La langue française

Indiscret

Sommaire

  • Définitions du mot indiscret
  • Étymologie de « indiscret »
  • Phonétique de « indiscret »
  • Citations contenant le mot « indiscret »
  • Traductions du mot « indiscret »
  • Synonymes de « indiscret »
  • Antonymes de « indiscret »

Définitions du mot indiscret

Trésor de la Langue Française informatisé

INDISCRET, -ÈTE, adj.

A. − Vx. Qui manque de discernement. Synon. imprudent.Les meilleurs remèdes deviennent nuisibles quand on en fait un usage indiscret (Ac.1935).Vraiment, M. Renan a été si indiscret à l'endroit de Jésus-Christ qu'il devrait bien permettre un peu d'indiscrétion à son égard (Goncourt, Journal,1890, p. 1251).
B. − Qui manque de réserve, de retenue dans les relations sociales. Au milieu d'individus indiscrets qui me dérangent (Alain-Fournier, Corresp. [avec Rivière], 1906, p. 287).Il s'attache à la créature qui lui est le plus opposée, à cette Bettina, mobile, expansive, ignorante de toute réserve, indiscrète et présomptueuse, libérée des conventions et des traditions (Béguin, Âme romant.,1939, p. 239).
Emploi subst. Ceux qui veulent faire le salut des autres sont des tortionnaires ou des indiscrets, des zélés, des arrivistes aussi, à bien regarder (Duhamel, Cécile,1938, p. 16).
P. méton. Qui se produit, qui survient mal à propos. − Pourquoi, monsieur, nous quitter sitôt? C'est vouloir nous donner à penser que notre visite est indiscrète et que nous troublons votre solitude (Sandeau, Mllede La Seiglière,1848, p. 46).Il semblait à M. Godeau que l'âne allait se poser sur lui des questions désobligeantes pour lui, trouver sa visite incorrecte, indiscrète ou inopportune, dessiner un mouvement de recul vexatoire (Jouhandeau, M. Godeau,1926, p. 147).
C. − Qui manifeste une curiosité excessive. Attendu que La Brige, contraint et forcé, par les exigences de l'été, de tenir ses fenêtres ouvertes, donc de livrer sa vie privée au contrôle d'une foule indiscrète et goguenarde, prétend que son domicile est devenu l'objet d'une violation de tous les instants (Courteline, Article 330,1900, p. 285).Il s'excusa d'avoir été assez indiscret pour suivre la conversation, et il le félicita de la maestria avec laquelle il avait pulvérisé ses adversaires (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 413).
[Pour introduire une question par manière de précaution polie] Si je ne suis pas indiscret.
Emploi subst. :
1. Je ne suis point en mesure de faire l'énumération de ces documents. Un rapide coup d'œil avait seulement permis à l'indiscret certaines découvertes intéressantes. Clemenceau, Vers réparation,1899, p. 303.
Curiosité indiscrète. Curiosité excessive, exagérée. On voyait dans leurs yeux la curiosité indiscrète qui les dévorait (Rolland, J.-Chr., Buisson ard., 1911, p. 1389).
D. − Qui est incapable de garder un secret. Synon. bavard.Il refusa de s'expliquer, heureux de la curiosité des autres. Pourtant, il brûlait d'être indiscret, de laisser deviner son trésor (Zola, Pot-Bouille,1882, p. 190).Les romans d'espionnage ne mentent pas : j'ai vu nos meilleurs agents tomber parce qu'ils avaient été indiscrets avec une femme... (Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 56):
