Décanter : définition de décanter


Décanter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCANTER, verbe.

A.− Emploi trans.
1. Décanter un liquide. Le séparer des matières qu'il contient en suspension et qui se déposent au fond du récipient. Ampoule à décanter (Chartrou, Pétroles nat. et artif.,1931, p. 140).On agita ce mélange, on le laissa reposer, puis on le décanta, et on obtint un liquide clair (Verne, Île myst.,1874, p. 157).Le maître d'hôtel s'irritait parce qu'on avait oublié de décanter un vin (Mauriac, Myst. Frontenac,1933, p. 131).
Absol. Procéder à la décantation :
1. Après avoir pilé de la substance nerveuse de mouton, dans de l'eau distillée, il avait dû décanter et filtrer. Et il venait d'obtenir une petite bouteille d'un liquide trouble, opalin, irisé de reflets bleuâtres... Zola, Le Docteur Pascal,1893, p. 42.
Spéc. Décanter les argiles (cf. La Varende, Cavalier seul,1956, p. 173).V. décantage (emploi A).
2. Au fig. Clarifier, mettre de l'ordre (dans), dégager les éléments essentiels (de). Les souffrances d'amour (...) décantent nos sentiments (Barrès, Jard. Bérén.,1891, p. 109):
2. Le recul que me donnait maintenant mon voyage aux Syrtes me dotait d'une clairvoyance plus grande : le souvenir décantait à distance des impressions jusque-là sans cesse brassées et dissoutes dans ce tumulte du quotidien qui nous ramène à flot dans son agitation légère. Gracq, Le Riuage des Syrtes,1951, p. 59.
Emploi pronom. :
3. Ce débat entre matérialismes et spiritualismes bâtards ne nous échauffe plus guère. Une vérité s'en est décantée : que de toutes parts l'homme est environné, enraciné. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 73.
P. ext., rare. Laisser se déposer. Romedios éclatait d'arôme dans la pièce tiède comme un vin chambré. Les derniers dîneurs, eux aussi, décantaient doucement un bonheur (Morand, Ouvert la nuit,1922, p. 55).
B.− Emploi intrans. ou pronom.
1. [En parlant d'un liquide]
a) Devenir plus limpide en laissant se déposer les impuretés. Avant de mettre le vin en bouteilles, on le laisse se décanter (Davau-Cohen1972).
b) P. ext. Se déposer. Le sang se décantait, se déposait (Arnoux, Rhône,1944, p. 46).
2. Au fig. [En parlant d'une œuvre, des idées, voire d'une pers.] Devenir meilleur, plus pur, éliminer certains éléments. Je veux aussi avoir le délai matériel pour que mon œuvre décante avant que je la relise (Claudel, Corresp.[avec Gide], 1899-1926, p. 151):
4. ... le progrès de l'écrivain s'affirme dans la mesure où cette œuvre née de lui, (...) de livre en livre se décante, se purifie de l'accidentel. Mauriac, Journal 2,1937, p. 167.
Prononc. et Orth. : [dekɑ ̃te], (je) décante [dekɑ ̃:t]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1701 (Fur.). D'apr. Bl.-W1-5empr. au lat. des alchimistes decant(h)are, composé du préf. de- et cant(h)us « bec de cruche, goulet ». Fréq. abs. littér. : 35. Bbg. Arnould (C.). Réflexions sur chant. Vie Lang. 1973, pp. 507-509.

Décanter : définition du Wiktionnaire

Verbe

décanter \de.kɑ̃.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Cuisine) Transvaser délicatement un liquide après que les particules en suspension qu'il contenait se sont déposées au fond du récipient, de façon à laisser ce dépôt dans le récipient.
    • Ce n'est qu'avec difficulté que nous parvenons à nous procurer quelques outres d'un liquide boueux épais […]. Après l'avoir laissé reposer dans des seaux pendant plusieurs heures, nous pouvons en décanter une eau ayant l'aspect et la densité, moins la saveur, du chocolat. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 119)
  2. (Figuré) Devenir meilleur, purifier, éliminer certains éléments.
    • Je veux aussi avoir le délai matériel pour que mon œuvre décante avant que je la relise. — (Paul Claudel, Correspondance avec Gide, 1899-1926)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Décanter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCANTER. v. tr.
Transvaser doucement une liqueur au fond de laquelle il s'est fait un dépôt, pour la séparer de ce dépôt. Décanter du vin.

