Indéchiffrable : définition de indéchiffrable


Indéchiffrable : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INDÉCHIFFRABLE, adj.

A. − [En parlant d'un inanimé concr.]
1. [En parlant d'un texte chiffré] Impossible ou très difficile à déchiffrer, à traduire en clair. Anton. décodable, décryptable.Cryptogramme, message indéchiffrable. Un chiffre bien fait et à double clef passe pour indéchiffrable (Ac.1935).
2. [En parlant d'un texte, de signes écrits] Dont on ne parvient pas à découvrir le sens. Synon. incompréhensible.Hiéroglyphe, inscription indéchiffrable. À la voix de M. Grépinet, je vis sortir (...) d'un livre plus indéchiffrable pour moi que le plus indéchiffrable grimoire, le De Viris, des scènes ravissantes (France, Pt Pierre,1918, p. 297).
3. P. ext. [En parlant d'une écriture, d'un texte] Très difficile à lire. Synon. illisible; anton. net, lisible.Barbouillage, manuscrit indéchiffrable. L'indéchiffrable griffonnage dans lequel il leur présente ses respects (Hugo, Corresp.,1821, p. 335):
1. Je suis si heureux de partir que je ne puis écrire posément : je ne sais pas si tu pourras me lire, mais, à mon griffonnage, tu reconnaîtras ma joie. Lis Amour et bonheur à tout ce qui sera indéchiffrable! Balzac, Lettres Étr., t. 3, 1850, p. 57.
P. anal. Un corrosif ayant rendu dans son enfance ses paumes indéchiffrables, il ne pouvait en tirer d'indication personnelle sur sa vie (Giraudoux, Siegfried et Lim.,1922, p. 264).Portrait de Pascal. Âge indéchiffrable, de quatorze à vingt-six ans (Barrès, Cahiers, t. 14, 1923, p. 202).
MUS. Impossible ou très difficile à lire, à déchiffrer. Air, partition indéchiffrable. Les difficultés et les prétendus tours de force que présentent ses œuvres [de Paganini] sont encore, pour la plupart, indéchiffrables pour les violons les plus habiles (Delacroix, Journal,1856, p. 423).
B. − Au fig.
1. [En parlant d'un inanimé abstr.] Très difficile à pénétrer, à comprendre, à expliquer. Synon. embrouillé, énigmatique, incompréhensible, inexplicable, mystérieux, obscur.Énigme indéchiffrable. Nos efforts sont vains et notre destinée indéchiffrable (Lemaitre, Contemp.,1885, p. 204).Mais qu'il est obscur, indéchiffrable, le frisson qui nous attire vers cette vieille poussière de nos ancêtres! (Barrès, Homme libre,1889, p. 105):
2. Les racines de notre être? Mais elles plongent d'abord au plus insondable passé. Quel mystère que celui des premières cellules qu'a suranimées un jour le souffle de notre âme! Quelle indéchiffrable synthèse d'influences successives en laquelle nous sommes à jamais incorporés! Teilhard de Ch., Milieu divin,1955, p. 45.
Emploi subst. masc. sing. à valeur de neutre. L'indéchiffrable de la conscience menteuse, au contraire du secret d'un coffre-fort, ne se déchiffre pas grâce à un chiffre simple qu'il suffirait d'apprendre comme on apprend un mot de passe, mais s'interprète à l'infini (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 39).
2. [En parlant d'une pers.; p. méton., de son comportement, de son visage, de son expression] Dont on ne peut pénétrer les desseins, les vues. Synon. énigmatique, impénétrable, inexplicable.Savez-vous, madame, que je ne vous comprends plus, et que depuis quelque temps vous êtes devenue indéchiffrable pour moi? (Hugo, L. Borgia,1833, I, 1repart., 2, p. 27).Elle intriguait sa curiosité par la clarté énigmatique de son regard et l'expression indéchiffrable de son visage (Martin du G., Devenir,1909, p. 149).[Loustalot] personnage illisible lui-même. Figure indéchiffrable (Barrès, Cahiers, t. 11, 1917, p. 312).
Prononc. et Orth. : [ε ̃deʃifʀabl̥]. Att. ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1. 1609 « qui ne peut pas être déchiffré » (P. Camus, Les diversitez, t. II, 231 vods Delb. Notes mss) 2. 1690 « illisible; inintelligible » (Fur.). Dér. de déchiffrable*; préf. in-1*. Fréq. abs. littér. : 170.

