La langue française

Communicatif

Sommaire

  • Définitions du mot communicatif
  • Étymologie de « communicatif »
  • Phonétique de « communicatif »
  • Évolution historique de l’usage du mot « communicatif »
  • Citations contenant le mot « communicatif »
  • Traductions du mot « communicatif »
  • Synonymes de « communicatif »
  • Antonymes de « communicatif »

Définitions du mot communicatif

Trésor de la Langue Française informatisé

COMMUNICATIF, IVE, adj.

A.− [En parlant d'un état physique ou affectif, d'une disposition, d'un sentiment individuel ou collectif et de son expr.] Qui se communique facilement. Une bonne humeur, une peur communicative; un entrain, un sommeil communicatif. Synon. contagieux.Les émotions véritables sont si communicatives, que pendant un moment ces trois personnes se regardèrent en silence (Balzac, Le Père Goriot,1835, p. 90).Il [Got] a une gaîté de sanguin, le rire large, ouvert, facile, communicatif (E. et J. de Goncourt, Journal,1865, p. 196).Il s'épanouissait dans sa joie, avec une expansion si communicative, si naturelle, qu'André songea à Valentine, et s'émut (R. Martin du Gard, Devenir,1909, p. 166):
1. Elle avait le bonheur si communicatif que, moi-même, si rebelle aux premiers emportements et rétif à la séduction, ce jour-là, touché droit au cœur, et ébranlé par cette fougue, je cédai au plaisir de m'abandonner tout entier à une sorte de délire pur. Bosco, Le Mas Théotime,1945, p. 66.
SYNT. Une allégresse, une bonté, une chaleur, une confiance, une exaltation, une ferveur, une foi, une joie, une passion communicative; des larmes communicatives; un attendrissement, un élan, un enthousiasme, un optimisme communicatif.
P. méton. L'armoire rayonne dans la chambre une lumière très douce, une lumière communicative (Bachelard, La Poétique de l'espace,1957, p. 85).
Spéc., IMPR., LITHOGR. Encre, solution communicative. Encre soluble à l'eau employée pour reproduire ou imprimer des gravures, des titres ou d'autres copies. En se servant d'une solution colorante communicative, on peut tirer des épreuves comme en photocopie (A.-M. Villon, Dessinateur et imprimeur lithographe,1932, p. 607).
B.− P. ext. [En parlant du caractère, de la manière d'être d'une pers. et, p. ell., de la pers. elle-même; (souvent précédé de peu)] Qui aime à communiquer avec ses semblables, à leur faire part de ses émotions, de ses projets, de ses connaissances. Un esprit, un tempérament communicatif; il est très communicatif; un être peu communicatif. Synon. expansif, ouvert.Un être vivant parmi d'autres êtres, une âme communicative d'où émanait un foyer de vie (R. Martin du Gard, In memoriam,1921, p. 564).Assez froid, ce petit, pas communicatif. Il fallait y mettre de la rondeur (Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 202).Les chasseurs sont, en général, gais, bons vivants, communicatifs et familiers avec tous les hommes. (La Hêtraie, La Chasse, vén., fauconn.,1945, p. 145):
2. C'est l'homme [Cléon] de la nature la plus communicative qui soit peut-être au monde : le plaisir d'apprendre et d'annoncer quelque chose de nouveau est, à ses yeux, le plus vif que puisse goûter une créature raisonnable; ... Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 5, 1814, p. 163.
PARAD. a) Synon. avenant, confiant, démonstratif, loquace (fam.). b) Anton. défiant, dissimulé, froid, impénétrable, réservé, sauvage, sec, secret, taciturne.
P. ext. Qui permet, facilite la communication, qui y est spontanément porté. La danse ne fut pas seulement l'aîné de tous les arts, elle fut aussi l'art le plus expressif, le plus communicatif, le plus accessible (S. Lifar, La Danse,1938, p. 26).La structure si fondamentalement communicative de la vie personnelle (Mounier, Traité du caractère,1946, p. 474).Les peintures du quaternaire (dont les intentions communicatives nous sont inconnues) (Le Langage, Alarcos-Llorach, 1968, p. 517).
Prononc. et Orth. : [kɔmynikatif], fém. [-i:v]. Ds Ac. 1894-1932. Étymol. et Hist. 1. 1282 « libéral » (H. de Gauchi, Gouv. des princ., Ars. fo40 vods Gdf. Compl., s.v. communicabilité) − xvies. ds Hug.; 2. fin xves. « qui communique avec ses semblables » (Jehan de Paris, p. 47 ds IGLF); 3. 1690 un mal communicatif (Fur.). Empr. au b. lat. communicativus « propre à communiquer ». Fréq. abs. littér. : 136. Bbg. Figaro (Le). 27-5-1966, p. 22.

