Convenir : définition de convenir


Convenir : définition du Wiktionnaire

Verbe

convenir \kɔ̃v.niʁ\ transitif indirect 3e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se convenir)

  1. Être convenable, approprié ou adéquat.
    • Puis, apercevant, sur le sentier du bas-côté, un caillou dont l’aspect lui convint, il le ramassa et le mit dans sa poche. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 381 de l’éd. de 1921)
    • De nombreuses expériences m’avaient convaincu que le régime végétarien était celui qui me convenait le mieux et me donnait la plus grande résistance physique. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil, tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Il est bien évident que les plantes vivent uniquement dans les milieux qui leur conviennent, […] : ainsi l’isotherme de 4°5 moyenne du mois de janvier concorde remarquablement avec la répartition de Rubia peregrina en Europe occidentale. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 67)
    • Il redoutait probablement de ne plus lui convenir et de rentrer dans le rang, de reprendre le bissac du trimardeur. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 54)
    • Et dans la foulée, si le raccourci cubi ne vous convient pas, n'hésitez pas davantage à faire usage d'un cubiteneur en remplacement du cubitainer. Aucune raison pour que le vin s'aigrisse davantage dans l'un que dans l'autre. — (Bernard Moreau-Lastère, Le français avec juste ce qu'il faut d'anglais, éd. Glyphe & Biotem, 2003, page 100)
    • Ce style ne convient point au sujet que vous traitez. — Leurs opinions conviennent en tout.
  2. (Impersonnel) Être conforme aux usages, aux conventions, aux nécessités ou besoins ; être utile ou à propos.
    • M. Bernard, notaire, sortait de chez lui, à pointe d’aube […]. Il était entièrement vêtu de casimir noir, ainsi qu’il convient à un notaire. — (Octave Mirbeau, « La Mort du chien » dans Lettres de ma chaumière, 1886)
    • C’est ce qu’il convient d’appeler un imbécile. — À cette époque, il aurait convenu à la femme de se taire.
    • Il ne me convient pas d’agir ainsi. — On délibéra longtemps sur ce qu’il convenait de faire.
    • Vous pouvez alléguer que mon peu de fortune autant que mes goûts m’interdisent de porter des bagatelles qui ne conviennent qu’à des reines ou à des courtisanes. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1855)
  3. (Impersonnel) Être souhaitable.
    • Les jeunes femmes ont un sens aigu de ce qu'il convient de faire et de ne pas faire quand on a cessé d'être jeune. « Je ne comprends pas, disent-elles, que passé quarante ans on se teigne en blond ; qu'on s'exhibe en bikini ; qu'on coquette avec les hommes. Moi, quand j'aurai cet âge-là... » — (Simone de Beauvoir, La Force des choses, Éditions Gallimard, 1963, chap.6)
    • Il convient que la raison entreprenne sur le sentiment. — (Anatole France)
    • C'est dans ce cercle de personnages politiques réservés et non de personnalités politiciennes et paradeuses qu'il convient de rechercher le profil du remplaçant que Paul Biya prépare pour le Cameroun », précise le politologue. — (Michel Roger Emvana, Paul Biya: les secrets du pouvoir, Karthala Éditions, 2005, page 233)
  4. (Pronominal) Être approprié l’un à l’autre, se plaire mutuellement.
    • Ces deux-là ne se conviennent pas.
    • Ce jeune homme et cette jeune fille se conviennent très bien.
  5. Tomber d’accord.
    • Enfin nous convînmes des heures régulières de 10h. 30 et 18 h. pour communiquer désormais journellement et nous nous quittâmes, sur des amabilités réciproques […] — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Depuis une demi-heure, l’idée qu’il ne se trouvait pas seul entre ces murs le troublait sans qu’il voulût en convenir. — (Julien Green, Moïra, 1950, réédition Le Livre de Poche, page 149)
    • Et bien, la mairie de Paris se contenta de m'indiquer les coordonnées d'une société de dépigeonnage et me raccrocha au nez sans autre forme de procès. Cavalière, cette attitude, vous en conviendrez. — (Pierre Latil, Le vieux schnock: nouvelle noire, Ska Éditions (Noire sœur), 2015, chap. 4)
  6. Faire un accord, une convention.
    • Ils convinrent entre eux de faire telle chose.
    • Ils sont convenus de se trouver en tel lieu. (voir note)
    • Convenir d’un arbitre, d’un article, du temps, du lieu.
    • Convenir du prix de quelque chose.
    • Convenir des termes : S’entendre sur le sens de certains mots qui doivent être employés dans une discussion, un raisonnement.
    • C’est chose convenue.
    • C’est convenu.
    • Langage convenu : Langage d’exception, sur les termes duquel on s’est mis d’accord.

