La langue française

Aristocratique

Sommaire

  • Définitions du mot aristocratique
  • Étymologie de « aristocratique »
  • Phonétique de « aristocratique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aristocratique »
  • Citations contenant le mot « aristocratique »
  • Traductions du mot « aristocratique »
  • Synonymes de « aristocratique »
  • Antonymes de « aristocratique »

Définitions du mot aristocratique

Trésor de la Langue Française informatisé

ARISTOCRATIQUE, adj.

A.− POL. [En parlant d'une institution, etc.] Relatif à l'aristocratie, en tant que forme de gouvernement. Chambre, gouvernement aristocratique; parti aristocratique :
1. Pourquoi les droits des peuples sont-ils posés dans une balance si inégale? Ce n'est pas sans doute parce que l'Assemblée comtadine change son ancien régime despotique contre une constitution aristocratique, et que les Avignonois ont secoué le joug du despotisme, pour adopter la constitution françoise. Robespierre, Discours,Sur la pétition du peuple avignonois, t. 6, 1790, p. 590.
2. Depuis Mmede Staël on a dit qu'il y a des arts monarchiques, aristocratiques, démocratiques, révolutionnaires, voire des arts de régence ou de dictature, ... Arts et litt. dans la société contemp.,1935, p. 6410.
B.− [En parlant d'un groupe de pers. ou de son comportement, etc.] Relatif à l'aristocratie, en tant qu'ensemble des nobles. Nom aristocratique, préjugé aristocratique, société aristocratique :
3. La classe aristocratique et cléricale avait été renversée par la classe bourgeoise; celle-ci à son tour a fait son temps, et la voilà renversée par la classe ouvrière. Sainte-Beuve, Les Cahiers,1869, p. 91.
P. ext. Relatif à l'aristocratie en tant que minorité importante par la fortune, l'influence, la culture, etc. :
4. « Comme il semble être à l'aise dans son luxe », songeait Jacques. « La vanité de Père... La vanité aristocratique du bourgeois! ... » R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 123.
5. ... dès son retour dans notre ville, il fonda le fameux club de l'ordre, qui réunit chaque soir, pendant de longues années, les principaux négociants et armateurs de Bouville. Ce cercle aristocratique, dont on a pu dire, par boutade, qu'il était plus fermé que le jockey, exerça, jusqu'en 1908 une influence salutaire sur les destinées de notre grand port commercial. Sartre, La Nausée,1938, p. 120.
C.− Au fig. [En parlant d'un animé ou d'un inanimé] Qui brille par une finesse et une distinction supérieure. Manières aristocratiques; air, ton aristocratique :
6. Les étages supérieurs, surtout ceux qui sont pourvus de terrasses, sont devenus la conquête de ce peuple intelligent et aristocratique dans ses goûts, à défaut d'opulence, qu'on nomme le monde des artistes. Ponson du Terrail, Rocambole,t. 1, L'Héritage mystérieux, 1859, p. 56.
7. Nicolas Largillière, son contemporain [à Rigaud] a un talent moins délicat, moins aristocratique, mais il a peut-être plus de puissance dans la touche et de force dans les coloris. R. Ménard, Hist. des B.-A.,1882, p. 333.
Rare, emploi substantivé :
8. La France n'excelle que dans l'exquis, elle n'aime que le distingué, elle ne sait faire que de l'aristocratique. Renan, La Réforme intellectuelle et morale,1871, p. 280.
PRONONC. : [aʀistɔkʀatik].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1370 pol. « qui appartient à l'aristocratie en tant que gouvernement » (Oresme, Livre des Ethiques, éd. Menut, V, ch. 7, 95a : Et ceulz qui se gouvernent selon policie aristocratique dient que c'est vertu); 2. 1789 « propre à l'aristocratie, à la classe noble » (Mmede Staël, Considération sur la Rév. fr., 1repart., c. 10 ds Dict. hist. Ac. fr. : Aucune révolution, dans un grand pays, ne peut réussir que quand elle commence par la classe aristocratique); d'où 1830 fig. (Balzac, Gobseck, p. 411). Empr. au gr. α ̓ ρ ι σ τ ο κ ρ α τ ι κ ο ́ ς « id. », Platon, Resp., 587d ds Bailly.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 754. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 385, b) 1 198; xxes. : a) 1 017, b) 770.
BBG. − Archéol. chrét. 1924. − Dub. Pol. 1962, p. 16, 23, 65. − Romeuf t. 1 1956.

