La langue française

Pie

Sommaire

Définitions du mot pie

Trésor de la Langue Française informatisé

PIE1, subst. fém. et adj. inv.

I. − Subst. fém.
A. − ORNITH. Passereau de grande taille des régions tempérées de l'hémisphère Nord, à plumage noir et ventre blanc, qui jacasse bruyamment et vit dans les grands arbres à la cime desquels il construit son nid où il accumule des provisions et parfois de petits objets brillants. Les pies, sautillant sur la terre brune avec leur queue plantée dans leur croupion comme un éventail fermé, (...) jacassaient à l'aspect du chariot comme si elles se fussent communiqué leurs réflexions sur les comédiens et dansaient devant eux d'une façon dérisoire (Gautier, Fracasse, 1863, p.141).Et la pie, dont la voix est retentissante, qui aime à se percher à la pointe des peupliers, crie vers les quatre horizons: «À l'assassin!» (Pesquidoux, Chez nous, 1923, p.137):
1. ... il y avait une fois une servante qui fut mise en prison, pour avoir volé à ses maîtres un couvert d'argent. Deux mois après, comme on abattait un arbre, on trouva le couvert dans un nid de pie. C'était une pie qui était la voleuse. On relâcha la servante. Zola, Th. Raquin, 1867, p.59.
Pie agasse. V. agace ex.3, 4.Pie-grièche*.
Pie de mer. Synon. huîtrier*.Nos chevaux écrasaient des coquilles au bord des flots; nous tirions des cormorans et des pies de mer (Flaub., Corresp., 1849, p.112).
B. − Loc. et proverbes
1. Locutions
a) [P. allus. au jacassement bruyant de la pie]
Pie borgne. Personne qui parle beaucoup. Lorsque je t'écris, je suis pie borgne de mon naturel et je quitte ma taciturnité ordinaire (Balzac, Corresp., 1821, p.103).Cette pie borgne n'a-t-elle pas raconté je ne sais quelle histoire à propos du pain qui manque dans les paniers et de notre petite invention d'y suppléer (Frapié, Maternelle, 1904, p.143).V. borgne ex.6.
Bavard comme une pie. [Il] était gai et bavard comme une pie (G. Leroux, Roul. tsar, 1912, p.126).
Jaser/jacasser/bavarder comme une pie (borgne). Mon illustre amie, Mme Sand, m'a quitté samedi soir. (...) le soir nous bavardions comme des pies jusqu'à des 3 heures du matin (Flaub., Corresp., 1866, p.246).Jusqu'à Beuzeville elles furent seules et jacassèrent comme des pies (Maupass., Contes et nouv., t.1, Mais. Tellier, 1881, p.1185).Il jasait, en ce moment-là, comme une pie borgne, et s'écoutait lui-même, les yeux au plafond (Villiers de L'I.-A., Contes cruels, 1883, p.209).Catherine: (...) Vous n'aimez pas les femmes bavardes, il est heureux que vous ne l'ayez pas épousée, elle jacasse comme une pie (A. France, Com. femme muette, 1912, ii, p.2).
b) [P. allus. au goût de la pie pour les objets brillants] Voleur comme une pie. Larron comme une pie (Ac. 1835, 1878, Littré).Masséna (...) était voleur comme une pie, ce qui veut dire par instinct (Stendhal, H. Brulard, t.1, 1836, p.444).
2. Proverbes
a) Donner à manger à la pie (vieilli). ,,Se dit D'un joueur qui, pendant le jeu, met dans sa poche une partie de son gain, afin que ce qui en reste devant lui paraisse moins considérable`` (Ac. 1835, 1878).
b) Avoir/tenir/trouver la pie au nid. S'imaginer avoir découvert quelqu'un/quelque chose d'extraordinaire, d'important, de rare. Je commence à croire, dit au jeune Lord le savant transporté de joie, que nous tenons véritablement la pie au nid, et je retire l'opinion défavorable que j'avais émise sur le compte de ce brave Grec (Gautier, Rom. momie, 1858, p.163).Le plus sage aurait été d'aller au bourg chercher les camarades. Mais si les oiseaux s'envolaient durant ce temps-là? Tant tourner lorsqu'on avait la pie au nid! (Pourrat, Gaspard, 1925, p.159):
2. [Gaspard] donnait à M. Levrault des leçons d'équitation (...). Il avait dressé pour Laure un joli cheval qui s'agenouillait devant elle, et la suivait comme un mouton bridé. Chaque jour, il inventait une distraction nouvelle. Bref, après avoir commencé par se rendre utile, il avait fini par devenir indispensable. M. Levrault (...) pensait avoir trouvé la pie au nid... Sandeau, Sacs, 1851, p.11.
C. − P. anal.
1. d'aspect
a) [Avec le plumage noir et blanc de la pie] ART CULIN. Fromage à la pie. Fromage blanc maigre garni de fines herbes. Qu'est-ce que c'est que cela? (...) Pouah! de l'herbe au fromage à la pie! allons donc! (Dumas père, Dame Montsoreau, 1846, iii, 5, p.208).Du fromage à la pie écrasé sur du pain et semé de hachures de ciboule verte (Huysmans, À rebours, 1884, p.222).
b) [Avec le nid de la pie] MAR. Nid de pie. Synon. de nid d'agace (v. ce mot B 2).
OEil-de-pie*.
Queue* de pie.
2. de comportement. Femme curieuse et bavarde. Madame Vauquer avait bien vu, de son oeil de pie, quelques inscriptions sur le grand-livre qui, vaguement additionnées, pouvaient faire à cet excellent Goriot un revenu d'environ huit à dix mille francs (Balzac, Goriot, 1835, p.27).Sans aucun doute il avait fait parler cette pie bavarde de Priscilla (Jouve, Paulina, 1925, p.116).
II. − Adj. inv., p. anal. (avec le plumage noir et le ventre blanc de la pie). [En parlant d'un cheval] Dont la robe est de deux couleurs séparées par plaques dont l'une est blanche. Pie noir, pie alezan, pie bai. Des femmes couvertes de voiles jaunes, montées à califourchon sur des chevaux pie (Flaub., Tentation,1856, p.582).C'est beau, un alezan clair (...) suivi du tonnerre de l'escadron (...), des étalons blancs des trompettes aux juments pie des serre-files (Giraudoux, Électre, 1937, ii, 7, p.171):
3. Il ne restait plus trace du traîneau, ni du cocher; les deux chevaux étaient éventrés, deux magnifiques chevaux pie, (...) auxquels le général tenait beaucoup. G. Leroux, Roul. tsar, 1912, p.18.
P. ell. en empl. subst. Un pie, une pie:
4. J'étais réduit à monter à la dérobée deux grosses juments de carrosse ou un grand cheval pie. La pie [ital. ds le texte] n'était pas comme celle de Turenne, un de ces destriers (...) façonnés à secourir leur maître; c'était un Pégase lunatique qui ferrait en trottant, et qui me mordait les jambes quand je le forçais à sauter des fossés. Chateaubr., Mém., t.1, 1848, p.83.
P. anal. [En parlant de bovins] Pie rouge de l'Est. Déjà le décor familier des haies vendéennes, les chemins creux, les talus couronnés de souches, les vaches pie qui ont le beurre si jaune (H. Bazin, Vipère, 1948, p.162):
5. La Frisonne Pie Noire est une race lentement élaborée aux Pays-Bas par une sélection sûre et exigeante (...). À l'origine, on distinguait la Néerlandaise (...) et la Frisonne (...); les associations provinciales d'élevage se sont regroupées (...). Cette race a un rameau français (Française Frisonne Pie Noire) qui constitue la base du troupeau en Lorraine, en Champagne, en Brie et dans la Région du Nord... Wolkowitsch, Élev., 1966, p.88.
P. anal. [En parlant de choses] Joseph était debout devant la commode couverte d'une plaque de marbre pie (Duhamel, Combat ombres, 1939, p.148).
Voiture pie. Véhicule de couleur noire et blanche utilisé par la police. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [pi]. Homon. pi, pie2, pis. Att. ds Ac. dep. 1694. Selon Grev. 1964, § 381 bis l'adj. gén. inv. (des vaches pie-noir) peut parfois varier (des animaux rouges et pie-rouges). Étymol. et Hist. 1. Ca 1175 ornith. subst. fém. (Horn, éd. M. K. Pope, 2764) souvent usité dans l'expression d'une valeur minimale, v. aussi Möhren, Le Renforcement affectif de la négation, p.188; 1563 parler comme pies en cage (Calvin, Serm. sur l'Ep. aux Galates, 16 −L, 480 −ds Hug.); 1625 jaser comme une pie (Stoer, Grand dict. fr.-lat.); d'où 2. 1640 «femme bavarde» (Oudin Curiositez: vne Pie .i. une cajolleuse); 1737 (Marivaux, Pharsamon ds OEuvres compl., éd. N. Duviquet, t.10, p.367: vous me permettrez de babiller un peu avec vous [dit Cliton à Fatime]. Je suis un peu pie de mon naturel, les femmes le sont tout-à-fait; et si nous nous mettons à parler...); 3. 1549 (Est.: On appelle aussi ung cheual pie, quand il est en partie blanc, en partie d'une autre couleur, pource qu'en ce il ressemble à l'oiseau nommé Pie); 1636 subst. (Monet); 4. 1680 fromage à la pie (Rich., s.v. fromage). Du lat. pīca «pie», également att. au sens de «bavard», forme fém. de pīcus «pic», d'orig. onomat., les formes masc. et fém. ayant servi à distinguer deux oiseaux différents, v. André Oiseaux. Pie a supplanté agace*.
DÉR. 1.
Piat, subst. masc.,fam. Petit de la pie. (Dict. xixes. et xxes.). [pja]. 1reattest. ca 1393 (Ménagier, éd. G. E. Brereton et J. M. Ferrier, p.155, 20); de pie1, suff. -at*.
2.
Piolé, -ée, adj.,région. (Centre). Qui est marqué de taches de rousseur. −Oui, mais c'est que MlleMinxit est rousse. −Elle n'est que blonde, Benjamin, je t'en donne ma parole d'honneur. −On dirait, tant elle est piolée, qu'on lui a jeté une poignée de son par la figure (C. Tillier, Mon oncle Benjamin, 1843, p.23).Il aperçut le petit gosse (...). Il l'embrassa sur sa joue piolée où tombait une mèche de cheveux roux (Renard, Journal, 1910, p.124). [pjɔle]. Att. ds Ac. 1694, 1718. 1resattest. ca 1225 pielé «marqué comme une pie, bigarré» (Reclus de Molliens, Charité, CLXXVII, 11, p.94), 1269-78 pïoler «bigarrer» (Jean de Meun, Rose, éd. F. Lecoy, 16014); de pie1, suff. -elé, -eler*, la forme en -o- faisant difficulté.
3.
Piot, piote, subst.a) Petit de la pie. Tu annonceras à M. le curé que le temps me manque pour grimper à son pigeonnier. Il saura bien tuer les pigeons, sachant tuer les piots (Fabre, Barnabé, 1875, p.272).b) Région. (Meuse). Petit garçon, petite fille. Les «piots» meusiens à têtes rondes (...) suivent (...) la leçon du maître (Genevoix, Seuil guitounes, 1918, p.72).[pjo], [pjɔt]. 1reattest. 1250-70 pïot (Chastelaine de Saint Gille, éd. O Schultz-Gora, I, 280, p.45); de pie1, suff. -ot*.
BBG.Bambeck (M.). Mittellateinische Lexikalia zum FEW. Mél. Wartburg (W. von) 1968 t.2, pp.232-233. _Clouzot (H.). R. des Ét. rabelaisiennes, 1912, t.10, p.491. _Hasselrot 20es. 1972, p.82 (s.v. piat). _Lenoble-Pinson (M.). Le Lang. de la chasse. Bruxelles, 1977, pp.319-320, 322-328. _Sain. Arg. 1972 [1907], pp.108-109.