Décanter : définition du Littré (1872-1877)

DÉCANTER (dé-kan-té) v. a.
  • Opérer la décantation. On décantera la partie suspendue, et l'on étendra la partie déposée dans la nouvelle eau, Diderot, Peinture en cire, Œuvres, t. XV, p. 362, dans LACURNE.

    Se décanter, v. réfl. Être décanté. Cette liqueur se décante ordinairement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Décanter : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉCANTER, v. act. & DÉCANTATION, s. f. (Chimie & Pharmacie.) on se sert de ce terme pour exprimer l’action de verser doucement & sans troubler, une liqueur qui s’est clarifiée d’elle-même par le dépôt qui s’est formé au fond du vase où elle est contenue ; c’est ce qu’on nomme aussi verser par inclination.

La décantation est employée, soit pour séparer une liqueur dont on a besoin de dessus des feces que l’on veut rejetter ; soit qu’on ait le dépôt on vûe, & que la liqueur surnageante soit inutile ; soit enfin que l’on se propose de séparer deux matieres que l’on veut ensuite traiter chacune à part.

La décantation est mise en œuvre dans toutes les défécations pour la premiere vûe (Voyez Défécation) : au contraire dans la pulvérisation, par le moyen de l’eau, c’est la poudre subtile déposée par le repos que l’on se propose de retenir, & c’est l’eau que l’on doit rejetter. Dans les édulcorations des précipités vrais, l’eau éclaircie par le repos & séparée par décantation, est ordinairement inutile.

Le lavage des mines est une décantation continuelle de cette seconde espece. Voyez Lavage. Dans le lavage de la chaux d’or départie par l’eau-forte, & dans la décantation de la dissolution de l’argent de dessus cette chaux, la liqueur & le dépôt sont fort précieux, & l’artiste doit les ménager également.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « décanter »

Étymologie de décanter - Littré

Dé… préfixe, et canthus, l'angle d'une cruche ; espagn. decantar ; ital. decantare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de décanter - Wiktionnaire

Apparenté[1] à l’espagnol decantar et l’italien decantare, du latin *decanthare[2] de canthus[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « décanter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décanter dekɑ̃te play_arrow

Conjugaison du verbe « décanter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe décanter

Évolution historique de l’usage du mot « décanter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décanter »

  • Le dossier va enfin finir par se décanter. Le sort de l'usine de rail de Hayange, France Rail industry (FRI), est dans les mains du tribunal de Strasbourg. Ce dernier doit trancher d'ici fin juillet le nom du repreneur du site employant quelque 450 personnes avec les intérimaires. Les Echos, Le sort de l'usine de rails d'Hayange se précise enfin | Les Echos
  • Dans le viseur du PSG, Gianluigi Donnarumma n’a toujours pas pris de décision concernant son avenir. Le feuilleton pourrait toutefois se décanter à partir de la semaine prochaine. Le 10 Sport, Mercato | Mercato - PSG : Leonardo bientôt fixé pour Donnarumma !
  • Le conseil municipal se tiendra vendredi soir à la salle polyvalente Lawrence Durrell. Pour l’instant je n’ai pas de nouvelles du maire sortant, Guy Marotte. Je laisse les choses se décanter délicatement.  , LE 7H50 de Pierre Martinez : « À Sommières, le renouvellement se combine à l’expérience »  – Objectif Gard
  • Cet hiver déjà il aurait pu rejoindre un club outre-Manche. "Déjà en janvier dernier il y avait une offre en provenance de Tottenham, a confié son agent Thierno Seydi à l'Agence de presse sénégalaise. Maintenant, il a reçu un bon de sortie et dès l'ouverture des marchés européens cela devrait se décanter". Ce n'est donc qu'une question de jours pour voir le joueur de 24 ans s'envoler pour un nouveau challenge.  Foot National, Metz : La situation va "se décanter" pour Diallo
  • Quand on n’agite pas l’eau, on ne peut pas la décanter. De Proverbe mossi

Images d'illustration du mot « décanter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « décanter »

Langue Traduction
Corse decanta
Basque decant
Japonais デカント
Russe переливать
Portugais decantar
Arabe صب
Chinois 倾析
Allemand dekantieren
Italien travasare
Espagnol decantar
Anglais decant
Source : Google Translate API

Synonymes de « décanter »

Source : synonymes de décanter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décanter »


Mots similaires