Note :

La règle traditionnelle utilise l’auxiliaire être dans le sens de « se mettre d’accord, reconnaître », et l’auxiliaire avoir dans le sens de « être approprié, être conforme » [1]. On dira donc : « Ce rôle m’a convenu jusqu’ici » ou « Nous sommes convenus de… ». « Nous avons convenu de… » est incorrect selon les puristes [2]. Cette règle néanmoins est peu respectée :
  • Quand elles avaient décidé de vivre ensemble, par économie, elles avaient convenu que chacune préparerait à son tour le petit déjeuner — (Georges Simenon, Strip-tease, ch. 1, Presses de la Cité, 1958)

Verbe

convenir \Prononciation ?\

  1. Convenir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Convenir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONVENIR. (Il se conjugue comme VENIR.) v. intr.
Conjugué avec l'auxiliaire Être, il signifie, en parlant des Choses, être en conformité avec, avoir du rapport à. Cela convient à ce que vous disiez. Leurs opinions conviennent en tout. En parlant des Personnes, il signifie Tomber d'accord sur et, dans cette acception, le complément nominal on pronominal est précédé de De. Je conviens de ce que vous dites ; mais convenez aussi qu'il n'est pas juste que... Il est convenu lui-même de sa méprise. Convenez que vous aviez tort. Convenez-en. Il signifie aussi Faire un accord, une convention. Ils sont convenus de se trouver en tel lieu. Ils convinrent entre eux de faire telle chose. Convenir d'un arbitre, d'un article, du temps, du lieu. Convenir du prix de quelque chose. Convenir des termes, S'entendre sur le sens de certains mots qui doivent être employés dans une discussion, un raisonnement. C'est chose convenue. C'est convenu. Langage convenu, Langage d'exception, sur les termes duquel on s'est mis d'accord. Conjugué avec l'auxiliaire Avoir, il signifie Être approprié. Cette place, cet emploi lui aurait bien convenu. C'est un parti qui convient bien à votre fille. Il ne vous convient pas de parler si fièrement. Cela convient à sa position. Ce sont des plaisirs qui conviennent mal à un homme de votre âge. Ce style ne convient point au sujet que vous traitez. Ce jeune homme et cette jeune fille se conviennent très bien. Il signifie par extension Plaire, agréer. Cette maison m'a convenu. Cette étoffe ne me convient pas. Son ton ne me convient point. Impersonnellement, Il ne me convient pas d'agir ainsi. Il signifie aussi Être utile, être à propos. Dans ce sens, il s'emploie souvent impersonnellement. On délibéra longtemps sur ce qu'il convenait de faire. Il convient que cela soit ainsi.

Convenir : définition du Littré (1872-1877)

CONVENIR (kon-ve-nir), je conviens, nous convenons, vous convenez, ils conviennent ; je convenais ; je convins, nous convînmes ; je conviendrai ; je conviendrais ; conviens, convenons ; que je convienne, que nous convenions, que vous conveniez, qu'ils conviennent ; que je convinsse ; convenant ; convenu v. n.
  • 1Conjugué avec l'auxiliaire être. Reconnaître la vérité de. Vous convenez là-dessus des devoirs que la religion impose, Massillon, Car. Pardon. Nous sommes convenus que dans un tel dessein Un soupçon bien souvent doit passer pour certain, Lafosse, Manlius, III, 6. Ils [les Français] avouent de bon cœur que les autres peuples sont plus sages, pourvu que l'on convienne qu'ils sont mieux vêtus, Montesquieu, Lett. pers. 100.

    Convenir, dans une phrase affirmative, construit avec que, veut l'indicatif : Il convient que cela est. Dans une phrase négative ou interrogative, il veut le subjonctif : Convient-il que cela soit ? il n'est pas convenu que cela fût. Jamais un Anglais ne conviendra que son gouvernement ne soit pas le plus parfait que les hommes aient imaginé, Condillac, Études hist. part. III, ch. 1.