2. alarica : Le monde est clair, plus clair que vous croyez. Retenons-nous de le troubler de soupçons et de racontars. Ne soyons pas indiscrets. Audiberti, Mal court,1947, III, p. 182.
Ami indiscret. Ami indiscret à qui l'on ne peut rien confier qu'aussitôt il ne le redise (Gide, Journal,1936, p. 1251).
E. − Qui manque de réserve, sur ce qui doit être tenu secret. Ce roman a été trahi par la publication, bien indiscrète et bien inconvenante, d'une correspondante charmante, mais trop peu voilée, entre les deux amants (Sand, Hist. vie, t. 3, 1855, p. 316):
3. Comme on ne croit pas, en général, aux auteurs qui se plaignent d'être imprimés malgré eux, je me hâte de vous assurer, sur mon honneur, que le mien est tout à fait étranger à cette indiscrète publication. Il me semble que mon admiration pour M. de Gœthe se fait d'autant plus sentir dans toute sa vérité, et que l'incohérence et l'étourderie de la rédaction prouve, du reste, qu'elle n'était pas destinée à voir le jour. J.-J. Ampère, Corresp.,1827, p. 456.
Prononc. et Orth. : [ε ̃diskʀ ε], fém. [-εt]. Ac. 1694, 1718 : indiscret, fém. -discrete; Ac. 1740, 1762 : fém. -discrette, ensuite -discrète. Étymol. et Hist. A. 1. Fin xives. [ms. de Breslau, 2emoitié xves.] « (en parlant d'un événement) inopportun, intempestif » (Froissart, Chron., éd. Kervyn de Lettenhove, III [1388], t. 13, p. 123 : par indiscrets et merveilleux incidens qui luy survindrent [leçon du ms. BN fr. 2650 -xves.- éd. S. Luce, L. et A. Mirot, III, § 266, t. 15, p. 37, 1 : par incidences merveilleuses qui luy sourvindrent]); 2. 1488 [éd. 1491] « imprudent, téméraire; fait à la légère » (La Mer des Hist., I, 197b, d'apr. H. Vaganay ds Rom. Forsch. t. 32, p. 86). B. 1. 4equart xves. « qui manque de réserve, de retenue » (J. Molinet, Faictz et Dictz, éd. N. Dupire, t. 1, p. 79, 58); 2. « qui révèle ce qu'on désirerait taire, cacher » 1537 d'une chose (B. des Périers, Prognost. des Prognost. I, 134-135 ds Hug., s.v. babiller); 1645 d'une pers., ici subst. (Corneille, Théodore, V, 1). Empr. au lat.indiscretus « indistinct », « qui manque de discrétion » en lat. chrét. (de discernere « séparer, distinguer »). Fréq. abs. littér. : 823. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 146, b) 952; xxes. : a) 1 109, b) 1 344.
DÉR.
Indiscrètement, adv.D'une façon indiscrète. Quand une dame a donné des occasions de scandale trop indiscrètement répétées, l'opinion publique se tourne malheureusement contre elle, et il en résulte des propos fâcheux (Gobineau, Nouv. asiat.,1876, p. 139).L'homme aux lunettes d'or fouilla méthodiquement dans sa serviette, il en sortit une clé Yale qu'il considéra avec satisfaction. Gomez eut honte, il avait envie de refermer le journal, comme si l'on y parlait indiscrètement de ses secrets les plus intimes (Sartre, Mort ds âme,1949, p. 15).[ε ̃diskʀ εtmɑ ̃]. Att. ds Ac. 1694, 1718 : -discretement; Ac. 1740-62 : -discrettement, ensuite -discrètement.1resattest. 1370-72 « de manière déraisonnable, sans discernement » (Oresme, Ethiques, éd. A.D. Menut, 639, p. 224), xvies. parler indiscretement (Triomphe des Vertus, B.N. 443, fol. 27 rods Gdf. Compl.); de indiscret, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif

