La langue française

Apparent, apparente

Sommaire

  • Définitions du mot apparent, apparente
  • Étymologie de « apparent »
  • Phonétique de « apparent »
  • Évolution historique de l’usage du mot « apparent »
  • Citations contenant le mot « apparent »
  • Images d'illustration du mot « apparent »
  • Traductions du mot « apparent »
  • Synonymes de « apparent »
  • Antonymes de « apparent »

Définitions du mot apparent, apparente

Trésor de la Langue Française informatisé

APPARENT, ENTE, adj. et subst.

A.− Qui apparaît clairement.
1. Visible, perceptible au regard ou à l'entendement. Anton. caché :
1. ... je rouvris avec une indicible émotion la lettre froissée, et je reconnus qu'une encre mystérieuse et sympathique avait tracé ces lettres apparentes seulement au contact de la vive chaleur. A. Dumas Père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 229.
2. Puis, elle passa dans la cuisine, l'ancienne salle commune, conservée presque intacte, avec ses poutres apparentes, ... Zola, Le Rêve,1888, p. 12.
3. Toute la face est ferme, bien modelée, d'un ton mat et chaud, teinte de bistre venue de l'imprégnation sarrasine, apparente en lui jusqu'en ses mains sèches et ses pieds étroits. Pesquidoux, Chez nous,t. 2, 1923, p. 217.
Emploi subst. :
4. ... il inventait cette étape pour accroître un peu la distance entre l'apparent et le clandestin. Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 592.
Qui soit visible ou perceptible. Sans but, sans effort, sans résultat apparent; sans cause, sans raison apparente :
5. ... la chatte se mit, sans motif apparent, à me sourire. Colette, La Naissance du jour,1928, p. 31.
DR. Servitude apparente, non apparente. ,,Les servitudes apparentes sont celles qui s'annoncent par des ouvrages extérieurs, tels qu'une porte, une fenêtre, un aqueduc. Les servitudes non apparentes sont celles qui n'ont pas de signe extérieur de leur existence, comme, par exemple, la prohibition de bâtir sur un fonds, ou de ne bâtir qu'à une hauteur déterminée.`` (Code civil, 1804, p. 126).
2. [Le plus souvent au compar., au superl. ou avec un adv.] Qui attire les regards, remarquable.
a) Vieilli. [En parlant d'une pers.] En vue, éminent :
6. Un homme moins apparent encore, mais qui gagne du terrain dans l'opinion, c'est M. le Comte de Cavour. Gobineau, Correspondance[avec Tocqueville], 1851, p. 183.
b) [En parlant d'un inanimé et spéc., d'un lieu] Particulièrement visible :
7. Deux mille affiches avaient été mises depuis trois jours aux endroits les plus apparents de Paris. Balzac, César Birotteau,1937, p. 256.
B.− Qui n'est pas tel qu'il apparaît.
1. [En parlant d'un inanimé abstr.] Sur lequel nous nous abusons; faux, illusoire, superficiel. Anton. réel, profond :
8. Il n'est plus question d'amour, mais d'une simple amitié, plus apparente au fond que réelle. Constant, Journaux intimes,1814, p. 422.
9. Ne nous laissons pas duper par une apparente analogie entre les choses de la nature et les choses humaines. Bergson, L'Évolution créatrice,1907, p. 196.
10. La Germanie a été civilisée et christianisée malgré elle, et le succès de Charlemagne fut plus apparent que profond. Bainville, Histoire de France,t. 1, 1924, p. 37.
2. Qui recouvre ou dissimule quelque chose. Calme, désordre, ordre apparent :
11. Sa sérénité était pleine de trouble; et, sous sa paix apparente, dormait une angoisse séculaire. R. Rolland, Jean-Christophe,L'Aube, 1904, p. 91.
3. Domaines techn.Dont on n'a par l'observation que des indications approximatives ou inexactes. Vitesse apparente.
a) ASTRON. et PHYS.
Diamètre apparent. ,,Angle sous lequel un observateur aperçoit un objet, ou du moins sa plus grande dimension.`` (Uv.-Chapman 1956, s.v. diamètre) :
12. Ce diamètre apparent du soleil, qui est à peu près sur la terre d'un demi-degré céleste, pourrait y servir de mesure fixe et constante. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 352.
Distance apparente de deux objets, de deux astres. Angle formé par les rayons visuels qui vont de notre œil à chacun des astres ou des objets.
Rem. Attesté à partir de Lar. 19e.
Éclat apparent :
13. Si l'étude qualitative du rayonnement lumineux total, ou éclat apparent, est d'origine ancienne, son étude quantitative est au contraire liée aux progrès de la photométrie. Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 143.
Hauteur apparente d'un astre. Angle formé par la ligne de l'horizon et le rayon visuel aboutissant au centre de l'astre. Anton. hauteur vraie (qui tient compte de la réfraction atmosphérique qui relève l'astre vers le zénith).
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. de Ac. Compl. 1842 à Quillet 1965.
Horizon apparent. Ligne irrégulière de la surface terrestre qui constitue, à l'œil nu, la séparation entre la terre et le ciel. Anton. horizon vrai.Plan passant par l'observateur et perpendiculaire à la surface de la terre.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Nouv. Lar. ill., Quillet 1965.
Lieu apparent d'un astre, d'un objet. Endroit où l'œil humain peut situer un astre, un objet vu à travers un milieu réfractant les rayons lumineux. Anton. lieu vrai (où est réellement situé l'astre, l'objet).
Mouvement apparent. Mouvement fictif attribué à un corps par un spectateur subissant des impressions visuelles dues à son propre mouvement ou au mouvement même du corps. Mouvement apparent du soleil, de la lune :
