Ordurier : définition de ordurier


Ordurier : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ORDURIER, -IÈRE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.] Qui aime à dire, à écrire des choses empreintes de grossièreté, d'obscénité, reflétant la corruption des moeurs. Synon. cochon, immonde, obscène.Gens orduriers. Ce qui caractérise les auteurs orduriers, c'est l'absence d'imagination (Baudel.,Pauvre Belg., 1867, p.705):
1. On ne s'imagine pas combien il y a de femmes, avec des bouches d'anges, des yeux d'étoiles (...) qui, chez elles, sont grossières de langage, ordurières de gestes, et dégoûtantes à force de vulgarité... Mirbeau,Journal femme ch., 1900, p.342.
B. − [En parlant d'une chose]
1. Rare. Qui concerne les ordures, sale. Quelques poubelles heurtées, quelques roulements de camions, dépotoirs, voilà la musique ordurière de l'aurore d'une ville (Arnoux,Gentilsh. ceinture, 1928, p.126):
2. Mon Dieu! Que votre Saint-Nicolas du Chardonnet est une chose triste! décrépite, lézardée, crevassée, sale, non point de cette saleté auguste des âges, qui est la plus belle parure de la pierre, mais de cette malpropreté ordurière et poussiéreuse qui semble particulière à ces quartiers... G. Leroux,Parfum, 1908, p.3.
2. [En parlant d'une chose abstr., d'une manifestation de l'esprit hum.] Empreint de grossièreté, d'obscénité, reflétant la corruption des moeurs. Synon. cochon, graveleux, obscène, sale.Mots, propos, termes orduriers; histoires, injures, insultes ordurières. Les livres dépravés ou suspects, poison des âmes, dont la fin du dernier siècle et le matérialisme ordurier de l'Empire avaient inondé alors les bibliothèques (Lamart.,Confid., 1849, p.113).L'idée qu'ils [les organes de l'homme] éveillent est joyeuse dans Aristophane sans être ordurière comme dans Rabelais (Taine,Philos. art, t.2, 1865, p.163).V. cabestan ex. 5:
3. C'est l'outrance même de Pot-Bouille qui me plaît, et la persévérance dans l'immonde. Le rendez-vous d'Octave et de Berthe dans la chambre de bonne et la salissure de leur misérable amour sous le flot ordurier des propos de la valetaille... Gide,Journal, 1932, p.1137.
REM.
Ordurièrement, adv.D'une manière ordurière (supra B 2). Le geôlier ivrogne m'explique ordurièrement bien des choses. La trivialité a du bon; elle n'estompe rien (Arnoux,Algorithme, 1948, p.238).
Prononc. et Orth.: [ɔ ʀdyʀje], fém. [-jε:ʀ]. Ac. 1718, 1740: ordurier, -iere; dep. 1762: -ier, -ière. Étymol. et Hist. A. Subst. masc. 1. 1688 «boîte à ordures» (Rich. t.2); 2. 1693 «homme qui dit des grossiéretés» (Anti-ménagiana, p.3 ds Littré). B. Adj. 1. 1716 «qui contient des grossièretés» (Voltaire, Correspondance, I, 38 ds Quem. DDL t.21); 2. 1718 «qui se plaît à dire des grossièretés» (Ac.). Dér. de ordure*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér.: 80.

Ordurier : définition du Wiktionnaire

Adjectif

ordurier \ɔʁ.dy.ʁje\

  1. Qui se plaît à dire ou à écrire des choses grossières.
    • Un auteur, un écrivain ordurier.
    • Un conte ordurier.
    • Des chansons ordurières.
    • Propos orduriers.
    • L’ingratitude de la Sarriette acheva d’aigrir madame Lecœur, qui la traitait avec une furie de paroles ordurières. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ordurier : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ORDURIER, IÈRE. adj.
Qui se plaît à dire ou à écrire des choses grossières. Un auteur, un écrivain ordurier. Par extension, Un conte ordurier. Des chansons ordurières. Propos orduriers.

Ordurier : définition du Littré (1872-1877)

ORDURIER (or-du-rié, riè-r') adj.
  • 1Qui se plaît à dire des choses sales, déshonnêtes. Le commandeur de G…, vieux débauché, plein de politesse et d'esprit, mais ordurier, y logeait et y attirait une folle et brillante jeunesse en officiers aux gardes et mousquetaires, Rousseau, Conf. VII. Ce monsieur du journal m'appelle jacobin, homme horrible, ordurier, grimacier…, Courier, 2e lett. particul.

