Satisfait : définition de satisfait, satisfaite


Satisfait, satisfaite : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SATISFAIT, -AITE, part. passé, adj. et subst.

I. − Part. passé de satisfaire*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une pers.]
1. Vieilli ou littér. Qui a reçu réparation d'une offense, d'un affront. Si votre adversaire ne se déclare pas satisfait, votre duel doit continuer (Camus, Possédés, 1959, 2epart., 10etabl., p. 1026).
[En parlant de Dieu] Seigneur, Seigneur! Parlez, êtes-vous satisfait? (Leconte de Lisle, Poèmes trag., 1886, p. 319).
2.
a) Qui est comblé dans ses aspirations, dans ses désirs. S'estimer, se montrer, se trouver satisfait; être complètement, parfaitement, très satisfait. L'homme satisfait n'écrit pas (Green, Journal, 1948, p. 192).
[En parlant d'un besoin naturel] Et il était d'une gaieté de gros homme, sa barbe jaune en coup de vent, les joues rouges d'avoir trop mangé, heureux et satisfait dans tous ses appétits (Zola, Pot-Bouille, 1882, p. 179).
En partic., dans le domaine de l'amour, de la sexualité.De cette May satisfaite, assouvie, sans doute se détachera-t-il ou plutôt, c'est elle qui, comme un mirage d'adolescence et de pureté, se dissipe (Mauriac, Chair et sang, 1920, p. 201):
1. ... un empereur qui avait cinquante filles pucelles, il les épousa toutes la même nuit, si bien que le lendemain matin elles se trouvèrent toutes femmes bien satisfaites et instruites. France, Contes Tournebroche, Gab olivier, 1908, p. 9.
b) Qui est comblé dans son désir de logique, de beauté, d'intelligence. Je suis satisfait de cette ébauche, mais comment conserver, en ajoutant des détails, cette impression d'ensemble qui résulte des masses très simples? (Delacroix, Journal, 1847, p. 196).
3. [P. antiphr., le compliment faisant figure de reproche] Vous voilà satisfait. Tu m'as réveillé, tu peux être satisfait. [L'attitude] peut du moins être utile à l'espion et au coquin que tu es. Sois donc satisfait. Je ne m'abaisserai pas à répondre à ton ignoble question (Camus, Possédés, 12etabl., 1959, p. 1053.
4. [P. méton.]
a) Qui est comblé, qui a reçu satisfaction. L'œil est partout satisfait et caressé; c'est de la mélodie plutôt encore que de l'harmonie [le portrait de Mmede Pompadour par La Tour] (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 2, 1850, p. 508).Mes pieds étaient guéris, mes cheveux coupés, mon estomac satisfait (About, Roi mont., 1857, p. 285).Et ce n'est pas parce que le ventre exige le pain du voisin, le mange, et dort content, que la raison doit être satisfaite (Alain, Propos, 1909, p. 70).
b) Qui manifeste de la satisfaction.
[En parlant d'un moyen d'expr.] Air, sourire, visage satisfait. Il accrocha son chapeau au télégraphe et jeta autour de lui un regard satisfait (Mussetds Le Temps, 1831, p. 70).Le jardin, en les voyant [Albine et Serge], avait eu comme (...) un murmure satisfait (Zola, Faute Abbé Mouret, 1875, p. 1403).
[En parlant de ce qui physiquement laisse supposer un état de satisfaction, de satiété] Rubens les sentait [les instincts] en lui-même, et la poésie de la grosse vie plantureuse, de la chair satisfaite et dévergondée, de la joie brutale et gigantesquement épanouie, venait s'étaler dans les sensualités abandonnées (...) qu'il prodiguait (Taine, Philos. art, t. 1, 1865, p. 32).Il est des laideurs satisfaites, étalées, agressives, qui sont plus exécrables que des vices (Loti, Vertige mond., 1917, p. 116).
Péj. Qui manifeste de l'orgueil, de la suffisance. Avoir un air satisfait. Il a une fatuité satisfaite qui fait qu'il dit du bien des autres sur leurs formes, des auteurs sur leur style, de chacun sur sa partie extérieure, comme l'intérieur et le fond des choses ne valant pas la peine d'être jugé (Constant, Journaux, 1805, p. 205).
5. Satisfait de.Qui a obtenu satisfaction de quelqu'un, de quelque chose; qui est content, ravi.
