La langue française

Détachement

Sommaire

  • Définitions du mot détachement
  • Étymologie de « détachement »
  • Phonétique de « détachement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « détachement »
  • Citations contenant le mot « détachement »
  • Images d'illustration du mot « détachement »
  • Traductions du mot « détachement »
  • Synonymes de « détachement »
  • Antonymes de « détachement »

Définitions du mot détachement

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉTACHEMENT, subst. masc.

A.− Rare. Action de détacher, de dégager d'un lien, de séparer quelque chose de ce à quoi il adhère, avec quoi il est en contact; action, fait de se détacher. Couche épidermique en voie de détachement (Quillet, Méd.1965, p. 309).
B.− P. anal.
1. Action de séparer un élément d'un autre, d'un ensemble; p. méton., élément ainsi séparé :
1. J'ai rencontré hier un de vos hôtes de Genève (...) je voudrais bien savoir (...) si (...) je puis lui remettre quelques-uns des manuscrits qui vous appartiennent, car je crois qu'il faut les envoyer par détachements. Balzac, Lettres à l'Étrangère,t. 1, 1850, p. 441.
2. En partic.
a) [Avec une idée de mise en relief, d'attention attirée par rapport à ce qui est plus banal]
GRAMM. Action, fait de séparer un terme du noyau propositionnel contenant son support par l'intonation, la ponctuation ou une forme verbale; résultat de cette action (cf. Ling. 1972).
Action, fait pour quelque chose, quelqu'un de ressortir d'un ensemble par des qualités propres; son résultat. Le détachement cruel de la chaire sur le mur blanc du fond (Gide, Faux-monn.,1925, p. 1009).
b) [Avec, le plus souvent, une idée de mission partic. à remplir]
ADMIN. Action, fait d'affecter à sa demande un fonctionnaire, un militaire à un autre service public ou à un poste différent de celui d'origine; résultat de cette action. Placer en position de détachement. Les volontaires pourraient ainsi concrètement étudier les problèmes qu'ils seront amenés à résoudre lors de leur détachement définitif (Serv. milit. et réf. armée,1963, p. 91).
P. méton., cour., ARM. Groupe de soldats et d'engins militaires qu'on tire d'un ensemble plus important pour une mission spéciale. Détachement d'armée, de soldats; commander un détachement. M. Stuart (...) obtint le commandement du détachement de marine de ce vaisseau (Crèvecœur, Voyage,t. 3, 1801, p. 210).Je décide de porter le 6 août, jusqu'à la Seille, des détachements de toutes armes (Foch, Mém.,t. 1, 1929, p. 34).
SYNT. Fort, petit détachement; envoyer un détachement; (être) à la tête d'un détachement; détachements ennemis, isolés; détachement blindé (De Gaulle, Mém. guerre, 1956, p. 269); détachement d'automitrailleuses (Id., ibid., p. 460).
Rem. La docum. atteste en ce sens le mot composé détachement-radio (Id., ibid., 1954, p. 326).
P. ext. Petit groupe de personnes, d'animaux séparés d'un ensemble :
2. ... cet homme sensé (...) payait à la commune de Barège la permission de faire paître quelques détachements des nombreux troupeaux qu'il avait en Espagne. Dusaulx, Voyage à Barège,t. 1, 1796, p. 202.
C.− Au fig., cour. Action de se dégager de liens d'intérêt, moraux (affectifs, intellectuels, etc.); état d'une personne, d'une de ses facultés dégagée de tels liens, indifférente à quelque chose, à quelqu'un, qui manifeste de l'indifférence, du désintérêt. Complet, parfait détachement; d'un air de détachement. Je parle là d'une passion raisonneuse qui connut des froideurs et de longs détachements (Colette, Mais. Cl.,1922, p. 56).Ils (...) collaboraient loyalement mais avec détachement à la marche de la maison (Queneau, Enf. du limon,1938, p. 313):
3. − J'ai du courrier pour toi, me dit Marino d'un ton brusque lorsque j'entrai chez lui le lendemain matin (...). Malgré le détachement bourru qu'il affectait, il y avait dans sa voix une interrogation inquiète. Gracq, Le Rivage des Syrtes,1951, p. 142.
Spéc. Détachement de la vie. Le prêtre monte en chaire pour prêcher le mépris du monde, le détachement des biens terrestres (Stendhal, Mém. touriste,t. 2, 1838, p. 481).
Prononc. et Orth. : [detaʃmɑ ̃]. Ds Ac. 1694 et 1718, s.v. destachement; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. 1. 1606 destachement « action de séparer une chose d'une autre; état de ce qui se détache » (Crespin); 2. 1651-52 « état de l'âme libérée des attaches du monde » (Corneille, L'Imitation, I, 13); 3. av. 1679 art. milit. un détachement de mille chevaux (Retz, Mém., éd. Grands Écrivains, t. II, p. 216, année 1649); 1676 « groupe de soldats envoyés en détachement » (Pomey). Dér. du rad. de détacher*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 967. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 697, b) 1 206; xxes. : a) 862, b) 2 352.

