La langue française

Parleur, parleuse

Définitions du mot « parleur, parleuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

PARLEUR, -EUSE, subst. et adj.

I. − Substantif
A. − Personne qui parle, qui est douée de parole. Il apparaît clairement à l'oreille la moins exercée, comme au parleur le moins habile, qu'il y a des suites de sons difficiles à produire et pénibles à entendre (Alain,Beaux-arts, 1920, p.83).Le parleur est en situation dans le langage, investi par les mots; ce sont les prolongements de ses sens, ses pinces, ses antennes, ses lunettes; il les manoeuvre du dedans, il les sent comme son corps, il est entouré d'un corps verbal dont il prend à peine conscience et qui étend son action sur le monde (Sartre,Litt., 1948, p.19).
En partic. Personne qui est en train de parler:
1. Puis les conversations se défirent, et, comme la lune disparaissait derrière les branches plus épaisses des chênes, ils restèrent couchés les uns près des autres, dans les feuilles, écoutant sans plus les comprendre les parleurs ou les parleuses attardés, mais dont les voix plus discrètes ne parvinrent bientôt plus à nous que mêlées au chuchotement du ruisseau sur les mousses. Gide,Nourr. terr., 1897, p.203.
B. − Personne qui aime parler, qui parle beaucoup, avec facilité. Longue conversation avec Fromentin, un des plus remarquables parleurs d'art et fileurs d'esthétique que j'aie encore entendus (Goncourt,Journal, 1865, p.167).Sans qu'il eût encore parlé, on le sentait parleur, et distrait surtout, à la façon des gens qui ne voient pas ce qu'ils regardent, et qui n'entendent pas ce qu'ils écoutent (Verne,Enf. cap Grant, t.1, 1868, p.49):
2. ... Swann n'était pas tout à fait de ces infatigables épuisés qui, arrivés défaits, flétris, ne se soutenant plus, se raniment dans la conversation comme une fleur dans l'eau et peuvent pendant des heures puiser dans leurs propres paroles des forces qu'ils ne transmettent malheureusement pas à ceux qui les écoutent et qui paraissent de plus en plus abattus au fur et à mesure que le parleur se sent plus réveillé. Proust,Sodome, 1922, p.704.
Péj. Personne qui parle trop, qui parle de façon ennuyeuse. Un petit homme extrêmement noir entra bientôt avec fracas, et se mit à parler dès la porte; il avait le teint jaune et l'air un peu fou. Dès l'arrivée de ce parleur impitoyable, des groupes se formèrent, apparemment pour éviter l'ennui de l'écouter (Stendhal,Rouge et Noir, 1830, p.373).Il parlait sans âme, (...) racontait des fadaises, des mots. Je ne sais rien de plus odieux à supporter que la suffisance de ces parleurs dénués de toute personnalité profonde (Barrès,Cahiers, t.6, 1907, p.118).
Beau parleur. Personne éloquente, qui s'exprime bien et facilement. Sous des dehors un peu timides, Sulpice est plutôt effronté. De plus il se sait beau parleur, il en abuse (Bernanos,Journal curé camp., 1936, p.1125).Il se reconnaissait des dons, et voulait en tirer parti. Par son côté oratoire, le métier d'avocat lui plaisait, car déjà il était beau parleur (Beauvoir,Mém. j. fille, 1958, p.35).
Péj. Personne qui aime faire de belles phrases, qui tient des discours longs et creux, qui fait davantage montre de faconde que de qualités réelles. Synon. phraseur.Il avait le mépris des beaux parleurs, des gaillards qui entrent dans la politique comme on entre au barreau, pour y gagner des rentes, à coups de phrases (Zola,Germinal, 1885, p.1524).Il éclata, déclara qu'on se moquait de lui, que tout cela c'étaient des jeux d'esprit, des plaisanteries de beaux parleurs qui fabriquaient des mots et qui s'amusaient ensuite à croire que ces mots étaient des choses (Rolland,J.-Chr., Adolesc., 1905, p.247).
Grand parleur. Personne qui parle beaucoup, avec facilité. Un Anglais fort gai que nous avions dans la voiture, jeune homme léger et grand parleur, qui saluait tous les passants (Michelet,Journal, 1834, p.151).
