La langue française

Contaminer

Définitions du mot « contaminer »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONTAMINER, verbe trans.

A.− Littér. Changer la nature de quelque chose.
1. [Sans idée d'altération péj.] Rare. Dénaturer. Un sentiment de sécurité, antagoniste de ma peur, la contamine (J. Vuillemin, Essai sur la signif. de la mort,1949, p. 131).
Emploi pronom. réciproque. [Suj. au plur.] Interférer en réagissant l'un sur l'autre. Le règne de la subjectivité et de l'objectivité se contaminent mutuellement (Ricœur, Philos. de la volonté,1949, p. 193):
1. Leurs œuvres, dans l'esprit des lecteurs où elles coexistaient, se sont réciproquement contaminées. Sartre, L'Imaginaire,1940, p. 113.
2. [Avec idée d'altération] Altérer la qualité, la pureté de (un objet, un aspect d'une personne) par la modification ou la perte de cette qualité. Synon. souiller, entacher, flétrir :
2. La révolte, oublieuse de ses généreuses origines, se laisse contaminer par le ressentiment. Camus, L'Homme révolté,1951, p. 376.
B.− Usuel. [Avec idée de propagation d'un mal]
1. [Le suj. désigne un principe physique nuisible] Altérer l'état physique de, rendre malade ou propre à propager la maladie. La maladie a contaminé tout le troupeau; les produits polluants ont contaminé l'eau de la rivière.
En emploi réfl. avec valeur passive. C'est en broutant l'herbe ainsi infectée que le mouton se contamine (H. Coupin, Animaux de nos pays,1909, p. 436).
Au fig.
a) [Le suj. désigne une chose ou une valeur considérée comme nuisible : état moral, idéologie] Ce nihilisme, après avoir influencé le socialisme individualiste, va contaminer le socialisme dit scientifique (Camus, L'Homme révolté,1951, p. 217).Synon. gagner :
3. Cet état de nonchalance morbide qui nous contaminait tous. A. Arnoux, Visite à Mathusalem,1961, p. 193.
En emploi abs. L'argent contamine si l'on s'en approche trop (J. de La Varende, Cœur pensif,1957, p. 79).
Rem. Employé comme suj. du verbe contaminer, un terme devient péj., même s'il n'est pas habituellement perçu comme tel. L'atmosphère de vénération (...) le contaminait malgré lui (A. Arnoux, Pour solde de tout compte, 1958, p. 62).
b) [Le suj. désigne une pers. porteuse d'un principe considéré comme nuisible] Peu à peu, Aupick l'a [son épouse] contaminée. Sa sévérité a déteint sur elle (Sartre, Baudelaire,1947, p. 70).
2. P. méton. [Le suj. désigne un être malade] Transmettre une maladie à quelqu'un. En emploi réciproque. Enfants se contaminant entre eux.
Spéc. Transmettre une maladie vénérienne à (quelqu'un). Elle avait contaminé les Muselier, et particulièrement Arsène qui était pourri perdu (Aymé, La Vouivre,1943, p. 101).
En emploi réfl. Amants trop pressés de se contaminer près des femmes (J. et J. Tharaud, La Fête arabe,1912, p. 206).
Rem. 1. Dans ces emplois, la chose transmise peut être exprimée sous forme d'un compl. prép. en de. Les mauvais lieux du quartier Saint Sulpice contaminent de leurs produits scélérés tous les autels (Huysmans, Les Foules de Lourdes, 1906, p. 212). Pop. en avec. La vieille Henrouille l'avait tout de suite contaminé avec sa rage d'économies (Céline, Voyage au bout de la nuit, 1932, p. 485). 2. On rencontre ds la docum. le subst. masc. contaminateur. Qui transmet une maladie, notamment vénérienne (cf. Ce que la France a apporté à la méd. dep. le début du XXes., 1946, p. 111).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tamine], (je) contamine [kɔ ̃tamin]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1215 « souiller par un contact impur » (Faits des Romains ds Romania, t. 65, p. 486), ,,vieux`` dep. Fur. 1690; 1863 méd. localités contaminées (Littré). Empr. au lat. class. contaminare « souiller par contact », fig. « dépraver, corrompre ». Fréq. abs. littér. : 44.
DÉR.
Contaminable, adj.Qui peut être contaminé. Impressions très fortes, nullement contaminables de moralité (Breton, Nadja,1928, p. 47). [kɔ ̃taminabl̥]. 1reattest. 1504 (Lemaire de Belges, Le Temple d'Honneur et de Vertus, IV, 187 ds Hug.) attest. isolée, à nouveau dep. 1863 (Littré); de contaminer, suff. -able*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Dub. Dér. 1962, p. 53 (s.v. contaminable). − Gohin 1903, p. 312. − Mat. Louis-Philippe. 1951, p. 280.

