La langue française

Canaille

Définitions du mot « canaille »

Trésor de la Langue Française informatisé

CANAILLE, subst. fém. et adj.

Péjoratif
I.− Emploi subst.
A.− Vieilli : [Collectif]
1. Partie la plus basse du peuple considérée comme méprisable dans ses idées, ses goûts, ses actes. Ameuter la canaille; la vile canaille; la canaille anarchique et sauvage (Amiel, Journal intime,1866, p. 500).Synon. populace, pègre, racaille :
1. Êtes-vous donc fait pour l'apprécier, [le peuple] et pour connoître les hommes, vous qui, depuis que votre raison s'est développée, ne les avez jugés que d'après les idées absurdes du despotisme et de l'orgueil féodal; vous qui accoutumés au jargon bizarre qu'il a inventé, avez trouvé simple de dégrader la plus grande partie du genre humain, par les mots de canaille, de populace; ... Robespierre, Discours,Sur le marc d'argent et les journées d'ouvriers, t. 7, 1791, p. 166.
2. Oh, je finirai par crier la vérité : Je hais les pauvres! les ignobles Pauvres! Les infâmes Pauvres! Les sans-le-sou, la puante canaille! Je les hais, et de toute la haine que peut nourrir une âme basse de paria pour les castes supérieures. Larbaud, A. O. Barnabooth,1913, p. 118.
2. P. ext. Rebut d'un groupe (position, groupe social, professionnel, intellectuel, etc.). La canaille radicale anglaise (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 3, 1848, p. 109):
3. ... il [De Maistre] a la haine et la nausée du médiocre, du vulgaire. Son point de mire à lui, son étoile polaire, c'est une opinion qui ne soit surtout pas celle de la canaille des esprits; le gentilhomme-sénateur se retrouve ici dans le penseur. Tout ce qui a triomphé et qui est devenu plus ou moins commun à quelques égards, De Maistre le méprise, le conspue et le voudrait anéantir. Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 3, 1848, p. 177.
B.− Usuel. [Désigne des individus] Individu malhonnête et sans scrupules. Une affreuse, une grande canaille. Tu es, à ses yeux, un espion, une canaille, un drôle (Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 423).Cette vieille canaille de propriétaire (Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 111).Synon. vaurien, escroc, scélérat :
4. Je veux que tout Paris le sache, que le monde entier, Monsieur, sache que vous êtes un mufle. Un mufle doublé d'une canaille, une canaille doublée d'un fauve, un fauve doublé d'un niais... G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Notaire du Havre, 1933, p. 227.
SYNT. Fameuse, infâme, petite, sacrée, sale canaille.
[En constr. d'apostrophe] « Canaille!... Canaille! » qu'elle hurlait (Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 321).
Par antiphrase (comme terme d'affection). Cette canaille de Rembrandt est un puissant idéaliste (Baudelaire, Salon,1846, p. 104).Chères petites canailles (Montherlant, Le Songe,1922, p. 72).Synon. coquin, fripon, polisson.
II.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'un attribut ou d'une attitude de la pers.] Qui dénote la vulgarité, la malhonnêteté ou la perversité. Un air, un geste canaille, des goûts canailles. Cela a un côté canaille, pessimiste, qui me déplaît (Proust, Le Côté de Guermantes 2,1921, p. 501):
5. L'empreinte faubourienne, le pli crapuleux... Séphora les laissait voir par éclairs dans les lignes bibliques de son visage, les retrouvait dans l'ironie, dans le rire canaille de sa bouche de Salomé. A. Daudet, Les Rois en exil,1879, pp. 250-251.
