La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « moderne »

Moderne

[mɔdɛrn]
Ecouter

Définitions de « moderne »

Moderne - Adjectif

  • Relatif à l'époque actuelle ou à une période récente, en contraste avec les époques antiques ou anciennes.

    J'ai jeté un coup d'œil discret aux sites qu'elle explore, histoire de vérifier qu'elle ne s'expose pas au nouveau péril des temps modernes, le cyberprédateur pervers tapi en embuscade sur la toile.
    — Sylvie Brunel, Cavalcades et dérobades
  • (Architecture) Désigne le courant architectural entre 1750 et 1870 caractérisé par un mélange de retour aux styles historiques et d'innovation.

    Le 'moderne' en architecture, c'était l'art de jongler entre la richesse des styles passés et le souffle novateur de l'époque, une période faste qui a façonné nos cités entre 1750 et 1870.
    (Citation fictive)
  • (Histoire) Concernant la période allant de la Renaissance jusqu'à la Révolution française.

    Dans le bouillonnement de l'époque moderne, de la Renaissance à la Révolution française, s'ancraient les racines profondes de notre monde actuel.
    (Citation fictive)
  • (Art) Caractérise une oeuvre qui rejette l'ordre traditionnel établi.

    Il faut être absolument moderne.
    — Rimbaud, Une Saison en enfer

Moderne - Nom commun

  • Relatif à l'époque ou aux auteurs postérieurs à la Renaissance.

    Je ne voudrais en aucune façon que vous rougissiez de connaître les anciens ; mais je voudrais encore moins que vous vous targuassiez de ne connaître qu'eux. Parlez des modernes sans mépris, et des anciens sans idolâtrie.
    — Lettre 110, du 22 février 1748
  • Ce qui appartient au temps actuel, spécialement dans le domaine artistique.

    La modernité dans l'art, c'est l'écho créatif de notre époque, le reflet esthétique de la progression sociétale.
    (Citation fictive)
  • (Sylviculture) Baliveau d'une rotation antérieure conservé pour une nouvelle rotation en taillis sous futaie.

    Le TSF se composait de 80 à 120 baliveaux par hectare (âge du taillis), 40 à 60 modernes (2 fois l'âge du taillis), 15 à 20 anciens (3 fois l'âge du taillis) et quelques bisanciens (4 fois l'âge du taillis).
    — Prosilva France, La sylviculture proche de la nature peut-elle être savoureuse

Expressions liées

  • Aménagements, décoration modernes
  • Architecture, industrie moderne
  • Art moderne
    Il faut donc, avant tout, connaître les aspects de la nature et les situations de l'homme que les artistes du passé ont dédaignés ou n'ont pas connus. Qui dit romantisme dit art moderne, c'est-à-dire intimité, spiritualité, couleur, aspiration vers l'infini, exprimées par tous les moyens que contiennent les arts.
    — Baudelaire, Le Salon
  • Astronomie moderne (celle dont le précurseur fut Copernic.)
  • Baliveau moderne
  • Biologie, chirurgie moderne
  • Bâtiment, mobilier moderne
  • C'est bien moderne
  • Capitalisme, économie moderne
  • Chimie moderne (celle qu'a fondée Lavoisier.)
    Lavoisier, le fondateur de la chimie moderne
  • Civilisations, peuples modernes
  • Français moderne
    Motif représentant un écu français moderne : coupé au premier d’or un lion passant de sable armé et lampassé de gueules ; au deuxième d’argent au dauphin couché d’azur crêté, bardé et oreillé de gueules. Un homme hissant, armé de toutes pièces, en heaume taré de ¾ à quatre grilles et panaché de gueules, appaumé à dextre d’un cimetère et contre appaumé à senestre d’une gumène de gueules retenant le blason, supporté par une queue de poisson de sinople et de gueules brochant sur une mer d’azur foncé…
  • Guerre, histoire moderne
  • Géométrie moderne (celle qui fut découverte par Descartes.)
  • Humanisme, pensée moderne
  • Langues modernes (langues qui sont encore parlées aujourd'hui.)
  • Lettres modernes, p oppos à lettres classiques
  • Mathématiques modernes
  • Musique, théâtre moderne
  • Physique moderne (celle de Galilée, de Descartes, puis de Newton.)
    Galilée prouvant le mouvement de la terre, Descartes formulant la conception de la physique moderne
    — Lévy-Bruhl, Morale et science des moeurs
  • Procédés, techniques modernes
  • Querelle des anciens et des modernes (à la fin du xviiesiècle, polémique littéraire sur les mérites comparés des auteurs anciens et modernes.)
  • Roman, tableau moderne
  • Terrain moderne (terrain de l'ère quaternaire contenant des traces de vie, notamment celles de l'existence de l'homme.)
  • Un moderne cicéron, une moderne circé
  • À la moderne (suivant la manière la plus nouvelle.)
    Il a un peu d'éducation, de très gentilles dispositions pour l'humour, sait danser à la moderne
    — Fargue, Piéton Paris
  • Ère moderne (partie de l'ère quaternaire caractérisée par l'apparition de l'homme.)
    La partie de l'ère moderne qu'on a désignée sous le nom d'époque quaternaire, et qu'avec Lyell nous appellerons pleistocène
    — Lapparent, Abrégé de géologie
  • Édifice supermoderne, jazz moderne-classique
  • Époque, vie moderne
  • État, nation moderne
  • Études modernes, classe de quatrième moderne
  • Être meublé en moderne

