La langue française

Manière

Définitions du mot « manière »

Trésor de la Langue Française informatisé

MANIÈRE, subst. fém.

Synon. de façon (v. ce mot II B et C).
A. −
1. Aspect particulier, forme particulière que revêt un processus, une action ou un état. Un jour pourtant il me parla de la manière dont il voulait vivre avec elle (Duras,Ourika, 1824, p. 115).La méthode expérimentale s'applique toujours de la même manière et suivant les mêmes principes, quelle que soit la science que l'on considère (Cl. Bernard, Princ. méd. exp., 1878, p. 266).V. afféterie ex. 3 et figurer ex. 3:
1. ... quand on apprit surtout qu'il était revenu à la foi, les camarades (...) lui marquèrent une amitié qui s'exprimait de plusieurs manières, en sourires, en paroles, en poignées de main, délicatement, fraternellement. R. Bazin,Blé, 1907, p. 335.
De manière, d'une manière + adj.L'autre baisse la tête d'une manière imperceptible, en forme d'acquiescement (Lautréam.,Chants Maldoror, 1869, p. 169).Dans ses premières années surtout, l'enfant ressemblait à sa mère d'une manière frappante (H. Poincaré,Valeur sc., 1905, p. 171).L'évolution historique de la science humaine révèle de manière significative les liens étroits qui unissent le physique et le psychisme (Hist. sc., 1957, p. 1543).V. façon ex. 8.
SYNT. Affecter qqn/qqc. de manière directe/indirecte; calculer de manière abstraite; définir qqc. d'une manière complète, exhaustive; demander qqc. de manière instante; démontrer, exposer qqc. de manière certaine, éclatante, évidente, incontestable, irréfutable, nette, précise; échouer d'une manière définitive; établir qqc. d'une manière durable, efficace; formuler qqc. d'une manière explicite; sentir qqc. d'une manière confuse; traiter qqn de manière royale; varier d'une manière imprévue; s'excuser d'une manière vague; s'opposer de manière absolue à qqc.
Manière de + inf.Manière de s'habiller, d'opérer, de procéder, de sentir, de travailler, de voir. Les armes dont je parle sont les formes de penser, les façons de vivre, les manières d'espérer (J.-R. Bloch,Dest. du S., 1931, p. 28).Les paysans doivent transformer totalement leur manière de produire et de vivre afin de faire face aux problèmes du monde moderne (Cacérès,Hist. éduc. pop., 1964, p. 165).V. affirmatif ex. 8:
2. Elle avait une si drôle de manière de parler, de raconter, de rire, de comprendre et de ne pas comprendre, de lever les yeux pour m'interroger, (...) de cesser de dessiner pour deviner, de se remettre au travail et de dire «yes» ou «no», que je serais demeuré un temps indéfini à l'écouter et à la regarder. Maupass.,Contes et nouv., t. 1, Épave, 1886, p. 722.
Manière d'être. V. être II A 2.
Manière de faire. Démarche, procédé. Je vous mets en garde contre une telle manière de faire de nos alliés américains et anglais (De Gaulle,Mém. guerre, 1954, p. 603).Durkheim écrit: «Est fait social toute manière de faire, fixée ou non, susceptible d'exercer sur l'individu une contrainte extérieure» (Traité sociol., 1968, p. 401):
3. Hollandais et Japonais pratiquaient cette manière de faire, mais les artistes rouennais créèrent, en utilisant le procédé, le décor rayonnant régulier et minutieux: en cela, ils montrent une indiscutable originalité. G. Fontaine,Céram. fr., 1965, p. 41.
Loc. adv.
En quelque manière, de quelque manière, d'une certaine manière. D'un certain point de vue. Nous cherchons chez nos amis les qualités qui nous font défaut, parce qu'en nous unissant à eux nous participons en quelque manière à leur nature (Durkheim,Divis. trav., 1893, p. 19).Mes thèses ont choqué (...) les personnes qui sont, de quelque manière, sous l'influence des idées que notre éducation nous a transmises au sujet du droit naturel (Sorel,Réflex. violence, 1908, p. 24):
4. ... distinguer rigoureusement le mouvement du mobile, c'est dire qu'à la rigueur le «mobile» ne se meut pas. Si la pierre-en-mouvement n'est pas d'une certaine manière autre que la pierre en repos, elle n'est jamais en mouvement... Merleau-Ponty,Phénoménol. perception, 1945, p. 310.
D'une manière ou d'une autre, de toute(s) manière(s). Quel que soit le point de vue envisagé, dans tous les cas. Ce fut une année très vive, très laborieuse, très féconde de toute manière (Dupanloup,Journal, 1876, p. 37).Je me demande si, d'une manière ou d'une autre _ simple supposition, absolument gratuite, vous m'entendez, _ le crime ne pose pas pour lui une grave question de conscience (Bernanos,Crime, 1935, p. 782).Le siège vacant doit, de toutes manières être pourvu dans moins de six mois (Vedel,Dr. constit., 1949, p. 361):
5. ... je ne me sens point du tout porté à croire que le thé, le café et le sucre (...) nous aient été donnés comme des punitions: je pencherois plutôt à les envisager comme des présens; mais, d'une manière ou d'une autre, je ne les regarderai jamais comme indifférens. J. de Maistre,Soirées St-Pétersb., t. 1, 1821, p. 76.
D'une/de manière générale. Dans la plupart des cas, dans l'ensemble. Sans entrer dans les détails de nos observations, nous pouvons dire d'une manière générale que l'inoculation de ces organismes [aérobies et anaérobies] amène souvent des désordres mortels (Pasteurds Travaux, 1878, p. 194).D'une manière générale, les peuples de petite taille se rencontrent plutôt dans les forêts et dans les régions froides et peu fertiles où la vie est pénible (Haddon,Races hum., trad. par A. Van Gennep, 1930, p. 18).
D'aucune, en aucune manière. Absolument pas, en aucun cas. Le geste ne peut être d'aucune manière l'élément d'un son; et il y a entre eux l'infini (Bonald,Législ. primit., t. 1, 1802, p. 250).Irun ne ressemble en aucune manière à un bourg français; les toits s'avancent en éventail (Gautier,Tra los montes, 1843, p. 17).
De cette manière(-là), de la manière suivante. Ainsi. Vous avez tort. On ne traite pas de cette manière-là un pays comme la France (Barrès,Cahiers, t. 5, 1907, p. 186).Si l'ennemi tentait aujourd'hui d'envahir en force ces territoires, il est certain que des combats s'engageraient. Mais il n'y a pas de raison pour que l'ennemi procède de cette manière (De Gaulle,Mém. guerre, 1954, p. 376):
6. ... les principaux problèmes qui se posent pour l'État semblent pouvoir se grouper de la manière suivante: − des problèmes de finances publiques consistant à déterminer le montant de l'aide de l'État (...) − des problèmes économiques tendant à définir les modes d'utilisation de cette aide... Aspects habitat rur. Fr, 1953, p. 15.
De la belle, de la bonne manière (vieilli, fam.). Sévèrement, énergiquement. Il manoeuvre bien; il est plus fort que son prédécesseur. Je le battrai, j'espère, de la belle manière (Napoléon Ier, Lettres Joseph., 1796, p. 24).Le préfet s'est avisé d'y trouver à redire. Là-dessus nous l'avons mené de la bonne manière (Courier,Pamphlets pol., Lettres partic., 1820, p. 65).
De quelle manière. Comment. Cette chose lui manquait, qu'elle avait tenue, mais où? Mais quand? De quelle manière? (Bernanos,Soleil Satan, 1926, p. 212).Le secret avait été percé, par lui, et de quelle manière! J'en prenais mon parti (Jouve,Scène capit., 1935, p. 220).On se souvient de quelle manière était organisé le pillage systématique de la plupart des collections privées ou publiques de la capitale et du pays tout entier (Musées Fr., 1950, p. 16).
Loc. conj. ou prép.
a) de comparaison
De la manière de (rare). Comme (celui, celle de). Qu'un nez droit de cette façon est contrastant avec un nez retroussé de la manière de sa femme (Delacroix,Journal, 1822, p. 20).
En manière de (vieilli). En forme de. Dans les assiettes (...) les serviettes, arrangées en manière de bonnet d'évêque, tenaient entre le bâillement de leurs deux plis chacune un petit pain de forme ovale (Flaub.,MmeBovary, t. 1, 1857, p. 55).Le fond de la salle était arrangé en manière de théâtre (Sand,Beaux MM. Bois-Doré, t. 1, 1857, p. 298).
De la même manière que. Dès le début, le grand quartier fonctionna de la même manière que pendant toute la guerre (Joffre,Mém., t. 1, 1931, p. 239).
b) de conséquence ou de but
De manière que, de manière à ce que, de telle manière que + subj. (introduit une conséquence voulue ou envisagée).Malek Adhel reprit très-bas et en penchant la tête de manière à ce que Mathilde pût l'entendre (Cottin,Mathilde, t. 2, 1805, p. 203).On rend mobile cette tablette de manière qu'on puisse la repousser au fond du chiffonnier (Nosban,Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 89):
7. ... qu'il est difficile d'agir avec justice et douceur, et de telle manière qu'on ne puisse rien se reprocher... Larbaud,Journal, 1935, p. 367.
Rem. De manière à ce que double inutilement de manière que: ,,a) l'expression est lourde; b) elle est inutile; c) elle est tolérable, par la caution d'excellents écrivains, dans un texte rapide et un peu relâché; d) elle n'est jamais à recommander et est à proscrire dans un style soigné et soutenu. En bref, si possible, évitons-la`` (Dupré 1972).
De manière que, de telle manière que + ind. (introduit une conséquence réelle).Chaque langue a son génie, et ce génie est un, de manière qu'il exclut toute idée de composition, de formation arbitraire et de convention antérieure (J. de Maistre,Soirées St-Pétersb., t. 1, 1821, p. 120).Des hommes éduqués, formés, mûris de telle manière qu'ils ne peuvent pas savoir ce qu'ils font (Vailland,Drôle de jeu, 1945, p. 224).
De manière à + inf.Il faut (...) lire avec fruit; de manière à retenir et à s'approprier, en quelque sorte, ce qu'on a lu (Laclos,Éduc. femmes, 1803, p. 481).Il est bon de tenir les briques à l'abri du soleil, en les recouvrant de paillassons soutenus par des piquets, de manière à permettre la circulation de l'air (Bourde,Trav. publ., 1928, p. 129).
c) de manière
De quelque manière que + subj.Quelle que soit la manière dont. De quelque manière qu'il s'y prenne, à présent, il n'a plus beaucoup de chances de s'en tirer (Sartre,Mains sales, 1948, 5etabl., 1, p. 176).
De quelque manière que ce soit. D'une manière ou d'une autre. Si tu t'es approprié le travail d'autrui, de quelque manière que ce soit, tu rendras jusqu'au dernier quarteron (Proudhon,Propriété, 1840, p. 192).Le droit pécuniaire, c'est-à-dire le droit exclusif pour l'auteur d'exploiter son oeuvre sous quelque forme et de quelque manière que ce soit (Civilis. écr., 1939, p. 16-10).
Loc. verb. (vieilli). Faire manière de + inf. Faire mine de. Le dauphin Charles, en l'an 1419, avait fait peindre des panonceaux à la ressemblance de saint Michel tout armé, tenant une épée nue et faisant manière de tuer un serpent (A. France, J. d'Arc, t. 1, 1908, p. 35).
2. [L'action décrite est implicite] Manière (supra A 1) de faire, manière de se comporter. Vous trouvez peut-être singulier que je vous questionne aussi librement... Ma foi vous m'excuserez, c'est ma manière... (Guilbert de Pixér.,Coelina, 1801, iii, 2, p. 43).Explique-toi, Ometto, je t'entends de moins en moins clairement; tu uses de la manière des sibylles; et on dirait que la distance qui nous sépare ne cesse de s'accroître (Arnoux,Seigneur, 1955, p. 38):
8. C'était une gamine, irresponsable au fond, on se servait d'elle, trop naïve pour se rendre compte qu'on se servait d'elle, c'est bien dans la manière des communistes de se cacher derrière une jeune fille de bonne famille... Vailland,Drôle de jeu, 1945, p. 106.
Loc. adj. ou adv.
De ma, ta... manière (rare). Je veux, ô Française charmante, Te fredonner une chanson; Une chanson de ma manière (Nouveau,Valentines, 1886, p. 140).
À ma, ta... manière. Autrefois chaque peuple, chaque homme priait à sa manière, et de cette diversité des hymnes naissait une immense harmonie qui réjouissait le ciel (Ménard,Rêv. païen, 1876, p. 59):
9. Alors seulement ils consentirent à s'expliquer; La Guillaumette exposant le cas en sa qualité de chef de détachement, Croquebol (...) contant l'affaire à sa manière, crainte que le copain ne le mît en avant, en se déchargeant sur son dos. Courteline,Train 8 h 47, 1888, 2epart., II, p. 105.
