La langue française

Mélanger

Définitions du mot « mélanger »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÉLANGER, verbe trans.

I. − Emploi trans. dir. (ou à double constr.)
A. −
1. [Le compl. d'obj. premier (et éventuellement second) désigne des choses concr. de nature diverse] Mettre ensemble, de manière à obtenir un tout (homogène); en partic., mêler, unir dans certaines proportions et dans un but déterminé. Synon. allier, associer, combiner, incorporer, marier (sens II), mêler, réunir, unir.Mélanger des liquides, des vins, des couleurs, des drogues, des métaux; mélanger des fils, des tissus. Des cocktails dans lesquels ils mélangent tout: le gin, le jus de tomate, le vitriol, l'élixir parégorique et cinquante autres saletés (Duhamel,Passion J. Pasquier,1945, p.133):
1. Nous retrouvons un demi-litre de café au fond d'un thermos pulvérisé, un quart de litre de vin blanc au fond d'un autre. Nous filtrons ces liquides et nous les mélangeons. Saint-Exup.,Terre hommes,1939, p.219.
Mélanger qqc. à/de (plus rare)/avec/et qqc.Mélanger la farine avec les oeufs; mélanger intimement le tout. Je demandai un pot de vin nouveau, que je mélangeai d'un pot de vin vieux (Nerval,Pandora,1855, p.742).Elle versait, sur la tranche de citron qui nageait, le rhum goutte à goutte, de façon à ne pas le mélanger avec l'eau (Zola,Ventre Paris,1873, p.847).Une des plus anciennes ordonnances de l'Ancien Testament est de ne pas mélanger la chair et le sang; ils ne doivent être consommés que séparés (Claudel,Poète regarde Croix,1938, p.266).V. concasser ex.
Loc. verb., au fig., fam. Il ne faut pas mélanger les torchons* et/avec les serviettes.
Emploi abs. Mélangez bien (dans des recettes de cuisine). Synon. malaxer, remuer.La machine à mélanger (...) d'Hémart fonctionne sous pression de gaz acide carbonique (Brunet,Matér. vinic.,1925, p.513).Il y a deux gourdes (...). Dans une, il y a le vin; dans l'autre il y a de l'eau. Il est bien entendu que c'est pour mélanger (Giono,Regain,1930, p.85).
2. [Le compl. d'obj. désigne des choses abstr.] Mélanger qqc.; mélanger qqc. à/de (plus rare)/avec/et qqc.Rapprocher, unir, fondre intimement. Synon. amalgamer, combiner.Mélanger des idées. Les uns mélangeaient leurs idées littéraires d'idées politiques qui, dix ans plus tard devaient amener la Révolution (Champfl.,Avent. MlleMariette,1853, p.57).Il [Héraclius Gloss] amalgamait, combinait, mélangeait le vieux spiritualisme oriental avec le matérialisme allemand (Maupass.,Contes et nouv.,t. 2, Dr H. Gloss, 1875, p.714).Il mélangeait à ses blasphèmes des mots religieux qu'il savait prononcer avec une grande douceur (Maurras,Chemin Paradis,1894, p.38).
En partic. Unir (deux entités, deux genres littéraires par exemple, bien distincts et apparemment ou traditionnellement opposés ou incompatibles). Synon. allier, associer, marier (au fig.), rapprocher.Mélanger la comédie et la tragédie, le sublime et le grotesque; mélanger deux styles. − Je me trouve devant toi comme une poule qui aurait couvé des canards (...). − Ça t'apprendra (...) à mélanger la politique et la morale (Abellio,Pacifiques,1946, p.279).
3. [Le compl. désigne des groupes humains] Synon. brasser, fusionner, amalgamer.Rien ne sépare ces races qui vivent à quelques mètres les unes des autres, mais rien ne saurait les mélanger. Telle rue est juive russe, telle autre sicilienne (Morand,New-York,1930, p.78).
Mélanger de.Contaminer par. Entre autres habitudes de vieille race, elle avait conservé (...) celle de ne point mélanger sa société d'hommes mal nés comme Ganguernet (Soulié,Mém. diable,t. 2, 1837, p.45).
B. −
1. [Le compl. d'obj., un subst. plur., désigne des choses concr.] Détruire l'ordre de, mettre pêle-mêle. Synon. brouiller, embrouiller, emmêler.Mélanger des fiches, des dossiers, des fils, des papiers (synon. emmêler); mélanger les cartes (synon. battre, mêler). Tous les hommes présents n'ont regardé que vous. (...) le valet de chambre de Tigre en mélangeait les fourchettes en servant (Anouilh,Répét.,1950, iv, p.102).Les joueurs de dominos, assis devant des tables de marbre, mélangent leurs pièces avec un bruit de danse macabre (T'Serstevens,Itinér. esp.,1963, p.283):
2. Toutes les fois que le professeur du Collège de France éternue, mélange ses notes, ne trouve pas la citation adéquate (...) tu peux parier que voilà l'ouvrage de Kwakintl... Arnoux,Paris,1939, p.130.
2. [Le compl. d'obj., un subst. plur., désigne des entités abstr. de l'ordre du concept] Prendre (une chose) pour une autre. Synon. confondre.Mélanger des dates, des jours, des noms dans sa mémoire; tu mélanges tout! La camarade dit qu'on peut partir et qu'il faut rester. Moi je dis qu'il faudrait partir et qu'on ne peut pas. Mélangeons pas tout (Malraux,Espoir,1937, p.485).