Péj. Personne qui parle trop. Fort ennuyés (...) par la société de deux marchands de grains, grands parleurs, grands rieurs, gens enrichis probablement et fort satisfaits d'eux-mêmes (Flaub.,Champs et grèves, 1848, p.165).
C. − Rare, souvent péj. Personne qui parle en public, orateur. Demandez à l'orateur pourquoi il s'exerce avec tant de soin dans l'art de plaire et d'émouvoir: il vous dira que c'est pour mieux persuader l'utile, l'honnête et le juste; et sans cela le plus habile ne serait guère qu'un parleur oiseux ou qu'un dangereux charlatan (Marmontel,Essai sur rom., 1799, p.287).Faut tuer la guerre, dit le premier parleur, faut tuer la guerre, dans le ventre de l'Allemagne! (Barbusse,Feu, 1916, p.365):
3. ... [Thiers] laisse chaque discussion s'engager, durer, s'épuiser; les parleurs pour et contre vident leur sac, ils se lassent, s'embrouillent... Sainte-Beuve,Poisons, 1869, p.117.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers.] Qui parle beaucoup, bavard. Le chapelier, en mangeant son pain sec, guetta les Coupeau de son regard en dessous, redevenu très parleur, les étourdissant de ses jérémiades continues (Zola,Assommoir, 1877, p.650).
[P. méton.] Par ailleurs, elle [une écriture que l'auteur analyse] est inégale, parleuse, satirique, et cependant il y a des traits dans cette écriture qui contredisent tout cela (Chateaubr.,Corresp., t.1, 1795, p.5).La bêtise a deux manières d'être: elle se tait ou elle parle. La bêtise muette est supportable, mais la bêtise de Rogron était parleuse (Balzac,Pierrette, 1840, p.21).Le coeur des femmes est parleur et n'a pas besoin de grand'chose; il lui suffit de lui-même pour s'étendre à l'infini et faire l'éloquent (E. de Guérin,Journal, 1838, p.160).
En partic. Oiseau parleur. Oiseau capable de produire des paroles. Quand il [Boitelle] rencontrait un oiseau parleur, il lui posait des questions; et si la bête se trouvait ce jour-là disposée à répondre et dialoguait avec lui, il emportait pour jusqu'au soir de la gaieté et du contentement (Maupass.,Contes et nouv., t.1, Boitelle, 1889, p.272).
Rem. On relève a) un empl. au sens de «qui parle (une langue)»: La Sibérie à l'ouest de l'Yéniséi est la demeure des paléarctiques mésocéphales parleurs de dialectes finnois (Haddon, Races hum., trad. par A. Van Gennep, 1930, p.175); b) un empl., en parlant d'une chose, au sens de «capable de reproduire la parole»: Le courrier étant phonographié, le disque est sorti de l'appareil, envoyé à la correspondance qui le place sur une machine identique avec diaphragme parleur (Pethoud, Organ. industr. et comm., 1931, p.186).
B. − P. anal., poét. Qui évoque un bruit de voix. Que le zinc d'une gouttière tintant aux gouttes de la pluie égrène une chanson parleuse; et que le vent qui passe à la cime des pineraies, c'est une grande voix autoritaire à laquelle il est vain de vouloir désobéir (Genevoix,Raboliot, 1925, p.50).
REM.
Parleux, subst. masc.,région. (Canada), synon. (supra I B).−(...) veux-tu que je le dise! conclut-elle, fort en colère. C'est leurs beaux parleux, là, qui courent les rues pour ramasser les jeunes gens que t'as écoutés... (Roy,Bonheur occas., 1945, p.65).C'étaient pas des «parleux», mais de temps en temps, ils disaient un mot comme «Moyen-Age, petit métier...» (F. Leclerc,Moi..., 1955, p.59 ds Richesses Québec 1982, p.1716).
Prononc. et Orth.: [paʀloe:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1180 «celui qui parle» bons parleres (Thomas, Tristan, éd. B. H. Wind, fragm. Sneyd, 815); 2. ca 1210 «conteur» (Dolopathos, 36); 3. 1240 «orateur» (Jean de Thuin, Jules César, 18, 9, ibid.); 4. 1377 «bavard» (Gace de La Buigne, Deduis, 6655, ibid.). Dér. de parler1*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 183.