Wiktionnaire

Adjectif

communicatif masculin

  1. Qui se communique facilement.
    • Gloussements, pouffements, puis les rires finissent par éclater. Forcés, produits artificiellement, ils n'en sont pas moins communicatifs. — (Petit Futé Rennes 2013, p.244)
  2. Qui aime à communiquer, à faire part aux autres de ses pensées, de ses connaissances, de ses lumières.
    • Il est communicatif.
    • Cette femme est très communicative.
    • C’est un homme peu communicatif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMMUNICATIF, IVE. adj.
Qui se communique facilement. Le rire est communicatif. Cet homme a une gaieté communicative. Il se dit plus ordinairement des Personnes et signifie Qui aime à se communiquer, à faire part aux autres de ses pensées, de ses connaissances, de ses lumières. Il est communicatif. Cette femme est très communicative. C'est un homme peu communicatif.

Littré (1872-1877)

COMMUNICATIF (ko-mu-ni-ka-tif, ti-v') adj.
  • 1Qui se communique, se gagne. Le rire est communicatif.
  • 2Qui aime à communiquer ses pensées, ses sentiments. Votre tempérament peu communicatif, Sévigné, 380. Cette bonté est communicative et veut se donner à tous, Bossuet, Or. 10. Nous avons ici un vieillard retiré de la cour, qui est le plus savant homme du royaume et le plus communicatif, Voltaire, Cand. 18.

HISTORIQUE

XIVe s. Pour ce que le liberal est bien communicatif en exposant les pecunes, Oresme, Eth. 107.

XVIe s. Il se rendoit fort communicatif à toutes personnes, et s'en trouvoit bien, Despériers, Contes, VI. La dite trefve de dix ans fut conclue, marchande et communicative entre les pays et subjects de leurs dites majestez, Du Bellay, M. 476.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

COMMUNICATIF.
3Qui communique, qui est joint par des communications. Les cabaretiers ayant des caves chez les bourgeois, les bourgeois chez les cabaretiers, communicatives les unes aux autres, Règlement du 9 avril 1650.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « communicatif »

Du bas latin communicativus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Communiquer ; provenç. comunicatiu ; espagn. et ital. comunicativo.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « communicatif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
communicatif kɔmynikatif

Évolution historique de l’usage du mot « communicatif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « communicatif »

  • Chez les Nogues, on a la musique chevillée au corps. « Je baigne dedans depuis que je suis toute petite », lance Salomé, 19 ans, avec ce joli sourire si communicatif. Son père, Régis, est batteur et guitariste, et sa mère, Catherine, chanteuse. À la maison, la pop règne en maître. Il n’y a qu’Owenn, le cadet, qui ne verse guère dans la musique. « Lui, il joue plutôt de la console vidéo », charrie gentiment sa grande sœur. Le Telegramme, Salomé, une pépite découverte par le Run ar Puñs - Châteaulin - Le Télégramme
  • Luce Douady, grimpeuse iséroise de 16 ans, a trouvé la mort dans un accident de montagne dimanche 14 juin en Isère. A Voiron, ceux qui l'ont côtoyée à l'entraînement se souviennent d'une brillante athlète à l'enthousiasme communicatif. France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Mort de Luce Douady : ses proches se souviennent d'une athlète "qui a marqué le monde entier de l'escalade"
  • Polyvalent sur l’entière base arrière, Antonio s’est parfaitement adapté et a apporté son expérience au sein d’un vestiaire qu’il connaissait déjà plutôt bien, de près ou de loin. Une langue française maitrisée, un professionnalisme irréprochable, un sourire communicatif et une proximité auprès du public auront caractérisés la saison d’Antonio sous les couleurs violettes. , Bonne continuation Antonio ! : HBCNantes
  • A l’image de son entraîneur. Jürgen Klopp aime le foot et il aime ses joueurs. Et son sourire communicatif, j’ai l’impression de le retrouver dans la façon de jouer de son équipe. Liverpool a gagné la Ligue des champions il y a un an, aujourd’hui le championnat. Et pourtant les joueurs ont l’air de s’amuser autant que dans la cour de récré. Nous aussi, du coup. Sadio Mané et Mohamed Salah n’ont pas gagné le Ballon d’or, et tant mieux. Je préfère les voir gagner ce championnat qui fuyait Liverpool depuis 30 ans. Liverpool, c’est une équipe. Un groupe qui nous donne envie de jouer collectif. Comment pourrait-on ne pas aimer une équipe avec ce genre de message ? Europe 1, "Celui qui n’aime pas Liverpool n’a pas de cœur"
  • Lydie Arbogast est née au Brésil, elle est venue au chant dès son enfance, touchée par la grâce du jazz en découvrant Ella Fitzgerald. Dotée d’une voix tour à tour puissante ou pleine de douceur, qu’elle module selon l’émotion du moment, elle sait passer de l’agressivité à la nuance. Sur scène, elle démontre à la fois une forte sensibilité et un enthousiasme communicatif et hautement apprécié du public. ladepeche.fr, Jegun. Lydie Argobast donne un concert demain à la Légende Irlandaise - ladepeche.fr

Traductions du mot « communicatif »

Langue Traduction
Anglais communicative
Espagnol comunicativo
Italien comunicativo
Allemand gesprächig
Chinois 交际的
Arabe اتصالي
Portugais comunicativo
Russe коммуникативный
Japonais コミュニケーション
Basque komunikatiboak
Corse cumunicativu
Source : Google Translate API

Synonymes de « communicatif »

Source : synonymes de communicatif sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « communicatif »

Partager