La langue française

Appétit

Sommaire

Définitions du mot appétit

Trésor de la Langue Française informatisé

APPÉTIT, subst. masc.

I.− Inclination liée à une fonction naturelle, ayant pour objet le bien-être de l'organisme :
1. L'appétit se distingue particulièrement du désir en ce qu'il n'est pas constant, mais périodique, et qu'apaisé pour un temps il renaît après des intervalles déterminés. Cousin, Hist. de la philos. mod.,1847, p. 583.
A.− Plus spéc.
1. Désir sexuel. Appétit sensuel, sexuel :
2. L'amour, pour le monde, n'est qu'un appétit charnel, ou un penchant vague que la jouissance éteint et que l'absence détruit. Voilà pourquoi tu as entendu dire, par un étrange abus de mots, que les passions ne duraient pas. Hugo, Lettres à la fiancée,1821, p. 54.
2. Désir de manger. Grand appétit, perdre l'appétit, satisfaire l'appétit :
3. ... le corps humain, cette machine si compliquée, serait bientôt hors de service, si la providence n'y avait placé un ressort qui l'avertit du moment où ses forces ne sont plus en équilibre avec ses besoins. Ce moniteur est l'appétit. On entend par ce mot la première impression du besoin de manger. Brillat-Savarin, Physiol. du goût,1825, p. 59.
4. Capevirade avait faim mais pas d'appétit, pas d'amitié pour les aliments. A. Arnoux, Double chance,1958.
Appétit de loup. Grand, violent appétit. (Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixeet du xxesiècle).
Appétit d'oiseau. Très petit appétit (cf. Lar. encyclop., Lar. Lang. fr.).
Bon appétit. Souhait que l'on adresse à quelqu'un qui mange ou va manger :
5. − Bon appétit, dit Mathieu. Ils rirent : tout le monde savait qu'il n'y avait plus rien à manger dans le village;... Sartre, La Mort dans l'âme,1949, p. 137.
Au fig., p. iron. (cf. Hugo, Ruy Blas, 1838, III, 2).
Couper l'appétit. Ôter l'appétit, l'envie de manger, la faim (cf. Lar. 19e, Guérin 1892).
SYNT. Appétit formidable, furieux, féroce, vorace; robuste appétit; aiguiser, exciter, assouvir, réveiller l'appétit.
3. [S'applique également aux animaux en parlant de leurs inclinations] :
6. « (...) Il faut les voir [les bestiaux] libres dans nos champs, plus libres encore dans nos forêts, où ils passent une partie de leur vie; c'est là que l'expérience développe leurs facultés, et que, dans plusieurs circonstances, l'instinct m'a paru s'élever au niveau de la raison ». « Ainsi que nous, les êtres doués de cette première faculté ont des passions, c'est-à-dire, des appétits qui les excitent, des desirs, des rapports entr'eux, sur-tout dans un grand troupeau; conséquemment, des nuances dans leurs caractères; ... » Crèvecœur, Voyage dans la Haute Pensylvanie,t. 2, 1801, p. 256.
B.− P. ext. Désir vif, goût prononcé et presque sensuel pour un objet autre que la satisfaction d'un besoin naturel de l'organisme. Appétit d'argent, de gloire :
7. J'ai dit que les esprits les plus romanesques étaient les plus positifs, et, quoique cela ressemble à un paradoxe, je le maintiens. Le penchant romanesque est un appétit du beau idéal. Tout ce qui, dans la réalité vulgaire, gêne cet élan est facilement mis de côté et compté pour rien par ces esprits logiciens à leur point de vue. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 3, 1855, p. 15.
8. Je ne donne pas, cependant, Maurice de Saxe en tout comme un sage; il avait aussi ses exigences à lui, ses appétits de cupidité, ses bouffées d'ambition. Sainte-Beuve, Nouveaux lundis,t. 11, 1863-69, p. 103.
9. Nous aurons à montrer plus loin pourquoi la langue courante parle du besoin en un sens plus large : besoin de lumière, de musique, d'amitié, etc.; il semble dès le début que cette extension de sens tient à deux raisons : les besoins au sens large ont une ressemblance matérielle avec les appétits par la note de manque qu'elles comportent et la révélation affective généralisée d'une lacune au cœur de l'existence; ... Ricœur, Philos. de la volonté,1949, p. 85.
SYNT. Appétit d'autorité, de domination, de gain; − de bonheur, d'héroïsme, d'indépendance; − de malheur, de vengeance.
C.− Loc. et proverbes (attestés ds la docum. et/ou ds les dict. généraux)
À l'appétit de, loc. prép. ,,Faute de vouloir dépenser, ou par envie d'épargner. Il a laissé tomber sa maison, à l'appétit d'une centaine de pistoles qu'il fallait dépenser pour la réparer. À l'appétit d'un écu, il a laissé mourir un cheval de cinquante louis.`` (Ac. 1835).
Rem. Enregistré ds la plupart des dict. gén. du xixes.; n'est plus attesté ds ceux du xxesiècle.
L'appétit vient en mangeant. Au fig., plus on a de biens ou d'honneurs, plus on désire en acquérir.
Avec appétit, de tout son appétit, loc. adv. Avec entrain, de tout cœur (cf. Lar. 19e-Lar. 20e).
Avoir l'appétit ouvert de bon matin. Au fig., ,,rechercher prématurément quelque chose d'utile et d'agréable`` (Ac. 1798-1932).
C'est un homme de bon, de grand, de haut appétit, qui a bon appétit. Se dit de quelqu'un qui recherche avec avidité fortune, honneurs, qui veut ajouter à ce qu'il possède et à qui tout semble bon.
Vieilli. Chercher, prendre ses appétits. Choisir les mets pour lesquels on a le plus d'appétit ou de goût.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixes. seulement.
Demeurer, rester sur son appétit. Au fig., ne pas être entièrement satisfait dans ses désirs, ses goûts, ses prétentions.
Il n'est chère (sauce) que d'appétit. ,,La faim assaisonne tous les mets.`` (Ac. 1798-1932).
II.− Emplois spéc.
A.− PHILOS. SCOLAST. Tendance qui porte l'âme à désirer le bien connu, qu'il soit sensible (appétit sensible, synon. de désir : concupiscible quand il recherche le bien, irascible quand il évite le mal), spirituel ou rationnel (appétit raisonnable ou rationnel, synon. de volonté) :
10. Dans l'ordre moral, les premiers faits qui se rencontrent sont encore du nombre de ceux où l'âme se montre passive : c'est pourquoi on les nomme excellemment passions. Il serait long de les énumérer. Mais toutes se ramènent à des dispositions antérieures, qu'on appelle appétits. Il y a trois sortes d'appétits : le premier, naturel, qui n'a point conscience de soi, et qui est la tendance irrésistible de tous les êtres physiques à la satisfaction de leurs besoins; le second, sensitif, qui a son mobile externe dans les choses sensibles, et qui est concupiscible, ou irascible, tour à tour; le troisième, intellectuel, dont l'objet n'est appréciable qu'à la pensée. Ozanam, Essai sur la philos. de Dante,1838, p. 139.
11. Dans le domaine des faits, Platon avait ébauché une classification des opérations mentales, qui distinguait l'intelligence, les émotions nobles et les appétits inférieurs; la classification d'Aristote, sans se libérer des préoccupations ontologiques, apparaît plus méthodique en définissant quatre fonctions de l'âme : nutritive, sensitive, motrice, intellectuelle. Hist. de la science,1957, p. 1630.
B.− ART CULIN., surtout au plur. Hors-d'œuvre ou assaisonnements excitant l'appétit.
1. Nom donné à certaines herbes apéritives (ciboule, ciboulette, etc.) utilisées dans les salades ou dans les sauces pour en relever le goût :
12. Nous avons l'honneur d'habiter le même hôtel que cette jeune et illustre personne, affublée d'une tendre mère de Bordeaux qui à table d'hôte réclame des « appétits » dans la salade... A. Daudet, Numa Roumestan,1881, p. 187.
2. Harengs n'ayant reçu qu'un demi-apprêt, peu salés et peu fumés.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
PRONONC. ET ORTH. : [apeti]. Littré indique que le t ne se lie pas, contrairement au s de plur. Enq. : /apeti/. Fér. Crit. t. 1 1787 admet une var. graph. apétit.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Ca 1180 « vif désir de qqc. » (Vie de St Evroult, 2237 d'apr. Barb. Misc. t. 2 1925, p. 94 : Donner don grant ou petit Par amour o grant apetit); 1370-72 philos. appetit sensitif « faculté de désirer » (Oresme, Ethiques, 54 ds Littré : Encore appert il que l'appetit sensitif obeist aucunement à raison), repris dep. Rich. 1680; ca 1398 loc. adv. à l'appétit de « à cause du désir de » (E. Deschamps, Poesies, Richel. 840, fo55a ds Gdf. : A apetit d'aucuns fault estre duit, Et que francs cuers au felon s'umilie), qualifié de ,,vieilli``, par Ac. 1835; av. 1695 « désir amoureux » (La Fontaine, Serv. ds Littré : Fille pleine de suc et donnant appétit); 2. ca 1256 appetit « désir [de nourriture] » (Alebrant, fo16 ds Littré : Il ara petit appetit de mengier et grant talent de boire); 1534 absol. (Rabelais, Gargantua, ch. 23, ligne 54, éd. Lefranc, 1913, p. 219); 1534 proverbe l'appétit vient en mangeant (Id., Ibid., ch. 5, ligne 108, ibid., p. 62); 1573 id. fig. (Du Verdier, Prosopographie ds Dict. Hist. Ac. fr. t. 3, p. 421); 1546 loc. ouvrir l'appétit (Rabelais, Tiers livre, ch. 2, ligne 114, éd. Screech, 1964, p. 34); av. 1695 bon appétit (La Fontaine, Fables, I, 18 ds Dict. hist. Ac. fr. t. 3, p. 420). Empr. au lat. appetitus « vif désir » (Cicéron, Fin., 2, 32 ds TLL s.v., 282, 4; spéc. en parlant de nourriture (ves., Caelius Aurelianus, Chron., 2, 14, 198, ibid., 282, 53).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2 059. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 192, b) 3 866; xxes. : a) 3 442, b) 2 744.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Bach.-Dez. 1882. − Baudr. Pêches 1827. − Bouillet 1859. − Bruant 1901. − Canada 1930. − Darm. Vie 1932, p. 66. − Dub. Pol. 1962, p. 72, 187. − Dumas 1965 [1873]. − Foi t. 1 1968. − Foulq.-St-Jean 1962. − Franck 1875. − Goblot 1920. − Gottsch. Redens. 1930, p. 50, 159. − Lacr. 1963. − Laf. 1878. − Lafon 1969. − Lal. 1968. − Lar. méd. 1970. − Lar. mén. 1926. − Le Roux 1752. − Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Mont. 1967. − Nysten 1824. − Pierreh. 1926. − Pierreh. Suppl. 1926. − Piéron 1963. − Piguet 1960. − Pomm. 1969. − Privat-Foc. 1870. − Remig. 1963.