Indéchiffrable : définition du Wiktionnaire

Adjectif

indéchiffrable masculin et féminin identiques

  1. Qui ne peut se déchiffrer.
    • Non seulement les codes d'aujourd'hui sont, de fait, indéchiffrables, mais le problème de distribution des clefs a été résolu. Selon Philip Zimmermann, nous vivons un âge d'or de la cryptographie : « Avec les moyens modernes, on peut coder en restant réellement hors de portée de toute forme connue de cryptanalyse. […]. » — (Simon Singh, Histoire des codes secrets: De l’Égypte des Pharaons à l'ordinateur quantique, traduit de l'anglais par Catherine Coqueret, Éditions Jean-Claude Lattès, 2009, chap. 8)
    • (Figuré) Le caractère de cet homme est indéchiffrable.
  2. (Par extension) Qui est difficile à lire.
    • Il les récita d'une haleine, sans en omettre un seul mot, tandis que Guilleragues en écrivait les parties essentielles sous sa dictée, en une forme abrégée et indéchiffrable. — (Ernest Daudet, Fils d'émigré, Éditions Bibebook, 2015, p. 128)
  3. (Figuré) Qui est obscur, embrouillé, qu’on ne peut expliquer.
    • L’énigme semblait indéchiffrable. Les gens de Cornabeuf, sentant peser sur eux l’horreur de ce mystère, se barricadaient le soir dans leurs maisons. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Indéchiffrable : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INDÉCHIFFRABLE. adj. des deux genres
. Qui ne peut se déchiffrer. Un chiffre bien fait et à double clef passe pour indéchiffrable. Fig., Le caractère de cet homme est indéchiffrable. Il signifie, par extension, Qui est difficile à lire. Cette lettre est indéchiffrable. Un manuscrit indéchiffrable. Il signifie figurément Qui est obscur, embrouillé, qu'on ne peut expliquer. Il y a dans cet auteur des passages indéchiffrables pour tous les commentateurs.

Indéchiffrable : définition du Littré (1872-1877)

INDÉCHIFFRABLE (in-dé-chi-fra-bl') adj.
  • 1Qui ne peut être déchiffré. Un chiffre bien fait et à double clef est indéchiffrable.
  • 2 Par extension, difficile à lire, en parlant d'une écriture. Les experts écrivains s'y donneraient au diable, Je tiens dès à présent la lettre indéchiffrable, Regnard, le Distr. IV, 9. Vous vous êtes heureusement corrigé de l'habitude affreuse de m'écrire deux fois par an quatre mots indéchiffrables qui ne signifiaient rien, Voltaire, Lett. Thibouville, 26 nov. 1777.
  • 3 Fig. Obscur, embrouillé. L'Égypte était devenue une énigme indéchiffrable pour l'Égyptien même, Diderot, Opin. des anc. phil. (Égyptiens). Pourquoi se consumer sur des chicanes de temps aussi arides qu'indéchiffrables ? Chateaubriand, Génie, I, IV, 1.
  • 4 Fig. Inexplicable, en parlant des personnes. Cet homme est indéchiffrable.

    On dit dans un sens analogue : Sa conduite est indéchiffrable.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Indéchiffrable : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

INDÉCHIFFRABLE, adj. (Gram.) qui ne peut être déchiffré. Voyez Déchiffrer.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « indéchiffrable »

Étymologie de indéchiffrable - Littré

In… 1, et déchiffrer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de indéchiffrable - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Dérivé de déchiffrable avec le préfixe in-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « indéchiffrable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
indéchiffrable ɛ̃deʃifrabl play_arrow

Citations contenant le mot « indéchiffrable »