indiscret \ɛ̃.dis.kʁɛ\ masculin

  1. Qui manque de retenue, de réserve.
    • Une laborantine des statistiques pouvait donc rougir à propos de la Typologie de Jung, comme jadis la jeune fille en guipures, issue du couvent des Oiseaux, à laquelle un Saint-Cyrien murmurait : « Mademoiselle, voulez-vous m’accorder cette valse ? »
      « Vous êtes bien indiscret ! » dit-elle.
      — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 77)
    • Cet homme est trop indiscret.
    • Cette femme est fort indiscrète.
    • Il faut être bien indiscret pour poser une pareille question.
    • Des paroles indiscrètes.
    • (Par extension),
      • Action indiscrète.
      • Zèle indiscret.
      • Demande indiscrète.
      • Curiosité indiscrète.
      • Était-il aberrant d’ignorer qui était monsieur Johnson, ou alors ma question était-elle indiscrète? — (Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Éditions Albin Michel S.A., 1999, page 10)
  2. Qui dénote un manque de jugement, de discernement, de prudence.
    • Les meilleures remèdes deviennent nuisibles quand on en fait un usage indiscret.
  3. Qui ne sait pas garder le secret.
    • Les autres s'accroupirent en cercle et quelques-uns se postèrent à mi–chemin du village pour que nul bavard indiscret ne vînt aux nouvelles avant de savoir ce qui motivait ce retour nocturne. — (Henry de Monfreid, « Karembo passe le Tana », chap. 16 de Karembo, Editions de La Table Ronde, 1949)
    • Pour commencer, tu devrais fermer la porte. Inutile que des oreilles indiscrètes nous entendent nous disputer. — (Cathy Williams, Trompeuse séduction, éd. Harlequin, 2015)
  4. (Par extension) Choses par lesquelles on révèle ce qu’on devrait taire, cacher.
    • Mot indiscret.
    • Des regards, des gestes indiscrets.
    • Une langue indiscrète.

Nom commun 1

indiscret \ɛ̃.dis.kʁɛ\ masculin (pour une femme on dit : indiscrète)

  1. Personne qui manque de retenue, de réserve.
    • Écarter, fuir les indiscrets.
    • C’est un indiscret, une indiscrète à qui l’on ne peut se fier.

Nom commun 2

indiscret \ɛ̃.dis.kʁɛ\ masculin

  1. (Mobilier) Sorte de siège triple en forme de trèfle, réalisé de façon à ce que trois personnes puissent s’y asseoir et discuter sans tourner la tête.[1]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INDISCRET, ÈTE. adj.
Qui manque de retenue, de réserve. Cet homme est trop indiscret. Cette femme est fort indiscrète. Il faut être bien indiscret pour poser une pareille question. Des paroles indiscrètes. Par extension, Action indiscrète. Zèle indiscret. Demande indiscrète. Curiosité indiscrète. Il signifie spécialement Qui dénote un manque de jugement, de discernement, de prudence. Les meilleures remèdes deviennent nuisibles quand on en fait un usage indiscret. Il signifie aussi Qui ne sait point garder le secret. C'est l'homme du monde le plus indiscret, on ne peut rien lui confier qu'il ne le redise. Il se dit, par extension, des Choses par lesquelles on révèle ce qu'on devrait taire, cacher. Mot indiscret. Des regards, des gestes indiscrets. Une langue indiscrète. Il se prend quelquefois comme nom dans ces différentes acceptions, en parlant des Personnes : Écarter, fuir les indiscrets. C'est un indiscret, une indiscrète à qui l'on ne peut se fier.

Littré (1872-1877)

INDISCRET (in-di-skrè, skrè-t') adj.
  • 1Qui manque de discrétion, de retenue, en parlant des personnes. David fut indiscret et oiseux avant d'être adultère, Massillon, Carême, Tiéd. 2.

    Il se dit dans le même sens en parlant des choses. Des regards indiscrets. J'ai beau te le crier, mon zèle est indiscret, Le plus semblable aux morts meurt le plus à regret, La Fontaine, Fabl. VIII, 1. Et, si je m'en croyais, ce triomphe indiscret Serait bientôt suivi d'un éternel regret, Racine, Brit. IV, 4. Et pourquoi ? pour venger je ne sais quels prophètes Dont elle avait puni les fureurs indiscrètes, Racine, Athal. II, 7. Un étranger, Fatime, un captif inconnu Promet beaucoup, tient peu, permet à son courage Des serments indiscrets pour sortir d'esclavage, Voltaire, Zaïre, I, 1. Son amour indiscret et plein de confiance, Voltaire, ib. IV, 7. Léonce, caché derrière une haie, écoutait Eugénie ; cela n'était-il pas un peu indiscret ? Genlis, Veillées du château t. I, p. 491, dans POUGENS.