Wiktionnaire

Nom commun

parleur \paʁ.lœʁ\ masculin (pour une femme on dit : parleuse)

  1. Celui, celle qui parle beaucoup, qui parle trop.
    • Un grand parleur.
    • C’est un beau parleur.
    • Quel insupportable parleur!
  2. (Linguistique) (Rare) Locuteur.
    • Après le temps du réalisme objectif et métaphysique où les mots du récit étaient pris pour les choses mêmes qu’ils nommaient et où sa substance était l’univers, vient celui de l’idéalisme littéraire où le mot n’a d’existence que dans une bouche ou sous une plume et renvoie par essence à un parleur dont il atteste la présence. — (Jean-Paul Sartre, Qu’est-ce que la littérature ?, chapitre III ; Éditions Gallimard, collection Idées, Paris, 1970, page 171)

Adjectif

parleur \paʁ.lœʁ\

  1. Qui parle.
    • Oiseau parleur : Oiseau qu’on dresse pour reproduire la voix humaine, comme le perroquet, le sansonnet.
    • Haut-parleur : Appareil qui amplifie tous les sons.
    • Des haut-parleurs.

Nom commun

parleuse \paʁ.løz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de parleur.

Forme d’adjectif

parleuse \paʁ.løz\

  1. Féminin singulier de parleur.

Nom commun

parleuse \paʁ.løz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de parleur.

Forme d’adjectif

parleuse \paʁ.løz\

  1. Féminin singulier de parleur.

Nom commun

parleuse \paʁ.løz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de parleur.

Forme d’adjectif

parleuse \paʁ.løz\

  1. Féminin singulier de parleur.

Nom commun

parleuse \paʁ.løz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de parleur.

Forme d’adjectif

parleuse \paʁ.løz\

  1. Féminin singulier de parleur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARLEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui parle beaucoup, qui parle trop. Un grand parleur. C'est un beau parleur. Quel insupportable parleur! Par apposition, Oiseau parleur, Oiseau qu'on dresse pour reproduire la voix humaine, comme le perroquet, le sansonnet. Haut-parleur, Appareil qui amplifie tous les sons. Des haut-parleurs.

Littré (1872-1877)

PARLEUR (par-leur, leû-z') s. m.
  • 1Celui, celle qui parle. Ne soyez à la cour, si vous voulez y plaire, Ni fade adulateur, ni parleur trop sincère, La Fontaine, Fabl. VII, 7. La beauté et la délicatesse de son éloquence lui fit donner le nom de Théophraste, qui signifie divin parleur, Rollin, Hist. anc. t. XII, liv. XXVI, 1re part. II, 5. Vous trouverez partout d'agréables parleuses, Destouches, Homme sing. I, 2. Ainsi nous plaît le parleur agréable ; Son amabilité rend tout le monde aimable, Delille, Convers. III. On ne peut pas dire de Tacite comme de Salluste, que ce n'est qu'un parleur de vertu, La Harpe, Cours de litt. t. v, p. 17.

    Fig. Le songe est un tableau des passions humaines, Un confident peu sûr, un parleur peu discret, Qui des plus retenus évente le secret, Rotrou, Bélis. III, 4.