PIE2, adj.

Anton. impie.
A. − Vieilli ou littér. Synon. de pieux.Travail, efforts, actions pies, mystiquement j'offrais tout à Alissa, inventant un raffinement de vertu, à lui laisser souvent ignorer ce que je n'avais fait que pour elle (Gide, Porte étr., 1909, p.507).Toi, poète, d'une âme pie, Tu devras t'inspirer de l'art, Et de l'Arioste et du Tasse, Sinon du divin Arétin (Ponchon, Muse cabaret, 1920, p.255).
B. − Usuel. OEuvre pie
1. Action inspirée par la piété, l'amour du prochain. L'activité de la Générale se répandait généreusement au dehors, se multiplait en oeuvres pies et charitables (A. France, Orme, 1897, p.63).Cette restauration des routes, surtout celles des grands pèlerinages, était considérée comme une oeuvre pie, et l'on sait que des ordres religieux s'y consacrèrent, et même se fondèrent tout exprès (P. Rousseau, Hist. transp., 1961, p.71):
. Je n'ai rencontré qu'une fois MmeSand; c'était chez M. le vicomte de La Rochefoucauld: il avait la louable intention de la faire entrer dans une meilleure voie, et il me voulut donner une part dans cette oeuvre pie. Chateaubr., Mém., t.4, 1848, p.554.
P. iron. Celui (...) qui débarrasserait Léonora d'elle-même et le duc de sa pupille pendant six mois, ferait oeuvre pie (Péladan, Vice supr., 1884, p.30).
2. P. méton. OEuvre, institution destinée à venir en aide aux défavorisés, à remédier à certaines situations malheureuses. L'impôt est de notre temps ce qu'était, dans les anciens usages, la part que chacun faisait «pour sa pauvre âme» à l'Église et aux oeuvres pies (Renan, Avenir sc., 1890, p.511).C'est à la même époque que l'enseignement primaire a figuré au premier rang des institutions d'une grande nation libre «au lieu de rester affaire de charité privée, oeuvre pie ou institution de bienfaisance» (Encyclop. éduc., 1960, p.96).
Prononc. et Orth.: [pi]. Homon. pi, pie1, pis. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1165 adj. fém. «pieuse» (Benoît de Ste-Maure, Troie, 5517 ds T.-L.); 2. 1544 oeuvre trespie (M. Scève, Délie, éd. E. Parturier, CCXLVI, 8, p.171); 1588 oeuvres pies (Cout. d'Aoste, p.725 ds Gdf. Compl.). Du lat. pia, fém. de pius, v. pieux.
STAT.Pie1 et 2. Fréq. abs. littér.: 337. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 294, b) 587; xxes.: a) 629, b) 489.