  • 2Qui ne sait point garder le secret. Rien de plus indiscret que les plus discrètes religieuses, Maintenon, Lett. à Mme de Caylus, 11 nov. 1715. L'homme indiscret, par un défaut contraire, Prend plaisir à tout révéler, Delille, Convers. II. J'ai été indiscret, mais je ne serai point perfide, Marmontel, Mém. VI.

    Il se dit, dans le même sens, des choses par lesquelles on révèle ce qu'on devrait taire, cacher. Loin du commerce des affaires et de la société des hommes, ces âmes sans force aussi bien que sans foi, qui ne savent pas retenir leur langue indiscrète ! Bossuet, Duch. d'Orl. De peur qu'en le voyant quelque trouble indiscret Ne fasse avec mes pleurs échapper mon secret, Racine, Athal. I, 2. Mais sa bouche [de la Renommée], indiscrète en sa légèreté, Prodigue le mensonge avec la vérité, Voltaire, Henr. I. Les caresses ont cessé Devant la lampe indiscrète, Béranger, Hiver.

  • 3 S. m. et f. Un indiscret, une indiscrète, celui, celle qui manque de retenue, de discrétion. Se plaint-il d'Aglatide, et la jeune indiscrète Répondrait-elle mal aux honneurs qu'il lui fait ? Corneille, Agés. II, 3. Fut-il jamais inaccessible, je ne dis pas à ses amis, je dis aux indiscrets et aux importuns ? Fléchier, Lamoignon.

    Celui, celle qui ne sait garder un secret. Un indiscret est toujours curieux, Delille, Convers. II.

HISTORIQUE

XVIe s. L'immoderé adonné d'une application trop indiscrete à l'estude des livres, Montaigne, I, 181. Sur le poinct de leurs ruses [des femmes] et des fuytes, et de nos contestations, je leur ay faict veoir par fois de la cholere et impatience un peu indiscrete, Montaigne, III, 376.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* INDISCRET, adj. & subst. (Grammaire.) qui revele une chose confiée. L’homme qui sait penser, parler & prévoir les suites de ses paroles, n’est pas indiscret. Par un excès de confiance on ouvre son cœur à des indifférens ; on répand son ame devant eux ; c’est une foiblesse à laquelle on est entraîné par l’inexpérience & par la peine. La peine cherche à se soulager ; l’inexpérience nous dérobe le danger de notre franchise. Les malheureux & les enfans sont presque tous indiscrets. L’indiscretion peut devenir un crime. Un geste, un regard, un mot, le silence même est indiscret. Fuyez les indiscrets. Vetabo qui cæteris sacra, &c. La vanité rend indiscret. Mais l’indiscrétion n’est pas seulement relative à la confiance ; elle s’étend à d’autres objets. On dit d’un zele qu’il est indiscret ; d’une action qu’elle est indiscrete. Cette indiscrétion a lieu dans toutes les circonstances où nous manquons par étourderie ou par faux jugement. Une femme tendre compte sur la discrétion de l’homme qu’elle favorise ; c’est une condition tacite qu’il ne faut jamais oublier, pas même avec son ami. Pourquoi lui confiriez-vous un secret qui n’appartient point à vous seul. Il y a beaucoup d’amans indiscrets, parce qu’il y a peu d’hommes honnêtes. Après l’indiscrétion des amans heureux, la plus commune est celle des bienfaiteurs. Il n’y en a guere qui sentent combien il est doux de savoir seul l’action généreuse qu’on a faite. Que celui même que vous avez secouru l’ignore s’il se peut. Pourquoi appeller en confidence un tiers entre le ciel & vous ? J’aime à me persuader pour l’honneur du genre humain, qu’il y a eu des ames généreuses qui ont gardé en elles-mêmes des actions héroïques pendant toute la vie, & qui sont descendues sous la tombe avec leur secret.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « indiscret »