    Un grand parleur, un homme qui parle beaucoup, et aussi qui parle trop. Les Lavardin, qui sont grands parleurs, n'aiment pas ceux qui parlent autant qu'eux ; et moi je suis un des grands parleurs que je connaisse, Scarron, Lett. Œuv. t. I, p. 186, dans POUGENS. Il [le diplomate] est vif et grand parleur, pour faire parler les autres, La Bruyère, X. À un homme vain, indiscret, qui est grand parleur et mauvais plaisant… il ne lui manque plus, pour être adoré de bien des femmes, que de beaux traits et la taille belle, La Bruyère, III. Il fut voir le matin Doris grande parleuse, Puis Mélite survint, autre insigne causeuse, Boissy, Babillard, sc. 2.

    Un beau parleur, un homme qui s'énonce facilement, qui a à son service de belles phrases. Leur grand valet près d'eux était debout, Garçon bien fait, beau parleur et de mise, Et qui faisait les servantes trotter, La Fontaine, Gageure. Un homme de qualité, l'un des plus beaux esprits et des plus beaux parleurs du siècle passé, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. II, p. 167. Beau parleur, c'est-à-dire faiseur de longues phrases et content de lui si jamais docteur le fut, Rousseau, Conf. II. L'affectation de style, dans le langage et dans la conversation, est un vice assez ordinaire aux gens qu'on appelle beaux parleurs, D'Alembert, Mél. litt. Œuv. t. III, p. 152, dans POUGENS.

    Un beau parleur, signifie aussi un homme qui parle de vertu, de beaux sentiments. Chevalier, prends garde à Dorsain, il te pervertira, je t'en avertis ; c'est un beau parleur ; cependant je t'assure qu'au fond de l'âme il ne vaut pas mieux que moi, Genlis, Théât. d'éduc. les Faux amis, I, 5.

  • 2Celui, celle qui a l'habitude de parler beaucoup. C'est un parleur étrange, et qui trouve toujours L'art de ne vous rien dire avec de grands discours, Molière, Mis. II, 5.
  • 3Au masc. Il se dit quelquefois pour orateur. Par écrit Le sénat demanda ce qu'avait dit cet homme, Pour servir de modèle aux parleurs à venir, La Fontaine, Fabl. XI, 7. Les détails où, s'il a fait voir du talent de parleur, il n'a jamais montré la moindre connaissance d'un homme d'État, Mirabeau, Collection, t. III, p. 367.
  • 4 Adj. Qui parle. Ses cris sont superflus, L'oiseau parleur est déjà dans la barque, Pour dire mieux l'oiseau ne parlant plus…, La Fontaine, Fabl. x, 12. Ces grands hommes n'étaient point parleurs, Bossuet, Nouv. myst. 17. Si la société du chien, du cheval ou de l'éléphant est plus intéressante par le sentiment et par l'utilité, la société de l'oiseau parleur est quelquefois plus attachante par l'agrément, Buffon, Ois. t. XI, p. 151. Elle n'est point parleuse, et j'en rends grâce à Dieu, Collin D'Harleville, Optimiste, I, 11.

HISTORIQUE

XVe s. À beau parleur closes oreilles, Leroux de Lincy, Prov. t. II, p. 225. Le roy Charles estoit de sa personne mout bel prince et biau parleur à toutes personnes, et estoit piteux envers povres gens, Fenin, 1422.

XVIe s. [La renommée] de sa bouche parleresse…, Ronsard, 449.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PARLEUR. Ajoutez :
5 En termes de télégraphie électrique, instrument qui sert à transmettre. Quand on est sur le point de poser le fil, on l'essaie au moyen d'une pile portative placée dans la voiture ; on peut également faire marcher les parleurs, qui se trouvent transportés à côté des piles et des bobines, Journ. offic. 29 sep. 1875, p. 8412, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « parleur »

Parler ; prov. parlaire, parlador ; esp. parlador ; portug. palrador ; ital. parlatore. Dans le provençal, parlaire est le nominatif, et parlador, le régime. Entre-parleur s'est dit pour personnage d'une pièce (voy. BOISROBERT, Vraie Didon).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Dérivé de parler avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « parleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parleur parlœr

Citations contenant le mot « parleur »

