Consolider : définition de consolider


Consolider : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CONSOLIDER, verbe trans.

A.− Rendre plus ferme, plus stable, donner plus de solidité
1. à un assemblage, une construction, un ouvrage, par une intervention humaine :
1. ... ils agrandissaient le lit de larges bassins creusés dans la terre et destinés à former des étangs, ils rassuraient les talus des chaussées et consolidaient les arches des ponts qui traversent les rivières factices; enfin chacun faisait de son mieux pour bien recevoir le fleuve. Du Camp, Le Nil,1854, p. 302.
SYNT. Consolider un bâtiment, une chaise, une charpente, une digue, un édifice, un mur, une table.
2. à un corps, par un phénomène naturel. Ces gelées, qui, dans une seule nuit, arrêtent et consolident nos rivières (Crèvecœur, Voyage dans la Haute Pensylvanie,t. 2, 1801, p. 362).
2. ... la différence essentielle de ces deux éléments, c'est que l'eau dissout la plupart des corps solides, tandis que l'air, non seulement les consolide en les desséchant, mais donne de la solidité aux fluides. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 135.
B.− Au fig.
1. Dans le domaine des sentiments.Consolider une amitié, un amour, une liaison, un mariage, le moral.
2. Dans le domaine de la pol.Consolider une alliance, un empire, une fortune, un gouvernement, une monarchie, une position, une puissance, un traité.
3. FIN. Consolider la dette flottante, la dette publique, un emprunt, une rente, (cf. consolidation B 3).Synon. convertir.
Emploi pronom. (correspondant aux sens A et B). Devenir plus stable, plus solide. Quant à ma jambe, elle se consolide néanmoins (Flaubert, Correspondance,1879, p. 214).Est-il à présumer que ce régime puisse se consolider et s'affermir sur des bases durables (Sénac de Meilhan, L'Émigré,1797, p. 1696).
C.− Réunir.
1. MÉD., p. méton. [Le suj. désigne une pers.] Rapprocher les bords d'une plaie ou les os, pour favoriser la cicatrisation ou la soudure. Elles [les personnes âgées] mettent plus de temps à consolider une fracture ou à cicatriser une plaie (J. Rostand, La Vie et ses problèmes,1939, p. 117).
2. DR. Réunir sur la même tête l'usufruit et la propriété (cf. consolidation C 2).
Rem. 1. Les dict. attestent l'adj. consolidable « qui peut être consolidé ». 2. La plupart des dict. du xixes. atteste le subst. masc. au plur. les consolidants (auj. inus.). ,,Substances médicamenteuses ou topiques auxquels on attribuait la vertu de consolider les parties affectées de solution de continuité`` (Littré).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃sɔlide], (je) consolide [kɔ ̃sɔlid]. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. 1. a) xiiies. méd. consolder « cicatriser (une plaie) » (Livre des simples médecines, éd. P. Dorveaux, § 113), forme isolée; 1314 consolider (H. de Mondeville, Chirurgie, 1581 ds T.-L.); b) xvies. consolider l'usufruit avec la propriété (Coustumier général, t. 1, p. 501 ds Littré, s.v. consolidation), attest. isolée; 1690 (Fur.); 2. a) fin xves. [ms.] fig. « rendre plus solide, plus stable » (Livre du roi Rambaux, ms. Arsenal 3150 ds Gdf. Compl.); 1548 au propre (N. du Fail, Baliverneries ds Œuvres facétieuses, éd. J. Assézat, 1874, t. 1, p. 182); b) fin. (Angleterre) 1768 annuités consolidées (Bonn.); d'où [1797 selon FEW t. 2, p. 1077a; cf. l'indication de DG et de Bonn.] 1829 consolidés subst. masc. plur. (Boiste); c) 1789 fin. consolider une dette (Archives parlementaires, 1resérie, t. 1, p. 715, col. 1, Cahier de doléances d'Alençon ds Brunot t. 9, p. 1072, note 6). Empr. au lat. consolidare proprement « rendre solide » : sens 2 a au propre en lat. impérial, au fig. en lat. chrét., 1 b en b. lat. jur.; 1 a est indirectement attesté par son dér. consolidatio, v. consolidation; consolder est formé d'apr. l'a. fr. solder, forme de souder*; 2 b est empr. à l'angl. consolidated annuities 1753 ds NED (de même consolidated debt, 1785, d'où est issu le fr. consolider une dette), part. passé de [to] consolidate, fin. « consolider (une dette) ». Fréq. abs. littér. : 326. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 408, b) 468; xxes. : a) 459, b) 510. Bbg. Barb. Loan-Words 1921, p. 255.

