La langue française

Délectable

Définitions du mot « délectable »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉLECTABLE, adj.

Littér. [À propos de choses concr. ou abstr., nobles ou parfois viles] Qui délecte, qui procure un plaisir intense et raffiné, qui est très agréable.
A.− [En parlant d'un aliment] Mets, plat, vin délectable. Synon. délicieux, friand (vx), savoureux, succulent.Une délectable odeur de viande rôtie (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Fic., 1883, p. 125).Sa lèvre était légèrement humide, comme s'il avait eu en bouche quelque chose de délectable (Lacretelle, Silbermann,1922, p. 31).Des fruits sucrés et délectables (Claudel, Poés. div.,1952, p. 879):
Il paraît (...) le gigot, rebondi et doré, sur son lit de fayots délectables. L. Daudet, La Recherche du beau,1932, p. 196.
P. métaph. La peur, la mauvaise conscience ont un fumet délectable pour les narines des Dieux (Sartre, Mouches,1943, p. 20).
Au fig. Il [le missel] a gardé une délectable saveur des anciens âges (Huysmans, Oblat,t. 2, 1903, p. 190).
B.− [En parlant d'une sensation] Plaisir délectable; une émotion, un bonheur des plus délectables. Synon. exquis, ineffable, suave.C'est chose délectable, Qu'un bon gîte la nuit et qu'une fille aimable! (Bouilhet, Melaenis,1857, p. 22).J'ai découvert, un peu au-dessus de la ville, un lieu de repos délectable; l'herbe où s'étendre est fraîche; un rideau de hauts peupliers y répand une ombre légère (Gide, Journal,1914, p. 402).
C.− [En parlant du résultat d'une activité hum. d'ordre intellectuel ou moral] Montaigne est le plus délectable de tous les écrivains (Flaub., Souv.,1841, p. 70).De beaux discours, des vers ronflants (...) sont chose délectable (Rolland, C. Breugnon,1919, p. 35).Les lois, les mœurs, les institutions sont l'ordinaire et délectable proie des critiques du genre humain (Valéry, Variété IV,1938, p. 38).
Prononc. : [delεktabl]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1160-74 (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, II, 1671). Empr. au lat. class. delectabilis « qui plaît, qui charme, agréable »; également en a. fr. delitable « id. » (xiies. ds T.-L.), dér. de delitier « réjouir » (xiies., ibid.). Fréq. abs. littér. : 104.
DÉR.
Délectablement, adv.D'une manière délectable; avec délectation. Mon imagination, mon corps s'en repaissait [de la rhétorique d'un bonimenteur] délectablement (Arnoux, Paris,1939, p. 173). Seule transcr. ds Littré : dé-lè-kta-ble-man. 1reattest. ca 1370 (Oresme, Politiq., 2ep., fo22dds Gdf. Compl.); de délectable, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Duch. Beauté 1960, p. 159. − Quem. 2es. t. 2 1971.

délectable « qui délecte »

Wiktionnaire

Adjectif

délectable \de.lɛk.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est propre à délecter.
    • Le caviar, pourtant délectable, n'eut pas la vertu de dérider mon homme. J'eus beau lui en faire resservir. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • L'ombre de M. de Lagreau savourait sans doute, entre autres mets délectables, le brochet maître-d’hôtel, les bouchées financière, le poulet à la crème, et louait hautement son confrère de « La Toque Blanche », à Eymet (Dordogne), […]. — (Bulletin de la Société des amis de Montaigne, 1957, page 27)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉLECTABLE. adj. des deux genres
. Qui est propre à délecter. Lieu délectable. Mets délectable. Un séjour délectable.

Littré (1872-1877)

DÉLECTABLE (dé-lè-kta-bl') adj.
  • Qui délecte, qui est tres-agréable. Mon printemps était délectable, Les plaisirs logeaient en mon sein, Régnier, Stances rel. Il y boit à longs traits d'un nectar délectable, Tristan, Panthée, V, 3. En voyant avec agrément le fruit défendu, en le dévorant d'abord des yeux et prévenant par son appétit son goût délectable, l'amour du plaisir est entré, et nos premiers parents nous l'ont inspiné jusque dans la moelle des OS, Bossuet, Concupisc. 25. Fruit d'un aspect délectable, Voltaire, Phil. IV, 17. Chaque frémissement de l'airain portait à mon âme naïve la délectable mélancolie des souvenirs de ma première enfance, Chateaubriand, René, 171. On parle de banquet ? il vous cite sa table ; De vin ? le sien est délectable, Delille, Conversation, II.