Étymologie de « moderne »

Du latin modernus, dérivé de modus (mode), et de l'adverbe modo, signifiant récemment. Le terme modernus est récent dans la latinité, et a été formé sur le modèle de hodiernus, hesternus, où le 'r' est pour 's'. L'ablatif de modus, modo, a évolué du sens de manière à celui de pourvu que, de tantôt… tantôt, et de dans un moment, récemment.

Usage du mot « moderne »

Évolution historique de l’usage du mot « moderne » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « moderne » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « moderne »

Antonymes de « moderne »

Citations contenant le mot « moderne »

  • Il faut être absolument moderne.
    Arthur Rimbaud — Une saison en enfer
  • Le nationalisme moderne est une réaction de défense contre l'emprise brutale de la civilisation.
    Franz Kafka
  • Je persiste à penser que le poème n’est accompli que s’il se fait chant, parole et musique en même temps. La diction dite expressive à la mode, à la manière du théâtre ou de la rue, est l’anti-poème. Comme si le rythme n’était pas, sous sa variété, monotonie, qui traduit le mouvement substantiel des Forces cosmiques de l’Eternel !… Il est temps d’arrêter le processus de désagrégation du monde moderne, et d’abord de la poésie. Il faut restituer celle-ci à ses origines, au temps qu’elle était chantée – et dansée. Comme en Grèce, en Israël, surtout dans l’Egypte des Pharaons. Comme aujourd’hui en Afrique noire. « Toute maison divisée contre elle-même », tout art ne peut que périr. La poésie ne doit pas périr. Car alors, où serait l’espoir du Monde ?
    Léopold Sédar Senghor — Comment les lamantins vont boire à la source »
  • Le péché est la seule note de couleur qui subsiste dans le monde moderne.
    Oscar Wilde
  • La voiture est le troisième testicule de l'homme moderne.
    Rimdelaire
  • L'état moderne ne se tient debout que par un miracle de déséquilibre.
    Alphonse Bourliaguet
  • Être moderne, c'est bricoler dans l'Incurable.
    Émile Michel Cioran — Syllogismes de l'amertume, Gallimard
  • Le regard moderne sait voir la gamme infinie des nuances.
    Guy de Maupassant — La vie errante

Traductions du mot « moderne »

Langue Traduction
Anglais modern
Espagnol moderno
Italien moderno
Allemand modern
Chinois 现代
Arabe عصري
Portugais moderno
Russe современный
Japonais 現代の
Basque modernoa
Corse muderni
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.