Wiktionnaire

Nom commun

détachement \de.taʃ.mɑ̃\ masculin

  1. Action de se détacher ou état de celui qui s’est détaché d’une passion, d’un sentiment, de tout ce qui peut captiver trop l’esprit ou le cœur.
    • Être dans un entier détachement de toute espèce d’intérêt. Être dans un parfait détachement des choses du monde.
    • Il est impossible de ne pas admirer ce beau détachement du rapport qui fait espérer que le meurtrier deviendra plus traitable sur le règlement de ses intérêts... — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • Bouddha a encouragé de nombreuses vertus positives comme la bonté, le don, le détachement, le renoncement, l'équanimité, la patience, le pardon, la chasteté, etc. — (Quentin Ludwig, Le grand livre du bouddhisme, Éditions Eyrolles, 2012)
  2. (Militaire) Groupe de soldats ou troupe qu’on a détachée d’un corps plus considérable pour quelque service.
    • Il servait principalement de station aux détachements qui accompagnaient les convois de pelleteries venus du lac du Grand-Ours […]. Une douzaine de soldats en formaient la garde. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Chaque matin, un détachement de soldats précède la colonne pour protéger les douars des velléités pillardes de leurs camarades. Ordre a été donné de ne plus dévaster les champs. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 152)
  3. (Logique) Figure du raisonnement logique concernant l’implication, qui pose l’antécédent pour déduire le conséquent :
    (1) Si P, alors Q.
    (2) Or P.
    (3) Donc Q.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉTACHEMENT. n. m.
Action de se détacher ou État de celui qui s'est détaché d'une passion, d'un sentiment, de tout ce qui peut captiver trop l'esprit ou le cœur. Être dans un entier détachement de toute espèce d'intérêt. Être dans un parfait détachement des choses du monde. En termes de Guerre, il se dit d'un Certain nombre de soldats ou d'une Troupe qu'on a détachée d'un corps plus considérable pour quelque service. Former un détachement. Envoyer un détachement d'infanterie, de cavalerie à la découverte. Commander un détachement.

Littré (1872-1877)

DÉTACHEMENT (dé-ta-che-man) s. m.
  • 1État de celui qui est détaché, délivré d'un sentiment, d'une opinion, d'une passion. Il est dans un grand détachement de ses intérêts personnels.
  • 2 Terme mystique. État de l'âme qui, séparée de tout attachement au siècle, n'a plus d'autre aspiration que vers le ciel. Dans la retraite la plus sainte Il n'est si haut détachement Qui, des tentations affranchi pleinement, N'en sente quelquefois l'atteinte, Corneille, Imit. I, 13. Romps jusqu'aux moindres nœuds qui puissent t'engager ; Dans le détachement tu trouveras des ailes Qui porteront ton cœur jusqu'aux pieds de ton Dieu, Corneille, ib. II, 8. La haine du monde et de vous-même, le détachement du monde et de ses biens, Bourdaloue, Nativité de J. C. 2e avent, p. 523. Quand vous aurez bien considéré ce que c'est qu'un détachement parfait et solide, peut-être aussi avouerez-vous que vous en êtes encore bien éloigné, Bourdaloue, Instruct. sur la mort, Exhort. t. II, p. 325. À l'égard du détachement de cœur de toutes les choses de la terre, Massillon, Or. fun. profess. rel. 3. Le détachement de toutes les créatures qu'il vous impose, Massillon, Car. Élus.
  • 3 Terme de guerre. Partie de troupe que l'on sépare du gros de l'armée et que l'on charge d'une mission spéciale. Former, envoyer un détachement. Il commanda ce détachement qui fit en Alsace les merveilles que vous savez, Bossuet, Louis de Bourbon. Si un général d'armée a un détachement délicat à faire, il est forcé de le donner au balourd qui est à marcher, Saint-Simon, 409, 126. Il fondit sur la cavalerie du roi, qui, n'étant point soutenue par le détachement de Creuts, fut rompue à son tour, Voltaire, Charles XII, 4.

    Par extension. Louise Hollandine, sœur d'Édouard, se fit catholique à Port-Royal ; elle suivit un détachement qui se fit de ce célèbre monastère, Saint-Simon, 219, 198.

    Terme de marine. Partie de l'équipage ou partie des bâtiments d'une armée. Réunion d'embarcations qu'on envoie pour quelque service particulier.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉTACHEMENT. Ajoutez :
4Ancien terme de droit. Bail en premier détachement, synonyme de bail à convenant (voy. BAIL au Supplément), Méheust, dans Mém. de la Soc. centr. d'Agricult. 1873, p. 300.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉTACHEMENT, s. m. (Art milit.) est un corps particulier de gens de guerre qu’on envoye, ou pour s’emparer de quelque poste, ou pour former quelque entreprise sur l’ennemi. Ils sont plus ou moins considérables, suivant l’objet que le général se propose. On envoye aussi des détachemens en avant pour avoir des nouvelles de l’ennemi, & pour visiter les lieux par où l’armée doit passer. Ces détachemens doivent être composés de troupes legeres ou de hussards. Ces troupes doivent fouiller les villages qui sont sur la route de l’armée, pour s’assûrer s’il n’y a pas d’embuscades. Tout officier qui va en détachement doit prendre de grandes précautions pour n’être point enlevé ou coupé. Il ne doit avancer qu’avec circonspection, & en assûrant toûjours sa retraite.

