La langue française

Bloc

Sommaire

  • Définitions du mot bloc
  • Étymologie de « bloc »
  • Phonétique de « bloc »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bloc »
  • Citations contenant le mot « bloc »
  • Images d'illustration du mot « bloc »
  • Traductions du mot « bloc »
  • Synonymes de « bloc »
  • Antonymes de « bloc »

Définitions du mot bloc

Trésor de la Langue Française informatisé

BLOC1, subst. masc.

A.− Rare. ,,Action de bloquer, de rendre immobile`` (Ac. 1932).
En partic., JEUX (billard). Action d'immobiliser la bille contre une bande.
P. méton., ARTILL. ,,Système de fermeture de culasse de certaines pièces de canon de petit calibre`` (Nouv. Lar. ill.).
B.− Masse pesante, informe et assez considérable constituée d'un seul tenant.
1. [En parlant d'une matière solide et dure] :
1. Les blocs de granit qui forment la bordure du trottoir sont disposés bout à bout. Je marchais dessus, d'abord sans y penser; puis je commençais à m'apercevoir que, tous les deux pas, je posais le pied sur l'interstice qui sépare deux des blocs de la bordure. G. Duhamel, Confession de minuit,1920, p. 88.
SYNT. Un bloc de granit, de marbre, de rocher; un grand, un gros bloc; un bloc massif.
P. anal., vx. Synon. de billot :
2. Capeluche fut conduit aux halles; c'était son valet qui devait lui trancher la tête. Il lui expliqua bien comment il fallait s'y prendre, aiguisa le fer de la hache, ajusta le bloc comme s'il eût été encore, non le patient, mais l'exécuteur, cria merci à Dieu et tendit le cou. Barante, Hist. des ducs de Bourgogne,t. 4, 1821-24, p. 190.
P. comp. :
3. Que j'ai été fou, pensait-il ... Je me suis uni à tout jamais avec une femme qui ne m'aime pas, qui ne m'a jamais aimé... Et il se répétait avec dégoût : « un cœur comme un bloc de glace... comme un bloc de glace ». Maurois, Ariel ou la Vie de Shelley,1923, p. 156.
P. ext. [En parlant d'une masse compacte] Un bloc de neige :
4. Chère cousine! grande et lente, ... Je la dévore des yeux quand elle s'habille... les jours où elle couche dans notre petite chambre, pour être au marché la première, avec ses blocs de beurre fermes et blancs comme les moules de chair qu'elle a sur la poitrine. J. Vallès, L'Enfant,1879, p. 22.
Spéc., ARTS GRAPH. Bloc de plomb. Billot dont se sert le graveur pour fixer son ouvrage. IMPRIM. ,,Support des clichés. Ils sont en bois, en fer ou en alliage`` (Cham. 1969). Clichés montés sur bloc. Ligne-bloc. ,,Ligne composée en un seul lingot par les composeuses mécaniques de genre linotype`` (Voyenne 1967). JEUX. Cube de bois ou d'autres matières dures que les enfants emploient pour faire des constructions :
5. Il [Frédéric] rentra dans la maison et chercha son fils, qui jouait avec des blocs sur le tapis du salon. J. Chardonne, Les Varais,1929, p. 177.
2. Emplois fig. ou métaph.
P. métaph.
[En parlant d'une pers.] :
6. ... depuis, malgré Fra Angelico, je vois les anges avec la carrure d'Achille ... C'était un bloc de deux mètres de haut, de plus d'un mètre de large, un rectangle, presque un carré qui glissait, s'approchant ou s'éloignant avec une vélocité et un silence stupéfiants... Giono, L'Eau vive,1943, p. 336.
7. Ma jalousie ne connut plus de bornes le jour où l'on m'apprit que M. Simonnot, cette statue, ce bloc monolithique, était par-dessus le marché indispensable à l'univers. Sartre, Les Mots,1964, p. 73.
[En parlant d'une chose] :
8. Le temps était, depuis une semaine déjà, atroce. Des fleuves de suie roulaient, sans discontinuer, au travers des plaines grises du ciel, des blocs de nuées pareils à des rocs déracinés d'un sol. Huysmans, À rebours,1884, p. 166.
Au fig.
[En parlant d'une pers.] :
9. D'un coup, Gondran est un bloc de force. La puissance gonfle ses bras, s'entasse dans les larges mains sur le manche de la bêche. Le bois en tremble. Giono, Colline,1929, p. 51.
[En parlant d'une chose] . L'homme a d'informes blocs dans l'esprit, préjugés, / Vice, erreur, dogmes faux d'égoïsme rongés (Hugo, L'Année terrible,1872, p. 122).Cf. aussi agglomérer ex. 15.
3. Emplois spéc.
GÉOL. Bloc continental. Masse unique que formeraient sans les mers la plupart des continents. Le bloc continental unique aurait dérivé du sud au nord (Ch. Combaluzier, Introd. à la géol.,1961, p. 147).