    Substantivement. Ces sels dont on peut dire que M. Ménage n'était que le faux-saunier, et qu'il prodiguait comme s'ils eussent été de son propre, quoiqu'ils fussent de celui de son M. Bautru et de semblables orduriers, Anti-ménagiana, p. 3.

  • 2Qui contient des ordures, des choses obscènes. Les vers orduriers du poëte Ausone, natif de Bordeaux et consul romain, Voltaire, Lett. Richelieu, 29 juill. 1774. Julie avait aimé Octave, témoin l'épigramme ordurière d'Auguste, Voltaire, Lett. d'Argent. 23 juill. 1763.
  • 3 S. m. Petite caisse de bois, munie d'un manche, et dont on se sert pour mettre les balayures.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ordurier : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ORDURIER, s. m. pelle ou auge de bois, dont l’usage dans les communautés est de recevoir les ordures qu’on balaie, pour être transportées.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ordurier »

Étymologie de ordurier - Littré

Ordure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ordurier - Wiktionnaire

Dérivé avec suffixe -ier de ordure, de l’ancien français ord (« sale, immonde »), issu du latin horridus (« qui fait frissonner, terrible, hideux, négligé »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ordurier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ordurier ɔrdyrje play_arrow

Citations contenant le mot « ordurier »

  • Intervenant sur les ondes d’une radio pour commenter la loi de finances et remonter sur la vague de «Winou El Pétrole» et attaquer frontalement le chef du parti Al Karama pour avoir proposé un fonds de la Zakat, le député Said Al Jaziri qui était Imam, sort de ses gonds et prononce un mot très ordurier, par lequel il a qualifié le budget de l’Etat ! African Manager, Le mot ordurier, en Live radio, du religieux et Imam, député Said Al Jaziri. Adhoum devrait s'en occuper ! - African Manager
  • "Je ne peux pas me prononcer pour le moment, explique Bernard Dugourgot. Je réunirai mes colistiers pour prendre une décision. Nous nous sommes battus avec des méthodes honnêtes face à un candidat qui n'a pas hésité à diffuser un tract ordurier et diffamatoire 48 heures avant le vote pour discréditer ma liste et faire basculer les âmes sensibles" en sa faveur. "Je suis tranquille, répond Guy Bourras. J'ai diffusé un tract jeudi ce qui leur laissait le temps de répondre s'il y avait matière à le faire. Je m'en suis tenu aux faits." Les plaies de ces municipales ne sont pas prêtes à se refermer à Saint-Julien-du-Sault. www.lyonne.fr, Municipales 2020 : Guy Bourras remporte le second tour avec 19 voix d'avance - Saint-Julien-du-Sault (89330)
  • S’affirmer «chrétien» dans la Suisse d’aujourd’hui équivaudrait donc à jouer dans l’équipe des perdants. Des «losers», pour parler la langue commune. Un mot malsain qui attire la malchance. Un mot malodorant, aussi, qui devient carrément ordurier quand des humoristes lui accolent l’épithète «catholique». Mais par quoi le remplacer? Facile. Il suffit de faire ses emplettes au marché des «valeurs», qui sont modelables à souhait. Chacun sait qu’elles ont le nez de cire, manipulable à gauche ou à droite selon les opportunités du moment. cath.ch, «Cachez ce 'C' que je ne saurais voir!» – Portail catholique suisse
  • Et d'ajouter, dans un langage tout aussi ordurier : "alors Kaaris c'est un chaud hein. Voilà bande de schlag, il y a personne qui va faire la loi chez nous". Plus tard et plus loin, on a également découvert que ce qui semble être la voiture du rappeur - une Mercedes - a été rayé par ces mêmes jeunes, en furie. Public.fr, Kaaris : le rappeur se fait caillasser par une bande de jeunes... la vidéo choc !

Images d'illustration du mot « ordurier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ordurier »

Langue Traduction
Corse sporcatura
Basque filthy
Japonais 汚い
Russe отвратительный
Portugais imundo
Arabe قذرة
Chinois 污秽
Allemand schmutzig
Italien sporco
Espagnol inmundo
Anglais filthy
Source : Google Translate API

Synonymes de « ordurier »

Source : synonymes de ordurier sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ordurier »



mots du mois

Mots similaires