Malpropre : définition de malpropre


Malpropre : définition du Wiktionnaire

Adjectif

malpropre \mal.pʁɔpʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui manque de propreté ; qui est sale.
    • Le village auvergnat est resté malpropre, boueux, puant, délavé par les purins; il est sans lumières; les conditions d'habitation y sont exécrables. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Elle était hideuse ainsi. On voyait derrière ses lèvres relevées, débarrassées de rouge, décolorées et molles, ses dents malpropres ; un bourrelet de graisse saillait sous le menton. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 57)
  2. (Figuré) Qui est contraire à la morale, à l’honnêteté, à la délicatesse.
    • Un procédé malpropre. — Une action malpropre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Malpropre : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MALPROPRE. adj. des deux genres
. Qui manque de propreté, qui est sale. Il est extrêmement malpropre sur lui. Des habits malpropres. Une chambre malpropre. Des mains malpropres. Il signifie figurément Qui est contraire à la morale, à l'honnêteté, à la délicatesse. Un procédé malpropre. Une action malpropre.

Malpropre : définition du Littré (1872-1877)

MALPROPRE (mal-pro-pr') adj.
  • 1Qui n'a pas les dispositions nécessaires (sens vieilli). Vous me trouvez malpropre à cette confidence, Corneille, Rodog. I, 6. Monsieur, je suis malpropre à décider la chose, Molière, Mis. I, 2.
  • 2Qui manque de propreté. Une femme malpropre. Des meubles, des habits malpropres. Ils [les sajous bruns] se lavent souvent les mains, la face et le corps avec leur urine ; ils sont malpropres, lascifs et indécents, Buffon, Quadrup. t. XII, p. 155.

    Substantivement. Vous êtes un malpropre, corrigez-vous de cela, Dancourt, Loterie, SC. X.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Malpropre : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « malpropre » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « malpropre »

Étymologie de malpropre - Littré

Mal, et propre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de malpropre - Wiktionnaire

Adjectif composé de mal et propre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « malpropre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
malpropre malprɔpr play_arrow

Citations contenant le mot « malpropre »

  • La malpropreté est une interprétation humaine, puisqu’un chien n’est pas dégoûté par ses besoins ou ceux des autres. On considère donc qu’un chien est malpropre quand il fait ses besoins (pipi et/ou caca) à l’intérieur de la maison, alors même qu’il a l’occasion d’aller les faire dehors régulièrement. On ne devrait donc pas parler de malpropreté chez le chiot puisqu’il est encore en apprentissage. Woopets, Comment apprendre la propreté à un chien adulte ?
  • Au lieu de cela, il s'est fait virer comme un malpropre, car il volait de la nourriture dans la cantine de sa banque, des sandwichs en l'occurrence. C'est ridicule, dingue, mais voilà une piteuse manière de terminer sa carrière. Ça, c'est pour l'argent perdu pour une bêtise. Site-Trends-FR, Quand un talentueux trader se fait virer comme un malpropre pour un sandwich - Entreprises - Trends-Tendances
  • Il faut retenir que certains chats et chatons ne connaissent pas la litière et sont tout simplement malpropres à leur arrivée. Avec un peu de patience et beaucoup d’amour, tout rentrera dans l’ordre. Blasting News, Chat : S’il n'urine pas dans sa litière, ce n’est pas forcément de sa faute
  • La proposition du président actuel pourrait paraître sympathique, mais je n’oublie pas non plus que quand on est vice-président, on est à la merci d’une décision comme ça a été le cas avec Patrick Laffont, viré comme un malpropre alors que c’est quelqu’un qui, sur sa commune, fait des choses très intéressantes. La confiance que je pourrais porter sur l’exécutif de ce dernier mandat n’est pas compatible avec le projet que je veux mettre en place. ladepeche.fr, Lavelanet. Marc Sanchez candidat à la présidence de la CCPO : "Rassembler et porter un projet" - ladepeche.fr
  • Se servir de la guerre contre une révolte est un procédé aussi malpropre et aussi long que manger sa soupe avec un couteau. De Thomas Edward Lawrence
  • Il y a toujours une cuillère malpropre dans chaque famille. De Proverbe géorgien
  • Je suis attiré par la beauté malpropre. Kawabata Yasunari, Autobiographie littéraire

Images d'illustration du mot « malpropre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « malpropre »

Langue Traduction
Corse messy
Basque narratsa
Japonais 乱雑な
Russe беспорядочный
Portugais bagunçado
Arabe فوضوي
Chinois 凌乱
Allemand unordentlich
Italien disordinato
Espagnol sucio
Anglais messy
Source : Google Translate API

Synonymes de « malpropre »

Source : synonymes de malpropre sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « malpropre »


Mots similaires