Relaver : définition de relaver


Relaver : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RELAVER, verbe trans.

A. − Laver de nouveau. Empl. pronom. réfl. indir. Je me relavai une dernière fois les mains (Proust, Guermantes 1, 1920, p. 391).
B. − Région. (de la Belgique à la Suisse romande). Laver (la vaisselle). Don Rodrigue: Du moins je peux relaver la vaisselle. Premier Soldat: Si vous la lui donnez, il cassera tout (Claudel, Soulier, 1944, épil., 2, p. 1094).
Prononc. et Orth.: [ʀ əlave], (il) relave [ʀ əla:v]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1erquart xiiies. (Renclus de Molliens, Carité, éd. A. G. Van Hamel, 124, 3). Dér. de laver*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 11.
DÉR. 1.
Relavage, subst. masc.Action de relaver; résultat de cette action. Le panneau ainsi préparé, il a lavé à grande eau tout le panneau (...). Il en était là (...) de ces lavages et relavages (...) quand minuit a sonné et que je suis parti (Goncourt, Journal, 1878, p. 1273).Mines. Opération qui consiste à retraiter du charbon ou du minerai afin d'en améliorer l'épuration ou la récupération. Si, enfin, on veut détruire les pertes (...) ou les réduire, on sera amené à des relavages (Ratel, Prépar. mécan. minerais, 1908, p. 46). [ʀ əlava:ʒ]. 1resattest. 1852 (J. Humbert, Nouv. gloss. genev.), 1878 (Goncourt, loc. cit.); de relaver, suff. -age*.
2.
Relavure, subst. fém.a) Région. Eau sale ayant servi aux travaux ménagers. L'évier [le lavier], bloc de pierre creusé, muni d'un « dégueuloir » qui à travers la muraille écoule dehors les « relavures » [Brie, Morvan] (Menon, Lecotté, Vill. Fr., 1, 1954, p. 14).b) Au fig., péj. [En parlant d'ouvrages intellectuels] Reprise, utilisation de ce qui a déjà servi. Ménalque ne me plaît pas; je l'ai bâclé pour Ducoté qui m'avait demandé de la copie d'une façon plus particulièrement pressante. C'est d'avance une relavure de mon prochain bouquin sur lequel je compte pour motiver mon prochain exil (Gide, Corresp.[avec Valéry], 1896, p. 258). [ʀ əlavy:ʀ]. 1reattest. 1807 (Michel (J.-F.) Expr. vic., p. 165); de relaver, suff. -ure1*.

Relaver : définition du Wiktionnaire

Verbe

relaver \ʁə.la.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Laver de nouveau.
    • Du linge qu’il faudra relaver.
    • (Absolument) On a eu beau laver et relaver, la tache est restée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Relaver : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RELAVER. v. tr.
Laver de nouveau. Du linge qu'il faudra relaver. Absolument, On a eu beau laver et relaver, la tache est restée.

Relaver : définition du Littré (1872-1877)

RELAVER (re-la-vé) v. a.
  • Laver de nouveau. Après avoir longtemps lavé, Et relavé son œil crevé, Scarron, Virg. III.

HISTORIQUE

XIVe s. Froter en riviere, puis relaver en eaue tiede, Ménagier, II, 5.

XVIe s. Lave moi, sire, et relave bien fort De ma commise iniquité mauvaise, Marot, IV, 294. Faites tremper ceste graisse dans l'eau roze l'espace de six heures, puis relavés-la par douze fois differentes avec du vin blanc, De Serres, 898.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Relaver : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RELAVER, v. act. (Gram.) laver de-rechef. Voyez l’article Laver.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « relaver »

Étymologie de relaver - Wiktionnaire

De re- et laver.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « relaver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
relaver rǝlave play_arrow

Conjugaison du verbe « relaver »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe relaver

Citations contenant le mot « relaver »

  • Outre le fait qu’ils n’ont rien anticipé du tout en omettant Pangolinator (un méchant qui confinerait le monde entier en se grattant les écailles), il est évident qu’ils n’ont jamais gardé entre quatre murs stricts un super-minus, quatre ans aux colchiques. Sinon, ils l’auraient pondu leur superhéros définitif. Dadman, un truc dans le genre. Un gazier lambda mais capable de consoler, de gronder, doucement, si nécessaire, de jouer, de faire classe, de faire à manger, de laver, de relaver, de re-relaver table, chaise, nain, de télétravailler, de réconforter, de rire, de torcher super-minus en gardant l’air de Bruce Lee avant la baston. Serein et zen, seul. À la vérité, c’est une fiction. Avouez. Vous n’y avez pas cru un seul instant. Le Telegramme, Le journal d’un confiné (22) : la défaite de Dadman - Journal d'un confiné - Le Télégramme
  • Cette méthode qui paraît simple est un engrenage dangereux. En 24 heures, elle a fait de moi un dément, égaré dans le labyrinthe logique sans issue de la désinfection. Je rentre du supermarché. Je me lave les mains, puis je range les courses. Or le sac cabas est une surface. Le pot d’olives est une surface. Je dois bien ouvrir le placard pour le ranger : la poignée du placard redevient le nid à virus qu’elle était avant que je la javellise. Je suis réduit à me relaver les mains. Je désinfecte encore une fois la poignée du placard. Là, je me rends compte que je n’ai pas désinfecté la gâchette en plastique du spray désinfecteur. Le désinfecteur est infecté, donc je le désinfecte, et mes mains sont à nouveau contaminées. Un ami me dit qu’il nettoie ses courses avec des lingettes antibactériennes. Je me moque de lui. Je fais le désinvolte. Quel hypocrite. L’enfer qu’il traverse, je le connais. L'Obs, Scènes de la vie confinée : l’angoisse des surfaces infectées

Traductions du mot « relaver »

Langue Traduction
Corse lavare
Basque rewash
Japonais 再洗う
Russe rewash
Portugais rewash
Arabe إعادة الغسل
Chinois 重洗
Allemand erneut waschen
Italien rewash
Espagnol volver a lavar
Anglais rewash
Source : Google Translate API

Synonymes de « relaver »

Source : synonymes de relaver sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires