Récent : définition de récent


Récent : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RÉCENT, -ENTE, adj.

Qui date de peu, qui existe depuis peu de temps. Anton. ancien.Construction, découverte, événement, évolution, expérience, formation, invention, photo récent(e); progrès, recherches, travaux récent(e)s; passé, souvenir récent; traces récentes; un récent journal, un livre récent, des éditions plus récentes; à une date, à une époque récente; d'origine récente; assez, tout, très, trop récent. L'intérieur de l'église et le cloître (...) sont également blanchis, ce qui leur donne quelque chose de neuf et de récent qui contraste avec le style de l'architecture et l'état des bâtiments (Gautier, Tra los montes, 1843, p. 16).Sir Ernest Oppenheimer, dont l'organisation contrôlait, jusqu'à la récente décision du Dr. Williamson, toutes les ventes de diamants d'Afrique du Sud (Combat, 19-20 janv. 1952, p. 1, col. 7).
Avoir la mémoire récente de qqc. ,,S'en ressouvenir comme d'une chose nouvellement arrivée`` (Ac.).
En partic. Qui est encore frais. Si, par exemple, cette reproduction d'un tableau grivois du XVIIIesiècle n'est pas destinée aux honneurs d'une collection fameuse, en revanche, elle réjouit l'œil (...), l'odorat par le parfum âpre de l'encre récente (Verlaine, Œuvres compl., t. 4, Mém. veuf, 1886, p. 232).
[En parlant d'une pers., de sa situation] Deux mariés tout récents qui dînaient à une petite table de restaurant, lui roux, elle trop brune (Colette, Cl. s'en va, 1903, p. 141).
REM.
Récentissime, adj.,rare. Très récent. Il tourna la page et vit en dernière heure: Récentissime, un cadavre le long de la voie. Sans lire plus avant, Lafcadio courut au Grand Hôtel (Gide, Caves, 1914, p. 834).L'advenir est du même coup la limite de l'avenir imminent et du souvenir récentissime (Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 73).
Prononc. et Orth.: [ʀesɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ac. 1694: re-; dep. 1718: ré-. Étymol. et Hist. a) 1458 « qui a une connaissance toute fraîche de quelque chose » (Arnoul Greban, Myst. de la Passion, éd. O. Jodogne, 8281); 1580 (Montaigne, Essais, I, 47, éd. P. Villey, p. 282: la recente memoire de son exemple); b) ca 1470 « qui s'est produit depuis peu de temps » (Chastellain, Chron. des D. de Bourg., Œuvr. III, 474, Kervyn ds Gdf. Compl.). Empr. au lat.recens, recentis « frais, jeune, nouveau, moderne, de fraîche date » qui a vécu dans l'a. m. fr. roisant, resant « frais » (xiie-xives., v. T.-L.). Fréq. abs. littér.: 1 523. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 499, b) 1 706; xxes.: a) 2 247, b) 2 931.
DÉR.
Récence, subst. fém.,psychol. Ce qui est récent, caractère récent d'une chose. Effet de la récence dans un apprentissage. Ce n'est plus à vrai dire une compréhension du multiple par l'un, mais une explication par le simple, par la simplicité des éléments et des lois (récence, fréquence, frayage, association, etc.) (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 281). [ʀesɑ ̃:s]. 1resattest. 1537 en récence « de nouveau » (Act. des apost., vol. II, f o148a ds Gdf.), attest. isolée, à nouv. en 1801 la récence d'événements (Mercier Néol.); de récent, suff. -ence (cf. -ance).
BBG.Geckeler (H.). Zur Wortfeldiskussion. München, 1971, pp. 371-376.

Récent : définition du Wiktionnaire

Adjectif

récent \ʁe.sɑ̃\

  1. Qui s’est produit il y a peu de temps.
    • La première escale d’un super-conteneur tel que le tout récent Maersk au Havre est récente. Il a fallu attendre la récente mise au norme du port.
    • Le Havre, tout le monde le sait, est une ville de création beaucoup plus récente que Rouen, une ville claire, ouverte, aérée, une ville rectiligne. — (« Enquête sur la population de la France. La Seine-Maritime », L’Illustration, n° 4540, 8 mars 1930.)
    • Le jaune d'oeuf récent a été longtemps utilisé par les artistes peintres pour rendre miscible à l'eau les résines, le camphre et les corps huileux.— (Nicolas Lemery, Dictionnaire des drogues, 1698, p.)
    • Avez-vous une quittance de loyer récente de moins de trois mois pour justifier d'un domicile ?
    • Son deuil était trop récent pour qu’elle puisse penser déjà à se remarier. De toute façon, la loi exigeait 300 jours de délais.
  2. Qui existe depuis peu.
    • Un gratte-ciel récent, celui de la CGMA à Marseille, a changé depuis peu le panorama
    • Une photo d'identité récente numérisée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Récent : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉCENT, ENTE. adj.
Qui s'est produit depuis peu de temps. Un événement récent. Une découverte récente. Cela est d'une écriture toute récente. Une mort récente. Avoir la mémoire récente de quelque chose, S'en ressouvenir comme d'une chose nouvellement arrivée.