GÉOMORPHOLOGIE
a) Bloc-diagramme. ,,Interprétation graphique perspective de cartes ou de photographies d'une zone délimitée, montrant par des coupes géologiques contiguës les rapports entre la structure du sous-sol et la topographie`` (George 1970).
b) Bloc erratique. ,,Rocher de fort volume, d'origine étrangère aux rochers sur lesquels il repose et dans une position telle qu'il n'a pu être apporté que par un courant de glace`` (George 1970).
P. comp. :
10. ... le valentinianisme et le séthianisme demeurent deux grandeurs historiques distinctes, représentent deux branches différentes du gnosticisme. Le codex Jung fait décidément, de la sorte, dans l'ensemble de la découverte, figure de bloc erratique, et l'on est même amené à soupçonner qu'il a dû être introduit du dehors et tardivement dans la bibliothèque, peu à peu constituée, de la communauté gnostique de Khénoboskion. Philos. Relig.,1957, p. 4211.
C.− P. ext. Ensemble de choses formant un tout plus ou moins homogène :
11. A perte de vue, autour de nous, l'univers tient par son ensemble. Et il n'y a qu'une manière réellement possible de le considérer. C'est de le prendre comme un bloc, tout entier. Teilhard de Chardin, Le Phénomène humain,1955, p. 38.
,,Paquet de feuilles de papier de petites dimensions, collées ensemble par la tranche et pouvant se séparer avec facilité`` (Lar. comm. 1930). Bloc. de papier à lettres, bloc(-)notes*; bloc de bureau.
En partic. Groupe d'immeubles. Synon. pâté de maisons; p. ext., immeuble groupant plusieurs appartements.
Au fig. :
12. Lors donc que j'exprimai, dans les agitations de la foule parlementaire, cette opinion que « la révolution française est un bloc ... (exclamations au centre. Nouveaux applaudissements à gauche), un bloc dont on ne peut rien distraire ». Clemenceau, L'Iniquité,1899, p. 234.
P. anal. [En parlant de pers., de collectivités,... que les idées, les intérêts ou les sentiments apparentent] Une famille forme un bloc indestructible (A. Arnoux, Les Crimes innocents,1952, p. 2):
13. O dernier individualiste entre le bloc bourgeois et la masse des prolétaires lavés, sportifs, méthodiques, croyants ... ascètes de la liberté et esclaves de l'ascétisme, ô lanceur de bombes de ma jeunesse, je te salue. A. Arnoux, Les Gentilshommes de ceinture,1928, p. 70.
POL. Alliance, union plus ou moins étroite de partis politiques ou d'États. Le bloc des gauches, le bloc national :
14. ... grâce à la Triple Entente, l'Angleterre avait pu rendre inexpugnable sa toute-puissance sur les mers du globe! À cette politique d'impérialisme effronté, le seul obstacle était le bloc germanique. Pour que l'hégémonie de la Triple Entente fût assurée, il lui restait encore à désagréger ce bloc. R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, pp. 415-416.
15. ... l'Agence Tass, (...) déclare notamment que les représentants des puissances occidentales ont exhorté la majorité à leurs ordres à repousser la proposition soviétique qualifiant d'incompatibilité avec la qualité de membre de l'O.N.U. la participation au bloc atlantique... Combat, 19-20 janv. 1952, p. 4, col. 5.
16. À l'heure qu'il est, la division du monde en deux blocs est un fait : on est obligé d'accepter en bloc ou l'Amérique ou l'Urss. S. de Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 467.
Loc. verbale. Faire bloc, former bloc avec qqn, avec qqc. :
17. Et à la mauvaise habitude de parler de soi et de ses défauts il faut ajouter, comme faisant bloc avec elle, cette autre de dénoncer chez les autres des défauts précisément analogues à ceux qu'on a. Proust, À l'ombre des jeunes filles en fleurs,1918, p. 743.
Spéc., AUTOM. Bloc-cylindres. Ensemble formé par les cylindres et leur chemise d'eau. Bloc moteur. Ensemble formé du moteur, de l'embrayage et de la boîte de vitesse. CHIR. Bloc opératoire. ,,Ensemble des locaux et du matériel nécessaires aux interventions dans un centre chirurgical`` (Méd. biol.). INFORM. ,,Suite de caractères ou de mots traitée comme un tout. La principale raison des blocs est le contrôle des erreurs`` (Guilh. 1969). PHILATÉLIE. Ensemble d'au moins quatre timbres formant un carré ou un rectangle. PUBLIC. Bloc publicitaire (G. et H. Coston, L'A.B.C. du journ.,1952, p. 176).TECHNOL. ,,Planche portant en relief les dessins qui doivent être reproduits sur l'étoffe, et dont se servent les imprimeurs sur tissus`` (Nouv. Lar. ill.). TRAV. PUBL. Bloc de béton, bloc de ciment armé.