Wiktionnaire

Nom commun 1

appétit \a.pe.ti\ masculin

  1. Désir sélectif pour combler une sensation de faim, en parlant de l’alimentation.
    • Après l’incubation […], il sort de chaque œuf un mince ver filiforme qui témoigne d’un vif appétit. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Il mange son assiette avec appétit.
    • J'ai un énorme appétit.
    • L’appétit me vient.
    • Donner de l’appétit.
    • Exciter, éveiller, aiguiser l’appétit.
    • Être sans appétit.
    • Rentrer en appétit.
    • Ôter, émousser, faire passer, perdre l’appétit.
    • Être en appétit.
    • Manger d’appétit.
    • Gagner de l’appétit.
  2. (Figuré) (Par analogie) Désir d’une chose pour la satisfaction d’un besoin ou d’une envie.
    • La reprise du secteur immobilier a de nouveau éveillé l’appétit des promoteurs. — (Sandrine Morel, Bienvenue à « Madrid Nuevo Norte », plus grand projet de rénovation urbaine d’Europe, Le Monde. Mis en ligne le 13 septembre 2019)
    • Ici, Piganiol et Pesquidoux se rencontrent : il faudrait qu’une impulsion suprahumaine vînt redonner à ces races blasées l’appétit de vivre, la foi en l’avenir. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • …ils réveillaient en moi d’inavouables appétits. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Il l’avait saisie avec une sorte de frénésie, doué de l’appétit brutal de l’homme qui a dû accumuler trop de privations. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 89)
    • Céline Thiébault était alors une jeune fille « bienfaisante », une de ces grandes filles brunes qui paraissent vingt ans au lieu de quinze, […]. Autour de ces créatures, trop vite aoûtées, ce qu’il peut roder d’appétits et combien le péché les guette à la moindre défaillance, je le sais. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 19)
    • J’en savais long désormais sur les appétits amoureux de l’Empereur. Je savais qu’il préférait de beaucoup l’irrumation à la fellation, et l’irrumation à la copulation proprement dite. — (Nick Tosches, Sous Tibère, traduit de l'anglais (USA) par Héloïse Esquié, éd. Albin Michel, 2017, chapitre 3)