Lat. indiscretus, non distingué, confondu, et, dans QUICHERAT, Addenda, indiscret, de in… 1, et discretus (voy. DISCRET).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin indiscretus (« indistinct ») → voir discret.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « indiscret »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
indiscret ɛ̃diskrɛ

Citations contenant le mot « indiscret »

  • Dès l'aurore, dis-toi d'avance : je vais rencontrer un indiscret, un ingrat, un insolent, un fourbe, un envieux, un égoïste. De Marc-Aurèle / Pensées pour moi-même...
  • Ceux qui nous aiment sont des indiscrets. De Marcel Jouhandeau / Algèbre des valeurs morales
  • En sortant leur vérité du puits, les indiscrets répandent l'eau partout. De Jules Renard / Journal
  • Il n'y a ni discrets, ni indiscrets. Les uns redisent tout de suite ce qu'on leur a conté, les autres le répètent plus tard, et tous inventent ce qu'on ne leur a pas dit. De Henri de Régnier / Donc...
  • L’indiscret est un meuble, inventé au Second Empire, fait de 3 fauteuils accolés permettant de discuter en trio. J’ai aimé l’image du partenariat à 3, qui représente tout à fait le lien entre mon site internet, les clients et les créateurs qui ne savent pas toujours se faire connaître, donc devenir en quelque sorte moins discrets. ladepeche.fr, Saint-Girons. Une boutique en ligne pour la valorisation de l’artisanat - ladepeche.fr
  • Vendredi 10 avril, alors que le coronavirus ne cesse de faire des milliers de décès, les deux tourtereaux ont profité de leur journée. Heureusement, ils ont mis leur masque de protection, ce qui n’a pas du tout échappé à l’œil indiscret est internautes. La vidéo est disponible sur leur page snapchat que vous pouvez consulter. Breakingnews.fr - Actualités en temps réel !, Nabilla et Thomas vegara en sortie à Dubaï !
  • Ce couple de calaisiens faisait l'amour dans leur appartement, croyant être à l'abri du regard des autres. Pas de chance, les deux tourtereaux avaient oublié de fermer les rideaux de leur chambre, et se sont donc retrouvés à la vue de tous . Résultat : un voisin indiscret s'est permis de filmer les ébats, ainsi que de les publier sur les réseaux sociaux. Sur cette vidéo, les deux personnes sont très clairement identifiables, affirme le Nord Littoral. On reconnaît non seulement leurs visages, mais aussi l'appartement où se déroule la scène, ce qui ne laisse plus aucune place à l'anonymat. Une partie de jambes en l'air qui tourne au cauchemar en ligne pour ces amoureux.  Planet, Filmés à leur insu pendant l'amour : que risque l'auteur de la vidéo ?
  • Certains le trouvent « has-been », d’autres très intrusif : la vérité c’est que Facebook est un vieux réseau social qui s’est trop souvent montré indiscret avec les données de ses utilisateurs. Il faut dire qu’entre les révélations de Cambridge Analytica et celles du New York Times, la relation de confiance n’est pas au beau fixe avec Facebook. Android MT, Comment supprimer et effacer définitivement votre compte Facebook ?

Traductions du mot « indiscret »

Langue Traduction
Anglais indiscreet
Espagnol indiscreto
Italien indiscreto
Allemand indiskret
Chinois 轻率
Arabe طائش
Portugais indiscreto
Russe нескромный
Japonais 目立たない
Basque indiscreet
Corse indiscretu
Source : Google Translate API

Synonymes de « indiscret »

Source : synonymes de indiscret sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « indiscret »

Partager