Emploi substantivé (en litt., en mus., dans les B.-A.).Le canaille. Le genre canaille :
6. On va toujours du guindé au canaille. Pour éviter le commun on tombe dans l'emphase et, d'autre part, la simplicité est si voisine de la platitude! Flaubert, Correspondance,1853, p. 370.
B.− [Appliqué à une pers.] Malhonnête, sans scrupules :
7. Des gens de rien vinrent alors en affluences, Endettés sans honneur, créanciers sans pitié, Canailles tout à fait, criminels à moitié. ... Verlaine, Vive le Roy,1896, p. 846.
[Avec une nuance de sympathie] Sa compagne roucoulante, une fine-mouche, un rien canaille, une colombine de faubourg (R. Martin du Gard, Souvenirs autobiographiques,1955, p. LXXV).
Prononc. et Orth. : [kanɑ:j] ou [-naj]. [a] post. ds Passy 1914, Pt Rob., Warn. 1968 (cf. aussi Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834, Fél. 1851, Littré et DG; cf. encore Grammont Prononc. 1958, p. 29, et Buben 1935, § 32); [a] ant. ds Dub., Pt Lar. 1968 et Lar. Lang. fr. Cf. -aille. Ds Ac. 1694-1932. Fait partie des ,,noms simples ou composés, que, par dérivation impropre, la langue familière ou populaire emploie adjectivement [et qui] sont invariables lorsque, la dérivation impropre étant restée incomplète, ces noms sont encore sentis comme expressions elliptiques : Des manières canaille (= des manières semblables à celles de la canaille)`` (Grev. 1964, § 377); cf. aussi les parfums un peu canaille ds Romains, Les Hommes de bonne volonté, Le 6 octobre, 1932, p. 296. Étymol. et Hist. 1. Ca 1470 « bas peuple » (Gilles des Ormes, réponse à G. Chastellain, Le Lyon rampant ds Œuvres, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 7, p. 210); 2. 1639 « personne malhonnête » (Corneille, Médée, V, 3 ds DG). Empr. à l'ital. canaglia (dér., avec suff. péj. -aglia, de cane « chien »), littéralement « troupe de chiens », attesté dep. le xiiie-xives. (Bonichi ds Batt.); a remplacé l'a. fr. chienaille/chenaille (av. 1195, Ambroise, Estoire de la guerre sainte, 1132 ds T.-L. − 1544 ds Gdf.). Fréq. abs. littér. : 1 140. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 847, b) 2 556; xxes. : a) 3 018, b) 940.
DÉR. 1.
Canaillement, adv.D'une manière canaille. Ce mélange de choses si prudemment tempérées et si canaillement violentes (E. et J. de Goncourt, Journal,1876, p. 1148).Elle plissa canaillement les yeux (Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 154). Seule transcr. ds Lar. Lang. fr. : [kanajmɑ ̃]. 1reattest. 1870, E. et J. de Goncourt, Journal; de canaille, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 12.
2.
Canailler, verbe,fam. Se comporter en canaille (cf. supra I B). Où allez-vous canailler ainsi? (Giono, Angelo,1958, p. 65). 1reattest. 1958, supra; dénom. de canaille, dés. -er.
3.
Canaillocratie, subst. fém.,rare. Suprématie de la canaille (cf. supra I A). J'espère qu'un jour (...) nous pourrons parler de canaillocratie, les fenêtres ouvertes! (J. de Maistre, Correspondance,t. 1, 1793, p. 54; cf. aussi Balzac, Œuvres diverses, t. 3, 1850, p. 383). Seule transcr. ds Littré : ka-na-llo-kra-cie, ll mouillées. 1reattest. 1793, 8 sept. id.; de canaille, suff. -cratie*.
BBG. − Darm. 1877, p. 84. − Darm. Vie 1932, p. 60. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 49. − Duch. 1967, § 22.5, 38.2, 59.2. − Hope 1971, p. 32. − Kohlm. 1901, p. 35. − Sar. 1920, p. 52. − Wind 1928, p. 9, 11, 47, 163, 190, 207.