  • 2S'accorder. Je pense convenir avec tous les théologiens, Descartes, Rep. 2. Si la religion était une pure imagination, tous les hommes, d'un consentement si unanime, ne seraient pas convenus à se la former, Bourdaloue, Pensées, t. I, p. 266. Tous les instituts [monastiques], quelque différents qu'ils soient d'ailleurs, conviennent en ce point qu'il y ait à la tête de chaque société régulière une puissance qui préside, Bourdaloue, ib. t. II, p. 459. On ne convient pas de l'année où il vint au monde, Bossuet, Hist. I, 10. Des témoins qui conviennent sans s'être entendus, Bossuet, ib. II, 13. Les hommes et les femmes conviennent rarement sur le mérite d'une femme, La Bruyère, III. C'est une opinion sur laquelle tout le monde convient assez que Socrate est le premier qui ait ramené la philosophie à ce qui touche les devoirs de la vie commune, Fénelon, Socrate. Les historiens de tous les pays conviennent tous à nous montrer que les différents peuples sont descendus de différents enfants d'un même père, Fénelon, XXII, 354. Ils conviennent tous en ce point et veulent tous être immortels, Massillon, Car. Avenir. Faites convenir, si vous le pouvez, tous les hommes sur votre sujet, Massillon, Car. Resp. hum. L'empereur [Justinien] ne convenait pas avec l'impératrice sur les points les plus essentiels, Montesquieu, Rom. 20.
  • 3S'entendre sur une chose. Il sont convenus de se trouver en tel lieu, de faire telle chose. Convenir du prix de quelque chose. Convenons de nos faits avant que de rien rendre, Regnard, Légat. V, 4. Comme il ne s'agit ici que de convenir des termes, afin de pouvoir se faire entendre, Boullainvilliers, Réfutation de Spinoza, p. 200.

    Avec que il faut le subjonctif ou le conditionnel : Ils convinrent que cela fût fait, ou serait fait au plus tôt.

  • 4En parlant des choses, être conforme. Il a été libre de nommer ces deux choses de même ; mais il ne le sera pas de les faire convenir de nature aussi bien que de nom, Pascal, Pens. I, art. 2. Votre âge, monsieur, ne convient pas avec celui de ma fille, Hauteroche, Crispin médecin, I, 3. Les temps et les autres marques ne convenaient pas, Bossuet, Hist. II, 10. Les temps conviennent, et tout se rapporte autant qu'on le pouvait espérer dans une antiquité si reculée, Bossuet, ib. I, 1. Il faudrait bien que vous vous accoutumassiez à voir des exceptions dans les meilleurs systèmes ; il y a toujours quelque chose qui y convient le plus juste du monde, et puis quelque chose aussi qu'on y fait convenir comme on peut, Fontenelle, I, 121. On est obligé de les mettre [des pièces] les unes sur les autres pour voir d'une manière plus sûre que par la vue si elles conviennent en grandeur, Malebranche, Rech. I, 6.
  • 5Conjugué avec l'auxiliaire avoir ; être propre, convenable à. C'est un parti qui convient à votre fille. Ce projet ne lui a pas convenu. Des mœurs si rudes et si grossières convenaient à la république qui se formait, Saint-Évremond, Génie du peuple romain, ch. 2. dans RICHELET. Ces festons dans vos mains et ces fleurs sur vos têtes Autrefois convenaient à nos pompeuses fêtes, Racine, Ath. I, 3. Du moins ce désespoir convient à mon malheur, Racine, Mithr. III, 1. La bonté convient mal à ton autorité, Voltaire, Mort de Cés. I, 4.

    En logique. L'attribut convient au sujet.

  • 6Plaire, être accepté. Un homme habile sent s'il convient ou s'il ennuie, La Bruyère, V.

    Se convenir, se plaire réciproquement. Ces deux hommes ne sauraient se convenir. Nos humeurs se sont convenu parfaitement. Ces dames ne se sont pas convenu. Nous nous serions convenu, si nous avions pu nous voir plus librement. Est-ce qu'il faut se convenir pour s'épouser ? Du Frény, Double veuvage, I, 1.

