La langue française

Parsemer

Sommaire

  • Définitions du mot parsemer
  • Étymologie de « parsemer »
  • Phonétique de « parsemer »
  • Citations contenant le mot « parsemer »
  • Images d'illustration du mot « parsemer »
  • Traductions du mot « parsemer »
  • Synonymes de « parsemer »
  • Antonymes de « parsemer »

Définitions du mot parsemer

Trésor de la Langue Française informatisé

PARSEMER, verbe trans.

A. − Couvrir par endroits une surface, en y répandant çà et là quelque chose, le plus souvent pour orner, embellir. Parsemer une robe de fleurs. Ces «ombres de soleil» dont l'art héraldique parsème quelquefois le champ de ses blasons (Gautier,Fracasse,1863, p.55).Buccaferrata, après avoir (...) esquissé nous ne savons quelle grossière copie du Christ au Tombeau de Titien, pour achever de défigurer ce chef d'oeuvre, parsemait le ciel incommensurable de légions d'anges bouffis noyés parmi les nuages (Fabre,Rom. peintre,1878, p.125):
1. Les retentissantes couleurs Dont tu parsèmes tes toilettes Jettent dans l'esprit des poëtes L'image d'un ballet de fleurs Baudel.,Fl. du Mal,1857, p.159.
P. anal. Parsemer un livre de notes, de ratures. Turquoise (...) écrivit les lignes suivantes, qu'elle eut soin de parsemer de nombreuses fautes d'orthographe (Ponson du Terr.,Rocambole,t.2, 1859, p.379).
Au fig. Agrémenter, émailler. Parsemer une conversation, un discours de déclamations, de plaisanteries. Chaque délégué ajoutait à ce topo général (...) son petit grain de sel particulier. Les uns (...) parsemaient leur laïus de deux ou trois railleries à l'encontre des Allemands (Ambrière,Gdes vac.,1946, p.153):
2. Tout mortel qui s'avise de bâtir se donne un maître s'il traite avec un entrepreneur; cinquante maîtres s'il emploie directement des ouvriers. Aucune des servitudes dont l'existence est parsemée n'est plus lourde, plus incessante, plus remplie de périls. Reybaud,J. Paturot,1842, p.245.
Empl. pronom., littér. Se répandre. Je sais aussi me parsemer et me sentir en toutes choses. Cet hiver je suis resté de longs moments à ma fenêtre à soutenir la force du vent, qui venait de la mer et coulait inflexiblement pendant des jours entiers (Rivière,Corresp.[avec Alain-Fournier], 1906, p.38).
B. − [Le suj. désigne qqc.] Être répandu, éparpillé sur quelque chose. Des fleurs parsèment les champs; des trous d'obus parsèment la campagne. Un sable noir, mêlé à de la poudre de corail, parsemait les sentiers (Flaub.,Salammbô,1863, p.4).
Parsemé de qqc.Canal parsemé de feuilles mortes; campagne parsemée de bocages, d'étangs, de marécages; ciel parsemé d'étoiles; gazon parsemé de fleurs; plage parsemée de coquillages; visage parsemé de taches de son. En cet endroit, la rivière, large comme un lac, est parsemée d'îles vertes (Balzac,Grenadière,1832, p.225).Elle leur parut (...) enveloppée d'un manteau de velours d'azur tout parsemé de perles du plus grand prix (Montalembert,Ste Élisabeth,1836, p.89).Ô toi que j'ai nommé ici, ô mon pays Tout parsemé de blé, de vigne et de maïs! (Jammes,Géorgiques,Chant 5, 1912, p.17):
3. C'est une plaine entre deux chaînes de montagnes, traversée par le Nil, parsemée d'obélisques, de colonnades, de frontispices, de colosses. Flaub.,Corresp.,1850, p.192.
Prononc. et Orth.: [paʀsəme], (il) parsème [-εm]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 2emoitié du xves. parsemé de (Chronique de la Pucelle, éd. Vallet de Viriville, 1859, p.277, cf. Gdf. Compl.); 1576 trans. «couvrir (une surface) par endroits de quelque chose» (R. Belleau, Pierres précieuses, Dédicace [II, 156] ds Hug.); 2. av. 1788 [en parlant de choses] «être répandu çà et là sur quelque chose» (Buffon, Hist. nat. des oiseaux, t.13, p.60 ds Littré). Comp. de par1* et de semer*. Fréq. abs. littér.: 258. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 476, b) 182; xxes.: a) 310, b) 342. Bbg. Bogacki (K.). Les Prédicats locatifs statiques en fr.: ét. de sém. et de synt. Warszawa, 1977, p.66. _ Duch. Beauté 1960, p.95.