  • Etrange sélection que celle du taciturne Dino Zoff. Ses certitudes sont rares (Alessandro Nesta en défense, Francesco Totti en attaque), son projet de jeu indéchiffrable, si ce n’est celui de faire déjouer l’adversaire. Mais son esprit de corps a mené l’équipe à Rotterdam. En finale, il se manifeste par le cloisonnement d’un Zizou au sommet de son art mais dont les arabesques, ce soir-là, ne servent pas le jeu. Le Monde.fr, Retour sur… France – Italie 2000 : la dernière minute d’une équipe de France
  • Ce système de protection concerne aussi le stockage sur les serveurs. Cela signifie que les données sont indéchiffrables, y compris par les hébergeurs eux-mêmes. Les serveurs étant, depuis toujours, certifiés HDS (hébergement de données de santé). Franceinfo, Nouveau monde. Doctolib rend les données de santé en principe inviolables
  • Pendant la deuxième pause fraîcheur de la rencontre, Lionel Messi a en effet été aperçu en train de tourner le dos à Eder Sarabia, l'un des adjoints de Quique Setien. A deux reprises, ce dernier s'adresse à la star qui ne lui répond pas et poursuit son chemin en buvant de l'eau et en semblant murmurer quelque chose d'indéchiffrable RMC SPORT, Barça: quand Messi snobe les consignes d'un adjoint de Setien
  • «Jamais, non jamais un président de la République n’a subi un tel revers lors d’élections municipales!» Dans l’hémicycle, mardi, lors des questions au gouvernement, Olivier Faure est interrompu par des sifflets du côté de la majorité. Le premier ministre, Édouard Philippe, se retourne vers lui, le visage masqué, indéchiffrable, mais l’œil froid. Le premier secrétaire du PS poursuit, les mains levées en signe d’évidence. «C’est une réalité… Même la clarification opérée au second tour, je veux parler de vos alliances avec la droite, même cela n’a pas permis d’endiguer la victoire du bloc social et écologique!» Le Figaro.fr, Olivier Faure veut faire entendre l’unité à gauche
  • Après une présentation rapide des nouveaux élu(e) s, les différentes problématiques de la commune ont été abordées avec les conséquences encore indéchiffrables de la période de confinement subie. midilibre.fr, Les conseillers du canton à la rencontre des Esplanins - midilibre.fr
  • Avec Macky Sall, il ne faut jurer de rien. Je crois le connaître un peu, depuis bientôt 20 ans. Auprès de lui, on n’impose pas, on expose. Avec lui, il ne faut pas dire : « allez-y ! » il faut dire « allons-y ! ». Et puis, c’est lui le maître du calendrier. Le momentum c’est lui ! Et personne d’autre ! Alors, toutes les options sont sur sa table. Plusieurs schémas : léger lifting ; changement profond ; gouvernement de combat et de mission pour la relance économique ; équipe recentrée ; gouvernement d’ouverture ; gouvernement d’unité nationale ou d’union nationale. Réservé mais pas cadenassé, autoritaire mais pas arbitraire, Macky Sall est un chef d’État indéchiffrable. Et personne ne sait mieux que lui ce qu’il faut pour accéder à la fonction ministérielle. Le peu que j’en sais pour avoir été dans l’arrière-cuisine de quelques remaniements sous le président Wade, c’est que des calculs improbables et des considérations politiques, électorales et même subjectives entrent toujours en jeu. , Cheikh Omar Diallo : « Autoritaire mais pas arbitraire, Macky Sall est un chef d’État indéchiffrable » | News du Cameroun
  • La mort ne change pas la vie en destin. Mourir ne referme pas le livre à sa dernière page, texte enfin indéchiffrable. De Christian Bobin / La plus que vive
  • L'enfance est indigente, chimérique, indéchiffrable. Elle est un mystère simple et respectable. Elle est à l'image du grain qui éclate. Elle est violente. De Robert Lalonde / La belle épouvante
  • Une vie humaine paraît presque toujours incomplète. Elle est comme un fragment isolé dans un long message dont elle ne nous livre qu'une faible partie, souvent indéchiffrable. De Julien Green / Varouna
  • Le langage du chagrin maternel est profond et le secret en est indéchiffrable. De Vasco Varoujean / Le Moulin du diable

Traductions du mot « indéchiffrable »

Langue Traduction
Corse indecipibile
Basque ulertezina
Japonais 判読不能
Russe неразборчивый
Portugais indecifrável
Arabe صعب الفهم
Chinois 难以理解的
Allemand nicht zu entziffern
Italien indecifrabile
Espagnol indescifrable
Anglais indecipherable
Source : Google Translate API

Synonymes de « indéchiffrable »

Source : synonymes de indéchiffrable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « indéchiffrable »


Mots similaires