Récent : définition du Littré (1872-1877)

RÉCENT (ré-san, san-t') adj.
  • 1Nouvellement fait ou arrivé. L'exemple récent d'une reine que la France admirera éternellement, Fléchier, Mar.-Thér. Songez… Au meurtre tout récent du malheureux Osman, Racine, Bajaz. II, 1. Quelques lecteurs pourront s'étonner qu'on ait osé mettre sur la scène une histoire si récente ; mais je n'ai rien vu dans les règles du poëme dramatique qui dût me détourner de mon entreprise, Racine, ib. Préf. Des faits récents, connus et circonstanciés, La Bruyère, XIV. La découverte des défenses d'éléphants dans le Canada est assez récente, et j'en ai été informé des premiers, Buffon, Not. just. Ép. nat. Œuv. t. XIII, p. 225.

    Blessure toujours récente, injure qui ne s'oublie pas. Il y a quinze ans, direz-vous, que cela est passé [l'exil de Voltaire pour le Mondain] ; non, mes anges, il y a un jour, et ces injustices atroces font toujours des blessures récentes, Voltaire, Lett. d'Argental, 28 août 1750.

    Avoir la mémoire récente d'une chose, s'en souvenir comme si elle venait d'arriver.

    La mémoire en est encore toute récente, se dit de choses arrivées il n'y a pas longtemps.

  • 2Il se dit quelquefois des personnes, pour exprimer qu'elles ont encore la mémoire fraîche de quelque chose. Je ne suis pas assez récent de mon latin pour me vanter d'entendre tous les mots choisis dont vous avez semé cet ouvrage, Corneille, Lett. à l'abbé de Pure, 25 août 1560.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RÉCENT. - ÉTYM. Le latin recens signifiant proprement : qui vient récemment de, qui a quitté récemment, comme on voit par ces exemples, recens a victoria, Rhodo recentes Romam venerunt, se sépare en rec-ens, et se rattache à la racine zend raç, venir, Rev. critique, 23 déc. 1876, p. 403.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Récent : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RÉCENT, adj. (Gramm.) dont la date est nouvelle. C’est un événement récent ; c’est une blessure récente ; c’est une découverte récente ; j’en ai la mémoire récente.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « récent »

Étymologie de récent - Littré

Provenç. recent ; espagn. reciente ; ital. recente ; du lat. recentem.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de récent - Wiktionnaire

Du latin recens (« nouveau, récent »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « récent »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
récent res play_arrow

Citations contenant le mot « récent »

  • Le Samsung Galaxy A21s est le récent smartphone abordable de la marque coréenne. Son prix passe aujourd'hui de 239 euros à seulement 199 euros pour les soldes d'été 2020. Frandroid, Le récent Samsung Galaxy A21s tombe d'ores et déjà sous les 200 euros
  • Il faut savoir oublier pour goûter la saveur du présent, de l'instant et de l'attente, mais la mémoire elle-même a besoin de l'oubli. Il faut oublier le passé récent pour retrouver le passé ancien. De Marc Augé / Les Formes de l'oubli
  • La caricature existe dès l’Antiquité et traverse les siècles. Le dessin d’humour est plus récent, apparaît au début du XXe siècle. De Frédéric Pajak / Libération Livres, 12 février 2015
  • Le plus important des événements récents, le fait que Dieu est mort, commence déjà à projeter sur l'Europe ses premières ombres. De Friedrich Nietzsche / Le Gai Savoir, 1882
  • L'homme est une invention dont l'archéologie de notre pensée montre aisément la date récente. Et peut-être la fin prochaine. De Michel Foucault / Les Mots et les choses
  • D'être hanté par mes vieilles obsessions, cela me rassure. Mieux vaut un cauchemar apprivoisé que la blessure à vif d'un souvenir récent. De Daniel Sernine / Quand vient la nuit
  • Que nous devions obéir à toutes les lois, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, est une invention récente. De Gandhi / Ganesh
  • Quelle prétention de prétendre que l'informatique est récente : Adam et Eve avaient déjà un Apple ! De Anonyme
  • Les découvertes récentes ont anéanti toutes nos illusions sur la simplicité de l'univers. De Gustave Le Bon
  • Le management est le plus vieux des métiers et la plus récente des professions. De Lawrence Lowell
  • Peu à peu, les vieilles religions perdent leur venin, les plus récentes sont les pires. De Roland Topor

Images d'illustration du mot « récent »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « récent »

Langue Traduction
Corse recenti
Basque azkenaldiko
Japonais 最近
Russe недавний
Portugais recente
Arabe الأخيرة
Chinois 最近
Allemand kürzlich
Italien recente
Espagnol reciente
Anglais recent
Source : Google Translate API

Synonymes de « récent »

Source : synonymes de récent sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « récent »



mots du mois

Mots similaires