Qqn mélange qqc. et qqc.Alité, j'avais une fièvre nerveuse, avec délire. Je mélangeais dans un immense travail souterrain les pensées et les rêves (Jouve,Scène capit.,1935, p.258).Bien sûr, des fois, on mélange un peu ce qui vous est arrivé et ce qui aurait dû vous arriver (Arnoux,Roi,1956, p.361):
3. S'il y a des catholiques à l'École Normale, ce n'est point de la faute à Lavisse, (...) à moins que ce ne soit par un effet de répulsion et de réaction, et dans ce cas encore ce serait peut-être mélanger singulièrement l'actif et le passif, que d'en attribuer le bénéfice à M. Lavisse. Péguy,Argent,1913, p.1269.
Emploi abs. Île de France; île Maurice; île Saint-Louis. Elle récitait, embrouillait, mélangeait, obtenant un vide, un délire (Cocteau,Enfants,1929, p.186).
Emploi part. passé. Cette structure mentale (...) ne présente qu'un bredouillement confus d'images mélangées, un tohu-bohu de redites qui s'entrecoupent (Amiel,Journal,1866, p.407).
II. − Emploi pronom.
A. − passif
1. (Pouvoir) être mélangé. De tels coups de vent (...), où se mélangeaient la pluie et la neige, causèrent des dégâts sur le plateau (Verne,Île myst.,1874, p.414):
4. Ils commandèrent d'abord des glaces, et des sardines, et puis des steaks, des frites, des huîtres et encore des glaces. «De toute manière, ça se mélange dans l'estomac», m'expliquaient-ils... Beauvoir,Mandarins,1954, p.29.
Se mélanger à/avec.Synon. se fondre dans.Les eaux de la Saône ne se mélangeaient pas aux eaux du Rhône, cela l'avait beaucoup frappé (Zola,Page amour,1878, p.982).Au fond de l'horizon, dans cet endroit où le ciel se mélange avec la terre (Giono,Gd troupeau,1931, p.257).
Rem. Emploi à sens réfl. lorsque le suj. désigne des pers. ou des choses déterminées ou personnifiées. Synon. frayer avec. Mon père parqua les trois mille réfugiés berbères dans un camp au nord de la ville. Il ne voulait point qu'ils se mélangeassent avec les nôtres (Saint-Exup., Citad., 1944, p.549). Je suivais le catéchisme dans la chapelle du cours, sans me mélanger au troupeau des enfants de la paroisse. J'appartenais à une élite (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p.49).
Arg., emploi pronom. réciproque. [Le suj. désigne un couple] Avoir des relations sexuelles, coucher avec. (Ds Cellard-Rey 1980).
Se mélanger de (plus rare).Synon. se mêler de.Un demi-sourire qu'Augustin connaissait bien, où sa royauté mondaine se mélangeait de pénétration, d'amusement et d'esprit (Malègue,Augustin,t. 2, 1933, p.199).
2. Fam. Se confondre, être confondu. Synon. se brouiller, se mêler.Souvenirs qui se mélangent dans la mémoire, dans la tête de qqn. Des foules de projets se mélangèrent dans ma tête, des plans se dressèrent (Sagan,Bonjour tristesse,1954, p.93):
5. Que s'est-il passé au cours de ces deux années qui se mélangent aujourd'hui dans ma tête au point que je ne discerne plus ce qui appartient à celle-ci ou à celle-là? Gyp,Souv. pte fille,1928, p.286.
Se mélanger avec.Le Mage ne s'inquiétait guère de ce retard; demain, dans sa pensée, se mélangerait avec aujourd'hui (Arnoux,Juif Errant,1931, p.92).
B. − réciproque
1. [Le suj. désigne souvent des races, des peuples, des ethnies, des nationalités, des populations, des civilisations] S'interpénétrer, fusionner. La curieuse propriété, spéciale aux lignées humaines, d'entrer en contact et de se mélanger, notamment par leur gaine de psychisme et d'institutions sociales (Teilhard de Ch.,Phénom. hum.,1955, p.267):
6. ... garden-party (...) au club et dans les jardins de la Factory. Depuis quatre ans on essaie chaque année (...) de mélanger ainsi les gentlemen et les ouvriers. Ça ne se mélange guère. Alain-Fournier,Corresp.[avec Rivière], 1905, p.27.
2. Pop. S'emmêler, s'empêtrer. Il était saoul, ses pieds se sont mélangés, et le voilà par terre! (Logos).
REM. 1.
Mélangeable, adj.Qui peut être mélangé. (Ds Rob. Suppl. 1970, Lar. Lang. fr.).
2.
Mélangeage, subst. masc.,industr. des plast. ,,Opération de mélange de matières plastiques à l'aide d'un mélangeur`` (Plastiques, déc. 1973, no10, p.83 ds Clé Mots). Le mélangeage de PPS en poudre avec des charges appropriées conditionne les résultats que l'on obtiendra lors du moulage des mélanges réalisés (Plastiques, déc. 1973, no10, p.83 ds Clé Mots).
Prononc. et Orth.: [melɑ ̃ ʒe], (il) mélange [melɑ ̃:ʒ]. Ac. 1694, 1718: mes-; dep. 1740: mé-. Étymol. et Hist. 1549 (Est.); 1723 en partic. drap mélangé (Savary). Dér. de mélange*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 211. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 133, b) 229; xxes.: a) 268, b) 497.