À la manière + adj. de caractérisation (le plus souvent ethnique).Ces contrées montueuses toutes couvertes de pâturages, de vergers abondans, et d'habitations éparses à la manière patriarchale (Senancour,Rêveries, 1799, p. 229).Il peignit une loge toute en paysages et y reproduisit Rome, Milan, Gênes, Florence, Venise et Naples à la manière flamande (P. Lavedan,Urban., 1926, p. 203).
Rem. À noter l'ell. de manière dans un très grand nombre de loc. du type à la + adj. au fém. (enchères à l'américaine*, jardin à la française*, etc.).
Loc. prép.
À la manière de + subst. désignant un être vivant, une discipline, une époque donnée (v. aussi infra C 1 b).Agir à la manière des enfants. Elle n'était pas innocente à la manière des demoiselles, − les animaux l'avaient instruite, − mais la raison et l'instinct de l'honneur l'empêchèrent de faillir (Flaub.,Coeur simple, 1877, p. 9).La connaissance religieuse, qui a pour objet, non ce qui est, mais ce qui doit être, ne peut se déterminer à la manière des connaissances scientifiques (Philos., Relig., 1957, p. 32-15):
10. ... l'affaire Dreyfus nous a montré que l'immense majorité des officiers et des prêtres concevait toujours la justice à la manière de l'Ancien Régime et trouvait toute naturelle une condamnation pour raison d'État. Sorel,Réflex. violence, 1908, p. 154.
Dans la manière de + subst. (vieilli).La tête renversée contre Philippe, elle lui parlait dans la manière de la plainte et de l'amour (Noailles,Nouv. espér., 1903, p. 236):
11. [Le docteur à Pierre:] − À moi, spécialisé dans l'étude des mouvements impulsifs et dans l'anatomie des réflexes, votre fougue m'est parue très extraordinaire, pas du tout proportionnée avec son objet. Cela avait de l'originalité et même de la beauté. Dans la manière d'une panthère sautant sur un moustique. Morand,Homme pressé, 1941, p. 12.
Loc. verb. (rare). Trouver manière de + inf.Trouver le moyen de:
12. ... bien qu'il m'entretînt de préférence des histoires merveilleuses de ce pays d'enchantement (...), il trouvait toujours manière d'en tirer, pour mon instruction, d'excellents enseignements. Nodier, Fée Miettes, 1831, p. 70.
[Avec valeur méliorative] Savoir-faire, élégance, délicatesse dans l'action ou le comportement:
13. ... y a pas quat' maisons qui ne lui doivent pas une chaumine où il n'ait fait bon bien, non seulement avec la bourse mais avec la manière... La Varende,Nez-de-Cuir, 1936, p. 98.
L'art et la manière. La bonne façon de faire, de procéder. (Ds Rey-Chantr. Expr. 1979, s.v. art).
Loc. Il y a la manière; connaître, savoir la manière. Aime-moi donc mieux Que tous ces jeunes et ces vieux Qui ne savent pas la manière (Verlaine, Œuvres compl., t. 2, Parall., 1889, p. 141).Si mon fils m'avait joué un tour pareil, je l'eusse tout bonnement roué de coups et traîné par les cheveux jusqu'à la maison. Folcoche, elle, connaissait la manière (H. Bazin,Vipère, 1948, p. 216):
14. Les questions qu'il compte poser à l'interviewé, le journaliste qui sait son métier ne les pose qu'avec tact. Il doit faire preuve d'une extrême correction, car il y a la manière, qui n'est pas à la portée du premier venu. Coston,A.B.C. journ., 1952, p. 113.
Avoir la manière. Savoir y faire, savoir s'y prendre avec quelqu'un. Il a la manière − voilà le mot − avec les paysans, avec les moteurs, avec les femmes. Ça me paraît aussi mystérieux que le tour de main du bon ouvrier, dont mon grand-père nous cassait les oreilles, avant que ma mère l'eût mis à la retraite (R. Vailland, Beau Masqueds Rey-Chantr. Expr.1979).
Expressions
Manière forte. V. fort1I A 1.
Bonne manière. Geste amical, gentillesse à l'égard de quelqu'un. Il était gentil, ce Fauchery; elle lui revaudrait sa bonne manière (Zola,Nana, 1880, p. 1126).Tu peux te mettre là à lui donner tout ce qu'elle veut, lui faire des bonnes manières, lui porter ci, lui porter ça, lui aplanir la vie du jour. Rien: comme du bois (Giono,Regain, 1930, p. 211).
3. GRAMM. Adverbe de manière. Adverbe exprimant la façon de faire ou d'être. V. adverbe ex. 5. Complément de manière. Complément qui indique comment se fait l'action (v. Grev. 1969, p. 148, note 1).
4. Gravure. Manière de crayon, de pastel. Procédé de gravure en taille douce sur métal, dont le but est de se rapprocher, à l'impression, de l'effet du crayon ou du pastel (d'apr. Bég. Estampe 1977). Les graveurs du siècle dernier (...) désignaient [le vernis mou] sous le nom de gravure en manière de crayon (M. Lalanne,Grav. eau forte, 1866, p. 77):
15. «(...) [Louis-Marin Bonnet] ajouta à ce procédé (la manière de crayon de Demarteau) de nouvelles couleurs imitant le pastel, et par le jeu de planches polychromées, il réussit à composer de brillantes gravures en manière de pastel» (Albert de Neuville. Gilles Demarteau. Turnhout. 1920). Bég.Estampe1977, p. 406.
B. − Au plur. [Dans la vie soc.]
1. Attitudes, gestes, comportement. J'ai entendu souvent ses amis s'étonner qu'avec tant de bravoure, d'intelligence et de charme dans les manières, il n'ait pas eu un plus rapide avancement (Sand,Hist. vie, t. 2, 1855, p. 33).V. amusement ex. 3:
16. Elle était grande et toujours plus jolie que n'avait été la mère, bien qu'elle n'eût pas la même douceur de traits ni de manières. R. Bazin, Blé, 1907, p. 81.
SYNT. Manières du monde, de la ville; manières d'autrefois, du temps présent; manières de l'amour; affabilité, aisance, élégance, grâce, noblesse, perfection, simplicité de/des/dans les manières; avoir, copier, imiter, prendre les manières de qqn.
Manières + adj.Elles avaient recueilli (...) [au couvent] les manières discrètes des filles du monde (Maupass.,Mt-Oriol, 1887, p. 54).Il m'a presque poussé vers la porte... Oh! bien sûr, avec ses manières trop aimables, insolentes à force d'être polies, ses manières d'officier noble, quoi! (Mauriac,Mal aimés, 1945, i, 4, p. 174).V. flatter ex. de Zola, Nana, 1880, p. 1308:
17. ... c'était un être instable, bavard, affable, pirouettant, qui dissimulait son immense orgueil de race et sa vanité non pas (...) sous une fausse humilité et des petites manières de sacristie, mais sous beaucoup de politesses et une bienveillance amusée de grand seigneur. Cendrars,Main coupée, 1946, p. 205.
SYNT. Manières affables, affectueuses, agréables, amènes, aristocratiques, cérémonieuses, charmantes, convenables, distinguées, douces, élégantes, empressées, exquises, fières, franches, impétueuses, imposantes, ingénues, nobles, prévenantes, recherchées, simples, sérieuses, tranquilles; manières brusques, brutales, froides, frustes, gauches, niaises, rudes, sucrées; jolies manières.
Bonnes manières. Attitudes, gestes considérés comme la marque de la bienséance, du savoir-vivre. Les bonnes manières sont tombées dans un tel oubli, qu'il faut en savoir gré même à ses ennemis quand ils en font preuve (Mérimée,Lettres ctessede Montijo, t. 2, 1865, p. 273).V. excellent ex. 4.
Belles, grandes, hautes manières (vieilli). Usages du monde, de la haute société. Apprendre les belles manières; affecter les grandes manières; personnage de hautes manières. Madame de Lenoncourt était alors une femme de cinquante-six ans, parfaitement conservée et qui avait de grandes manières (Balzac,Lys, 1836, p. 104).V. encourager ex. de France, Vie fleur, 1922, p. 339.
Avec nuance péj. Vous avez l'air de me traiter comme un voleur, ces manières-là ne réussissent jamais avec moi (Becque,Corbeaux, 1882, iv, 10, p. 243).Que vois-je? Vous avez du rouge à lèvres! (...) et de la poudre. En voilà des manières. Et pour qui tous ces frais? (Cocteau,Par. terr., 1938, i, 4, p. 203).
Avec valeur méliorative. Éducation, savoir-vivre. Manquer de manières; avoir oublié les manières; homme, personne sans manières; science des manières (vieilli). Il était le seul homme qui eût des manières, un maintien, au milieu de ce salon que les invités remplissaient insensiblement (Balzac,Pts bourg., 1850, p. 121).La culture n'est rien sans les manières, mais l'alliance des deux chez une femme est le produit le plus exquis de la civilisation (Maurois,Ariel, 1923, p. 143).Voilà ce dont tu me juges capable? (...) Je ne veux pas faire le mouton. On a des manières, nous autres (Sartre,Mains sales, 1948, ii, 4, p. 54).
2. Fam. Comportement maniéré, chichis, minauderies. Pardieu, docteur, il ne faut point dire: «Eh! Eh!» et jouer les petites manières! Vous venez réclamer votre dû, rien de plus juste (Courteline,Femmes d'amis, Art réduire dettes, 1927, p. 153).Ici, plus de manières. On boit en copains (Arnoux,Paris, 1939, p. 37).
Rem. Avec le même sens, au sing. Mario prit la parole, enchanté d'avoir à s'expliquer, mais sans impudence ni manière (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t. 1, 1857, p. 131).
Loc. verb. Faire des manières. Elle avait fait des manières pour l'emmener chez elle, et lui ne voulait pas payer l'hôtel après le dîner (Aragon,Beaux quart., 1936, p. 278):
18. Bergson fait mille manières avant de se servir du langage. Mais finalement il accepte que les mots jouent le rôle de guides, d'indicateurs, de messagers à demi fidèles... Sartre,Réflex. quest. juive, 1946, p. 150.
Loc. adj. Sans manières. Simple, naturel. Chaque famille sécrète un ennui intérieur et spécifique (...). Mais elle a aussi une antique et puissante vertu, qui réside dans la communion autour de la soupe du soir, et le sentiment d'être entre soi, et sans manières, tels que l'on est (Valéry,Tel quel II, 1943, p. 341).
C. − ARTS, LITT.
1. Technique, ensemble de procédés, d'effets particuliers. Trouver, transformer sa manière, se créer une manière; étudier, s'approprier la manière des maîtres. La nature est pour (...) [le peintre] ce qu'il veut qu'elle soit. Mais cette prise de possession est l'apanage (...) de ceux que nous appelons les maîtres (...). Ceux-là ont un style; quiconque les imite n'a qu'une manière (Ch. Blanc, Gramm. arts dessin, 1876, p. 532).Je doute qu'aucun des maîtres venus avant nous ait eu conscience d'avoir une manière, des procédés; ceux dont il use (...) deviennent les siens parce qu'ils entrent dans la création d'un style qui, dès qu'il existe, est unique et irremplaçable (Mauriac,Mém. intér., 1959, p. 209):
19. Il y a la «manière» qui est chose personnelle, qui appartient en propre à l'artiste, qui est le produit de la réaction de l'artiste vis-à-vis du style (...) et il y a le «style» produit en quelque sorte collectif où se cristallisent certains modes de penser, de sentir, d'agir d'un siècle, d'une nation, d'un groupe... Schloezer, Stravinski, 1929, p. 116.
Manière + déterm.
a) [Le déterm. exprime une qualité] Manière facile, fastueuse, lâche, libre, précise, simple, solide, spirituelle (d'un artiste, d'un auteur). Élève de Jean Bellin, Titien, dans ses commencements, en imite la manière un peu sèche et la naïveté encore gothique (Gautier,Guide Louvre, 1872, p. 49).Murillo a eu trois manières que les Espagnols appellent froide, chaude et vaporeuse (Ménard,Hist. B.-A., 1882, p. 189).
En partic. Première, deuxième, énième manière de qqn. [La Déposition du Christ au tombeau, de la galerie Borghèse est] un excellent exemple de la seconde manière de Raphaël. Tout ce qui est encore plus étroit, timide, mesquin, figures affligées, de petits yeux, constitue la première manière de ce grand peintre (Stendhal,Hist. peint. Ital., t. 2, 1817, p. 422).C'est une chanson nouvelle, Feydeau seconde manière (Flaub.,Corresp., 1863, p. 98):
20. La technique dramatique de Shaw n'a cessé de s'enrichir, de s'élargir (...). Les anecdotes, les péripéties des oeuvres de sa première manière se sont peu à peu transformées en grands thèmes historiques ou symboliques... Arts et litt., t. 2, 1936, p. 30-08.
b) [Le déterm. exprime une relation]
[Il désigne la discipline concernée] On peut par là marquer les deux temps de ma manière critique, si j'ose bien en parler ainsi: dans le premier, j'interprète, j'explique, je professe les poëtes devant le public, et suis tout occupé à les faire valoir (Sainte-Beuve,Portr. contemp., t. 1, 1845, p. 4).Le potentiel physique peut influer sur le développement de la manière oratoire et sur l'esprit des discours (Wicart,Orateur, t. 1, 1936, p. 32).