14. ... l'hypothèse de Copernic, comparée à celle de Ptolémée, expliquait les mouvements apparents du système planétaire d'une manière plus simple, plus satisfaisante pour la raison, et partant plus probable. Enfin, il y a des circonstances qui peuvent nous donner la certitude que les mouvements relatifs et apparents proviennent du déplacement réel de tel corps et non de tel autre. Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 5.
Rem. Attesté ds tous les dict. généraux.
b) BIOL. Mort apparente. État d'un organisme dont nous croyons à tort, d'après certains signes, qu'il a cessé de vivre :
15. ... il y a dans le premier groupe [comprenant les arbres à feuilles caduques] engourdissement, léthargie, repos ou même mort apparente, pendant une partie de l'année. É.-A. Carrière, Pépinières,1878, p. 99.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. de Ac. 1878 à Quillet 1965 et ds Méd. Biol. t. 2 1971.
c) BRASSERIE. Extrait apparent d'une bière. ,,... extrait pour 100 grammes (...) de bière, déterminé indirectement en prenant la densité de la bière privée de son acide carbonique (...) mais contenant encore son alcool...`` (E. Boullanger, Malterie, brasserie, 1934, p. 438).
d) DR. Héritier apparent. ,,Personne qui est en possession d'une hérédité et passe pour héritier aux yeux de tous, alors qu'il est ultérieurement établi que cette succession revient à une autre personne.`` (Cap. 1936, s.v. héritier).
e) ÉLECTRICITÉ
Puissance apparente. ,,En courant monophasé, produit du courant efficace I ampères par la force électromotrice ou la tension efficace U volts, soit UI; en courant diphasé, UI √; en courant triphasé, UI ∛.`` (Lar. encyclop.).
Rem. Attesté ds A. Frühling, Cours d'électr., Paris, Dunod, t. 2, 1966, p. 47.
Résistance apparente. ,,Quotient de la valeur de la tension efficace (ou maximale) à laquelle on soumet un circuit, par l'intensité efficace (ou maximale) du courant alternatif qui le traverse.`` (Lar. encyclop., s.v. apparent et impédance, son synon.).
f) GRAMM. Sujet apparent. Pronom il ou ce dans les tournures impersonnelles. Anton. sujet réel (ou logique) :
16. Quand je dis qu'il me manque dix francs, j'emploie une tournure impersonnelle dans laquelle « il » est le sujet apparent de « manque ». Dagn.1965.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop.
g) LING. Mot apparent. Dans une langue agglutinante, il n'existe que des mots apparents (autonomie momentanée) puisqu'ils sont susceptibles de se souder les uns aux autres (cf. Mar. Lex. 1933).
h) OPTIQUE
Contour apparent. ,,Ligne extrême d'une figure vue en perspective ou en projection cylindrique.`` (Uv.-Chapman 1956, s.v. contour apparent).
Profondeur apparente. ,,Si l'on regarde un liquide d'un point situé au-dessus de sa surface libre, la distance apparente du fond à la surface est inférieure à la profondeur réelle, en raison de la réfraction de la lumière, le rapport profondeur réelle/profondeur apparente, étant égal à l'indice de réfraction du liquide.`` (Uv.-Chapman 1956, s.v. profondeur apparente).
i) PHYS. Dilatation apparente d'un liquide. ,,La dilatation observée directement est la dilatation apparente, puisque le récipient contenant le liquide se dilate aussi.`` (Uv.-Chapman 1956, s.v. dilatation).
PRONONC. : [apaʀ ɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Enq. : /apaʀã/.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. a) 1155 adj. aparant « qui se montre visible (d'un inanimé) » (Wace, Rou, Richel. 375, fo231gds Gdf. : Au matin, a l'aube aparant); 1534 aparent (Rabelais, Gargantua, I, 1 ds Dict. hist. Ac. fr. t. 3, p. 348); b) 1155 aparant « évident » (Wace, Rou, 2ep., 2538, Andresen ds Gdf.); 1375 aparent (Oresme, Livre Du ciel et du monde, 14a 8-9 ds Menut et Denomy, Medieval studies V, 297); 1370 il est apparent « il est évident » (J. Froissart, Chron., I, part. I chap. 227 ds Dict. hist. Ac. fr. t. 3, p. 349a); c) fin xiiie-début xiiies. p. ext. aparanz « (d'une pers.) qui est en vue, considérable, importante » (Wace, Brut, ms. Munich., 373, Vollm. ds Gdf.); 1559 apparent « (d'une chose) id. » (De La Noue, Discours politiques et militaires, XXVI ds Dict. hist. Ac. fr. t. 3, p. 349) − 1878, Ac.; 2. a) 1413 adj. apparent « ce qui semble vrai, probable » (Juv. des Urs., Hist. de Charles VI, Michaud ds Gdf. : Ladite proposition fut condamnée, et dit et prononcé par ledit evesque qu'elle n'estoit pas recevable ny apparente); 1559 « qui n'est pas tel qu'il paraît être » (Amyot, Lucull. 26 ds Littré : Cherchant quelque occasion apparente de nous faire la guerre); 1690 astrol. (Fur. : [...] on dit que le vrai lieu d'un astre est éloigné du lieu apparent par la distance de la paralaxe); utilisé dans de nombreux sens spéciaux (v. Encyclop. 1751); b) av. 1679 emploi subst. apparent « ce qui paraît, air » (Cardinal de Retz, Mémoires ds Dict. hist. Ac. fr., p. 351 : La prudence est celle de toutes les vertus, sur laquelle le commun des hommes distingue moins l'essentiel de l'apparent); emploi ,,omis`` par les dict. d'apr. Besch., ,,peu usité`` d'apr. Lar. 19e. D'abord aparant, part. prés. de aparoir*, évincé par apparen empr. au part. prés. lat. apparens de apparere (v. apparoir étymol.).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2 125. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 700, b) 2 230; xxes. : a) 2 912, b) 3 786.
BBG. − Cap. 1936. (s.v. héritier). − Dagn. 1965. − Encyclop. méthod. Mécan. t. 1 1782. − Forest. 1946. − Laf. Suppl. 1878. − Lal. 1968. − Littré-Robin 1865. − Miq. 1967. − Noël 1968. − Noter-Léc. 1912. − Soé-Dup. 1906. − Uv.-Chapman. 1956.