Satisfait de qqn.Il n'a été satisfait que d'une élève (Alain-Fournier, Corresp.[avec Rivière], 1910, p. 204).
Satisfait de qqc.Satisfait d'un achat. Marchons-nous bien? Êtes-vous satisfait de votre navire, John? (Verne, Enf. cap. Grant, t. 1, 1868, p. 46).Avides et durs, jamais satisfaits de rien, avec on ne sait quoi d'intraitable (Bernanos, Journal curé camp., 1936, p. 1214).
Satisfait de + inf.Emma fut intérieurement satisfaite de se sentir arrivée du premier coup à ce rare idéal des existences pâles, où ne parviennent jamais les cœurs médiocres (Flaub., MmeBovary, t. 1, 1857, p. 43).
Absol. Jamais satisfait, oui, mais jamais dégoûté (Péladan, Vice supr., 1884, p. 77).C'était une agréable camarade, toujours gaie, toujours satisfaite (Maurois, Climats, 1928, p. 45):
2. − Êtes-vous heureuse, Renée? demanda soudain Gilbert. − Moi?... Mais oui. Pourquoi? − Ma question n'a guère de sens. Je voulais dire: êtes-vous satisfaite? Non, pas satisfaite; − contente de vous? Ce n'est pas encore cela. N'avez-vous rien à vous reprocher? Ne regrettez-vous rien? Ne désirez-vous rien? Arland, Ordre, 1929, p. 236.
Satisfait ou remboursé (v. rembourser B).
Péj. Qui témoigne d'une satisfaction excessive à l'égard de soi-même. Il avait une façon nette et paradoxale d'exprimer ses opinions qui fermait la bouche aux imbéciles satisfaits et aux mécontents sans savoir pourquoi (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Dimanches bourg. Paris, t. 1, 1880, p. 326).
Être satisfait de soi-même. Être plein de soi, plein d'autosatisfaction. Cependant la reine cheminait sur un chameau, fort satisfaite d'elle-même (Barrès, Cahiers, t. 14, 1922, p. 12):
3. Il disait les uns après les autres tous les gens qu'il avait rencontrés, les villages où il avait été, les ordonnances qu'il avait écrites, et satisfait de lui-même, il mangeait le reste du miroton, épluchait son fromage, croquait une pomme, vidait sa carafe, puis s'allait mettre au lit, se couchait sur le dos et ronflait. Flaub., MmeBovary, t. 1, 1857, p. 47.
B. − [En parlant d'une chose]
1. Qui est réalisé. Synon. comblé, assouvi.Tout besoin satisfait est un plaisir (Maine de Biran, Journal, 1814, p. 20).Satisfait, le désir mourait: cessait-elle d'être l'inconnu, Proust cessait d'être altéré de connaître, il cessait d'aimer (G. Bataille, Exp. int., 1943, p. 211).
2. Qui a reçu satisfaction. Caprice, impatience, vengeance satisfait(e). Tout est dit. Maintenant, vos volontés seront scrupuleusement satisfaites, mais aux dépens de votre vie (Balzac, Peau chagr., 1831, p. 40).Les honorables adversaires (...) ont échangé leur feu. Personne, heureusement, n'a été blessé. Les témoins sont intervenus et ont déclaré l'honneur satisfait (Veuillot, Odeurs de Paris, 1866, p. 117).
III. − Subst. Personne dont les désirs ont été comblés. Synon. nanti.Et quel était le profit net de la révolution accomplie? Que (...) des milliers d'hommes gémissaient dans les carrières de Juda (...) pour procurer à quelques satisfaits des habitations commodes (Renan, Hist. peuple Isr., t. 2, 1889, p. 171).Il y a chez nous, comme autrefois, des avares et des prodigues, (...) des satisfaits et des mécontents (France, Pierre bl., 1905, p. 295).
Péj. Personne qui manifeste une satisfaction excessive et injustifiée. Ce soi-disant César, ce boucher, ce marchand de vins obèse [dans le Siècle d'Auguste, par Gérome] (...) pourrait (...) aspirer au rôle de directeur du journal des Ventrus et des satisfaits (Baudel., Curios. esthét., 1859, p. 246).Voilà ce que j'avais à dire en quittant ce monde de satisfaits (Laforgue, Moral. légend., 1887, p. 270).
Prononc. et Orth.: [satisfε], [-εt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér.: 3 187. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 4 445, b) 4 501; xxes.: a) 4 975, b) 4 356.