[Il désigne un artiste, un auteur, une école, une époque] Manière davidienne, japonaise; manière de Delacroix, de Franck, de Palestrina, de Dickens; manière de l'école française, de l'école classique, romantique; manière (architecturale) des Romains; manière du XVIIes., d'aujourd'hui. Le manuscrit était intitulé: Gaspard de la Nuit, Fantaisies à la manière de Rembrandt et de Callot (Bertrand,Gaspard, 1841, p. 60).Il prétend que son grand Gauguin est l'apothéose de la manière tahitienne. Je le crois sans peine (Rivière,Corresp.[avec Alain-Fournier], 1907, p. 65).L'existence est un opéra dans la manière ancienne, avec ses ouvertures, ses ensembles, ses grands airs, et l'ivresse des violons (Aragon,Beaux quart., 1936, p. 191).
À la manière de... (Titre d'un recueil de pastiches de Paul Reboux). Subst. Un à la manière de. Un pastiche. (Dict. xxes.).
Manière noire. Procédé de gravure qui consiste d'abord à grener la surface d'une plaque de métal, à l'aide d'un outil, d'un jet de sable ou d'un acide, puis à écraser le grain ainsi obtenu, aux endroits où l'on désire obtenir des blancs et des gris, l'encre ne demeurant, lors de l'impression, qu'aux endroits grénés. Synon. mezzo-tinto (d'apr. Bég. Dessin 1978).Gravure en manière noire. Le graveur en manière noire procède à l'inverse du graveur en taille-douce et du graveur à l'eau-forte. Ceux-ci distribuent du noir sur une surface blanche; celui-là distribue du blanc sur une surface noire (Ch. Blanc, Gramm. arts dessin, 1876, p. 640).
2. Vieilli. Affectation, recherche, exagération dans le raffinement. Synon. maniérisme (v. ce mot B).L'artiste [Hébert] ne vit point (...) que (...) sa grâce native dégénérait en manière, sa distinction en afféterie (Castagnary,Salon, 1863, p. 117).[L'homme d'aujourd'hui] demande à l'art (...) un style qui tourne à la manière, au parti pris et à l'excès (Taine,Philos. art, t. 2, 1865, p. 160).Chaque nouvelle sève de production littéraire (...) est déterminée [en Allemagne] par un nouveau système d'esthétique; de là, dans sa littérature, tant de manière et d'artificiel (Renan,Avenir sc., 1890, p. 310).
Sans connotation péj. V. maniérisme B 2:
21. Les figures de cette composition [le retable de Bâle] rappellent un peu les peintures des catacombes de Rome, mais on sent dans l'exécution une certaine recherche et un commencement de manière, indices d'un art qui cherche à se dégager des traditions de l'Antiquité. Mérimée,Ét. arts Moy. Âge, 1870, pp. 345-346.
D. − P. ext., vieilli. Espèce, genre, sorte.
(Une) manière de + subst.
a) [En parlant d'une chose concr.] Des cépées très épaisses qui, en peu d'années, parviennent à une hauteur de sept à huit pieds. C'est cette manière de taillis fourré que l'on nomme mâquis (Mérimée,Mosaïque, 1833, p. 3).Un manteau roulé formait une manière de siège (Flaub.,Coeur simple, 1877, p. 18).[J'] ai connu [Apollinaire] en uniforme bien pâle, le crâne rasé, la tempe marquée d'une cicatrice (...). Un dispositif de bandes et de cuir lui faisait une manière de turban ou petit casque (Cocteau,Diff. d'être, 1947, p. 153).
b) [En parlant d'une chose abstr.] C'était là aussi, comme à Strasbourg, une manière de conjuration qui réussissait, mais une conjuration lointaine et sujette à bien des risques, à bien des retours (Sainte-Beuve,Nouv. lundis, t. 7, 1864, p. 86):
22. Cette philosophie (du dix-huitième) a amené les hommes vers le milieu du dix-neuvième à une manière de scepticisme absolu, ou plutôt (...) à une indifférence absolue pour toute philosophie et même pour toute morale. Barrès,Cahiers, t. 4, 1906, p. 53.
c) [En parlant d'une pers.] La dernière fois que nous avons chassé dans la forêt, il est venu à moi cette manière de garde qui m'a remplacé à Gondreville (Balzac,Tén. affaire, 1841, p. 176).Il paraît que, pendant mon absence, je suis devenu une manière de célébrité (Rolland,J.-Chr., Nouv. journée, 1912, p.1470).C'était un général savoisien, une manière de héros qui avait fait − aux Indes, je crois − des choses extraordinaires comme bravoure, intelligence, et habileté (Gyp,Souv. pte fille, 1928, p.242).
Loc. prép.
En manière de
En manière de + subst.En guise de. (Dire qqc.) en manière de consolation, de plaisanterie, de réponse; (faire qqc.) en manière de représailles. [Vinci] (...) prépara (...) le carton de la Cène, dont il peignit d'abord les têtes séparément, en manière d'étude, à l'huile et au pastel (Gautier,Guide Louvre, 1872, p. 206).Il parla longuement, fit sentir sa connaissance des affaires, donna des conseils (...). Puis en manière de conclusion: − C'est très bien, dit-il (A. France,Bergeret, 1901, p. 134):
23. Seul le mile, du fait de remarquables performances anglo-saxonnes dans cette épreuve, et peut-être en manière d'hommage inconscient aux origines, garde à travers le monde un caractère de valeur-étalon. Jeux et sports, 1967, p. 1224.
En manière de + inf.Pour. [Saint-Loup] me passait doucement la main sur le front, en manière de me consoler (Proust,Fugit., 1922, p. 437).
Par manière de
Par manière de + subst.En guise de, en tant que. Il ne faut pas te chagriner, ma bonne femme. Ce n'est pas par manière de reproche que je t'ai dit cela, mais par manière de remerciement, bien au contraire (Sand,Pte Fad., 1849, p. 4).L'Allemand donna à Juliette un coup de coude, au niveau de la taille, par manière de plaisanterie (Triolet,Prem. accroc, 1945, p. 85).V. acquit ex. 6.
Par manière de+ inf.Pour. Bohémienne, elle ne l'était pourtant que de profession et par manière de dire (Sand,Consuelo, t. 1, 1842-43, p. 11).Cisy, par manière de rire, l'appela «voleur» plusieurs fois (Flaub.,Éduc. sent., t. 2, 1869, p. 25).
Loc. verb. C'est (ce n'est qu') une manière de parler. Ce n'est pas à prendre à la lettre. On paraît quelquefois étonné d'entendre se plaindre d'une triple aristocratie d'église, d'épée et de robe. On veut que ce ne soit là qu'une manière de parler, mais cette expression doit être prise à la rigueur (Sieyès,Tiers état, 1789, p. 35).
REM.
Magnes, subst. fém. plur.,synon. pop. (supra B).Magnes gentilles. Clo-Clo m'annonce que mon beau-frère accepte de venir dîner avec moi, ce soir. Quel honneur! Et ce qu'ils en font des magnes pour taper les gens! (Toulet,Nane, 1905, p. 197).T'as fini avec tes magnes de fille? lui lance Lardet d'une voix qui rage. J'aime pas ça, tu sais (Lacretelle,Hts ponts, t. 3, 1935, p. 91).Je t'ai dit de laisser l'môme ici! En v'là des magnes! Fous-lui une paire de baffes s'il veut pas t'obéir (Le Breton,Rififi, 1953, p. 189).
Prononc. et Orth.: [manjε:ʀ]. Ac. 1694 et 1718: maniere; 1740: maniére; dep. 1762: manière. Étymol. et Hist. A. 1. a) 1119 «façon d'être, de se comporter» (Philippe de Thaon, Comput, éd. E. Mall, 438); 1395 a la maniere de + subst. «à la façon de» (Voyage de Jérusalem du Seigneur d'Anglure, éd. Fr. Bonnardot et A. Longnon, 240); α) 1370-72 manière de + inf. «façon de» (Oresme, Ethiques, éd. A. D. Menut, p. 113, note 5: maniere de parler); spéc. 1549 comme par maniere de parler «parler sans conséquence» (Est.); β) loc. adv. ca 1145 en nulle maniere «en aucune façon» (Wace, Conception ND, éd. W. R. Ashford, 251); 1540 en aulcune maniere (Herberay des Essarts, Amadis de Gaule, éd. H. Vaganay, livre I, chap. 2, p. 18); 1155 en quel maniere «de quelle façon» (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 104); ca 1170 de queil maniere «id.» (Marie de France, Lais, Eliduc, éd. J. Rychner, 207); ca 1260 en toutes manieres «en toutes façons» (Ménestrel de Reims, éd. N. de Wailly, 300); 1538 en toutes manieres «dans tous les cas» (Est., s.v. modus); 1835 de toute maniere (Ac.); loc. conj. ca 1145 en la maniere que + ind. «de la façon que» (Wace, Conception ND, 1729); ca 1165 en tel maniere... que + subj. «de telle sorte que» (Benoît de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 17064); 1547 de maniere que + ind. «de façon que, de sorte que» (Du Fail, Propos rustiques, éd. J. Assézat, t. 1, p. 123); 1671 de maniere, de telle maniere que «id.» (Pomey); loc. prép. 1679 d'une manière à + inf. «si bien que» (Sévigné, Lettre 13 décembre, éd. M. Monmerqué, t. 6, p. 142); 1792 de manière à + inf. «id.» (Staël, Lettr. L. de Narbonne, p. 28); b) 1260 «façon de bâtir, style» (Villard de Honnecourt, Album, éd. H. R. Hahnloser, planche 28, c); 1501 (Livre de conduite du Régisseur... pour le Mystère de la Passion joué à Mons, éd. G. Cohen, p. 472: toile peinte à maniere de pierre d'Escussines); 1641 «façon de peindre d'un peintre» (Poussin, Lett. à M. de Chantelou, 11 juin, éd. Ch. Jouany ds Arch. de l'Art fr., t. 5, p. 71); 1699 péj. «affectation, recherche» (Roger de Piles, Abrégé de la Vie des peintres, p. 205); c) 1751 gramm. (Encyclop. t. 1, s.v. adverbe); 2. ca 1150 une manere de + subst. «une espèce de, une apparence de» (Wace, Nicolas, éd. E. Ronsjö, 1386); fin xives. par maniere de + subst. (Froissart, Chron., éd. S. Luce, t. 2, p. 42); ca 1480 en maniére de + subst. (Myst. du V. Testament, éd. J. de Rothschild, 43488); id. en maniére de + inf. (ibid., 42491). B. 1170 meniere «comportement, apparence d'une personne en société» (Chrétien de Troyes, Erec, éd. M. Roques, 1487), le plus souvent au plur. 1174-78 meneires «habitudes, genre de vie» (Étienne de Fougères, Manières, éd. R. Lodge, 1339); 1662 belles manières «habitudes de la haute société, du monde élégant» (Pascal, Pensées, éd. L. Lafuma, p. 109a); 1798 iron. avoir les belles manières «affecter les manières d'un état au-dessus du sien» (Ac.); 1862 fam. faire des manières (Larch. qui cite d'Héricault). Fém. substantivé de l'anc. adj. manier «qu'on fait fonctionner à la main» (ca 1140 Geoffroi Gaimar, Hist. des Anglais, éd. A. Bell, 2906: arcs manners), d'où «habile» (ca 1155 Wace, Brut, éd. I. Arnold, 4055), du lat. manuarius «de main, qu'on tient à la main», dér. de manus «main». Fréq. abs. littér.: 20422. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 41650, b) 23355; xxes.: a) 21366, b) 25947.
DÉR. 1.
Maniérer, verbe trans.,vieilli. a) Emploi trans. Maniérer qqc. Raffiner quelque chose, le travailler à outrance. [L'artiste de profession] aurait tourmenté et maniéré ce bois sans en tirer cette forme simple, vraie et pleine de grâce dans sa gaucherie (Sand,Compagn. Tour de Fr., 1840, p. 183).b) Emploi pronom. α) Être, devenir maniéré, affecté. Ma mère (...) ne me menait pas aux Tuileries étaler des toilettes que nous n'avions pas et me maniérer en jouant au cerceau ou à la corde sous les regards des badauds (Sand,Hist. vie, t. 2, 1855, p. 170).Femmes en miniature [les Japonaises], à la fois enfantines et vieillottes, dont l'excessive grâce se manière et minaude jusqu'à la grimace (Loti,Exilée, 1893, p. 244).Le style qui se manière, qui se guinde pour se faire remarquer, est mauvais (Rodin,Art, 1911, p. 124). β) Se gêner, faire des manières. Le marquis: (...) je meurs de faim (...) vu que, ce matin, au château, quand la baronne m'a dit de me regarder comme chez moi, j'ai eu la sottise de me maniérer (Dumas père, L. Bernard, 1843, II, 2, p. 221). [manjeʀe], (il) manière [manjε:ʀ]. Conjug. cf. abréger. 1reattest. 1672 (Antoine de Courtin, Nouv. traité de la civilité qui se pratique en France, p. 227); de manière, dés. -er.
2.
Maniériser (se), verbe pronom.,hapax. Devenir maniéré, affecté. Le puissant poème populaire se complique, se maniérise et tend à devenir un objet d'art (Faure,Hist. art, 1912, p. 304). [manjeʀize], (il se) maniérise [manjeʀi:z]. 1reattest. 1912 id.; de manière, suff. -iser*.
BBG.Balibar-Mrati (A.). Une liste d'ext. lex. pour les opérateurs maniere et façon. Linguisticae investigationes. 1980, t. 4, no1, pp. 1-20. _ Darm. Vie 1932, pp. 192-193. _ Flutre (L. F.). Anc. fr. «de manieres». Romania, 1956, t. 77, pp. 515-521. _ Gohin 1903, p. 367. _ Jung (M. R.). Poetria. Zur Dichtungstheorie des ausgehenden Mittelalters in Frankreich. Vox rom. 1971, t. 30, no1, p. 46. _ Lecoy (F.). Notes de lexicogr. fr. In: [Mél. Brunel (C.)]. Paris, 1955, pp. 118-120. _ Quem. DDL t. 2 (s.v. se maniérer).

