La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « limpide »

Limpide

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin limpide limpides

Définitions de « limpide »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIMPIDE, adj.

Clair, pur, transparent.
A. − [En parlant d'un liquide] Qui est clair. Les eaux, même limpides, ne sont pas toujours amicales. Il est vrai qu'on ne sait jamais d'où elles viennent, quand elles jaillissent ainsi de la terre (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 47):
1. « ... la fumée bleue (...) reflète comme un coin du ciel miré dans nos belles eaux limpides où se regardent nos coteaux, nos grands bois, notre terre chérie avec ses vingt siècles de gloire, d'honneur et de foi, la France enfin pour qui, avec tant de joie, moi et tant d'autres nous avons donné le meilleur de notre sang. » Bordeaux, Fort de Vaux,1916, p. 178.
P. ext.
[En parlant de la lumière] Limpide soleil de février (Zola, Bonh. dames,1883, p. 761).Elle demeura un moment immobile, en face de cette mer si calme, sous le grand ciel si limpide, heureuse de ce beau jour (Zola, Joie de vivre,1884, p. 1109).Crépuscules chauds et limpides (Loti, Rom. enf.,1890, p. 35).Les matins des derniers beaux jours sont les plus frais, les plus limpides (Gide, Immor.,1902, p. 419).
[En parlant du regard] Dont la clarté atteste l'innocence. Elle pouvait l'aimer, passionnément l'aimer, d'un amour aussi pur que l'étaient le cœur de cet innocent et ses limpides yeux bleus, gouttelettes de lumière (Rolland, J.-Chr., Amies, 1910, p. 1236).Les yeux de la jeune fille parurent ingénus et limpides (Roy, Bonh. occas.,1945, p. 251).
P. anal.
[visuelle] Dont le ton est pur :
2. Au milieu du rayon, une exposition des soieries d'été éclairait le hall d'un éclat d'aurore, comme un lever d'astre dans les teintes les plus délicates de la lumière, le rose pâle, le jaune tendre, le bleu limpide, toute l'écharpe flottante d'Iris. Zola, Bonh. dames,1883, p. 629.
[auditive] Dont le son est pur. Les notes longuement tenues des trompettes, limpides et comme épurées par la distance (...) montaient de ses casernes dans l'air clair (Gracq, Syrtes,1951, p. 324):
3. ... en rentrant à Auteuil j'entendis une voix Qui chantait gravement se taisant quelquefois Pour que parvînt aussi sur les bords de la Seine La plainte d'autres voix limpides et lointaines... Apoll., Alcools,1913, p. 149.
B. − Au fig.
1. [En parlant des facultés rationnelles] Qui est lucide. J'admire les intelligences limpides (Saint-Exup., Pilote guerre,1942, p. 354).
Raisonnement, conception limpide. Qui est facilement intelligible :
4. ... je vois bien que le seul qui m'ait aidé à approcher de ce monde inconnu et particulier que je désire, est Jacques Rivière avec ses théories limpides, ses grands travaux dits « abstraits ». Alain-Fournier, Corresp. [avec Rivière], 1908, p. 40.
2. [En parlant de l'affectivité] Qui est pur. Cœurs limpides et joyeux (Rolland, J.-Chr., Révolte, 1907, p. 511).Ce soir, il n'y avait pas entre nous de sentiments limpides et forts, mais une émotion trouble et superstitieuse, que les gestes de la tendresse soulignaient gauchement, et que les mots surtout trahissaient (Abellio, Pacifiques,1946, p. 160).
Prononc. et Orth. : [lε ̃pid]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1509 [éd. 1529] (eau) ... clere et limpide (Oct. de St Gel., Eneide, fo168 vo, éd. 1529 ds Gdf. Compl.); 1834 fig. (Boiste). Empr. au lat.limpidus « clair, transparent, limpide », « pur, propre ». Fréq. abs. littér. : 964. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 355, b) 1 667; xxes. : a) 1 427, b) 1 191.
DÉR.
Limpidement, adv.D'une manière limpide. Dans des pays d'argent, de cygnes, de roseaux Dont les noms avaient des syllabes d'émeraude, Au bord des étangs verts où la sylphide rôde, Parmi les donjons noirs et les châteaux hantés, Déchiquetant des ciels d'eau-forte tourmentés, Traînaient limpidement les robes des légendes (Samain, Chariot,1900, p. 74).[lε ̃pidmɑ ̃]. 1reattest. 1835 (M. de Guérin, Journal, p. 151); de limpide, suff. -(e)ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif - français

limpide \lɛ̃.pid\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est clair, transparent.
    • Les petites filles se baignaient dans un ruisseau limpide où l'on trouvait des coquillages rouges sous des touffes de lauriers en fleur. — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Sous le grand ciel du printemps, limpide encore et lumineux, sous l’accablement lourd de l’été, les dunes du Souf s’étendaient. — (Isabelle Eberhardt, Le Major, 1903)
    • Les ruines […] sont enfouies dans un bocage de figuiers, d’oliviers et de grenadiers, à l’ombre desquels jaillissent de nombreuses sources fraîches et limpides. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 125)
    • En présence de trop d’ammoniaque, il se sépare un magma caséeux, le reste du liquide étant presque limpide. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. Qualifie ce qui apparaît, à l'esprit, comme simple et clair à la fois.
    • Quoi de jalousable chez Gide, demandez-vous ? Eh ! bien, par exemple, sa phrase limpide. — (Revue trimestrielle consacrée à la littérature française des dix-neuvième et vingtième siècles, Histoires Littéraires, 2005, n°23-24, page 198)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIMPIDE. adj. des deux genres
. Qui est clair, transparent. Eau, source limpide. Cette eau-de-vie est limpide. Fig., Un style limpide. Une âme limpide.

