La langue française

Avidité

Définitions du mot « avidité »

Trésor de la Langue Française informatisé

AVIDITÉ, subst. fém.

Action ou état consistant à être avide; manifestation de cette action ou de cet état.
A.− Désir ardent, immodéré de quelque chose.
1. [En parlant de nourriture] Voracité, gloutonnerie. Manger, boire avec avidité (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill., DG), manger avec avidité, avec une extrême avidité (Ac. 1798-1935, Besch. 1845, Guérin 1892), l'avidité d'un homme affamé (Besch. 1845) :
1. La petite fille cependant dévorait avec avidité un morceau de pain, et regardait attentivement tour à tour Colomba et son frère, cherchant à comprendre dans leurs yeux le sens de ce qu'ils disaient. Mérimée, Colomba,1840, p. 75.
2. Quand on parle de l'avidité gloutonne de l'araignée, on oublie qu'elle doit manger double, ou bien périr, manger pour refaire son corps, manger pour refaire son fil. Michelet, L'Insecte,1857, p. 211.
P. ext., BIOL., CHIM. ,,Propriété d'une substance d'un tissu ou d'un organe, d'absorber ou de fixer une grande quantité d'un liquide ou d'un gaz`` (Méd. Biol. t. 1 1970) :
3. Les recherches de Laroche... ont mis en évidence l'avidité de la toxine pour le tissu nerveux... Aviragnet, Weill-Hallé, Marie ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouv. traité de méd.,fasc. 2, 1920-24, p. 639).
2. [En parlant de not. abstr. comme le gain, les honneurs, ou de choses concr. comme les biens, l'or, etc.] L'avidité des honneurs (Ac. 1798-1935, Besch. 1845, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill., Quillet 1965) :
4. On sait que l'avidité de l'or, et l'esprit de conquête dont les Espagnols et les Portugais étaient animés, il y a deux siècles, faisaient parcourir à des aventuriers de ces deux nations les différentes mers et les îles des deux hémisphères, dans la seule vue d'y rencontrer ce riche métal. Voyage de La Pérouse,t. 2, 1797, p. 347.
5. Ainsi donc, comme on ne peut y demeurer que retenu par la verge du despotisme, ou par les fureurs de l'avarice et l'avidité forcenée du gain, il est aisé de concevoir que ces circonstances physiques doivent nécessairement produire à la longue, dans le moral, la plus dégoûtante dégradation. Cabanis, Rapports du phys. et du moral de l'homme, t. 2, 1808, p. 37.
3. P. ext., absol. Avarice, cupidité. Une insatiable avidité (Ac. 1835-1935, Guérin 1892) :
6. Buttler, cherchant à faire partager à Isolan son projet d'assassinat, ne pouvait, sans absurdité, s'étendre avec complaisance sur la bassesse et l'avidité de ceux qu'il avoit choisis pour remplir ses vues. Constant, Wallstein,1809, p. XXXI.
7. Nous ferons mieux connaître, plus tard, en parlant du livre de Caton sur l'agriculture, toute la rudesse du vieux génie latin. C'était un peuple patient et tenace, rangé et régulier, avare et avide. Supposé qu'un tel peuple devienne belliqueux, ces habitudes d'avarice et d'avidité se changeront en esprit de conquêtes. Michelet, Hist. romaine,t. 1, 1831, p. 33.
B.− Manifestation de l'avidité.
1. Attention ardente, passionnée.
a) [Avec les verbes de perception] Voir, sentir, contempler avec avidité :
8. Et, comme la lune, sur le bord des nuages, répandait une lumière plus vive, elle contemplait Stephen; elle aspirait avec avidité les parfums incertains répandus dans l'air, elle regardait la verdure et le feuillage des arbres. Puis ses yeux se reportaient sur Stephen... Karr, Sous les tilleuls,1832, p. 225.
9. Et je contemple tout cela [la mosquée] avec l'avidité qu'on éprouve quand le temps vous presse et qu'on a déjà le sentiment qu'un rapide oubli menace ce qui est encore là sous vos yeux. J. et J. Tharaud, Paris Saïgon dans l'Azur,1932, p. 73.
b) Au fig. [Le verbe exprime une opération intellectuelle] Dévorer (un livre) avec avidité :
10. Les Ragu tiennent table ouverte pour leurs intimes et, deux ou trois fois par semaine, je me rends à leur constante invitation. Le docteur est des plus intelligents, des mieux cultivés, des plus instruits; curieux de tout ou de presque tout, il lit beaucoup, dévore livre après livre avec une avidité juvénile; ... Gide, Journal,1943, p. 222.
2. Avidité de + inf.Impatience de... :
11. Quoi de plus odieux, par exemple, que ces inopportunes impatiences du peuple, ce défilé de pétitions impossibles dont ils viennent de m'accabler! Quelle avidité de jouir! Quelles prétentions subversives! Renan, Drames philos.,Caliban, 1878, III, 3, p. 413.
12. Sceptique et satirique devait être un esprit [A. France] que distinguait son extrême avidité de tout connaître. Son immense culture lui fournissait abondamment les moyens de désenchanter. Valéry, Variété 4,1938, p. 37.
PRONONC. : [avidite].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1389 « désir immodéré de qqc. » (Ph. de Maizières, Songe du vieil pel., III, 125 ds Gdf. Compl. : L'avidité de seignourir de Cyrus); 2. plus spéc. a) 1587 « désir immodéré de nourriture » (Ronsard, Franciade, L. II, var., note de l'éd. de 1587 ds Hug. : L'avidité : l'ardeur de manger. Je ne sache point de mot François plus propre, encores qu'il soit mendié du Latin); b) 1751 « désir immodéré de biens, d'argent » (Voltaire, Siècle de Louis XIV, c. 25 ds Dict. hist. Ac. fr. : Il parut bien, quand il [Fouquet] fut arrêté et conduit à la Bastille et à Vincennes, que son parti n'était autre chose que l'avidité de quelques courtisans et de quelques femmes, qui recevaient de lui des pensions et qui l'oublièrent dès qu'il ne fut plus en état d'en donner). Empr. au lat. aviditas attesté au sens 1 dep. Plaute (Merc., 29 ds TLL s.v., 1422, 43), au sens 2 a dep. le Iers. av. J.-C. (Rutilius Lupus, 1, 18, ibid., 1423, 5), et au sens 2 b (Cicéron, Phil., 5, 20, ibid., 1422, 68).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 557. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 200, b) 563; xxes. : a) 431, b) 782.
BBG. − Bastin 1970. − Méd. Biol. t. 1 1970.