Wiktionnaire

Adjectif

apparent \a.pa.ʁɑ̃\ masculin

  1. Qui est visible, évident, manifeste.
    • Se placer à l’endroit le plus apparent.
    • Il y a des procédés pour rendre plus apparente l’écriture des vieux manuscrits.
    • Ce manque de régularité est peu apparent, est très apparent.
    • On dit qu’il est riche en argent ; mais de bien apparent on ne lui en connaît point.
    • Il n’a aucun bien apparent sur lequel on puisse asseoir une hypothèque.
    • Son droit est apparent, très apparent.
  2. Qui n’est pas tel qu’il paraît être.
    • Un prétexte apparent.
    • Des torts apparents.
    • Sa sécurité n’est qu’apparente.
    • Il prend les biens apparents pour les véritables.
    • Le mouvement apparent du soleil autour de la terre.
    • La forme, la couleur, la situation, la distance apparente d’un objet.
    • On confond parfois la mort apparente avec la mort réelle.

Adjectif

apparent \ə.ˈpæɹ.ənt\

  1. Apparent.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme d’adjectif

apparente \a.pa.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de apparent.
    • Et comme la stabilité n’est qu’apparente et qu’elle doit être suivie d’un nouveau mouvement, on revient au grand poème inquiet, où il y a tant d’affirmations émues, et tant d’affirmations qui ne sont au fond que des inquiétudes masquées d'un vernis de certitude, et la gloire augmente et diminue tour à tour, puisqu’elle n’est qu'un reflet, et l’image du poète s’affaiblit ou effulge, puisque cette image n’est pas faite par son œuvre, mais par le reflet de son œuvre sur les autres faces. — (Alexandre Natanson, Revue blanche, 1902)

Forme de verbe

apparente \a.pa.ʁɑ̃t\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe apparenter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe apparenter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe apparenter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe apparenter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe apparenter.

Adjectif

apparente \ap.pa.ˈrɛn.te\ masculin et féminin identiques

  1. Apparent.

Forme de verbe

apparente \ap.pa.ˈrɛn.te\

  1. Participe présent de apparire.

Forme d’adjectif

apparente \a.pa.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de apparent.
    • Et comme la stabilité n’est qu’apparente et qu’elle doit être suivie d’un nouveau mouvement, on revient au grand poème inquiet, où il y a tant d’affirmations émues, et tant d’affirmations qui ne sont au fond que des inquiétudes masquées d'un vernis de certitude, et la gloire augmente et diminue tour à tour, puisqu’elle n’est qu'un reflet, et l’image du poète s’affaiblit ou effulge, puisque cette image n’est pas faite par son œuvre, mais par le reflet de son œuvre sur les autres faces. — (Alexandre Natanson, Revue blanche, 1902)

Forme de verbe

apparente \a.pa.ʁɑ̃t\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe apparenter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe apparenter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe apparenter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe apparenter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe apparenter.

Adjectif

apparente \ap.pa.ˈrɛn.te\ masculin et féminin identiques

  1. Apparent.

Forme de verbe

apparente \ap.pa.ˈrɛn.te\

  1. Participe présent de apparire.

Forme d’adjectif

apparente \a.pa.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de apparent.
    • Et comme la stabilité n’est qu’apparente et qu’elle doit être suivie d’un nouveau mouvement, on revient au grand poème inquiet, où il y a tant d’affirmations émues, et tant d’affirmations qui ne sont au fond que des inquiétudes masquées d'un vernis de certitude, et la gloire augmente et diminue tour à tour, puisqu’elle n’est qu'un reflet, et l’image du poète s’affaiblit ou effulge, puisque cette image n’est pas faite par son œuvre, mais par le reflet de son œuvre sur les autres faces. — (Alexandre Natanson, Revue blanche, 1902)

Forme de verbe

apparente \a.pa.ʁɑ̃t\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe apparenter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe apparenter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe apparenter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe apparenter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe apparenter.

Adjectif

apparente \ap.pa.ˈrɛn.te\ masculin et féminin identiques

  1. Apparent.

Forme de verbe

apparente \ap.pa.ˈrɛn.te\

  1. Participe présent de apparire.

Forme d’adjectif

apparente \a.pa.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de apparent.
    • Et comme la stabilité n’est qu’apparente et qu’elle doit être suivie d’un nouveau mouvement, on revient au grand poème inquiet, où il y a tant d’affirmations émues, et tant d’affirmations qui ne sont au fond que des inquiétudes masquées d'un vernis de certitude, et la gloire augmente et diminue tour à tour, puisqu’elle n’est qu'un reflet, et l’image du poète s’affaiblit ou effulge, puisque cette image n’est pas faite par son œuvre, mais par le reflet de son œuvre sur les autres faces. — (Alexandre Natanson, Revue blanche, 1902)

Forme de verbe

apparente \a.pa.ʁɑ̃t\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe apparenter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe apparenter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe apparenter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe apparenter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe apparenter.

Adjectif

apparente \ap.pa.ˈrɛn.te\ masculin et féminin identiques

  1. Apparent.

Forme de verbe

apparente \ap.pa.ˈrɛn.te\

  1. Participe présent de apparire.

Forme d’adjectif

apparente \a.pa.ʁɑ̃t\

  1. Féminin singulier de apparent.
    • Et comme la stabilité n’est qu’apparente et qu’elle doit être suivie d’un nouveau mouvement, on revient au grand poème inquiet, où il y a tant d’affirmations émues, et tant d’affirmations qui ne sont au fond que des inquiétudes masquées d'un vernis de certitude, et la gloire augmente et diminue tour à tour, puisqu’elle n’est qu'un reflet, et l’image du poète s’affaiblit ou effulge, puisque cette image n’est pas faite par son œuvre, mais par le reflet de son œuvre sur les autres faces. — (Alexandre Natanson, Revue blanche, 1902)

Forme de verbe

apparente \a.pa.ʁɑ̃t\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe apparenter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe apparenter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe apparenter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe apparenter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe apparenter.

Adjectif

apparente \ap.pa.ˈrɛn.te\ masculin et féminin identiques

  1. Apparent.

Forme de verbe

apparente \ap.pa.ˈrɛn.te\

  1. Participe présent de apparire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPARENT, ENTE. adj.
Qui est visible, évident, manifeste. Se placer à l'endroit le plus apparent. Il y a des procédés pour rendre plus apparente l'écriture des vieux manuscrits. Ce manque de régularité est peu apparent, est très apparent. On dit qu'il est riche en argent; mais de bien apparent on ne lui en connaît point. Il n'a aucun bien apparent sur lequel on puisse asseoir une hypothèque. Son droit est apparent, très apparent. Il signifie aussi Qui n'est pas tel qu'il paraît être. Un prétexte apparent. Des torts apparents. Sa sécurité n'est qu'apparente. Il prend les biens apparents pour les véritables. Le mouvement apparent du soleil autour de la terre. La forme, la couleur, la situation, la distance apparente d'un objet. On confond parfois la mort apparente avec la mort réelle.