Wiktionnaire

Nom commun

manière \ma.njɛʁ\ féminin

  1. Façon dont une chose se produit.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Façon dont on agit, dont on parle, dont on pense.
    • Car si les Goths, les Francs et les Burgondes embrassèrent le christianisme, ils le firent d’une manière superficielle et ils se laissèrent facilement gagner aux hérésies, en particulier à l’arianisme. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  3. (En particulier) Façon d’agir habituelle.
    • Il m’a salué à sa manière, en portant deux doigts à sa tête et en souriant d’un air bonasse. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 133, Fischbacher, 1896)
    • Selon ma manière de voir, de penser. — Chacun vit à sa manière.
  4. (En particulier) (Au pluriel) Savoir-vivre
    • Il a des manières agréables.
    • Il a conservé les manières de la campagne.
    • – Je vous défends de toucher au petit, en voilà des manières ! — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, page 146.)
  5. (En particulier) (Art) Façon de composer et de peindre, etc. propre à un artiste, à une école. Style, patte.
    • Raphaël a eu plusieurs manières.
    • Ce tableau est peint dans la manière de Titien.
    • Cet écrivain a changé sa manière.
    • Pourtant pourrais-je écrire jamais le livre que je me proposais d’entreprendre sur ce monde si spécial et si mal connu du public ? Les éditeurs n’en voulurent pas. Ils ne me « commandaient » qu’une sorte de suite à mes premiers ouvrages et ne démordaient point, quant à ce qu’ils appelaient ma manière, des histoires d’apaches, de voyous et de filles. — (Francis Carco raconté par lui-même, Éditions Sansot, Paris, 2e édition, 1921, p. 17)
  6. (En particulier) Affectation ; recherche ; exagération.
    • Il arborait une manière de dignité burlesque qui préparait la salle en sa faveur, […]. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Les uns ont de petits bandeaux sur le front ; les autres une manière de toupet à la Benjamin Constant. — (Anatole Claveau, Les Snobs, dans Sermons laïques, Paris : Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., p.35)

Forme de verbe

manière \ma.njɛʁ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe maniérer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe maniérer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe maniérer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe maniérer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe maniérer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MANIÈRE. n. f.
Façon dont une chose se produit. De toute manière, de quelque manière que cela soit, de manière ou d'autre. Il signifie aussi Façon dont on agit, dont on parle, dont on pense. Je lui écrirai de la manière la plus pressante. Je m'y prendrai d'une autre manière. La manière dont je lui ai parlé l'a fait rentrer en lui-même. Se vêtir d'une manière décente. Il a une bonne manière de se présenter, de s'exprimer. Il signifie quelquefois Façon d'agir habituelle. C'est sa manière d'être. Selon ma manière de voir, de penser. Absolument, C'est sa manière. Il a voulu faire à sa manière. Chacun vit à sa manière. Chacun a sa manière. Il ne changera pas de manière. Il y a la manière, Dans certaines circonstances, on peut atténuer ce qu'il y a de pénible dans une décision par les précautions et les égards dont on l'entoure. On peut se séparer d'un ami, mais il y a la manière.

MANIÈRES, au pluriel, se dit de la Façon d'être ou d'agir dans le commerce de la vie. Il a des manières agréables. Ses manières déplaisent à tout le monde. Il a de bonnes, d'excellentes manières. Manières rudes, étranges, grossières, désobligeantes. Manières douces, polies, insinuantes, aisées, obligeantes, engageantes. Il a conservé les manières de la campagne. Avoir des manières. Il n'a pas de manières. Ironiquement, Avoir les belles manières, Affecter les manières d'un état au-dessus du sien. Faire des manières, Agir, parler sans simplicité, se faire prier. Il est familier. Manière de parler, Expression, locution. Cette manière de parler est correcte, incorrecte. Il a des manières de parler qui lui sont particulières, qui n'appartiennent qu'à lui. Il signifie, par extension, Chose dite sans conséquence, ou avec une exagération sensible. Il m'a offert sa bourse, mais c'était une manière de parler. De la bonne manière, de la belle manière, s'emploie ironiquement et dans un sens défavorable. Il a été étrillé de la bonne manière, de la belle manière, Il a été battu outrageusement. Je l'ai traité, je lui ai écrit, je lui ai parlé de la bonne manière, Avec dureté, sans ménagement. Faire quelque chose par manière d'acquit, Négligemment, et parce qu'on ne peut guère s'en dispenser. Il remplit ses fonctions par manière d'acquit. Par manière de dire, par manière de conversation, Sans avoir eu aucun dessein formé d'en parler; sans y mettre d'importance. Il ne fut question de cette affaire que par manière de conversation. On dit aussi Par manière de plaisanterie. Une manière de, suivi d'un nom, signifie, dans certains cas, Sorte, espèce de. Il vint une manière de rustre. Il s'est fait une manière de réputation. Nous lui avons fait une manière de fête. Nous avons accordé une manière de réparation.

MANIÈRE, en termes de Peinture, se dit de la Façon de composer et de peindre qui est propre à un artiste, à une école. Raphaël a eu plusieurs manières. Ce tableau est peint dans la manière de Titien. Ce peintre s'est fait une manière bien à lui. Une manière large. Il se dit, par extension, en parlant des Ouvrages de littérature. Cet écrivain a changé sa manière.

MANIÈRE signifie aussi Affectation, recherche, exagération. À force de soigner son style, on peut tomber dans la manière. Cela sent un peu la manière. Il y a de la manière dans ce discours, dans ce tableau, dans la pose de cette statue.

DE MANIÈRE À, loc. prép. De façon à. Il parla de manière à convaincre les juges de son innocence.

DE MANIÈRE QUE, loc. conj. De sorte que. Il a parlé, il a agi de manière que l'on a vu clairement ses intentions. Il faut toujours se conduire de manière qu'on n'ait aucun reproche à se faire.

Littré (1872-1877)

MANIÈRE (ma-niè-r') s. f.
  • 1Façon d'être, façon d'agir, procédé. Dites-moi seulement que vous ne m'aimez plus, Ces deux mots suffiront pour réduire en poussière… - Va, quand il me plaira, j'en sais bien la manière, Corneille, Tois. d'or, II, 2. …Or çà je t'apprendrai Les mots, la guise et toute la manière Par où jument bien faite et poulinière Auras de jour, belle femme la nuit, La Fontaine, Jument. N'admirez-vous point comme on change et de quelle manière les choses entrent différemment dans la tête, Sévigné, 413. C'est une plaisante étude que celle des manières différentes de chacun, Sévigné, 8 nov. 1680. J'admire la manière de vos dames [en Provence] pour la communion ; elle est extraordinaire ; pour moi, je ne pourrais m'y accoutumer, Sévigné, 8 avr, 1671. J'aurai soin de vous envoyer des reliures de ma manière, Bossuet, Lett. abb. 11. Nous pouvons regarder le temps de deux manières différentes, Bossuet, Yolande de Monterby. Voilà le sexe peint d'une noble manière ! Boileau, Sat. X. La Seine… Voit du sein de ses eaux vingt îles s'élever, Qui, partageant son cours en diverses manières, D'une rivière seule y forment vingt rivières, Boileau, Ép. VI. …Des livres dont le titre promettait la véritable manière de fortifier selon M. de Vauban ; mais il a toujours dit et il a fait voir par sa pratique qu'il n'avait point de manière, Fontenelle, Vauban. J'entends par libres, soumis uniquement aux lois ; c'est la seule manière de l'être, Voltaire, Suppl. Siècle de Louis XIV, 2e part. On a remarqué que, depuis 1494 jusqu'en 1598, la ville de Gênes a été gouvernée de plus de douze manières différentes, Duclos, Hist. Louis XI, Œuvres, t. V, p. 77. dans POUGENS. Vous voyez un malheureux réduit au désespoir, n'attendant plus que la manière de sa dernière heure, Rousseau, Lett. au général Conway, Douvres, 1767.