Nom commun 2

appétit \a.pe.ti\ masculin

  1. (Ouest) Ciboulette.(Note : dans ce sens le mot est presque toujours au pluriel) → voir appétits
    • La ciboulette est également appelée civette. Selon les régions, on la nomme aussi appétit. — (La ciboulette sur certiferme Site consulté le 22/02/2020)
    • Préparer une omelette aux appétits.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPÉTIT. n. m.
Mouvement qui porte à désirer ce qui peut satisfaire les besoins et les instincts. Appétit sensuel, charnel, brutal. Appétit déréglé, désordonné. Contenter, suivre, satisfaire ses appétits sensuels. Se laisser entraîner, se laisser gouverner par ses appétits. Avoir un appétit insatiable des richesses, des honneurs. Il se dit particulièrement du Désir de manger. Bon appétit. Grand appétit. Avoir appétit. Avoir de l'appétit. Avoir un violent appétit. Donner de l'appétit. Exciter, éveiller, aiguiser l'appétit. Être sans appétit. Rentrer en appétit. Ôter, émousser, faire passer l'appétit. Perdre l'appétit. Cela m'a ouvert l'appétit. Être en appétit. Remettre en appétit. Manger avec appétit. Manger d'appétit. Je n'ai point d'appétit à cela. Gagner de l'appétit. Se mettre en appétit. L'appétit me vient. Avoir l'appétit ouvert de bon matin. Pour se bien porter, il faut demeurer, rester sur son appétit. Fam., Bon appétit, Espèce de souhait qu'on adresse à quelqu'un qui mange ou qui va manger. Prov., Il n'est chère que d'appétit, La faim assaisonne tous les mets. Prov. et fig., L'appétit vient en mangeant, Le désir de s'enrichir ou de s'élever augmente à mesure qu'on acquiert de la fortune ou des honneurs. Fig., Avoir l'appétit ouvert de bon matin, Rechercher prématurément quelque chose d'utile et d'agréable. Fig., Demeurer, rester sur son appétit signifie aussi figurément Ne pas aller aussi loin que nos désirs, que nos goûts pourraient nous porter. Fig., C'est un homme qui a bon appétit, se dit d'un Homme qui recherche avec avidité l'argent et les places, qui veut toujours ajouter à ce qu'il possède.

Littré (1872-1877)

APPÉTIT (a-pé-ti ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des appétits insatiables, dites des a-péti-z insatiables ; il faut se garder de la mauvaise prononciation a-pti) s. m.
  • 1Désir d'un objet en vue de la satisfaction des sens. J'ai tâché de mortifier mes appétits sensuels, Bossuet, Bourg. 2. Les appétits, qui consistent à remplir les organes corporels, se finissent, à cause que les organes sont bornés, Bossuet, Pensées détachées, 30. Qui pour dieu ni pour loi n'ont que leurs appétits, Régnier, Sat. XI. La voix du devoir succédant à l'impulsion physique, et le droit à l'appétit, Rousseau, Contr. I, 8.
  • 2Dans le langage de la philosophie, principe d'action qui a pour origine un besoin du corps, et qui par conséquent est non continu, mais intermittent.

    Appétit concupiscible, faculté par laquelle l'âme se porte vers ce qu'elle croit un bien.

    Appétit irascible, faculté par laquelle l'âme s'éloigne de ce qu'elle croit un mal.

  • 3Goût, inclination. Or, sans me tourmenter de divers appétits, Régnier, Sat. v. Paul et elle s'amusaient avec transport de leurs jeux, de leurs appétits et de leurs amours, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virg.
  • 4Passion, vif désir. Notre esprit dont l'appétit est de savoir. Mais quoi ! rien ne remplit Les vastes appétits d'un faiseur de conquêtes, La Fontaine, Fab. VIII, 27. Et soûlent du butin son avare appétit, Mairet, Sophon. II, 4. Ni rancune, ni appétit de vengeance, Perrot D'Ablancourt, Tac. 387. Ayez appétit de ce pain céleste, Bossuet, Par. de Dieu.
  • 5Désir amoureux. Fille pleine de suc et donnant appétit, La Fontaine, Serv.
  • 6Désir de manger. Donner de l'appétit ; mettre en appétit. On peut à moins gagner de l'appétit, La Fontaine, Or. Je mange avec appétit, Sévigné, 257. On ne laisse pas quelquefois d'avoir bon appétit, Descartes, Pass. 100. Mon appétit s'ouvre, Et mon œil découvre Les portes d'un Louvre En tourte arrondi, Béranger, Cocag. La liberté m'enchante, Mais j'ai grand appétit, Béranger, Vocation.

    Fig. Ou de tout leur pouvoir, de tout leur appétit Dormaient les deux pauvres servantes, La Fontaine, Fab. V, 6.

    Bon appétit, formule dont on se sert en parlant à quelqu'un qui va manger.

    Familièrement. Chercher ses appétits, prendre ses appétits, choisir les mets pour lesquels on a le plus de goût. Cette locution vieillit.

    Fig. C'est un homme de bon appétit, se dit de quelqu'un qui prend places, argent, et à qui tout semble bon. Il n'est bon courtisan s'il n'a bon appétit, Régnier, Sat. XI. Saumery avait plusieurs enfants et de l'appétit, Saint-Simon, 366, 90.

    C'est un cadet de grand appétit, c'est un jeune homme à qui tout est bon.

    Avoir l'appétit ouvert de bon matin, désirer prématurément une chose. Vous avez l'appétit ouvert de bon matin, Corneille, le Ment. I, 1.