Littré (1872-1877)

APPARENT (a-pa-ran, ran-t') adj.
  • 1Visible, évident, manifeste. Des vices apparents. Bourgeon bien apparent. Apparent et croyable attentat, Rotrou, Bélis. IV, 1. Il est apparent qu'ils [M. le duc du Maine et Mme de Maintenon] essuyèrent des scènes du roi, Saint-Simon, 364, 52.
  • 2Remarquable entre les autres. Il a la maison la plus apparente de la ville. Une troupe de nymphes la vint recevoir jusque par delà le perron ; et après une inclination très profonde, la plus apparente lui fit une espèce de compliment, La Fontaine, Psyché, liv. I, p. 35.

    Substantivement. Les plus apparents, ceux qui occupent le principal rang. Les plus apparents étaient de l'avis de Perdiccas, Vaugelas, Q.C. 573.

  • 3Spécieux. Voilà ce qu'on pourrait dire de plus apparent pour soutenir cet état, Bossuet, Lett. quiét. 12.
  • 4Qui n'est qu'en apparence. Un prétexte apparent. Une piété apparente. Le mouvement apparent du soleil autour de la terre. Le sens apparent de l'Écriture.

    En astronomie, le diamètre apparent d'un astre, l'angle sous lequel le diamètre en est vu. Hauteur apparente, hauteur au-dessus de l'horizon en ne tenant pas compte de la réfraction et de la parallaxe.

  • 5En jurisprudence, servitudes apparentes, celles qui s'annoncent par des ouvrages extérieurs, tels qu'une porte, une fenêtre, un aqueduc.

SYNONYME

APPARENT, VRAISEMBLABLE, PROBABLE, PLAUSIBLE. Ce qui est apparent a une certaine apparence en sa faveur. Ce qui est vraisemblable est conforme au train ordinaire des choses ; il n'y a ni contradiction, ni impossibilité. Ce qui est probable a en sa faveur un commencement de preuve positive. On voit que ces trois expressions désignent trois degrés croissants de crédibilité. Plausible signifie digne d'être applaudi, digne d'assentiment. Une opinion plausible, une excuse plausible, c'est une opinion, une excuse à laquelle nous devons ou pouvons acquiescer ; on voit que dans plausible on considère moins l'apparence, la vraisemblance ou la probabilité que l'effet que la chose plausible produit sur nous.

HISTORIQUE

XIIe s. Mal guerredon leur en fu aparant, Ronc. p. 14. Va s'en la nuiz, li jors est aparanz, ib. p. 24.

XIIIe s. Mais l'en puet tiex songes songier Qui ne sunt mie mençongier ; Ains sunt après bien apparant, la Rose, 5. Je me puis bien fere partie de ce où je voi mon damace aparant, Beaumanoir, XII, 12.

XVe s. Ils cheminent par apparent ainsi que gens qui demandent bataille, Froissart, II, II, 66. Et ne veoient apparent de confort de nul costé, Froissart, I, I, 234. En vertu d'une procuration apparent suffisamment, qui là fut apportée de par le roi d'Angleterre, Froissart, I, I, 46. Et si aprochoit l'hiver, et si ils n'avoient encore fait nul fait d'armes, ni apparent n'estoit du faire, Froissart, I, I, 81. L'orgueil seroit si grand en toutes communautés que tous gentilshommes s'en douteroient, et jà en avoit-on vu l'apparent en Angleterre, Froissart, II, II, 203. Tousjours les sages veullent chercher quelque bonne couleur et ung peu apparente, Commines, III, 1. Et alloit ce pays en grant trouble, et a esté jusques icy et est apparent de faire…, Commines, VI, 3.

XVIe s. Il est mieulx deu aux plus apparents de se faire attendre [au rendez-vous], Montaigne, I, 51. Une si grossiere et apparente ou ignorance ou couardise, Montaigne, I, 56. Sans cause apparente, Montaigne, I, 64. Les plus apparents de la court…, Montaigne, I, 110. Il avoit desjà pourveu au places où il estoit apparant que l'ennemy s'attaqueroit, Du Bellay, M. 94. Il crea cent conseillers, les plus apparents et les plus gens de bien de la ville, lesquelz il appela Patriciens, Amyot, Rom. 19. Il estoit apparent que le combat y seroit aspre et penible, à cause de la malaisance du lieu, Amyot, Rom. 27. Cela le rendit grandement, et non sans apparente raison, suspect d'avoir esté luxurieux, Amyot, Arist. et Caton comp. 12. Cberchant quelque occasion apparente de nous faire la guerre, Amyot, Lucull. 26.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

APPARENT. Ajoutez :

5Vraisemblable. Il n'est pas apparent [il n'y a pas d'apparence] que, venant tous les mercredis au marché, elle ne se fût pas avisée de venir chez moi demander son dû, Rousseau, Lett. à Mlle Duchesne, 16 janv. 1763.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

APPARENT, apparens, adj. m. Cette épithete convient à tout ce qui est visible, à tout ce qui est sensible à l’œil, ou intelligible à l’esprit. Voyez Apparence.

Hauteur apparente. Voyez Hauteur.

Conjonction apparente. Il y a conjonction apparente de deux planetes, lorsque la ligne droite qu’on suppose tirée par les centres des deux planetes ne passe point par le centre de la terre, mais par l’œil du spectateur. La conjonction apparente est distinguée de la conjonction vraie, ou le centre de la terre est dans une même ligne droite avec les centres des deux planetes. Voyez Conjonction.

Horison apparent ou sensible, c’est le grand cercle qui termine notre vûe ; ou celui qui est formé par la rencontre apparente du ciel & de la terre.

Cet horison sépare la partie visible ou supérieure du ciel, d’avec la partie inférieure qui nous est invisible, à cause de la rondeur de la terre. L’horison apparent differe de l’horison rationel qui lui est parallele, mais qui passe par le centre de la terre. Voyez Horison. On peut concevoir un cone dont le sommet seroit dans notre œil, & dont la base seroit le plan circulaire qui termine notre vûe ; ce plan est l’horison apparent. Voyez Abaissement.

L’horison apparent détermine le lever & le coucher apparent du soleil, de la lune, des étoiles, &c. Voyez Lever, Coucher, &c.

Grandeur apparente. La grandeur apparente d’un objet est celle sous laquelle il paroît à nos yeux. Voyez Grandeur.