D.− Loc. adverbiales
1. D'un bloc. En totalité :
18. Il [l'ancien monde] avait pris son parti de l'injustice. Au lieu de ruser avec elle, il l'avait acceptée d'un bloc, tout d'une pièce, il en avait fait une constitution comme les autres, ... Bernanos, Journal d'un curé de campagne,1936, p. 1065.
2. En bloc. Même sens :
19. Le brave homme adore son régiment, ses officiers, ses hommes et même ses chevaux (en bloc, car il ne les distingue pas les uns des autres). Gyp, Mariage civil,1892, p. 100.
20. Vous voudriez trouver dans les sciences, d'un coup et en bloc, toutes les vérités, lorsque nous les déchiffrons à peine, lorsqu'elles ne seront sans doute jamais qu'une éternelle enquête. Zola, La Joie de vivre,1884, p. 993.
En gros :
21. Je fis venir un de ces hommes estimés dans le pays, qui achètent les propriétés en bloc pour les revendre en détail, un ce ces monnayeurs intelligents de la terre, ... Lamartine, Les Confidences,1849, p. 9.
Dans son (leur) ensemble, dans sa (leur) totalité :
22. Étant né dans ce désert, je ne puis songer en tout cas à en parler comme un visiteur. Est-ce qu'on fait la nomenclature des charmes d'une femme très aimée? Non on l'aime en bloc, si j'ose dire, avec un ou deux attendrissements précis, qui touchent à une moue favorite ou à une façon de secouer la tête. A. Camus, L'Été,1954, p. 96.
Rem. On rencontre dans la docum. le subst. masc. bloc-système, ch. de fer. ,,Dispositif de sécurité intéressant la circulation des trains`` (Giraud 1956); forme abr. bloc. Attesté dans la plupart des dict. gén. à partir de Lar. 19eSuppl. 1878.
Prononc. : [blɔk]. Tous les dict. indiquent la prononc. de c final (cf. Ac. 1798 : ,,on prononce le c``). À ce sujet, cf. Grammont Prononc. 1958, p. 94. Cependant Littré fait la rem. suiv. : ,,le c ne se prononce que quand le mot est isolé, voyez ce bloc, dites : blok, mais un bloc de marbre, dites : un blo de marbre; on prononce encore le c quand bloc est suivi d'une voyelle ou d'une h aspirée : un bloc énorme, dites : un blo-k énorme; cependant plusieurs prononcent en toute occasion le c et disent : un blok de marbre. Au pluriel, les règles sont variables : des blo de marbres ou des blok de marbre, suivant la prononciation que l'on suit au singulier; quant à l's on dira, encore selon la prononciation que l'on suit : des blo-z énormes ou des blo-k énormes ou même suivant quelques-uns, des blo-ks énormes``; cf. la réponse de Lar. 19eà la rem. de Littré : ,,Nous ne saurions partager cet avis, et nous maintenons la prononciation complète dans tous les cas``. Enq. : /blok/.
Étymol. ET HIST. − 1. 1262 « tronc où sont collectées les aumônes » (Bans aux échev., OO, ass. sur les drap. de Douay, fo4 ro, Arch. Douai dans Gdf.); emplois techn. a) xvies. [?] selon FEW, t. 15, 1, 163b « entraves (blocs de bois mis aux pieds des prisonniers) » (Jugem. et Sent., II, 176, A. Liège [impr. au xviies.] dans Gdf. Compl.); d'où 1846 arg. « prison » (ds Esn. 1965); b) 1678 mar. (Guillet, Les Arts de l'homme d'épée, L'Art de la navigation); d'où 1838 à bloc (Ac. Compl. 1842); 2. 1409 p. anal. « morceau considérable d'une substance pesante » (Compte de recettes, 18eSomme de mises, A. Tournai dans Gdf. Compl.); 3. fig. « éléments groupés en une masse homogène » a) 1559 en bloc loc. adv. (Amyot, Cat. et Arist. comp., 1 dans Littré); b) av. 1781 « quantité considérable et homogène » (Turgot dans Lar. 19e); c) 1901 pol. bloc réactionnaire (Jaurès, Ét. socialistes, p. 27). Empr. au m.néerl. bloc (néerl. mod. blok) (Valkh., p. 63; FEW t. 15, 1, p. 168; EWFS2) dont les différents sens (v. Verdam) ont peut-être fait l'obj. d'empr. successifs. Cet étymon semble préférable au m. b. all. blok qui convient au point de vue phonét. et présente sensiblement les mêmes accept. que le m. néerl. (Lasch-Borchl.), mais convient moins bien du point de vue hist. (v. Valkh., pp. 38-39).