Wiktionnaire

Verbe

mélanger \me.lɑ̃.ʒe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se mélanger)

  1. Unir une chose avec une autre, ou plusieurs choses ensemble, de façon qu’elles forment comme un tout.
    • Les sables sont les matières que l'on mélange le plus habituellement à la chaux pour former les mortiers ; ils doivent être rudes au toucher et crier quand on les serre dans la main. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 21)
    • Je veux simplement examiner la toxicité de certaines graines étrangères qui se trouvent mélangées à l'avoine en proportion parfois importante et auxquelles on attribue des propriétés toxiques : l’ivraie enivrante et la nielle. — (Recueil de médecine vétérinaire, 1940, vol.116, p.13)
  2. (Par analogie) Ne pas faire la distinction entre plusieurs choses.
    • Tu mélanges tout, là : celui-ci et celui-là ne sont pas les mêmes !
  3. (Canada) Provoquer la confusion chez quelqu’un.
    • Ses explications m’ont mélangé.
  4. (Pronominal) s’embrouiller.
    • Je me suis mélangé les pédales ; les pinceaux.
    • Vous devez piger que c’est pas tellement commode pour moi de ce côté-ci de la frontière, et que si j’ai pas envie de me mélanger avec les flics locaux, faut que je joue en peinard. — (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 147)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÉLANGER. v. tr.
Unir une chose avec une autre, ou plusieurs choses ensemble, de façon qu'elles forment comme un tout. Mélanger des vins. Mélanger les couleurs, les mélanger avec art. Ces deux liquides ne peuvent pas se mélanger. Drap mélangé, Drap dont la trame et la chaîne sont de laines de différentes couleurs.

Littré (1872-1877)

MÉLANGER (mé-lan-jé) Le g prend un e devant a et o : mélangeais, mélangeons) v. a.
  • 1Faire un mélange. Ce cabaretier mélange son vin. Mélanger les couleurs. Le ciel, en nous formant, mélangea notre vie De désirs, de dégoûts, de raison, de folie, De moments de plaisir et de jours de tourments, Voltaire, 1er disc.