    La manière dont…, la manière selon laquelle. Vous comprenez bien, ma belle, que de la manière dont vous m'écrivez, il faut bien que je pleure en lisant vos lettres, Sévigné, 18 févr. 1671. Le maréchal de Créqui est dans Trèves ; si quelque balle a la commission de le tuer, je crois qu'elle le trouvera aisément, de la manière enragée dont on dit qu'il s'expose, Sévigné, 27 août 1675. Elle [Mme de Grignan] vous supplie [vous Bussy] …de continuer [à l'aimer] ; elle le mérite par la manière dont elle est pour vous, Sévigné, à Bussy, 17 juin 1687. Les trois manières dont l'âme aperçoit, savoir par les sens, par l'imagination et par l'esprit, ne la touchent pas toutes également, Malebranche, Rech. vér. I, 18. La manière dont on se récrie sur quelques-uns qui se distinguent par la bonne foi, le désintéressement et la probité, n'est pas tant leur éloge, que le décréditement du genre humain, La Bruyère, XI. Presque toujours les choses qu'on dit frappent moins que la manière dont on les dit, Voltaire, Dict. phil. Style.

    Il n'y a que la manière, c'est-à-dire savoir s'y prendre est tout. Il n'y a que manière à la plupart des choses du monde, Retz, Mém. t. III, liv. IV, p. 204, dans POUGENS.

    Familièrement. De la belle manière, beaucoup, très fort. Surtout nos femmes se lamentaient de la belle manière, Montesquieu, Lett. pers. 18.

    Ironiquement. De la bonne manière, de la belle manière, sans ménagement, d'une rude façon. Il a été étrillé de la belle manière. On le recevra, s'il se présente, de la bonne manière. Pour Matta, il fut grondé de la belle manière, Hamilton, Gramm. 3. Qu'il te souvienne, Si par hasard, quand tu la conduiras, Certain Hombert venait suivre ses pas, De le chasser de la belle manière, Voltaire, Nanine, III, 2.

    D'une étrange manière, avec des paroles, des actes étranges. Autour d'un tapis vert Dans un maudit brelan, ton maître joue et perd, Ou bien, réduit à sec, d'une âme familière, Peut-être il parle au ciel d'une étrange manière, Regnard, le Joueur, I, 2.

    De manière ou d'autre, par un moyen ou par un autre. Vous verrez que de manière ou d'autre vous ne me louerez plus, lorsque nous nous connaîtrons, Rousseau, L. à M. de Tressan, Corresp. t. IV, 155, dans POUGENS.

    De toutes les manières, sans réserve. Enfin je suis à vous de toutes les manières, Molière, Mis. I, 2.

    À la manière de…, comme fait telle personne ou telle chose. Que je méprise ces philosophes qui, mesurant les conseils de Dieu à leurs pensées, ne le font auteur que d'un certain ordre général, d'où le reste se développe comme il peut ! comme s'il avait, à notre manière, des vues générales et confuses…, Bossuet, Mar.-Thér. Son discours se répandait à la manière d'un torrent, Bossuet, Bourgoing. On prit à notre solitaire [Voltaire lui-même] deux cent mille francs ; c'était une perte énorme ; il s'en consola à la manière française, par un madrigal qu'il fit sur-le-champ en apprenant cette nouvelle, Voltaire, Comm. Œuvr. aut. Henr.

  • 2 Absolument. Façon d'agir habituelle. C'est sa manière. Il ne changera pas de manière. Ainsi pour estimer, chacun a sa manière, Corneille, Sertor. II, 2.

    À ma manière, conformément à ce que je suis, je veux, je pense, etc. Le goût qu'elle a pour vous n'est point d'une Allemande ; elle est touchée de votre personne et de ce qu'elle croit de votre esprit ; elle n'en manque pas à sa manière, Sévigné, 222. Chacun est dans ce monde heureux à sa manière, Collin D'Harleville, Vieux célib. II, 2.

    Mme de Sévigné a dit quelquefois : en sa manière. On dit que c'était à force d'avoir de l'honneur en sa manière [Vatel qui venait de se tuer à cause de la marée qui n'arrivait pas], Sévigné, 26 avr. 1671. Avec des livres, le temps passe, en sa manière, aussi vite que dans votre brillant château, Sévigné, 17 juill. 1689.

    Manière s'est dit autrefois pour complexion. Lambert …était d'assez amoureuse manière, Tallemant, cité dans REMUSAT, Infl. de la scolastique sur la langue française, p. 398.

  • 3Manière de parler, expression, locution. Cette manière de parler est neuve, correcte, fort usitée.

    Manière de parler, chose dite sans conséquence, ou avec exagération. Quand vous dites qu'il est riche, c'est une manière de parler ; il est tout au plus à son aise. Je suis à vous, ma chère enfant ; ce n'est point une manière de parler, Sévigné, 516.

    Un tel m'a donné de belles paroles, mais ce sont manières de parler, c'est-à-dire il n'y a pas à y faire fond.

  • 4Manière de penser, le mode suivant lequel chacun pense. Nos manières de penser s'accordent. Je n'ai pas là-dessus la même manière de penser que vous. Il est dans la manière de penser des hommes que l'on fasse plus de cas du courage que de la timidité, Montesquieu, Esp. II, 6.
  • 5Manière de voir, le mode suivant lequel chacun apprécie les choses. Sa manière de voir [de Marivaux] lui faisait choisir dans chaque sujet le côté piquant, et sa facilité d'écrire lui fournissait le moyen de le peindre, D'Alembert, Élog. Mariv.
  • 6 Terme de philosophie. Manière d'être, manière selon laquelle est chaque personne, chaque chose. Aveugle, qui ne voit pas que nous-mêmes, quand nous changeons de pensées et de sentiments, nous ne changeons pas autrement que dans des manières d'être, Bossuet, 6e avert. 18. Les plaisirs étant des manières d'être de notre âme, Malebranche, Rech. vér. liv. VI, part. 2, conclus. Notre manière d'être est entièrement arbitraire ; nous pouvions avoir été faits comme nous sommes ou autrement, Montesquieu, 6e essai sur le goût.

    Du langage philosophique, manière d'être a passé dans le langage commun. Mme de Genlis jette quelque blâme sur cette locution : Je remarquai dans leur maintien [de deux femmes ridicules] et, comme elles disent, dans leur manière d'être [c'est elle qui souligne], un changement surprenant, Genlis, Ad. et Théod. t. II, p. 76, éd. de 1813.

  • 7Espèce, apparence. Qu'il s'était sans doute passé Entre Didon et maître Énée Une manière d'hyménée, Scarron, Virg. IV. J'ai un certain valet, nommé Mascarille, qui passe, au sentiment de beaucoup de gens, pour une manière de bel esprit, Molière, les Préc. 1. Vous n'allez entendre chanter que de la prose cadencée, ou des manières de vers libres, Molière, Mal. im. II, 6. On m'a envoyé la lettre de Messieurs du clergé au roi ; c'est une belle pièce ; je voudrais bien que vous l'eussiez vue, et les manières de menaces qu'ils font à Sa Sainteté, Sévigné, 31 juill. 1680. Je ne vous parle pas de la guerre : on mande qu'elle est déclarée ; et d'autres, qui sont des manières de ministres, disent que c'est le chemin de la paix, Sévigné, 25 oct. 1673. M. Chapelain se meurt : il a eu une manière d'apoplexie qui l'empêche de parler, Sévigné, 13 nov. 1673. Je me résolus d'aller à Vichy, pour guérir tout au moins mon imagination sur des manières de convulsions à la main gauche et des visions de vapeurs…, Sévigné, 13 nov. 1687. Il [le gouverneur d'Orange] a une manière de petit donjon entouré de fossés ; on n'y peut arriver que d'un côté, Sévigné, à Guitaut, 23 nov. 1673. J'ai une manière de rhumatisme dans la tête et partout le corps, Maintenon, Lett. à M. d'Aubigné, t. I, p. 170, dans POUGENS. Nous nous faisons une manière de vertu toute mondaine, Massillon, Carême, Pécheresse. M. de Roannez prit une manière d'habit ecclésiastique sans être jamais entré dans les ordres, Saint-Simon, 42, 247. Je la rencontrai hier dans un fiacre, avec une manière de jeune seigneur dont le visage ne m'est pas tout à fait inconnu, Lesage, Turcaret, III, 8.
  • 8 Terme de peinture. Goût, façon, habitude prise par l'artiste dans le maniement du pinceau et dans les principales parties de la peinture qui sont l'invention, le dessin et le coloris. La seconde [un buste] est une belle tête de femme, de bonne et grande manière, qui regarde vers le ciel, Poussin, Lett. 29 juill. 1645. De Leonard Gaultier la manière un peu dure A pourtant sa beauté, surtout dans ses portraits, M. de Marolles, le Livre des peintres, etc. p. 44. C'est le peintre qui a le mieux imité sa manière [de VanDick], Hamilton, Gramm. 9. Il n'y aurait point de manière ni dans le dessin ni dans la couleur, si l'on imitait scrupuleusement la nature, Diderot, Essai sur la peint. ch. 1. La manière vient du maître, de l'Académie, de l'école, et même de l'antique, Diderot, ib. On dit aussi : sa manière est grande ; c'est la manière du Poussin, de Lesueur, du Guide, de Raphaël, Diderot, Salon de 1767 Œuv. t. XV, p. 144, dans POUGENS. Gravure à la manière noire, procédé qui peut s'expliquer ainsi : on grène entièrement la planche à l'aide l'une très grosse roulette nommée berceau ; la planche ainsi préparée donnerait, au tirage, un noir sablé complet ; on trace ensuite le dessin ; avec un grattoir on enlève tout à fait le grené, par fins copeaux, partout où l'on doit avoir des blancs (lumières) ; et, avec un brunissoir, on atténue plus ou moins le grené partout où l'on veut obtenir des tons gris (demi-teintes) ; le brunissoir diminuant la profondeur des piqûres du berceau, ces piqûres prennent moins d'encre et donnent du gris au lieu de noir ; ainsi, après avoir établi une planche qui donnerait un tirage noir, on obtient les figures par retranchement ou diminution de cette teinte ; c'est exactement le contraire de la gravure en taille-douce. L'idée de préparer une planche de cuivre, de telle sorte qu'imprimée dans cet état, elle pût donner le plus beau noir velouté ; l'idée d'enlever ensuite le dessin par les clairs au moyen de racloirs qui, en usant la surface du cuivre, empêchaient le noir d'y adhérer ; la combinaison enfin qui consistait à prendre à rebours tous les procédés suivis jusqu'à ce jour, pour créer une reproduction de la nature mieux colorée et plus vivante ; cette invention mérite l'attention, et son inventeur quelque célébrité… ce genre de gravure appelé en France gravure en manière noire…, De Laborde, Hist. grav. en manière noire, p. 4. La gravure en manière noire a été inventée dans les trois années de 1637 à 1641 par un Allemand nommé Louis de Siegen, De Laborde, ib. p. 67.
  • 9 Par extension, il se dit du faire dans les ouvrages de littérature. C'est lui, dit-on, c'est son style, c'est sa manière, ne le reconnaissez-vous pas ? Voltaire, Lett. d'Alembert, 1er mai 1768. L'écrivain qui a du génie ne se conduit pas ainsi : plus il a l'esprit supérieur, plus il aperçoit de variété dans les choses ; il en saisit le vrai caractère, et il a autant de manières différentes qu'il a de sujets à traiter, Condillac, Art d'écr. Œuv. t. VII, p. 288, dans POUGENS. De la tournure habituelle de son esprit comme des affections habituelles de son âme, résulte encore, dans le style de l'écrivain, un caractère particulier que nous appelons sa manière ; et celle-ci lui est naturelle, Marmontel, Élém. litt. Œuv. t. X, p. 255, dans POUGENS. Athénagore n'a ni la manière originale de Justin, ni l'impétuosité de l'auteur de l'Apologétique, Chateaubriand, Génie, I, 1. À mesure qu'il [P. L. Courier] produit, on peut remarquer son allure plus dégagée, plus libre, sa manière se séparant de plus en plus de celle des écrivains auxquels on a pu d'abord le comparer, A. Carrel, Œuv. t. V, p. 212.
  • 10Il se dit des écrivains, des peintres, des musiciens, pour indiquer différentes phases et transformations de leur talent. Ce tableau est de sa première manière. On distingue généralement trois manières dans l'œuvre de Beethoven. Dans Meyerbeer il y a eu deux manières ; dans la première il était Italien. Le divin Raphaël a eu trois manières ; un œil exercé peut en discerner plusieurs aussi dans Platon, Cousin, Du style de Rousseau.
  • 11 Absolument. Affectation, recherche, exagération. La manière est dans les beaux-arts ce que l'hypocrisie est dans les mœurs, Diderot, Pensées sur la peint. Œuv. t. XV, p. 233, dans POUGENS. La manière est un vice commun à tous les beaux-arts ; ses sources sont plus secrètes encore que celles de la beauté, Diderot, Salon de 1767, Œuv. t. XV, p. 141. La manière est un vice d'une société policée, où le bon goût tend à la décadence, Diderot, ib. p. 142. La manière est dans les arts ce qu'est la corruption des mœurs chez un peuple, Diderot, ib. p. 142. Les Mondes de Fontenelle sont un modèle dans ce genre ; il y a peut-être un peu de manière ; mais cette manière ingénieuse n'est ni celle de Pluche ni celle de Bouhours, Marmontel, Élém. de litt. T. VI, p. 476. Son secret [de Pascal] fut d'éviter toute manière, et de donner toujours la préférence à l'expression la plus simple et au tour le plus naturel, Marmontel, ib. t. X, p. 266.
  • 12 Au plur. Façon d'être ou d'agir dans le commerce de la vie, dans le monde Suréna, mes pareils n'aiment point ces manières, Corneille, Suréna, IV, 4. Ce sont des gens [les incrédules] qui ont ouï dire que les belles manières du monde consistent à faire ainsi l'emporté, Pascal, Pens. IX, 1, éd. HAVET. Elle [la Dauphine] a des manières toutes charmantes et toutes françaises, Sévigné, 414. Les manières polies donnent cours au mérite et le rendent agréable, La Bruyère, V. Les manières, que l'on néglige comme de petites choses, sont souvent ce qui fait que les hommes décident de nous en bien ou en mal, La Bruyère, ib. Il me semble que l'esprit de politesse est une certaine attention à faire que, par nos paroles et nos manières, les autres soient contents de nous et d'eux-mêmes, La Bruyère, ib. Pour badiner avec grâce et rencontrer heureusement sur les plus petits sujets, il faut trop de manières, trop de politesse, et même trop de fécondité, La Bruyère, ib. Les manières plus fixes approchent plus des lois, Montesquieu, Esp. XIX, 12. C'est à la Chine que les manières sont indestructibles, Montesquieu, ib. XIX, 13. Il y a des moyens pour empêcher les crimes : ce sont les peines ; il y en a pour faire changer les manières : ce sont les exemples, Montesquieu, ib. XIX, 14. Il y a cette différence entre les mœurs et les manières, que les premières regardent plus la conduite intérieure, les autres l'extérieure, Montesquieu, ib. XIX, 16. Les mœurs et les manières sont des usages que les lois n'ont point établis ou n'ont pas pu ou n'ont pas voulu établir, Montesquieu, ib. XIX, 16. Les airs sont distingués des manières et les manières des façons ; on a des manières, on fait des façons, on se donne des airs, Boissy, Français à Londres, sc. 14. Il a gardé de son ancienne opulence la facilité de connaître l'état des gens dans leurs manières ; quiconque a vécu dans le grand monde se trompe rarement là-dessus, Rousseau, Émile, V. De petites manières, des façons bourgeoises, locution des gens de cour, De Caillières, 1690. S'il n'a pas les grandes manières, il a au moins toutes les petites, La Bruyère, VIII.