    Demeurer sur son appétit, limiter ses désirs, ses prétentions.

  • 7Appétits, nom qu'on donne vulgairement au hareng fumé, à la ciboule, et autres substances qui aiguisent l'appétit.
  • 8À l'appétit de, locut. adverb. Par désir d'avoir. Il a laissé tomber un mur à l'appétit de quelques centaines de francs qu'il fallait dépenser pour le réparer. Pâlir dessus un livre à l'appétit d'un bruit [réputation], Régnier, Sat. IV.

PROVERBES

L'appétit vient en mangeant, c'est-à-dire, plus on a, plus on veut avoir.

Il n'est chère que d'appétit, c'est-à-dire la faim est le meilleur assaisonnement.

SYNONYME

APPÉTIT, FAIM. La faim est essentiellement l'expression d'un besoin, elle ne peut être ni provoquée ni excitée, comme l'appétit. Celui-ci se prononce pour tel aliment de préférence à un autre ; la faim appelle également toute espèce d'aliment pour lequel on n'a pas de répugnance. En mangeant on apaise toujours la faim, tandis qu'on donne quelquefois lieu à l'appétit de se développer.

HISTORIQUE

XIIIe s. Il ara petit appetit de mengier et grant talent de boire, Alebrand, f° 16. Ainsinc, estil, biau filz, par m'ame, De tout homme et de toute fame, Quant à naturel apetit, Dont loi les retrait ung petit, la Rose, 14289.

XIVe s. Il convient à entendre et regarder à quelles choses nous sommes par notre appetit enclins et de legier mouvables, Oresme, Eth. 54. Encor appert il que l'appetit sensitif obeist aucunement à raison, Oresme, ib. 32. L'en pardonne plus volentiers, et raison est, as choses qui sont faites par appetis naturels que as autres, Oresme, ib. 206. Où chascuns fu, ce m'est avis, à point honnourez et servis Aussi de vin et de viande, Com corps et appetit demande, Machaut, p. 87.

XVe s. À apetit d'aucuns fault estre duit Et que francs cuers au felon s'umilie, Deschamps, Douleur advenant à ceux.... Les biens et les honneurs ne se departent point à l'appetit de ceulx qui les demandent, Commines, Prolog. Et se douloit de quoy il luy avoit ainsi couru sus à l'appetit d'autruy, Commines, III, 3. Nostre dict frere et cousin, à l'apetit de qui que ce soit, a puis nagueres recueilli ung grant nombre de gens de guerre vivans sur nostre peuple, Lettre de Charles VIII. Bulletin du Comité de la langue, t. III, p. 589.

XVIe s. Ils divisent l'appetit en concupiscence et volonté, Calvin, Instit. 129. Fuir ou appeter est une semblable chose en l'appetit, que nier ou approuver en l'entendement, Calvin, ib. 130. L'appetit de manger et de boire…, Montaigne, I, 98. C'est une incivile importunité de chocquer tout ce qui n'est pas de nostre appetit [goût], Montaigne, I, 166. Mon appetit est accommodable indifferemment à toutes choses de quoy on se paist, Montaigne, I, 184. Qu'il n'y avoit nul propos de les faire geler tous, l'espace d'une longue nuict, à l'ap petit d'un soupçon, peut estre, mal fondé, Lanoue, 589. Ils ont toujours l'appetit ouvert, comme la bourse d'un medecin, Yver, p. 598. Si ce pont fust esté faict à l'appetit de peu [pour peu de dépense], Brantôme, t. III, p. 241, édit. de Montmerqué.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

APPÉTIT, s. m. (Morale.) ce mot, pris dans le sens le plus général, désigne la pente de l’ame vers un objet qu’elle se représente comme un bien ; car cette représentation du bien est la raison suffisante qui détermine notre appétit, & l’expérience le prouve continuellement. Quel que soit l’objet que nous appétons, eût-il tous les défauts imaginables, des-là que notre ame se porte vers lui, il faut qu’elle s’y représente quelque sorte de bien, sans quoi elle ne sortiroit pas de l’état d’indifférence.

Les scholastiques ont distingué un double appétit, concupiscible & irascible ; le premier, c’est l’appétit proprement dit, la détermination vers un objet en tant qu’elle procede des sens ; l’appétit irascible, c’est l’aversion ou l’éloignement.

A cette distinction des écoles, nous en substituerons une autre plus utile entre l’appétit sensitif & l’appétit raisonnable. L’appétit sensitif est la partie inférieure de la faculté appétitive de l’ame ; cet appétit naît de l’idée confuse que l’ame acquiert par la voie des sens. Je bois du vin que mon goût trouve bon ; & le retour de cette idée que mon goût m’a donné, me fait naître l’envie d’en boire de nouveau. C’est à ce genre d’appétit que se bornent la plûpart des hommes, parce qu’il y en a peu qui s’élevent au-dessus de la région des idées confuses. De cette source féconde naissent toutes les passions.

L’appétit raisonnable est la partie supérieure de la faculté appétitive de l’ame, & elle constitue la volonté proprement dite. Cet appétit est l’inclination de l’ame vers un objet à cause du bien qu’elle reconnoît distinctement y être. Je feuillete un livre, & j’y apperçois plusieurs choses excellentes, & dont je puis me démontrer à moi-même l’utilité ; là-dessus je forme le dessein d’acheter ce livre ; cet acte est un acte de volonté, c’est-à-dire, d’appétit raisonnable. Le motif ou la raison suffisante de cet appétit est donc la représentation distincte du bien attaché à un objet. Le livre en question enrichira mon ame de telles connoissances, il la délivrera de telles erreurs ; l’énumération distincte de ces idées est ce qui me détermine à vouloir l’acheter ; ainsi la loi générale de l’appétit, tant sensitif que raisonnable, est la même. Quidquid nobis representamus tanquam bonum quoad nos, id appetimus. Lisez la Psychol. de M. Wolf, part. II. sect. I. ch. ij. (X)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « appétit »

Du latin appetitus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bourguig. aupetit ; provenç. appetit, apetit ; espagn. apetito ; portug. apetite ; ital. appetito ; d'appetitus, d'appetere (voy. APPÉTER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « appétit »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
appétit apeti

Évolution historique de l’usage du mot « appétit »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « appétit »