BLOC2, subst. masc.

A.− Instrument de torture en bois à charnières dans lequel on serrait les pieds des condamnés ou des esclaves en Amérique et dans les colonies :
1. Les punitions corporelles sont infligées aux Indiens des deux sexes qui manquent aux exercices de piété, et plusieurs péchés dont le châtiment n'est réservé en Europe qu'à la justice divine, sont punis par les fers ou le bloc. Voyage de La Pérouse,t. 2, 1797, p. 264.
B.− Arg. des casernes ou pop. Prison, salle de police :
2. La-Soif guérit; on lui flanqua quinze jours de bloc et on lui retira ses galons. F. Coppée, Prose,Vingt contes nouveaux, 1883, p. 229.
C.− Loc. adv. À bloc.
1. Complètement, à fond. Serrer, visser à bloc :
3. D'un geste machinal, il repoussait un établi contre le mur, ramassait un clou à terre, fermait à bloc un robinet, rangeait tout ce qui n'était pas à sa place. R. Martin du Gard, Les Thibault,Le Pénitencier, 1922, p. 685.
P. ext. Au maximum :
4. Il ouvre la bouche pour se gonfler à bloc de bon air doux. Giono, Regain,1930, p. 114.
Au fig. :
5. Pour moi j'avoue que j'admire en plein ce toupet qu'il a eu ce jour-là. Je l'admire à bloc. Pensons-y, c'était le jour où il avait fait Booz endormi. Il avait couché avec Dieu. Avec Dieu créateur : ... Péguy, Victor-Marie, Comte Hugo,1910, p. 730.
6. ... Léon trouve Phiphi Flanchard et, pour le remonter à bloc, il affecte un certain mépris pour sa préalable couardise et feint de le bouder. Gide, Les Faux-monnayeurs,1925, p. 1146.
2. Vx, MAR. ,,Se dit d'une moufle, quand les poulies dont elle est composée sont rapprochées au point de rendre tout mouvement impossible`` (Littré). Cette moufle est à bloc (Ac. Compl.1842).
Rem. 1. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixes. 2. Cf. Barber. 1969 ,,Un pavillon est hissé à bloc lorsqu'il touche la poulie de sa drisse``. Cf. aussi Jal1848 ,,À bloc (...) signifie : contre la poulie.``
Prononc. : [blɔk].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2 745. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 584, b) 2 849; xxes. : a) 2 424, b) 3 084.
BBG. − Quem. 2es. t. 3, 1972, p. 24. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 12; t. 2 1972 [1925], p. 111. − Termes techn. fr. Essai d'orientation de la terminol. établi par le Comité d'ét. des termes techn. fr. Paris, 1972, p. 81, 145. − Wexler (P. J.). Pour l'ét. du vocab. des vaudevilles. In : [Mél. Cohen (M.)]. The Hague-Paris, 1970, p. 214.