canaille (qui a remplacé l'anc. chiennaille), subst. fém.vieilli, « ramassis de gens méprisables ou considérés comme tels »

Wiktionnaire

Nom commun

canaille \ka.naj\ féminin

  1. (Péjoratif) (Nom collectif) Vile populace.
    • Le Philosophe Dumarsais, […] , donnait à un jeune Seigneur des leçons de Grammaire Française. Celui-ci n'entendant pas toute la fine Métaphysique de son Maître, s'impatiente & prononce avec une espèce de courroux: « Fichtre, je n'en viendrai jamais à bout ». Du Marsais lui répond du ton le plus phlegmatique: « Monsieur, ce mot n'est pas Français : on dit F .. mais il n'y a que la Canaille qui s'en sert ». — (« Traits Curieux », dans l’Almanach littéraire ou Étrennes d'Apollon, Paris, 1784, p. 104)
    • J’aurai aussi à vous parler du caractère singulier du peuple de ce pays. La canaille est ici intelligente, spirituelle, remplie d’imagination, et les classes élevées me paraissent au-dessous des habitués d’estaminet et de roulette de Paris. — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, page 139)
    • Je vois dans le naturalisme un synchronisme du suffrage universel, et le protagonisme antiesthétique de la canaille : l’écrivain fait sa cour à la rue, comme jadis au roi. — (Jules Huret, Enquête sur l’évolution littéraire, page 36, Bibliothèque-Charpentier, E. Fasquelle, 1913)
    • C’est une des joies de la canaille que de voir un homme de quelque valeur réduit à partager son sort. Elle s’acharnera à lui maintenir la tête dans le purin où elle barbote. — (Lucien Rebatet, Les deux Étendards, chap. XX ; Éditions Gallimard, coll. Soleil, Paris, 1971, page 674)
  2. (Par extension) Gens de toutes conditions auxquels on veut témoigner du mépris. — Note : Dans ce cas il peut s’appliquer à une seule personne.
    • Il s’est conduit comme une vile canaille.
    • Vous n’êtes qu’une canaille.
    • Ces canailles de domestiques me laissent toujours seul.
    • Et j’y allais d’autant plus de bon cœur à l’appeler canaille, ce pauvre M. Guizot, que, dans ma tête, je le confondais avec un grand coquin de sergent de ville qui se tenait au coin de la rue de l’Orillon et me faisait toujours des misères, par rapport à ma charrette de copeaux… — (Alphonse Daudet, Les trois sommations, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 170.)
    • Elle se campa devant son homme et lui rugit à la face :
      — Brigand, canaille, gouilland, voleur, soulaud ! Tout le répertoire y passa.
      — (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • On te mettra dans une tombe, vieille canaille,
      Et moi j’irai faire la bombe, vieille canaille,
      À coup de petits verres d’eau de vie, la plus belle cuite de ma vie,
      Sera pour tes funérailles, vieille canaille. — (Serge Gainsbourg, Vieille canaille, Aux armes et cætera, 1979.)
  3. (Figuré) (Familier) Enfant turbulent, remuant.
    • Ces petites canailles m’en font voir de toutes les couleurs

Adjectif

canaille \ka.naj\masculin et féminin identiques

  1. Qualifie une vulgarité non naturelle, chien.
    • On se serait cru chez un grand seigneur d’autrefois, n’eussent été l’allure vulgaire et les éclats de voix canailles qui attestent chez notre amphitryon un muflisme inégalable. — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
    • Une commère dont la chemise très courte cachait mal les rondeurs, m’accueillit et, me poussant dans une pièce quasiment obscure, me confia d’un air canaille. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CANAILLE. n. f. coll.
Terme de mépris. Vile populace. Il n'y avait là que de la canaille. Il fut insulté par la canaille. Toute la canaille s'attroupa dans la place publique. C'est un bateleur qui amuse la canaille. Il se dit, par extension, des Gens de toute condition pour lesquels on veut témoigner du mépris. Dans ce cas il peut s'appliquer à une seule personne. Il s'est conduit comme une canaille. Vile canaille. Vous n'êtes qu'une canaille. Ces canailles de domestiques me laissent toujours seul. Il s'emploie aussi adjectivement. Un air canaille, un ton canaille.