Wiktionnaire

Nom commun

pie \pi\ féminin

  1. (Ornithologie) Passereau de la famille des corvidés à longue queue, à plumage noir et au ventre blanc, renommé pour son bavardage et son attirance envers les objets brillants.
    • Tavannes remit la pie sur son bâton, et s’amusa à rouler et à dérouler les oreilles d’un lévrier. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre VI)
    • La Pie voleuse (La Gazza ladra) est un opéra de Gioachino Rossini.
  2. (Par analogie) Personne bavarde ou curieuse, qualités prêtées à l’animal.
  3. (Agriculture) Pièce de terre soumise à l’assolement.
    • Pratiquer la même culture dans une même pie constituée d'une trame de fines parcelles alignées sur la chaîne d'un chemin vicinal facilitait un travail de qualité tout en évitant les éternels conflits de limites de parcelles, brouilles de plusieurs génération pour un champ rogné d'une raie. — (Lionel Labosse, M&mnoux, Publibook, 2018, page 88).

Adjectif 1

pie \pi\ masculin et féminin identiques invariableVoir la note sur les accords grammaticaux des noms de couleurs employés comme noms ou adjectifs.

  1. Couleur de la robe des chevaux et des bovins, caractérisée par de larges taches noires et blanches ou fauves et blanches.
    • Le cheval pie circulait toujours dans une même région du bois. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • …il était en observation depuis quelques instants lorsqu’il vit la vache pie se détacher du troupeau avec précaution en tournant la tête de temps en temps. — (Florian-Pharaon, Le marabout Si-Ahmed-ben-Youssef et ses daaoui, dans Revue de l’Orient et de L’Algérie et de colonies, T.15, 1864, page 117)
  2. (Par analogie) Couleur des carrosseries blanches et noires.
    • Voitures pie de la police.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PIE. n. f.
Oiseau à longue queue, à plumage blanc et noir, de la famille des Corvidés. La pie passe pour être voleuse. Fromage à la pie, Sorte de fromage blanc écrémé. Fig., Jaser comme une pie, comme une pie borgne, Parler beaucoup, babiller. On dit de même Être bavarde comme une pie. Fig., Il croit avoir trouvé la pie au nid, se dit par plaisanterie d'un Homme qui s'imagine avoir fait quelque découverte importante. Nid de pie. Voyez NID.

PIE s'emploie aussi adjectivement dans cette locution : Cheval pie, Cheval dont la robe a de larges taches de deux couleurs, surtout le blanc et l'alezan. Il montait un cheval pie, une jument pie. Pie-grièche. Voyez PIE-GRIÈCHE.

Littré (1872-1877)

PIE (pie) s. f.
  • 1Oiseau à plumage blanc et noir, à longue queue étagée, de la famille des corbeaux, pica caudata, L. L'aigle, reine des airs, avec Margot la pie, Différentes d'humeur, de langage et d'esprit, Et d'habit, Traversaient un bout de prairie, La Fontaine, Fabl. XII, 11.

    Le vol de la pie, l'action de chasser la pie avec le faucon. Il [le roi] ne passe point d'après-dînée sans tenir conseil avec les ministres, et sans se divertir au vol de la pie, Pellisson, Lett. hist. t. III, p. 34, dans POUGENS.

    Jaser comme une pie, comme une pie borgne, comme une pie dénichée, jaser beaucoup. Les uns disent que je suis cul-de-jatte ; les autres, que je n'ai point de cuisses, et que l'on me met sur une table dans un étui où je cause comme une pie borgne, Scarron, Portrait. Tous deux braillent comme pies [Naigeon et la Harpe], Chénier M. J. les Deux missionnaires.

    On dit de même : bavarde comme une pie.

    Larron comme une pie, se dit de quelqu'un qui est très voleur, à cause que cet oiseau prend et cache tout ce qu'il trouve.

    La pie voleuse, aventure célèbre où l'habitude de larcin qu'a la pie faillit causer la condamnation à mort d'une servante.

    Fig. Trouver la pie au nid, faire quelque heureuse trouvaille. Ils ont seuls ici-bas trouvé la pie au nid, Régnier, Sat. IX.

    Fig. Être au nid de la pie, être au plus haut degré de la fortune, à cause que la pie fait son nid au haut des plus grands arbres.

    Fig. Il donne à manger à la pie, se dit d'un joueur qui met de côté une partie de son gain, afin que ce qui reste devant lui paraisse moins considérable.

    Terme de blason. Pie au naturel, celle qui a la gorge et le ventre blancs, la tête, les ailes et la queue noires, l'œil de gueules et quelques mélanges dans les plumes ; ce sont les plus ordinaires dans l'écu.

  • 2Fromage à la pie, fromage blanc, écrémé.
  • 3Pie s'est dit d'une grillade faite d'une épaule de mouton, lorsque, après l'avoir mangée en partie, on en fait griller les os avec le peu de viande qui y reste. Faire une pie d'une épaule de mouton.
  • 4Pie agasse, pie de buisson, pie-grièche.

    Pie cruelle, pie-grièche grise.

    Pie de mer, l'huîtrier.

    Coquille du genre sabot.

  • 5 Terme de marine. Nid de pie, petit sac en filet contenant les outils des ouvriers qui travaillent au grément du bord.

    Œil de pie petit trou percé dans les voiles, pour y passer des garcettes, etc.

  • 6 Adj. Se dit d'un cheval qui a la robe blanche, marquée de grandes taches noires, baies, etc. Les chevaux pies, où le noir et le blanc sont appliqués d'une manière si bizarre et tranchent l'un sur l'autre si singulièrement…, Buffon, Quadrup. t. I, p. 81.

    D'autres laissent, au pluriel, pie invariable. Un attelage de six chevaux pie, comme on écrirait : des souliers puce.

    Substantivement. Une pie, un cheval pie. Une véritable pie doit être blanche et noire. J'ai été chez Mignard, il a peint M. de Turenne sur sa pie, Sévigné, 272.

    Se dit de plusieurs espèces d'animaux, quand ils ont le poil ou le plumage blanc et noir ou brun et blanc. Pigeon pie.

    S. m. Le pie, la disposition en deux couleurs, noire et blanche. Il [le vari] varie du blanc au noir et au pie par la couleur du poil qui…, Buffon, Quadrup. t. VI, p. 160.

HISTORIQUE

XIIIe s. Fausse estes, voir plus que pie, Quesnes, Romancero, p. 88.

XIVe s. … Si que prest soient tuit sans faillie De ferir sur Englois en menant chiere lie ; Ainsi seront surpris que du faucon la pie, Guesclin. 18374.

XVe s. Soupper ou baing, et disner ou bateau ; Et y boit on du vieil et du nouveau, On l'appelle le desduit de la pie, Orléans, Rond. Pomper, faire la queue de pie, Avoir d'or et d'argent foison, Coquillart, Monol. des perr. Bien m'a amours prins au saut de la pye Soudainement en passant mon chemin, Deschamps, Poésies mss. f° 181. Allons les cacher pour la pluye [les apôtres qu'on mène en prison] ; Vous serez enfans de la pye, Gallans, vous serez mis en cage, Hist. du th. franç. t. II, p. 389.

