Décrasser : définition de décrasser


Décrasser : définition du Wiktionnaire

Verbe

décrasser \de.kʁa.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se décrasser)

  1. Nettoyer de la crasse.
    • Se décrasser les mains, la tête, la peau.
    • Malgré mon obésité, je marchais allègrement, tout heureux de décrasser mes poumons à cet air limpide, à cet air lustral des belles nuits d’été... — (Octave Mirbeau, Le colporteur,)
    • Il pleuvait presque sans discontinuer depuis la Toussaint et quand, d’aventure, l’horizon se décrassait, les vents du large opprimaient tout l'espace […]. — (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p.117)
  2. (En particulier) Ôter d'un linge, avec une première eau, ce qu’il y a de plus sale.
  3. (Figuré) (Familier) Débarrasser quelqu’un de son ignorance crasse ou de sa mauvaise éducation.
    • On le mit au lycée pour le décrasser. - C’est un rustre : il a grand besoin de se décrasser.
  4. Revêtir d’une dignité, d’une charge, d’un titre, en parlant d’une personne de basse condition.
    • Il acheta une charge, un titre pour se décrasser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Décrasser : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCRASSER. v. tr.
Nettoyer de la crasse. Se décrasser les mains, la tête, la peau. Décrasser du linge, En ôter, avec une première eau, ce qu'il y a de plus sale. Il signifie au figuré et familièrement Débarrasser quelqu'un de son ignorance crasse ou de sa mauvaise éducation. On le mit au lycée pour le décrasser. C'est un rustre : il a grand besoin de se décrasser. Il se dit également en parlant d'une Personne de basse condition qu'on revêt d'une dignité, d'une charge, d'un titre. Il acheta une charge, un titre pour se décrasser.

Décrasser : définition du Littré (1872-1877)

DÉCRASSER (dé-kra-sé) v. a.
  • 1Ôter la crasse. Décrasser la tête, les mains d'un enfant. Ce monde, fort mauvaise machine qui a besoin d'être décrassée, Voltaire, Newton, I, 6.

    Décrasser du linge, en ôter la partie la plus sale avec une première eau.

    Restaurer un tableau.

  • 2 Fig. Donner à quelqu'un une certaine instruction dont il ne peut manquer sans honte. On le mit quelque temps au collége pour le décrasser.

    Former aux habitudes du monde. Il faut bien un peu décrasser un pédant.

    Revêtir d'une charge, d'un titre une personne de basse condition. César Alexandre Patin est un financier fort bon à décrasser, madame, Dancourt, Été des coquettes, sc. 3. Saint-Laurent fit prendre le petit collet à Dubois pour le décrasser, Saint-Simon, 2, 42. Il est généalogiste : ces nouveaux riches auront besoin de lui pour décrasser leurs ancêtres, Montesquieu, Lett. pers. 132. " M. Marmontel, me dit-il, le roi me décrasse ; " je répondis, comme je le pensais, que sa noblesse à lui était dans l'âme, et valait bien celle du sang, Marmontel, Mém. liv. v. J'avais cru qu'en épousant une fille de condition comme il a fait, cela le décrasserait ; mais point du tout, D'Allainval, Éc. des bourg. I, 2. Il n'est vilain qui, pour se faire un peu décrasser, n'aille du roi à l'usurpateur et de l'usurpateur au roi, Courier, I, 118.

  • 3Se décrasser, v. réfl. Ôter la crasse dont on est couvert. Il passa le reste de la journée à se décrasser, Hamilton, Gramm. 9.

    Fig. Se former, se faire aux manières du monde. Il commence à se décrasser un peu. N'allez-vous pas dans le temple du goût vous décrasser ? Voltaire, Goût. Nous étions de grands ignorants et de misérables barbares quand les Arabes se décrassaient, Voltaire, Lett. Paulet, 21 avril 1768. Bientôt, changeant de mœurs et de langage, Je me décrasse ; et m'étant dérobé à cette fange où j'étais embourbé, Je prends mon vol…, Voltaire, Pauvre diable.

    Sortir de la roture.

HISTORIQUE

XIVe s. Mais d'entreprendre à refondre une si grande masse [la France] et à changer les fondements d'un si grand bastiment, c'est à faire à ceulx qui pour decrasser effacent, qui veulent amender les defaults particuliers par une confusion universelle et guarir les maladies par la mort, Montaigne, IV, 82.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Décrasser : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « décrasser » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « décrasser »

Étymologie de décrasser - Littré

Dé… préfixe, et crasse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de décrasser - Wiktionnaire

 Dérivé de crasse avec le préfixe dé- et le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « décrasser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décrasser dekrase play_arrow

Conjugaison du verbe « décrasser »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe décrasser

Évolution historique de l’usage du mot « décrasser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décrasser »

  • Vous avez suivi nos conseils ci-dessus en allant vous décrasser les jambes en randonnée ? Félicitations, vous avez bien mérité un petit plaisir. Et ça tombe bien, ce n’est pas ce qui manque dans le coin. Déjà, le marché du samedi matin dans le centre-ville de Lisieux réunit bon nombre de producteurs normands : légumes, poissons, viande, fromages…  , Six bonnes raisons de ne pas quitter Lisieux en août | Le Pays d'Auge
  • « En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai », écrivait Talleyrand. La communication politique postmoderne est celle de publicistes appliquant à l'art de gouverner les outils marketing de la vente de lessive. Longtemps utilisée pour décrasser le réel et vendre du “rêve électoral”, la narration détergente des communicants ne trompe plus. Avec la crise de la Covid-19, les Français confinés ont eu le loisir contraint de lire, voir et écouter les errements de la com pour masquer les mensonges de l'exécutif, démasqués en temps réel par la presse libre, les chaînes d'info en continu, les réseaux sociaux et leur cruelle capacité à rappeler à tel ministre l'inanité de ses propos au regard de ceux de la veille ou du mois précédent. Valeurs actuelles, Loi bioéthique, sécurité, gilets jaunes... Quand Emmanuel Macron fait du Talleyrand | Valeurs actuelles
  • Je vais ce soir à Winterthur, puis j’irai dans le Tyrol en Autriche. Je pars seul pour faire une petite retraite et profiter de lire, de me balader et de faire quelques activités sportives. Je n’ai pas envie de rester ici durant cette semaine. Je suis déjà allé à Bâle, à Saint-Gall et dans les Grisons. J’ai besoin de me décrasser le corps et l’esprit. , Daniel Rossellat: «Cette semaine, j’ai besoin de me décrasser le corps et l’esprit» - Le Matin

Traductions du mot « décrasser »

Langue Traduction
Corse pulita
Basque garbitu
Japonais 清める
Russe чистит
Portugais limpar
Arabe تطهير
Chinois 洁净
Allemand reinigen
Italien pulizia
Espagnol limpiar
Anglais cleanse
Source : Google Translate API

Synonymes de « décrasser »

Source : synonymes de décrasser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décrasser »


Mots similaires