Littré (1872-1877)

CANAILLE (ca-nâ-ll', ll mouillées, et non kana-ye) s. f.
  • 1Vile populace. Eh bien ! manger moutons, canaille, sotte espèce, Est-ce un péché ? La Fontaine, Fabl. VII, 1. Travailler est le fait de la canaille, La Fontaine, Papef. Où Rabelais est mauvais, il passe bien au delà du pire ; c'est le charme de la canaille, La Bruyère, 1. Les Vaudois furent appelés par Maimbourg une canaille révoltée, Voltaire, Mœurs, 138. Ceux qui daignaient acheter les suffrages de la canaille qui composait les tribus, Rousseau, Contr. IV, 2. Spectateur dédaigneux des misères de la canaille, Rousseau, Ém. IV. Sénèque, qui connaissait l'esprit de la cour, de la ville et de la canaille, Diderot, Claude et Néron. Repoussé des hommes de son rang, il se livra aux vices de la canaille, Diderot, Essai sur Claude.
  • 2 Par extension, gens, quelle que soit leur condition, dignes de mépris ; en ce sens le pluriel est usité. Ces canailles-là. Quoi ! vous continuez, canailles infidèles ! Corneille, Médée, V, 3. La canaille littéraire est ce que je connais de plus abject au monde, Voltaire, Lett. Damilaville, 24 sept. 1766. Je sais que, dès qu'on a donné un ouvrage passable, la canaille de la littérature jette les hauts cris, Voltaire, ib. 17 déc. 1766. Je veux élever Émile à la campagne, loin de la canaille des valets, Rousseau, Ém. II. C'était [MM. les chambellans], vous disais-je, une canaille qu'il fallait laisser aboyer, Courier, I, 57. M. de Monaco se commit fort mal à propos en personne avec des canailles, Saint-Simon, 84, 92.

    Par antiphrase. Je crois qu'il se contentera d'aller en paradis, et qu'il ne quittera point ces canailles chrétiennes, Sévigné, 583.

  • 3 Par badinerie, en parlant d'enfants importuns. Faites taire cette petite canaille. … Ah ! le petit babouin ! Voyez, dit-il, où l'a mis sa sottise ! Et puis prenez de tels fripons le soin ! Que les parents sont malheureux, qu'il faille Toujours veiller à semblable canaille ! La Fontaine, Fabl. I, 19.
  • 4 Populairement, il se prend comme adjectif indéclinable : des manières canaille, un propos canaille. Populairement aussi, on dit, en parlant d'un seul homme : c'est une canaille.

HISTORIQUE

XIIIe s. Du mal que nos feisons à ceste chiennaille ne prendra jà garde cil qu'il apelent Seigneur, Psautier, f° 114.

XVIe s. La reigle et police de bien vivre n'a jamais si bien esté ordonnée aux monasteres, qu'il n'y eust tousjours quelques canailles meslez parmi les bons, Calvin, Instit. 1021. Les rois aux chiens flatteurs donnent le premier lieu, Et de cette canaille endormis au milieu…, D'Aubigné, Tragiques, II, p. 57. Arriere mastins, hors de la quarrière ; hors de mon soleil, canaille au diable, Rabelais, Pant. Prol. du IIIe livre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « canaille »

Wallon, chinêie ; Berry, chienaille ; ital. canaglia ; de cane, chien (voy. CHIEN). Canaille est italien ; chienaille était le mot français.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’occitan canalha (« ensemble de chiens ») ; a remplacé chiennaille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « canaille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
canaille kanaj

Évolution historique de l’usage du mot « canaille »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « canaille »

