La langue française

Compréhensible

Sommaire

  • Définitions du mot compréhensible
  • Étymologie de « compréhensible »
  • Phonétique de « compréhensible »
  • Évolution historique de l’usage du mot « compréhensible »
  • Citations contenant le mot « compréhensible »
  • Traductions du mot « compréhensible »
  • Synonymes de « compréhensible »
  • Antonymes de « compréhensible »

Définitions du mot compréhensible

Trésor de la Langue Française informatisé

COMPRÉHENSIBLE, adj.

Qui peut être compris, recevoir une représentation nette dans l'esprit (cf. comprendre II).
A.− [En parlant d'un mot, d'un groupe de mots ou de tout autre signe de communication] Dont la signification peut être saisie intellectuellement, par actualisation d'une connaissance mémorisée antérieurement. La parole (...) de son fils (...) si embrouillée, si difficile, si peu formulée et compréhensible (E. et J. de Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 53).Une page entière où il y a un ou deux mots compréhensibles, le reste étant inintelligible (Renard, Journal,1895, p. 297).« Les vérités générales de l'antiquité, » (...) ne sont plus compréhensibles, sont usées − comme des lignes décoratives peu à peu s'usent, perdent leur sens (Barrès, Mes cahiers,t. 2, 1898, p. 43):
1. Pris dans leur isolement, tous les mots de ce texte m'étaient clairement compréhensibles, et pourtant la signification de l'ensemble demeurait brouillée, à certains tours mal explicables de la phrase, à l'accumulation superflue de précautions de langage là où on les attendait le moins, je pressentais que, pour le rédacteur, la charge exacte de signification impliquée çà et là dans quelque terme d'apparence banale n'avait pu être exactement la même que celle que j'y attachais. Gracq, Le Rivage des Syrtes,1951, p. 142.
P. méton. [En parlant d'une pers., p. réf. à sa façon de s'exprimer] Écrire bien, ce n'est autre chose qu'être clair, net et compréhensible (Léautaud, Journal littér.,1, 1893-1906, p. 299).
En partic., domaine des arts.Ces figures géométriques, ces signes cabalistiques : homme, femme (...) redeviennent des hommes, des femmes (...) plus familiers qu'auparavant, parce que compréhensibles, sensibles à l'esprit comme aux sens (Éluard, Donner à voir,1939, p. 94).Des lignes si logiques, si compréhensibles qu'elles évoquent à la pensée les éléments géométriques les plus parfaits, ceux qui, par leur clarté et leur simplicité, satisfont le mieux l'esprit (Huyghe, Dialogue avec le visible,1955, p. 168).
PARAD. (Quasi-) synon. accessible, clair, intelligible, limpide, simple; (quasi-) anton. abscons, alambiqué, compliqué, confus, embrouillé, ésotérique, fumeux, hermétique, obscur, ténébreux, vague.
B.− [En parlant d'une chose] Dont on peut saisir le sens profond dans un effort de réflexion, par rattachement aux causes, aux conséquences qui en expliquent la genèse, l'évolution. Parti pris de trouver que tout est bien, sans liberté réelle dans le monde, que tout est nécessaire, et tout compréhensible et clair (Renouvier, Essais de crit. gén.,3eessai, 1864, p. 182).Se répéter, avec Tertullien, que si le surnaturel était compréhensible, il ne serait pas le surnaturel et que c'est justement parce qu'il outrepasse les facultés de l'homme qu'il est divin (Huysmans, Là-bas,t. 1, 1891, p. 25):
2. Nous accordons aux psychanalystes que toute réaction humaine est, à priori, compréhensible. Mais nous leur reprochons d'avoir justement méconnu cette « compréhensibilité » initiale en tentant d'expliquer la réaction considérée par une réaction antérieure, ce qui réintroduit le mécanisme causal : la compréhension doit se définir autrement. Est compréhensible toute action comme projet de soi-même vers un possible. Sartre, L'Être et le Néant,1943, p. 537.
PARAD. (Quasi-) synon. cohérent, explicable, pénétrable, rationnel; (quasi-) anton. impénétrable, incohérent, inexplicable, irrationnel.
[Avec un suj. pron. neutre ou impers.] C'est (bien/ fort) compréhensible, il est compréhensible que (+ prop. avec verbe à l'ind. ou au subj.). Pas un n'avait eu le courage − (c'est bien compréhensible) − de se mettre une infirme sur les bras (R. Rolland, Jean-Christophe, La Révolte, 1907, p. 587).Je compris combien il est compréhensible que les gens aisément refusent la fortune et risquent la mort, alors qu'on se figure que l'intérêt et la peur de mourir mènent le monde (Proust, La Fugitive,1922, p. 446).Il est compréhensible qu'en l'absence d'une confiance mutuelle entre la Russie soviétique et les États-Unis, l'URSS n'ait pas voulu accepter ce plan (Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 68).
[Emploi substantivé avec valeur de neutre] Ce qui est compréhensible. Grande énigme du compréhensible et de l'incompréhensible (Cocteau, Poésie critique I,1959, p. 252).
Rem. Les mêmes emplois se rencontrent pour l'accept. C à laquelle peuvent être rattachés plusieurs des ex. ci-dessus cités.
C.− [En parlant d'une pers. ou (d'un trait) de son comportement] Qui peut être appréhendé intuitivement dans sa réalité, dans la vérité de sa nature, par une communion affective, spirituelle, voire par une indulgente complicité allant jusqu'à l'approbation explicite. [Ce nom] excitait peut-être chez lui un prestige que je savais exagéré mais que je trouvais compréhensible, non pas parce que je l'avais moi-même subi, nos propres erreurs et nos propres ridicules ayant rarement pour effet de nous rendre, même quand nous les avons percés à jour, plus indulgents à ceux des autres (Proust, Le Temps retrouvé,1922, p. 1009).Exaltation bien compréhensible, bien légitime (Audiberti, Quoat-Quoat,1946, 1ertabl., p. 39):
3. J'ai manqué mourir d'une maladie nerveuse, amenée par une série d'irritations et de chagrins, à force de veilles et de colères. Cette maladie m'a duré dix ans. (Tout ce qu'il y a dans sainte Thérèse, dans Hoffmann et dans Edgar Poë, je l'ai senti, je l'ai vu, les hallucinés me sont fort compréhensibles.) Flaubert, Correspondance,1857, p. 169.
P. ext. [En parlant d'une chose abstr.] J'étais arrivé à trouver sublime le service militaire (...) je l'ai retrouvé rude et pénible, mais sympathique maintenant et compréhensible (J. Rivière, Correspondance[avec Alain-Fournier], 1906, p. 183).La chevalerie n'est compréhensible qu'entre gens qui ne se haïssent pas totalement (Jeux et sp.,1968, p. 782).
PARAD. (Quasi-) synon. admissible, concevable, défendable, excusable, justifiable, naturel, normal, pardonnable, tolérable; (quasi-) anton. impardonnable, inadmissible, inconcevable, indéfendable, inexcusable, injustifiable, intolérable.
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃pʀeɑ ̃sibl̥]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. [1375 Raoul de Presles, Cité de Dieu, exp. sur le chap. I, édit. 1531 ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 465]; xves. « que l'esprit peut embrasser » (G. Chastellain, Œuvres, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 6, p. 264 : chose intelligible et compréhensible). Empr. au lat. class. comprehensibilis « qui peut être perçu par les sens ou la pensée ». Fréq. abs. littér. : 179.