Satisfait, satisfaite : définition du Wiktionnaire

Adjectif

satisfait \sa.tis.fɛ\

  1. Qui est content.
    • « Satisfait est le mot, me dit-il avec une expression à moitié comique. Chaque homme a le vocabulaire de ses ambitions. Oui, je suis à peu près satisfait dans ce moment, et si je m’en tiens à des satisfactions qui n’ont rien de chimérique, ma vie se passera dans un équilibre parfait et sera comblée jusqu’à satiété ». — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 129)
    • Je pouvais être satisfait de mon atterrissage. Après quarante -huit jours de mer, mon erreur de longitude était inférieure à deux milles. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)

Nom commun

satisfait \sa.tis.fɛ\ masculin (pour une femme on dit : satisfaite)

  1. (Par substantivation) (Péjoratif) Personne qui est contente d'elle-même, de son sort, etc.
    • Les uns se prennent à espérer, d'autres à redouter que le nouveau ministre du Commerce ne réalise quelqu'une de ces réformes sociales dont la seule perspective fait trembler les satisfaits se mirant dans leurs coffres-forts. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)


Forme de verbe

satisfait \sa.tis.fɛ\

  1. Participe passé masculin singulier de satisfaire.
    • Les tentatives de salubriser les idéologies attachées au capitalisme, n’ont satisfait ni la critique, ni l’opinion publique. — (revue Socialism in the World, numéros 37 à 39, 1983, page 54)
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de satisfaire.

Forme d’adjectif

satisfaite \sa.tis.fɛt\

  1. Féminin singulier de satisfait.
    • Que la perspective de cette France satisfaite et « suissifiée » séduise ou irrite, la réponse ne dépend guère que des passions et des humeurs de chacun. — (Raoul Girardet, Pour le tombeau d'un capitaine, 1962, page 22)

Forme de verbe

satisfaite \sa.tis.fɛt\

  1. Participe passé féminin singulier de satisfaire.

Forme d’adjectif

satisfaite \sa.tis.fɛt\

  1. Féminin singulier de satisfait.
    • Que la perspective de cette France satisfaite et « suissifiée » séduise ou irrite, la réponse ne dépend guère que des passions et des humeurs de chacun. — (Raoul Girardet, Pour le tombeau d'un capitaine, 1962, page 22)

Forme de verbe

satisfaite \sa.tis.fɛt\

  1. Participe passé féminin singulier de satisfaire.

Forme d’adjectif

satisfaite \sa.tis.fɛt\

  1. Féminin singulier de satisfait.
    • Que la perspective de cette France satisfaite et « suissifiée » séduise ou irrite, la réponse ne dépend guère que des passions et des humeurs de chacun. — (Raoul Girardet, Pour le tombeau d'un capitaine, 1962, page 22)

Forme de verbe

satisfaite \sa.tis.fɛt\

  1. Participe passé féminin singulier de satisfaire.

Forme d’adjectif

satisfaite \sa.tis.fɛt\

  1. Féminin singulier de satisfait.
    • Que la perspective de cette France satisfaite et « suissifiée » séduise ou irrite, la réponse ne dépend guère que des passions et des humeurs de chacun. — (Raoul Girardet, Pour le tombeau d'un capitaine, 1962, page 22)

