La langue française

Sibyllin

Sommaire

Définitions du mot sibyllin

Trésor de la Langue Française informatisé

SIBYLLIN, -INE, adj.

A. − ANTIQ. De sibylle. Antre sibyllin; vers sibyllins. Les prédictions sibyllines (Littré).
Livres sibyllins. Livres d'oracles vendus à Tarquin par la sibylle de Cumes, que le Sénat consultait au Capitole dans les cas importants (d'apr. Tondr. 1982).
Oracles sibyllins. ,,Compilation hellénistique de traditions d'origine juive, à tendance apologétique, avec interpolations chrétiennes`` (Léon 1975). Les Sibylles passaient pour avoir prophétisé la venue de Jésus-Christ (...) Origéne, Clément d'Alexandrie faisaient grand usage des oracles sibyllins (France, J. d'Arc, t. 1, 1908, p. 237).
B. − Au fig. Dont le sens est obscur, mystérieux, symbolique comme celui des oracles. Synon. abscons, cabalistique, énigmatique, ésotérique, hermétique, impénétrable, indéchiffrable.Style, terme, texte sibyllin; paroles sibyllines. Mais la littérature sibylline, celle qu'il [Barrès] appelait la littérature de rébus et de fumée de cigarette ne lui répugnait pas moins (J. Tharaud, Chez Barrès, 1928, p. 114).Il avait le goût des déclarations sibyllines qui impressionnaient ses élèves ardents ou inquiets (...) « Je ne crois ni à ce que je touche, ni à ce que je vois, je ne crois qu'à ce que je ne vois pas et uniquement à ce que je suis » (Arts et litt., 1936, p. 18-8).
Rare. [En parlant d'une pers.] Qui est difficile à comprendre. Les femmes absentes, sauf (...) les aboyeuses sibyllines et sibilantes, les « camarades » qui vendaient des brochures sur le malthusianisme et les revendications des filles-mères (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 67).
Prononc. et Orth.: [sibilε ̃], fém. [-in]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. a) Ca 1355 livre sibillin (Bersuire, Tit.-Liv., B. N. 20312ter, f o2 ds Gdf. Compl.); b) 1836 p. ext. (Quinet, All. et Ital., p. 111: nouveautés prophétiques et sibyllines). Empr. au lat.sibyllinus de même sens (dér. de Sibylla, v. sibylle); le recueil des livres sibyllins était déposé à Rome, depuis Tarquin l'Ancien, au Capitole, sous la garde d'un collège de prêtres (d'abord duumviri, puis decemviri, puis quindecemviri). Fréq. abs. littér.: 76.

Wiktionnaire

Adjectif

sibyllin \si.bi.lɛ̃\

  1. Qui se rapporte aux sibylles.
    • Les oracles, les livres, les vers sibyllins.
  2. (Figuré) Ce qui est mystérieux ou obscur ; dont le sens est difficile à comprendre.
    • Mallarmé ne s’est pas doté d’une langue sibylline pour obtenir le prix Goncourt catégorie imbitable mais parce que des opérations de sens et de captation inédites requièrent de déstructurer le verbe commun. — (François Bégaudeau, Antimanuel de littérature, Bréal, 2008, p. 76)
    • « Venez, venez ! » qu'il a dit... « Tout le monde vient... » On s'est assis pour réfléchir, pour analyser ces paroles sibyllines, tâcher de savoir quelle sorte de farce platte que c'était. — (Réjean Ducharme, L'hiver de force, Gallimard, 1973, p. 86)
    • Dans l’entretien au JDD, le ministre n’échappe d’ailleurs pas à cette tentation lorsqu’il conclut son propos sur l’assurance-chômage par cette phrase sibylline : « Le sujet reviendra en temps voulu. » — (Guillaume Goubert, Capacité de rénovation, Journal La Croix, 13 octobre 2014, éditorial)
    • Dites, vous m'écoutez quand je parle ! Je me retins de justesse de jurer, car non content de me tenir des propos sibyllins, il était vissé devant l'écran de son ordinateur, attitude que je trouvais particulièrement mufle. — (Hélène Calvez, Un rêve en noir et blanc: Un roman de crimes et d'énigmes, chez l'auteur, 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SIBYLLIN, INE. adj.
Qui appartient aux sibylles. Il n'est guère usité au sens propre que dans ces locutions : Les oracles, les livres, les vers sibyllins, Les oracles, les livres, les vers des sibylles. Il signifie au figuré Qui est mystérieux obscur, dont le sens est difficile à saisir. Il m'a répondu en termes sibyllins. Des paroles sibyllines. Un langage sibyllin.

Littré (1872-1877)

SIBYLLIN (si-bil-lin, li-n') adj.
  • De sibylle. Les prédictions sibyllines. Les oracles sibyllins. Enfant, on me disait que les voix sibyllines Promettaient l'avenir aux murs des sept collines, Hugo, Odes, Chant de fête de Néron.