  • Julie Lalande, qui partage la scène avec lui, donne son accent à « une femme très bavarde. Elle le bouscule pour le faire sortir de son mutisme. Mais comme on dit chez moi, au Québec, grande parleuse, petite faiseuse… » Sandro Pécout souligne que le duel scénique a été écrit « avec humour. Et la mise en scène a consisté à faire ressortir cet humour ». Une mise en scène épurée et marquée par la fibre de Max Eyrolle. www.lepopulaire.fr, « La beauté en personne », les 4, 5 et 6 novembre, au théâtre Expression 7 - Limoges (87000)
  • Dimanche 7 juin : rando parleuse avec Loulou. Rendez-vous à 14 h devant le café pour 10 km à travers le circuit des Puechs pour une balade de 2 h 30 et un petit goûter à partager à l’arrivée au Haut-Parleurs. ladepeche.fr, Villefranche-de-Rouergue. Les Haut-Parleurs reprennent en douceur - ladepeche.fr
  • Ne dispute pas avec un beau parleur, ne mets pas de bois sur le feu. , Ancien Testament, Ecclésiastique VIII, 3
  • Les gens qui ont peu d'affaires sont de très grands parleurs : moins on pense, plus on parle. De Montesquieu / Essai sur les causes qui peuvent affecter les esprits
  • Le métier d'artiste, c'est de faire passer au singulier des émotions pluriels. Nous sommes les hauts-parleurs des anonymes. De Guy Bedos / Revue de presse - 1990
  • La virilité se perd en révérences, le courage en civilités, et les hommes ne sont plus que des parleurs. De William Shakespeare / Beaucoup de bruit pour rien, 1600
  • Ne dispute pas avec un beau parleur, ne mets pas de bois sur le feu. , Ancien Testament, Ecclésiastique VIII, 3
  • Grand parleur est peu consulté. De Proverbe
  • Un grand parleur n’aime pas à en trouver un autre. De Proverbe arabe
  • La poésie est à la fois une cachette et un haut-parleur. De Nadine Gordimer
  • Un beau parleur, c'est un homme qui jongle très bien avec des boulets vides. De Jules Renard / Journal 1887-1892
  • Le premier technicien de la radio ? Adam. C’est avec une de ses côtes que le Bon Dieu a fait le premier haut-parleur. De Anonyme
  • En compagnie de techniciens Apple Store qui en ont vu des vertes et des pas mûres ces dernières années, nous faisons le point sur les pannes et les dysfonctionnements les plus courants sur les appareils du constructeur. Aujourd'hui : le haut-parleur muet de l'iPhone 7. iGeneration, Le coup de la panne #4 : l'iPhone 7 et son haut-parleur muet | iGeneration
  • « Le marché Haut-parleur de téléphone portable mondial croît à un TCAC élevé au cours de la période de prévision 2020-2026. L’intérêt croissant des particuliers pour cette industrie est la principale raison de l’expansion de ce marché. Selon le Rapport, le marché Haut-parleur de téléphone portable devrait croître à un TCAC de xx % au cours de la période de prévision (2019-2027) et dépasser une valeur de XX USD d’ici la fin de 2027. » Thesneaklife, Marché mondial des haut-parleurs pour téléphones mobiles 2020 – Impact du COVID-19, analyse de la croissance future et défis | AAC, Goertek, Knowles, Hosiden, Foster – Thesneaklife
  • Cellulaire au volant : un conducteur qui se sert de la fonction « haut-parleur » pour parler au téléphone, sans le tenir dans la main ni le manipuler, n'enfreint pas la loi, vient de trancher la Cour supérieure du Québec. Radio-Canada.ca, Cellulaire au volant : la fonction haut-parleur permise si on ne tient pas l'appareil | Radio-Canada.ca
  • Ce Rapport présente une analyse complète du marché mondial de Haut-parleur Bluetooth pour la période de prévision. De même, le rapport inclut les estimations de la taille du marché en les interprétant à travers des paramètres tels que les taux de croissance annuels, les taux de croissance annuels composés, les opportunités en dollars absolus et l’indice BPS. Le rapport se compose d’une série de chapitres et de sous-sections qui fournissent des informations valides et vérifiées. Journal l'Action Régionale, Marché mondial des haut-parleurs Bluetooth 2020 – Impact du COVID-19, analyse de la croissance future et défis | Bose Corporation, Sony, Beats Inc, Harman International, Yamaha Corporation of America – Journal l'Action Régionale