Forme de verbe

satisfaite \sa.tis.fɛt\

  1. Participe passé féminin singulier de satisfaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Satisfait, satisfaite : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SATISFAIRE. (Il se conjugue comme FAIRE.) v. tr.
Contenter, donner de la satisfaction. Un enfant qui satisfait son père et sa mère. C'est un homme qui satisfait tous ceux qui ont affaire à lui. On ne peut satisfaire tout le monde. Satisfaire ses créanciers, Leur payer ce qui leur est dû. Une femme n'est pas tenue de satisfaire de sa dot les créanciers de son mari, à moins qu'elle ne se soit obligée envers eux. Satisfaire sa passion, sa colère, son ambition, sa vanité, sa curiosité, etc., Se laisser aller aux mouvements de sa passion, de sa colère, de son ambition, etc., et exécuter ce qu'elles conseillent. Satisfaire un besoin, Faire ce que ce besoin exige. Satisfaire l'esprit, les sens, le goût, la vue, l'oreille, etc., se dit des Choses qui plaisent à l'esprit, aux sens, au goût, etc. Cette musique satisfait l'oreille. Cet objet satisfait la vue. Ce discours satisfait l'esprit, la raison. Satisfaire l'attente de quelqu'un, Remplir l'attente, répondre à l'attente de quelqu'un. Il s'en faut que cette œuvre ait satisfait l'attente du public.

SATISFAIRE s'emploie aussi comme verbe intransitif et signifie Faire ce qu'on doit par rapport à quelque chose. Lorsqu'il reçoit un complément, il est toujours suivi de la préposition à. Satisfaire à son devoir. Satisfaire à ses obligations. Satisfaire aux commandements de Dieu. Satisfaire à la loi. Satisfaire à un paiement. Satisfaire à une objection, Y répondre.

SE SATISFAIRE : signifie Contenter le désir qu'on a de quelque chose. Il y a longtemps qu'il avait envie de faire le tour du monde, il s'est enfin satisfait. Le participe passé

SATISFAIT s'emploie comme adjectif et signifie Qui est content. Dieu merci, le voilà satisfait. Il est fort satisfait de sa personne. Il est satisfait de son sort. Un air satisfait, une mine satisfaite.

Satisfait, satisfaite : définition du Littré (1872-1877)

SATISFAIT (sa-ti-sfè, fè-t') part. passé de satisfaire
  • 1Pour qui il a été fait assez. C'en est assez pour voir qu'il ne faut pas que je m'accoutume à vouloir être satisfaite, ni sur les petites, ni sur les grandes choses, Sévigné, 19 juillet 1677. Calme ton âme inquiète ; Némésis est satisfaite, Et ton tribut est payé, Rousseau J.-B. Odes, IV, 9.
  • 2À quoi on a donné satisfaction. Sa vengeance était satisfaite ; mais son amour ne l'était pas, Hamilton, Gramm. 9. [L'homme] Plus grand que son destin, plus grand que la nature, Ses besoins satisfaits ne lui suffisent pas ; Son âme a des destins qu'aucun œil ne mesure, Et des regards portant plus loin que le trépas, Lamartine, Harm. II, 10.
  • 3Dont les désirs ont été remplis. Un sage assez semblable au vieillard de Virgile, Homme égalant les rois, homme approchant des dieux, Et, comme ces derniers, satisfait et tranquille, La Fontaine, Fabl. XII, 20. Heureux qui, satisfait de son humble fortune…, Racine, Iph. I, 1. Dans quels yeux satisfaits Ai-je goûté déjà le fruit de mes bienfaits ? Racine, Bérén. IV, 4. Nul remords du passé n'empoisonne ma vie ; Satisfait du présent, je crains peu l'avenir, Chaulieu, Retraite, Œuv. t. I, p. 33, dans POUGENS. Pour être satisfait, il faut avoir désiré ; on peut être content sans avoir désiré rien, D'Alembert, Synon. Œuv. t. III, p. 289, dans POUGENS.
  • 4En chimie, affinités satisfaites, se dit quand les principes d'un corps composé ne sont plus capables de recevoir aucune nouvelle quantité d'un des composants.
  • 5Mal satisfait, qui n'est pas satisfait. Chavigny était très mal satisfait du cardinal, Retz, II, 115. Je suis mal satisfait de mon fils, Molière, l'Ét. I, 9. Ouais ! il semble qu'ils sortent mal satisfaits d'ici, Molière, Préc. 2.

