La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « nauséabond »

Nauséabond

Variantes Singulier Pluriel
Masculin nauséabond nauséabonds
Féminin nauséabonde nauséabondes

Définitions de « nauséabond »

Trésor de la Langue Française informatisé

NAUSÉABOND, -ONDE, adj.

A. − [En parlant d'une odeur, d'une saveur ou de quelque chose qui a une odeur, une saveur.] Qui provoque des nausées, qui écoeure, ou qui incommode. Synon. dégoûtant, écoeurant, fétide, infect, méphitique, puant.Air, gaz nauséabond; haleine, odeur, vapeur nauséabonde; remède nauséabond. Les entrailles fumaient; la vie s'en échappait dans une bouffée tiède et nauséabonde (Flaub.,Champs et grèves,1848, p.289).Un dîner nauséabond que je pris dans un «bouillon», non loin de la place Maubert (Duhamel,Terre promise,1934, p.66):
1. Vers le matin, en tout cas, les premiers jours, une vapeur épaisse et nauséabonde planait sur les quartiers orientaux de la ville. De l'avis de tous les médecins, ces exhalaisons, quoique désagréables, ne pouvaient nuire à personne. Camus,Peste,1947, p.1362.
[P.méton., en parlant d'un lieu] Qui dégage de mauvaises odeurs. Cloaque, dépotoir, égoût, lac, marécage nauséabond; cave, cuisine nauséabonde. Il songeait aux chambrées nauséabondes, aux couchers sans adieux d'amie, aux réveils sans espoirs (Huysmans,Soeurs Vatard,1879, p.211).Un grouillement de vies sales et médiocres, entassées dans des étages bas autour d'une cour nauséabonde (Rolland,J.-Chr.,Maison, 1909, p.928):
2. La maison Vauquer... cette «pension bourgeoise» dont l'odeur de moisi et de rance nous poursuivra longtemps après que nous aurons fermé ce livre [Le Père Goriot], cette salle à manger nauséabonde avec son casier où les pensionnaires rangent leurs serviettes souillées, voilà le nid d'où s'envolent les personnages balzaciens qui vont nous servir de guides. Mauriac,Gds hommes,1949, p.150.
B. − Au fig. Qui inspire une profonde répugnance (dans l'ordre intellectuel ou moral). Synon. dégoûtant, écoeurant, immonde, rebutant, repoussant, répugnant.
1. [En parlant de choses] Roman, vaudeville nauséabond; détails nauséabonds; littérature nauséabonde; histoires, paroles nauséabondes. La politique me devenait nauséabonde, Nohant n'était plus aussi recueilli et aussi intime que par le passé (Sand,Hist. vie,t.2, 1855, p.472).Et comment une créature dont le visage est fait à l'image de Dieu peut-elle trouver matière à rire dans ces plaisanteries nauséabondes? (Proust,Swann,1913, p.286):
3. Je ne partage pas l'opinion du Président Roosevelt quand il explique qu'il s'agit d'éviter l'effusion du sang et sous-entend que, pour cela, tous les moyens sont permis. Quant à moi, je ne me prêterai, ni de près ni de loin, à ces nauséabondes histoires. Ce qui reste de l'honneur de la France demeurera intact entre mes mains. De Gaulle,Mém. guerre,1956, p.414.
2. [En parlant de pers.] Rare. Individu nauséabond. Solliciter le pardon d'un folliculaire taré, nauséabond et besogneux (Courteline,Client sér.,1897, i, p.22).
Prononc. et Orth.: [nozeabɔ ̃], fém. [-ɔ ̃:d]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1762 «qui cause des nausées» (Valmont de Bomare, Minéral. ou nouvelle exposition du règne minéral, t.1, p.42, tableau: eaux des marais [par le goût] nauséabondes); 1787 nauséabonde (Fér. Crit.); 2. a) 1773 fig. nauséabonde «(d'une personne) qui rebute» (Beaumarchais, Quatrième mémoire, éd. Gudin, III, p.331 ds Proschwitz Beaumarchais); b) 1831 «qui excite le dégoût» (Stendhal, Le Rouge et le Noir, I, Fribourg, éd. du Lac, 1973, t.1, p.178: confidences nauséabondes). Empr. au lat. nauseabundus «qui éprouve le mal de mer, qui a des nausées». Fréq. abs. littér.: 163. Bbg. Darm. 1877, p.206. _Gohin 1903, p.261.