  • Le rapport du marché Haut-parleur de téléphone mobile fournit des informations clés sur lindustrie, y compris les faits précieux et des chiffres, des avis dexperts, ainsi que les derniers développements à travers le monde. Le rapport calcule également la taille du marché, le rapport estime que les revenus générés par les ventes de ce rapport et technologies par divers secteurs dapplication. , Haut-parleur de téléphone mobile marché avec Top pays Données: Taille du marché, Partager avec Top End et Manufactures Analyse de lutilisateur par 2026 – JustFamous
  • En dehors de cela, le rapport mondial Haut-parleur extérieur sur le marché 2020 fournit des informations cruciales concernant la catégorisation, les tendances de croissance évaluées, le réseau de distribution, les conditions économiques ou commerciales, et de nombreux autres éléments vitaux liés au Haut-parleur extérieur. L’augmentation rapide du revenu disponible et les produits innovants proposés par les fabricants devraient stimuler l’industrie Haut-parleur extérieur au cours de la période de prévision. Une clientèle vaste et croissante de l’industrie Haut-parleur extérieur crée une opportunité pour les producteurs de servir un marché important et de gagner de l’argent. INFO DU CONTINENT, Segment de marché mondial Haut-parleur extérieur 2020 - revenus de l'industrie et facteurs de croissance au cours des prévisions 2026 - INFO DU CONTINENT
  • Un appareillage prototype constitué de 24 hauts-parleurs se fixe à une fenêtre ouverte pour émettre un contre-bruit occultant le vacarme urbain. Le brouhaha ambiant est capté et mesuré par un micro à l’extérieur. Sciences et Avenir, Des hauts-parleurs à la fenêtre contre le brouhaha de la rue - Sciences et Avenir
  • Le segment des services publics est principalement stimulé par laugmentation des incitations financières et des soutiens réglementaires des gouvernements à léchelle mondiale. Les denrées Haut-parleur de téléphone portable actuelles sont principalement affectées par la pandémie de COVID-19. La plupart des projets en Chine, aux États-Unis, en Allemagne et en Corée du Sud sont retardés, et les entreprises sont confrontées à des problèmes opérationnels à court terme en raison des contraintes de la chaîne dapprovisionnement et du manque daccès au site en raison de lépidémie de COVID-19. LAsie-Pacifique devrait être fortement affectée par la propagation du COVID-19 en raison de leffet de la pandémie en Chine, au Japon et en Inde. La Chine est le centre épique de cette maladie mortelle. La Chine est un pays majeur en termes dindustrie chimique. Instant Interview, Marché Haut-parleur de téléphone portable mondial 2017-2026 | AAC, Goertek, Knowles, Hosiden, Foster – Instant Interview
  • Nous ne connaissons pas vraiment le nom du produit final pour le nouveau haut-parleur Google Nest, mais comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessus, il arbore la finition en maille de tissu très familière avec des coins arrondis que nous attendons des haut-parleurs intelligents de Google. En fait, le nouveau haut-parleur ressemble à une version plus compacte du Google Home Max qui a été lancé en 2017. Il fait écho à la même esthétique de conception, mais sans le châssis saillant à l’arrière. Betanews.fr, Voici un premier aperçu officiel du prochain haut-parleur Google Nest (vidéo!) - Betanews.fr
  • Mondial Haut-parleur Systèmes marché 2020: le nouveau rapport de recherche ajoute dans la base de données Rapports de précision. Ce rapport de recherche répartis sur les pages, de résumer les entreprises et les supports Top avec des tables et des chiffres. Rapport final ajoutera lanalyse de limpact des Covid-19 sur cette industrie. , Haut-parleur Systèmes Taille du marché 2020-2025 | Étude approfondie, Taille de lindustrie mondiale, la portée, les attentes futures, Aperçu du marché et de la recherche Prévisions – JustFamous