XVIe s. Il ne fut onc pie qui ne ressemblast de la queue à sa mere, Leroux de Lincy, Prov. t. I, p. 191. De ce fut dit en proverbe commun : boire d'autant et à grands traits, estre pour vray croquer la pie, Rabelais, V, Anc. prol.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. PIE.
3Croquer la pie, manger et boire. On doit de soi-même penser ; Gallans, allons croquer la pie, Rec. de farces, etc.... P. L. Jacob, Paris, 1859, p. 301.
7 Terme militaire. Nid de pie, voy. NID, n° 7.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PIE, AGASSE, MATAGESSE, MARGOT, DAME JAQUETTE, s. f. (Hist. nat. Ornith.) pica varia caudata, Wil. oiseau qui a un pié six pouces de longueur depuis la pointe du bec jusqu’à l’extrémité de la queue, & seulement un pié jusqu’au bout des ongles ; l’envergure est d’un pié dix pouces : le bec a un pouce sept lignes de longueur depuis la pointe jusqu’aux coins de la bouche. Le devant de la tête est d’un noir tirant sur le verd doré & le violet ; le reste de la tête, la gorge, le cou, le haut de la poitrine, la partie antérieure du dos & les plumes du dessus de la queue sont d’un noir tirant sur le violet. Chacune des plumes de la gorge a une petite ligne cendrée qui s’étend dans la direction du tuyau. La partie postérieure du dos & le croupion sont gris ; les grandes plumes des épaules & celles du bas de la poitrine, du ventre & des côtés du corps ont une couleur blanche ; celles des plumes du bas-ventre, des jambes, de la face inférieure des ailes & du dessous de la queue est noire. Les petites plumes de l’aile sont d’un verd obscur ; les grandes ont la même couleur qui tire un peu sur le violet du côté externe du tuyau ; le côté interne est noir. Il y a vingt grandes plumes à chaque aîle ; la premiere est la plus courte, elle a trois pouces six lignes de moins que la cinquieme, qui est la plus longue. Les douze plumes de la queue sont toutes noires en-dessous ; la face supérieure des deux du milieu est d’un verd semblable à celui de la tête du canard mêlé d’un peu de couleur bronzée vers la pointe ; l’extrémité est d’un verd obscur tirant sur le violet ; les autres ont le côté intérieur noir & le reste a les mêmes couleurs que les plumes du milieu, qui sont plus longues d’un pouce que les deux qui les suivent immédiatement ; les autres diminuent successivement de longueur jusqu’à la premiere qui n’a que cinq pouces sept lignes, tandis que celles du milieu ont dix pouces cinq lignes. Le bec, les piés & les ongles sont noirs On trouve des individus de cette espece qui sont devenus entierement blancs. La pic fait son nid au haut des grands arbres ; l’extérieur de ce nid est herissé d’épines, & couvert presqu’en entier ; il n’y a qu’une petite ouverture qui sert de passage à l’oiseau. La femelle pond cinq ou six œufs, & quelquefois sept à chaque couvée. Ornith. de M. Brisson, tom. II. Voyez Oiseau.

Pie du Brésil, Voyez Toucan.

Pie du Brésil grande, Pica mexicana major, oiseau qui surpasse en grosseur le choucas. Il est en entier d’un noir tirant un peu sur le bleu ; les grandes plumes des aîles n’ont que le côté extérieur de cette couleur, le côté intérieur & la face inférieure sont purement noirs. Cet oiseau chante presque continuellement ; sa voix est forte & sonore ; il s’approche volontiers des endroits habités. On le trouve au Mexique. Ornith. de M. Brisson, tome II. Voyez Oiseau.

Pie de la Jamaïque, pica jamaicensis, oiseau qui a près d’un pied de longueur, depuis la pointe du bec, jusqu’à l’extrémité de la queue, & environ dix pouces jusqu’au bout des ongles ; les aîles étant pliées, ne s’étendent pas jusqu’à la moitié de la longueur de la queue ; le bec a un pouce quatre lignes de longueur, depuis la pointe jusqu’aux coins de la bouche ; cet oiseau est en entier d’un beau noir mêlé de violet, & brillant principalement sur la tête & le cou ; les grandes plumes des aîles ont seulement le côté extérieur de cette même couleur ; le côté intérieur, & toute la face inférieure sont noirs ; la queue est composée de douze plumes ; les deux du milieu sont beaucoup plus longues que les autres, qui diminuent de longueur successivement jusqu’à la premiere qui est la plus courte ; les yeux sont gris ; la femelle differe du mâle en ce qu’elle est entierement brune ; cette couleur est plus foncée sur le dos, sur les aîles & sur la queue, qu’ailleurs. On trouve cet oiseau en différens endroits de l’Amérique septentrionale, comme la Jamaïque, la Caroline, le Mexique, &c. Brision, Ornit. tome II. Voyez Oiseau.

Pie de mer, Bécasse de mer ; hæmatopus bell. pica marina Gallorum & Anglorum, Wil. Oiseau de la grosseur de la pie ordinaire ou de la corneille. Il a seize à dix-sept pouces de longueur, depuis la pointe du bec, jusqu’à l’extrémité de la queue ; les piés étendus n’excedent pas la longueur de la queue ; le bec est droit, pointu, long d’environ trois pouces, & applati sur les côtés ; la piece supérieure est un peu plus longue que l’inférieure ; les piés sont rouges, & quelquefois bruns ; cet oiseau n’a point de doigt postérieur ; la tête, le cou, la gorge, la partie supérieure de la poitrine & le dos, ont une couleur noire ; le reste de la poitrine, le ventre & le croupion sont d’un très-beau blanc ; il y a des individus de cette espece, qui ont une grande tache blanche sous le menton, & une autre plus petite au-dessous des yeux ; la premiere des grandes plumes des aîles est noire presqu’en entier, elle a seulement le bord extérieur blanc ; cette couleur occupe successivement un espace de plus en plus grand dans les autres plumes, de sorte que la vingtieme, & les trois qui suivent, sont entierement blanches ; les autres plumes intérieures ont un peu de noirâtre ; on trouve dans l’estomac de cet oiseau des patelles entieres ; sa chair est dure & presque noire. Willughbi. Ornit. Voyez Oiseau.

Pie du Méxique, petite, pica mexicana minor. Oiseau qui est à-peu-près de la grosseur de la pie ordinaire, & qui a une couleur noirâtre sur toutes les parties du corps, excepté la tête & le cou, dont la couleur tire sur le fauve. Cet oiseau apprend aisément à parler. On le trouve au Méxique. Brisson, Ornit. tome II. Voyez Oiseau.

Pie de l’ile Papoe, pica papoensis, oiseau qui est de la grosseur du merle ; il a environ un pié huit pouces de longueur, depuis la pointe du bec jusqu’à l’extrémité de la queue, & seulement huit pouces jusqu’au bout des ongles, les ailes étant pliées, s’étendent peu au-delà de l’origine de la queue ; le bec a un pouce trois lignes de longueur, depuis la pointe jusqu’aux coins de la bouche ; la tête, la gorge & le cou sont d’un beau noir brillant, mêlé d’une couleur de pourpre très-vive ; tout le reste du corps est blanc, à l’exception des plumes des aîles qui ont des barbes noires ; les deux plumes du milieu de la queue sont beaucoup plus longues que les autres ; elles ont jusqu’à un pié deux pouces de longueur ; elles sont en partie noires, & en partie blanches ; le bec est blanc, & il a des sortes de poils noirs à sa racine, qui sont dirigés en avant ; les piés ont une couleur rouge, claire, & les ongles sont blancs. On trouve cet oiseau dans l’île Papæ. Ornit. de M. Brisson, tome II. Voyez Oiseau.

Pie du Sénégal, pica senegalensis, oiseau qui est plus petit que notre pie ; il a un pié deux pouces de longueur, depuis la pointe du bec jusqu’à l’extrémité de la queue, & dix pouces & demi jusqu’au bout des ongles ; l’envergure est d’un pié neuf pouces & demi ; les aîles étant pliées, ne s’étendent environ qu’au tiers de la longueur de la queue ; les plumes de la tête, de la gorge, du cou, du dos, du croupion, les petites aîles, celles du dessus de la queue, de la poitrine, de la partie supérieure du ventre & des côtés du corps, sont d’un noir changeant en violet ; les plumes du bas ventre, des jambes, & celles du dessous de la queue ont une couleur noirâtre : les grandes plumes des aîles sont brunes ; la queue est composée de douze plumes brunes ; la premiere de chaque côté n’a que quatre pouces de longueur, & celles du milieu en ont sept ; le bec, les piés & les ongles sont noirs. On trouve cet oiseau au Senégal. Ornit. de M. Brisson, tome II. Voyez Oiseau.