  • Si Dieu tue un riche, il tue son ami ; s’il tue un pauvre, il tue une canaille. De Proverbe bambara
  • Le débile soumis à la psychanalyse devient toujours une canaille. De Jacques Lacan /
  • Un avocat est professionnellement au service de la canaille. De Elisabeth Barbier / Ludivine
  • Il y a une autre canaille à laquelle on sacrifie tout, et cette canaille est le peuple. De Voltaire / Lettre au marquis de Condorcet
  • Toute discussion se réduit à donner à l’adversaire la couleur d’un sot ou la figure d’une canaille. De Paul Valéry
  • L'élite, c'est la canaille. Henry Becque, Notes d'album, G. Crès
  • Si infâmes que soient les canailles, ils ne le sont jamais autant que les honnêtes gens. Octave Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre, Fasquelle
  • Beaux yeux, coeur canaille. De Proverbe guadeloupéen
  • Ce Dieu bon surpasse en cruauté bestiale tout ce qui peut se passer de plus canaille sur la terre. Sa maison de détention s'appelle enfer, son bourreau est le diable, ses punitions durent éternellement. De Jean Most / La Peste religieuse
  • Je ne sais pas ce que peut être la conscience d'une canaille, mais je sais ce qu'est la conscience d'un honnête homme : c'est effrayant. De Abel Hermant / Le bourgeois
  • Vivent les honnêtes gens ! Ils sont encore moins canailles que les autres. De Henry Becque
  • Souvent, en affaires, des canailles volent moins d'argent que les honnêtes gens ne vous en coûtent. De Sacha Guitry
  • Si infâmes que soient les canailles, elles ne le sont jamais autant que les honnêtes gens. De Octave Mirbeau / Le journal d'une femme de chambre
  • Le progrès est une pure notion technique, et il est toujours confisqué par des connards ou des canailles qui en font le pire. De Daniel Pennac / Lire - Mai 1995
  • En France, la langue est un plat “canaille” typique des bistrots. Cet abat à la chair très tendre offre un bon équilibre entre protéines et matières grasses. Si sa préparation est fastidieuse – la phase de dégorgement est un peu longue et la cuisson est lente –, les recettes qui en découlent sont délicieuses : langue sauce gribiche, langue sauce cornichons, langue sauce madère, etc. La Revue du vin de France, Accord mets & vins : La langue de bœuf ou de veau, un plat canaille relevé par le gamay - La Revue du vin de France
  • Avec « De rades en comptoirs », Patrick Cadour fait voguer les fourneaux sur tous les océans du monde où ses recettes canaille sont autant d’escales truculentes et succulentes. France Culture, La mer de toutes les cuisines
  • L’armistice que Bonaparte a signé avec l’Autriche en avril 1797, puis le Traité de Campo-Formio six mois plus tard, ont assuré la paix pendant quelques mois. Le 8 février 1798, arrive à Vienne le général Bernadotte, ambassadeur de la république Française, mais la canaille viennoise s’amuse à arracher le drapeau tricolore de l’ambassade, et Bernadotte, n’obtenant pas d’excuse, repart deux mois plus tard avec toute sa suite. Mais, pendant ces deux mois, son ambassade devient le point de ralliement de tous les sympathisants de la révolution…C’est dans les Salons de Bernadotte que Beethoven rencontrera Bonaparte, et le violoniste Rudolf Kreutzer... France Musique, "Beethoven, l'âme singulière" : Vienne 1798, par Mildred Clary : Une archive de 1995 (8ème épisode)
  • Pour digérer toutes les dindes, huîtres et autres bûches, nous vous invitons à passer un moment en famille à la Canaille pour un spectacle de Noyel dédié aux petits Canailloux (et aux grands bien sur) ! Cette année, nous accueillons la compagnie ardéchoise la Remueuse et son spectacle le Petit Plumo (théâtre d'objets, burlesque autour du cirque). Il y a Monsieur Alexandre qui raconte et Monsieur Pierre qui exécute. Des fois ça marche, parfois ça rate. Et malgré les sottises, chamailleries et facéties des deux clowns, la troupe des lilliputiens de ce cirque miniature dresse les mâts, lance la parade et entre en scène enchainant les numéros sous les yeux émerveillés des villageois restés au balcon. https://www.youtube.com/watch?v=dAEN38ElfZg A partir de 3 ans. Paf : 7 € Représentations : 14h30 et 16h30 Inscriptions, informations : 06.89.93.14.72 ou [email protected]canaille.com , Spectacle de Noyel a La Canaille : Theatre marionnettes a Sail sous Couzan