  • Le scandale Cambridge Analytica a profondément marqué Pierre Valade. En 2018, année qui a vu naître également le règlement européen sur la protection des données (RGPD), ce jeune Français réfléchit à une nouvelle aventure entrepreneuriale. Il a revendu son application de calendrier Sunrise au géant américain Microsoft pour 92 millions de dollars. Face à l’appétit dévorant des GAFA et à la multiplication de scandales autour du sujet de la confidentialité des données (d’anciens tweets repris hors contexte, des enregistrements d’assistants vocaux sans véritable consentement, etc...), il souhaite trouver le moyen de redonner aux utilisateurs le contrôle de leurs données et de leur vie privée. Le Figaro.fr, Jumbo, l’application qui protège vos données personnelles de l’appétit des GAFA
  • La société est composée de deux grandes classes : ceux qui ont plus de dîners que d'appétit et ceux qui ont plus d'appétit que de dîners. Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort, Maximes et pensées
  • L'appétit vient en mangeant, […] la soif s'en va en buvant. François Rabelais, Gargantua, 5
  • La société est composée de deux grandes classes : ceux qui ont plus de dîners que d’appétit, et ceux qui ont plus d’appétit que de dîners. De Chamfort / Maximes et pensées, caractères et anecdotes
  • L'appétit vient en faisant la queue. De Ilya Ilf / Calepin
  • Il n’est condiment que d’appétit. De Xénophon
  • L'appétit vient en mangeant et l'amour en possédant. De Victor Hugo
  • Le désir est l’appétit de l’agréable. De Aristote / Traité de l’âme
  • Il n’y a point naturellement pour l’homme de médecin plus sûr que son propre appétit. De Jean-Jacques Rousseau
  • Dieu a dit : Je partage en deux, les riches auront de la nourriture, les pauvres de l’appétit. De Coluche / Revue de presse - 1980
  • La vieillesse est le pire des maux, car elle prive l’homme de tous les plaisirs en lui en laissant l’appétit. De Giacomo Leopardi / Zibaldone
  • L'appétit vient en mangeant ; la soif s'en va en buvant. De François Rabelais
  • L'appétit, c'est le commandement de la faim. De Jacques Pater / Le Petit Pater illustré
  • La faim est un droit pour tous ceux qui n'ont d'autre loi que l'appétit. De André Suarès / Voici l'Homme
  • L’ogre fisc a l’appétit du lion envers les uns, mais la sobriété du chameau à l’égard des autres. De Paul Morand
  • En matière d'amour sexuel, l'appétit vient en changeant. De Anonyme / Dictionnaire de l'amour
  • L'appétit du pouvoir a pris pour fanfare l'amour de la vérité. De François Châtelet / Les années de démolition
  • Manger n’est pas qu’affaire de digestion, d’intestin, d’estomac… C’est aussi, souvent, une question de faim, d’écœurement ou de gourmandise. À la différence d’autres fonctions essentielles comme la respiration – qui se déroule en continu et principalement indépendamment de notre volonté –, s’alimenter est une activité régulière mais ponctuelle, que nous avons l’impression de contrôler consciemment et qui est susceptible de nous procurer du plaisir. Bref, décider qu’il est temps de se mettre à table ou de la quitter, avoir envie de tel ou tel plat, est l’affaire du cerveau. Celui-ci joue un rôle majeur dans la gestion de l’appétit en combinant les informations venues de nos sens, de notre mémoire, du système digestif et de tout l’organisme sur ce qui nous manque, ce qui nous fait envie et sur le contenu nutritif de ce qu’on a ingéré. CNRS Le journal, Comment le cerveau gère notre appétit | CNRS Le journal
  • Il ne faudra pas compter en revanche sur la clientèle allemande, qui, alors qu'elle est nombreuse à vouloir découvrir l'Europe, n'a cette année pas envie de sillonner la France. Et il reste à voir comment pourront se concrétiser les souhaits des Américains et des Chinois qui manifestent un bel appétit pour l'Hexagone. Ces derniers ont plutôt pour horizon octobre et la Golden Week, moment de congés. Les Echos, La France donne de l'appétit aux touristes, malgré le Covid | Les Echos
  • Les investisseurs retrouvent de l’appétit pour elles. Selon les statistiques de Portzamparc, les encours des 164 fonds français et européens de petites et moyennes capitalisations ressortaient à 15,7 milliards d’euros au 12 juin, contre 13,2 milliards fin mars. Le Revenu, Bourse : et si vous misiez sur un rebond des valeurs moyennes ? | Le Revenu
  • PARIS, 25 juin (Xinhua) -- "L'appétit des investisseurs étrangers pour les actifs en Chine restera solide tant que la Chine représentera une part importante de la croissance mondiale", a écrit mercredi le quotidien français Les Echos, citant un rapport du cabinet d'études américain Rhodium Group. , "L'appétit des investisseurs étrangers pour la Chine reste solide" selon Les Echos_French.news.cn
  • Sur le marché des devises, le dollar poursuit son repli, l'appétit général pour le risque le privant de son attrait de valeur refuge. L'indice qui mesure ses fluctuations face à un panier de monnaies de référence recule de 0,21%. usinenouvelle.com/, L'appétit pour le risque se joue encore une fois des tensions - Infos Reuters
  • Bulle économique | Malgré la récession mondiale, les marchés boursiers se rapprochent des sommets atteints avant le début de la crise du Covid-19. Une déconnexion pointée par des experts du FMI qui s'inquiètent de l'appétit pour le risque, l'endettement des entreprises, et les milliards distribués par les banques centrales. France Culture, De bulles en bulles : état des lieux au temps du Covid-19
