La langue française

Aria

Sommaire

  • Définitions du mot aria
  • Étymologie de « aria »
  • Phonétique de « aria »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aria »
  • Citations contenant le mot « aria »
  • Images d'illustration du mot « aria »
  • Traductions du mot « aria »
  • Synonymes de « aria »
  • Antonymes de « aria »

Définitions du mot aria

Trésor de la Langue Française informatisé

ARIA1, subst. masc.

Familier
A.− Amas de choses entassées pêle-mêle et encombrantes :
1. Pourvu que l'autre locataire n'arrive pas emménager juste au moment où M. Schaunard déménagera! ça me ferait un aria dans mes escaliers. Murger, Scènes de la vie de bohème,1851, p. 21.
P. métaph. [En parlant du corps hum.] :
2. ... il évoqua de nouveau cette femme, s'avoua qu'elle était vraiment pressante, gamine de corps, flexible, sans de répugnants arias de chairs! Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 166.
Arg. ,,Étalage de toilette`` (L. Rigaud, Dict. du jargon parisien, L'Arg. anc. et mod., 1878, p. 14).
B.− Au fig. Obstacle imprévu, embarras, tracas :
3. ... je trouve qu'en République, c'est un peu bien gros d'étiquette! ... quand l'impératrice venait autrefois rue de la Paix, entendre M. Deschanel, ça ne faisait pas tant d'arias... Gyp, C'est nous qui sont l'histoire!!!,1890, p. 152.
4. Je n'ai à m'occuper ni de ma nourriture, ni de mon loyer, ni d'enfants; je n'ai pas à porter, la nuit, le viatique, souvent au loin; j'ignore les arias de l'existence; et je pense qu'en échange de tant de tracas supprimés, je n'ai pas donné grand'chose à Dieu... Huysmans, L'Oblat,t. 2, 1903, p. 211.
Loc. Quel aria! Quelle histoire! quelle affaire!
C'est tout un aria. C'est toute une affaire :
5. Le compartiment va peut-être être encombré. C'est tout un aria d'ouvrir une valise dans un compartiment bondé. Et puis, je n'aime pas que les voisins regardent dans mes affaires. Montherlant, Fils de personne,1943, IV, 4, p. 340.
PRONONC. ET ORTH. : [aʀja]. Enq. : /aʀia/. Lar. 19e, Guérin 1892 et Nouv. Lar. ill. enregistrent la forme arria comme vedette de renvoi à aria.
ÉTYMOL. ET HIST. − xves. haria caria « un grand tumulte » (Coquillart, Enqueste, II, 102, Bibl. elz. ds Gdf., s.v. haria : Sy a Ung grant haria caria, Ung plet, ung debat, ung proces); 1790 « embarras » (Jourgniac St Méard, Mon Agonie de trente-huit heures, Buchez et Roux, t. XVIII, p. 129 ds Brunot t. 10, p. 226 : C'était parbleu bien moi, je croyais que vous alliez vous fourrer dans le haria); 1807 pop. arrias (Michel, ds Sain. Lang. par., p. 328 : arrias pour embarras; ne dites pas : il s'est jeté dans des arrias dont il ne se tirera pas); 1851 aria, supra ex. 1. Dial. (FEW t. 16, s.v. *harion); dér. de l'a. fr. harier « harceler », xives. J. Froissart ds Gdf.; v. arcanderie.
BBG. − Bél. 1957. − Canada 1930. − Larch. 1880. − Sain. Lang. par. 1920, p. 328.

ARIA2, subst. fém.

MUS. Mélodie de chant généralement continu (surtout de musique classique du xviiies., en particulier de Bach) chantée par une seule personne, accompagnée d'un instrument ou d'un petit nombre d'instruments (luth, clavecin, flûte, ...) :
1. ... le ton du cours [professé] est à l'inverse de celui que je souhaiterais pour ce livre futur, que je voudrais dans la mesure de mes facultés écrire dans la sonorité de l'aria de la suite en ré de Bach − quelque chose qui soit toute lenteur, tout intimité, qui dépende essentiellement des notes tenues. Du Bos, Journal,1927, p. 182.
2. ... le conseiller vénérable écoutait « l'air de Bach » − tel que sa fille le jouait, c'est-à-dire fort bien, sa fille, sa vraie fille assise à contre-jour devant le grand piano noir, un vrai piano brillant. Il entendait sa fille jouer l'air de Bach avec un sens précis et remarquable, et du mécanisme fatal et rigoureux du contrepoint, et de la tendresse libre et presque céleste de l'aria. Jouve, La Scène capitale,1935, p. 145.
ÉTYMOL. ET HIST. − [1703 mus. S. de Brossard, Dict. de mus. contenant une explication des termes Gr., Lat., Ital. & François, les plus utilisez dans la Mus. : Aria, veut dire Air, ou Chanson]; 1752 (Lacombe, Dict. Port. des B.-A. : Aria. Air ou Chanson. C'est un chant dont les temps, principalement les premiers de chaque mesure, sont bien marqués et dont les mouvements sont justes et égaux); cf. 1768 (Rousseau, Dict. de Mus., s.v. air). Empr. à l'ital. aria (air3*).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 41.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Giteau 1970.