L’angle optique est la mesure de la grandeur apparente, du moins c’est ce que les auteurs d’optique ont soûtenu long-tems. Cependant d’autres opticiens prétendent avec beaucoup de fondement, que la grandeur apparente d’un objet ne dépend pas seulement de l’angle sous lequel il est vû ; & pour le prouver, ils disent qu’un géant de six piés vû à six piés de distance, & un nain d’un pié vû à un pié de distance, sont vûs l’un & l’autre sous le même angle, & que cependant le géant paroît beaucoup plus grand : d’où ils concluent, que tout le reste étant d’ailleurs égal, la grandeur apparente d’un objet dépend beaucoup de sa distance apparente, c’est-à-dire de l’éloignement auquel il nous paroît être. Voyez Angle.

Ainsi quand on dit que l’angle optique est la mesure de la grandeur apparente, on doit restraindre cette proposition aux cas où la distance apparente est supposée la même ; ou bien l’on doit entendre par le mot de grandeur apparente de l’objet, non pas la grandeur sous laquelle il paroît véritablement, mais la grandeur de l’image qu’il forme au fond de l’œil. Cette image est en effet proportionnelle à l’angle sous lequel on voit l’objet, & en ce sens on peut dire que la grandeur apparente d’un objet est d’autant de degrés que l’angle optique, sous lequel on voit cet objet, en contient. Voyez Vision.

On dit aussi que les grandeurs apparentes des objets éloignés sont réciproquement comme les distances. Voyez Vision & Visible.

Cependant on peut démontrer en rigueur qu’un même objet AC (Planch. d’optique, fig. 69.) étant vû à des distances différentes, par exemple en D & en B, ses grandeurs apparentes c’est-à-dire, les angles ADC & ABC, sont en moindre raison que la réciproque des distances DG & BG : il n’y a que le cas où les angles optiques ADC & ABC seroient fort petits, comme d’un ou de deux degrés, dans lequel ces angles, ou les grandeurs apparentes, seroient à peu-près en raison réciproque des distances.

La grandeur apparente, ou le diametre apparent du soleil, de la lune ou d’une planete, est la quantité de l’angle sous lequel un observateur placé sur la surface de la terre apperçoit ce diametre.

Les diametres apparens des corps célestes ne sont pas toûjours les mêmes. Le diametre apparent du soleil n’est jamais plus petit, que quand le soleil est dans le cancer, & jamais plus grand, que quand il est dans le capricorne. Voyez Soleil.

Le diametre apparent de la lune augmente & diminue alternativement, parce que la distance de cette planete à la terre varie continuellement. V. Lune.

Le plus grand diametre apparent du soleil est, selon Cassini, de 32′ 10″ ; le plus petit de 31′ 38″. Selon de-la-Hire, le plus grand est de 32′ 43″, & le plus petit de 31′ 38″.

Le plus grand diametre apparent de la lune est, selon Kepler, de 32′ 44″ ; & le plus petit de 30′ 60″. Selon de-la-Hire, le plus grand est de 33′ 30″ ; & le plus petit de 29′ 30″. Voyez Soleil & Lune.

Le diametre apparent de l’anneau de Saturne est, selon Huygens, de 1′ 8″, lorsqu’il est le plus petit. Voyez Saturne.

Quand aux diametres apparens des autres planetes, voyez l’article Diametre.

Si les distances de deux objets fort éloignés, par exemple, de deux planetes, sont égales, leurs diametres reels seront proportionnels aux diametres apparens ; & si les diametres apparens sont égaux, les diametres réels seront entr’eux comme les distances à l’œil du spectateur ; d’où il s’ensuit que, quand il y a inégalité entre les distances & entre les diametres apparens, les diametres réels sont en raison composée de la directe des distances & de la directe des diametres apparens.

Au reste, quand les objets sont fort éloignés de l’œil, leurs grandeurs apparentes, c’est-à-dire, les grandeurs dont on les voit, sont proportionnelles aux angles sous lesquels ils sont vûs. Ainsi quoique le soleil & la lune soient fort différens l’un de l’autre pour la grandeur réelle, cependant leur grandeur apparente est à peu-près la même, parce qu’on les voit à peu-près sous le même angle ; la raison de cela est que quand deux corps sont fort éloignés, quelque différence qu’il y ait entre leur distance réelle, cette différence n’est point apperçûe par nos yeux, & nous les jugeons l’un & l’autre à la même distance apparente ; d’où il s’ensuit que la grandeur dont on les voit est alors proportionnelle à l’angle optique ou visuel. Par conséquent si deux objets sont fort éloignés, & que leurs grandeurs réelles soient comme leurs distances réelles, ces objets paroîtront de la même grandeur, parce qu’ils seront vûs sous des angles égaux.

Il y a une différence très-sensible entre les grandeurs apparentes ou diametres apparens du soleil & de la lune à l’horison, & leurs diametres apparens au méridien. Ce phénomene a beaucoup exercé les Philosophes. Le Pere Malebranche est celui qui paroît l’avoir expliqué de la maniere la plus vraissemblable, & nous donnerons plus bas son explication. Cependant l’opinion de cet auteur n’est pas encore reçûe par tous les Physiciens. Voyez Lune.

Distance apparente ou distance apperçûe, est la distance à laquelle paroît un objet. Cette distance est souvent fort différente de la distance réelle ; & lorsque l’objet est fort éloigné, elle est presque toûjours plus petite. Il n’y a personne qui n’en ait fait l’expérience, & qui n’ait remarqué que dans une vaste campagne des maisons ou autres objets qu’on croyoit assez près de soi, en sont souvent fort éloignés. De même le soleil & la lune, quoiqu’à une distance immense de la terre, nous en paroissent cependant assez proches, si nous nous contentons d’en juger à la vûe simple. La raison de cela est que nous jugeons de la distance d’un objet principalement par le nombre d’objets que nous voyons interposés entre nous & cet objet ; or quand ces objets intermédiaires sont invisibles, ou qu’ils sont trop petits pour être apperçûs, nous jugeons alors l’objet beaucoup plus proche qu’il n’est en effet. C’est par cette raison, selon le Pere Malebranche, que le soleil à midi nous paroît beaucoup plus près qu’il n’est réellement, parce qu’il n’y a que très-peu d’objets remarquables & sensibles entre cet astre & nos yeux ; au contraire, ce même soleil à l’horison nous paroît beaucoup plus éloigné qu’au méridien ; parce que nous voyons alors entre lui & nous un bien plus grand nombre d’objets terrestres, & une plus grande partie de la voûte céleste. C’est encore par cette raison que la lune, vûe derriere quelque grand objet comme une muraille, nous paroît immédiatement contiguë à cet objet. Une autre raison pour laquelle nous jugeons souvent la distance d’un objet beaucoup plus petite qu’elle n’est réellement, c’est que pour juger de la distance réelle d’un objet, il faut que les différentes parties de cette distance soient apperçûes ; & comme notre œil ne peut voir à la fois qu’un assez petit nombre d’objets, il est nécessaire pour qu’il puisse discerner ces différentes parties, qu’elles ne soient pas trop multipliées. Or lorsque la distance est considérable, ces parties sont en trop grand nombre pour être distinguées toutes à la fois, joint à ce que les parties éloignées agissent trop foiblement sur nos yeux pour pouvoir être apperçûes. La distance apparente d’un objet est donc renfermée dans des limites assez étroites ; & c’est pour cela que deux objets fort éloignés sont jugés souvent à la même distance apparente, ou du moins que l’on n’apperçoit point l’inégalité de leurs distances réelles, quoique cette inégalité soit quelquefois immense, comme dans le soleil & dans la lune, dont l’un est éloigné de nous de 11000 diametres de la terre, l’autre de 60 seulement.

