Dégoûtant : définition de dégoûtant


Dégoûtant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGOÛTANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de dégoûter*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'un aliment, d'une boisson] Qui provoque le dégoût :
1. ... rien à la lettre n'avait été mangeable : le pain mauvais, le vin impotable, la viande dégoûtante et malsaine; ... Las Cases, Le Mémorial de Sainte-Hélène,t. 1, 1823, p. 431.
B.− P. ext.
1. [La cause du dégoût est une réalité concr.] Le dégoûtant Bruzelin, sale par nature et par négligence (Michelet, Mémor.,1822, p. 191):
2. Nous nous fîmes conduire à l'une des chapelles catholiques, à travers de laides et sales petites rues. Des deux côtés, une foule de mendiants dégoûtants, une misère innombrable, profonde, incurable, à désespérer la charité. Michelet, Journal,1834, p. 135.
3. À la fin les poux sont tous morts mais ensuite il a fallu que je dorme sur un oreiller dégoûtant. Queneau, Loin de Rueil,1944, p. 19.
2. [La cause du dégoût est du domaine intellectuel, mor.] Mon âme n'est pas à l'aise au milieu de ce triste monde, si vil et si dégoûtant (Lamennais, Lettres Cottu,1824, p. 153).Elle trouvait dégoûtant qu'il voulût tromper un ami (Zola, Nana,1880, p. 1307):
4. Alors j'étais stupéfait. Honteux surtout, honteux. Je me trouvais si dégoûtant que je ne devais plus être bon qu'à me jeter dans le canal. Malraux, Les Conquérants,1928, p. 119.
Loc. C'est dégoûtant de... C'est écœurant de... :
5. Le dernier jour de classe! Les portes s'ouvrent. Miséricorde! on dirait qu'il n'y a plus de mauvais garnements! Adam, Tricot, Bonvalot, − d'autres, toute la clique, − vous décoche leur espèce de salut militaire; c'est dégoûtant de correction. Frapié, La Maternelle,1904, p. 185.
3. En emploi subst. :
6. Après tout, je m'en fous, ce vieux dégoûtant peut bien se faire zigouiller si ça lui plaît. Proust, Sodome et Gomorrhe,1922, p. 1066.
C.− Au fig. Qui provoque l'indignation; qui est contraire aux convenances. Jean Lorrain a commis un plagiat dégoûtant des illuminations dans un article de l'Écho (Valéry, Corresp.[avec Gide], 1895, p. 246):
7. saki. − Je lui verse à boire. premier serviteur. − Et lui, qu'est-ce qu'il fait? saki. − Il boit. premier serviteur. − C'est dégoûtant, pourtant, un roi, de se griser. saki. − Saül ne se grise pas. Gide, Saül,1903, I, 3, p. 252.
Spéc. Qui choque la pudeur, obscène :
8. Il arrivait dans un seul courrier matinal de l'agence Pomone assez d'amour inassouvi pour éteindre à jamais toutes les guerres de ce monde. Mais voilà ces déluges sentimentaux ne dépassent jamais le derrière. C'est tout le malheur. Sa table disparaissait dans ce fouillis dégoûtant de banalités ardentes. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 445.
Qui fatigue, qui lasse :
9. Comme il [des Esseintes] le disait. La nature a fait son temps; elle a définitivement lassé, par la dégoûtante uniformité de ses paysages et de ses ciels, l'attentive patience des raffinés. Huysmans, À rebours,1884, p. 31.
Par affaiblissement de sens. Synon. de très mauvais.Un temps dégoûtant.
Prononc. et Orth. : [degutɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694 et 1718 sous l'anc. forme desgoustant; ds Ac. 1740-1932 sous la forme mod. Homon. dégouttant. Fréq. abs. littér. : 573. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 642, b) 603; xxes. : a) 1 378, b) 735.
DÉR.
Dégoûtamment, adv.D'une manière dégoûtante. M. Frédéric Passy, le plus monstrueusement et dégoûtamment laid des hommes (Goncourt, Journal, 1855, p. 219) [degutamɑ ̃]. 1reattest. 1790 (S. Linguet, La Révolution du Brabant, V, 15 ds DG); de dégoûtant (dégoûter*), suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 7.

Dégoûtant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

dégoûtant \de.ɡu.tɑ̃\ (orthographe traditionnelle)

  1. Qui donne du dégoût.
    • Plaie dégoûtante.
    • Malpropreté dégoûtante.
  2. (Figuré) Qui inspire de l’aversion, de la répugnance.
    • Car enfin il ne m’emballe pas, moi, ce raplati de Karfeck et il est un peu dégoûtant, ce vieux qui guigne tout le temps les mollets de Clotte. — (Paul Margueritte, Jouir, 1918, T. 2, p. 78)
    • Le charlatanisme des saints-simoniens fut aussi dégoûtant que celui de Murat ; d’ailleurs l’histoire de cette école est inintelligible quand on ne la rapproche pas des modèles napoléoniens. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VII, La morale des producteurs, 1908, note en bas de page 360)
  3. (Figuré) (Familier) Qui cause des déceptions, de la répugnance.
    • Il arrive bien des choses dégoûtantes dans la vie.
    • Cela est dégoûtant.

