La langue française

Combiner

Sommaire

Définitions du mot combiner

Trésor de la Langue Française informatisé

COMBINER, verbe trans.

A.− Associer, assembler, suivant des rapports déterminés, deux ou plusieurs choses en vue d'un résultat précis. Combiner des éléments, des formules, des nombres; combiner à (et plus usuellement) avec; combiner des choses ensemble, entre elles.
1. [Le compl. désigne un obj. concr.] L'un et l'autre de ces maîtres a su combiner ses couleurs dans des relations habiles et justes (Huysmans, L'Art mod.,1883, p. 203).
1. Il assemble et combine des carrés, des triangles, des croix, pour restituer aisément l'essentiel d'un modèle qu'il risquerait de laisser échapper dans sa complexité. Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 169.
Emploi pronom. avec valeur passive. Il fallait que la juxtaposition de ces éléments semblables se combinât dans l'unité de la voûte (Claudel, Art poétique,1907, p. 210).
Spéc., CHIM. Faire réagir un corps sur un ou plusieurs autres corps de manière à en obtenir un nouveau :
2. Les haptènes sont des substances grasses et des sucres. Quand on les combine à une matière protéique, le composé, injecté à un animal, détermine l'apparition dans le sérum de substances nouvelles, les anticorps spécifiquement opposés à l'haptène. Carrel, L'Homme, cet inconnu,1935, p. 289.
Emploi pronom. Le fer possède la propriété de se combiner au carbone quand il est porté au rouge au contact de celui-ci (R. Barnerias, Manuel des aciéries,1934, p. 64).
2. [Le compl. désigne une chose abstr.] Combiner des actes, des hypothèses, des idées. S'il s'agit de combiner, d'organiser logiquement les conséquences d'un principe (Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances,1851, p. 419).Combinant avec une ingénieuse exactitude occupations et distractions (S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 58):
3. La connoissance du théâtre seule apprend à circonscrire l'événement principal et à faire concourir tous les accessoires au même but. Mais, combiner les effets, semble presque aux Allemands de l'hypocrisie, et le calcul leur paroît inconciliable avec l'inspiration. Mmede Staël, De l'Allemagne,t. 3, 1810, p. 46.
Rem. Emploi pronom. Des forces d'enthousiasme capables de se combiner avec la morale du bon travail (Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, p. 386).
[La notion de rapport s'établit dans le temps] Faire coïncider. Elle [l'armée de la Loire] doit combiner son action avec une sortie de Trochu (Flaubert, Correspondance,1870, p. 180).
B.− [L'obj. désigne une entreprise comportant plusieurs étapes, une réalisation matérielle ou intellectuelle présentant différents aspects] Préparer, mettre au point, organiser avec minutie et habileté. Combiner une action, une bataille, des projets, des plans, un voyage. Noter partout ces toilettes, les combiner ou les inventer, est une de mes principales préoccupations (Mallarmé, La Dernière mode,1874, p. 742):
4. Un banquier s'habitue à combiner les affaires, à les étudier, à faire mouvoir les intérêts, comme un vaudevilliste se dresse à combiner des situations, à étudier des sujets, à faire mouvoir des personnages. Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes,1844, p. 235.
Absol. Élaborer des idées, des plans, calculer, en vue d'un certain but. L'instinct qui flaire et l'intelligence qui combine (Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 341).Un homme qui sait merveilleusement combiner (Barrès, Mes cahiers,t. 10, 1914, p. 312):
5. Nous ne pouvons penser, combiner, calculer, conjecturer qu'en négligeant la plus grande part de ce que nous percevons, et la totalité de ce que nous ne percevons pas. Valéry, Mauvaises pensées et autres,1942, p. 211.
Péj. [D'apr. la nature sém. de l'obj.] Préparer une affaire sournoisement à l'aide de moyens astucieux et peu honnêtes. Combiner des mensonges, sa vengeance. En un clin d'œil mes lascars avaient combiné leur coup (Mille, Barnavaux et quelques femmes...,1908, p. 183):
6. ... cette fois, la Belcredi tenait sa proie; elle avait tout loisir de combiner et d'arranger ses trames. L'entreprise était obscure, hasardeuse, et il y fallait, semblait-il, une patience de plusieurs vies, ... Bourges, Le Crépuscule des dieux,1884, p. 74.
Rem. On rencontre ds la docum. combineur, euse, subst. Combineur d'affaires (A. Daudet, Immortel, 1888, p. 174) et employé adj., synon. de combinard*. Dévorés de petites intrigues, débineurs, combineurs (Romains, Les Hommes de bonne volonté, Verdun, 1938, p. 217).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃bine], (je) combine [kɔ ̃bin]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Fin xiiies. [ms.] « [en parlant de Tibert et de Renart] être à deux » (Renart, éd. Martin, XV, 211, leçon du ms. H) − fin xives., Froissart ds Gdf. (soi combiner); 2. ca 1373 « faire une combinaison de deux ou plusieurs éléments » (Oresme, Polit., ms. Avranches, fo4dds Gdf. Compl.); 1690 (Fur. : Combiner, signifie aussi varier, assembler les choses autant de fois qu'elles peuvent être variées); 1740 (Ac. : Combiner des raisonnemens, des preuves, des incidens); 3. spéc. chim. 1762 (Ac., s.v. combinaison); 4. av. 1789 « organiser en vue d'un but précis » (Beaumarchais, I, 44 ds Gohin). Empr. du b. lat. combinare (bini) « unir deux choses ensemble ». Fréq. abs. littér. : 918. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 589, b) 1 000; xxes. : a) 862, b) 1 493. Bbg. Gohin 1903, p. 321, 361.