    Substantivement. Ils auront joint l'utile avec le délectable, Régnier, Sat. IX.

HISTORIQUE

XIIe s. Deleitaules sont les oyvres [œuvres] nostre Signor, Saint Bernard, dans RAYNOUARD. E encens offrid as munz e par tut là ù arbre bien fuillié truvad, e ki umbre delitable getad, Rois, 396.

XIIIe s. Cis palais fu uns des plus biaus et des plus delitables de tous les delis [délices] qu'il conviengne à cors d'ome, Villehardouin, LXII. Naples fu donée à Virgile, Qui plus est delitable ville Que n'est Paris ne Lavardins, la Rose, 18928.

XIVe s. La vie de ceulx qui œuvrent selon vertu est selon soi delectable, Oresme, Eth. 19.

XVe s. Estant parmi les pots pleins de vin delectable, Basselin, II. Le vice de luxure abonde en jolivetés, en regards et contenances, et s'adjoint à convoitise de choses delectables, Bouciq. IV, ch. 7.

XVIe s. Il y a de trois sortes de biens, les delectables, les utiles et les honnestes, Lanoue, 506. Boscages et prairies salubres et delectables, Amyot, Alc. 47. Aime la loy d'amour tant delectable, Marot, IV, 111.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « délectable »

(Siècle à préciser) Dérivé de délecter avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. delectable, deleitable, delechable ; espagn. deleytable ; portug. deleitavel ; ital. dilettabile ; du latin delectabilis, de delectare, délecter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « délectable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
délectable delɛktabl

Évolution historique de l’usage du mot « délectable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « délectable »

  • Ce qui est délectable, c’est d’être allongé dans un vaste fauteuil et de somnoler longuement... Mais pas tout de même jusqu’à la fatigue. De Anonyme
  • Ils ne sont pas des chanteurs professionnels mais chacun a essayé à sa manière de mettre sa voix dans la gamme (guitare) pour donner une sauce délectable aux mélomanes qui vont savourer la chanson. Car, le plus utile est que le message touche tout le monde pour aboutir au changement des mentalités dans la société. «C’est vraiment un très bon texte écrit par le parolier Djodjo Lina et mis en musique grâce à l’ingénieur JC Tshituka que nous remercions, en passant », a conclu Joé BANGATO. afriqueactudaily, Congo-Kinshasa: Médias - Presse culturelle Solide va en guerre contre les antivaleurs - afriqueactudaily
  • Quel bonheur d’assister, dans un délectable jeu du chat et de la souris, à la confrontation de deux comédiens de la trempe d’Helen Mirren et de Ian McKellen. Tout en malice, les acteurs britanniques sortent leur plus grand jeu pour camper ces rois du mensonge au charisme irrésistible. Car, c’est la loi du genre, on se doute évidemment assez rapidement que la riche veuve a sans doute, elle aussi, des petits secrets sous le tapis… , "L'art du mensonge": un délectable jeu de dupes dans un thriller à l'anglaise - La Libre
  • Quelque part entre postpunk charbonneux, electro lascive, ambient cinématique et blues cubiste, le résultat s’avère aussi difficilement classable que parfaitement délectable. S’ouvrant avec 6 am, entêtant instrumental auroral, et se refermant avec Antidoto, lente complainte dans les ténèbres, Sofarnopolis suit un déroulement très bien construit – entre morceaux chantés (majoritaires) et instrumentaux – et appelle une immersion en profondeur de l’auditeur, amené à ressentir de vives sensations au long des treize ardentes plages de cet album inscrit au cœur de la nuit. Les Inrockuptibles, Avec "Sofarnopolis", The Desdemonas reste aussi inclassable que délectable

Images d'illustration du mot « délectable »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « délectable »

Langue Traduction
Anglais delectable
Espagnol delicioso
Italien delizioso
Allemand köstlich
Chinois 美味的
Arabe لذيذ
Portugais deleitável
Russe прелестный
Japonais おいしい
Basque delectable
Corse delectable
Source : Google Translate API

Synonymes de « délectable »

Source : synonymes de délectable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « délectable »

Délectable

Retour au sommaire ➦

Partager