La langue française

Volubile

Sommaire

  • Définitions du mot volubile
  • Étymologie de « volubile »
  • Phonétique de « volubile »
  • Citations contenant le mot « volubile »
  • Traductions du mot « volubile »
  • Synonymes de « volubile »
  • Antonymes de « volubile »

Définitions du mot volubile

Trésor de la Langue Française informatisé

VOLUBILE, adj.

A. − BOT. [En parlant de la tige d'une plante et, p. méton., de la plante elle-même] Trop grêle pour se soutenir et qui s'enroule autour d'un support. Les Cuscutes sont (...) comme le Liseron (...) elles vivent en parasites sur diverses plantes autour desquelles s'enroulent leurs tiges filiformes, volubiles, munies de suçoirs (Bot., 1960, p. 1132 [Encyclop. de la Pléiade]). Certaines plantes volubiles sont herbacées, d'autres sont plus ou moins ligneuses et prennent alors le nom de « lianes » (GDEL).
B. − [En parlant d'une pers. et, p. méton., de sa manière de s'exprimer ou de s'expliquer] Qui parle beaucoup, avec aisance et rapidité. Synon. bavard, loquace.Parler de façon volubile; explication volubile. Il devient volubile. Un peu de fièvre amène et presse ses discours (Barbusse, Feu, 1916, p. 63).D'une voix volubile, elle décomptera tes turpitudes (Saint-Exup., Citad., 1944, p. 948).
P. anal. Le ruisseau fuit par ce détour, et (...) j'entends (...) derrière moi le bruit volubile et perdu des eaux qui descendent vers la terre (Claudel, Connaiss. Est, 1907, p. 56).[Dans un dessin] toute cette figuration volubile, dans ce concert d'yeux, de nez, de bouches et d'oreilles (Lhote, Peint. d'abord, 1942, p. 79).
Prononc. et Orth.: [vɔlybil]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1509 « changeante, inconstante (de la mer) » (O. de St Gelais, Eneide, Richel. 861, fo58c ds Gdf.); 1845 homme volubile « changeant » (Besch.); 2. a) 1777 se dit de la manière de parler d'une personne qui s'exprime avec facilité et rapidité (Ch. Sablier, Essai sur les langues, p. 188 ds Fr. mod. t. 37, pp. 123-124: les femmes ont la langue si volubile); b) 1897 se dit de la personne elle-même (Bloy, Femme pauvre, p. 46); 3. 1798-99bot. « tige qui ne peut s'élever qu'en s'enroulant autour d'un support » (Bulliard, Dict. élém. de bot., éd. revue par L. C. Richard, 3etabl., p. 162). Empr. au lat.volubilis « qui tourne aisément » d'où « rapide (de la parole) ». Fréq. abs. littér.: 58.
DÉR.
Volubilement, adv.,rare. De façon volubile, avec volubilité. Il se rendit compte qu'il avait parlé trop volubilement, et avec trop d'allant (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 118). [vɔlybilmɑ ̃]. 1reattest. 1930 (Mauriac, Ce qui était perdu, p. 142); de volubile, suff. -ment2*.

Wiktionnaire

Adjectif

volubile \vɔ.ly.bil\ masculin et féminin identiques

  1. (Botanique) Qualifie une liane dont la tige s’enroule en hélice autour de son support.
    • Nous avons en France plusieurs espèces volubiles : l'une est le Liseron des champs ( Convolvulus arvensis ), que vous venez d'étudier ; l'autre est le Liseron des haies ( Convolvulus sepium ), dont la corolle est quatre fois plus grande, et d'un blanc de lait: les feuilles ressemblent à celles du Liseron précédent, mais elles sont beaucoup plus grandes. — (Emmanuel Le Maout, Leçons élémentaires de botanique fondées sur l’analyse de 50 plantes vulgaires, Paris : chez Langlois & Leclercq et chez Fortin, Masson & Cie, 1844, volume 2, page 277.)
    • On nous a, en effet, envoyé pour la détermination une liane caoutchoutifère congolaise pouvant atteindre une quinzaine de mètres de hauteur et dont les tiges, privées de vrilles, sont volubiles. — (Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, vol. 140, n° 1 à 13, 1905, p. 516)
  2. (Figuré) (Par métonymie) Qui parle beaucoup, avec aisance et rapidité.
    • Et elle parlait, volubile, sans reprendre son souffle. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. VII, Gallimard, 1937.)
    • Puis, très volubile, il me donna un « digest » de la pensée politique des officiers de pacification : « Nous ne partirons pas », c'était le leitmotiv. — (Henri Alleg, La Question, 1957.)
    • En revanche, certains journalistes sont plus volubiles et ne font pas mystère de leur changement de carrière. — (Anne-Sophie Jacques, Du journalisme à la politique : la parole aux transfuges "Travailler pour des politiques, c'est être un esclave de luxe", Arrêt sur images, 30 août 2017.)
  3. (Vieilli) (Familier) Qui se précipite, qui passe rapidement.
    • Le ruisseau fuit par ce détour, et parfois, avec les cris des oiseaux dans la forêt, j’entends, parmi la voix de ce jaillissement où j’assiste, derrière moi le bruit volubile et perdu des eaux qui descendent vers la terre. — (Paul Claudel, Connaissance de l’Est, Larousse, 1920, page 69.)

