Allégeant : définition de allégeant

chevron_left
chevron_right

Allégeant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ALLÉGEANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de alléger*.
II.− Adj., rare. Qui allège, soulage; secourable (cf. alléger) :
Du côté du respect humain, qui veut de l'action à tout prix, du mouvement et du bruit jusque dans le mal, et qui rougirait de l'aveu de toute agonie tandis qu'un Dieu a bien eu la sienne, il n'y aurait guère de secours ni d'allégeante parole à tirer : j'entends déjà les reproches durs et les risées des superbes que scandalisent de si abjectes faiblesses. Ch.-A. Sainte-Beuve, Volupté,t. 2, 1834, p. 95.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 17.

Allégeant : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

allégeant \a.le.ʒɑ̃\

  1. Participe présent du verbe alléger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Allégeant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALLÉGER. (J'allège; nous allégeons.) v. tr.
Soulager d'une partie d'un fardeau. Alléger un bateau. Le plancher est trop chargé, il faut l'alléger : S'alléger pour marcher avec plus de facilité. Il signifie aussi Diminuer un poids, un fardeau, le rendre plus léger. Alléger le fardeau de quelqu'un. Alléger la charge d'un cheval. Il s'emploie figurément dans les deux acceptions. Alléger les contribuables. Alléger les charges publiques. Alléger la douleur de quelqu'un, alléger ses scrupules. Ma douleur s'est un peu allégée. Familièrement, Alléger quelqu'un de sa bourse.

Phonétique du mot « allégeant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allégeant aleʒan play_arrow

Citations contenant le mot « allégeant »

  • 3) Le diable se cache dans les détails du financement de la mesure. Son coût s’élève à près de 700 milliards d’euros, alors que l’ensemble des prestations des branches de la Sécurité sociale représente déjà 470 milliards (25 % du PIB). Comme il est impossible de financer simultanément les deux « conquêtes », il faudra choisir : le revenu universel ou la Sécurité sociale. En toute logique, le revenu universel se substituerait alors aux pensions de retraite et aux allocations familiales. Il couvrirait les dépenses médicales de chacun, à l’exception des gros risques. Il serait financé par l’impôt. Les cotisations sociales liées au travail disparaîtraient progressivement, allégeant le coût du travail et accroissant les profits. Pour combler le manque à gagner pour la santé et les retraites, la porte serait alors grande ouverte aux assurances privées. Politis.fr, Misère du revenu universel par Liêm Hoang-Ngoc | Politis
  • En mars, au cours de la première vague, la Suisse n’a pas été touchée aussi lourdement que d’autres pays européens et n’a pas imposé de confinement aussi strict, allégeant ensuite par étapes les mesures de restriction. Le Journal de Montréal, COVID-19: la Suisse reconnaît des erreurs | JDM
  • "Est-ce qu'on pourra fêter Noël et le Nouvel An ou on devra rester confiner ?" se demande Leela, élève en CM2. De son côté, son camarade Issam veut savoir s'il pourra passer le soir du Nouvel An sur les Champs-Elysées à Paris. À l'approche des vacances, les enfants se posent des questions sur les nouvelles mesures allégeant le confinement, applicables depuis mardi 15 décembre.  Franceinfo, franceinfo junior. Vacances : quelles nouvelles règles pour lutter contre le Covid-19 ?

Traductions du mot « allégeant »

Langue Traduction
Corse allevà
Basque arindu
Japonais 緩和する
Russe облегчение
Portugais aliviante
Arabe مخفف
Chinois 减轻
Allemand lindern
Italien alleviare
Espagnol aliviar
Anglais alleviating
Source : Google Translate API

Antonymes de « allégeant »



mots du mois

Mots similaires