  • 7Être à la convenance. Cette place lui aurait bien convenu. Cette maison m'a convenu. Ce domestique ne me convient pas.
  • 8Être convenable, expédient. On délibéra sur ce qu'il aurait convenu de faire dans une telle occurrence. Il ne vous convient pas de tenir un tel langage. J'ai commandé qu'on porte à votre père Les faibles dons qu'il convient de vous faire, Voltaire, le Droit du seigneur, III, 6.

    Impersonnellement, il convient, avec de et l'infinitif. Il ne convient qu'aux enfants de pleurer et de jeter tous leurs hochets quand on leur en ôte un seul, Barthélemy, Anach. ch. 32.

    Avec que et le subjonctif. Il convient que l'impôt soit payé par celui qui emploie la chose taxée plutôt que par celui qui la vend, Rousseau, Économie polit.

HISTORIQUE

XIe s. Dient Franceis : il nous i cuvent garde, Ch. de Rol. XII.

XIIe s. Que à l'espée nel convegne à paier [il ne faille le payer], Ronc. p. 34. Sus en l'antgarde [il] vos convent à monter, Ronc. p. 47. Par grant dolor les convendra mourir, ib. p. 55. Seigneur cousin, com vous est covenent ? ib. p. 121. Par la gastine vous convient à aler, ib. p. 157. Mais il convient qu'à sa volonté soie, Couci, XX. Ou veuil ou non, servir la [la servir] me convient, ib. 21. Je ne tieng pas l'amour à droit partie, Dont il convient mourir ou trop aimer, ib. XX. Et comment Conviendra-il qu'à la fin congié [je] prenne ? ib. XXII. Quant il eurent mengé, sés [si les] en [de table] covint lever, Sax. XII. À prendre lui convient [il faut] vie d'homme sauvage, Et gesir mainte nuit au vent et à l'orage, ib. XXVI.

XIIIe s. Et sachiés certainement que par cele chaaine convenoit passer qui au port de Constantinoble voloit entrer, Villehardouin, LXX. Car nuls ne vient à vie [que] ne conviene finer, Berte, III. D'un coutel en vo [votre] cuisse vous convenra ferir, ib. XII. Ce que [je] n'ai deservi convient que je compere [paye], ib. XVIII. Car li rois les laissoit de trestout convenir [disposer], ib. LXIII. Ce est chose passée [résolue], jà n'y convient penser, ib. CXII. Car sachiés que moult la convient [à l'Envie] Estre irée quant biens avient, la Rose, 251. Et se tu as si grant besoigne Que esloigner il te conviengne, Garde bien que tes cuers remaigne, ib. 2583. Quant li baillis laisse convenir prevoz et sergans et la mesnie de son ostel plains de malice, ce sont lou entre brebis, Beaumanoir, 26. Adont converroit il que je respondisse à cascun pour tant comme à li monteroit, Beaumanoir, VI, 17. Nouvelles, lesqueles je ne weil pas conter pour ce que il ne me convendroit de rompre ma matiere, Joinville, 211.

XVe s. Ainsi furent-ils trois jours et trois nuits sans pain, sans vin, et après, par l'espace de quatre jours, qu'il leur convenoit acheter un pain mal cuit six esterlins, qui ne dust valoir qu'un parisis, Froissart, I, I, 39. Le roi Robert estoit devenu vieux et foible et si chargé de la grosse maladie, ce disoit-on, que mourir le convint, Froissart, I, I, 47. Ils se mirent tous à aller après lui tant qu'il purent, et laisserent les gens du pays convenir du remenant et eux venger, et reprendre partie de ce qu'on leur avoit robé, Froissart, I, I, 182.