Wiktionnaire

Nom commun

avidité \a.vi.di.te\ féminin

  1. Caractère de celui, de celle, qui est avide. Désir excessif de posséder, de consommer.
    • Le peuple, instruit de votre arrivée, vous assiégera de telle manière, qu’eussiez-vous des millions, vous ne satisferiez pas son avidité.— (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • La chair de nos malheureux compagnons étant cuite, on la retira des fours et elle fut partagée entre les différentes tribus qui la dévorèrent avec avidité. (Dillon, Voyage dans la mer du sud, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
    • …, le caporal Joliffe apporta quelques morceaux de renne, sur lesquels ces pauvres gens se jetèrent avec une sorte d’avidité bestiale. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AVIDITÉ. n. f.
Caractère de celui qui est avide. Manger avec avidité, avec une extrême avidité. Une insatiable avidité. L'avidité du gain. L'avidité des honneurs. Reprocher à quelqu'un son avidité.

Littré (1872-1877)

AVIDITÉ (a-vi-di-té) s. f.
  • Désir qui emporte. Manger avec avidité. L'avidité du gain. Il lut ce livre avec avidité. [Il] Attend votre hyménée avec avidité, Voltaire, Mérope, IV, 5. Et, sous un faux semblant de libéralité, Soûler et ma vengeance et ton avidité, Corneille, Médée, IV, 1. [Il] Enfle l'avidité de mes ressentiments, Corneille, Attila, V, 4. Courir avec une folle avidité après un monde qui nous fuit, Massillon, Profession religieuse, sermon 4.