Consolider : définition du Wiktionnaire

Verbe

consolider \kɔ̃.sɔ.li.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rendre plus solide.
    • Ainsi dans ces premières vingt-cinq mille années, le globe terrestre, d'abord lumineux et chaud comme le soleil, n'a perdu que peu à peu sa lumière et son feu : son état d'incandescence a duré pendant deux mille neuf cent trente-six ans, puisqu'il a fallu ce temps pour qu'il ait été consolidé jusqu'au centre […]. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Des époques de la Nature, in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 1235.)
    • […]; d’autres, comme Beauvais, s’écroulèrent et l’on dut les réédifier à nouveau ou, faute d’argent, se borner à les consolider et à boucher leurs trous. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Au jour, j'inspecte minutieusement les avaries et consolide les réparations provisoires de la nuit. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Nous y entrâmes par un pont de pierre en dos d'âne, dont une seule arche avait été rompue, et que nos pontonniers, qui avaient déjà jeté les madriers suffisants pour le passage de l'infanterie, s'occupaient activement à consolider […]. — (Louis Dumur, Nach Paris, chap.9, 1929)
    • (Figuré)C'est ce qui permit à une minorité conquérante, politiquement et socialement dominante, de populations surtout chrétiennes, païennes et zoroastriennes, de consolider l'Islam et de soumettre rapidement les mondes sémitiques et iranien. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992)
    • (Figuré) Le système d’hérédité des fiefs était plus favorable au vassal qui consolidait son droit patrimonial, mais le seigneur concédant pouvait en souffrir dans le cas où le fief tombait aux mains d'un héritier mineur; […]. — (Gabriel Lepointe, La Famille dans l'Ancien droit, Montchrestien, 1947 ; 5e éd., 1956, p.224)
  2. Assigner un fonds pour assurer le paiement d’une dette publique.
    • Le gouvernement a consolidé ces sortes de rentes.
  3. (Finance) Garantir une rente perpétuelle en échange d’une rente remboursable dont le taux est diminué.
    • Consolider la dette flottante.
  4. (Droit) Réunir l’usufruit à la propriété.
    • Consolider l’usufruit à la propriété,
  5. (Comptabilité) Réaliser l'agrégation des comptabilités des filiales
    • Tu consolides selon IFRS ou GAAP ?
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Consolider : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONSOLIDER. v. tr.
Rendre solide. Consolider un édifice. Consolider une charpente. Fig., Consolider une alliance, un traité. Il voulut consolider sa puissance.

CONSOLIDER signifie également Assigner un fonds pour assurer le paiement d'une dette publique. Le gouvernement a consolidé ces sortes de rentes. En termes de Finance, Consolider la dette flottante. Voyez CONSOLIDATION. En termes de Jurisprudence, Consolider l'usufruit à la propriété, Réunir l'usufruit à la propriété.

Consolider : définition du Littré (1872-1877)

CONSOLIDER (kon-so-li-dé) v. a.
  • 1Rendre solide. Consolider un mur, une charpente.

    Fig. fortifier, affermir. Consolider une alliance.

  • 2 Terme de médecine. Rendre solide une partie qui a été affectée de solution de continuité. La fracture est consolidée.
  • 3 Terme de finances. Assigner un fonds pour garantir le payement périodique d'une dette publique.
  • 4 Terme de droit. Consolider l'usufruit à la propriété, l'y réunir.
  • 5Se consolider, v. réfl. Devenir solide, s'affermir. La fracture s'est consolidée. Le nouveau gouvernement se consolidera.

HISTORIQUE

XIVe s. Le vif du cep qui joindra au vif du cerisier, se consolidera l'un à l'autre, Ménagier, II, 2.

XVIe s. La partie nerveuse du diaphragme, estant blessée, ne se peut consolider, Paré, Introd. 22. Mon ame ne lairroit jamais ressouder et consolider la playe qui l'auroit percée, Montaigne, IV, 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « consolider »

Étymologie de consolider - Littré

Provenç. consoldar, consolidar ; ital. consolidare ; du latin consolidare, de cum, et solidus, solide.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de consolider - Wiktionnaire

Du latin consolidare (« consolider », « affermir », « fortifier », « réunir l'usufruit à la propriété »), formé du préfixe con- et de solidare (« rendre solide »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « consolider »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
consolider kɔ̃sɔlide play_arrow

Conjugaison du verbe « consolider »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe consolider

Évolution historique de l’usage du mot « consolider »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « consolider »

  • Les participants à savoir les professionnels et critiques, experts en droit et finances et représentants d’associations et structures partenaires du festival sont invités à se pencher sur les objectifs des JCC et leur harmonie avec l’environnement socio-‘économique que vit la Tunisie aujourd’hui en oeuvrant particulièrement à consolider les acquis du festival tout en explorant mieux les opportunités qu’offrent les nouveaux moyens de communication. Directinfo, Tunisie - Préparatifs du forum JCC2020: Réfléchir sur les moyens de consolider les acquis du Festival pour un meilleur rayonnement | Directinfo
  • Nyons : reprise en 2015 par Bruno Fleith, l’entreprise cinquantenaire Le Brin d’Olivier, est l’entreprise de confiserie française qui a transformé le plus de volumes d’olives produites en France, lesquelles représentent seulement 20% de son CA. Le dirigeant souhaite aujourd’hui participer activement à fédérer et structurer la filière française afin de consolider et pérenniser tant les exploitations que la production. Echo Drôme Ardèche, Le Brin d’Olivier aspire à consolider la filière
  • C'est par sa volonté que l'homme est réellement cateur, partie prenante de l'histoire de ses enfants, qu'il peut consolider son rôle. De Christine Castelain-Meunier / Cramponnez-vous les pères
  • Pour que l'amitié soit durable, il faut aussi que les divergences soient connues et acceptées ; c'est ce qui la rend parfois si lente à se consolider. De Michel Dupuy / La Source et le feu

Traductions du mot « consolider »

Langue Traduction
Corse cunsulidà
Basque sendotzeko
Japonais 統合する
Russe консолидировать
Portugais consolidar
Arabe توطيد
Chinois 巩固
Allemand konsolidieren
Italien consolidare
Espagnol consolidar
Anglais consolidate
Source : Google Translate API

Synonymes de « consolider »

Source : synonymes de consolider sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « consolider »



mots du mois

Mots similaires