XVIe s. Il est à ceste heure bien aisé de juger et discerner en quoy conviennent ensemble, ou en quoy different ces deux signes, la circoncision et le baptesme, Calvin, Instit. 1067. Et n'est point ceste forme de parler nouvelle ; car elle convient avec une autre qui est au premier chapitre, Calvin, ib. 1084. Il feit crier que ung chascun convint en armes en la grande place, Rabelais, Garg. I, 26. Il te convient servir, aymer et craindre Dieu, Rabelais, Pant. II, 8. Il se y convient mettre à l'adventure, les yeuix bandez, Rabelais, ib. III, 10. Or, puysque ne convenons ensemble en l'expousition des sorts Virgilianes, prenons aultre voye de divination, Rabelais, ib. III, 13. C'estoyt le tiers jour des grandes foires, esquelles annuellement convenoyent tous les plus riches marchandz d'Africque et d'Asie, Rabelais, ib. IV. 2. Il lui porta les cinq cens ducats dont ils avoient convenu ensemble, Marguerite de Navarre, Nouv. LVI. Comme il convenoit à sa fortune, Montaigne, I, 57. Voilà pourqucy toutes les regles se rencontrent et conviennent à cet article, Montaigne, I, 70. Il convient assez bien à un philosophe d'escrire l'histoire, Montaigne, I, 103. J'avois bien veu convenir en cecy la pluspart des anciennes opinions, Montaigne, I, 250. Venus et Bacchus se conviennent volontiers, Montaigne, III, 161. Alors ils commencent à estre plus propres aux exercices du corps, auxquels il convient de la force, Lanoue, 126. Après que ledit esquadron auroit enduré cette rude salve, il lui conviendroit [faudrait] venir donner dans les picques du premier rang, Lanoue, 322. La vie contemplative et l'active conviennent très bien l'une avecques l'autre, Lanoue, 540. Si fut chose pitoyable que ce qu'il convint alors faire et souffrir à Perseus, Amyot, P. Aem. 42. Ilz convinrent ensemble, que Cicéron presteroit au jeune Caesar la faveur de son authorité, Amyot, Cicéron, 56. Il y estoit convenu une grande multitude d'hommes de toutes parts de la Grece, Amyot, Démétr. 31. La courtisane le feit adjourner et convenir en jugement, pour…, Amyot, ib. 35. Le prince conceda à la roine Baugency pour la commodité du traité, avec premesse qu'il lui seroit restitué si on ne pouvoit convenir [s'entendre], D'Aubigné, Hist. I, 141. Après avoir convenu [parlementé] ensemble quelques jours, et avoir si bien acheminé les affaires, Du Bellay, M. 25.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CONVENIR. Ajoutez : - REM. J. J. Rousseau a conjugué convenir, dans le sens de reconnaître la vérité, avec avoir : Ne reparlons plus de cela, je vous prie ; j'ai convenu de mon tort de trop bonne grâce, pour que vous deviez vous en souvenir, Rousseau, Lett. à Duchesne, 21 nov. 1771. Cela n'est pas correct.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Convenir : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « convenir » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « convenir »

Étymologie de convenir - Wiktionnaire

Du latin convenīre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de convenir - Wiktionnaire

(XIe siècle) Du latin convenire (« venir avec »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de convenir - Littré

Berry, conveindre ; provenç. convenir, covenir ; espagn. convenir ; portug. convir ; ital. convenire ; du latin convenire, se réunir en un lieu, convenir, de cum, et venire, venir. Palsgrave, p. 4, écrit : Il covient, et dit que cela se prononce : il coviant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « convenir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
convenir kɔ̃vnir play_arrow

Conjugaison du verbe « convenir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe convenir

Évolution historique de l’usage du mot « convenir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « convenir »