Les détachemens se font par compagnies, pour partager entr’elles la perte qui peut arriver. Lorsqu’ils sont de deux ou trois mille hommes, c’est un lieutenant général qui les commande, ou un maréchal de camp, ou un brigadier. S’ils sont de huit cents, c’est un colonel, &c. Un capitaine ne marche jamais en détachement sans cinquante soldats. Un lieutenant commande ordinairement trente hommes, & un sergent dix, douze, ou quinze. Dans la cavalerie les mestres-de-camp ou colonels commandent des détachemens de trois ou quatre cents cavaliers. Les capitaines & les lieutenans commandent le même nombre d’hommes que dans l’infanterie. Les cornettes commandent vingt hommes : les maréchaux des logis quinze, & les brigadiers dix ou douze. (Q)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « détachement »

(Siècle à préciser) Dérivé de détacher avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Détacher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « détachement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
détachement detaʃœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « détachement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « détachement »

  • Les employeurs territoriaux s’étaient majoritairement abstenus lors du premier examen du texte au Conseil commun de la fonction publique, pour finalement donner un avis favorable en janvier dernier, après l’inscription de précisions sur les garanties dont bénéficie le fonctionnaire en détachement. La Gazette des Communes, Détachement d'office des fonctionnaires, mode d'emploi
  • Le détachement de tout n'est jamais si complet que quelque rêve encore ne survive à la mort des rêves. Henry Céard, Préface à Snob de Paul Gavault Simonis Empis
  • L'indulgence est la forme la plus polie du détachement. De Abel Bonnard
  • La simplicité décourage. Elle ne s'acquiert qu'à force de détachement. De Dominique Blondeau / Les errantes
  • L'humour suppose une forte dose de détachement et de liberté. De Monique Corriveau / Compagnon du soleil
  • La simplicité a une dimension morale qui inclue le désintéressement et le détachement des biens matériels. De John Pawson / Minimum
  • La loi n° 2019-828 du 6 août 2019 portant transformation de la fonction publique apporte plusieurs modifications dans les modalités de gestion de la position administrative du détachement. Actualité fonction publique territoriale, Loi TFP : aménagements du régime du détachement - Actualité fonction publique territoriale
  • En outre, Axa va verser à ses actionnaires un dividende de 0,73 euro par action au titre de l'exercice 2019. Sa mise en paiement est fixée au 9 juillet. La date de détachement du coupon est prévue au 7 juillet. Bourse Direct, Axa : le détachement du dividende est fixé au 7 juillet
  • L'Assemblée Générale a également décidé la distribution d'un dividende de 1 euro par action au titre de l'exercice clos le 31 décembre 2019. Le détachement du coupon interviendra le 8 juillet. La date de mise en paiement est fixée au 10 juillet. Bourse Direct, Assystem : le détachement du coupon est pour le 8 juillet
  • Si je vends mes actions le jour du détachement du dividende, est ce que je perds le dividende ? Pour le conserver, dois-je vendre le lendemain du jour du détachement ? Par ailleurs , quel est le jour du détachement du dividende de Rubis ? Le Revenu, Quand faut-il posséder une action pour pouvoir prétendre à son dividende ? | Le Revenu
  • Le général de brigade Marc Boileau a remis la médaille militaire au major Frédéric et à l’adjudant-chef Lionel, deux sous-officiers du régiment aux services militaires les plus élogieux. Le général de brigade Marc Boileau et le lieutenant-colonel Le Droucpeet ont remis la médaille de la Défense nationale échelon argent à M. Nekhla, professeur du détachement du 1er  RSMV à Châlons-en-Champagne, puis la médaille de la Réserve volontaire de défense et de sécurité intérieure à l’adjudant-chef Jack-Henri. Le lieutenant-colonel Le Droucpeet a remis une lettre de félicitations à Mmes  Ossona De Mendez, Gonzales et Terpereau, professeurs de l’Éducation nationale, pour leur travail effectué auprès des jeunes volontaires. , Défense - Guerre - Conflit | Le 1er régiment du service militaire volontaire change de tête
  • Le rapport de recherche sur le marché mondial du crochet de détachement rétinien a prédit une croissance futuriste puissante du marché du crochet de détachement rétinien et la fusion de plusieurs statistiques sur l’industrie respective. En plus de cela, le rapport mondial sur le marché du crochet de détachement rétinien est considéré comme une découverte complète d’informations importantes liées au marché international. Instant Interview, Crochet de détachement rétinien Taille du marché 2020-26:, VEDENG, Geuder, Medline Industries – Instant Interview

Images d'illustration du mot « détachement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « détachement »

Langue Traduction
Anglais detachment
Espagnol desapego
Italien distacco
Allemand ablösung
Chinois 分离
Arabe مفرزة
Portugais destacamento
Russe отслойка
Japonais 離脱
Basque urruntze
Corse detachment
Source : Google Translate API

Synonymes de « détachement »

Source : synonymes de détachement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « détachement »

Partager