Wiktionnaire

Nom commun

bloc \blɔk\ masculin

  1. Masse, gros morceau d’une matière pesante et dure, telle que la pierre, le marbre, le fer non encore travaillés.
    • D'énormes blocs de corail éblouissants de blancheur sortaient de l'eau et semblaient les débris d'une gigantesque convulsion. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • On peut rapporter aussi à la pression des glaces le morcellement des bancs de grès vosgiens à poudingues dont les blocs s'entassent de façon chaotique au pied de falaises […]. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 16)
    • Il m'est dit à chaque instant que l'un des grands soucis des autorités départementales, c'est l'entretien des routes, souvent emportées par des torrents, par les coulées de boue, par les éboulements, par des chutes de blocs. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Géologie) (Par ellipse) Bloc erratique
  3. (Architecture) Masse de pierre qui a été taillée avant d’être transportée à pied d’œuvre pour une construction.
  4. (Par extension) (Construction) Parpaing
  5. (Par extension) (Alpinisme) Style d'escalade pratiqué sur des rochers ou murs de faible hauteur. Voir bloc (escalade) sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg
    • Vous ne développerez pas les mêmes qualités selon que vous faites du bloc, de la compétition de difficulté ou de grandes voies. — (Broussouloux, Guyon, Escalade et performance: préparation et entraînement, 2004.)
  6. Billot de bois.
    • Chaque soir, les cueilleurs se groupaient dans notre salle commune, autour de la table à six pieds, massive comme un bloc de boucher, pour le dernier verre de kirch de la journée et les comptes. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 32)
  7. (Spécialement) (Arts) Billot de plomb sur lequel les graveurs posent et arrêtent les ouvrages qu’ils veulent graver.
  8. (Technique) Masse de bois d’où le raffineur détachait la forme du pain de sucre.
  9. Plusieurs feuillets de papier de même format légèrement collés ensemble sur un seul côté, de manière que l’on puisse les détacher facilement un à un pour prendre des notes ou écrire des lettres. → voir bloc-note.
  10. (Figuré) Amas, assemblage de diverses choses, et principalement de plusieurs marchandises.
    • Faire un bloc de diverses marchandises.
  11. (Par extension) (Programmation informatique) Groupe d'instructions.
  12. (Informatique) Unité de stockage sur disque dur.
    • LVM donnait d’excellents résultats dans les benchmarks synthétiques, mais les performances se révélaient nettement moins attrayantes avec des tests applicatifs correspondant à la réalité du terrain : en pratique, nos clients qui font un usage intensif de Redis, MongoDB ou Hadoop ne se limitent pas à aligner des blocs de 4K. — (Damien Rannou, Public Cloud accélère jusqu’à x10 sur les IOPS, Blog OVH, 1er octobre 2018 → lire en ligne)
  13. (Informatique) Groupe de données enregistré ou transmis globalement pour des motifs techniques indépendamment de leur contenu.
  14. (Informatique) Qualifie une balise HTML qui gère la mise en page, contraire aux balises en-ligne[1].
  15. (Informatique) Section ou contenu d'une section d'un programme.
  16. (Politique) Union de plusieurs États, de plusieurs partis.
    • Le bloc communiste.
    • Le bloc des gauches.
    • Faire bloc, s'unir.
  17. (Justice) Prison, pièce dans un commissariat de police où l'on enferme temporairement les délinquants.
    • Allez ! Au bloc !
  18. (Militaire) Blockhaus.
  19. (Chimie) (Stéréochimie) Partie d'une macromolécule comprenant de nombreuses unités constitutives et qui possède au moins une particularité de constitution ou de configuration qui n'apparaît pas dans les parties adjacentes.
  20. (Philatélie) Ensemble de quatre timbres ou plus attenant les uns aux autres, et comprenant au moins quatre timbres disposés en carré.
    1. (Philatélie) Petit feuillet regroupant plusieurs timbres différents.
  21. (Cryptomonnaies) Élément principal d’une blockchain, regroupe toutes les transactions enregistrées pendant un certain intervalle de temps.
    • Un bloc Bitcoin est censé mettre 10 minutes à être validé. — (Jacques Favier et Adli Takkal Bataille, Bitcoin, la monnaie acéphale, 2017, page 199)

Nom commun

bloc \Prononciation ?\ masculin

  1. Billot.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Tronc.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BLOC. n. m.
Masse, gros morceau d'une matière pesante et dure, telle que la pierre, le marbre, le fer non encore travaillés. Un bloc de marbre. Un bloc de bois, de fer, de plomb. En termes de Géologie, Blocs erratiques. Voyez ERRATIQUE. Par extension, en termes d'Arts, Bloc d'échantillon, Bloc qui a été taillé avant d'être transporté à pied d'œuvre pour une construction. Bloc de plomb se dit, dans une acception particulière, du Billot de plomb sur lequel les graveurs posent et arrêtent les ouvrages qu'ils veulent graver. Bloc de raffineur, Masse de bois d'où l'on détache la forme du pain de sucre. En termes de Papeterie, Bloc-notes et Bloc de correspondance, Feuillets de papier de même format légèrement collés ensemble sur un seul côté, de manière que l'on puisse les détacher facilement un à un pour prendre des notes ou écrire des lettres. Il signifie figurément Amas, assemblage de diverses choses, et principalement de plusieurs marchandises. Faire un bloc de diverses marchandises.