Adjectif

volubile

  1. Versatile, instable.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VOLUBILE. adj. des deux genres
. T. de Botanique. Dont la tige s'enroule autour des corps voisins. Le houblon est volubile. Dans le langage courant, il signifie Qui se précipite, qui passe rapidement. Il est vieux en ce sens. Il se dit, figurément et par extension, des Personnes qui parlent avec une facilité, une abondance, une rapidité très grandes.

Littré (1872-1877)

VOLUBILE (vo-lu-bi-l') adj.
  • Terme de botanique. Qui se roule en hélice autour des corps voisins.

    Tiges volubiles, tiges qui, trop grêles pour se soutenir sans aide, cherchent dans les objets voisins, un appui, et, s'entortillant en hélice autour d'eux, s'élèvent de la sorte plus ou moins haut. La tige du houblon est volubile.

    S. f. Genre de plantes convolvulacées à fleurs en clochettes, synonyme vulgaire d'ipomée. On dit aussi volubilis.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

VOLUBILE. Ajoutez :
2 Fig. Qui se tourne suivant toutes les influences. Les Grecs, déchus, privés de l'exercice des vertus publiques, devenaient, sauf de rares exceptions, plus légers, plus volubiles, plus sophistiques, Sainte-Beuve, Causeries du lundi, t. XV, La morale et l'art.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « volubile »

Du latin volubilis (« qui s'enroule, qui se déroule »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin volubilis
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. volubilis, qui s'enroule, de volvere, tourner (voy. VOLUME).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « volubile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
volubile vɔlybil

Citations contenant le mot « volubile »

  • On ne peut pas poser une question car il est dans la nature de celle-ci d'être volatile et volubile et dans son rôle de frapper et de rebondir. De Bernard Pivot / Le Métier de lire
  • Dans le box de prévenus, Kheder A. est volubile. Jusqu’à présent, il n’avait jamais eu affaire ni à la police, ni à la justice. Le 17 juin, un quadragénaire prévient la police. Il a été agressé dans le métro par un inconnu qui l’a frappé au visage sans raison. Le plaignant habite en région parisienne a pris le métro à Roubaix. L’agression a eu lieu avant son arrivée à Lille Europe où il allait prendre un TGV. Il n’est pas venu au tribunal. La Voix du Nord, Condamné pour des violences gratuites dans le métro à Roubaix
  • Le chemin qui mène à sa source est plat et goudronné; jusqu’à la dernière dizaine de mètres, en terre. Si elle ne tarit jamais, la Lionne n’est parfois pas très volubile, presque silencieuse. En revanche, de manière irrégulière, quand il y a beaucoup d’eau, la rivière coulant à L’Abbaye déborde depuis la Petite Chaudière d’Enfer, située à une dizaine de mètres plus haut. Ce phénomène de «trop-plein» offre un spectacle magnifique. «Ceux qui ont déjà vu y retournent car la chute est magnifique», relatait, ce... , A L’Abbaye, la Lionne parfois rugit et déborde
  • Il y a encore quelques mois, elle n’était qu’une simple femme au foyer. Une mère de famille sans histoire, modeste et effacée, vivant dans l’ombre d’un mari devenu la star des réseaux sociaux, un homme volubile et politisé, prêt à en découdre avec le pouvoir. Le Monde.fr, En Biélorussie, la « révolution des femmes » ébranle le président Loukachenko
  • L’équipe de Saint-Lazarre Hudson a donné signe de vie en fin de première demie, mais la gardienne de Granby, Claudia Viau, veillait au grain. Il s’agit de son troisième jeu blanc de la saison. Très volubile, elle n’a pas hésité à diriger ses coéquipières sur le terrain. La Voix de l’Est, 3e victoire consécutive des Cosmos U-15 FAAA | Sports | La Voix de l’Est - Granby
  • Au cœur des marais salants et salés de l’Ile de Ré, une cabane blanche se fait discrète. Au téléphone déjà, Guillaume Palvadeau avait la voix d’un homme au port humble. Son frère, Justin, plus jeune, a la timidité franche. A l’entrée de leur cabane, il trie les palourdes en silence devant les dégorgeoirs irrigués par les malines (grandes marées) qui rythment la vie de cette partie de l’île. Un sourire, quelques explications sur son travail, et Justin redirige les visiteurs vers son aîné, censé être plus volubile. Le Monde.fr, Les restos les pieds dans l’eau : La Cabane du Feneau, là où chantent les palourdes
  • Élu en 2017 avec l'étiquette "société civile", macroniste de la première heure, Laurent Pietraszewski est un homme volubile, qui use parfois du jargon managérial, tout comme Olivia Grégoire. Il est dépeint par ses collègues marcheurs comme "un gros bosseur" et "une valeur sûre". RTL.fr, Gouvernement : qui est Laurent Pietraszewski, reconduit aux Retraites ?

Traductions du mot « volubile »

Langue Traduction
Anglais voluble
Espagnol locuaz
Italien loquace
Allemand flüchtig
Chinois 易碎
Arabe متقلب
Portugais volúvel
Russe говорливый
Japonais 揮発性
Basque voluble
Corse volubile
Source : Google Translate API

Synonymes de « volubile »

Source : synonymes de volubile sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « volubile »

Partager