Nom commun

dégoûtant \de.ɡu.tɑ̃\ (orthographe traditionnelle) masculin (pour une femme, une fille, on dit dégoûtante)

  1. Personne qui provoque de la répugnance, du dégoût, qui cause de la déception.
    • Ce vaurien de Mablot, ce dégoûtant, ce saligaud  ! Et lui qui le tenait en si haute estime, lui qui avait tant chanté ses louanges  ! — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Forme de verbe

dégoûtant \de.ɡu.tɑ̃\

  1. Participe présent de dégoûter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dégoûtant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉGOÛTANT, ANTE. adj.
Qui donne du dégoût. Plaie dégoûtante. Malpropreté dégoûtante. Il signifie au figuré Qui inspire de l'aversion, de la répugnance. C'est un homme dégoûtant par sa laideur, par sa malpropreté. Il a des manières dégoûtantes. Il signifie aussi figurément Qui cause des déceptions, de la répugnance. Il arrive bien des choses dégoûtantes dans la vie. Cela est dégoûtant. Il est familier.

Dégoûtant : définition du Littré (1872-1877)

DÉGOÛTANT (dé-goû-tan, tan-t') adj.
  • 1Qui inspire du dégoût. Malpropreté dégoûtante. Des injures dégoûtantes. Voilà une malade qui n'est pas tant dégoûtante, et je tiens qu'un homme sain s'en accommoderait assez, Molière, Méd. malgré lui, II, 6. Le blanc et le rouge les rend affreuses et dégoûtantes, La Bruyère, III. Sa femme était jeune et belle, lui vieux et dégoûtant, Hamilton, Gramm. 9. Il faut disputer sans interruption à des reptiles dégoûtants des récoltes achetées par les travaux les plus assidus, Raynal, Hist. phil. XII, 27.
  • 2 Fig. Qui inspire de la répugnance, de l'aversion. Ne concevez-vous point ce que, dès qu'on l'entend, Un tel mot [mariage] à l'esprit offre de dégoûtant ? Molière, F. sav. I, 1. L'agitation des parties et des plaisirs rend la retraite plus dégoûtante, Massillon, Car. Dégoûts. Il [le monde] met tout en œuvre afin que le saint ministère leur devienne [aux ministres de la religion] aussi dégoûtant qu'il est odieux à lui-même, Massillon, Confér. Zèle contre les vices. Tout le détail de la vie religieuse n'est qu'une suite d'occupations dégoûtantes qui ne font que diversifier son ennui [de la religieuse infidèle], Massillon, Profess. relig. 2. Notre cœur, pas encore corrompu par un long usage des plaisirs, ne trouvait pas la piété si dégoûtante, Massillon, Panégyr. Ste Agnès. Le monde tout seul est trop triste et trop dégoûtant pour nous plaire, Massillon, ib. St Benoît.
  • 3 Familièrement, décourageant, rebutant. Cela est dégoûtant.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dégoûtant »

Étymologie de dégoûtant - Wiktionnaire

(Date à préciser) Participe présent de dégoûter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dégoûtant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dégoûtant degutɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dégoûtant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dégoûtant »

  • Il existe un plaisir peu avouable... celui de s’exploser les boutons ! Mais d’où vient cette géométrie variable du soin : le fait qu'il soit beau et louable dans l’idée, mais impudique voire dégoûtant dans son accomplissement quotidien ? Les boutons seraient-il une expérience philosophique ? France Culture, Le bouton d'acné
  • « C’était un retour dégoûtant à footy vu que vous aviez huit semaines pour vous y préparer. » Betanews.fr, Actualités AFL | "Le plus dégoûtant" du club d'Adelaide Crows, Warren Tredrea dit - Betanews.fr
  • Le comédien Ray Fisher, interprète de Cyborg dans le film "Justice League", a fustigé l’attitude du réalisateur Joss Whedon, auteur selon lui d’un comportement "dégoûtant, abusif, non-professionnel et inacceptable" envers l'équipe de tournage. AlloCiné, Justice League : le réalisateur Joss Whedon accusé de comportement abusif par l’une des stars du film - Actus Ciné - AlloCiné
  • Parmi les publications de Tea Katai se trouvait un appel à « tuer » les manifestants, rédigé en serbe. Une autre qualifiait les manifestants de « troupeau dégoûtant », aussi en serbe. La Presse, « Tuer » le « troupeau dégoûtant » des manifestants : le Galaxy convoque Katai au sujet de son épouse
  • La Corée du Nord s'est insurgée jeudi contre le fait que Washington ait déploré sa décision de couper les ponts avec Séoul, en estimant que les Etats-Unis ne devaient pas de mêler des affaires intercoréennes s'ils souhaitaient la bonne tenue de la présidentielle américaine en novembre. Dans un communiqué relayé par l'agence officielle nord-coréenne KCNA, un haut responsable du ministère nord-coréen des Affaires étrangères qualifie de "dégoûtant" le "double-jeu" de Washington. , "Dégoûtant", "double-jeu": la Corée du Nord s'insurge face aux prises de position des Etats-Unis et menace les élections américaines - La Libre
  • « Oui, c’était vraiment dégoûtant », ajoute la star. Lorsque le producteur a invité la jeune danseuse à la rejoindre dans son jet, Sia s’est adressée à Mélissa, le mère Maddie, en l’implorant de retenir sa fille. « Je lui ai dit : ‘s’il vous plaît, ne faites pas cela, ne faites pas cela, ne faites pas cela, surtout ne faites pas cela’ ». Metro, Comment Sia a protégé sa danseuse Maddie Ziegler du «dégoutant» Harvey Weinstein

Traductions du mot « dégoûtant »

Langue Traduction
Corse disgustante
Basque disgusting
Japonais 嫌な
Russe отвратительный
Portugais repugnante
Arabe مقزز
Chinois 恶心的
Allemand widerlich
Italien disgustoso
Espagnol asqueroso
Anglais disgusting
Source : Google Translate API

Synonymes de « dégoûtant »

Source : synonymes de dégoûtant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dégoûtant »


Mots similaires