La langue française

Placidité

Sommaire

  • Définitions du mot placidité
  • Étymologie de « placidité »
  • Phonétique de « placidité »
  • Citations contenant le mot « placidité »
  • Traductions du mot « placidité »
  • Synonymes de « placidité »
  • Antonymes de « placidité »

Définitions du mot placidité

Trésor de la Langue Française informatisé

PLACIDITÉ, subst. fém.

Caractère, état placide d'une personne, d'un de ses attributs, parfois d'un animal, d'un ensemble de personnes ou d'animaux. Synon. calme, douceur, flegme, sérénité, tranquillité.Son oeil sévère, la sereine placidité de son profil grec me réconciliaient avec la froide dignité des études (Nerval, Bohême gal., 1855, p.209).Les départs, les défaites, plus que tout l'annonce des premières morts bouleversaient la placidité paysanne (Tharaud, Ville et champs, 1907, p.96).C'est merveilleux! dit Louise avec un accent de ferveur qui étonnait après tant de placidité (Chardonne, Dest. sent., II, 1934, p.272).V. aussi fréquentation A 2 ex. de Flaubert.
SYNT. Placidité béate, parfaite; placidité des traits, de la vie de qqn; garder sa placidité; dire, répondre avec placidité.
Au plur., rare. Elle avait des mouvements adoucis, des silences, des placidités, des paroles bégayées de vieille femme (Zola, Th. Raquin, 1867, p.12).
P. anal. Statues (...) empreintes de toute la placidité du trépas chrétien (Montalembert,Ste Élisabeth,1836,p.LXIX).Ce groupe (...) demeura un moment arrêté dans le sentier vert (...) comme enveloppé de toute la placidité du jour qui finissait (Fromentin, Dominique, 1863, p.9).
Prononc. et Orth.: [plasidite]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. xvies. [date ms.; texte trad. en 1444] attest. isolée (Trad. du Gouvernement des princes de G. Colonne, Ars. 5062, fo70 rods Gdf. Compl.); 1817 (Staël, Consid. Révol. fr., t.2, p.249). Empr. au lat. placiditas, -atis dér. de placidus, v. placide. Fréq. abs. littér.: 87.

Wiktionnaire

Nom commun

placidité \pla.si.di.te\ féminin

  1. Douceur naturelle ; caractère calme.
    • Alors, il faudra que moi j’attende ce jugement aux Cinq-Fontaines, entre ton Oncle, qui me narguera, et Adalbert qui ne se fera pas de bile et dont la placidité me mettra hors de moi. — (Gyp, Le chambard: roman d'aujourd'hui, E. Flammarion éditeur, 1928, p. 237)
    • Malgré sa corpulence excessive, l’autorité de M. Hector sur ses subordonnés n’est guère contestable. Il la doit surtout à sa placidité étudiée, au ton solennel et ampoulé qu’il affecte en s’exprimant, […]. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • La falaise [...] vous écrasait de sa placidité formidable et elle vous charmait pourtant ; car on la contemplait malgré soi et les yeux ne s’en lassaient pas. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 50, 2012)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLACIDITÉ. n. f.
Douceur naturelle, caractère calme. Au milieu de ces scènes violentes, il gardait sa placidité.

Littré (1872-1877)

PLACIDITÉ (pla-si-di-té) s. f.
  • Néologisme. Caractère placide ; tranquillité douce et sereine. Il y avait là [dans des tableaux d'église] un sentiment profond des divines nouveautés de l'Évangile, uni à je ne sais quelle placidité forte qui révélait l'étude de la nature antique, Daniel Stern, Esquisses morales, p. 210, Paris, 1856. Le fleuve, uniformément alimenté, roule habituellement ses ondes avec la majestueuse placidité qui est le plus bel attribut de la puissance, Fournet, Observ. sur le Rhône, Ac. des sc. Comptes rendus, t. LI, p. 958.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « placidité »

Lat. placiditatem, de placidus, placide.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin placiditas (sens identique).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « placidité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
placidité plasidite

Citations contenant le mot « placidité »

  • Comment n'êtes-vous pas révolté par la douleur humaine ? Cette sorte de placidité serait-elle la sagesse ? De Marie-Claire Blais / Tête blanche
  • Le lendemain de mon arrivée on est venu en prélever une dans le champ d’à côté ; le temps que la carcasse mûrisse, elle reviendra bientôt, impeccablement rangée, dans une quarantaine de cartons. On dirait presque, en attendant, comme celles que mon oncle a dû poursuivre avant hier, qu’elle est partie se promener. Rien n’a en tout cas perturbé la placidité de ses anciennes compagnes, qu’on peut toujours aller caresser. J’ai un jour croisé, dans mon ascension solitaire et glacée du Galibier, une vache sur la route – je sais depuis ce que cet animal a de réconfortant et de sacré. Rares sont d’ailleurs, de Marylin Monroe à Di Caprio, les authentiques icônes à ne pas posséder, dans leur structure osseuse, quelque chose de la vache – jusqu’à cette façon profonde et craintive de snober le réel, de juger le jogger. France Culture, Jour 16 : Géologie
  • « L’excellente forme physique du Président de la République peut être expliquée par plusieurs facteurs. On pourrait parler premièrement de la qualité de son alimentation. Deuxièmement, on pourrait aborder la confiance en son pouvoir. Troisièmement, il est loisible de parler de beaucoup d’entretien personnel. Le secret du Président de la République se trouve dans la placidité, la sérénité avec lesquelles il gouverne ce pays, d’autant plus qu’il jouit réellement d’une assez bonne cote de popularité, et son parti contrôle les grands leviers du pouvoir politique au Cameroun. Actu Cameroun, Excellente forme physique de Paul Biya : « le Président de la République ne stresse quasiment pas »
  • . De fait, les problèmes d’approvisionnement n’ont pas duré très longtemps..." une certaine placidité à la française. Une heure de retard d'une livraison de poulet à un supermarché c'est le harcèlement et les pénalités garanties ; 1 ou 2 mois de pénurie de masques pendant une épidémie avec tout le pays parylisé comme la plus grande partie de la planète, c'est finalement plutôt un bon résultat. Avec tout de même une tôle de toute beauté au 2e tour des municipales , mais ça reste une élection de niveau hiérarchique mineur. L'Obs, Isabelle Méjean : « Face à la crise sanitaire, la solution protectionniste est sans doute la pire et la plus coûteuse »
  • Les portes du container que j’évoquais au début s’ouvrent, et un petit film nous est proposé. Maintenant, on est très habitués aux petits films, alors on dresse illico nos téléphones, quasi avec placidité. L'Obs, Fashion week numérique : Virgil Abloh, un cœur d’enfant chez Vuitton
  • Elles s'appellent la patience, la discrétion, l'affabilité, la bonhomie, la placidité, le silence... Le philologue Carlo Ossola et le philosophe Roger-Pol Droit expliquent combien elles sont essentielles pour atteindre en société une sagesse à la fois individuelle et collective. France Inter, Patience, silence, gentillesse... Ces sept vertus qui nous rendent meilleurs

Traductions du mot « placidité »

Langue Traduction
Anglais placidity
Espagnol placidez
Italien placidità
Allemand gelassenheit
Chinois 柔和度
Arabe الهدوء
Portugais placidez
Russe безмятежность
Japonais 安らぎ
Basque patxada
Corse placidità
Source : Google Translate API

Synonymes de « placidité »

Source : synonymes de placidité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « placidité »

Partager