La langue française

Quiétude

Définitions du mot « quiétude »

Trésor de la Langue Française informatisé

QUIÉTUDE, subst. fém.

A. −
1. Littér. Tranquillité profonde (de l'âme, de l'esprit, du cœur). Anton. inquiétude, trouble.Aimable, douce, grande quiétude; quiétude parfaite, profonde; molle quiétude; quiétude béate. Personne n'a répandu dans ma vie plus de quiétude; chose dont j'ai grand besoin. Les moments les moins troublés de mon existence sont ceux que j'ai passés à Noisiel, chez cette femme dont les paroles et les sentiments n'entraient dans votre âme que pour y ramener la sérénité (Chateaubr.,Mém., t. 2, 1848, p. 585).Ataraxie, pensait-il, indifférence, quiétude, ô sérénité voluptueuse! Qui des hommes vous appréciera? On s'agite, on lutte, on espère, quand une seule chose est précieuse: savoir tirer de l'instant qui passe toutes les joies qu'il peut donner (Louÿs,Aphrodite, 1896, p. 239):
1. Quel calme en lui-même! Quelle quiétude! Ses gestes étaient plus amples, ses pas plus lents. Il allait sur la passerelle comme s'il ne devait jamais la quitter. Quarante ans de mer! Tous ceux qui l'avaient accompagné dans sa course! Maintenant il était seul... Peisson,Parti Liverpool, 1932, p. 233.
Loc. En toute quiétude, dans la quiétude. En toute tranquillité, dans la tranquillité; sans s'inquiéter, sans être dérangé. Le 16, on continuera de vivre sur l'inspiration et dans la quiétude (Foch,Princ. guerre, 1911, p. 227).[Une découverte] permettra à l'Allemagne de préparer, en toute quiétude, deux guerres contre la France (P. Rousseau,Hist. techn. et invent., 1967, p. 325).
2. État de quelque chose qui offre une impression de calme, de tranquillité; absence d'agitation, de mouvement, de trouble. Il convient d'apprécier ses progrès [du désarmement économique] par référence aux cataclysmes vécus par la génération précédente, bien plus que par rapport à la quiétude de la période libre-échangiste (Univers écon. et soc., 1960, p. 38-13).Rappelons-nous l'état des routes européennes au XVIeet au XVIIesiècle, qui disloquait les voitures, crevait les chevaux et tuait les voyageurs (...). Et imaginons, par contraste, la douceur, le silence, la quiétude, la sécurité de la voie d'eau (P. Rousseau,Hist. transp., 1961, p. 195):
2. ... peut-être se lassait-on de ce vertige à la longue, et les soirs où l'on ne désirait rien que le repos et la tranquillité, où retrouver la quiétude des champs et des bois, la caresse de la première brise fraîche, venant du nord-ouest après le coucher du soleil, et la paix infinie de la campagne s'endormant tout entière dans le silence? Hémon,M. Chapdelaine, 1916, p. 248.
B. − [Dans la lang. mystique] Paix de l'âme qui renonce à son activité propre pour s'anéantir en Dieu. Tristesse des dérangements de l'après-midi d'hier. Oh! que le repos de Dieu est meilleur! (...) Le silence, le repos même de la pensée: requiescere. La quiétude, voilà le grand besoin de mon âme (Dupanloup,Journal, 1851, p. 136).Le quiétisme de Fénelon se rapproche de la quiétude, dont il sort; parce que la méditation droite du bouddhisme conduit l'intelligence à la quiétude voisine du nirvana (Vigny,Journal poète, 1859, p. 1347).
Oraison de quiétude. Comment s'étonner (...) de ne pas comprendre l'action surnaturelle qui produit l'oraison de quiétude, si l'on admet, comme il le faut bien, que les racines de la prière la plus commune plongent, pour ainsi parler, dans le mystère? (Bremond,Hist. sent. relig., t. 4, 1920, p. 504).
Prononc. et Orth.: [kjetyd]. V. quiet. Ac. 1694-1740: quietude; dep. 1762: quié-. Étymol. et Hist. 3equart xves. (Georges Chastellain, Advertissement au duc Charles ds Chron., éd. Kervyn de Lettenhove, t. 7, p. 296). Empr. au b. lat.quietudo, -inis « repos » att. ds le Glossarium Cyrillianum, dér. de quies, quietis « id. »; cf. l'a. fr. quieté « tranquillité » 1155 (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 3359) − 1421 ds Gdf., quietacion « id. » fin xives. chez Eustache Deschamps (éd. Queux de Saint-Hilaire, t. 3, p. 129 et G. Raynaud, t. 9, p. 205) et quitement « id. » (Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 2794). Fréq. abs. littér.: 246. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 124, b) 341; xxes.: a) 544, b) 429.