HISTORIQUE

XVIe s. Incontinent que la soif fut esteinte, Et de la faim l'avidité restreinte… (note de Ronsard : l'ardeur de manger. Je ne sçache point de mot françois plus propre, encores qu'il soit mendié du latin), Ronsard, 615.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « avidité »

Aviditas, de avidus, avide.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin aviditas → voir avide et -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « avidité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
avidité avidite

Évolution historique de l’usage du mot « avidité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « avidité »

  • Cela vous aidera ensuite à comprendre pourquoi chaque unité de Bitcoin que vous achetez sera essentielle dans votre futur. Pour cette raison, vous devez garder précieusement 100% des Bitcoins que vous achetez sans céder aux sirènes de l’avidité. TheCoinTribune, La règle 100-10 pour Maximiser vos Profits en Bitcoin (BTC) – TheCoinTribune
  • Le désespoir compose, avec l'avidité, un assez beau lyrisme. De Michel Dard / Le rayon vert
  • On désire toujours, par dessus tout, l'inaccessible, avec avidité. De Milan Kundera / La plaisanterie
  • Trop d'économie à louer les autres annonce une grande indigence et beaucoup d'avidité. De Plutarque / Comment écouter
  • Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l'homme, mais pas assez pour assouvir son avidité. De Gandhi
  • Les nouveaux riches mangent les truffes avec tant d’avidité qu’ils ont l’air de les trouver. De Robert de Montesquiou
  • Quand donc apprendrez-vous à mieux connaître l'avidité des hommes et à ne pas tomber dans le piège de la pitié ? De Marie-Claire Blais / Le Loup
  • La dignité appartient à celui qui se satisfait de ce qu'il a et la misère à celui dont l'avidité est insatiable. De Ostad Elahi / Maximes de guidance
  • A quoi servent les livres s’ils ne ramènent pas vers la vie, s’ils ne parviennent pas à nous y faire boire avec plus d’avidité ? De Henry Miller / Lire ou ne pas lire
  • Taxe. Imposition sur l'importation, conçue pour protéger le producteur local de l'avidité du consommateur. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Nous sommes écartelés entre l'avidité de connaître et le désespoir d'avoir connu. L'aiguillon ne renonce pas à sa cuisson et nous à notre espoir. De René Char / Feuillets d'Hypnos
  • Entre les astuces des femmes et l'avidité des hommes, à quoi bon chercher à discerner qui porte le plus de responsabilité ? De Gao Xingjian / La montagne de l'âme
  • Il existe un mot qui désigne l'acte de donner et celui de prendre, la charité et l'avidité, la bienfaisance et la convoitise, c'est le mot amour. De Alain Finkielkraut / La sagesse de l'amour, 1984
  • “Féconder le passé en engendrant l’avenir, tel est le sens du présent” (Friedrich Nietzsche). Phrase qui n’est invalidée que par la manifestation de l’avidité humaine, telle que celle à l’origine du “méga-cluster” du Gharb. EcoActu, Seize Semaines De COVID-19 Au Maroc : L'avidité Des Entrepreneurs De La Fraise Du Gharb
  • Pourquoi Charles Baudelaire s'est-il emparé avec avidité de son œuvre, n'hésitant pas à consacrer 17 années de sa vie à la traduire ? , Edgar Allan Poe (1809 - 1849) - Le poète maudit de l'Amérique - Herodote.net
  • Les satellites sont partout et de plus en plus nombreux. Ils répondent à notre avidité de flux de données. Après l’ère des gros satellites placés en orbite géostationnaire, nous passons à des petits satellites déployés en constellations globales. The Conversation, Les nanosatellites permettent aussi de faire de la science
  • Selon les chercheurs, les rémunérations importantes de certains dirigeants serait le signe d’une certaine forme “d’avidité”. En effet, les CEO et dirigeants ont une influence non-négligeable dans l’établissement de leur propre rémunération, notamment la rémunération exceptionnelle. Youmatter, Étude : les dirigeants d'entreprise les mieux payés sont les moins engagés

Images d'illustration du mot « avidité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « avidité »

Langue Traduction
Anglais greed
Espagnol codicia
Italien avidità
Allemand gier
Chinois 贪婪
Arabe جشع
Portugais ganância
Russe жадность
Japonais 貪欲
Basque gutizia
Corse avidità
Source : Google Translate API

Synonymes de « avidité »

Source : synonymes de avidité sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « avidité »

Avidité

Retour au sommaire ➦

Partager