Pie Grieche, Matagesse, Matagasse, Pie escraye ou escrayere, Pie ancronelle, Arnéat, Ponchary, grande Pie grieche, Lanler, Lanius cinereus major. Les Fauconniers donnent à cet oiseau le nom de matagesse. Voyez l’explication de ce mot dans Aldr. Cet oiseau est gros comme le merle ordinaire, il pese trois onces ; il a plus de neuf pouces de longueur depuis la pointe du bec jusqu’à l’extrémité de la queue ; l’envergure est d’environ treize pouces ; le bec a un pouce & demi de longueur ; il est noir & un peu crochu, à l’extrémité ayant deux sortes d’appendices terminés en pointes de chaque côté de la partie supérieure ; la langue est fourchue, hérissée de petits filets sur ses bords, vers la pointe, & sur-tout à la base ; l’impression de la langue est marquée sur le palais par une cavité, au milieu de laquelle il y a une fissure longitudinale ; l’ouverture des narines est ronde, & recouverte par des sortes de poils noirs ; on voit de chaque côté de la tête, une tache ou une ligne noire qui commence auprès de l’ouverture du bec, qui passe sur les yeux, & qui se termine derriere la tête ; la tête, le dos, le croupion, sont de couleur cendrée ; le menton & le ventre sont blancs, la poitrine & le dessous des yeux sont traversés par des lignes de couleur noirâtre ; il y a dix-huit grandes plumes dans les aîles qui ont toutes la pointe blanche, à l’exception des quatre premieres ; les bords extérieurs de la seconde & de la troisieme sont blancs ; outre cela les premieres plumes extérieures commencent à blanchir par le bas, & cette couleur blanche est plus étendue dans les plumes qui suivent, & augmente, de sorte qu’à la dixieme plume elle en occupe plus de la moitié ; mais cet espace blanc diminue peu-à-peu dans le bas des plumes suivantes, tandis qu’il remonte jusqu’à la pointe sur le bord intérieur, excepté dans les dernieres où il n’y a point de blanc ; la queue est composée de douze plumes ; celles du milieu sont les plus longues ; elles ont quatre pouces & demi, les autres diminuent peu-à-peu de chaque côté jusqu’à la derniere, qui n’a que trois pouces & demi de longueur ; les deux plumes du milieu sont en entier noires à l’exception du bas & du haut, où il y a sur la pointe une petite tache ; cette tache augmente peu-à-peu sur les plumes extérieures de chaque côté ; de sorte que la derniere a du blanc presque sur les deux tiers de sa longueur ; le bord extérieur de cette derniere plume, & de l’avant derniere, est blanc jusqu’au bas, où cette couleur s’étend sur toute la largeur de la plume, comme dans les autres jusqu’à celles du milieu. Willughbi dit, que selon Aldrovande, les quatre plumes du milieu sont noires en entier. Il faut qu’il y ait des variétés dans cet oiseau, ou qu’on confonde différentes especes ; car la description de Willughbi ne convenoit point pour la queue à une pie grieche que j’ai vue, & sur laquelle j’ai fait la description de la queue précédente. Les pattes sont noires ; cet oiseau se nourrit de chenilles, de scarabées & de sauterelles ; on en trouve dans son estomac.

La pie grieche reste sur des arbrisseaux épineux ; elle se perche toujours sur le sommet des branches, & lorsqu’elle est posée elle leve sa queue ; elle niche dans les arbrisseaux, & elle fait son nid avec de la mousse, de la laine, des herbes cotonneuses & du foin, de la dent de lion, &c.

Cet oiseau ne se nourrit pas seulement d’insectes, il mange assez souvent de petits oiseaux, comme des pinçons & des roitelets : on dit qu’il attaque, & même qu’il tue des grives. Nos Fauconniers le dressent pour la chasse des petits oiseaux. Willughbi. Voyez Oiseau.

Pie grieche, petite, Lanier, Lanius aug. minor primus, Ald. Oiseau qui a la tête & la partie antérieure du dos roux ; la partie postérieure est cendrée ; le croupion à une couleur blanche ; il y a une tache blanche sur les plumes des épaules ; les neuf grandes plumes extérieures des aîles ont la racine blanche ; la gorge a de petites lignes brunes transversales ; on trouve des individus de cette espece, dont toute la face inférieure du corps est d’une couleur blanche mêlée de brun ; les couleurs de cette espece de pie grieche varient de même que celles de l’espece précédente, non-seulement par l’âge, mais encore dans les individus de différent sexe. Willughbi. Ornit. Voyez Oiseau.

Pie, s. m. (Hist. mod.) nom d’un ordre de chevalerie, institué par le pape Pie IV. en 1560. Il en créa jusqu’à cinq cens trente-cinq pendant son pontificat, & voulut qu’à Rome & ailleurs ils précédassent les chevaliers de l’empire & ceux de saint Jean de Jérusalem : mais malgré ces prérogatives & beaucoup d’autres qu’il leur accorda, cet ordre ne subsiste plus depuis long-tems.

Pie, (Jurisprud.) se dit de quelque chose de pieux, comme cause pie, ou pieuse, donation pie, legs pie, messe pie. Voyez Cause, Legs, &c. (A)

Pie, signifie aussi, en Bresse, une portion qui appartient à quelqu’un dans l’assée d’un étang, comme étant propriétaire de cette portion de terrein dont il a été obligé de souffrir l’inondation pour la formation de l’étang. Les propriétaires des pies contribuent aux réparations de l’étang avec les propriétaires de l’évolage ; ils jouissent de l’assée pendant la troisieme année. Voyez Etang. (A)

Pie, (Maréchallerie.) poil de cheval. Il est blanc & parsemé de grandes taches noires, baies ou alezanes.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pie »

Provenç. piga ; portug. pega ; ital. pica ; du lat. pica, qui est le féminin de picus, pic 3 ; sanscr. pika, sorte de coucou.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom commun) (1175) Du latin pīca, féminin de pīcus (« pic »).
(Adjectif 1) (1549) Par analogie avec le plumage de l’oiseau.
(Adjectif 2) (XIIe siècle) Du latin pius (« pieux »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pie pi

Citations contenant le mot « pie »