Wiktionnaire

Nom commun

quiétude \kje.tyd\ féminin

  1. (Littéraire) Tranquillité ; repos.
    • Les jours s’écoulaient, paisibles, en une grande quiétude, sans aventures et sans accidents. — (Isabelle Eberhardt, Dans la dune).
    • […]; des grappes de consommateurs pleins de quiétude, goûtaient aux tables des terrasses toute l’exquisité de l’heure apéritive. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, pages 10-11).
    • Zaheira, sans écouter les supplications de son amie d’enfance, décida de regagner au plus vite sa quiétude de la campagne. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l’Amour et de la Mort", 1940).
  2. (Religion) Pratique du quiétisme.
    • […], s’il diffère des quiétistes absolus qu’il affecte de condamner, c’est moins pour le fonds de la doctrine que pour le degré où il admet cette doctrine. Il croit faire beaucoup en disant que l’état de quiétude où l’âme perd l’activité, n’est pas un état perpétuellement passif, mais passif habituellement. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.144).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

QUIÉTUDE. n. f.
T. du langage mystique. Tranquillité, repos. La grâce, l'amour de Dieu met l'esprit dans une entière quiétude, donne une entière quiétude d'esprit. Oraison de quiétude. Il s'emploie aussi dans le langage ordinaire. Vivre à la campagne dans une douce quiétude. Ce parfait égoïste s'enferme dans une quiétude volontaire. Rien n'est venu troubler sa quiétude.

Littré (1872-1877)

QUIÉTUDE (kui-ié-tu-d' ; l'Académie, ne disant rien, paraît indiquer que l'on doit prononcer ki-ietu-d' ; mais l'usage le plus général est pour kui-iétu-d') s. f.
  • 1Tranquillité mêlée de douceur. Mais qui pourrait dire quelle fut en cette rencontre la quiétude ou la modestie de notre héros ? Patru, dans BOUHOURS. La consolation D'avoir fait de ses biens la distribution Répand au fond du cœur un repos sympathique, Certaine quiétude et douce et balsamique, Regnard, Légat. IV, 6. Vos bontés ajoutent infiniment à la quiétude de ma douce retraite, Voltaire, Lett. Richelieu, 8 juin 1772.

    En mauvaise part. Nos corrections et nos instructions portent tout jours le caractère mou et paisible de l'insensibilité et de la quiétude de notre âme, Massillon, Conférences, Zèle contre les vices. On arrive à cet état d'indifférence, à cette quiétude indolente dont on aurait rougi quelques années auparavant, Buffon, Nature des anim.

  • 2Particulièrement, dans le langage mystique, tranquillité, repos. Oraison de quiétude Qu'est-ce qu'un quiétiste ? c'est une âme abandonnée à d'étranges déréglements sous le manteau de l'oraison de quiétude, J. Bruslé, Lucien en belle humeur, t. I, p. 285, dans POUGENS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

QUIÉTUDE, s. f. (Gramm.) ce mot est tiré du latin, qui l’employe pour signifier le repos de l’esprit, & plus communément le sommeil, ou du-moins le repos du corps ; mais ce terme dans notre langue est entierement consacré à la dévotion, qui a voilé quelquefois la paresse & l’oisiveté des apparences d’une sainte quiétude. Je crois pourtant que ce mot auroit bonne grace dans le style noble, sans qu’il fût question de dévotion & de mysticisme ; car pourquoi ne diroit-on pas élégamment en parlant d’un sage : la sérénité qui regne sur son visage, est un signe de la sérénité de son esprit, de la quiétude & de la tranquillité de son ame. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « quiétude »

Lat. quietudinem, de quietus, quiet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin quietudo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « quiétude »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
quiétude kietyd

Citations contenant le mot « quiétude »