    N'avoir pas de manières, manquer de manières, être gauche dans la société, dans le monde. Quoique j'eusse l'esprit assez orné, n'ayant jamais vu le monde, je manquais totalement de manières, Rousseau, Confess. II.

    Ironiquement. Avoir les belles manières, affecter les manières d'un état au-dessus du sien.

  • 13Par manière de, loc. adv. Par une espèce de. Je l'aborderai par manière de devoir ; j'entrerai par manière d'acquit dans sa confidence ; et, comme ce n'est que par curiosité que vous vous y intéressez, je vous en informerai seulement par manière de conversation, Dancourt, les Fées, II, 3. J'en rapporterai un des plus comiques par manière d'échantillon, Rousseau, Confess. V.

    Par manière de dire, par manière d'entretien, de conversation, sans avoir eu aucun dessein formé d'en parler, sans y mettre d'importance.

    Faire quelque chose par manière d'acquit, le faire négligemment, et parce qu'on ne peut guère s'en dispenser. Pour moi, je crois voir clairement que, dans l'endroit dont il est question, il n'y a placé des démons que par manière d'acquit, et par un respect forcé qu'il a eu pour l'opinion commune, Fontenelle, Oracl. I, 9.

  • 14D'une manière que, de telle manière que. Vous tournez les choses d'une manière qu'il semble que vous avez raison, et cependant il est vrai que vous ne l'avez pas, Molière, Festin, I, 2. Les lettres [de son fils] sont d'une manière que, si on les trouve jamais dans ma cassette, on croira qu'elles sont du plus honnête homme de mon temps ; je ne crois pas qu'il y ait un air de politesse et d'agrément pareil à celui qu'il a pour moi, Sévigné, 2 juin 1672. Vous êtes d'une manière dans mon cœur que je craindrais fort que M. Nicole ne trouvât beaucoup à y circoncire, Sévigné, 15 janv. 1690.

    À la manière que, comme, ainsi que. Si je m'imaginais Dieu souverain de la nature, à la manière que les rois le sont de leurs États, avec la différence que son pouvoir est sans bornes, je m'éloignerais sans doute de la vérité, Boullainvilliers, Réfut. de Spinosa, p. 43.

    De la manière que, telle est la manière avec laquelle… De la manière que je conçois la chose, la difficulté n'existe plus. Le voilà donc prisonnier [le fils de Bussy]… de la manière qu'on m'a dit qu'il s'était avancé, je crois qu'il voulait prendre les ennemis, Sévigné, à Bussy, 18 sept. 1676.

  • 15De manière que, loc. conj. avec l'indicatif, indique que le fait est accompli. Vous faites les choses de manière que tout le monde est content. De manière que Cirte en toute son enceinte N'est rien qu'un grand tableau de désordre et de crainte, Mairet, Sophon. II, 3.

    Avec le subjonctif, indique la tendance à l'accomplissement du fait. Faites les choses de manière que tout le monde soit content. Pour avoir beaucoup de bon sens, il faut être fait de manière que la raison domine sur le sentiment, Vauvenargues, Bon sens.

  • 16De manière à, loc. prép. avec le verbe à l'infinitif, si bien que. Il parla de manière à convaincre les juges de son innocence.

    On dit dans le même sens : d'une manière à. Je souhaite passionnément que les vôtres [affaires] se tournent d'une manière à faire que bientôt je vous puisse embrasser, Sévigné, 38 août 1680. Si vous saviez… toutes les tribulations que j'ai eues… je vous les conterai quelque jour ; car elles ne sont pas d'une manière à pouvoir les écrire, Sévigné, 2 janv. 1681. Il y en a qui disent que Mme de Main tenon sera placée d'une manière à surprendre, Sévigné, 13 déc. 1679. Tous les compliments qu'on vous fait sont d'une manière toute propre à vous plaire et à vous flatter, Sévigné, 17 déc. 1688. Votre correspondance a commencé d'une manière à me la rendre à jamais intéressante, Rousseau, Lett. à Mme B. 17 janv. 1770.

REMARQUE

1. De manière à ce que est une locution vicieuse dont il faut se garder ; c'est la confusion et la réunion des deux formes de manière à et de manière que. Il faut dire de manière que avec l'indicatif ou le subjonctif, ou de manière à avec l'infinitif.

2. Voy. à FAÇON la synonymie avec manière. Ajoutez-y que de manière que, de façon que, de sorte que sont exactement synonymes.

HISTORIQUE

XIIe s. Seignor, par tel maniere, jà nus [nul] n'en soit doutans, Fu meüe la guerre entre Saisnes et Frans, Sax. V. N'est pas amors dont on se peut mouvoir [ce n'est pas amour, celui dont on peut se détacher], Ne cil, amis, qui en nule maniere, La [l'amour] bée [travaille] à decevoir, Couci, XVIII.

XIIIe s. Onques Tristan n'ama de tel maniere, Li chastelains, ne Blondel autressi, Eustache le Peintre, dans Couci. La maniere comment [elle] se pourra traire ariere, Berte, XI. Il semble à sa maniere qu'ele doive desver, ib. XVII. Cil jour [il] fit mout lait temps et de froide maniere, ib. X. Elle ert [était] sage et courtoise et de bonne maniere, ib. X. Assés en fu parlés en maintes manieres, Villehardouin, CXII. Et ceste maniere de gent ne sunt pas tout d'une condition, Beaumanoir, XLV, 30. Li clerc ont une maniere de parler mout bele le latin, Beaumanoir, VI, 1. Ne fist pas honte à son boen pere, Ainz montra bien que preudons iere [était] De foi, de semblant, de meniere, Rutebeuf, 53. Toutes manieres de femmes qui n'ont enfans, vont en la bataille avec eulz, Joinville, 264.

XIVe s. Car li mains [moins] bel et li mains riche, Li povre d'amis et li nice [peu intelligents], Cil qui ont volenté legiere, Et cil qui ont po de maniere, Dou tout en tout honni seroient, Se de moy oublié estoient, Machaut, p. 20. Et Bertran du Guesclin estoit sur la costiere, Pour oïr et veoir à la fin qu'il si fiere [frappe] En tel lieu où il puist bien monstrer sa maniere, Guesclin. V. 1120.

XVe s. Bons vins… poulaille et toutes manieres d'autres vivres aussi, Froissart, I, I, 32. Sitost que les Anglois les raviserent, ils leur coururent sus de grand maniere, Froissart, I, I, 294. À ce parlement qui fut à Vilvart, furent… et trois ou quatre vaillans bourgeois de chacune [ville] par maniere de conseil, Froissart, I, I, 125. À la quele parolle le dit d'Alençon monstra maniere d'estre bien desplaisant, Math. de Coucy, Hist. de Charles VII, p. 703, dans LACURNE. Le comte de Foix en tres bel estat, lequel estoit lors d'assez jeune age, beau chevalier, qui bien savoit sa maniere [avait du savoir vivre], ID. ib. p. 543. Quand je deusse bonne chiere Demener en compaignie, Je n'en fais que la maniere, Orléans, Ball. 26. [Dans la cour] ami n'y a, n'amie, Congnoissance, diligence, raison, Maniere, senz, honeur, discretion, Deschamps, De l'intérieur des cours. Encore y a-t-il bien maniere [difficulté] de venir dans sa chambre, car il faut passer parmi celle à l'hoste, Louis XI, Nouv. XVIII. Dont Troylus eut telle douleur au secret de son cueur que à peine sçavoit tenir maniere [contenance], Perceforest, t. III, f° 158. Et y viendra ma commere telle et mon cousin tel, qui à l'aventure ne lui est rien, mais c'est la maniere de le dire, Les 15 joyes de mariage, p. 79.