Littré (1872-1877)

LIMPIDE (lin-pi-d') adj.
  • Clair et transparent. Liqueur limpide. Au laurier qui t'est cher si j'offre une eau limpide…, Delavigne, Paria, I, 4. Sous un ciel limpide la nature renaît brillante de fraîcheur et d'une jeunesse nouvelle, Lamennais, Politique, II, 131.

    Fig. Style limpide, style dont la clarté et la pureté sont comparées à celles d'une eau limpide.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

LIMPIDE, adj. LIMPIDITÉ, s. (Gram.) ils ne se disent guere que des fluides : ils en marquent la clarté, la pureté, & l’exrème transparence, Voyez Transparent.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « limpide »

Lat. limpidus, dont l'origine est incertaine, les uns y voyant une forme nasalisée de liquidus, les autres le rattachant à λάμπω, briller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin limpidus (« limpide, pur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « limpide »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
limpide lɛ̃pid

Fréquence d'apparition du mot « limpide » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « limpide »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « limpide »

  • Lorsqu'il est libre, l'esprit est naturellement serein, de même que l'eau non agitée est par nature limpide et claire.
    Proverbe tibétain
  • Sarkozy, je le trouve clair, limpide, en un mot : normal. C'est un mec cash qui ne se cache pas.
    Didier Barbelivien — Le Figaro - 23
  • Le jour de notre mort traverse chaque jour de notre vie comme une eau plus sombre dans l'eau limpide, mais nous sommes trop agités pour le voir et saluer comme il convient notre prochaine disparition dans toutes présences du monde.
    Christian Bobin — L'Eloignement du monde
  • Pour avoir disputé ensemble trois Transats Jacques Vabre, ces deux marins sont liés par une solide amitié et leur complicité était évidente sur le plateau à la Cité de la Voile Éric Tabarly à Lorient. Ils partagent aussi une expression limpide quand il s’agit de parler de leur projet avec passion. Pour Damien Seguin, triple médaillé paralympique qui a basculé dans la course au large en 2005, le Vendée Globe est un sacré défi. Mais pour aller au bout de ses rêves comme le revendique son association « Des pieds et des mains », il lui a fallu surmonter bien des écueils. Sa détermination et son talent suscitent l’admiration de Yoann Richomme.
    Le Telegramme — Voile. Café de la Marine. Deux copains à l’écran - Voile - Le Télégramme
  • Le soleil répond présent dans un ciel qui n’est pas toujours très limpide en raison de la présence de nuages d’altitude (cirrus). L'impression de beau temps estival n'est pas altérée. Les températures se maintiennent globalement à un niveau estival sans excès particulier. On prévoit 20 à 28°C des plages de la Manche au sud de la région.
    Météo Bretagne — Votre semaine en Bretagne : beau temps jusqu'à jeudi ! - Actualités météo - Météo Bretagne
  • Les choses les plus obscures ou qui vous semblent-elles, sont souvent les plus limpides, c'est une question d'éclairage.
    Jean Tétreau — Prémonitions
  • Le français est peut-être le langage le plus limpide et le plus précis du monde.
    Samuel Taylor Coleridge
  • Quand et comment l’homme a-t-il basculé dans la société de consommation ? L’essai “La fabrique du consommateur. Une histoire de la société marchande”, aussi limpide que fascinant, retrace l’histoire d’une métamorphose dévastatrice.
    Télérama — Avec le sociologue Anthony Galluzzo, plongez dans la transformation de l’Homme en consommateur
  • La plupart des femmes entendent le mot constance comme le lac de ce nom, dont les eaux limpides baignent quatre pays différents.
    Paul Masson
  • Lorsqu'il est libre, l'esprit est naturellement serein, de même que l'eau non agitée est par nature limpide et claire.
    Proverbe tibétain
Voir toutes les citations du mot « limpide » →

Images d'illustration du mot « limpide »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « limpide »

Langue Traduction
Anglais clear
Espagnol límpido
Italien limpido
Allemand klar
Chinois 清澈的
Arabe شفاف
Portugais límpido
Russe прозрачный
Japonais 澄んだ
Basque limpid
Corse limpidu
Source : Google Translate API

Synonymes de « limpide »

Source : synonymes de limpide sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « limpide »

Combien de points fait le mot limpide au Scrabble ?

Nombre de points du mot limpide au scrabble : 12 points

Limpide

Retour au sommaire ➦

Partager