  • Nous avions l’intention d’accroitre notre exposition au résidentiel et à la logistique avant la crise. Nous avons encore davantage d’appétit aujourd’hui pour ces deux classes d’actifs car ce sont les plus résilientes dans la période que nous vivons. A contrario, nous étions prudents vis-à-vis des centres commerciaux et nous le sommes encore plus désormais car ce produit doit être réinventé. Quant aux bureaux, ils restent une cible mais nous devons prendre en compte les transformations à l’œuvre. La création en 2019 d’Icawood, fonds d’investissement destiné à développer des bureaux de nouvelle génération à faible émission de carbone dans la Métropole du Grand Paris, prend tout son sens aujourd’hui car il permet de développer des ensembles répondant aux nouvelles exigences des utilisateurs en matière de santé, de bien-être, de proximité avec la nature… Concernant les emplacements, Ivanhoé Cambridge est un investisseur long terme et ne peut pas ignorer Paris, Londres et les principales métropoles allemandes. Nous regarderons les autres marchés européens de façon opportuniste, notamment l’Europe centrale et l’Europe du nord et du sud. http://www.magazine-decideurs.com, K. Habra (Ivanhoé Cambridge) : "Nous avons encore davantage d’appétit aujourd’hui pour le résidentiel et la logistique" - Magazine Decideurs
  • Je dirais peut-être une qualification car l’appétit vient en mangeant. Après que les mecs se régalent et prennent tout simplement du plaisir. ladepeche.fr, Éric Artifoni : "L’appétit vient en mangeant" - ladepeche.fr
  • Les magasins La Halle aiguisent l'appétit des enseignes alimentaires , Les magasins La Halle aiguisent l'appétit des enseignes alimentaires / La distribution - Linéaires
  • Les instruments multilatéraux tels que le Conseil de sécurité de l’ONU ont du mordant mais “ne montrent pas ou peu d’appétit de mordre, a déclaré le chef de l’ONU Antonio Guterres en soulignant la nécessité d’un multilatéralisme “efficace et inclusif”. Yourtopia, Actualités France et internationales, Les structures comme le CSNU ont des dents mais peu ou pas d'appétit à mordre : Chef de l'ONU
  • L’expert psy a sondé l’esprit de Johnny : il parle d’une « forte demande en matière sexuelle » et de « troubles psychologiques ayant altéré son discernement » au moment de la prétendue agression. « Oui, il a un gros appétit en la matière, confirme l’avocate du mis en cause. Sauf qu’elle n’a pas voulu, il n’a pas insisté. Il s’est pris un râteau (sic). Point barre ». Naturellement, Me Violaine Lagarrigue sollicite la relaxe pour l’agression sexuelle mais aussi pour les vols. « Ils partageaient le même appartement et vivaient ensemble depuis sept ans. On parle de petite monnaie et d’une cigarette prise de temps en temps, comme dans tout couple. Ce n’est pas sérieux ! » , Faits-divers - Justice | Il veut un rapport sexuel, elle refuse
  • Le X1 peut s’aventurer sur l’autoroute, mais c’est sans grand intérêt. Non seulement le bloc électrique est à la peine pour atteindre 130 km/h mais la batterie fond vite (30 km). La bonne nouvelle pour les dévoreurs d’asphalte, c’est qu’une fois la "pile" déchargée, l’appétit n’a rien d’indécent en mode hybride Auto eDrive : 7,9 l en moyenne. Le petit réservoir d’essence (36 l) limite l’autonomie mais on regrette surtout l'inconfort de ce X1. L'Automobile Magazine, Essai mesuré du BMW X1 xDrive 25e hybride rechargeable - L'Automobile Magazine
  • "L'appétit pour le risque sur les marchés financiers a été malmené au cours des derniers jours, nourri principalement par le stress d'une seconde vague de l'épidémie à l'automne", soulignent les analystes d'Edmond de Rothschild Asset Management. , Europe : Les marchés européens toujours dans le doute
  • Une reconversion dans le staff que Brock James avait déjà entamé sous les couleurs de l’UBB, se chargeant de tout ce qui touchait au jeu au pied. Mais, avec les Ospreys, c’est un tout autre défi qui se présente à lui. “Faire partie des Ospreys est une grande opportunité pour moi. Quand vous regardez l’effectif, il est rempli d’internationaux expérimentés et de beaucoup de jeunes talents intéressants qui doivent faire leurs preuves, a déclaré le nouveau membre du staff des Ospreys dans un communiqué. Avoir la chance de travailler avec eux est quelque chose que je ne pouvais pas laisser passer. Le métier d’entraîneur est quelque chose qui m’a toujours intéressé et mon passage à Bordeaux m’a de nouveau ouvert l’appétit de prendre de chemin et de partager tout ce que le rugby a pu m’apprendre. Après quatorze années en France, j’ai désormais l’opportunité de découvrir un nouveau club et une nouvelle compétition avec une équipe à laquelle j’espère apporter quelque chose.” Une nouvelle aventure qui devrait lui donner de nouvelles sensations. 24matins.fr, Pro 14 : Le staff des Ospreys accueille Brock James
  • Qu’à cela ne tienne, la directrice adjointe de l’Harmonie et sa garde rapprochée de bénévoles ne laisseront pas les jeunes mélomanes sur leur appétit. Du 10 au 14 août prochain, l’Harmonie offrira une édition révisée de son camp musical pour les musiciens de 11 ans et plus au Collège Mont-Sacré-Cœur. Au programme: création, improvisation, histoire de la musique, pratique, enregistrement et diffusion de pièces musicales,  jeux libres. Le Granby Express, L'Harmonie Jeunesse de Granby remanie son camp musical - Le Granby Express
  • Washington (awp/afp) - Les Américains ont retrouvé en mai leur traditionnel appétit pour la consommation mais la première économie du monde est encore loin de se remettre du marasme provoqué par la pandémie de Covid-19 avec l'apparition de nouveaux foyers de la maladie. , USA: la reprise de la consommation toujours menacée par le coronavirus
  • De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont rebondi, dans des volumes toutefois en vive contraction, à l'image du Dow Jones (+1,18% à 25 745 points) ou du Nasdaq Composite (+1,09% à 10 017 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,10% à 3 083 points. BFM Bourse, CAC 40 : Alternance de sentiments contraires - BFM Bourse
  • En ouvrant portes et placards, en déchiffrant des codes et en dégotant des indices, vous devrez découvrir la recette d’un gratin de courgettes à la saucisse de Morteau. Pour l’avoir essayé pendant un peu moins d’une demi-heure, laissez-moi vous dire que le jeu est bien ficelé. J’y ai appris beaucoup de choses – et j’ai même pris des notes –, et surtout, ça m’a ouvert l’appétit. Pour jouer, c’est par ici. Konbini Food - Rien que la food avec Konbini, Voici un indispensable escape game (en ligne) autour de la saucisse de Morteau