  • Gardons l'esprit libre, c'est l'unique quiétude, la vraie, la seule vraie. De Claude Jasmin / Rimbaud, mon beau salaud
  • Pour se servir de sa raison, on a besoin de sécurité et de quiétude. De Patrick Süskind / Le parfum
  • La quiétude est un poison pour l'esprit. De Li-Cam / Fuite de fluide
  • La quiétude... C’est le bien de ceux qui ont à jamais choisi une part de leur destin, et rejeté l’autre. De Colette / Paix chez les bêtes
  • Le calme, la quiétude, sont choses qui dépendent plus des dispositions intérieures de l’esprit que des circonstances extérieures et l’on peut les goûter même au milieu d’une apparente agitation. De Alexandra David-Néel
  • Si jamais on te démet de tes fonctions, manifeste publiquement ta satisfaction, et même ta reconnaissance envers celui qui t’a rendu la quiétude et le loisir auxquels tu aspirais : ainsi éviteras-tu qu’à la disgrâce s’ajoute le sarcasme. De Jules Mazarin
  • C'est si difficile de vivre quelquefois, la mort nous semble d'une douceur infinie, un grand repos, une douce quiétude, le vide, le néant et puis plus rien. De Gisèle Bujold / L'enjeu
  • Il est parmi les signes de Dieu d'avoir créé de vous, et pour vous, des épouses, afin que vous trouviez quiétude auprès d'elles. De Le Coran / Ar Rum
  • Dans la quiétude de l’écume, où se reflète, Soit beauté, à nouveau, soit vérité, les mêmes Étoiles qui s’accroissent dans le sommeil. De Yves Bonnefoy / Les Planches courbes
  • L'amour offre à l'autre la quiétude, et bâtit un paradis dans le désespoir de l'enfer. De William Blake / Chants d'innocence et d'expérience
  • L'ardeur ne se mesure pas à la quantité de fois de faire l'amour ; l'amour est tout le long des jours, dans la quiétude du silence, dans le sourire, le ton de la voix, dans l'absence, l'éloignement. De Lauréanne Harvey / L'Amour... assassin
  • Il y a quelques jours, la municipalité agenaise a fermé le parc Labesque à partir de 20 h 30. Une mesure afin de « limiter » les problèmes et incivilités nocturnes dont se sont émus de nombreux riverains, désireux de retrouver « une certaine tranquillité, salubrité et quiétude de leur parc ». Cette fois-ci, les riverains du jardin de Jayan tirent la sonnette d’alarme. « On n’en peut plus. Ça a assez duré. Il est urgent de faire quelque chose pour arrêter ce cauchemar », tance une riveraine exaspérée par une situation qui fait de cet îlot de verdure, un lieu qui manque de salubrité, de tranquillité et de sécurité », en cette période estivale. Les riverains ont lancé un appel à la municipalité agenaise pour les alerter de cette problématique. Comme pour le parc Labesque, les riverains de Jayan ont noté l’insalubrité des lieux » avec la présence de déchets alimentaires comme des emballages de restauration rapides, des bouteilles d’alcool ou des bières ». « C’est quand même impressionnant, il y a des poubelles sur le site. Mais non, ils laissent tout traîner. Ce sont des p…. Je n’aimerais pas voir l’intérieur des maisons de certains », s’agace une habitante du quartier. Pour cette raison, les habitants aimeraient voir « l’installation de poubelles supplémentaires notamment à proximité des bancs ». De même, ils demandent l’installation de cendriers. « Aux abords des bancs, il y a beaucoup de mégots », constatent les riverains qui mettent en avant un « ramassage discriminatoire ». « Il est quotidien dans la zone enfant, occasionnel dans le périmètre interne du parc, inexistant sur le pourtour intérieur et extérieur », poursuivent les riverains dans une lettre ouverte. petitbleu.fr, Le « cauchemar » des riverains des parcs agenais - petitbleu.fr
  • Avec des pics de chaleur entre 35° et 39° durant toute la semaine en Occitanie, tout le monde veut se mettre au frais ! Petite sélection d'endroits où vous pourrez vous rafraîchir en toute quiétude dans le Gard et l'Hérault. midilibre.fr, Hérault et Gard : découvrez les meilleurs spots de baignade en eau douce pour vous rafraîchir - midilibre.fr

Images d'illustration du mot « quiétude »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « quiétude »

Langue Traduction
Anglais quietude
Espagnol quietud
Italien calma
Allemand ruhe
Chinois 寂静
Arabe الهدوء
Portugais quietude
Russe покой
Japonais 静かな
Basque quietude
Corse tranquillu
Source : Google Translate API

Synonymes de « quiétude »

Source : synonymes de quiétude sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « quiétude »

Quiétude

Retour au sommaire ➦

Partager