  • Les pies ont saisi un objet brillant à seulement deux reprises et l’ont ensuite relâché. , Vidéo. Gironde : la pie n'est pas aussi voleuse qu'on le dit | Le Républicain Sud-Gironde
  • La queue de pie, comme son nom l'indique, vous fait une réputation de drôle d'oiseau. De Groucho Marx
  • Faute de grives on les remplace par des merles, par des pies. De Marc Escayrol / Mots et grumots
  • La pie bavarde est un oiseau connu de tous. Elle fait partie depuis toujours du paysage limousin. Son nom occitan (agaça) est dérivé du vieux français « ageasse ». www.lepopulaire.fr, La pie bavarde jacasse dans nos jardins - Limoges (87000)
  • Dans la série des rencontres insolites de l’été, voici la pie. Nullement sauvage, elle est venue trinquer, et boire, jeudi 15 juillet, dans le verre de notre correspondant à Saint-Martin-du-Mont. , Insolite | Insolite : la pie n’est pas bavarde… mais buveuse !
  • Elle est venue trinquer, et boire, jeudi 15 juillet, dans le verre de notre correspondant de presse à Saint-Martin-du-Mont. Cette pie croisée dans le département de l'Ain n'est pas bavarde... mais buveuse ! , Insolite | La pie qui boit, les hot-dogs et les frères Maire: trois infos insolites à retenir
  • Un campement de 400 hippies non autorisé au col mariaud au hameau de Pie Fourcha  au dessus du Vernet dans les Alpes de Haute-provence à deux pas du site du crash de l’A 320 . Si aucune nuisance a été signalée, ce campement illégal pose des problèmes sanitaires et le maire est désarmé face à cette situation me s’il se satisfait qu’ils aient pris l’engagement de tout nettoyer avant leur départ prévu lundi prochain. D!CI TV & Radio, Alpes de Haute-Provence : 400 hippies squattent le hameau de Pié-Fourcha sans autorisation depuis le 21 juin, réaction du maire du Vernet François Balique | D!CI TV & Radio
  • L’assemblée générale de France pie rouge s’est déroulée au Gaec Ar Menez Du (élevage Jambou), à la Trinité-Langonnet. Après la partie statutaire suivie d’un repas distancié, les 25 participants ont rejoint le troupeau au champ pour apprécier les qualités qui illustrent parfaitement la race pie rouge. Le Telegramme, La pie-rouge Brigitte fait la fierté de l’élevage Jambou - Langonnet - Le Télégramme
  • C’est une histoire peu commune que celle de cette jeune pie, appelons là Margot, puisqu’elle répond à ce prénom quand elle en a envie. Cette demoiselle est apparue dans le bas du lotissement des Crozes, il y a environ un mois. Elle s’est benoîtement posée près d’un jardinier amateur du secteur et a mangé dans sa main. lindependant.fr, Capendu : pas complexée la pie ! - lindependant.fr
  • Une histoire tragique digne du film « les Oiseaux », d’Alfred Hitchcock. Un homme de 76 ans est mort dimanche 15 septembre, près de Sydney, alors qu’il tentait d’échapper à l’attaque d’une pie. En Australie, ces agressions deviennent fréquentes à l’arrivée du printemps austral. L'Obs, Un cycliste meurt en tentant d’échapper à une attaque de pie
  • Pratiquement tous les chercheurs mettent en évidence que nos pies sont de redoutables prédateurs de chenilles, larves de tipules, voire de charançons. Les vertébrés consommés sont plutôt des charognes, principalement des lapins tués par les voitures. Très peu de mentions de pillage de nichée. Alors ? Les bébés pies sont nourris, pendant les premiers jours de leur existence, de proies d’une taille moyenne de 7 mm. Par la suite, la taille des proies augmente. Cette règle générale n’exclut toutefois pas l’exploitation d’une ressource localement abondante. L’adulte nourrissant devra trouver un compromis, lors de ses recherches, entre la détection et la capture de grosses proies, plus rares et difficiles à maîtriser, et celles des petites proies, souvent plus abondantes mais demandant plus de temps pour être récoltées. Metro, La pie, ange ou démon ? | Metro
  • Ce professionnel est chargé d'élaguer une branche gênante d'un arbre du côté de l'allée de Fontenay, à deux pas de l'Étoile Royale. Soudain, il voit tomber quelques pièces de monnaie. Pas de quoi se payer un voyage au bout du monde car ce ne sont quelques centimes d'euros. Mais, surpris, il prévient un gardien. « Elles provenaient sans doute d'un nid de pie mais l'oiseau n'a pas laissé de message pour dire combien de voyages il avait fait pour déposer autant de pièces sur cette branche. Moi, j'en ai compté exactement 1 131 », s'amuse Frédéric, ce surveillant du domaine qui, en revanche, n'a pas calculé à combien s'élevait le montant du pactole. leparisien.fr, L’incroyable trésor de la pie du château de Versailles - Le Parisien
  • Avec son dôme en croûte feuilletée, la célèbre soupe VGE (95 €) de Paul Bocuse a tout d'une façon de chicken pie à la française, foie gras et truffe noire rehaussant à merveille ce consommé de volaille. Les Echos, Top 5 : les meilleures english pie | Les Echos
  • Dans une odeur de vieux papier, le long couloir d’étagères grillagées s’étend à perte de vue sous les galeries des Musées du Vatican. Si, juste au-dessus, des milliers de touristes piétinent chaque jour dans le brouhaha, le calme enveloppe ici les dossiers étiquetés « Secrétairerie d’État », « Corps diplomatique », « Associations catholiques », « Instituts ». La Croix, Les archives de Pie XII vont révéler leurs secrets
  • Depuis plus d’une semaine, Burdy, une petite pie de six mois qu’Aline Santerre et sa famille ont sauvé et élevé, est portée disparue. Cette auxiliaire de vie ne baisse pas les bras. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, Doubs : Burdy, une petite pie qu'Aline et sa famille ont sauvée et élevée, est portée disparue
  • Voilà, nous y sommes. En France, la pie-grièche à poitrine rose, espèce migratrice identifiable par un bandeau noir sur son front, «comme un masque de Batman», selon le spécialiste de l’espèce pour la Ligue de protection des oiseaux (LPO), Denis Rey, est sur le point de disparaître. Cet été, au sud-ouest de Montpellier (Hérault), le dernier couple connu a en effet échoué à se reproduire, notamment en abandonnant ses oisillons à peine nés dans leur nid. Condamnés, les petits n’ont alors pas survécu. «Si l’année prochaine le couple ne revient pas, l’espèce s’éteindra, explique l’ornithologue Frédéric Jiguet, professeur d’écologie au Muséum national d’histoire naturelle (MNHN). C’est à peu près fichu pour la pie-grièche à poitrine rose. Mais l’extinction ne sera déclarée qu’après plusieurs années d’observation.» «Il y a toujours des individus qui peuvent revenir sporadiquement, complète pour sa part Denis Rey. Mais tout cela laisse penser que l’espèce est éteinte à l’état reproducteur.» Libération.fr, En France, la pie-grièche à poitrine rose n’est (presque) plus - Libération
  • La pie appartient à la famille des corvidés. Communément appelée « pie bavarde » (Pica pica), elle est très répandue en Europe. On compte 13 sous-espèces de pie. C’est un oiseau intelligent et très agile. Binette & Jardin, La pie bavarde : l'oiseau noir et blanc bavard et chapardeur
  • Une famille australienne, dont l’enfant a perdu un œil après avoir été agressé par une pie, met en garde contre les dangers de ces oiseaux et revient sur l’attaque qu’a subie le garçon. , Une rencontre avec une pie tourne au drame pour cet enfant de six ans - Sputnik France
  • À l’inverse, dans une lettre à Pierre Laval, avec copie au nonce, un prêtre marseillais s’indigne, sur un ton plein d’antisémitisme, des critiques publiques de son évêque… La Croix, Archives de Pie XII : des historiens livrent leurs premières impressions