EN BLOC, loc. adv. En gros, en totalité, Acheter en bloc toutes les marchandises d'un fonds de commerce. Fig., Prendre en bloc, Accepter sans entrer dans la discussion des détails.

Littré (1872-1877)

BLOC (blok ; le c ne se prononce que quand le mot est isolé : voyez ce bloc, dites blok, mais : un bloc de marbre, dites : un blo de marbre ; on prononce encore le c quand bloc est suivi d'une voyelle ou d'une h non aspirée : un bloc énorme, dites : un blo-k énorme ; cependant plusieurs prononcent en toute occasion le c et disent : un blok de marbre. Au pluriel, les règles sont variables : des blo de marbre ou des blok de marbre, suivant la prononciation que l'on suit au singulier ; quant à l's, on dira, encore selon la prononciation que l'on suit : des blo-z énormes, ou des blo-k énormes, ou même, suivant quelques-uns, des blo-kz énormes) s. m.
  • 1Morceau considérable d'une substance pesante, de pierre, de fer, etc. Un bloc de granit. Un bloc de marbre était si beau Qu'un statuaire en fit l'emplette : Qu'en fera, dit-il, mon ciseau ? Sera-t-il dieu, table ou cuvette ? La Fontaine, Fabl. IX, 6. Pour un roi tout-puissant, que sont, Héliodore, Ces blocs déifiés, ces métaux qu'on adore ? Guiraud, Machab. I, 1. Semblable au bloc divin d'où sortit Galatée, Lamartine, Socr. 371.

    Tout fragment de roche dont la grosseur est supérieure à celle de la tête.

    Fig. Et dans l'informe bloc des sombres multitudes La pensée en rêvant sculpte des nations, Hugo, Voix, 1.

  • 2Bloc de plomb, billot dont les graveurs se servent pour fixer leur travail.

    Bas d'une enclume de grosse forge.

    Mandrin en bois du ciseleur.

    Billot de bois sur lequel le raffineur de sucre frappe les formes pour détacher le pain.

    Presse à l'usage du tabletier.

    Terme de pêche. Billot de bois portant un ciseau acéré sur lequel on coupe le fil de fer des hameçons.

    Terme de fauconnerie. Perche recouverte de drap, sur laquelle on met l'oiseau de proie.

    Assemblage de bois à charnières employé dans les colonies pour infliger une punition aux esclaves.

  • 3Amas de diverses choses, et surtout, tas de certaines sortes de marchandises. Faites un bloc de tous ces livres.
  • 4En bloc, en gros, ensemble. Le prix a été fixé en bloc. Acheter en bloc.

    En bloc et en tâche, se dit de plusieurs travaux qu'on donne ensemble à exécuter. Passer un marché avec un entrepreneur en bloc et en tâche.

  • 5À bloc, en termes de marine, se dit d'une moufle, quand les poulies dont elle est composée sont rapprochées au point de rendre tout mouvement impossible.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et fu apareilliés uns varlès, une grans hache en sa main et un blokiel [petit bloc, petite pièce de bois] en l'autre, Chr. de Rains, 109.

XIVe s. L'en lui doit mettre [à l'épervier] en la ferme ou cuvier un petit bloc de trois dois de hault, Ménagier, III, 2. Quant l'esprevier commence à soy perchier sur icelluy bloc, ib.

XVIe s. Si nous voulons conferer toute la vie de l'un en bloc à toute la vie de l'autre, Amyot, Cat. et Arist. comp. 1. L'un faisant valoir l'autre, estant necessaire au blot du jardinage, d'estre accommodés des deux ensemble, De Serres, 507. Je voyois nonchalamment la mort, quant je la voyois universellement comme fin de la vie ; je la gourmande en bloc ; par le menu elle me pille ; l'attouchement d'une main cogneue, une consolation commune me desconsole et m'attendrit, Montaigne, III, 301.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BLOC. Ajoutez :
6 Planche de bois, sur laquelle se fait l'impression, pour les tissus, Magasin pittoresque, 1858, p. 174.
7 Terme de papeterie. Paquet de feuillets, disposé comme les calendriers éphémérides dont on détache chaque jour une feuille. Bloc pour notes de bureau.