Wiktionnaire

Verbe

parsemer \paʁ.sə.me\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Semer ou jeter çà et là ; répandre.
    • Comme les chérubins aux pieds du Roy suprême
      Répandent les parfums et parsèment les fleurs,
      Beaux anges, recueillez l’encens qui de nos cœurs
      s’élance pur et saint vers l’élu de décembre.
      — (Le chevalier du Saussois du Jonc, Preuve de la mission divine de l’empereur Napoléon III, Imprimerie de A. Labroue et Cie, Bruxelles, 1858, page 118)
    • Je crois boire un vin de bohême,
      Amer et vainqueur,
      Un ciel liquide qui parsème
      D’étoiles mon cœur !
      — (Charles Baudelaire, « Le Serpent qui danse » dans Les Fleurs du mal)
  2. Être répandu çà et là.
    • […] la multitude de tourbières et d’étangs, qui parsèment ce plateau à hydrographie indécise, représente autant de cuvettes d’origine glaciaire donnant à cette région l’aspect triste et désolé d’un paysage finlandais. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 17)
    • Assez lâches pour être maniables, les glaces dans lesquelles nous avions pénétré étaient parsemées d’icebergs […] — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  • Des questions ne se posent plus ou n’ont plus droit au premier rang dans l’urgence révolutionnaire : ce sont d’abord les questions petit-bourgeoises, héritages des révolutions partielles qui parsemèrent le XIXe siècle : cléricalisme, militarisme, parlementarisme. — (Robert Aron, Le Socialisme français face au marxisme, Grasset, 1975)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARSEMER. v. tr.
Semer, jeter çà et là, répandre. Parsemer un chemin de fleurs pour le passage d'une procession. Le ciel est parsemé d'étoiles. La piste fut parsemée de pointes, de clous. Il signifie aussi Être répandu çà et là. Des fleurs innombrables parsèment les champs. Les étoiles parsèment le ciel.

Littré (1872-1877)

PARSEMER (par-se-mé. La syllabe se prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : je parsème) v. a.
  • Semer çà et là, jeter çà et là. Parsemer un chemin de fleurs.

    Il se dit aussi de ce dont on parsème. Des taches noires en croissant et en cœur parsèment l'estomac et le ventre sur un fond blanc ombré de roussâtre, Buffon, Ois. t. XIII, p. 60.

HISTORIQUE

Prends ce miroir et vois Ta barbe en tous endroits De neige parsemée, Ronsard, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PARSEMER, v. act. (Gram.) répandre çà & là. Le manteau du roi est parsemé de fleurs-de-lys ; son discours est parsemé de fleurs : je verrai les chemins encore tout parsemés de fleurs, dont sous ses pas on les avoit semés.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « parsemer »

(Date à préciser) De semer avec le préfixe par-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Par, et semer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « parsemer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parsemer parsœme

Citations contenant le mot « parsemer »

  • Cloud Gardens est un jeu chill qui permet de s'échapper en créant des tableaux de paysage post-industriel à l'abandon. Pour cela, le joueur possède des graines qu'il peut parsemer dans le niveau, et utiliser des outils pour les faire grandir et fleurir. Il peut aussi décorer l'espace avec des objets urbains, afin de créer un environnement équilibré, comme il l'entend. Jeuxvideo.com, Bande-annonce Cloud Gardens : la tête dans les nuages - jeuxvideo.com
  • Déposer la chartreuse au centre de l’assiette, mettre un cordon de sauce et parsemer d’une chiffonnade d’épinard sauvages revenus au beurre et la julienne de jambon. ladepeche.fr, Chartreuse de l’Adour aux parfums de Bigorre - ladepeche.fr
  • Toaster les 4 tranches de pain de campagne. Étaler dessus la ricotta, parsemer de petits pois et de fèves. Saler et poivrer légèrement. Ajouter une pincée de piment d’Espelette, des zestes de citron, quelques feuilles de menthe ciselee et un filet d’huile d’olive. Le Huffington Post, Une semaine de recettes végétariennes faciles | Le Huffington Post LIFE
  • 2 Les placer sur la plaque du four tapissée d’un papier sulfurisé. Les parsemer de thym (en pinçant les branches de thym entre le pouce et l’index et en tirant les feuilles vers la surface du fruit). , Magazine Gastronomie et Vins | Les pomelos rôtis au miel
  • Préchauffer le four à 210° C (th.7). Après les avoir lavées, déposer les tomates cocktail dans un plat. Arroser d’huile d’olive, parsemer de fleur de sel et de poivre. Ajouter la gousse d’ail émincée et enfourner pendant environ 30 minutes jusqu’à ce que les tomates soient bien rôties. Le Telegramme, Curry vert aux concombres et tomates - Recettes - Le Télégramme
  • 2. On remplit les tomates de cette farce en n'oubliant pas de remettre le chapeau. S’il reste du boulgour, on peut en parsemer autour des tomates dans le plat.  Europe 1, La recette des tomates farcies végétariennes
  • 3. Coupez un petit peu de piment léger avec quelques feuilles de menthe et parsemer le concombre du mélange. RTL Info, Un été 100% belge: voici la recette de Laure Genonceaux pour "accompagner vos barbecues" (vidéo) - RTL Info

Images d'illustration du mot « parsemer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « parsemer »

Langue Traduction
Anglais sprinkle
Espagnol espolvorear
Italien spruzzatina
Allemand streuen
Chinois
Arabe رش
Portugais borrifar
Russe кропить
Japonais 振りかける
Basque sprinkle
Corse sprinkle
Source : Google Translate API

Synonymes de « parsemer »

Source : synonymes de parsemer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « parsemer »

Partager