  • À la suite de l’assouplissement des conditions financières mondiales, un appétit pour le risque s’est également fait sentir dans les pays émergents. Les retraits globaux d’investissements de portefeuille se sont stabilisés et certains pays ont à nouveau enregistré des entrées modestes. Sur les marchés du crédit, les écarts de taux des entreprises de catégorie investissement dans les pays avancés sont actuellement plutôt limités, ce qui tranche avec les fortes augmentations observées lors des grands chocs économiques précédents. Les écarts se sont également réduits de manière sensible dans les pays émergents et, dans une moindre mesure, dans les pays préémergents. En définitive, les risques pour la stabilité financière à court terme ont peu varié depuis la dernière édition du Rapport sur la stabilité financière dans le monde, car les mesures rapides et audacieuses prises par les dirigeants ont contribué à atténuer les répercussions de la pandémie sur les perspectives économiques mondiales. afriqueactudaily, Afrique: Les conditions financières se sont assouplies, mais les risques de faillites sont très préoccupants - afriqueactudaily
  • Ce nouvel ouvrage, signé Claudia Pharand, deviendra vite une référence pour les passionnées d’huile d’olive. L’autrice, qui s’intéresse à ce produit complexe depuis une bonne vingtaine d’années, aborde ici tous les aspects qui y sont liés. La culture du fruit, ses propriétés, son goût, les variétés (elles se comptent par centaines!), les méthodes d’extraction de l’huile, et même la fraude… Le livre, illustré de photos d’oliveraies qui invitent au voyage, propose aussi une cinquantaine de recettes – où l’huile d’olive figure évidemment parmi les ingrédients – allant du hors-d’œuvre jusqu’au dessert. Tout pour nous mettre en appétit, quoi! Châtelaine, Cuisine: nouveautés et trouvailles gourmandes - Châtelaine
  • Amplifié par les interventions directes des banques centrales sur les marchés, ce décalage « agite le spectre d’une nouvelle correction des prix des actifs en cas de baisse de l’appétit des investisseurs pour le risque, ce qui mettrait la reprise en péril […] En fait, les valorisations semblent excessives sur bon nombre de marchés boursiers et de marchés d’obligations de société ». Le Devoir, Les fonds alternatifs passent le test | Le Devoir
  • Qu’il soit goulu et potelé ou poids plume longiligne, la corpulence et l’appétit de votre bébé vous tracassent ! Comment combler ses besoins nutritionnels sans tomber dans l’excès ? PARENTS.fr, Appétit de Bébé : les bons gestes pour votre enfant | PARENTS.fr
  • Cette année, un nouveau coup d’accélérateur est donné avec la création du fonds French Tech Souveraineté, dont la dotation pourra atteindre 500 millions d’euros en 2021. Il est destiné à préserver les start-up des domaines stratégiques de l’appétit de groupes étrangers. En effet, ces investissements sont autant un enjeu économique que de souveraineté nationale. «Si nous ne sommes pas capables de faire émerger de nouveaux champions nous sortirons de l’histoire. Ne pas y être, c’est se condamner à une économie de rattrapage», estime Cédric O, le secrétaire d’État au Numérique. Le Figaro.fr, Les start-up françaises: un pari à 5 milliards d’euros
  • La coupure a fait du bien à beaucoup de joueurs. On s’est ressourcé, on a eu du temps pour profiter des familles. On a pu faire des choses différentes. On s’est rendu compte que quand on est dans le monde du rugby on est pris dans une spirale, là on a un peu fait un retour sur terre. Et c’est bénéfique, on revient avec de l’appétit de jouer au rugby parce que ça manque à un moment donné. On revient avec le plein d’énergie, il n’y a pas de fatigue de la saison précédente. Elle est loin tout est oublié. On a une fraîcheur mentale rarement vécue dans une carrière, il faut en profiter. petitbleu.fr, Jacquet : "Le CO va faire une bonne saison" - petitbleu.fr
  • La nature a horreur du vide, le paysage institutionnel aussi. Et quand l’Etat défaille, les acteurs locaux viennent combler le vide. Leur appétit s’aiguise, et les grenouilles se voient devenir bœufs. Des régions aux communes, ces petites républiques locales fortes de leur clause de compétence générale, on demande, voire on intime, à l’Etat de laisser la place, lui qui ne sait plus faire. Au vrai, quand l’Etat dit que « les masques, ce n’est plus lui » et que, la crise venue, ce n’est en fait plus personne, les collectivités ont beau jeu de prendre la main et, à leur échelle, petite, de combler le manque. La Gazette des Communes, Un appétit féroce de décentralisation
  • Quel appétit pour les ersatz végétaux de viandes… L'année dernière, leurs ventes ont grimpé de 18 % rien qu'aux Etats-Unis. Autrement dit, 939 millions de dollars de chiffre d'affaires. Les Echos, L'appétit pour la viande végétale se confirme | Les Echos
  •  Parmi les causes les plus fréquentes pouvant expliquer une perte d'appétit chez le chat : Doctissimo, Mon chat ne mange plus - Refus de manger du chat - Doctissimo
  • Au niveau international aussi, le président de la Fédération affiche son appétit débordant. Avec le report d'une année des Jeux olympiques de Tokyo, « on a décidé de réformer le projet sportif de la Fédération. Son nom de code ? RTPP (Réussir Tokyo Préparer Paris). Tokyo est rentré dans le cycle de la préparation des JO 2024. Nos ambitions sont claires : le rendez-vous parisien doit être parfaitement réussi et nous devons réaliser d'excellents résultats, les meilleurs de l'histoire de la voile olympique ». Car le président de la FFV le sait : ce sont ces réussites sportives qui permettront d'attirer de nouveaux pratiquants dans le sillage de la voile. Enfin, attentif à la pérennisation de son statut de grande nation maritime, la FFV mise sur l'avenir avec le programme EHP (Équipage Hautement Performant). « Un programme ambitieux permettant à des sportifs de haut niveau de devenir des athlètes qui figureront, à terme, parmi les meilleurs mondiaux. » La voile française a décidément le vent en poupe ! Le Point, Nicolas Hénard : « La France est la première nation de voile au monde » - Le Point