  • Ses soutiens arguent que des déclarations tonitruantes d’un pape, encerclé dans le Vatican par les nazis puis les fascistes italiens, auraient mis en danger les catholiques en Europe. La polémique a donné naissance à des dizaines d’ouvrages, dont des best-sellers ravageurs allant jusqu’à parler du « pape d’Hitler » (John Cornwell en 1999). Pour le grand rabbin de Rome, Riccardo di Segni, « l’histoire de Pie XII n’est pas "une légende noire" mais plutôt grise ». Dans un texte diffusé par la presse italienne, il estime que « les historiens devront travailler comme s’ils étaient dans une chambre stérile et isolée, libres de tout préjugé et influence ». Même s’il pense qu’il s’agit d’une utopie, tant le sujet est accaparé d’un côté par des défenseurs à tous crins de Pie XII, de l’autre par des accusateurs inflexibles. , Shoah : Le Vatican va ouvrir les archives sur Pie XII
  • La pie traîne la réputation d'être une voleuse. Une kleptomane impossible à raisonner, même. Mais des expériences scientifiques indiquent que cette mauvaise réputation est le fruit d'un biais d'observation. Futura, La pie est-elle voleuse ?
  • Le mot « silence » concerne alors davantage les Polonais que les Juifs. Il exprime le choix du pape pendant la guerre mondiale, un terrain peu visible pour un catholicisme divisé entre des pays en conflit. Les nouvelles affluaient au Vatican, bien qu’elles n’aient pas toujours été facilement vérifiables. On ne peut pas dire que le pape n’était pas au courant des massacres des juifs, comme l’ont parfois affirmé ses défenseurs. De même, on ne peut pas dire aujourd’hui que ce soit une découverte que de trouver des documents sur les massacres des Juifs parmi les papiers du Vatican. « Actes et Documents », dans les années 1960 et 1970, en ont déjà publié beaucoup. La Croix, L’amer silence du pape Pie XII
  • C'est une décision du Conseil D'Etat. A partir de maintenant, la pie bavarde, classée en espèce nuisible dans 8 départements, dont l'Aude, depuis 2015, échappe désormais à cette classification. Une victoire pour les associations qui rappellent que le concept de nuisible n'a pas de sens en biologie. France 3 Occitanie, Aude : La pie bavarde n'est plus un nuisible
  • Une importante colonie d’huîtriers-pie, une espèce d’oiseaux de la famille des huîtriers, est installée en baie de Canche, entre Étaples et Saint-Gabriel. Notre photographe Olivier Caenen a su saisir l’envol sonore de cette escadrille à becs orange et têtes noires. La Voix du Nord, Une escadrille colorée d’huîtriers-pie planant entre Étaples et Saint-Gabriel
  • Biodiversité Identifiable à son bandeau noir et sa tête grise, la pie-grièche écorcheur a été élu oiseau de l’année par l’association BirdLife Suisse. La population de ce volatile a chuté de 50% au cours des trente dernières années. , La pie-grièche écorcheur élue oiseau de l’année 2020
  • Premier bassiste d’Elvis Presley et membre des Blue Moon Boys, Bill Black n’a jamais été considéré comme l’un des instrumentistes les plus en vue de son époque, mais sa technique de slap-bass a été la pierre angulaire du rock du King. « Bill était l’un des pires bassistes du monde, » a déclaré un jour Sam Phillips, le propriétaire de Sun Records, « mais, il pouvait claquer ce truc ça c’est sûr ! » Les percussions de Black ont ainsi donné à des « Heartbreak Hotel » ou encore « That’s All Right » un dynamisme fou… malgré l’absence totale de batterie ! Paul McCartney était tellement obsédé par le jeu de Black sur « Heartbreak Hotel » que Linda McCartney a retrouvé la contrebasse originale de Black et lui a offert en cadeau dans les années 70. Le musicien a également un rôle crucial dans l’enregistrement par Presley de « Blue Moon of Kentucky », sa première face B. « C’est en effet Black qui s’est levé, a attrapé sa basse et a commencé à la claquer, en chantant le classique d’une voix de fausset, » a déclaré Moore. « La chanson devait être une ballade, mais Bill l’a chantée uptempo et Elvis a adoré« . Rolling Stone, Paul McCartney annonce une réédition de "Flaming Pie" - Rolling Stone
  • Côté dessert, un "feuilles à feuilles", composé de feuilles d'Arlette et d'un travail autour du chocolat : Jivara lactée, Guanaja et sorbet chocolat Alpaco. Un dessert gourmand et pas très sucré, pour une note de légèreté après ce repas plutôt copieux dans les saveurs.  , Un automne entre tourte et pie au V, le restaurant de l'hôtel Vernet - Sortiraparis.com
  • Quasiment éradiquée de l'élevage européen, la robe pie a refait parler d'elle il n'y pas si longtemps, avec Silvery Moon, cheval multicolore vendu à ARQANA par le Haras de Montaigu, avant de devenir black-type en Allemagne. Ce cheval étonnant était un fils de I Was Framed, petit fils de Halo qui avait fait la monte en Normandie au Haras de Circée. Il était alors le seul étalon pur-sang porteur du gêne pie à notre connaissance en France. La France tient peut-être sa nouvelle star chez les chevaux multicolores, puisqu'un nouveau spécimen du genre a vu le jour chez Aurélie Fernandes Thireau en Mayenne, au Haras de la Perdrière. France sire, Insolite: Un foal pie par Zanzibari au Haras de la Perdrière ! - France sire
  • Mince pies de Vincent Zanardi LExpress.fr, La recette de mince pie de Vincent Zanardi - L'Express Styles
  • En ce début de printemps avant l’apparition des feuilles, il est facile de repérer la construction de nids de corvidés au sommet des arbres. Durant cinq à six semaines, dans un ballet incessant les couples pies bavardes transportent divers matériaux pour former de grosses boules de branchettes. Photographiée le 25 mars dernier au hameau de Grandfontaine à Fournets-Luisans cette pie bavarde fignole la structure en lui ajoutant un toit de protection et en dégageant deux entrées avant de garnir le centre d’une coupe de terre gâchée tapissée d’herbe, de poils et de radicelles. Le nid peut être également décoré d’objets brillants par lesquels la pie bavarde est attirée. , Edition Besançon | La pie bavarde construit son nid
  • Au début du XXe siècle, la pie-grièche à poitrine rose était considérée comme une espère commune, présente en grand nombre dans le nord-ouest et le sud-est du pays. Cent ans plus tard, un seul couple était répertorié dans l’Hérault, début juillet. Ils n’ont malheureusement pas réussi à se reproduire. Le couple est mort. , Près de Montpellier. Oiseaux : le dernier couple de pie-grièche en France est mort | Métropolitain
  • La science a encore raison d’un mythe tenace. Contrairement à ce qu’assurent le bon sens populaire, un opéra de Rossini et un fameux album de Tintin, la pie n’est pas voleuse. Elle ferait même preuve d’une méfiance instinctive à l’égard des objets qui lui paraissent insolites, suggère une étude britannique publiée dans la revue Animal Cognition. Libération.fr, Non, la pie n'est pas voleuse - Libération
  • Par ailleurs, Miss Réunion a montré son soutien sans faille pour le pié Zépinar. Juste avant son départ pour la Métropole, dans le cadre du concours Miss France, Morgane Lebon s'est rendue au pied de l'arbre pour expliquer ses motivations : placer son règne en cas d'élection sous le signe de l'environnement. C'est donc tout naturellement qu'elle a voté pour le pié Zépinar. Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, Battu par le hêtre d'Occitanie (actualisé) : Arbre de l'année: le pié zépinar du Port termine à la deuxième place du concours | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  • Après le grave accident qui la laisse entièrement paralysée, Sam Bloom, une mère de famille australienne, s’enfonce dans une profonde dépression. Jusqu’au jour où, tel un ange gardien, une pie tombée du ciel lui redonne le goût de vivre… Animaux-Online.com, Penguin, la pie qui sauva toute une famille
