Sensé : définition de sensé


Sensé : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SENSÉ, -ÉE, adj.

A. − [En parlant d'une pers.] Qui a du sens, du bon sens, qui est capable de juger sainement. Synon. judicieux, sage.Croire sans évidence, sans démonstration, est un acte d'ignorance et de sottise: le crédule se perd dans un dédale d'inconséquences; l'homme sensé examine, discute, afin d'être d'accord dans ses opinions (Volney, Ruines, 1791, p. 112).Il subissait cet ensorcellement féminin, mystérieux et tout-puissant, cette force inconnue, cette domination prodigieuse, venue on ne sait d'où, du démon de la chair, et qui jette l'homme le plus sensé aux pieds d'une fille quelconque sans que rien en elle explique son pouvoir fatal et souverain (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Femme de Paul, 1881, p. 1222).
[P. méton.] D'esprit droit, sensé, modeste, parfaitement équilibré, elle ne se tourmentait de rien (Rolland, J.-Chr., Amies, 1910, p. 1133).
B. − [En parlant des choses] Conforme à la raison, au bon sens. Synon. raisonnable.Je lui dis une foule de choses sensées, comme si la raison m'était subitement revenue (Fromentin, Dominique, 1863, p. 147).Ce n'est pas une chose sensée. Non, non, cela ne se fait pas. Un jeune homme bien élevé ne vient pas chez l'amie de son père (Duhamel, Jard. bêtes sauv., 1934, p. 123).
Prononc. et Orth.: [sɑ ̃se]. Homon. censé. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1567 courses et invasions mal sensees (Ass. des Etats des Dombes, ap. Valent. Smith, Ch. et doc. rel. à l'hist. des Dombes, I, 480 ds Gdf. Compl.); 2. 1629 « qui a du bon sens » (Corneille, Mélite, 1035); 1652 empl. subst. (Dubos Montandré, Le Formulaire d'État, 10 ds Brunot t. 3, p. 201); 3. 1680 « conforme à la raison » (Rich. t. 2). Dér. de sens1*; suff. -é*, peut-être d'apr. le lat. chrét. sensatus « sensé, judicieux, sage », dér. du supin du verbe sentire « éprouver une sensation ou un sentiment ». Fréq. abs. littér.: 462. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 887, b) 643; xxes.: a) 487, b) 570.
DÉR.
Sensément, adv.,rare, vx. D'une manière sensée. Juger sensément. Vous dites sensément les choses, s'écria le marquis, et je vois bien qu'il n'y pas là d'autre magie que celle de la sainte Providence (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t. 1, 1857, p. 217). [sɑ ̃semɑ ̃]. Homon. censément. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. 1531 senseement (Le Miroir hystorial, IV, 188dcité par Vaganay ds R. Ét. rab. t. 3, p. 195), 1636 sensement (Monet); de sensé, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 21.
BBG. − Europäische Schlüsselwörter. II. 1. München, 1964, pp. 151-152. − Quem. DDL t. 33.

sensé < sens

Sensé : définition du Wiktionnaire

Adjectif

sensé \sɑ̃.se\

  1. Qui a du bon sens, qui a de la raison, du jugement.
    • Il se dit que ce beau comte, si poli, si adroit, si sensé, devait être aimé. — (George Sand [Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant], Valentine, 1832)
    • À la vue de traitements aussi atroces que l’on fait éprouver aux chevaux de course, le cœur de tout homme sensé se révolte. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
  2. Qui est conforme au bon sens, à la raison.
    • Un discours sensé.
    • Il a fait une action fort sensée.
    • Ce projet n’est pas sensé.

Adjectif

sensé

  1. Censé.
    • Je disais que j’étais prêt à passer cet accord juste avant de devenir ministre et c’est ce que l’on est sensé faire. — (Chambre des communes du Canada, Procès-verbaux et témoignages du Comité permanent des privilèges et élections, 1980)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sensé : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SENSÉ, ÉE. adj.
Qui a du bon sens, qui a de la raison, du jugement. C'est un homme sensé. Il signifie aussi Qui est conforme au bon sens, à la raison. Un discours sensé. Il a fait une action fort sensée. Ce projet n'est pas sensé.

Sensé : définition du Littré (1872-1877)

SENSÉ (san-sé, sée) adj.
  • 1Qui a du bon sens, du jugement. Apprends que les discours des filles bien sensées Découvrent rarement le fond de leurs pensées, Corneille, Méd. III, 4. Si vous en consultiez des têtes bien sensées, Corneille, Nicom. II, 3. Cette importante difficulté de la justification, de laquelle leurs premiers auteurs [des protestants] ont fait leur fort, n'est plus à présent considérée comme capitale par les personnes les mieux sensées qu'ils aient entre eux, Bossuet, Exp. de la doctr. de l'Égl. VII. Un sage confident, Conseiller très sensé d'un roi très imprudent, Boileau, Épit. I.
  • 2Conforme au bon sens, à la raison. Un discours sensé. Une réponse bien sensée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Sensé : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SENSÉ, adj. (Gram.) qui a l’esprit droit & juste, de l’expérience, du jugement, & qui est peu sujet à se tromper, soit qu’il parle, soit qu’il agisse. Si ce mot s’applique à une chose, cette chose supposera toutes les qualités que nous venons d’attribuer à la personne. On dit un homme sensé. L’autorité d’un homme sensé est en certains cas de fait de plus grand poids que celle de vingt hommes d’esprit. On dit une réponse sensée.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sensé »