  • Je n'arrivais pas à les faire partir. Et là-dessus j'ai eu de la fièvre jusqu'à 39,7 de température et mon test, le 1er mars, était positif. Mes symptômes avaient très largement diminué depuis. J'avais encore un peu d'essoufflement quand je montais l'escalier, mais je n'avais plus de fièvre. Tout va très bien, l'appétit est revenu. J'ai perdu 7 kilos. Franceinfo, Coronavirus : "Tout va très bien, l'appétit est revenu", témoigne Anne, 70 ans, "considérée comme guérie"
  • Le regain d'appétit pour le risque jouait à plein en faveur d'ALD (+7,10% à 8,75 euros), Sodexo (+3,82% à 60,37 euros) et Edenred (+3,78% à 40,10 euros) MoneyVox Actu, La Bourse de Paris reste décidée à aller de l'avant et gagne 1,96%
  • TAUX Le regain d'appétit pour le risque détourne les investisseurs des emprunts d'Etat de référence, ce qui se traduit par une remontée de leurs rendements: celui du Bund allemand à dix ans affiche une hausse de plus de cinq points de base à -0,436%, au plus haut depuis la fin avril, et son équivalent américain trois points à 0,69%, tandis que le dix ans français revient en territoire positif. usinenouvelle.com/, Nouveaux pics pour les actions, l'appétit pour le risque domine - Infos Reuters
  • Des deals de plus en plus abondants et de plus en plus ambitieux : les fonds de capital-risque internationaux s'emballent pour les start-up françaises ! Selon une étude de la banque d'affaires Cambon Partners, le nombre d'investissements réalisés par les venture capitalists (VC) étrangers est en forte progression : de 86 entre 2016 et 2017, ils ont bondi à 146 entre 2018 et 2019. Preuve de leur appétit grandissant, le montant qu'ils ont globalement misé a plus que doublé en passant, sur la même période, de 1,15 milliard à 2,76 milliards d'euros. Les Echos Executives, L'appétit croissant des investisseurs étrangers pour la French Tech, Financement
  • C’est l’une des conséquences de la crise actuelle. Alors que les marchés financiers sont en pleine tempête et que l’économie mondiale est quasiment à l’arrêt, les Français confinés ont retrouvé de l’appétit pour l’investissement en actions. «Entre le 24 février et le 4 avril, les achats de titres de l’indice SBF 120 par des particuliers ont été multipliés par quatre par rapport à la moyenne de 2019, dans des volumes globaux multipliés par trois, explique Claire Castanet, directrice des relations avec les épargnants à l’Autorité des marchés financiers (AMF). En cinq semaines, ils ont investi en net 3,5 milliards d’euros. Ce qui est notable.» Le Figaro.fr, Les Français retrouvent de l’appétit pour la Bourse
  • Plusieurs facteurs expliquent ce revirement, à commencer par le ton plus optimiste des négociateurs américains et chinois sur la perspective d'un accord commercial entre les deux nations. Les baisses de taux de la Réserve fédérale et la relance d'un programme de rachat d'actifs par la Banque centrale européenne ont également participé au retour de l'appétit pour le risque sur les marchés : face à des taux obligataires au plus bas, les actions représentent toujours la principale alternative pour trouver du rendement.  Les Echos, Le retour fragile de l'appétit pour le risque | Les Echos
  • Alors certes, ce passage, subrepticement, en territoire négatif, a une explication purement technique, mais il met en lumière la pression exercée sur ce baromètre de référence de l'appétit pour le risque sur les marchés, alors qu'une grande partie de l'économie mondiale reste "sous cloche". BFM Bourse, CAC 40 : Les aiguilles des baromètres d'appétit pour le risque reculent brutalement - BFM Bourse
  • Les adolescents épient ces «colosses» au physique impressionnant qui font, torse nu, la sieste sur un mur, le doigt sur la gâchette de leur fusil. Pour calmer leur féroce appétit, ils réquisitionnent une vache du cafetier voisin Frédéric Carraz, qu’ils abattront sous le préau de l’école. , Défense - Guerre - Conflit | Il y a 80 ans, les Allemands entraient dans le Valromey
  • La ghréline participe à la connexion neuronale : produite dans l'estomac, la ghréline envoie des signaux au cerveau qui régulent l'équilibre énergétique et le poids corporel. Appelée hormone de la faim, la ghréline joue un rôle maintenant bien connu dans l'appétit, cependant l’hormone a également été, plus récemment, impliquée dans l'apprentissage et la mémoire. Dans un hippocampe en bonne santé, la ghréline se lie à des protéines appelées récepteurs de la ghréline, qui se combinent à des récepteurs activés de manière similaire pour le neurotransmetteur dopamine. Les deux récepteurs forment alors un complexe protéique qui permet le maintien de la communication entre les cellules du cerveau et contribue ainsi à la formation et la consolidation de la mémoire. santé log, ALZHEIMER : Et si la mémoire perdait l’appétit ? | santé log
  • Doublé dans la dernière ligne droite par le milliardaire canadien Lawrence Stroll, Geely conserve un appétit intact, et ce ne sont pas les vedettes dans l'embarras qui manquent sur le marché. Depuis le rachat du suédois Volvo en 2010, son milliardaire de patron, Li Shufu, a mis la main sur le fabricant des célèbres "black cabs" londoniens, sur Lotus, le constructeur britannique de voitures de sport, et a racheté 50 % des microcitadines Smart à Daimler, dont il détient par ailleurs près de 10 % du capital. Joli tableau de chasse pour un industriel qui vend moitié moins de voitures que PSA ou Renault mais affiche une croissance annuelle à deux chiffres.   LExpansion.com, Automobile: Geely, le constructeur chinois à l'appétit d'ogre - L'Express L'Expansion
  • « Avoir un appétit d’oiseau », « manger comme un moineau ». Si vous n’êtes pas un gros mangeur, vous avez forcément déjà entendu ces phrases qui laissent penser que ces animaux mangeraient en toute petite quantité. Mais est-ce vraiment le cas ? Max Bird nous révèle la vérité nue et déplumées :  les oiseaux ont-ils vraiment « un appétit d’oiseau » ? , VIDEO. Les oiseaux ont-ils vraiment un « appétit d’oiseau » ?

Images d'illustration du mot « appétit »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « appétit »

Traductions du mot « appétit »

Langue Traduction
Allemand appetit
Source : Google Translate API

Synonymes de « appétit »

Source : synonymes de appétit sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « appétit »

Partager