  • Melingo est un chat. Il rôde entre les styles musicaux et compte déjà plusieurs vies. Musicien pop rock, chanteur de tango canaille mis en lumière par les musiciens du Gotan Project et aujourd’hui librettiste d’opéra. Des opéras qui doivent plus à Kurt Weill (celui de quatre sous) ou à Eric Satie qu’à Mozart. Des opéras des villes et du monde interlope. On y rencontre des prostituées, des voyous, des esprits farceurs et quelques fantômes. rts.ch, Daniel Melingo, une oasis canaille en plein confinement argentin - rts.ch - Musiques
  • Retirée des scènes et des plateaux mais ne gardant jamais sa langue dans sa poche, sortant même beaucoup dans Paris ces dernières années, refusant tout entretien avec un journaliste, elle y promenait avec une fière distinction son personnage d’actrice canaille, méritant plus que tout, cette appellation de "Lady Paname", titre d’un film qu’elle avait tourné avec Louis Jouvet, en lequel elle faisait, comme d’habitude, étalage du caquet spirituel et de la vraie gouaille classieuse qui ne l’ont jamais quittée. Tra-la-la. midilibre.fr, Redécouvrez les classiques de Suzy Delair, actrice canaille - midilibre.fr
  • Depuis le 12 novembre, après cinq mois de travaux, le mythique bouchon créé en 1943 par Léa Bidaut, près du théâtre des Célestins à Lyon, se dote d’un « bouchon canaille » qui vient compléter le célèbre « bouchon gastronomique » de l’ex-Voûte Mére Léa qui devient simplement « Mère Léa ». Avec la « Mère Brazier », c’est le dernier restaurant qui entend rendre hommage aux Mères lyonnaises. LE [Lyon-Entreprises], La Mère Léa s’agrandit et se dote d’un « bouchon canaille » : le Comptoir de Léa - LE [Lyon-Entreprises]
  • Un événement va la marquer en profondeur, quand elle surprend, à cinq ans, les confidences de sa mère avouant qu'après quatre autres enfants elle n'avait plus du tout la force de l'aimer. La petite dernière se sent alors rejetée et nourrit une peur panique d'être oubliée, assise sur la pile de valises lors des voyages. La crainte manifestée par sa mère lors d'un défilé social-démocrate lui rend aussitôt les rebelles désirables : la "canaille rouge", elle veut en être. Et de fait, elle sera pratiquement toujours membre du Parti social-démocrate, dont les bataillons déferlent chaque 1er mai depuis les cités ouvrières, drapeaux en tête, oeillets à la boutonnière. Sa vraie famille, c'est eux. Elle est impressionnée par tout ce que fait la municipalité de la capitale dans les années 1920, jusqu'à l'arrivée au pouvoir d'un régime fasciste en 1933 : les dizaines de milliers de logements de qualité, les dispensaires, les clubs, les associations sportives, les bibliothèques et les théâtres de quartier, cet immense effort collectif pour s'arracher à la fatalité et façonner l'avenir. Club de Mediapart, Femmes autrichiennes (5): Ella Lingens, médecin à Auschwitz | Le Club de Mediapart
  • il n'y a pas de définition du « plat canaille ». Ce sont des recettes de bistrot qui réunissent les gourmands en toute convivialité autour de bons petits plats qui ont fait leurs preuves dans la cuisine française et étrangère. Ce sont toujours des recettes simples et faciles à réaliser : on est aux antipodes des repas gastronomiques de la cuisine moléculaire. Les plats canailles des plats, toujours goûteux et roboratifs, comme  le pot au feu, l’aligot ou encore une bonne blanquette, avec la promesse de bons moments autour de la table avec des amis. France Bleu, Les plats canailles