Wiktionnaire

Adjectif - français

nauséabond \no.ze.a.bɔ̃\

  1. Qui cause des nausées.
    • Depuis l’âge de dix ans, cette femme était troublée par des désordres nerveux, dus en partie à la façon dont elle grandissait dans l’air tiède et nauséabond de la chambre où râlait le petit Camille. — (Émile Zola, Thérèse Raquin, 1867)
    • Elle avait brûlé deux cierges bénits, […], lorsqu’enfin le flux glaireux et nauséabond s'alentit, l'odeur fade devint moins pénétrante, plus lentement, le petit visage quitta son masque cadavérique. — (Jean Rogissart, Mervale, Éditions Denoël, Paris, 1937, page 27)
    • Lorsque des agriculteurs étendent du lisier dans les champs, cette odeur nauséabonde se répand dans l'environnement à des kilomètres autour du champ d'épandage. — (Jean Belmont, Phénomènes paranormaux : Explications scientifiques ou faits avérés ?, page 139, La Compagnie Littéraire, 2007)
    • [...] tous ces loquedus qui débarquent, ça remonte pas le niveau, ni le moral. La plupart ils sont abrutis, hilares, édentés, nauséabonds, ils nous ramènent des morbacs et des poux. — (Alphonse Boudard, L’Hôpital : Une hostobiographie, Éditions de la Table Ronde, 1972, page 54)
  2. (Figuré) Qui déplaît fortement, rebute, provoque le dégoût.
    • Paroles nauséabondes. propos indécents, choquants.
    • Littérature nauséabonde. romans, écrits qui heurtent la morale et le bon goût.
    • II connaît la propension d’Alcandre à inverser les signes, Alcandre parlera de sa foi comme d’un vice nauséabond et de son vice comme d’une ascension subtile. — (Lawrence R. Schehr, Aimez-vous le queer ?, 2005)
    • Idées nauséabondes opinions qui provoquent l'indignation.
    • Les idées nauséabondes ne sont dangereuses qu’en l’absence d’hommes pour en défendre de meilleures. — (Ayn Rand, Atlas Shrugged, 1957, trad. Sophie Bastide-Foltz La Grève, 2011.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

NAUSÉABOND, ONDE. adj.
Qui cause des nausées. Odeur, saveur nauséabonde. Il se dit, figurément, de Ce qui déplaît fortement, rebute, excite le dégoût. Paroles nauséabondes. Littérature nauséabonde.

Littré (1872-1877)

NAUSÉABOND (nô-zé-a-bon, bon-d') adj.
  • Qui cause des nausées. Une odeur nauséabonde. La saveur n'était plus acide, elle était au contraire nauséabonde et fade, Fourcroy Et Vauquelin, Instit. Mém scienc. t. VI, p. 339.

    Fig. Qui déplaît en excitant le dégoût. Ces détails sont nauséabonds.

REMARQUE

Nauséabond n'est dans le Dictionnaire de l'Académie que depuis l'édition de 1835.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nauséabond »

Du latin nauseabundus (« qui éprouve le mal de mer, qui est dégoûté, qui a des nausées »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. nauseabundus, de nausea, nausée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nauséabond »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nauséabond noseabɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « nauséabond » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « nauséabond »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « nauséabond »