Mouvement apparent, tems apparent, &c. Voyez Mouvement, Tems, &c.

Lieu apparent. Le lieu apparent d’un objet, en Optique, est celui où on le voit. Comme la distance apparente d’un objet est souvent fort différente de sa distance réelle, le lieu apparent est souvent fort différent du lieu vrai. Le lieu apparent se dit principalement du lieu où l’on voit un objet, en l’observant à travers un ou plusieurs verres, ou par le moyen d’un ou plusieurs miroirs. Voyez Dioptrique, Miroir, &c.

Nous disons que le lieu apparent est différent du lieu vrai ; car lorsque la réfraction que souffrent à travers un verre les pinceaux optiques que chaque point d’un objet fort proche envoye à nos yeux, a rendu les rayons moins divergens : ou lorsque par un effet contraire, les rayons qui viennent d’un objet fort éloigné sont rendus par la refraction aussi divergens que s’ils venoient d’un objet plus proche ; alors il est nécessaire que l’objet paroisse à l’œil avoir changé de lieu : or le lieu que l’objet paroît occuper, après ce changement produit par la divergence ou la convergence des rayons, est ce qu’on appelle son lieu apparent. Il en est de même dans les miroirs. Voyez Vision.

Les Opticiens sont fort partagés sur le lieu apparent d’un objet vû par un miroir, ou par un verre. La plûpart avoient crû jusqu’à ces derniers tems que l’objet paroissoit dans le point où le rayon réfléchi ou rompu passant par le centre de l’œil rencontroit la perpendiculaire menée de l’objet sur la surface du miroir ou du verre. C’est le principe que le pere Taquet a employé dans sa Catoptrique, pour expliquer les phénomenes des miroirs convexes & concaves ; c’est aussi celui dont M. de Mairan s’est servi pour trouver la courbe apparente du fond d’un bassin plein d’eau, dans un Mémoire imprimé parmi ceux de l’Académie de 1740. Mais le pere Taquet convient lui-même à la fin de sa Catoptrique, que le principe dont il s’est servi n’est pas général, & qu’il est contredit par l’expérience. A l’égard de M. de Mairan, il paroît donner ce principe comme un principe de Géométrie plûtôt que d’Optique ; & il convient que Newton, Barrow, & les plus célebres auteurs ne l’ont pas entierement admis. Ceux-ci pour déterminer le lieu apparent de l’objet, imaginent d’abord que l’objet envoye sur la surface du verre ou du miroir, deux rayons fort proches l’un de l’autre, lesquels après avoir souffert une ou plusieurs réfractions ou réflexions, entrent dans l’œil. Ces rayons rompus ou refléchis, étant prolongés, concourent en un point, & ils entrent par conséquent dans l’œil comme s’ils venoient de ce point ; d’où il s’ensuit selon Newton & Barrow, que le lieu apparent de l’objet est au point de concours des rayons rompus ou refléchis qui entrent dans l’œil, & ce point est aisé à déterminer par la Géométrie. Voyez l’optique de Newton, & les leçons optiques de Barrow. Ce dernier auteur rapporte même une expérience qui paroît sans replique, & par laquelle il est démontré que l’image apparente d’un fil à plomb enfoncé dans l’eau, est courbe ; d’où il résulte que le lieu apparent d’un objet vû par réfraction n’est point dans l’endroit où le rayon rompu coupe la perpendiculaire menée de l’objet sur la surface rompante. Mais il faut avoüer aussi que Barrow à la fin de ses leçons d’optique fait mention d’une expérience qui paroît contraire à son principe sur le lieu apparent de l’image : il ajoûte que cette expérience est aussi contraire à l’opinion du Pere Taquet qu’à la sienne : malgré cela Barrow n’en est pas moins attaché à son principe sur le lieu apparent de l’objet, qui lui paroît évident & très-simple ; & il croit que dans le cas particulier où ce principe semble ne pas avoir lieu, on n’en doit attribuer la cause qu’au peu de lumieres que nous avons sur la vision directe. A l’égard de M. Newton, quoiqu’il suive le principe de Barrow sur le lieu apparent de l’image, il paroît regarder la solution de ce probleme comme une des plus difficiles de l’Optique : Puncti illius, dit-il, accurata determinatio problema solutu difficillimum proebebit, nisi hypothesi alicui saltem verisimili, si non accuratè veroe, nitatur assertio. Lec. opt. schol. Prop. VIII. p. 80. Voyez Miroir & Dioptrique.

Quoi qu’il en soit, voici des principes dont tous les Opticiens conviennent.

Si un objet est placé à une distance d’un verre convexe, moindre que celle de son foyer, on pourra déterminer son lieu apparent : s’il est placé au foyer, son lieu apparent ne pourra être déterminé ; on le verra seulement dans ce dernier cas extremement éloigné, ou plûtôt on le verra très-confusément.

Le lieu apparent ne pourra point encore se déterminer, si l’objet est placé au-de-là du foyer d’un verre convexe : cependant si l’objet est plus éloigné du verre convexe que le foyer, & que l’œil soit placé au-de-là de la base distincte, son lieu apparent sera dans la base distincte. On appelle base distincte un plan qui passe par le point de concours des rayons rompus. Voyez Lentille.

De même si un objet est placé à une distance d’un miroir concave moindre que celle de son foyer, on peut déterminer son lieu apparent : s’il est placé au foyer, il paroîtra infiniment éloigné, ou plûtôt il paroîtra confusément, son lieu apparent ne pouvant être déterminé.