Il y a des blocs d'aquarellistes, feuilles préparées en bloc et qu'on détache une à une après s'en être servi.

8En termes militaires, mettre au bloc, mettre à la consigne, mettre en prison.

HISTORIQUE

XIVe s. Ajoutez : Pour un blot d'estain, Caffiaux, la Cloche des ouvriers, p. 12.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BLOC, s. m. signifie un grand morceau de marbre ou de pierre tel qu’il sort de la carriere, avant que la main de l’ouvrier lui ait donné aucune forme. Voyez Marbre.

Bloc d’échantillon, est celui qui étant commandé à la carriere, y est taillé de certaine forme & grandeur.

Bloc, en termes de Commerce, se prend pour plusiers pieces ou sortes de marchandises considérées & estimées toutes ensemble. Ainsi l’on dit qu’un marchand a acheté toutes les marchandises d’une boutique ou d’un magasin en bloc.

On dit aussi faire un marché en bloc & en tâche, lorsque sans entrer dans le détail de ce que chaque chose doit coûter en particulier, on convient d’un certain prix pour un ouvrage ou une entreprise ; ainsi l’on dit : j’ai fait marché en bloc & en tâche avec ce voiturier pour m’amener mes marchandises franches de tous droits. (G)

Bloc, Blot, Tête de mort, Chouquet, en Marine, voyez Chouquet.

Bloc, Roc-d’issas, Sep-de-drisse, en Marine, voyez Sep-de-drisse. (Z)

Bloc, s. m. en Fauconnerie, c’est ainsi qu’on nomme la perche sur laquelle on met l’oiseau de proie : elle doit être couverte de drap.

Bloc, terme d’Argenteur, se dit d’un cercle ou boulet de canon, &c. chargé de ciment, sur lequel on monte une petite piece pour la brunir plus à son aise. Voyez Pl. I. fig. 1.

Bloc de branche, en terme de Fourbisseur, c’est un mandrin de bois formant un demi-cercle, à l’extrémité duquel sont deux passages pris sur le bois pour y introduire l’étrier, qui resserre la branche sur le bloc tant & si peu qu’on veut. Voyez fig. 1. Plan. du Fourbisseur.

Bloc de plaque, en terme de Fourbisseur, est un mandrin de bois large, rond, creux, ou convexe, & percé dans le milieu pour recevoir une branche de fer vissée qui y affermit l’ouvrage plus ou moins par le moyen d’un écrou. Voyez Pl. I. fig. 9. du Fourbisseur.

Bloc, en terme de Rafineur de sucre, n’est autre chose qu’un billot de bois élevé sur trois ou quatre piés, sur lequel on frappe doucement la forme pour en faire sortir le pain, & considérer l’état où est la tête. Voy. Plamoter, Pain, Tête, Sucre.

Bloc, en terme de Tabletier-Cornetier, est une espece d’auge dont le dedans est taillé de maniere à pouvoir contenir des plaques entre lesquelles on applatit les ergots à coup de maillet. Le bloc ne differe de la presse, qu’en ce qu’il n’a ni vis ni boulon de fer. Voyez Pl. I. fig. 5.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bloc »

Bourguig. blô ; de l'anc. haut-allem. bloc, bloch ; allemand moderne, Block. Comparez aussi le gaélique bloc ou bluic, un bloc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1262) Du moyen néerlandais blok (« tronc »).
Il serait fantaisiste de le faire dériver du latin blocus, ce mot étant lui aussi d'origine néerlandaise. (4) et (5) ont pour origine l'anglais block (« obstruction »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du moyen néerlandais blok (« tronc »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bloc »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bloc blɔk

Évolution historique de l’usage du mot « bloc »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bloc »