Étymologie de sensé - Littré

Lat. sensatus, de sensus, sens. Le mot est nouveau. L'ancienne langue disait sené, de sen (voy. l'historique de SENS).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « sensé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sensé sɑ̃se play_arrow

Citations contenant le mot « sensé »

  • "Tout ce qui est noble et sensé dans le pays ralliera la grande idée civilisatrice du prolétariat, et c'est en ce sens que le suffrage universel est pour le socialisme et pour la classe ouvrière une force nouvelle dont nos aînés aux jours de la Commune, ne pouvaient soupçonner l'efficacité." Club de Mediapart, Pourquoi ont-ils tué Jaurès ? | Le Club de Mediapart
  • Un avis sensé , ça fait toujours plaisir à entendre. EcranLarge.com, Idris Elba ne croit pas à la censure de l'art contre le racisme - Actualité Film - EcranLarge.com
  • Aurélien Fortier, qui aime le handball pour y avoir joué en championnat universitaire, n’a jamais été contre l’arrivée ponctuelle du GNMHB à Gentilly : « Avec mon directeur général Youri Verieras et en fonction des calendriers, nous avons proposé aux dirigeants des sports de la Métropole… quatre dates cohérentes. Nous jouons à l’extérieur, le GNMHB à domicile. Ça pouvait nous permettre d’apprendre et à essayer de vivre ensemble. C’était sensé. Et voilà, que par voie de presse, on nous annonce officiellement que le GNMHB va jouer toute la saison au Palais des Sports Jean Weille. Sans la moindre nouvelle de la Métropole. Je ne comprends pas ». , Sport lorrain | SLUC Nancy et Grand Nancy HB à Gentilly : les insolubles problèmes d’un mariage forcé
  • Le Ségur de la Santé était sensé valorisé les personnels soignants, très investis lors de l'épidémie de coronavirus, mais en Drôme Ardèche comme ailleurs, les sages-femmes estiment que le compte n'y est pas. On en serait même très loin. France Bleu, Ségur de la Santé : les sages-femmes en colère
  • On a reproché aux Allemands d'imiter tantôt les Français, tantôt les Anglais, mais c'est justement ce qu'ils peuvent faire de plus fin, car, réduits à leurs propres ressources, ils n'ont rien sensé à vous offrir. De Arthur Schopenhauer / Caractères des différents peuples
  • En fait de mariage, il n’y a de reçu que ce qui est sensé, et il n’y a d’intéressant que ce qui est fou. Le reste est un vil calcul. De Chamfort / Maximes et pensées
  • L'enfance a des manières de voir, de penser, de sentir qui lui sont propres ; rien n'est moins sensé que d'y vouloir substituer les nôtres. De Jean-Jacques Rousseau / Emile
  • L'amour a le pouvoir de transformer des individus ordinairement posés et sensés en paranoïaques obsédés par des pensées calamiteuses et millénaires. De Alain de Botton / Le plaisir de souffrir
  • Tout homme sensé ne rate jamais l'occasion de se créer des obligés. Sait-on jamais quand cela peut servir ? De Alexander La Haye et Hélène Trudeau / Opération Bernhard II
  • La voix du peuple est la voix de Dieu. Il est impossible d'imaginer rien de plus sensé que ce qu'a imaginé le peuple. De Nikolaï Gogol / Tarass Boulba
  • La fortune aime les gens peu sensés ; elle aime les audacieux et ceux qui ne craignent pas de dire : "Le sort en est jeté". La sagesse, au contraire, rend timide. De Érasme / Eloge de la folie
  • Il n'existe pas une chose que l'on ne fasse avec la richesse : aussi l'homme sensé ne doit-il faire ses efforts que pour acquérir des richesses. De Anonyme / Pantcha-Tantra
  • Si le cheval connaissait sa force, serait-il assez fou pour accepter le joug, comme il le fait ? Mais qu'il devienne sensé et s'échappe, alors on dira qu'il est fou... De August Strindberg / Maître Olof
  • L'alcool est un produit très nécessaire... Il permet au Parlement de prendre à onze heures du soir des décisions qu'aucun homme sensé ne prendrait à onze heures du matin. De George Bernard Shaw
  • Un homme sensé devrait trouver sa seule compagnie suffisamment plaisante. De Emily Brontë / Les Hauts de Hurlevent
  • Les gens assez sensés pour donner des conseils le sont d'ordinaire assez pour n'en point donner. De Eden Phillpotts
  • L’ennui dans ce monde, c’est que les idiots sont sûrs d’eux et les gens sensés pleins de doutes. De Bertrand Russell
  • Les être sensibles ne sont pas des êtres sensés. De Honoré de Balzac / Maximes et pensées

Images d'illustration du mot « sensé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sensé »

Langue Traduction
Corse sensibile
Basque sensible
Japonais 賢明な
Russe здравомыслящий
Portugais sensato
Arabe معقول
Chinois 明智的
Allemand sinnvoll
Italien sensibile
Espagnol sensato
Anglais sensible
Source : Google Translate API

Synonymes de « sensé »

Source : synonymes de sensé sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sensé »



mots du mois

Mots similaires