Wiktionnaire

Verbe

combiner \kɔ̃.bi.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Sens étymologique) Assembler plusieurs choses en les disposant deux à deux.
    • […] et ils savent combiner, dans leurs discours pompeux, fougueux et nébuleux, l'intransigeance la plus absolue avec l'op­portunisme le plus souple. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, p.159)
  2. (Par extension) Arranger, disposer des choses entre elles dans un certain ordre.
    • Pendant que dans l'économie communiste le Gosplan était substitué à la « main invisible » du marché, le keynésianisme tempéré, combinant le rôle de l'État et celui du marché, inspirait la pensée des démocrates américains et des sociaux-démocrates européens. — (Claude Allègre, Chroniques d'espoir, éd. Fayard, 2004)
    • Combiner les nombres, des lettres, des raisonnements, des preuves, des incidents.
    • Nos idées se combinent de plusieurs manières.
  3. (Figuré) Calculer, disposer de manière à parvenir à un certain résultat.
    • En combinant avec les observations si précises de M. Edwards celles de ses devanciers et de ses successeurs, nous pouvons en tirer une conclusion générale. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856, p.508)
    • Il combina sa marche avec celle du premier corps d’armée.
    • Ces deux généraux combinèrent habilement leurs opérations, leurs manœuvres.
    • Des opérations mal combinées.
    • Un plan sagement combiné.
    • Ce coup-ci, j’ai comme une idée qu’il n’a pas trop mal combiné son affaire, précisément !... — (Pierre Benoit, Monsieur de la Ferté, Albin Michel, 1934, Cercle du Bibliophile, page 312.)
  4. (Péjoratif) Organiser des affaires malhonnêtes en toute discrétion.
    • Toute une organisation formidable d'écumeurs et d'inutiles, vivant grassement, tripatouillant, combinant, s'enrichissant, sans produire quoi que ce fût d'utile. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 128)
  5. (Chimie) Unir deux ou plusieurs corps de manière qu’ils n’en forment qu’un seul.
    • La chaux ne se rencontre jamais à l'état libre dans la nature. Elle est le plus souvent combinée avec l’acide carbonique, et forme un corps que les chimistes appellent carbonate de chaux et qui est le principal composant des pierres calcaires. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 41)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMBINER. v. tr.
Assembler plusieurs choses en les disposant deux à deux; ou les arranger, les disposer entre elles dans un certain ordre. Il se dit tant au sens physique qu'au sens moral. Combiner les nombres. Combiner des lettres. Combiner des raisonnements, des preuves, des incidents. Nos idées se combinent de plusieurs manières. Il se dit aussi figurément, en parlant de Ce que l'on calcule ou qu'on dispose de manière à parvenir à un certain résultat. Combiner un plan. Il combina sa marche avec celle du premier corps d'armée. Ces deux généraux combinèrent habilement leurs opérations, leurs manœuvres. Des opérations mal combinées. Un plan sagement combiné. En termes de Chimie, il signifie Unir deux ou plusieurs corps de manière qu'ils n'en forment qu'un seul. Le cuivre peut se combiner avec plusieurs autres métaux. Le gaz oxygène, en se combinant avec un métal, en forme l'oxyde. Une substance combinée avec une autre. Le participe passé