Wiktionnaire

Adjectif

aristocratique \a.ʁis.tɔ.kʁa.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient à l’aristocratie.
    • J'imagine que le pessimisme grec provient de tribus pauvres, guerrières et monta­gnardes, qui avaient un énorme orgueil aristocratique, mais dont la situation était par contre fort médiocre; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, p.15)
    • Cette Babel du vice aristocratique et raffiné avait toutes les apparences du pied-à-terre de la vertu. Louis XIV lui-même, à l'époque de ses premières passions, était allé plusieurs fois chez La Vienne;[…]. — (Émile Gaboriau, Les Amours d'une Empoisonneuse, Paris : E. Dentu, 1881, p.5)
  2. Qui est digne d’un aristocrate.
    • Elle essaye de donner des tons aristocratiques à sa voix aigre ; mais elle n’y réussit pas plus qu’à couvrir son défaut d’instruction. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • La viande, qui doit se révéler un peu ferme, provient souvent de tranche grasse, de rond de gîte, de gîte à la noix, mais les rosbifs aristocratiques peuvent être taillés dans le filet, le faux-filet ou le romsteck. — (Jacques-Louis Delpal, Comment marier les mets et les vins, Éditions Artemis, 2007, page 110)
  3. (Plus rare) Qui est au profit de l'aristocratie.
    • Une faction puissante conspire avec les tyrans de l’Europe pour nous donner un roi, avec une espèce de constitution aristocratique.— (Maximilien de Robespierre, Discours contre Brissot & les girondins, 10 avril 1793)
    • Favori de l’esprit impérialiste allemand, il représentait l’idéal du nouveau sentiment aristocratique, – la chevalerie nouvelle, disait-on, – qui régna après que le socialisme, affaibli par ses divisions intestines et son manque de discipline, fut anéanti,et que la richesse se fut concentrée entre les mains de quelques familles. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 129 de l’éd. de 1921)
  4. (Jeu d’échecs) Problème d'échecs ne comportant aucun pion.
    • Le problème est aristocratique : il ne contient pas de pion. — (Jean-Pierre Boyer, « Répliques avec des Mérédiths », Europe Échecs no302, février 1984, p. 36)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARISTOCRATIQUE. adj. des deux genres
. Qui appartient à l'aristocratie. État aristocratique. Gouvernement aristocratique. Manières aristocratiques.

Littré (1872-1877)

ARISTOCRATIQUE (a-ri-sto-kra-ti-k') adj.
  • Qui appartient à l'aristocratie. Un gouvernement aristocratique.

HISTORIQUE

XIVe s. Et ceulx qui se gouvernent selonc police aristocratique dient que c'est vertu, Oresme, Eth. 146.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aristocratique »

(1361) Du grec ancien αριστοκρατικός aristokratikos.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀριστοϰρατιϰός (voy. ARISTOCRATIE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aristocratique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aristocratique aristɔkratik

Évolution historique de l’usage du mot « aristocratique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aristocratique »