  • Le massif et élégant bâtiment est aujourd’hui dédié aux arts décoratifs. À l’étage, quelques tableaux de Gainsborough qui trouva la reconnaissance à Bath et jusqu’au 15 septembre, une impressionnante exposition du peintre français Édouard Vuillard. En ressortant s’étend Great Pulteney Street, une longue rue construite en 1789 aux façades toutes identiques. Si le soleil est de sortie, parcourir ces 300 mètres d’alignements en pierre typique de Bath donne l’impression d’un tunnel couleur miel assez futuriste. La fontaine de Laura Place marque la sortie. La légende urbaine veut que la sphère qui orne aujourd’hui le bassin ne soit pas d’origine : dans les années 1960, des étudiants trop fêtards auraient détruit la flèche qui se trouvait là avant. Quand on vous dit que Bath s’encanailleLa Croix, Bath, refuge canaille au calme de la campagne
  • C’est un bien courageux spectacle qu’interprète avec fougue et émotion Delphine Grandsart au théâtre de l’Essaïon. Faire revivre La Goulue, c’est en effet facile à dire et difficile à faire. D’abord, parce que la mémoire collective ne garde de la meneuse de revue que l’image éternelle du french-cancan. Bien malin qui pourrait dire quoi que ce soit d’autre sur Louise Weber, le véritable nom de la scandaleuse. Or, cette figure de Montmartre dépasse son lever de jambes mythique. Aux côtés de Toulouse Lautrec, de Valentin le désossé, de Renoir, de Mirbeau et de quelques autres, elle incarne la Belle Époque, côté canaillerie nocturne, avec de la fête amorale et aussi une part de sordide. C’est le Paris de l’absinthe et de la syphilis qui se cache derrière la capitale du caf’conc’, de la peinture révolutionnaire et du cabaret libertaire. Moulin-Rouge, drapeau de même couleur, mais idées noires et bleus à l’âme… L'écharpe rouge, Louise Weber, dite La Goulue, ou la Belle Époque côté canaille | L'écharpe rouge
  • En effet, un penseur véritable est un éducateur du peuple, principalement des hommes politiques ; c’est le pédagogue du Prince. Or pour professer, il faut préalablement apprendre à lire. Avant donc que mes élèves du pouvoir ne prétendent me comprendre, je leur demande de recommencer à s’initier aux saisons qui ont rythmé nos origines et qui détermineront sans doute notre destination en tant que peuple, c’est-à-dire qu’ils apprennent que lire et écrire l’histoire de notre pays est la raison d’être de leurs positions respectives au sommet de l’État. Or, puisque jusque-là cette tâche n’est pas accessible à leurs scribes sans talent et sans amour de la patrie, puisque je ne réussis pas à leur faire estimer les avantages privés de la grandeur nationale, il faut que je leur fasse au moins rêver de la hauteur morale dont ils fantasment. Le problème est qu’ils espèrent que la conversion se fera sans sueur. C’est pourquoi, il faut les dégoûter d’eux-mêmes et refluer sur leur visage de canaille les vomissures de leur présence surnuméraire qui nous entachent le goût et compromet nos chances de progrès. Je fixerai d’abord le lecteur sur ce que j’entends par canaille présidentielle, ensuite je partagerai mes souvenir de ma rencontre fortuite avec Vamoulké au ministère des cerveaux, chez Jacques le fatal, et je terminerai ce texte de circonstance par une réflexion sur la morsure de Paul et son antidote. camer.be, CAMEROUN :: LA CANAILLE PLANIFIE LE GÉNOCIDE AU SUD, QUE PAUL BIYA STOPPE SES FRÈRES À TEMPS… :: CAMEROON
  • Le 13 janvier 2014, vous réunissez tout le monde au Costes, pour un dîner.Eddy est en avance, Jacques arrive à l’heure et Johnny n’a que vingt minutes de retard ! Tout de suite, il s’installe avec ses deux potes au bout de la table. Ils parlent de musique, de leurs souvenirs, et ils se mettent à chanter. Farran se tourne vers moi et me dit : “Tu les as, tes vieilles canailles.” On décide de se laisser encore quinze jours pour tout annoncer. Mais, dès le lendemain, Johnny poste sur Instagram une photo de lui avec Jacques et Eddy, écrivant : “Bientôt un futur projet avec mes meilleurs amis.” C’était parti… , Valéry Zeitoun : "Mes vieilles canailles"
  • À l'Épi d'Or, un bistrot dans son jus qui offre une assiette canaille. Madame Figaro, À l'Épi d'or, la dernière moisson d'Élodie et Jean-François Piège - Cuisine / Madame Figaro
  • "J'serai content quand tu seras mort", chante-t-on dans "Vieille canaille". Alors que la justice se penche sur des menaces de mort adressées à des membres du gouvernement, retour sur la facon dont certains genres musicaux manient la violence. Franceinfo, Ces chansons qui font l'actu. Le rap ou le heavy metal, plus menaçants que la chanson ?
