La langue française

Éparpillé

Définitions du mot « éparpillé »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPARPILLÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de éparpiller*.
II.− Emploi adj. Synon. dispersé, disséminé, épars.
A.− Gén. au plur. [En parlant d'un inanimé concr.] Qui est répandu çà et là, au hasard. De lents nuages éparpillés passaient (Pesquidoux, Livre raison,1928, p. 26).Les mèches éparpillées qui voilaient son regard (Roy, Bonheur occas.,1945, p. 231).
P. hypallage :
1. ... les bonnets empesés, les croix d'or et les fichus de couleur paraissaient plus blancs que neige, miroitaient au soleil clair, et relevaient de leur bigarrure éparpillée la sombre monotonie des redingotes... Flaubert, Madame Bovary,t. 1, 1857, p. 152.
B.− Gén. au plur. [En parlant d'une pers. ou d'un inanimé concr.] Disposé, réparti de manière irrégulière en divers endroits. Un groupe de maisons éparpillées au revers de la montagne (About, Roi mont.,1857, p. 45).Sur les plis de la robe de soie, la lumière chatoie, éparpillée, sinueuse, remuée de gestes menus et cadencés [toiles de Watteau] (Hourticq, Hist. art., Fr.,1914, p. 256).Cf. clignoter B 2 citat. de Cendrars :
2. ... cent trente personnes, logées de la manière la plus bizarre et la plus incommode, les unes trop accumulées sur certains points, les autres trop disséminées sur un espace où dix familles eussent vécu fort à l'aise, en cultivant même un peu de terre pour leur agrément. Tout était si éparpillé, qu'on perdrait un quart de la journée à aller et venir. Sand, Histoire de ma vie,t. 3, 1855, p. 89.
C.− Au fig. [En parlant d'une pers. ou d'un inanimé abstr. ressortissant à son activité] Dispersé inefficacement sur divers objets, dans différentes directions. Idées, efforts, travaux éparpillé(e)s. Je suis trop éparpillé, trop peu méthodique (Alain-Fournier, Corresp. [avec Rivière], 1906, p. 73).La causerie commença, éparpillée d'abord, inconsistante (Estaunié, Ascension M. Baslèvre,1919, p. 117).
Emploi subst. Cf. asynergie exemple.
Fréq. abs. littér. : 221. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 89, b) 301; xxes. : a) 480, b) 412.

Wiktionnaire

Forme de verbe

éparpillé \e.paʁ.pi.je\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe éparpiller.
    • Il sacrifie le matériel à une tendance fondamentale préconçue : prouver que « la théorie réflective est maintenant devenue plutôt une entrave qu’un élément de progrès » dans l’étude des fonctions cérébrales, qu’il y a, sous ce rapport, plus de force et de signification dans l’assertion de Spearman, par exemple (« l’intellect est la fonction de quelque énergie nerveuse indifférenciée ») ou dans l’analogie avec le tissu des éponges et des hydroïdes (celui-ci, éparpillé et dispersé à travers de la gaze, puis déposé ou décentrifugé, se reforme en une substance dotée d’une structure particulière). — (I. P. Pavlov, Typologie et pathologie de l’activité nerveuse supérieure, 1955, page 85)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPARPILLER. v. tr.
Disperser çà et là. Il se dit en parlant des Choses légères, minces. Éparpiller de la paille, du foin, de la cendre, de la braise, des papiers. Un tourbillon a éparpillé ces javelles. Des plumes qui s'envolent et s'éparpillent. Fig., Éparpiller son esprit, Le disperser sur trop d'objets différents. Éparpiller ses forces, Affaiblir ses forces en les dispersant.

Littré (1872-1877)

ÉPARPILLÉ (é-par-pi-llé, llée, ll mouillées) part. passé.
  • Disséminé. Je plains surtout les pauvres philosophes, je les vois éparpillés, isolés et tremblants, Voltaire, Lett. Marmontel, 12 avril 1764.

    Fig. Nous trouvons notre pauvre secret éparpillé partout, Sévigné, 574.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « éparpillé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éparpillé eparpile

Évolution historique de l’usage du mot « éparpillé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éparpillé »

  • Il se sentait toujours comme un puzzle, complètement éparpillé en dedans. De Olivier Adam / Peine Perdue
  • Le quinquennat calamiteux de François Hollande, l’élection d’Emmanuel Macron puis les élections européennes avaient éparpillé les gauches façon puzzle et faisaient craindre la marginalisation durable des idées de progrès. www.lamarseillaise.fr, L’édito de Léo Purguette : « Tangram »

Traductions du mot « éparpillé »

Langue Traduction
Anglais scattered
Espagnol dispersado
Italien sparpagliato
Allemand verstreut
Chinois 疏散
Arabe مبعثر
Portugais espalhado
Russe разбросанный
Japonais 散らばった
Basque sakabanatuta
Corse spargugliatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « éparpillé »

Source : synonymes de éparpillé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « éparpillé »

Éparpillé

Retour au sommaire ➦

Partager