  • VIDEO – César 2020 : Patrick Chesnais, très remonté contre Florence Foresti, flingue sa « prestation nauséabonde »
    Gala.fr — VIDEO – César 2020 : Patrick Chesnais, très remonté contre Florence Foresti, flingue sa « prestation nauséabonde » - Gala
  • Une drôle de querelle a animé l'assemblée du comté de Homa Bay, au Kenya : un député a été accusé d'avoir flatulé en plein débat. L'odeur, particulièrement nauséabonde, a poussé un député à dénoncer le responsable : «Honorable président, l'un de nous a pollué l'air et je sais qui c'est», aurait déclaré le député Julius Gaya, selon le Daily Mail. 
    ladepeche.fr — Le pet d'un député entraîne la suspension d'un débat parlementaire au Kenya - ladepeche.fr
  • Alexei Lidov, un éminent historien de l’art de Moscou, a décrit la décision comme un effort «nauséabond» pour éviter de reconnaître que l’affaire était bidon tout en épargnant la cible des fabrications des services de sécurité d’une longue période de prison.
    News 24 — Un historien russe qui a découvert les tombes de Staline est condamné pour crime sexuel - News 24
  • Lion d’or à la Mostra de Venise, le film de Todd Philips, laborieux, consternant, douteux et complaisant, est englué dans une polémique dénonçant son idéologie nauséabonde.
    La Croix — « Joker », clown pitoyable et nauséabond
  • L’odeur nauséabonde de la corruption, la vraie, commence à se sentir lorsque les juges abordent l’autre volet du procès, le financement occulte de la campagne électorale de Bouteflika.
    TSA — Procès de Sellal et Ouyahia : l’argent nauséabond de la campagne — TSA
  • Arc-en-Ciel Wallonie, qui fédère les associations wallonnes gayes et lesbiennes, condamne fermement les propos de Monseigneur Léonard liant les actes pédophiles et l’homosexualité de prêtres dans l’Eglise catholique. Pour l'association luttant notamment contre l'homophobie, ce genre de discours, même s'il n'est pas nouveau, est inacceptable, nauséabond, dangereux car il favorise la haine.
    DH Les Sports + — La bourde de Monseigneur Léonard: "Nauséabond et dangereux" - DH Les Sports+
  • Samedi dernier, Marion Maréchal a organisé une convention de la droite. Parmi les intervenants figuraient Eriz Zemmour dont le discours a fait couler beaucoup d'encre. Si les discours se sont essentiellement focalisés sur l'islam et l'immigration, celui d'Eric Zemmour en a choqué plus d'un. Le Premier ministre l'a même qualifié de "nauséabond". - Avec : Anasse Kazib, cheminot. Marie-Anne Soubré, avocate. Et Morgane Vittore, finaliste du Grand casting des GG, community manager à Lyon. - Les Grandes Gueules, du lundi 30 septembre 2019, présenté par Alain Marschall et Olivier Truchot, sur RMC et en simultané sur Numéro 23.
    RMC — Les tendances GG : Eric Zemmour à la convention de la droite ! - 30/09
  • C’était un spectacle nauséabond même pour les Américains désormais immunisés contre les conspirations décousues de Donald Trump et les mensonges faciles à briser.
    JAPANFM — Kanye nous rappelle à quel point l’Occident avait tort – JAPANFM
  • En janvier 2013, des émanations de mercaptan, un gaz nauséabond, s'étaient échappées de l'usine Lubrizol de Rouen. "Forcément (...) dans une catastrophe telle que celle que nous avons connu à Rouen, nous aurons encore à progresser", a-t-elle affirmé. Selon la ministre, il faudra "examiner notamment pourquoi cet incident s'est déclaré dans un site qui est pourtant très surveillé". Elle a précisé que 39 inspections y ont été réalisées depuis 2013, dont 10 au cours des deux dernières années.
    Europe 1 — Lubrizol : les leçons de 2013 ont été tirées, mais "nous aurons encore à progresser", estime Élisabeth Borne
  • "On peut rire de tout le monde mais du physique des gens... Pour moi [c'était] nauséabond cette cérémonie", s'est emporté le créateur de Dix pour cent, qui n'a visiblement pas l'intention d'inviter Florence Foresti à jouer dans sa série.
    Europe 1 — Dominique Besnehard tacle Florence Foresti et une cérémonie des César "nauséabonde"
Voir toutes les citations du mot « nauséabond » →

Traductions du mot « nauséabond »

Langue Traduction
Anglais smelly
Espagnol maloliente
Italien puzzolente
Allemand stinkend
Chinois
Arabe رائحة كريهة
Portugais malcheiroso
Russe вонючий
Japonais 臭い
Basque smelly
Corse smelly
Source : Google Translate API

Antonymes de « nauséabond »

Combien de points fait le mot nauséabond au Scrabble ?

Nombre de points du mot nauséabond au scrabble : 12 points

Nauséabond

Retour au sommaire ➦