COMBINÉ se dit comme nom, en termes de Chimie, de Tout corps qui est le résultat d'une combinaison. Un combiné.

Littré (1872-1877)

COMBINER (kon-bi-né) v. a.
  • 1Faire une combinaison. Combiner des cartes, des lettres, des chiffres. Combiner des idées.

    Absolument. Ceux qui ont l'esprit assez net et l'imagination assez forte pour combiner sans géométrie et calculer sans algèbre, Buffon, Homme, arithm. morale.

    Terme de chimie. Unir, en proportions déterminées, les substances qui ont de l'affinité. Combiner l'oxygène avec l'hydrogène.

  • 2 Fig. Disposer ses moyens en vue d'un résultat. Henri III combina l'assassinat du duc de Guise. Il combina sa marche avec celle du premier corps d'armée.
  • 3Se combiner, v. réfl. Recevoir combinaison. Les quatre lettres a, b, c, d, se peuvent combiner de vingt-quatre manières différentes. Les vérités en se combinant se multiplient. Nos idées se combinent de plusieurs manières. Le gaz oxygène se combine avec les métaux pour faire les oxydes. Cette opinion fait le malheur des hommes, lorsqu'elle se combine avec la religion, Bernardin de Saint-Pierre, Chaum. ind.

HISTORIQUE

XIVe s. Ilz peuvent estre combinez ensemble, Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVe s. Un petit pont si estroit que un seul homme à cheval seroit assez ensonnié [embarrassé] de passer outre : deux hommes ne s'y pourroient combiner, Froissart, I, I, 133.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « combiner »

Provenç. combinar ; du latin combinare, de cum, avec, et bini, deux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin combinare (« joindre deux à deux »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « combiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
combiner kɔ̃bine

Évolution historique de l’usage du mot « combiner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « combiner »

  • On fait semblant de se mettre en scène soi-même. Mais, en réalité, c'est impossible à combiner. De Warren Beatty
  • 1 200 fauteuils au total. Des centaines de spectateurs pouvant potentiellement se croiser dans le vaste hall d’accueil, acheter du pop-corn ou faire une partie de flipper en attendant leur séance. Vu de l’extérieur, combiner l’activité habituelle du Mega CGR aux normes sanitaires en vigueur a tout d'une mission impossible. Aussi Cédric Fayolle n’est-il pas peu fier de présenter l’organisation proposée sur place depuis le 22 juin, date de la réouverture du multiplexe. lindependant.fr, Narbonne : le déconfinement dans les salles obscures, c'est pas du cinéma ! - lindependant.fr

Images d'illustration du mot « combiner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « combiner »

Langue Traduction
Anglais combine
Espagnol combinar
Italien combinare
Allemand kombinieren
Chinois 结合
Arabe تتحد
Portugais combinar
Russe скомбинировать
Japonais 組み合わせる
Basque konbinatu
Corse unisce
Source : Google Translate API

Synonymes de « combiner »

Source : synonymes de combiner sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « combiner »

Partager