  • Le menuisier retraité de 75 ans en a gros contre la belle parleuse Mélanie Patry, qui s’est présentée à lui en décembre 2012 sous le faux nom de Mélanie Parent. Elle a réussi à abuser de la personne âgée en lui faisant signer l’achat d’une thermopompe de 15 000 $ qui n’en valait pas la moitié. Le Journal de Montréal, Des clients saignés par la vampire des thermopompes | JDM
  • Marina Rollman est une belle parleuse. Certains l’entendront comme une jeune femme séduisante et bavarde, d’autres y verront une personne à l’éloquence recherchée. «Au début j’essayais de cacher un peu ma féminité avec un look d’étudiante attardée qui disait des insanités. Aujourd’hui je me présente au public en étant moi-même. On peut être à la fois drôle et jolie.» , Drôles de femmes: Marina Rollman est une des stars de Montreux - Le Matin
  • Isabelle de Borchgrave est une parleuse, une charmeuse et, avec elle, la conversation va vite. Elle aime se raconter, et quand elle parle d’elle, elle livre toutes sortes de récits, qui s’apparentent à ceux de ces conteurs africains où l’imaginaire nourrit la réalité sans relâche. Chez cette conteuse, indéniablement, tout est couleur et vivacité. Isabelle parle vite parce qu’elle pense vite, et cette vivacité est vivifiante, tant elle change du verbe lent de ceux dont la pensée ne progresse pas. Mais ce verbe vif (et les gestes qui l’accompagnent, ce tour de poignet qui semble toujours balayer d’un revers de main la moindre pesanteur susceptible de surgir dans l’air) est aussi une élégance, une manière de survoler, de butiner les mots sans s’attarder. C’est clair, Isabelle de Borchgrave sait qui elle est, une manieuse des matières et des textures de premier ordre et, en même temps, elle a l’air de vous souffler: "Bon, et après?" L'Echo, "Il ne faut pas avoir peur de rester libre" | L'Echo
  • Les maux, il connaît. Les mots, il maîtrise. Il tricote les deux dans son formidable nouvel album, « 33 Ans ». C'est son âge. Il y a plusieurs âges dans son 2e disque, 5 des 12 titres mi-parlés, mi-chantés, qui viennent vous chercher en douceur, puis ne vous lâchent plus. A « 14 Ans », Ben Mazué évoque « le grand sujet » du dépucelage, vécu par un garçon. A « 25 Ans », il observe un mec séduit dans une soirée par une « parleuse » plus vieille. « Quelques naïves confessions vous permettent de penser/ Qu'elle n'est pas maladroite en talons compensés comme simple tenue/ Et que vous seriez sûrement très bien/... tout nus », écrit-il. A « 35 ans », il raconte une célibataire qui court après ses 20 printemps mais en a quinze de plus et compte arrêter de jouer les gamines. « A ton âge, on commence à se connaître/ Les résolutions défoncées, c'est un concentré de sincérité malhonnête », lui balance le beau parleur cruel. Et puis il y a le retraité exclu à « 54 Ans », le vieil aigri à « 70 Ans » et tout le reste dans ce disque où chacun se retrouve dans les rires, les larmes, la mélancolie, la paternité sur « Oui-Oui », l'envie de tout assumer dans « Chamallow » ou de dire ses quatre vérités à la jolie cruche « Ruby ». leparisien.fr, Ben Mazué soigne ses mots - Le Parisien

Images d'illustration du mot « parleur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « parleur »

Langue Traduction
Anglais speaker
Espagnol altavoz
Italien altoparlante
Allemand lautsprecher
Chinois 扬声器
Arabe مكبر الصوت
Portugais alto falante
Russe оратор
Japonais スピーカー
Basque hizlari
Corse parlante
Source : Google Translate API

Synonymes de « parleur »

Source : synonymes de parleur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « parleur »

Parleur

Retour au sommaire ➦

Partager