Wiktionnaire

Nom commun 1

aria \a.ʁja\ féminin

  1. Air de musique, mélodie.
    • Seule la première aria a été composée pour Aloysia, et encore faut-il voir de près en quelles circonstances. — (Jean-Victor Hocquard, Mozart : L'amour, la mort, 1987)
  2. (Par extension) (Fantastique) Incantation chantée permettant de lancer un sort magique dans la littérature fantastique.

Nom commun 2

aria \a.ʁja\ masculin

  1. (Désuet sauf au Canada) Amoncèlement d’objets gênants.
    • Pourvu que l’autre locataire n’arrive pas emménager juste au moment où M. Schaunard déménagera! ça me ferait un aria dans mes escaliers. — (Murger, Scènes de la vie de bohème, 1851, p. 21)
  2. (Désuet sauf au Canada) Embarras.
    • D’un coup, il est tombé. On me l’a ramené dans un taxi, mort. Vous parlez d’un aria ! Un vrai malheur ! Sans blague ! — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)

Nom commun

aria \Prononciation ?\

  1. Air de musique, aria, mélodie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ARIA (a-ri-a) s. m.
  • Terme populaire signifiant embarras. Quel aria ! que d'arias !
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* ARIA, alni effigie, folio laniato major. Jons. (Hist. nat. bot.) Cette plante croît dans les bois, sur les montagnes, entre les rochers. Elle fleurit en Avril. On lui attribue la vertu d’appaiser la toux, & de faciliter l’expectoration. Dale.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « aria »

(Nom 1) (XVIIe siècle) De l’italien aria.
(Nom 2) (XVe siècle) De l’ancien français harier (« harceler »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’italien aria.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. aria, un grand air.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aria »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aria arja

Évolution historique de l’usage du mot « aria »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aria »

  • EDF fait également appel à des start-ups françaises pour développer certains programmes d’IA. C’est le cas du partenariat développé avec Allo-Media, débuté en 2019, qui permet à EDF d’être à l’écoute de ses clients. Sous réserve de l’accord du client, l’IA permet de faire le lien entre une visite d’un client sur notre site et son appel pour souscrire une offre. Ainsi, nous évitons de solliciter inutilement un client par voie digitale pour lui proposer de finaliser une proposition initiée en ligne. leparisien.fr, Pour EDF l'IA doit être au service de l'humain - Le Parisien
  • Le sourire mutin et l’œil brillant, la soprano Marianne Croux, membre de l’Académie de l’Opéra de Paris, prend par la main (et par l’oreille) celui qui désire se faire guider plus précisément dans les arcanes fascinants de cette immense usine à rêves. Par l’exemple, la jeune artiste expose, sans les opposer, les paramètres techniques et la quête esthétiques, les défis « sportifs » et l’idéal expressif. La Croix, Une nouvelle « Aria » pour s’initier à l’opéra et au ballet
  • Ainsi Marianne Croux, une soprano de l'Académie de l'Opéra - qui se charge de la transmission de différents métiers - explique que le mot soprano vient du mot "sopra" (au-dessus en italien) ; c'est donc une chanteuse qui chante avec une voix plus aiguë qu'une mezzo-soprano ou qu'une alto. Le site, dont le contenu sera enrichi en permanence, donne ensuite la possibilité d'écouter ces différentes tessitures de voix. Franceinfo, Tout savoir sur l'opéra et le ballet : l'Opéra de Paris lance Aria, une application instructive et ludique

Images d'illustration du mot « aria »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « aria »

Langue Traduction
Anglais aria
Espagnol aria
Italien aria
Allemand arie
Chinois 咏叹调
Arabe الأغنية
Portugais ária
Russe ария
Japonais アリア
Basque aria
Corse aria
Source : Google Translate API

Synonymes de « aria »

Source : synonymes de aria sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « aria »

Partager