Si l’objet est plus éloigné du miroir que le foyer, & que l’œil soit placé au-de-là de la base distincte, le lieu apparent sera dans la base distincte. Voyez Miroir, Concave & Catoptrique.

On peut toûjours déterminer le lieu apparent de l’objet dans un miroir convexe.

Le lieu apparent d’une étoile, &c. est un point de la surface de la sphère, déterminé par une ligne tirée de l’œil au centre de l’étoile, &c. Voyez Lieu.

Le lieu vrai ou réel se détermine par une ligne tirée du centre de la terre, au centre de la planete, ou à l’étoile, &c. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « apparent »

Apparens, de apparere (voy. APPAROIR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) → voir apparence
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apparent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apparent aparɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « apparent »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apparent »

  • Il faut tout de même voir qu'il y a des ordres apparents qui sont les pires désordres. Charles Péguy, Notre jeunesse, Gallimard
  • Un échec apparent peut contenir les graines d’un succès qui germera en son temps, et donnera des fruits toute l’éternité. De Frances Ellen Watkins Harper
  • Dans une casserole, il y a un désordre apparent, mais si l'on tire sur un spaghetti on peut le suivre du début à la fin. De Kjell Nordstroem / Libération - 21 Septembre 2000
  • Depuis dix ans, il y a un recul apparent de civilisation : Venise enchaînée, la Hongrie garrottée, la Pologne torturée ; partout la peine de mort. De Victor Hugo / Actes et Paroles
  • Le coeur des hommes est une bibliothèque où s'alignent les romans tragiques, les idylles, les livres gais et aussi quelques livres légers : une bibliothèque rangée sans ordre apparent, mais complète. De Henri Duvernois / Edgar
  • Vivre en poésie, ce n'est pas renoncer ; c'est se garder à la lisière de l'apparent et du réel, sachant qu'on ne pourra jamais réconcilier, ni circonscrire. De Andrée Chedid / Terre et poésie
  • Van Gogh était une de ces natures d’une lucidité supérieure qui leur permet, en toutes circonstances, de voir plus loin, infiniment et dangereusement plus loin que le réel immédiat et apparent des faits. De Antonin Artaud / Van Gogh Le Suicidé de la société (Gallimard, 1974)
  • Je préférerais dire que l'univers est signicatif, avec des phases de mystères et de vides apparents plutôt que sans signification avec des phases de certitudes apparentes. De Chaïm Potok
  • Il faut retenir de l’arrêt rapporté que le seul marquage du chien spécialisé devant la porte d’un appartement constitue l’indice objectif et apparent d’un comportement suspect, caractérisant la flagrance. , Flagrance, stupéfiants et indice objectif et apparent d’un comportement suspect : d’utiles précisions - Pénal | Dalloz Actualité
  • Moins de 300 cas et zéro décès recensés: le Vietnam semble réussir à juguler la pandémie de coronavirus grâce à une politique stricte de quarantaine et de suivi des personnes infectées. Fort de ce succès apparent, le pays commence à sortir du confinement. Challenges, Le Vietnam commence à sortir du confinement, fort de son succès apparent face au coronavirus - Challenges
  • Il n’a pas été observé de désordre apparent au niveau de la centrale. Par « apparent », il faut comprendre « qu’on ne voit pas facilement à l’œil nu ». Les paramètres de surveillance n’ont pas donné d’informations anormales. Par contre, un des appareils de mesure de surveillance des niveaux de séisme a détecté une valeur qui a dépassé un seuil défini. Ce qui a déclenché la mise en place de contrôles complémentaires et l’arrêt des réacteurs. Le Telegramme, Le Télégramme - France - Séisme. « Pas de désordre apparent » à la centrale de Cruas
  • Un Iranien détenu aux États-Unis, Massoud Soleimani, et un Américain emprisonné en Iran, Xiyue Wang, ont été libérés, ont indiqué samedi 7 décembre le ministre iranien des affaires étrangères et le président américain Donald Trump, dans un apparent échange de prisonniers entre les deux pays ennemis. La Croix, Un apparent échange de prisonniers entre l’Iran et les États-Unis
  • Ce lundi 9 mars, Meghan Markle et le prince Harry ont retrouvé William et Kate pour la première fois depuis de longues semaines. Pourtant, toute la petite bande semblait assez distante dans l'enceinte de l'Abbaye de Westminster. Une apparente froideur qui pourrait avoir une explication toute simple. Voici.fr, Meghan, Harry, Kate et William : la raison de leur malaise apparent à Westminster - Voici
  • (Los Angeles) Le rapport préliminaire de l’enquête du Bureau national de sécurité dans les transports américain (NTSB) sur l’accident d’hélicoptère qui a coûté la vie à Kobe Bryant, sa fille et sept autres passagers n’a révélé aucun dommage apparent au moteur de l’appareil. La Presse, Mort de Kobe Bryant: pas de dommage apparent au moteur
  • C’est sur l’analyse statistique des réponses à cette question que se sont penchés des chercheurs de l’Inserm du Centre de recherche en Epidémiologie et santé des populations. Cette étude visant à analyser les caractéristiques associées à l’estimation de l’âge apparent par le généraliste et à déterminer si celles-ci permettaient de prédire un décès dans les 3 ans de suivi. Salle de presse | Inserm, L’âge apparent des seniors : un outil diagnostique pour les généralistes ? | Salle de presse | Inserm
  • En cas de vice apparent de construction, le vendeur d’immeuble à construire n’échappe pas à la diminution du prix bien qu’il ait offert de réparer dès lors que, compte tenu du caractère manifeste du vice, son offre de réparation n’est ni pertinente ni opportune. , Vefa et vice apparent : réduction du prix si l’offre de réparation du vendeur n’est pas pertinente - Éditions Francis Lefebvre
  • Mandat apparent : une nécessaire croyance légitime. Village de la Justice, Mandat apparent : une nécessaire croyance légitime. Par Jean-Baptiste Rozès, Avocat.