XVIe s. Il sçavoit plus de cent magnifiques manieres pour le dependre [son bien], Lanoue, 467. Par maniere de dire, Lanoue, 468. Telle maniere de gens convoitent et appetent d'attirer à eux les povres peuples, Calvin, Instit. 994. L'histoire a bien aussi sa maniere de chastier les meschans par la note d'infamie perpetuelle, dont elle marque leur memoire, Amyot, Préf. V, 30. En maniere [de manière] qu'aulcuns en prinrent argument que…, Montaigne, I, 7. De maniere qu'il n'y a rien que nous trouvions…, Montaigne, I, 48. Quand une personne ayant enfant se marie à une autre personne qui a aussi enfant, les quels demeurent avec eux en compagnie, et ils apportent aucune chose en la compagnie de pere ou demere, la compagnie se fait en quatre parts, si que chacune maniere d'enfant emporte un quart, et le pere et la mere chacun un quart, Coust. génér. t. I, p. 206.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « manière »

Bourguig. meneyre ; provenç. maneira, manieira, maniera ; espagn. manera ; portug. maneira ; ital. maniera. D'après M. Ch. de Rémusat, manière vient du latin scolastique maneria, maneries, qui ne paraît pas antérieur au XIIe siècle, auquel Abélard donnait le sens de genre, et que Jean de Salisbury, le trouvant nouveau, pense provenir du latin manere, demeurer : l'état qui demeure. Au contraire, Diez le tire du latin manus, main, par l'intermédiaire d'un anc. adj. français manier, provenç. manier, espagn. manero, ital. maniero, signifiant : qui est à la main. C'est la véritable étymologie. On lit dans Fl. et Blanchefl. v. 2579 : …Quant il vint en la chambre maniere [qui était à la main] ; et dans RUTEBEUF, 218 : Quar nuls gens n'est mès maniere De l'autrui porfit porchacier, Se son preu n'i cuide chacier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Substantivation de l’ancien adjectif manier (« adroit », « habile »), du latin manuarius (« que l’on tient en main »), dérivé de manus (« main »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « manière »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
manière manjɛr

Citations contenant le mot « manière »