  • Enfin du bonheur pour canaille ! , Canaille, la joie d’un foyer retrouvé - Fondation 30 Millions d'Amis
  • © Bertrand Rindoff Petroff / Laurent Viteur / Getty Images / Eddy Mitchell : focus sur son retour avec "Les vieilles canaille Nostalgie.fr, Eddy Mitchell : focus sur "Les vieilles canailles" - Nostalgie.fr
  • Voilà cinq longues années que les maisons de disques de Johnny Hallyday, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell n’arrivaient pas à s’accorder sur les modalités financières concernant la tournée de spectacles des « Veilles canailles », tournée iconique des trois artistes ayant eu lieu en 2014. Cette tournée qui réunissait les trois amis sur scène en train de chanter leurs plus grands succès et qui représente le dernier passage de Johnny Hallyday sur scène va bien entendu générer un important profit dès sa sortie en disque et en vidéo. D’où l’intérêt pour chaque maison de disques à vouloir tirer son épingle du jeu. Au terme de cinq années de combat, les trois maisons de disques à savoir Warner, Universal et Sony ont finalement choisi de sortir le live des « Vieilles Canailles » en co-édition.Les fans ne seront pas au rendez-vous La sortie du concert des Vieilles Canailles en CD et DVD a donc été fixée au 8 novembre prochain… mais pas sûr qu’elle ait l’effet escompté. Car si les fans avaient très envie de se procurer ce disque, le désir s’est envolé à la mort de leur idole, en apprenant que c’est sa veuve, Læticia Hallyday qui a hérité en intégralité, des droits d’auteur du rockeur. Peinés par la guerre entre cette dernière et les enfants aînés de Johnny, les fans les plus fidèles ont appelé au boycott du disque, simplement pour ne pas enrichir la jolie blonde de 44 ans.En commentaires d’une publication de Valéry Zeitoun annonçant la sortie du fameux disque, le message est clair : « Je ne l’achèterai pas. Pas d’argent pour Laeticia. Il faut que les enfants retrouvent leur place », « Hors de question de donner un sou à la Boudou », « Hélas sans moi… pas un sou pour la boudou… je n'ai même pas acheté le dernier album de Johnny….désolé vraiment pour EDDY ET JACQUES », ou encore « Mme Boudou freine les ventes des albums de Johnny et ferait mieux de s’abstenir », faisant référence à l’implication de Laeticia dans la promotion des projets posthumes de Johnny. Public.fr, "Pas un sou à la Boudou" : les fans appellent au boycott du disque des "Vieilles Canailles" pour contrer Laeticia Hallyday
  • Pour autant, cette curiosité pour l'esthétique de sa musique ne dupe pas le MC strasbourgeois: "Dooz Kawa, c'est bien pour le bourgeois qui veut s'encanailler. Parce que personne ne peut te dire que c'est de la merde et, en même temps, ça reste du rap..." Attention, le sujet est visiblement sensible.   LExpress.fr, Dooz Kawa, Gaël Faye, La Canaille... Le rap qui s'écoute un dictionnaire à la main - L'Express
  • Dans ce foisonnement, Stéphan Druet a puisé des classiques et des inédits, des couplets universels et des airs oubliés. L’ensemble aboutit à une promenade délicieuse et réjouissante – émouvante aussi. Le pianiste Simon Froget-Legendre gambade sur son clavier pour accompagner la voix de cabaret, canaille, de Yannis Ezziadi, et celle, véritable kaléidoscope musical, d’Emmanuelle Goizé. On croise des artistes et des prostituées, des touristes et des amoureux, des policiers et des tire-laine. On passe par Montmartre, les Champs-Elysées, Belleville ou Ménilmontant, on prend le métro dans tous les sens… L'écharpe rouge, Ciel, mon Paris! OU Des chansons capitales | L'écharpe rouge

Images d'illustration du mot « canaille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « canaille »

Langue Traduction
Anglais scoundrel
Espagnol canalla
Italien canaglia
Allemand schuft
Portugais canalha
Source : Google Translate API

Synonymes de « canaille »

Source : synonymes de canaille sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « canaille »

Canaille

Retour au sommaire ➦

Partager