  • On la sait bavarde et, depuis l’opéra de Rossini, on la dit voleuse. C’est bien cette mésaventure qu’a vécue, il y a peu, une habitante de Richemont, du côté de la rue de Bévange. De retour de ses courses, la Richemontoise gare son véhicule devant l’entrée de son habitation. Machinalement, elle pose son trousseau de clés sur le toit de sa voiture. Le temps de faire un aller-retour pour rentrer ses commissions, le trousseau de clés a disparu. Le hasard a voulu qu’un voisin observe la scène depuis la fenêtre de sa maison. Il a vu la pie arriver en vol plané et subtiliser le jeu de clés… brillant. , Edition Metz et agglomération | Richemont : l’incroyable histoire de la pie qui… volait
  • Un plumage blanc sur le ventre, sur les flancs et à la base des ailes ; noir au niveau de la tête, de la poitrine et sur le dessus du corps. Le noir prend des reflets verts et bleus métalliques sur les ailes et sa longue queue : la pie est facilement reconnaissable. www.lechorepublicain.fr, Cette habitante de Serazereux a recueilli une pie... qui est devenue sa meilleure amie - Serazereux (28170)
  • Incendies : La Dordogne placée en risque sévère, les pompiers s'organisent France Bleu, Les rats prolifèrent à Avignon autour de la place Pie
  • Dans notre magazine papier :) Marmiton, Chicken Pie au Whisky : Recette de Chicken Pie au Whisky - Marmiton
  • Animal emblématique du sud de l’Australie, la pie australienne peut devenir très, très agressive. Surtout lorsque l’on s’approche de son nid. Et surtout envers les passants et les cyclistes. Le problème n’est pas aussi anecdotique que l’on pourrait le penser. Les « attaques » de pies causent régulièrement des blessures, notamment aux yeux (Les Oiseaux, on vous dit !). Les attaques surviendraient principalement dans les zones périurbaines. Le Monde.fr, La pie, terreur nationale en Australie
  • pie XI avait déjà et de manière claire et explicite condamné fermement le nazisme et engagé les chrétiens à se battre contre cette idéologie ainsi que celle du bolchévisme.Mais comme l'a dit Hitler en parlant des admonestations du pape : " il a combien de divisions?" Valeurs actuelles, Les archives sur Pie XII démontrent “l'attention portée aux Juifs” par le Vatican | Valeurs actuelles
  • Il y a plusieurs années déjà, le bassin de Thau était devenu l’un des rares sanctuaires de la pie grièche à poitrine rose dans l’Hexagone. Deux mois par an, ce migrateur se plaisait à y faire étape. Sur les 20 couples encore répertoriés en France en 2010, 14 choisissaient en effet comme lieu de villégiature les alentours de Montbazin et Villeveyrac. Or, moins de 10 ans plus tard, on ne répertoriait plus qu’un seul couple de pie grièche, “en saison”, sur le bassin-versant de Thau. Dont la femelle a subitement disparu, après la ponte, au début du mois de juillet, obérant bien sûr l’éclosion des poussins et laissant planer bien des inquiétudes quant au renouvellement de cette espèce menacée. Pour Pierre Maigre, président de la LPO Hérault, qui regrette bien évidemment la perte de la femelle du seul couple observé cette année en France, les raisons du déclin sont pourtant à aller chercher bien plus loin… midilibre.fr, Disparition de la pie grièche : pour Pierre Maigre (LPO) "le problème se situe ailleurs" - midilibre.fr
  • Avec sa longue queue graduée et son plumage noir et blanc, la pie bavarde est l’un des oiseaux les plus identifiables dès le premier coup d’œil. Autrefois, elle fréquentait uniquement les zones agricoles, les bosquets, les prairies, les parcs et les jardins. Mais la pie envahit désormais les villes euréliennes. www.lechorepublicain.fr, La pie bavarde s’invite dans les villes d'Eure-et-Loir - Chartres (28000)
  • Ces petites sociétés en création peuvent espérer obtenir un prêt d’honneur création d’un montant maximum de 30 000 euros ou un prêt d’honneur croissance plafonné à 50 000 euros. PIE peut également accorder des parrains aux start-ups qui ont besoin d’un spécialiste pour leur mettre le pied à l’étrier. « Nous pouvons faire appel à des dizaines de bénévoles, qui sont souvent des retraités issus du monde de l’entreprise, afin qu’ils accompagnent les créateurs pendant un an, souligne Paul-Adrien Tournier. Généralement, ils se déplacent dans les locaux une fois par mois pour conseiller l’entrepreneur. Ce service est une des grandes forces de PIE. » L’association parisienne a un autre rôle majeur auprès des jeunes pousses de l’économie française… , Entrepreneuriat et ESS : Paul-Adrien Tournier, consultant chez PIE | Carenews
  • La pumpkin pie en VO – tarte à la citrouille en VF – est LE dessert typique de la fête de Thanksgiving, qui sera célébrée en 2019 le jeudi 28 novembre. Mettant en avant le légume star de la saison – la courge au sens large du terme – ce dessert est une association entre une pâte sucrée, et une garniture à base de purée de citrouille, de potiron, ou encore de potimarron, et d’épices. En effet, une pumpkin pie est riche en épices comme la cannelle, le clou de girofle, la noix de muscade, le gingembre ou encore la cardamome. Evidemment, on n’est pas obligé.e.s de mettre toutes ces épices dans sa tarte mais s’il ne fallait en choisir qu’une, ce serait la cannelle car il semble impensable de réaliser une pumpkin pie sans cette dernière ! C’est elle qui apporte de la chaleur à la tarte et de la profondeur dans les goûts. , Comment faire une pumpkin pie ? - Elle à Table
  • Et pour se rendre au palais impérial de Tokyo, l'ancien président de la République a sorti le grand jeu. C'est en veste de smoking queue-de-pie noire, plastron, gilet et nœud papillon blancs que Nicolas Sarkozy est arrivé, sans Carla Bruni. Et ce rôle d'émissaire - qui avait également été proposé à François Hollande - le papa de Giulia l'a endossé avec grand plaisir. "Nicolas Sarkozy considère qu'il a des devoirs en tant qu'ancien président, confiait un de ses proches à Europe 1. C'est très bien qu'on puisse mobiliser les anciens présidents : ils le font en Allemagne par exemple." Et ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron fait appel à son prédécesseur pour le remplacer lorsqu'il est retenu par des engagements. Closermag.fr, Nicolas Sarkozy en queue-de-pie et sans Carla pour l'intronisa... - Closer
  • Alors qu'elle est toujours menacée, la vache de race bretonne pie noire a le droit à son propre concours au salon de l'agriculture. Il était organisé ce mercredi 26 février. Une mise en lumière qui permet de faire connaitre cette race oubliée. France Bleu, Au salon de l'agriculture, la bretonne pie noire cultive sa notoriété
  • Au Combout, Gildas Hellegouarch contribue aussi depuis quelques mois au renouveau de cette race emblématique de la Bretagne. Jeune agriculteur de 30 ans, installé à la ferme de Nargoat à la suite de Gilles Caurant, Gildas avait en tête depuis longtemps de se lancer dans cet élevage. Deux pies noires acquises depuis quelques années et élevées avec passion, avec à côté un travail de salarié dans un élevage d’une commune voisine, lui ont permis de patienter et de saisir l’opportunité de s’installer avec 25 vaches aux cornes très caractéristiques. Le Telegramme, Le Télégramme - Querrien - Agriculture : Le retour de la Pie noire

Images d'illustration du mot « pie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pie »

Langue Traduction
Anglais magpie
Espagnol urraca
Italien gazza
Allemand elster
Chinois
Arabe العقعق
Portugais pega
Russe болтун
Japonais カササギ
Basque mika
Corse piraghju
Source : Google Translate API

Synonymes de « pie »

Source : synonymes de pie sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « pie »

Partager