    Terme de peintre. Unir les couleurs pour en former des teintes.

  • 2Se mélanger, v. réfl. Être mélangé. Ces deux liquides ne peuvent pas se mélanger.

SYNONYME

MÉLANGER, MÊLER. Mélanger vient de mélange ; mélange vient de mêler ; ces deux verbes ont même radical. Aussi ne diffèrent-ils que par la nuance qui est dans mélange. Un cabaretier mélange son vin, c'est-à-dire qu'il y introduit d'autres vins ou d'autres substances ; si l'on disait qu'il mêle ses vins, cela signifierait qu'il confond les différentes espèces de vins entre elles. Au figuré, les races sont mêlées, quand dans un même pays il y a plusieurs races y vivant ensemble ; elles sont mélangées quand elles font des croisements ; les intérêts sont mêlés quand ils sont impliqués les uns dans les autres, ils sont mélangés quand ils sont de diverses natures.

HISTORIQUE

XVIe s. On y pourra semer du millet, des raves, des naveaux, meslingés ou separés, De Serres, 79. Des œillets blancs, rouges et meslangés, tenans ceux-ci des deux precedentes couleurs bizarrement dispersées, chose qui leur donne grande gaieté, De Serres, 572.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mélanger »

Dénominal de mélange.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mélange ; Berry, malinger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « mélanger »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mélanger melɑ̃ʒe

Citations contenant le mot « mélanger »

  • Etre torchon. Ne pas se mélanger avec les serviettes.
  • Défense de mélanger les choses : tu ne laboureras pas avec un boeuf et un âne. De Paul Claudel / Journal
  • Pour apprendre quelque chose aux gens, il faut mélanger ce qu'ils connaissent avec ce qu'ils ignorent. De Pablo Picasso
  • J'aime mélanger des acteurs venant d'horizons différents, les faire jouer ensemble. De Robert Altman
  • "Il faut clarifier les choses. Les élus écologistes ne souhaitent pas du tout mélanger nos actions locales pour les habitants et la campagne de 2022", explique t-il à l'hebdomadaire. Il redoute que ce séminaire censé être un "premier contact entre grandes villes de France, pour créer un réseau, proposer au gouvernement des solutions concrètes pour accélérer la transition écologique", ne serve à préparer la candidature aux Présidentielles de la maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo. , Politique | Bruno Bernard au JDD : "Ne pas mélanger nos actions locales et la campagne de 2022"
  • Quelle couleur pour mon liquide de refroidissement ? Puis-je en mélanger deux différents pour faire l’appoint ? Explication et risques. Autonews, Entretien de ma voiture : mélanger les liquides de refroidissement, quels risques ?
  • Dans un saladier, mélanger la farine, les 30g de sucre, la levure et le sel fin. Ajouter les œufs, mélanger puis verser le beurre préalablement fondu, mélanger, verser le lait et mélanger de nouveau doucement. Laissez reposer à température ambiante. , Cyril Lignac révèle sa recette des pancakes à la banane et sauce caramel et on ne peut pas y résister
  • Ajouter le persil plat et mélanger à nouveau. Rectifier l’assaisonnement si besoin. ladepeche.fr, Salade de haricots tarbais au citron confit, cumin et tomates - ladepeche.fr
  • Il n'était pas rare pour Picasso de peindre sur des œuvres précédentes, mais généralement il peignait directement sur elles, et s'amusait à mélanger les deux œuvres, selon livescience.com.  lindependant.fr, Un Picasso en cache un autre : une œuvre mystérieuse du génie espagnol découverte sous l'une de ses célèbres natures mortes - lindependant.fr

Images d'illustration du mot « mélanger »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « mélanger »

Langue Traduction
Anglais mix
Espagnol mezcla
Italien mescolare
Allemand mischen
Chinois 混合
Arabe مزج
Portugais misturar
Russe смешивание
Japonais ミックス
Basque nahasketa
Corse mischjà
Source : Google Translate API

Synonymes de « mélanger »

Source : synonymes de mélanger sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « mélanger »

Mélanger

Retour au sommaire ➦

Partager