  • Couvre-feu à 18h : "Tester de manière plus forte" (Vassal) LaProvence.com, Politique | Couvre-feu à 18h : "Tester de manière plus forte" (Vassal) | La Provence
  • Toutes ces informations sont des marqueurs vocaux qui sont utilisés pour estimer de très nombreuses informations sur votre interlocuteur, de manière indirecte – on parle d’« inférence ». , Une IA peut-elle (vraiment) deviner votre état de santé en vous écoutant parler ?
  • Il y a trois manières pour apprendre une chose : la meilleure manière est de la professer... De Saint François de Sales
  • Le grand secret, ce n'est pas d'avoir de bonnes ou de mauvaises manières, c'est d'avoir les mêmes manières vis-à-vis de toutes les créatures humaines. De George Bernard Shaw / Pygmalion
  • Faire l'amour est une manière de vivre. Faire des enfants est une manière de survivre. De Robert Escarpit / Lettre ouverte au diable
  • La manière dont une personne s'habille montre à la fois la manière dont elle se voit et la manière dont elle veut être vue. De Roland Jaccard / Une fille pour l'été
  • La seule manière de gagner de l'argent est de travailler d'une manière désintéressée. De Charles Baudelaire / Mon Coeur mis à nu
  • S'il existe plusieurs manières de faire quelque chose et que l'une de ces manières est susceptible de se solder par une catastrophe, on peut être certain que quelqu'un se débrouillera pour la choisir. De Edward A. Murphy Jr
  • La seule manière de parler de rien est d'en parler comme si c'était quelque chose, tout comme la seule manière de parler de Dieu est d'en parler comme s'Il était un homme. De Samuel Beckett / Watt
  • Je ris deux fois d'un bon mot, d'abord de la manière dont je l'entends, et ensuite de la manière dont celui qui me l'a dit l'explique. De Antoine de Rivarol
  • La jeunesse est une manière de se tromper qui se change assez vite en une manière de ne plus même pouvoir se tromper. De Paul Valéry / Mauvaises pensées et autres
  • Le "déterminisme" est la seule manière de se représenter le monde. Et l'indéterminisme, la seule manière d'y exister. De Paul Valéry / Cahiers I
  • Il est curieux de voir combien l'excellence adopte fréquemment les manières simples, alors que les manières simples passent si souvent pour un signe de médiocrité. De Giacomo Leopardi / Pensées
  • Oui, on meurt tous de manière différente. Mais on naît tous de la même manière, nuance, étrange, non ? De Aziz Chouaki / Arobase
  • Il n'y a pour les choses et pour les poèmes qu'une seule manière d'être nouveaux, c'est d'être vrais et qu'une seule manière d'être jeunes, c'est d'être éternels. De Paul Claudel / Positions et propositions
  • La façon dont un individu se définit lui-même est déterminée par une vision intérieure, la manière dont il se voit lui-même, et par une vision extérieure, la manière dont il est vu par les autres. De Ulrich Wickert / Comment peut-on être allemand ?
  • Tout le monde se plaint de la barbarie, mais tous agissent en barbares, chacun à sa manière. Tout le monde se plaint de la barbarie, mais tous agissent en barbares, chacun à sa manière. De Cheyenne Carron / Extrait de l'interview du Figaro du 16 novembre 2015
  • Quelle journée ! Quel parcours (encore) que celui signé par Charline Van Snick ce lundi, à Doha, dans le cadre du Masters ! Dommage, simplement, qu’il se termine au pied du podium, après tous ses efforts. La manière y était, pas le résultat… DH Les Sports +, Judo (Masters) : la manière y était, pas le résultat... - DH Les Sports+
  • Je suis dans une situation où, depuis un certain nombre de jours, j'ai des informations qui reviennent de la présence du virus dans les eaux usées. On voit que ça monte de manière très inquiétante et je sais depuis hier que le variant du virus circule dans la ville. Je ne vais donc pas m'insurger contre une mesure qui va peut-être ajouter quelque chose d'efficace. Toutefois, je ne crois pas au couvre-feu comme solution miracle. Bien évidemment que le passage de 20 heures à 18 heures ne sera pas suffisant. Le seul confinement qui fonctionne, c'est le confinement général. On ferme les écoles, on ferme les entreprises, on reste chez soi. Mais je ne sais pas si c'est aujourd'hui supportable. Ce que je pense, c'est qu'il faut vacciner. C'est le vaccin qui nous sauvera du virus et c'est notre seule lueur d'espoir. Aujourd'hui, j'ai 15 000 doses de vaccins à Marseille. Ça n'est pas suffisant. J'appelle le gouvernement à fournir plus vite encore les doses de vaccins nécessaires partout dans le pays. Je sais que les laboratoires mettent du temps mais je suis prêt à mettre en place des lieux où on pourra se faire vacciner partout en ville, dans des lieux emblématiques comme le stade Vélodrome, comme dans des lieux beaucoup plus petits et éloignés du centre-ville. Je le ferai avec le bataillon des marins-pompiers. Nous avons cette chance à Marseille d'être les premiers capables d'étendre la vaccination sur l'ensemble du territoire. Franceinfo, Variant britannique à Marseille : "La présence du virus monte de manière très inquiétante", alerte le maire Benoît Payan
  • Au retour des vestiaires comme avant la pause, les Brestois ont montré un très beau visage. Joueurs, les Bretons se sont approchés à de nombreuses reprises de la surface parisienne avec plusieurs opportunités. Mais Navas aura encore été décisif et les visiteurs auront manqué de tranchant dans le dernier geste. Alors, le PSG a choisi de ne pas se faire peur davantage. Malgré une prestation très moyenne, Mbappé aura réalisé l'action du match après avoir beaucoup, beaucoup raté face au but. Se jouant de deux défenseurs, le Français a fait le gros du travail avant de servir un revenant: Mauro Icardi. Un plat du pied et une frappe sèche au point de pénalty, ça fait 2-0 (2-0, 81e). L'Argentin, rentré à la 65e, réalise une très belle talonnade décisive pour Sarabia 2 minutes plus tard (3-0, 83e). Paris, bousculé pendant de longues minutes, s'impose finalement avec la manière, 3-0. Pochettino peut désormais s'offrir son premier titre avec le trophée des champions contre l'OM, mercredi prochain. , PSG - Brest : Paris s'impose avec la manière, le résumé du match
  • « On a pris les trois points face à un adversaire juste derrière nous, qui réussit bien à l’extérieur et qui restait sur six matchs sans défaite à l’extérieur. C’était un adversaire direct. Au vu du dernier match face à Lorient, il fallait gagner avec la manière, cette fois-ci. On est un grand club français, on sait où on veut aller et où on doit être. Si vous voulez plus de précisions, demandez au coach. » ASM-SUPPORTERS.FR, Fofana : « avec la manière, cette fois-ci » - ASM-SUPPORTERS.FR
  • Sodebo avait mis la barre assez haute sur sa manière de naviguer dans sa première tentative et ça nous avait poussés à attaquer un petit peu. On a su en tirer les leçons. Outre-mer la 1ère, Voile Trophée Jules Verne Morgan Lagravière « Je vis tout d’une manière
  • La porte-parole de la Maison-Blanche a affirmé jeudi que le président américain Donald Trump et son gouvernement condamnaient « de manière aussi ferme que possible » les violences qui ont eu lieu au Capitole mercredi. Avant que le milliardaire américain ne prenne la parole dans une vidéo publiée sur son compte Twitter. LA VDN, Donald Trump condamne les violences « de manière aussi ferme que possible »
  • Pour Pierre Hadot (1922-2010), spécialiste de la philosophie antique, la philosophie ne peut être dissociée d’une démarche existentielle. Cette thèse, Hadot la développera en analysant la naissance de la philosophie dans l’Antiquité. Il croit y trouver la vraie nature de la philosophie : elle ne peut être comprise comme étant premièrement une activité discursive, mais bien plutôt comme une manière de vivre. Telle est la perspective de la philosophie que nous devrions inclure dans nos résolutions de nouvelle année. Le Devoir, La philosophie comme manière de vivre | Le Devoir
  • Beaucoup commencent leur journée par une tasse de café pour faire le plein d’énergie. Peu importe la variété choisie, des scientifiques viennent de prouver qu’outre la manière de réaliser le café, c’est le lieu dans lequel on le boit qui a toute son importance. Dans une étude publiée dans le magazine Food Quality & Preference, des chercheurs de trois universités différentes (de Colombie, d’Équateur et de Norvège) ont analysé la manière dont les conditions dans lesquelles nous buvons peut impacter notre expérience gustative. parismatch.be, Voici comment prendre votre café pour qu’il soit encore meilleur
  • Ce serait tout de même cocasse d’imposer des codes sur une pièce qui n’en a pas. Alors, on va simplement dire qu’il est possible de l’associer avec – quasiment – tout. Une manière simple de débuter serait de tenter avec un top assez moulant et un jean taille haute vintage. Les plus rodées vont l’associer à une robe minimaliste ou bien complètement extravagante. , Cette manière déroutante de porter le pull pourrait bien nous séduire cet hiver - Elle
  • La présidence Trump "se conclut de la pire manière", juge... LaProvence.com, Actualités | La présidence Trump "se conclut de la pire manière", juge Berlusconi | La Provence
  • Applications de messagerie fonctionnant de la même manière que WhatsApp | Pixabay , Applications de messagerie fonctionnant de la même manière que WhatsApp | Marseille News .net
  • De la même manière que Facebook a jugé Donald Trump trop dangereux pour la stabilité des Etats-Unis, le réseau a décidé de censurer le cri de ralliement de ses partisans. L’expression « Stop the steal » (Arrêtez le vol) est désormais bannie des posts Facebook et Instagram. Cette décision est la conséquence des émeutes du 6 janvier qui ont fait cinq morts dans et autour du Capitole.  01net, Élections américaines : Facebook bannit l’expression « stop the steal » de son réseau
  • Valeo propose un bloc moteur et transmission pour vélo électrique directement dans le pédalier. Une nouvelle manière de pédaler ? Numerama, Valeo peut-il changer la manière de concevoir un vélo électrique ?
  • Auteur d’un 23e album conçu pendant le premier confinement, le papa du Chat nous raconte sa traversée de la pandémie. Il évoque également cette drôle d’année 2020 et décrit la manière dont elle a influé sur son travail. Journal L'Union, Philippe Geluck : « La crise a été gérée de manière calamiteuse »
  • J. C. : Ils manifestent un intérêt accru pour le sujet de « l’identité nationale » et un questionnement plus profond sur ce que signifie être un artiste anglais, écossais, gallois, irlandais. En tant qu’Anglais, il me semble que je comprends mieux mon pays qu’en 2015 – ce qui ne veut pas dire que je l’aime davantage. En tant qu’écrivain, j’avais sous-estimé le pouvoir du nationalisme dans le monde moderne. Maintenant que son importance est clairement établie, cela va changer ma manière d’écrire et de cerner l’esprit de notre temps. La Croix, Jonathan Coe : « Le Brexit a changé ma manière d’écrire »
  • Présente dans 200 villes, l’appli Zenpark exploite les places libres des hôtels, des entreprises, des bailleurs… Une manière de rationaliser l’espace. Et de permettre aux automobilistes de stationner à la carte et moins cher. Cent places sont pour l’instant accessibles dans Nancy. , Nancy | Transports. Parkings partagés : l’autre manière de stationner
  • 19 décembre (Reuters) - Les responsables de Boeing ont "préparé de manière inappropriée" les pilotes d'essai avant de passer les tests pour obtenir une nouvelle certification pour le 737 MAX, selon un long rapport publié vendredi par le Congrès américain. , Boeing a "préparé de manière inappropriée" des pilotes d'essai du 737 MAX-rapport
  • « Dans cette photo, tout est affaire de cadrage. Au lieu de cadrer la photo de manière classique pour avoir un tiers du ciel et deux tiers de la plage, j’ai choisi de fait l’inverse, de la cadrer de telle manière que les nuages dans le ciel soient mis en valeur. Sans cela la photo aurait été banale. Là, on dirait le tableau d’un impressionniste. , Un tableau impressionniste | La Voix du Nord
  • Emmanuelle Berne (Danse avec les stars) enceinte : une drôle manière de l'annoncer ! Gala.fr, Emmanuelle Berne (Danse avec les stars) enceinte : une drôle manière de l'annoncer ! - Gala
  • Par ailleurs, cette compétition leur a permis de valider la résistance de ce type de structure, le véhicule ayant été accidenté pendant la course. À la surprise générale, le véhicule subit peu de dommages : la structure interne a démontré sa capacité à se déformer de manière élastique et à absorber les chocs. Techniques de l'Ingénieur, Des métamatériaux déformables et résistants, assemblés à la manière d’un jeu de construction | Techniques de l'Ingénieur
  • Janvier est traditionnellement le mois du blanc. D’une manière commerciale avec les promotions chez les commerçants et les grandes enseignes mais aussi, parfois d’une manière météorologique. Cette année le froid hivernal est bien là avec des campagnes le matin bien blanches. C’est aussi la période des vœux et la reprise petit à petit des activités. Mais pour ce mois de janvier 2021 pour les vœux, en raison des contraintes sanitaires, les maires ne peuvent les organiser, en invitant le public pour y assister. Foulayronnes, n’échappe pas à la règle. Le maire Bruno Dubos ne peut inviter ses administrés pour les formuler dans le Galion, avec le public. Ils le seront d’une manière numérique. ladepeche.fr, Foulayronnes : la vie de janvier 2021 au ralenti par rapport à janvier 2020 - ladepeche.fr
  • Les décideurs ont les yeux rivés dessus. Sur le fameux taux d'incidence, qui détermine de manière assez précise le degré de circulation du virus à un instant t sur un territoire. Il détermine le nombre de personnes positives lors des 7 derniers jours pour 100 000 habitants. Lyon Capitale, Coronavirus à Lyon : le Rhône, la Loire, l'Isère sous la menace d'un couvre-feu avancé à 18h dans les tous prochains jours
  • De manière plus générale, la prise en compte des externalités liées à l’environnement et au numérique apparaît centrale et est pourtant peu reflétée dans l’élaboration du PIB. Forbes France, Face à la récession économique, faut-il repenser la manière de calculer la création de richesse ? | Forbes France
  • (BFM Immo) - Le télétravail pourrait faire économiser énormément aux entreprises franciliennes. Dans une étude, l'IEIF, l'institut de l'épargne immobilière et foncière, a analysé l'impact potentiel du télétravail sur le parc immobilier et la demande de bureaux en Ile-de-France à moyen terme. Elle rappelle que "si le télétravail permet d’envisager une réduction potentielle du nombre de postes de travail, celle-ci ne se répercute pas de manière symétrique sur les surfaces occupées par les entreprises : il devient en effet essentiel de développer d’autres types d’espaces de convivialité, de réunions, de créativité, etc. afin de développer les interactions indispensables à la vie des entreprises". BFM Immo, Ces millions de mètres carrés de bureaux parisiens qui se videraient avec 2 jours de télétravail par semaine - Bureau | BFM Immo
  • Il était en vacances sur une île de Polynésie française pendant que lui et ses dirigeants débattaient de la manière dont il gérerait le compte du président Trump. Environ 350 employés de Twitter ont écrit une lettre à la direction, l’exhortant à interdire définitivement Trump, et ont appelé à une enquête sur les opérations sur titres ayant conduit aux émeutes de mercredi dernier. , Le compte de Trump supprimé depuis la Polynésie | La Dépêche de Tahiti
  • Cela a complètement changé notre manière de fonctionner - Dr Yacine France Bleu, Grand témoin : "la Covid a changé notre manière de fonctionner" pour le Dr Yacine Hussein du CH Laval
  • Voyant qu’il n’avait pas eu de tabac en quantité suffisante, il nous a agressés de manière violente et gratuite. On a reçu des coups de pied, des coups de poing. Il était déterminé à faire du mal. On était cinq, mais on a eu beaucoup de difficulté à le maîtriser. Il s’est battu à mains nues. On a dû le sortir de la cellule pour le maîtriser sur la coursive. France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur, Maison d'arrêt de Grasse : « il nous a agressés de manière violente et gratuite pour du tabac » un surveillant raconte
  • Toujours aucune trace de Delphine Jubillar ce lundi soir. Les recherches se poursuivent « activement » explique le procureur d’Albi pour retrouver cette mère de famille de 33 ans disparue de manière « suspecte » de son domicile à Cagnac-les-Mines dans le Tarn dans la nuit du 15 au 16 décembre. , Faits divers : la mère de famile disparue de manière "suspecte" recherchée "activement"
  • Une récente étude de l’UMons révèle que plus de la moitié des enseignants ont abandonné l’utilisation des outils numériques lorsqu’ils n’ont plus été contraints de les utiliser. Pour autant, ne peut-on pas profiter de cette crise pour intégrer l’ordinateur de manière durable au sein de l’école comme un outil complémentaire efficace au service de l’apprentissage ? Ou faut-il rejeter purement et simplement l’usage du numérique et les méthodes d’enseignement hybride en dehors des situations de force majeure ? LaLibre.be, Ne peut-on pas profiter de cette crise pour intégrer l’ordinateur de manière durable au sein de l’école ? - La Libre
  • « Les aides financières ne sauveront pas les compagnies et les artistes les plus fragiles, estime Lucie Chataigner. La seule manière d'aider le secteur de la culture, c'est de nous laisser rouvrir… » Dans la foule, on distingue la chevelure rousse de la comédienne Véronique Genest. « Cela fait deux fois qu'on me demande d'arrêter le spectacle que je joue (NDLR : la pièce « Betty's Family »). C'est incompréhensible. Si on est en danger dans un théâtre alors qu'on est masqués, espacés et qu'on nous prend la température à l'entrée, alors on est en danger partout! Et on n'a aucune perspective… » leparisien.fr, Manifestation pour la culture : «La seule manière d’aider le secteur, c’est de nous laisser rouvrir» - Le Parisien
  • La mention “L’année 2020 est finie!” est venue s’ajouter au nom “Bonne nouvelle”, une manière de se tourner vers l’avenir après une année marquée par l’épidémie de covid-19, de nombreuses catastrophes naturelles, des disparitions de célébrités et un contexte international pour le moins explosif.  Le HuffPost, La RATP salue la fin d'année 2020 à sa manière | Le HuffPost
  • Cela ne sera pas difficile à Biden de gommer cet acte digne d’un gamin en colère pour repartir ds le bon sens. Ceci dit la meilleure manière de liquider le régime tortionnaire communiste est de l’envahir de touristes et comme avec l’ex URSS et ses satellites provoquer un appel d’air vers la liberté incontrôlable même par un régime capable de toutes les exactions... L’URSS est tombée sans un coup. De feu. Il suffit maintenant de mettre les deux pieds sur l’île... L Le Point, États-Unis : Cuba de nouveau sur la liste des « États soutenant le terrorisme » - Le Point
  • Coronavirus oblige, les contacts physiques étaient très limités pour le passage à l’An Neuf. Les Belges ont dès lors à nouveau échangé leurs vœux de manière numérique, une tendance qui ne fait que se confirmer d’année en année au détriment des SMS et des appels vocaux, selon les données récoltées et partagées vendredi par les opérateurs télécoms. sudinfo.be, Les Belges ont à nouveau massivement échangé leurs voeux de manière numérique
  • De manière générale, les joueurs l'acceptent volontiers. Pour la grande majorité, il s'agit d'un coup comme les autres. Andy Murray, l'un des grands tacticiens du jeu, s'était exprimé sur le sujet il y a quelque temps : We Are Tennis, Service à la cuillère, pour ou contre ? | We Are Tennis
  • Comme l’explique Anaïs Harmant, le point commun entre ces campagnes est, non pas de se focuser sur le reach, mais sur le earn media, de s’intéresser à la manière dont le public va partager le contenu. On l’a vu lors du confinement, c’est ce genre d’audace dont on se souvient, qui marque les esprits. Viuz, ManoMano : Branding et campagnes médias en 2020, l'humour en période de crise | Viuz
  • Pour le groupe, ces annulations représentent un manque à gagner mais les conséquences sont encore plus graves dans le fonctionnement du groupe. Le report des concerts et l’impossibilité de se réunir pour répéter font que les musiciens se voient moins. Or, en tant que jeune groupe, ils ont besoin d’apprendre à se connaître et de travailler les morceaux de manière intense. La Covid ralentit les meilleures intentions et fait prendre du retard dans les compositions. L’un des membres le dit : « Sbroz est une microsociété et comme le reste de la société, le groupe souffre de cette crise sanitaire ». LE JOURNAL DE LA HAUTE-MARNE, Musique : difficile de faire vivre un groupe en temps de Covid avec Sbroz
  • Dans un motu proprio publié lundi 11 janvier, le pape François ouvre la possibilité de confier, de manière permanente, les ministères de lecteur et d’acolyte à des femmes. La Croix, Le pape ouvre les « ministères institués » aux femmes
  • Face à l'urgence climatique, le groupe Bouygues s'engage de manière concrète à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2030 sur les scopes 1, 2 et 3a1 (objectifs compatibles avec l'Accord de Paris). Bourse Direct, Bouygues s'engage de manière concrète à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2030 sur les scopes 1, 2 et 3a1
  • Heinlein fait son temps, littérairement parlant. C’est un écrivain, non moyen (ce serait lui faire offense), mais qu’on peut dire médian : rien ne le signale particulièrement dans l’écriture, dans quelque domaine que ce soit – ni son style, ni sa narration, ni son art de la composition, ne témoignent d’une qualité unique qui n’existerait que chez lui. Sa manière de raconter une histoire sent la facture de l’écriture rodée, sans adresse particulière. Des archétypes trop usuels, voire des stéréotypes, habitent le paysage de ses récits. Sa capacité d’invention fictionnelle est réelle, surtout concentrée dans l’invention technologique, plutôt intéressante en tant que dispositif prescient de l’avenir, sondes cherchant à tâter la forme de l’avenir ; mais elle reste limitée. Il n’a pas l’imagination aussi féconde, aussi plaisante qu’un Asimov ; il n’a pas l’intelligence du récit d’un Silverberg, n’a pas la poésie imaginative d’un Vance ; mais il écrit avant eux. Certes il n’est pas le père de la science-fiction, qui de toute manière n’en a pas vraiment, mais Heinlein pourrait être quelque chose comme le grand-oncle : un vieux briscard ayant dompté une bête et l’utilisant pour faire son bout de chemin. DIACRITIK, L’homme qui nous promit l’espace : Histoire du Futur de Robert Heinlein (Rétrofictions II)
  • En hiver, lorsque l’enneigement le permet (comme c’est le cas cette année), on peut allier le plaisir de la glisse à celui de l’équitation, en pratiquant le ski-joëring. Cette technique de repose sur un cheval qui tracte un skieur un peu à la manière des chiens de traîneau. Les cavaliers du centre équestre des Granges de Franould s’en sont donnés à cœur joie ce dimanche après-midi. Une belle manière de se faire plaisir autrement sur la neige ! , Photos. Dommartin-lès-Remiremont : le ski-joëring s'invite au centre équestre des Granges de Franould

Traductions du mot « manière »

Langue Traduction
Anglais way
Espagnol la manera
Italien modo
Allemand weg
Chinois 道路
Arabe الطريق
Portugais caminho
Russe путь
Japonais 仕方
Basque bidea
Corse via
Source : Google Translate API

Antonymes de « manière »

Manière

Retour au sommaire ➦

Partager