REMARQUE

J'ai lu dans un écrit public : Le roi mal satisfait vis-à-vis de son parlement ; c'est un amas de barbarismes ; on ne peut être mal satisfait, mal est le contraire de satis, qui signifie assez… Mal satisfait est de l'ancien style des bureaux ; des écrivains peu corrects se sont permis cette faute, Voltaire, Dict. phil. Franc, Langue française. Cette remarque de Voltaire n'est pas fondée : on dit mal satisfait comme mal content ; Retz et Molière sont de bonnes autorités.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « satisfait »

Étymologie de satisfait - Wiktionnaire

Participe passé de satisfaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « satisfait »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
satisfait satisfɛ play_arrow

Citations contenant le mot « satisfait »

  • POLITIQUE. La députée de Bellechasse, Stéphanie Lachance, est plus que satisfaite du bilan qu’elle présente à ses commettants et des réalisations dans la circonscription au cours de la dernière session parlementaire. La voix du sud, Stéphanie Lachance satisfaite de son bilan - La voix du sud
  • Cette croissance a nécessité que les géants du PC s’adaptent. Ainsi, Acer aurait absorbé le coût du transport de ses unités par avion, délaissant le transport par train ou bateau afin d’économiser du temps de trajet. Ce qui n’empêche pas une attente forte, il faut parfois attendre près de quatre mois pour voir sa demande satisfaite. Certains composants sont en effet difficiles à trouver, car leur production a été ou est, elle aussi, bouleversée par la pandémie.  01net, PC : la demande a explosé en 2020 et ne devrait pas être satisfaite avant 2022
  • Lewis Hamilton n'est pas satisfait du comportement de sa monoplace en ce vendredi mais compte sur son équipe pour réagir dès demain. F1only.fr - l'actu de la F1 en 2020, F1 - Albon termine dans le rail mais est satisfait de sa monoplace | F1only.fr - l'actu de la F1 en 2020
  • Esteban Ocon n’est cependant pas entièrement satisfait. « Nous devrons élever un peu le rythme pour les qualifications. Nous allons analyser les données pour être prêts demain quand cela comptera vraiment. » autohebdo.fr, F1 - Renault satisfait des évolutions aérodynamiques
  • Si une pièce, sur le papier, satisfait le lecteur de quelque façon, on peut juger que la pièce est mauvaise. De Phyllis Nagy
  • On doit toujours être mal satisfait de soi-même, quelque contents que les autres paraissent de nous. De Christine de Suède / Maximes
  • On n'est jamais satisfait du portrait d'une personne que l'on connaît bien. De Johann Wolfgang von Goethe
  • Je suis tellement satisfait de mon appareil auditif que, par trois fois, j'ai modifié mon testament. De Anonyme
  • L'esprit est tout le contraire de l'argent ; moins on en a, plus on est satisfait. De Voltaire
  • Un homme n'est jamais pleinement satisfait de trahir une femme sans la faire souffrir. De Eugène Cloutier / Les inutiles
  • Synonyme de solitude, sinon de chasteté, le célibat n'a-t-il jamais satisfait personne... De Hélène Ouvrard / La Fleur de peau
  • Le hasard n'a jamais encore satisfait les espoirs d'un peuple qui souffre. De Marcus Garvey / Philosophie et opinions
  • Une passion naissante et combattue éclate ; un amour satisfait sait se cacher. De Voltaire / La jalousie
  • Lorsque le coeur est satisfait, on oublie le pour et le contre. De Thomas Merton
  • Le bon peuple se satisfait du bonheur par procuration. De Jean Dion / Le Devoir - 2 Novembre 1997
  • Aucune créature surnaturelle, aucun elfe ne peut être pleinement satisfait. De Lord Dunsany
  • L’esclave se satisfait de la jouissance de son maître. De Proverbe arabe
  • Est bien payé qui est bien satisfait. De William Shakespeare / Le marchand de Venise
  • La mémoire est le désir satisfait. De Carlos Fuentes / La Mort d'Artémio Cruz

Images d'illustration du mot « satisfait »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « satisfait »

Langue Traduction
Corse cuntentatu
Basque pozik
Japonais 満足
Russe доволен
Portugais satisfeito
Arabe راض
Chinois 满意
Allemand zufrieden
Italien soddisfatto
Espagnol satisfecho
Anglais satisfied
Source : Google Translate API

Synonymes de « satisfait »

Source : synonymes de satisfait sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « satisfait »



mots du mois

Mots similaires