Wiktionnaire

Adjectif

compréhensible \kɔ̃.pʁe.ɑ̃.sibl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut se comprendre facilement, par l’intelligence.
    • Le questionnaire doit être rédigé dans une langue grammaticalement correcte et compréhensible pour tous les participants indépendamment de l’âge et du niveau d’enseignement. — (Sophie-Anne Wipfler, Le gaga: Langue d'autrefois? Une étude linguistique synchrone (Das gaga: Sprache von damals? Eine synchrone linguistische Analyse), thèse de doctorat de philosophie, Universität Mannheim, 4 novembre 2019, p. 87)
  2. Qui suscite de l’empathie.
    • Voilà qui est compréhensible.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMPRÉHENSIBLE. adj. des deux genres
. Qui peut se comprendre facilement. Cela n'est pas compréhensible. Un raisonnement qui n'est pas compréhensible. Voilà qui est compréhensible.

Littré (1872-1877)

COMPRÉHENSIBLE (kon-pré-an-si-bl') adj.
  • Qui peut être compris. Cela n'est pas compréhensible.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « compréhensible »

Lat. comprehensibilis, de comprehendere (voy. COMPRENDRE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1375) Emprunté au latin comprehensibilis (« perceptible, compréhensible, concevable »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « compréhensible »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
compréhensible kɔmpreɑ̃sibl

Évolution historique de l’usage du mot « compréhensible »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « compréhensible »