  • Initiative d'origine européenne, la nouvelle génération de compteur communicant arrive avec Linky, afin de répondre au besoin de modernisation des réseaux électriques. Chez l'ensemble des foyers français, entre les années 2015 et 2021, c'est 35 millions de compteurs électriques qui seront installés. Voici comment Linky vous rend le quotidien plus simple : * Permettre d'améliorer les diagnostics en cas de dysfonctionnement d'une installation électrique * Apporter des améliorations importantes pour l'optimisation de la gestion, de l'entretien et du développement des réseaux électriques * Ne plus rendre nécessaire la présence de l'usager, le relevé étant fait à distance Si le technicien n'a pas besoin de votre présence pour accéder à votre compteur, l'intervention peut se faire sans vous gêner. Si votre compteur se situe dans votre habitation, par contre, vous serez invité par Enedis à convenir d'une heure et d'une date que vous aurez vous-même choisies. L'intervention ne dure que 30 minutes, et en comptant 15 petites minutes de coupure de courant. Il y a au total 1 482 compteurs qui ont été posés à Régusse à présent. D'ailleurs il y a déjà eu 2 sessions d'interventions déjà passées : du mois de janvier 2017 au mois de juin 2017 ou encore du 1er mars 2019 au 31 août 2019. Ne manquez pas de consulter ce site pour vérifier les dates et informations utiles sur Linky. Les informations mentionnées sont susceptibles de changer. Var-Matin, Linky passe aussi à Régusse - Var-Matin
  • «C'est un laboratoire, donc c'est vivant», a indiqué le maire Jean Lamarche avant de convenir qu'il fallait réajuster le tir. Un haut fonctionnaire municipal est allé arpenter les rues visées par la mesure afin de suggérer des modifications. Le Journal de Montréal, Trois-Rivières recule sur des interdictions de stationnement | JDM
  • Le montant de la prime est toujours de 1.000 euros maximum pour être exonérée d’impôt pour le salarié et de toutes charges sociales (patronales et salariales). Et nul besoin de convenir d’un accord d’intéressement pour déclencher le paiement de cette prime, contrairement a ce qui avait été prévu à l’origine.  Europe 1, Trois questions sur la prime Macron, qui peut être versée jusqu'au 31 août
  • Thibaut Pinot aura droit à un programme 2020 chargé et riche en objectifs ! Le natif de Lure, qui a connu une deuxième moitié de saison 2019 blanche à la suite de son abandon en fin de Tour de France, sera bien présent sur le parcours d'une Grande Boucle dont le parcours très montagneux pourrait lui convenir. Pour se préparer avec le Grand Départ programmé le 29 août à Nice, le troisième et meilleur jeune du Tour de France 2014 sera également présent sur les routes du Critérium du Dauphiné, raccourci à cinq étapes du 12 au 16 août. Deux épreuves sur lesquelles il pourra compter sur son principal homme de main, David Gaudu. Mais le Tour de France ne sera pas le seul Grand Tour sur lequel ce duo sera aligné durant la saison. En effet, la formation Groupama-FDJ a confirmé que tant Thibaut Pinot que David Gaudu seront également alignés sur le Tour d'Espagne. Orange Sports, Groupama-FDJ : Le Tour d'Espagne ajouté au programme de Pinot et Gaudu
  • Le Code du travail permet à l'employeur et au salarié de convenir d'un commun accord des conditions de la rupture du contrat de travail à durée indéterminée (CDI) qui les lie : c'est la rupture conventionnelle. Elle obéit à une procédure légale spécifique. Service-public.fr vous l'explique. , Zoom -La rupture conventionnelle : comment ça marche ? | service-public.fr
  • En amour, il suffit de se plaire par ses qualités aimables et par ses agréments. Mais en mariage, pour être heureux, il faut s'aimer, ou du moins, se convenir par ses défauts. De Chamfort / Maximes et pensées, caractères et anecdotes
  • Nous avons beaucoup d'écrits où l'on se refuse à convenir qu'il existe un Dieu. Mais nul athée, tant que je sache, n'a réfuté de façon probante l'existence du diable. De Heinrich von Kleist / La cruche cassée
  • La jouissance n'est pas toujours le point culminant de la volupté. Mais on n'ose pas en convenir de peur de froisser son partenaire, lequel pense peut-être de même. De Etienne Rey
  • Il semble que la bureaucratie ait, en France, pour unique fonction de ne rien faire et de tout empêcher. Si tel est en effet son rôle, il faut convenir qu'elle le remplit d'une façon irréprochable. De Emile de Girardin
  • Il faut convenir que, pour être heureux en vivant dans le monde, il y a des côtés de son âme qu’il faut entièrement paralyser. De Chamfort / Maximes et pensées, caractères et anecdotes
  • Le philosophe est un artiste qui ne veut pas convenir de l’être. De Paul Valéry
  • Qui meurt de vieillesse est le dernier à en convenir. De Ylipe / Sexes sans paroles

Images d'illustration du mot « convenir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « convenir »

Langue Traduction
Corse panni
Basque palo
Japonais スーツ
Russe подходить
Portugais terno
Arabe بدلة
Chinois 适合
Allemand passen
Italien completo da uomo
Espagnol traje
Anglais suit
Source : Google Translate API

Synonymes de « convenir »

Source : synonymes de convenir sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « convenir »


Mots similaires