    Livres sibyllins, livres qui contenaient les oracles des sibylles. Ces mêmes Romains ont à la fin laissé périr les livres sibyllins, si longtemps révérés parmi eux comme prophétiques, Bossuet, Hist. II, 13. La première collection de vers sibyllins, achetée par Tarquin, contenait trois livres ; la seconde fut compilée après l'incendie du Capitole, mais on ignore combien de livres elle contenait ; et la troisième est celle que nous avons en huit livres, et dans laquelle il n'est pas douteux que l'auteur n'ait inséré plusieurs prédictions de la seconde, Voltaire, Dict. phil. Sibylle.

HISTORIQUE

XIVe s. Livre fatal ou livre sibilin estoient certains livres qui estoient à Rome dès le commencement, lesquelx sibile avoit aporté, Bercheure, f° 2, verso. On conseilla sur ce [une maladie épidémique] les livres sibilins, Bercheure, f° 101, verso.

XVIe s. Feuilles sibyllines, Montaigne, IV, 273.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sibyllin »

Lat. sibyllinus, de sibylla, sibylle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1564) Du latin sibyllinus. (Vers 1355) sibillin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sibyllin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sibyllin sibilɛ̃

Citations contenant le mot « sibyllin »

  • Ouvrir un livre, c’est avoir une réponse. Intransitive, sibylline, mais une réponse. De Martine Mairal / Loin de moi
  • Après la pandémie qui a fortement marqué les esprits et les corps, les membres de la Compagnie des Gens ont finalement décidé de tenter le pari d’un spectacle estival un peu chamboulé afin de ne pas rompre avec la tradition de ce rendez-vous devenu incontournable depuis maintenant 32 ans. Sous ce titre sibyllin se cache un spectacle composé des meilleurs sketches, gags ou pièces courtes tirés du grenier mémoriel de la Compagnie, un florilège dans le meilleur des cas, un pot-pourri dans le pire. Cerise sur le gâteau (ou doryphore sur la patate), les comédiens évolueront sur une scène un peu particulière puisqu’il s’agit du potager mis en culture dans une partie du parc de l’Espace Kiki. , "Les radis rikikis de Kiki" : Spectacle Humour a Chatillon sur Seine
  • Drôle de musée que le MUS. Avec son acronyme sibyllin, le Musée d’histoire urbaine et sociale de Suresnes (Hauts-de-Seine) autorise ses expositions à déborder un peu le strict cadre de l’histoire municipale, mais pas trop. Installé dans l’ancien bâtiment de la gare de Suresnes-Longchamp transformé en 2013 par l’agence Encore heureux Architectes, l’établissement abrite une collection de 70 000 objets et documents, dont les plus anciens remontent au Moyen Age. Elle se concentre toutefois sur une période précise, les années qui courent de 1919 à 1941. La commune était alors administrée par Henri Sellier, qui fut ministre de la santé du Front populaire et président de l’office départemental des HBM (habitations à bon marché, les ancêtres des HLM). Le Monde.fr, Architecture : A Suresnes, sur les traces des écoles nouvelles
  • Dans un entretien accordé à la presse quotidienne régionale, le chef de l’Etat confirme un mouvement de décentralisation amorcé après le remaniement gouvernemental imminent, mais semble exclure de vastes transferts de compétences. Une « conférence des territoires » cet été devrait jeter les bases de cette réforme en faveur de davantage d’expérimentations et de différenciation locales. Quant au potentiel report des élections régionales et départementales, la réponse est sibylline… Courrier des maires, Emmanuel Macron veut une « conférence des territoires » cet été pour doper la décentralisation
  • Et ce n’est pas évident que, comme dans la parabole de l’Evangile, selon Luc 15: 11-32, l’ancien président de l’Assemblée nationale se lève et retourne vers son «père» et que celui-ci tue le veau le plus gras pour célébrer son retour. Ici, nous sommes en politique où les requins ne se font aucun cadeau. Du reste, la fracture est trop profonde entre le «fils» Soro et le «père» Ouattara. Toute chose qui renforce la thèse de la candidature de Alassane Ouattara qui a promis à ses fans du RHDP qui le supplient de briguer ce troisième mandat risqué, de revenir vers eux après son «recueillement». En tout cas, il les a rassurés, en leur rappelant qu’il ne les a jamais déçus. Tout est dit, dans ce discours sibyllin que le leader du RHDP a tenu ce mercredi devant les siens. Wakat Séra, Côte d’Ivoire: Hambak est dans la place! - Wakat Séra

Traductions du mot « sibyllin »

Langue Traduction
Anglais sibylline
Espagnol sibilino
Italien sibillina
Allemand sibyllin
Chinois 西比林
Arabe sibylline
Portugais sibylline
Russe пророческий
Japonais シビリン
Basque sibylline
Corse sibylline
Source : Google Translate API

Synonymes de « sibyllin »

Source : synonymes de sibyllin sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sibyllin »

Partager