  • Les grandes oeuvres d’art ne sont grandes que parce qu’elles sont accessibles et compréhensibles à tous. De Léon Tolstoï / Qu’est-ce que l’art ?
  • Un Dieu compréhensible ne serait pas un Dieu. De Saint Athanase
  • Il est assez compréhensible de changer d’opinion lorsque les circonstances changent. De Daniel Webster
  • Ce qui est incompréhensible, c’est que le monde soit compréhensible. De Albert Einstein / Comment je vois le monde
  • Ce qu'il y a de plus compréhensible chez les femmes laisse encore la moitié à deviner. De J.N. Vernier
  • Nulle chose n'est compréhensible que par son histoire. De Pierre Teilhard de Chardin / L'avenir de l'homme
  • Que les morts deviennent bons, compréhensibles et désirables à mesure que l'absence et le temps les éloignent. De Gérard Martin / Tentations
  • L'art doit-il être compréhensible ? Oui, mais seulement pour ses destinataires. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • La télévision c’est le monde qui s’effondre sur le monde, une brute geignarde et avinée, incapable de donner une seule nouvelle claire et compréhensible. De Christian Bobin / L'Inespérée
  • Il ne faudrait pas ex-aspérer, il faudrait espérer. L'exaspération est un déni de l'espoir. Elle est compréhensible, je dirais presque qu'elle est naturelle, mais pour autant elle n'est pas acceptable. Parce qu'elle ne permet pas d'obtenir les résultats que peut éventuellement produire l'espérance. De Stéphane Hessel / Indignez-vous !
  • L’Ambassade de Belgique en Tunisie a estimé jeudi que le classement de ce pays en catégorie rouge d’après sa situation épidémiologique en rapport avec le Covid-19 a été fait « selon des critères non précis et difficilement compréhensibles ». Espace Manager, La Belgique estime que son classement en ''rouge'' est « difficilement compréhensible »
  •  « Les élèves de 1ere S ayant étudié « Les Contes » de Perrault, ils ont rédigé par groupe de 5 ou 6 la réécriture d’un conte, ainsi qu’une note d’intention. Ce conte est voué à être joué devant les élèves de CP-CE1. Au moment de la rédaction, se pose la question du public et de la réception des contes créés par les lycéens : dans quelle mesure faut-il adapter le lexique aux CP-CE1 ? Y a-t-il des réalités à cacher aux enfants ? Comment lire un conte pour le rendre compréhensible et attractif ? » C’est un exemple de rencontre présenté par Aurélie Palud sur le site de Nantes. D’autres rencontres, plus classiques, concernent l’orientation. , Organiser des rencontres entre classes
  • « Au cours des heures de discussions sereines et constructives tout au long du week-end, nous avons constaté à quel point nos programmes et nos équipes étaient compatibles et pouvaient se renforcer mutuellement au service de la ville. Quimper et les Quimpérois méritaient que chaque force politique fasse des efforts. Cette décision unilatérale et personnelle du maintien apparaît donc aujourd’hui difficilement compréhensible. Le Telegramme, « Une décision difficilement compréhensible » pour l’équipe Jolivet - Quimper - Le Télégramme
  • « Il est émotionnellement très impliqué », a-t-il déclaré. «En tant que pilote de course, il n’est pas obligé de faire des recherches pour savoir si cela est vrai ou non. À cet égard, sa réaction est compréhensible pour moi. » Breakingnews.fr, la réaction de Hamilton était compréhensible
  • Ladite «politique de l’identité» n’est en rien une affaire de couleur de peau et n’a pas plus à voir avec un quelconque narcissisme qui représenterait une sorte de prolongement pseudo-politique de notre culture ego-centrée. Depuis le début, le mouvement Black Lives Matter est une tentative, en partie désespérée, de faire prendre conscience à une majorité, plus ignorante qu’indifférente, d’une expérience universellement compréhensible de la vulnérabilité. Ses représentants revendiquent un droit fondamental qui frappe par son évidence - celui de ne pas être roué de coups par des policiers ou, comme l’a été, de fait, George Floyd, torturé à mort, de sang-froid et de manière cruelle. On peut dire la même chose du mouvement #MeToo. Là encore, c’est un droit fondamental qui est en jeu : celui ne pas être harcelée, voire violée, par des hommes plus puissants que soi. Libération.fr, Le «nouvel antiracisme» n’est pas identitaire - Libération
  • Cette prudence des organismes est compréhensible selon Cyrille Chartier-Kastler, fondateur du cabinet de conseil Facts & Figures. S'il estime que les gestes commerciaux des mutuelles sont justifiées dans le cadre des contrats auto, il nuance son propos dans le cadre des assurances habitation.”On ne peut pas comparer les contrats auto et multirisque habitation. D’une part car je n’ai vu aucun de nos clients se prononcer en disant qu’il y a une chute notable de la sinistralité. D’autre part car une présence accrue dans un domicile peut aggraver les risques d’incendies, des sinistres particulièrement coûteux pour les assurances.” Ce spécialiste des questions d’assurance craint également que la récession qui s’annonce en France vienne freiner l’entretien des bâtiments, et in fine, aggraver les risques de sinistre. Capital.fr, Assurance habitation : les prix ne sont pas près de baisser malgré la diminution des sinistres durant le confinement - Capital.fr
  • il est tout à fait légal et possible pour les professionels de facturer les mesures anti-COVID19 à leurs clients (ce qui est compréhensibles étant donné que ce sont des frais supplémentaires qu'on leur impose pour la poursuite de leurs activités). ce qui est illégal c'est de ne pas avertir les consommateurs que nous sommes qu'il y aura des frais supplémentaires. ladepeche.fr, Coronavirus : un restaurant facture un supplément "mesures anti-Covid-19" de 5€ à ses clients - ladepeche.fr

Traductions du mot « compréhensible »

Langue Traduction
Anglais understandable
Espagnol comprensible
Italien comprensibile
Allemand verständlich
Chinois 可以理解的
Arabe مفهوم
Portugais compreensível
Russe понятный
Japonais 理解できる
Basque ulergarria
Corse capiscenu
Source : Google Translate API

Synonymes de « compréhensible »

Source : synonymes de compréhensible sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « compréhensible »

Partager