  • La Révolution n'est pas un bloc. Elle comprend de l'excellent et du détestable. Édouard Herriot, Aux sources de la liberté, Gallimard
  • Ce bloc enfariné ne me dit rien qui vaille, S'écria-t-il* de loin au général des chats. Jean de La Fontaine, Fables, le Chat et un vieux rat
  • Calme bloc ici-bas chu d'un désastre obscur […]. Stéphane Mallarmé, Poésies, Hommages et tombeaux, le Tombeau d'Edgar Poe
  • La Révolution est un bloc. Georges Clemenceau, Intervention à la Chambre des députés, 29 janvier 1891 V. Sardou, Thermidor, représenté en 1891
  • Plutôt une inimitié d'un bloc qu'une amitié faite de bois recollé. De Friedrich Nietzsche
  • Un trône n’est qu’un bloc où chacun peut s’asseoir. De Saint-Just
  • On compte sur les doigts d’une main les journées où la nation a fait bloc. De Michel Winock / Le Monde Culture et Idées, 17 janvier 2015
  • Tout ce que l'homme a ajouté à l'homme, c'est que nous appelons en bloc la civilisation. De Jean Rostand / L'Homme
  • La famille est un ensemble de gens qui se défendent en bloc et s'attaquent en particulier. De Diane de Beausacq
  • Aucun acte barbare ne saura jamais éteindre la liberté de la presse. Nous sommes un pays unis qui saura réagir et faire bloc. De François Hollande / 7 janvier 2015
  • Que la science que nous acquérons par la lecture ne soit pour nous que le ciseau du sculpteur ; qu'elle nous aide à tailler le bloc de pensées et de sentiments qui fait le fond de nous-mêmes. De Octave Pirmez / Heures de philosophie
  • On peut comparer le monde à un bloc de cristal aux facettes innombrables. Selon sa structure et sa position, chacun de nous voit certaines facettes. Tout ce qui peut nous passionner, c’est de découvrir un nouveau tranchant, un nouvel espace. De Alberto Giacometti
  • C'est un talent extraordinaire: raconter les histoires inédites de l'Histoire; dévoiler la sculpture qui attend au coeur d'un bloc de pierre; transformer les notes d'une partition en chanson; donner l'impression que les vaisseaux de Star Wars dans l'espace sont vraiment en train de voler. De Barack Obama / discours de la cérémonie en hommage au cinéaste George Lucas
  • Il faut que soient préservés des pans entiers du monde à l'écart du mouvement précipité de l'histoire. Que les gens vivent en marge, au bon sens du terme. On peut être très heureux au bord du chemin. A condition de n'y être pas seul, de faire bloc. De Robert Guédiguian / Première - Décembre 1997
  • Le député Talal Arslane présidant une réunion du bloc parlementaire de la "Garantie de la montagne", le 27 juin 2020. Photo Ani L'Orient-Le Jour, Le bloc de la ''Garantie de la montagne'' appelle l'exécutif à ''stopper la chute de la livre libanaise'' - L'Orient-Le Jour
  •       La réaction se fait immédiate et une salve d’une dizaine de grenades lacrymogènes dispersant elles-mêmes une demie-douzaine chacune de palets lacrymogènes sont tirées en cloche et viennent pleuvoir sur la foule et la place centrale. Les rejets des palets viennent se mélanger aux projectiles venant s’abattre sur les boucliers et les casques d’un cordon des forces de l’ordre. L’averse des projectiles et des palets relancés empêchent ce dernier de s’avancer et d’assurer le blocage complet d’une place déjà noyée sous les gaz et la panique. Un bloc se forme et aux côtés des k-ways noirs et des gilets jaunes se redresse une partie de la jeunesse des quartiers populaires : « face à la Hagra Policière, autodéfense populaire. » Club de Mediapart, 13.06.20 : du bas des blocs et du black bloc, République cassée en deux. | Le Club de Mediapart
  • Le timbre est illustré par des dessins représentants des lieux et des passages emblématiques du GR20. Sur les contours du bloc, on découvre ainsi le plateau du Camputile, qui abrite les magnifiques bergeries de Vaccaghja. La passerelle de Spasimata, ses 31 mètres de long à une quinzaine de mètres au-dessus de la rivière, est un moment fort de la troisième étape du célèbre sentier. Un coucher de soleil sur Bavedda, des pozzine sur le plateau du Cuscione ou encore un porcu nustrale agrémente ce visuel plutôt bien réussi. Corse Matin, Un bloc timbre consacré au cinquantenaire du GR20  | Corse Matin
  • Une autre offre d’emploi indique que PayPal recrute un·e ingénieur·e de recherche spécialiste blockchain pour explorer les nouvelles technologies et les appliquer au sein de l’entreprise américaine. Clubic.com, Après les avoir refusées en bloc, PayPal pourrait finalement accepter les transactions en cryptomonnaie

Images d'illustration du mot « bloc »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bloc »

Langue Traduction
Anglais block
Espagnol bloque
Italien blocco
Allemand block
Portugais bloco
Source : Google Translate API

Synonymes de « bloc »

Source : synonymes de bloc sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bloc »

Partager