  • L'indulgence est la forme aristocratique du dédain. De Rémy de Gourmont / Les Chevaux de Diomède
  • L'indulgence c'est la forme aristocratique du dédain. De Rémy de Gourmont / Les Chevaux de Diomède
  • Ce qu'il y a d'enivrant dans le mauvais goût, c'est le plaisir aristocratique de déplaire. De Charles Baudelaire
  • En salles depuis ce lundi 22 juin, le documentaire Le Capital au XXIe siècle, inspiré du best-seller de l'économiste Thomas Piketty traduit en 40 langues et vendu à près de 3 millions d’exemplaires, compare les inégalités d’aujourd’hui à celles de la société aristocratique du XVIIIème siècle. Un cours d’économie en accéléré, avec Joseph Stiglitz en guest star. Les Echos Start, Le Capital au XXIe siècle : le documentaire qui raconte les inégalités d’hier et prédit celles du monde d’après | Les Echos Start
  • Vous l’aurez deviné : mes origines familiales ne sont pas aristocratiques. Je n’ai aucun baron ou vicomte dans la famille et, même si Frère est le nom de famille de ma mère, je n’ai côtoyé aucun milliardaire qui aurait fait fortune dans l’industrie ou la finance. Les Petitjean ont cultivé la terre pendant des siècles et accessoirement fabriqué des sabots. Au lendemain de la guerre, alors qu’il avait 12 ans, mon père perd le sien. Sans travail, sa mère parvient à s’en sortir grâce à une pension de survie et surtout au capital que sa famille avait accumulé au fil des décennies, car les familles d’agriculteurs savent une chose : qu’il faut épargner pour les mauvais jours. Mon père sera finalement le premier de sa famille à réaliser des études supérieures. Il réussira même à devenir professeur d’Université. , L'impôt sur le patrimoine est une forme d’ostracisme contre-productif - La Libre
  • Pour Platon, la cité idéale revêt nécessairement une forme aristocratique. Elle est gouvernée par des gardiens qui se partagent en fonction de leur âge les rôles policiers et militaires ainsi que les rôles plus politiques liés au bien commun et à l’harmonie de la communauté [2]. La gestion des prérogatives policières et militaires est dévolue aux gardiens les plus jeunes. Les gardiens ne peuvent prétendre à aucune richesse (par essence corruptrice et source de jalousie), aucun divertissement (en raison du risque de diminuer la vertu) ou encore à aucune ambition privée et se doivent de tout partager : femmes, enfants, repas ou encore logement. Seul un tel régime est capable de tendre vers le Bien. Dès que les gardiens renoncent à leur idéal en recherchant uniquement les honneurs militaires, l’argent ou le divertissement, le régime aristocratique risque de basculer vers une autocratie guerrière par obsession militaire, une oligarchie par obsession du lucre, une démocratie par abandon de la Raison et du Bien lesquels sont difficilement présents dans l’esprit de la majorité de la masse et plus tard vers une tyrannie lorsque la démocratie aura abouti à la décadence en raison de la lutte entre les aspirations différentes des parties du peuple. Le Rouge & le Noir, L’aristocratie en philosophie politique | Le R&N
  • N’est-ce pas le triomphe sans partage du moderne, lequel se retrouve en quelque sorte privé d’adversaire, qui accouche du post-modernisme ?  Mais ce triomphe, les modernistes ne l’ont jamais souhaité à cette échelle et sous cette forme. C’est la vulgarisation du modernisme qui l’a fait basculer du grand art à la publicité. Résultat, des élitistes enragés, des érudits d’une exigence aristocratique, ont été sommés d’assumer un héritage qu’ils réprouvaient, comme le pop art pour Duchamp. Certes, il avait prêté le flanc à cette récupération mais elle a fini par le faire enrager. Lors de la première grande rétrospective Warhol au MOMA, Warhol a utilisé, pour son carton d’invitation, la Mona Lisa aux moustaches de Duchamp. Et Duchamp le lui a renvoyé en protestant qu’il n’avait pas à utiliser son œuvre. Causeur, Marc Fumaroli n'est plus - Causeur
  • C’est à Versailles et à Paris que les premières secousses ont donc lieu. Mais c’est le sort de la France entière qui est en jeu. Et dans les régions françaises, ces nouvelles vont donner lieu à ce que les historiens ont appelé "la grande peur" : on craint l’effondrement du pays, on craint les représailles, et plus que tout on craint "le complot aristocratique". France Culture, La Révolution française, à la croisée des complots (1/3) : le complot aristocratique
  • Elle est issue d’une riche famille aristocratique, influente en politique. Son père, Zulfikar Ali Bhutto, fondateur du socialiste Parti du peuple pakistanais (PPP), dirige le pays de 1971 à 1977.  France Culture, Bénazir Bhutto (1953 – 2007) : Une dame de fer au Pakistan

Traductions du mot « aristocratique »

Langue Traduction
Anglais aristocratic
Espagnol aristocrático
Italien aristocratico
Allemand aristokratisch
Chinois 贵族
Arabe أرستقراطي
Portugais aristocrático
Russe аристократический
Japonais 貴族の
Basque aristokratiko
Corse aristocratica
Source : Google Translate API

Synonymes de « aristocratique »

Source : synonymes de aristocratique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « aristocratique »

Partager