol Lévy, le Chopin noir, est parti pour l'éternité
  • Rani Assaf est un homme peu bavard et prend rarement la parole. C'est pourquoi les propos du président du Nîmes Olympique, lors de la conférence de presse du club hier, ont été écoutés avec attention. Celui qui vient de mettre fin à sa collaboration avec le désormais ex-entraîneur de Nîmes, Bernard Blaquart, a expliqué que le club avait subi des pertes économiques suite à la crise liée au COVID-19. Comme on peut le lire dans Ouest-France, il a ainsi déclaré "En ne finissant pas le dernier championnat, on a perdu 5,5 m EUR, mais cela n’a en rien affecté notre passage devant la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion)." Des pertes inévitables. Foot National, Rani Assaf (Nîmes) : "En ne finissant pas le dernier championnat, on a perdu 5,5 millions d'euros"
  • L’artiste a vécu en Amérique latine qu’elle décrit comme « un musée gratuit à ciel ouvert où les murs colorés sont très bavards ». Elle y a puisé une certaine inspiration pour partager ce mur d’auteurs ici à Millau. millavois.com, Millau. « Le mur bavard des auteurs » de la Fabrick
  • Le hasard bavarde, le génie écoute. De Victor Hugo / Faits et croyances
  • Sans les bavards, qu'est-ce que deviendrait la police ? De Tristan Bernard / Mathilde et ses mitaines
  • Les bavards sont les plus discrets des hommes : ils parlent pour ne rien dire. De Voltaire
  • Les avocats seraient moins bavards s’ils ne portaient robe. De Louis Bourliaguet
  • Si les poissons sont muets, les poissonnières sont bavardes pour eux. De Georg Christoph Lichtenberg
  • Trois sortes d'amis sont utiles, trois sortes d'amis sont néfastes. Les utiles : un ami droit, un ami fidèle, un ami cultivé. Les néfastes : un ami faux, un ami mou, un ami bavard. De Confucius / Entretiens
  • Si vous voulez collectionner les cartes téléphoniques et que vous n'êtes pas tellement bavard au téléphone, trouvez une autre idée de collection. De Jean-Marie Gourio / Brèves de comptoir - 1996
  • Le temps dira tout à la postérité. C'est un bavard ; il parle quand on ne l'interroge pas. De Euripide / Fragments
  • Affronter un bavard est une épreuve, certes. Mais que faire de celui qui vous envahit pour vous imposer son mutisme ? De Amélie Nothomb / Les Catilinaires
  • Qui se confie au bavard et prête au prodigue retrouve son secret partout et son argent nulle part. De Jules Petit-Senn
  • Le Bourgueil rend bavard mais ne facilite pas l'élocution. De Erik Orsenna
  • Le plus bavard des perroquets peut respecter une minute de silence. De Roland Topor
  • Le bavard est celui qui parle plus qu'il ne pense. Celui qui pense et qui parle beaucoup ne passe point pour un bavard. De Joseph Joubert / Carnet
  • Etre bavard, c’est une propriété de téléphones. De Sholem Aleichem
  • Un bavard est abominable devant Dieu. Geoffrey Chaucer, Contes de CantorbéryCanterbury Tales
  • Une montée sablonneuse sous les pas d'un vieillard : telle est une femme bavarde pour un homme tranquille. , Ancien Testament, Ecclésiastique XXV, 20
  • Il y aurait bien moins de bavards, s'il y avait plus de faces parlantes. Malcolm de Chazal, Sens plastique, Gallimard

Traductions du mot « bavard »

Langue Traduction
Portugais falador
Allemand gesprächig
Italien chiacchierone
Espagnol hablador
Anglais talkative
Source : Google Translate API

Synonymes de « bavard »

Source : synonymes de bavard sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bavard »



mots du mois

Mots similaires