  • Cette apparente stagnation du dossier OGM cache des mouvements plus profonds qui pourraient en changer la gestion. Profitant de l’attention portée à la décision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) [5] sur les OGM obtenus à l’aide de nouvelles techniques de mutagénèse, ces mouvements sont restés confidentiels. Ainsi, comme le résume l’article de ce dossier sur les autorisations commerciales d’OGM délivrées en 2018 [6], ces dernières ont connu des changements majeurs. 28 OGM ont en effet pu être autorisés commercialement pour la première fois avec seulement trois décisions administratives et non 28 comme cela aurait pu être attendu avec l’approche « un OGM, un dossier ». Une nouvelle approche qui trouve ses origines dans un règlement adopté en 2013 et qui permet, pour un OGM à plusieurs transgènes (par exemple ABC), de l’autoriser conjointement avec toutes les combinaisons possibles des transgènes (ici : A, B, C, AB, AC, BC et ABC)... 2018 fut également marquée par un allègement très important de l’évaluation des risques liés à ces OGM car les mêmes autorisations délivrées l’année dernière montrent que certains OGM ont été autorisés sans qu’aucune donnée n’aient été fournies par les entreprises pour permettre d’en évaluer les risques. Une situation dont l’origine se trouve également dans le règlement 503/2013 adopté en 2013. Inf'OGM, OGM en 2018 : statu quo apparent, mais (...) - Inf'OGM
  • Ce calme apparent ne règne pas dans les territoires qui entourent Goma. Selon Radio Okapi, plusieurs candidats députés n'ont pu accéder à certains villages, empêchés par des groupes armés qui pullulent dans le Nord-Kivu.  LExpress.fr, RDC: au-dessous du volcan, Goma attend dans un calme apparent la présidentielle - L'Express
  • Pouvoir apparent, pouvoir réel: qui dirige l'Algérie? © AFP JeuneAfrique.com, Pouvoir apparent, pouvoir réel: qui dirige l’Algérie? – Jeune Afrique
  • L'efficacité des ressources et la durabilité gagnent partout en importance, en particulier dans le domaine du bâtiment. Les réglementations légales sur les économies d'énergie lors de l'exploitation des bâtiments imposent des limites à l'architecture. Les systèmes multicouches courants tels que les composites d'isolation thermique limitent les possibilités de création, impliquent des détails structurels complexes et font l'objet de critiques en partie en ce qui concerne le recyclage et la réaction au feu. En revanche, la réalisation de façades en béton apparent de haute qualité esthétique, faites sur la base de bétons normaux, nécessite des constructions coûteuses avec une isolation intermédiaire ou interne. Depuis un certain temps déjà, le mode de construction tend donc à être monolithique: un seul matériau assure aussi bien la reprise des charges que l'isolation thermique. Les avantages sont évidents : cette construction monocouche permet de supprimer les étapes de travail supplémentaires pour l'isolation. Les raccords deviennent plus simples et le système dans son ensemble gagne en robustesse et en longévité. Souvent, les modes de construction monolithiques permettent aussi une plus grande ouverture de diffusion, ce qui a un impact positif sur le climat ambiant et le confort d'utilisation. Pour les bâtiments à peu d'étages et de faibles charges, les systèmes monolithiques peuvent être remplacés par exemple par des murs en briques légères ou en béton cellulaire ou bien par des murs en béton léger de d'agrégats poreux. Ici aussi, la marge de liberté architecturale est réduite. Le béton isolant offre une possibilité de combiner les avantages du mode de construction monolithique avec le potentiel esthétique des façades en béton apparent Il s'agit ici d'un béton léger de structure à masse volumique sensiblement réduite et de faible conductivité thermique, assurant ainsi transfert de charges et isolation. Batiweb, Béton infralight - nouveau potentiel pour les façades en béton apparent
  • "Belle poutre apparente", "On ne voit que ça"... Slimane et son "gros paquet" dévoilé affolent Instagram ! Public.fr, "Belle poutre apparente", "On ne voit que ça"... Slimane et son "gros paquet" dévoilé affolent Instagram !
  • La tempête Filomena a fait des dégâts considérables en Espagne et en particulier à Madrid. Le trafic routier, ferroviaire et aérien a été totalement interrompu alors que la situation sur place s’apparente au chaos, comme l’explique la journaliste de France 24, Laura Combo, samedi 9 janvier. Franceinfo, Tempête Filomena : à Madrid, une ville totalement paralysée
  • Je préférerais dire que l'univers est signicatif, avec des phases de mystères et de vides apparents plutôt que sans signification avec des phases de certitudes apparentes. De Chaïm Potok
  • Mais quelle est donc cette structure métallique ? Cornières et fers « U » semblent faire bon ménage depuis des dizaines d’années, malgré leur apparente jeunesse. On est à Arques. En 1825, l’activité verrière a vu le jour sur ce site. De nombreuses péniches y ont accosté et le crapaud du pont roulant déchargea dans un ballet incessant des millions de tonnes de sable et d’autres matières. La composition du terrain du quai alimenta les fours de la verrerie cristallerie d’Arques. La « compo », comme on l’appelle, après une cure de jeunesse, aura une seconde vie prochainement et reprendra une... La Voix du Nord, Audomarois, c’est quoi cette drôle de charpente?
  • Les prochains matches contre Dijon et Nîmes ? Il ne faut pas se voiler la face, cela s’apparente à deux finales contre des concurrents directs. Si on veut avoir une chance de se maintenir, il faut prendre des points contre les concurrents, mais aussi garder un mental fort. , FC Lorient. Christophe Pelissier : « Rien ne tourne en notre faveur ». Sport - Pontivy.maville.com
  • En quête de possibles découvertes scientifiques à ses débuts, "à un moment où il y avait l'envie d'y croire", le Gepan, rebaptisé Geipan (pour groupe d'études et d'informations), s'apparente désormais plus à "un service public", unique en Europe, apportant des explications rationnelles aux soucoupes volantes et autres apparitions célestes, ajoute-t-elle. LaProvence.com, France - Monde | Avec la série Ovni(s), Melvil Poupaud s'aventure aux frontières du réel | La Provence
  • En observant les planètes à l'œil nu dans le ciel, par exemple lors d'une conjonction, on peut se demander quelle est vraiment leur taille apparente. Une animation aide à s'en rendre mieux compte, jusqu'en 2022. Numerama, Quelle sera la taille visible des planètes dans le ciel jusqu'en 2022 ?

Images d'illustration du mot « apparent »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « apparent »

Langue Traduction
Anglais apparent
Espagnol aparente
Italien apparente
Allemand ersichtlich
Chinois 明显的
Arabe واضح
Portugais aparente
Russe очевидный
Japonais 見かけ上
Basque itxurazko
Corse apparente
Source : Google Translate API

Synonymes de « apparent »

Source : synonymes de apparent sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « apparent »

Partager