Wiktionnaire

Verbe

contaminer \kɔ̃.ta.mi.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Souiller par le contact d’un objet impur ou malpropre.
    • Cependant l’écoulement de l’eau vers les dunes ne contamine pas l’eau du sous-sol de celles-ci , parce qu'elle se purifie par filtration horizontale dans le sable. — (Revue universelle des mines, de la métallurgie, des travaux publics, des sciences et des arts appliqués à l'industrie, Comité scientifique de l'Association des ingénieurs sortis de l’École de Liège, 1906, p.273)
  2. Infecter par la contagion.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTAMINER. v. tr.
Souiller par le contact d'un objet impur ou malpropre. Dans la loi de Moïse, ceux qui touchaient les morts, qui mangeaient des animaux qu'elle avait déclarés immondes, étaient contaminés. Le voisinage de cette fabrique a contaminé les eaux du ruisseau. Il signifie aussi Infecter par la contagion. Linge contaminé. Objets contaminés, Objets qui peuvent communiquer une maladie contagieuse. Localités contaminées, Localités où règne une maladie contagieuse.

Littré (1872-1877)

CONTAMINER (kon-ta-mi-né) v. a.
  • Souiller.

    Il est vieux.

HISTORIQUE

XVe s. Afin que dorenavant elle ne contaminast les autres membres de J.-C. Monstrelet, liv. II, ch. 105.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « contaminer »

Lat. contaminare, de cum, avec, et taminare, souiller.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin contaminare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contaminer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contaminer kɔ̃tamine

Évolution historique de l’usage du mot « contaminer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contaminer »

  • https://www.capital.fr/economie-politique/en-chine-un-nouveau-virus-est-en-train-de-contaminer-les-ouvriers-des-abattoirs-de-porcs-1374005 Capital.fr, En Chine, un nouveau virus est en train de contaminer les ouvriers des abattoirs de porcs - Capital.fr
  • « Nous avons tous un rôle à jouer », a-t-il insisté en dénonçant les jeunes qui se sentent « invulnérables ». « Une personne contaminée peut ne pas avoir de symptômes, mais elle peut contaminer quelqu'un d'autre », dit-il, comme une grand-mère ou un enfant atteint de leucémie. Les Echos, Coronavirus : la situation se détériore encore aux Etats-Unis | Les Echos
  • Pour autant, le retour au confinement général ne semble pas envisageable. « Les jeunes ont décidé de sortir, ils n'ont plus peur de se contaminer. C'est un phénomène global et irréversible », a twitté l'ex-ministre de la Santé, Alejandro Gaviria. leparisien.fr, Coronavirus en Colombie : de plus en plus de jeunes en soins intensifs - Le Parisien
  • Alors que le déconfinement est bien engagé au Luxembourg, le risque de contamination est toujours présent. Notamment lors de rassemblements en famille ou entre amis. Voici quelques conseils pour ne pas vous contaminer les uns les autres. , RTL 5minutes - Soirée sans virus: Cinq gestes simples pour réussir son apéro de déconfinement
  • Il y a six jours, le joueur allemand s'est excusé publiquement d'avoir risqué de contaminer d'autres personnes. "Je m'excuse profondément auprès de toute personne que j'ai risqué de contaminer. Je vais me mettre en quarantaine. Prenez soin de vous", avait-il dit.  , Coronavirus: Sascha Zverev, à risque après sa participation à l'Adria Tour, préfère la fête à la quarantaine (VIDEO) - DH Les Sports+
  • "Ma mère a été hospitalisée de début mars à fin avril à l'hôpital de Saint-Agrève dans le service soins de suite (SSR). Quand elle est rentrée chez elle, il a fallu s'en occuper avec les infirmières et son état s'est dégradé début mai... Cela a continué jusqu'à fin mai. On s'en est occupé en faisant attention de ne pas la contaminer, mais en aucun cas, on pensait que c'était elle qui allait nous contaminer... Elle sortait de l'hôpital, dont pour nous, elle était en bonne santé. Elle n'a pas été testée avant de sortir et c'est ça qui est inadmissible."Les symptômes apparus durant l'Ascension , Famille contaminée par le Covid-19 à Tence : "On est des victimes !" - La Commère 43

Traductions du mot « contaminer »

Langue Traduction
Anglais contaminate
Espagnol contaminar
Italien contaminare
Allemand verunreinigen
Chinois 污染
Arabe تلوث
Portugais contaminar
Russe загрязнить
Japonais 汚染する
Basque kutsatu
Corse contaminà
Source : Google Translate API

Synonymes de « contaminer »

Source : synonymes de contaminer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « contaminer »

Contaminer

Retour au sommaire ➦

Partager